Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La Terreur, par Alain Finkielkraut et l’abbé Maury

Retour sur les heures les plus sombres de Nuit Debout

Deux comédiens s’amusent à rejouer le traumatisme du philosophe Alain Finkielkraut lors de la nuit où il a été évincé de la place de la République. L’abbé Maury est cet ecclésiastique ambitieux et brillant, venu d’en bas, qui est monté très haut sous Louis XVI, avant de filer à Coblence pendant la révolution, revenir en grâce, puis rechuter.

 

Les dernières sorties lacrymales de Finkielkraut, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1476148

    La dissidence, quelle qu elle soit, a du talent. Magnifique montage...

    Vive la France, Vive ER !!!!


  • #1476181

    Suis-je le seul que ce genre de vidéo mette mal à l’aise ?
    Je préfère encore qu’on me balance au visage un bon vieux "6 millions !" que ce genre de cliché sur la monarchie française et sur la Révolution. Je sais que l’intention est bonne au départ mais la France ne s’en sortira pas tant que l’on en restera à ce type de représentation de notre histoire.

     

    • #1476251

      relisez Chamfort et vous constaterez de riantes similitudes entre les abbés de cour et nos abbés médiatiques... !!!


    • #1476262

      @ Smuth_smuth

      Je suis tout à fait d’accord avec toi, camarade : l’intention est bonne, mais les fruits en seront viciés, comme est viciée et caricaturée notre histoire depuis plus de trois siècles.


    • Sachez rire en toute circonstance, nous avons bien compris que vous êtes royaliste, français et catholique. Que vous le vouliez ou non, nous vivons sous un régime monarchiste républicain. Hollande en Louis XVI entouré de petits marquis se foutant éperdument du petit peuple, Finky en abbé, le clergé remplacé par le CRIF et Appoline en Marie-Antoinette..... Je me suis régalé !


    • #1476283

      Non vous n’êtes pas le seul, j’ai ressenti également ce sentiment de gêne et je n’ai pas trouvé bonne l’interprétation.


    • Pareil, pour moi c’est un truc jeuniste de bobos biberonnés au petit journal de Canal+ et persuadés d’être dans la modernité subversive. Ça va pas chercher plus loin que : Finkelkraut est un vieux raciste démodé, et nous sommes des jeunes branchés et ouverts, no pasaran. D’ailleurs ils trouvent le moyen de taper sur leurs propres racines au passage, et de façon tellement vue et revue et usée... Puis après suffit de regarder leur site pour voir qu’ils sont féministes, nuit deboutistes, et pro-migrants à fond.

      Bref ils ont absolument tout compris, et je parie que demain ER reçoit un joli mail comme quoi la cette vidéo n’a rien à faire ce site nauséabond estremiste et qu’il faut la retirer tout de suite etc.


    • Surtout quand on sait que la noblesse est avant et après tout l’armée. Le tier-état nourrit, l’église instruit, la noblesse protège. Il est dur d’imaginer un chevalier frêle et couard comme finnequelcrotte.

      Ceci-dit, la vidéo reste assez drôle.


    • Oh les gars, on parle de classes décadentes pas de Clovis ou de Rollon. Ce n’est pas un hasard si des évêques comme Talleyrand ont fini du coté de la révolution et si des nobles se sont fait buter par des sans-culotte, c’est la loi de la force. Quand le fort devient faible, il se fait remplacer.


    • #1476762

      @jerph

      Vous avez raison dans le détail, mais c’est l’idée générale colportée par cette vidéo qui m’insupporte. Le message qui en ressort, c’est "méchante monarchie = Finkielkraut, gentils révolutionnaires = nuit debout". Surtout, notre roi comparé à Finkielkraut, je suis désolé mais cela ne passe pas, mais pas du tout.


  • #1476196
    le 29/05/2016 par Szczebrzerzyszczykowski
    La Terreur, par Alain Finkielkraut et l’abbé Maury

    Monsieur Sauerkraut mentionne "le totalitarisme" et "la haine qui a un visage". Certes.
    Ce jour-là, il a eu juste un petit avant-goût de ce que subissent les sympathisants du Front National dans leur propre pays depuis 30 ans.
    Ce qui est proprement écœurant, c’est que lorsqu’il s’agit de nationalistes, nulle Ruth El Crif pour s’en indigner.


  • Excellent !!!!


  • #1476230

    Molière n’y verrait que du feu.....


  • #1476233

    Amusant et bien vu, mais si on peut se moquer du phrasé précieux de Finkie et de sa complice médiatique, je ne suis pas sûr que ce soit ce qu’il y a de plus pertinent à leur reprocher. Les auteurs de la satire seraient-ils prêts à user d’autant d’impertinence vis-à-vis des zombies debout qui, parce qu’ils ne sont pas immédiatement perçus comme ridicules, sont justement bien plus dangereux car les meilleurs garants d’un non-changement ?


