Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
            Contact | Forum | Boutique | Atelier
A A A
imprimer

Le mariage en questions

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #286994
    le 19/12/2012 par pff
    Le mariage en questions

    Très bonne vidéo.
    .
    On voit des commentaires sur youtube qui montrent vraiment le niveau de dégénérescence et d’abrutissement ambiant. Des liens logiques sans logiques. Des masturbations intellectuelles nombrilistes. Des démonstrations basées sur des idées reçues, de la bien-pensance, du progressisme acharné, du j’v’y-avec-mon-époquisme effronté. De la mauvaise foi ou de la débilité profonde. Bref, on sent que ça troll à mort, que certains se sentent concernés et veulent avoir raison à tout prix (le vrai prix étant de détruire la société monogamique exogamique).
    .
    Un exemple pour la route de liens "logique" dans une conversation traitant du fait que la vidéo serait limitée car l’humain dépasse/est plus complexe que sa nature biologique ; la personne défend le mariage homo et l’adoption par ces derniers :



    "biologie veut dire "la science du vivant" donc il est possible de parler de biologie sans forcément parler des humains."



    .
    On est cerné par des cinglés bons à enfermer.

     

    • #287085
      le 19/12/2012 par Paul Brousse
      Le mariage en questions

      En effet... Mais notre devoir de sains d’esprits nous impose de tenter par tous les moyens possibles de les soigner, malgré eux ! Si ça marche pas, ben on n’aura rien à se reprocher.


  • #287002
    le 19/12/2012 par ChoCo
    Le mariage en questions

    quand la concision est au service de l’éloquence !!!


  • #287021
    le 19/12/2012 par mimi92
    Le mariage en questions

    Une très bonne explication !!
    merci pour cette vidéo^^


  • #287023
    le 19/12/2012 par caillou volant
    Le mariage en questions

    Tout y est !
    Rien ne manque !
    Ce "clip" est très bien fait !
    Quelqu’un saurait il me dire si des voyages de groupes sont organisés pour se rendre à Paris le 13 janvier ?
    (je suis à Marseille)

     

  • #287035
    le 19/12/2012 par Ikurrina
    Le mariage en questions

    Super post, merci. Effectivement, en retournant tous les arguments pour, on se rend bien compte que le projet est la destruction de la cellule familiale en vue de la déstabilisation de la société actuelle. J’ai eu l’occasion de diner avec un couple filles étrangères qui regrettaient le côté retro de la France alors que des pays latins comme l’Espagne et le Portugal l’ont fait. Je lui ai répondu : "On s’en fout" car ce n’est pas une raison. La France a été le premier pays européen à dire "non" à la constipation européenne qui bloque tout alors que les autres avaient dit "oui" sans réfléchir ou sans être concertés. Sarko nous a poignardé à Lisbonne, on voit le résultat. Ne recommençons pas cette triste expérience et maintenons notre exception française car nous sommes tous concernés. Le slogan faisant allusion au droit de l’enfant opposé au droit à l’enfant est génial car imparable. Quand le bon sens se met au service du bon peuple, tout s’éclaire.

     

    • #287186
      le 19/12/2012 par pff
      Le mariage en questions

      le côté retro de la France alors que des pays latins comme l’Espagne et le Portugal l’ont fait.



      AAARRGGGHHH ! Cet argument je n’en peux plus. Tu as eu bien de la patience. Le progrès-sisme, le modern-isme, et mon cul sur la commode.
      .
      Donc, si quelqu’un d’autre l’a fait AVANT, on est "rétrograde", arriéré, réac’, etc. Bon, ben, on est rétro de pas appliquer les douces lois de l’Arabie Saoudite alors.
      .
      C’est con, mais c’est con, et ça ne ressemble même pas, même de loin, à un argument rationnel.
      .
      Pathétique.


    • #287374
      le 20/12/2012 par Manuel
      Le mariage en questions

      C’est vrai que l’Espagne et le Portugal se portent excessivement bien, il faut donc les imiter.

      En fait, le Portugal je connais pas mais l’Espagne j’en suis et si il y a une tendance qui a détruit ce pays pour de bon, c’est ce qu’on appelle papanatismo, l’adoption bête de tout ce qui fait moderne et développé, sans réfléchir un instant. C’est comme cela qu’on a fait croire qu’on avait la démocratie parce que les femmes portaient des minijupes et qu’on pouvait se droguer tranquillement, c’est comme ça qu’on a eu les Espagnols dans la Communauté Européenne et qu’on a ensuite détruit l’industrie du pays jusqu’à ce qu’on soit aujourd’hui dans la MISÈRE.


