Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Avion russe abattu : Erdogan s’est excusé auprès de Poutine

Il est dangereux de se fâcher avec son grand voisin

Ce lundi, le Kremlin a annoncé que le président turc Recep Tayyip Erdogan avait adressé un message à son homologue russe Vladimir Poutine des excuses pour l’avion de chasse russe abattu par les Turcs en novembre dernier. « Le dirigeant turc a exprimé sa sympathie et ses sincères condoléances à la famille du pilote russe tué et il s’est excusé », a déclaré Dmitri Peskov, le porte-parole de la présidence russe.

 

Selon lui, Recep Tayyip Erdogan a écrit vouloir « faire tout son possible pour restaurer les relations traditionnellement amicales entre la Turquie et la Russie ». « La Russie est, pour la Turquie, un ami et un partenaire stratégique », a poursuivi le président turc. En décembre dernier, le Premier ministre turc d’alors Ahmet Davutoglu avait juré qu’« aucun Premier ministre turc, aucun président, aucune autorité ne s’excusera » car « nous n’avons fait que notre devoir ».

Le 24 novembre dernier, un bombardier russe Su-24 avait été abattu par l’aviation turque alors qu’il se trouvait près de la frontière syrienne. La Turquie a affirmé avoir averti « dix fois en cinq minutes » le pilote, la Russie jurant de son côté qu’il n’avait pas été mis en garde avant d’être visé, hurlant au « coup de poignard dans le dos », selon les mots de Vladimir Poutine. En s’éjectant de l’avion touché, le pilote russe avait été tué.

 

La Russie avait engagé de nombreuses mesures de rétorsion contre Ankara

À la suite de cet incident, les relations entre les deux pays s’étaient glacées. La Russie avait engagé de nombreuses mesures de rétorsion contre Ankara, accusant la Turquie de « complicité avec les terroristes » : « Nous considèrerons toujours la trahison comme l’une des actions les pires et les plus viles », avait déclaré Vladimir Poutine en décembre.

Lire la suite de l’article sur parismatch.com

Sur les rapports entre Russie et Turquie, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Erdogan arrive les valises remplies de vaseline et implore encore Poutine de le défendre contre ses anciens amis , qui veulent sa peau -
    il va payer ses gardes du corps avec l’argent donné par Merkel , Hollande et Juncker, pour retenir les migrants -

     

  • home politique de petite stature qui gesticule pour impressionner la gallerie, qui joue double jeux, et qui finalemenet se soumet a la realite. une sorte de sarkozi en fait...

     

    • #1498005

      à vidocq

      La différence c’est que le président turc est capable d’un retournement d’alliance, lui, contrairement aux pathétiques présidents français (notamment).

      Plutôt que de mépriser les pays qui (comme la Turquie) finissent par comprendre et change d’alliés, nous devrions plutôt les féliciter non ?

      Au fond, pour vous, il n’y aurait que la France qui aurait le droit de commettre une erreur et de la réparer c’est ça ?

      Je dis bravo à la Turquie d’avoir les cou*lles de dire "merde" aux poltrons occidentaux et j’espère sincèrement qu’une relation forte entre la Russie et la Turquie puisse avoir lieu.


  • #1497853

    Poutine doit le mépriser au plus haut point.


  • Couché Erdogan !
    Jamais ce petit agité du bocal ne s’excuserait auprès de mous tels que Hollande ou Merkel, mais là il y a été contraint. On ne peut toutefois qu’espérer que la Russie ne se réchauffe pas trop rapidement et qu’elle traîne même des pieds.


  • Erdogan a peur pour son traffic de petrole juteux et la casserole de son faux diplome


  • Analyser froidement et lucidement....le geste d’Erdogan .

    Erdogan est dans une impasse ,Pourquoi ?
    Erdogan ne veut plus tenir le rôle que les Etats -Unis
    et Israël avaient prévu qu’il tiendrait . !
    Il avait commencé ses provocations et crimes
    au service de l’Empire.....puis revient en arrière ?.
    Poutine comme Auguste accordera un pardon...
    si l’intérêt supérieur de la Russie le demande et
    et le sacrifice du pilote russe honoré . !
    .