  • #1476240

    C’est cela,tout à fait cela....que de trouvailles et de rigolade dans cette adaptation du sketch de Finkie... !!!
    Rien que le nom de la journaliste,Apolline d’herbesfolles déclenche le fou-rire... !!!


  • #1476256
    le 29/05/2016 par la crotte qui sent bon
    La Terreur, par Alain Finkielkraut et l’abbé Maury

    Après avoir dit à propos de la France : " Ce pays mérite notre haine " , il devrait ajouter : " Et ces manants de Nuit Debout méritent également notre haine ".


  • Bravo...je dis tous les jours que finalement les curés étaient plus sympathiques que tous ces donneurs de leçons avec leur sermons quotidiens, leur harcèlement moral et intellectuel.
    Ce qui est drôle c’est le discours abracadabrandesque de ce guignol devenu académicien car appartenant à la cour avant-gardiste !!
    Quant à la journaliste collabo sioniste...elle en prend pour son grade !
    Je préfère de loin cette façon de mettre en lumière les moeurs de l’élite déconnectée de la réalité que les violences des rues ! Dieudonné a raison d’insister sur l’humour pour changer de monde l


  • #1476316

    Le montage est habile, c’est d’ailleurs ce qu’il y a de plus amusant. Pour le fond : facile, caricatural. Caricature de l’histoire, caricature d’Alain Finkielkraut. Et finalement, un assez bel hommage au philosophe...


  • La Compagnie Jolie Mome est une compagnie gauchiste, soutenant le mouvement "Nuit Debout". Elle ne fait que défendre les camarades agressés par Finky. Donc amusant mais sans plus. Passer sur ER et y faire du succès doit lui faire tout drôle.

     

    • #1477398

      Gna, gna, gna,....gna, gna, gna. Cette oeuvre de la Compagnie Jolie Mome n’est rien moins qu’une pièce d’anthologie. Je vous plains de ne pas l’apprécier pour ce qu’elle est, de même que Eironeia qui ne connait sans doute pas le dont de dramatiser du "philosophe" se trouvant face à un excité au verbe fort et postillonnant, peut-être.
      D’ailleurs Alain Finkielkraut n’a-t-il vraiment craché lors de son hystérique "Taisez-vous". Ce sage philosophe qui demande à son interlocuteur de se taire, n’est-il pas violent ?


    • #1477448

      Excusez-moi de vous avoir livré ce "dont" en lieu et place d’un don, ce n’était pas une farce, une simple distraction.


  • Très originale mise en scène !
    Finkielkraut et la masturbation intellectuelle.
    Ce spécimen passe son temps à s’entendre parler.
    Nia nia nia ...


  • #1476446

    Ex-ce-llent.....très bien joué.


  • #1476463

    On commence avec un crachat à la figure (certes ce n’est pas bien), et on finit avec un génocide au Cambodge (Pol Pot). C’est bien connu !


  • #1476504

    VOLTAIRE et La POMPADOUR !
    Cela aurait été beaucoup plus malin et ciblé dans l’exactitude et la précision historique.


  • #1476527

    Les deux acteurs ont du talent, c’est indéniable, mais le sujet ne me semble pas risible.
    En effet, il est parfaitement légitime de n’être pas d’accord avec Monsieur Finkielkraut, c’est entendu. Il est parfaitement légitime de n’être pas sioniste, quoi qu’en pensent certains, même si cela est de plus en plus difficile et dangereux.
    Par contre, comment pouvez-vous trouver amusant que l’on crache sur un homme ? Ces gauchistes se comportent - et sur ce point c’est Finkielkraut qui a raison -, comme des fascistes et ne supportent dans leurs pseudo dialogues que leur seul point de vue, souvent très étriqué qui plus est. De plus, j’aimerais savoir ce que cette femme qui a craché sur lui (il me semble que c’est une femme), reproche à Monsieur Finkielkraut... j’aimerais l’entendre argumenter.
    De plus, va-t-on légitimer la violence ? Car oui, il est violent de cracher sur un être humain, en plus d’être stupide.
    Pour ma part je suis pour la révolution, c’est-à-dire pour le renversement de cet ordre mondial injuste, mais pour une révolution pacifique qui devra passer par des actes de sabotage politique, de sabotage contre la technocratie, etc. mais sans aucune violence morale et physique contre les personnes. Inspirons-nous de Gandhi ou de Martin Luther King par exemple, mais il y en a d’autres. Il y a tellement plus de force dans un être en paix que dans un être possédé par la furie.
    Je voudrais que cette révolution puisse faire naître un monde un peu plus juste, plus intelligent, et surtout un monde qui n’ait pas à rougir de son acte de naissance. La France, elle, vit toujours sous l’ombre de la Révolution française et de ses atrocités, elle n’a jamais pu regarder en face ni la tentative de génocide contre le peuple vendéen, ni la Terreur, et c’est bien pourquoi la République n’a au fond jamais cru en sa propre légitimité (c’est une analyse personnelle qui mériterait d’être discutée). Il n’y aura de révolution durable que pacifique, c’est en tout cas ce dont je suis persuadé.
    Ces gens qui ont craché sur Alain Finkielkraut devraient avoir honte. Et ceux qui trouvent là matière à réjouissance devraient réfléchir au monde qu’ils voudraient voir naître pour leurs enfants.
    Moi, je ne crache pas sur les gens avec qui je ne suis pas d’accord, même pas en pensée. Je ne supporte plus la haine, ce sentiment primitif de babouin, pour reprendre l’image d’Albert Cohen dans Belle du Seigneur. Je voudrais voir mes enfants vivre dans un monde civilisé. Et vous ?

