Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

JO 2016 : les athlètes vont nager au milieu des excréments

Les États-Unis s’attaquent à l’hygiène du Brésil

« Fermer la bouche lorsque les vagues arriveront.  » C’est le seul conseil utile que les scientifiques peuvent donner aux athlètes qui vont s’immerger dans les eaux douteuses de la baie de Guanabara, à quelques encablures de Rio.

 

Car, derrière les paysages de carte postale, la réalité brésilienne est bien moins ragoûtante. La situation sanitaire de cette vaste étendue d’eau qui va accueillir du 5 au 21 août les épreuves des Jeux olympiques de nage libre, de windsurf et de voile inquiète au plus haut point les experts.

Dans le New York Times, ils jugent la qualité de l’eau dangereuse pour les sportifs, malgré les promesses de dépollution faites par le gouvernement il y a 7 ans. « Les athlètes vont littéralement nager dans de la m... humaine et ils risquent de tomber malades à cause de tous ces microorganismes, explique un pédiatre local, le Dr Daniel Becker. C’est triste et très inquiétant. »

Le quotidien rappelle qu’une précédente compétition de voile qui avait eu lieu sur le site en 2015 avait eu de fâcheuses conséquences sur la santé des participants, frappés de diarrhées et de nausées.

[...]

Il y a 7 ans, lors de l’annonce de l’organisation des JO dans la ville, le gouvernement avait alloué un budget de 4 milliards de dollars pour parvenir à rendre les eaux de la baie saines avant le lancement de la compétition. La crise financière couplée à la crise politique que traverse actuellement le Brésil a eu raison de cette promesse.

Lire l’article complet sur lepoint.fr

Un Brésil sous pression américaine, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ils attendent quoi pour boycotter les athlètes ? ils préfèrent nager dans la merde ?
    Alors nagez .
    Au moins ca sera une consolation pour les 7 nageurs Russes exclus !

     

    • #1522973

      Les sept nageurs russes exclus pourront se présenter aux épreuves des JO de 2020, plus les autres qui ne seront jamais remis de leurs intoxications, empoisonnements etc. En un mot, de leur traversée de la merde.

      En supposant, bien sûr, que d’ ici à 2020...


  • Ils vont être obligés de choisir un autre site .


  • Ca nous promet de beaux dessins dans Charlie et ailleurs .


  • C’est pour corser les jeux ,ils vont devoir nager en apnée .


  • #1522922

    Et s’ils gagnent une médaille ils seront obligés de leur serrer la main.


  • Après ça difficile de dire que le pays n’est pas dans la merde....

    Laissons les plaisanteries de côtés, déjà que j’oserais jamais boire un verre d’eau là-bas alors se baigner dedans ...

    Et voici le champion du 100 Mètres nage libre qui s’apprête à monter sur le podium, sous vos applaudissements (petite référence), pour sa première médaille d’or olympique, il fera la fierté de son pays !

    Ah, on me fait savoir qu’il vient de décéder d’une septicémie, et oui il avait une verrue plantaire, bref sans transition recevons l’ex numéro 2 qui du coup devient médaille d’or ....

    glouglouglou ...

     

  • je vois très bien le podium : trois chiottes occupées

     

  • Information providentielle pour les caricaturistes . Ca va être beau !


  • Les brésiliens sont un peuple métissé forcé, portugais (blancs) + africain ( noir)

    I y a entre 25 et 30 meurtres pour 100 000 habitant au Brésil
    Le Brésil est un pays riche ,ce qui démontre qu’il n y a pas un lien direct entre la pauvreté et violence
    Le métissage = perte de repère dans la conscience
    Comme en Afrique il y a de multitude d’ethnies le métissage donne un peuple désorienté
    Le métissage forcé provoque la violence ,ça c’est pour Sarko

    Un conseil au blancs du Brésil :Ton avenir est au Portugal

     

    • Tissus d’inepties.... le Brésil n’a pas subi un métissage forcé comme la France. Les différentes communautés sont là par la colonisation, l’esclavage, les indigènes et une immigration du 20eme siècle, principalement italienne mais sans rapport avec notre immigration des 40 dernières années.
      Avant de dire des âneries, il faut réfléchir.


    • Et quel avenir les blancs du Brésil auraient-ils au Portugal ? Qui chacun le sait a un taux de chômage très important. Faudrait-qu’on m’explique !