  • L’orgueil en prend un sérieux coup Mr Erdogan ! Tonton Sam et sa meute de chiens otanesques ne sont plus derrière... Après avoir fait le fanfaron il y a quelques mois, Erdogan remballe sa fierté et s’excuse...

    En parallèle, il normalise ses relations avec israel pour 20 millions de dollars destinés aux familles des victimes de la flottille. Au moment même où israel réaffirme le maintien du blocus de Gaza, où elle profane la mosquée sacrée d’Al-Aqsa en ce mois sacré de Ramadan, et où elle continu à tirer comme des lapins les Palestiniens...

    Bravo Mr Erdogan, vous êtes bien le digne héritier de l’Empire ottoman.

     

  • Avons-nous bien pris conscience de la fourmilière dans laquelle Poutine a tapé, lorsqu’il est venu s’imposer militairement en Syrie ?
    Les conséquences sont fascinantes à observer.


  • Tiens, ils sont où maintenant tous les laquais pro-Erdogan, eux qui affirmaient (sans preuve, manifestement) que l’avion russe avait été abattu parce qu’il violait l’espace aérien turc (alors qu’il s’est écrasé en Syrie) ?
    Le fait que Erdogan s’excuse prouve donc que le territoire turc n’était nullement menacé par la chasse russe et que l’attitude d’Ankara à ce moment là fut plus que déplacée. Où êtes-vous donc, vous qui aviez pourtant l’habitude d’avoir le verbe si haut ?

     

    • #1498019

      à Blutch

      Contrairement à ce que dit la Russie, Erdogan a "regretté" ce qu’il s’est passé et non pas platement excusé comme on pourrait le croire en les écoutant...

      La Turquie maintient que l’avion était sur leur territoire et qu’ils avaient prévenu le pilote plusieurs fois.

      De plus, le pilote bombardait tout de même des turkmènes à la frontière, j’imagine la réaction de Poutine si la Turquie avait bombardé des russophones dans le Donbass...

      Donc la prochaine fois, avant de fanfaronner, va vérifier ce que tu dis.


    • #1498022

      à Blutch

      C’est triste parce qu’en faite on sent toute ta frustration d’appartenir à un pays (la France) qui n’aura jamais l’envergure de faire un retournement d’alliance à la turc...


    • @ SuperNovae SNII

      Envoyer un courrier diplomatique c’est pas d’une envergure phénoménale comme retournement d’alliance...

      Et au fait les gars, juste une idée, si ce courrier n’etait qu’un simple acte d’apaisement, et pas le "retournement" que vous rêvez.


    • #1498086

      à Christophe

      Certes, vous avez raison, cependant je peux dire (enfin, c’est mon père qui a appris le turc après être tombé amoureux de ce pays il y a quelques décennies maintenant) qu’en lisant les journaux "pro-gouvernementaux" turcs (notamment "Yeni Şafak") les ambitions sont claires de leur côté : rétablir les relations avec la Russie le plus vite tout en, je cite, "les maintenir beaucoup plus haut que ce qu’elles étaient avant l’accident", reprises des bonnes ententes avec l’Iran (avec israel aussi c’est vrai...) et arrêter de s’illusionner à propos de l’Europe (et des états-unis en passant).

      Mais sur le fond je suis d’accord avec vous : rien n’est fait, c’est juste que cela pourrait être bon pour la Turquie de changer d’air et ça ne peux pas faire de mal à la Russie d’avoir des alliés en plus (ou en tous cas, des ennemis en moins).

      Je rappelle d’ailleurs que la Turquie s’est toujours portée volontaire pour acheter tout ce que les européens ne voulaient plus de Russie pendant les sanctions.