     

    • #1477062

      Beau message, argumenté - ce qui est rare - avec intelligence et sensibilité. Je pense cependant que vs restez dans l’illusion. L’illusion d’une révolution qui, pour paraphraser Jaurès parlant de la guerre, "porte la violence comme la nuée l’orage". Il arrive que la violence soit indispensable (contre le nazisme, comme l’Etat islamique, etc.) mais dans une société démocratique elle ne peut apporter que du malheur. Votre hymne à la "révolution pacifique" se heurte à des mots qui en contredisent complètement l’angélisme : "SABOTAGE politique" "SABOTAGE technologique" : je ne vois pas comme on peut SABOTER quoi que ce soit PACIFIQUEMENT.


    • #1477512

      « contre le nazisme, comme l’Etat islamique, etc. »
      Je me demande quel point commun y a il entre les nationaux socialistes et l’EI, le seul point commun c’est l’un comme l’autre furent les épouvantails de leurs temps.
      Et je pense que vous seriez incapable de trouver un seul point commun entre la façon qu’avaient les hitlériens de faire de l’économie, de faire de la politique, de faire de la diplomatie etc. et l’EI.

      Pour ce qui est du message d’ Eironeia, :
      je ne suis pas ici pour inciter a la violence ou au soulèvement arme(et si je le faisait mon message ne serait évidement pas publie), toutefois vos exemples sont un peu trop idéalistes car lorsque l’on se penche sur les coulisses de ces prétendus révolutions pacifiques on se rend compte que si les actions de Gandhi ont pu etre victorieuses c’est parce que l’empire britannique préparait déjà depuis un certain temps son retrait des colonies, et pour Martin Luther King la volonté d’en finir avec la segregation était la aussi antérieure et remontait a l’école de Francfort.Je ne dis pas que tout n’est que complot, mais en l’occurrence les deux exemples cites sont après examen illusoires.


  • Finky a parfaitement raison de descendre Lordon qui diabolise tous les Français qui ne sont pas gauchistes et, ce faisant, exprime tacitement sa haine de la démocratie.


  • #1476591

    Je tenais a mettre les lecteurs en garde :
    Si Finkielkraut a été chassé ce n’est pas en tant que défenseur d’une certaine communauté(qui lui fait changer de discours selon ses intérêts du moment) mais en tant que vieux reac’, ou républicain conservateur de la 3eme république.
    Car c’est ainsi qu’un gauchiste de nuit debout non-initié aux stratégies de la communauté organisée voit le personnage.

    Donc loin de s’attaquer aux vrais problèmes cette vidéo nous incite a rompre une bonne fois pour toute avec les semblants de tradition qui avaient subsisté dans la France d’avant 68, et a continuer notre route effréné dans l’idéologie progressiste en balayant toute résurgence de la tradition qui viendraient ralentir notre course.

    Je ne suis pas ici pour défendre Finky, en revanche il est important de remettre les pendules a l’heure.
    Comme disait Antoine de Rivarol(dont la citation a été reprise par le journal du même nom) « Quand les peuples cessent d’estimer, ils cessent d’obéir »
    Donc le jour ou "facho", sera devenu un compliment et que "républicain" sera une insulte alors la vous pourrez être sur qu’un changement véritable sera possible..


  • Trop Bien ! Excellente parodie divertissante et bien jouée.


  • #1476681

    Chère Apolline des Herbefolles,

    Je crois que vous remplaceriez avantageusement
    la Poline de mauvaise herbe ,
    Attention ,la Dissidence vous guette !
    Il vous suffit de remplacer le brave Louis XVI,
    par ..... ?


  • #1477168

    Délicieux arrangement, qui répond à la fois à Alain Finkielkraut et aussi à Jacques Attali, par le parallèle fait entre l’académicien et un abbé qui ne s’appelle pas Christian, mais tout de même une mise en situation très juste et un montage absolument divertissant et de très bon gout. Bravo à cette équipe. On en redemande !


  • #1477329

    Morte-couilles la visite des temps revient de la même façon ,impérissable et infinis


  • Dieu que l’actrice est jolie !


  • #1478002

    Pol pot a fait ses universitées en France , donc tout s explique !! ......


Commentaires suivants