    • Le Brésil un pays riche ?
      Des bidonvilles dans toutes les zones urbaines (même à Brasilia, des gens qui vivent sur le bord des routes dans des taudis de fortune), et des zones rurales dignes de la France du 19ème siècle (routes pas toujours goudronnées, animaux errants...).
      Un pays inégalitaire sans aucun doute (les employé(e)s domestiques ont longtemps reçu un traitement à part, ascenseur / commodités séparées), où persiste encore l’idée selon laquelle il faut être blanc pour réussir...
      C’est une terre catholique (on y voit des crucifix dans les banques, imaginez un peu l’hystérie que ça provoquerait dans la France laïcarde d’aujourd’hui) pleine de potentiel (diversité climatique, ressources énergétiques et agricoles [le café y est d’ailleurs souvent offert dans les restaurants], perspectives industrielles...), pas comparable avec la vieille Europe pleurnicharde où plus rien n’est gratuit.


    • « Un conseil au blancs du Brésil :Ton avenir est au Portugal »

      Cette phrase montre que tu ne connais rien à la réalité du Brésil. Les brésiliens blancs sont très largement issus de l’immigration italienne et allemande (surtout dans les états du Sud). A quoi cela sert-il de fréquenter E&R si c’est pour y poster des contrevérités tout juste dignes d’un auditeur de TF1 ?

      La vérité, c’est que le Brésil a connu au milieu du siècle dernier des chefs d’état (Getúlio Vargas, Juscelino Kubitschek, João Goulart) inspirés par la troisième voie, à tendance socialisante, patriotes et non-alignés. On leur doit entre autres la création de Brasilia et le désenclavement d’une partie de l’intérieur du pays. C’est le coup d’état de 1964, à 100% préparé et piloté par Washington, qui a mis un coup d’arrêt à ce mouvement d’émancipation du pays. En confiant les clés du Brésil à un régime militaire de type libéral-sécuritaire, entièrement soumis aux intérêts de l’Oncle Sam.

      Le résultat ? Aujourd’hui encore, ce pays est aux prises avec une élite comprador (pour reprendre un terme cher à Alain Soral), qui se soucie comme d’une guigne du sort des brésiliens pauvres et de la souveraineté du pays : elle préfère jouir de sa richesse dans des proportions obscènes et envoyer sa progéniture étudier à l’étranger.

      L’histoire se répète : en dépit de leur incapacité à endiguer la corruption, Luia et Dilma ont fait reculer la pauvreté, mis en place des partenariats stratégiques avec les BRICS, et développé un réseau d’universités fédérales gratuites et de qualité. Et la bourgeoisie comprador à la botte des USA ne leur pardonne pas leurs velléités d’indépendance stratégique. Et les punit en débarquant (sous des motifs fumeux) Dilma, pour mettre à la place des pantins incompétents et corrompus jusqu’à la moëlle (Temer et Cunha).

      Le plus inquiétant est que le camp pro-USA dispose de moyens de manipulation considérables : la TV et les grands médias (rede Globo) et les églises évangéliques, calquées sur le modèle étatsunien, qui ont pratiquement mis à terre le catholicisme au sein des communautés défavorisées...


  • - J’ai bu la tasse... !
    - Ton testament est prêt ?


  • Toujours le même cirque médiatique avant les JO, soit c’est les installations ne seront pas construites à temps, soit c’est les droits de l’homme au tibet. Maintenant, c’est un problème d’hygiène. Tout ceci s’arrêtera comme d’habitude lors de la cérémonie d’ouverture...


  • Charmant...


  • #1523241

    Attention... certains étrons "riches" pourraient être considérés comme potentiellement dopant !


  • et bien pas dans la merde disait l’expression , mais pour le coup ils y seront ! mais point positif pour les médailles de bronze ils feront des économies (bon o k je sort mais j’attends avec impatience les dessins de la semaine prochaine cela promet une franche rigolade )


  • C’est le footballeur Kaka qui va être content...


  • C’est la ruée dans la réalité avec ses ’signes’ tangibles. On est bien loin des discours et des fictions ;mis le nez dans tout ce qu’ils ont d’artificiels et de conventionnellement formatés. C’est entre beaucoup d’autres mais pour ce genre de constats aussi qu’on a de plus en plus tendance a ’tourner les boutons’ de ce que les techniques de ’communication’ mettent à la disposition des menteurs et propagandistes professionnels, de plus en plus souvent en lourde contradiction avec le Réel. On ne peut pas mentir tout le temps à tout le monde. Le ramassage de déchets industriels flottant comme nouvelle discipline olympique avec en fin de compétition une pesée des déchets récoltés par les nageurs/éboueurs ? Pourquoi ne pas consacrer l’argent de ces ’jeux’ devenus débiles à la gestion desdits déchets ... ? Ce serait trop utile ... ?


Commentaires suivants