    • Hahaha, @SuperNovae SNII (ou Yasin peut-être ?) : s’agit-il des turkmènes démocrates, alliés d’Al Nosra et Daesh, qui combattent sur le sol SYRIEN (et pas de l’autre côté...) ? Supervisés accessoirement par des officiers de renseignements MHP/AKP (on n’est plus à une contradiction près...). Ces gentils égorgeurs "modérés" qui se sont empressé de mitrailler un lieutenant-colonel russe venant de sauter en parachute (crime de guerre) c’est ça ? Guignol va...



    • C’est triste parce qu’en faite on sent toute ta frustration d’appartenir à un pays (la France) qui n’aura jamais l’envergure de faire un retournement d’alliance à la turc...



      Se sentir frustré de ne pas appartenir à un pays qui abat un avion russe, puis qui clame haut et fort partout que c’était son droit, qu’il survolait la Turquie...et revenir piteusement ensuite sur ce que l’on présentait un peu plus tôt comme la vérité et qui n’apparaît désormais que comme d’ignobles mensonges ? Désolé, mais non merci, j’ai suffisamment honte d’avoir comme président François Hollande pour en plus me sentir frustré de ne pas avoir la honte de me traîner un leader comme Erdogan. Pour moi, les mauvais dirigeants se ressemblent tous, qu’ils soient turcs ou français. Point !

      Et puis arrête un peu : il n’a pas fait de retournement d’alliance, il a juste présenté des excuses (ça mange pas de pain). S’il tenait vraiment à changer les choses, à arrêter de se moquer du monde, il agirait au lieu de parler : il ferait arrêter tous les jihadistes (se prétendant rebelles syriens) à la frontière turque, il ferait fermer tous ces camps où des gars de la CIA entraînent des jihadistes syriens, il rouvrirait les négociations pour le Turkish Stream (par exemple)...et voilà, là pour le coup, ça vaudrait toutes les excuses du monde et ça soulignerait sa bonne foi.

      Hélas, en tant que dirigeant plus byzantin qu’ottoman, la bonne foi, ça ne fait pas partie du dictionnaire d’Erdogan.



    • Donc la prochaine fois, avant de fanfaronner, va vérifier ce que tu dis.



      Excellent conseil que je te retourne, par exemple :



      Contrairement à ce que dit la Russie, Erdogan a "regretté" ce qu’il s’est passé et non pas platement excusé comme on pourrait le croire en les écoutant...



      Et à un autre moment, tu dis :



      La différence c’est que le président turc est capable d’un retournement d’alliance, lui, contrairement aux pathétiques présidents français (notamment).



      Alors faudrait savoir : il s’excuse sans s’excuser, il fait un retournement d’alliance en s’excusant sans s’excuser...désolé ! Ça sent plus l’ambiguïté que la politesse ou le langage diplomatique, là !


  • #1498006
    le 28/06/2016 par otan, syndicat du crime
    Avion russe abattu : Erdogan s’est excusé auprès de Poutine

    Cela s’appelle repartir la queue basse....


  • Les sanctions russes ont finalement obtenu les résultats escomptés , bravo aux Russes .

     

  • "sincères condoléances" ??? , j’y crois pas une microseconde...sans blague

    Des excuses de principe qui n’ont certainement aucune once de sincérité venu de ce perfide traitre judas opportuniste...il peut se les mettre là ou je pense...

    Quid du pilote qui a été tué par les tirs des "rebelles" venant du sol alors que le pilote s’était éjecté ?
    Conséquence ? : un crime de guerre, rien que ça...
    Et les "rebelles" soutenus par qui, hein ?

    Je me demande comment Vlad va réagir, il est parfois déroutant dans ses choix et il me faut toujours un peu de temps pour bien comprendre...

    Je pense que lui aussi par principe, va accepter ces "excuses"


  • Comme quoi, quels coups dans la tronche du récalcitrant qui veut se faire plus gros que le bœuf, çà marche encore...


Commentaires suivants