  • #287042
    le 19/12/2012 par Mohamed
    Le mariage en questions

    C’est certain que ce n’est pas avec un couple de PD ou de Lesbiennes qu’on va re-pleupler la planète !


  • #287052
    le 19/12/2012 par Carla
    Le mariage en questions

    Joliment expliqué sans agressivité ni haine de qui que ce soit...


  • #287061
    le 19/12/2012 par Chang-Marie Lee Peng
    Le mariage en questions

    Sublime ! Bref, concis, bien résumé, percutant ! Imparable ... Que je suis fier d’être français quand je vois ça ! Merci de préciser qui a fait ça car ils méritent toutes nos félicitations !

    Voilà un petit film à montrer dans nos écoles plutôt que les délires sataniste de Cagette Belkacem, ministre indigne qui devrait être poursuivie et condamnée pour faits haute trahison.

     

    • #287084
      le 19/12/2012 par samra
      Le mariage en questions

      au Maroc ,on l’aurait lynchée.... ! elle fait vraiment honte !


  • #287073
    le 19/12/2012 par zoupla
    Le mariage en questions

    Je crois reconnaître les codes graphiques de "Fils de France"

    Cette video n’est pas super… elle est extra ordinaire.
    En 5 minutes, tout est dit, à partir du bon point de vue : l’intérêt général,
    non exclusif des désidératas spécifiques. A diffuser d’urgence.

    Et TOUS a paris le 13 janvier : objectif 2 millions : on plie Hollande !


  • #287080
    le 19/12/2012 par Heizen
    Le mariage en questions

    il n’y a aucune raison d’être pour le mariage et l’adoption gay tout en étant contre pour les couples incestueux consentants et les polygames. Même arguments :

    - ils s’aiment et sont consentants.
    - veulent fonder une famille.
    - veulent les même "droits".
    - ne veulent pas être "discriminés" en fonction de leurs sexualités.
    - considère qu’il n’est pas obligatoire d’avoir un père et une mère.
    - qu’ils aimeront et éduquerons leurs enfants aussi bien que les hétérosexuels.

    Alors je pose la question aux pro-mariage et adoption gay :Etes-vous aussi pour la même chose pour les couples incestueux et polygames ? Si Non, pourquoi ?

    Par contre ils n’est pas possible d’inclure la pédophilie et la zoophilie :

    - L’enfant est par définition mineur, pas responsable de ses choix, influençable etc. La pédophilie est heureusement interdite.

    - L’animal ne peut s’exprimer pour consentir à une union, ni à une relation sexuelle.

    - J’ajouterai les objets et autres.

    TOUT CECI EST DE LA LOGIQUE, RATIONNEL.


  • #287082
    le 19/12/2012 par samra
    Le mariage en questions

    cela mérite d’être précis et clair ! combattre pour les droits de l’enfant ! un enfant n’est pas un caprice ,un jouet !


  • #287111
    le 19/12/2012 par Marion Sigaut
    Le mariage en questions

    C’est magnifique.


  • #287127
    le 19/12/2012 par pseudonem
    Le mariage en questions

    Il est bien de rappeler le pourquoi des traditions, à force de les pratiquer on le fait machinalement alors quand elles sont remises en cause on ne sait plus dire pourquoi on s’y accroche.
    Ce qui est mal c’est de mettre du son (aussi fort !) sur cette vidéo, merci pour ce rappel pédagogique fort utile mais inaudible ou pas loin. Faudrait que les gens comprennent çà un jour...


  • #287166
    le 19/12/2012 par Un Canadien
    Le mariage en questions

    C’est tout con en fait.

    L’opposition n’est pas entre les "pour" ou "contre" le mariage homosexuel, la question est tellement triviale qu’elle ne mérite même pas d’être posée en ces termes.

    L’opposition est plutôt entre ceux qui préfèrent la paix, la stabilité, la cohésion et l’harmonie d’un peuple, et ceux qui sont là pour saper le travail de milliers d’années de stabilisation biologique et sociale et de relative paix civile... pour pouvoir manger sur le dos de la majorité réduite à se faire des guerrillas.


  • #287171
    le 19/12/2012 par ivan le terrible
    Le mariage en questions

    Si cette loi de merde passe (ce qui malheureusement risque de se faire...) alors, il appartient aux Chrétiens (Catholique pour ma part) de reprendre, en parallèle a l’état civil, les registres de naissance comme il était coutume dans notre pays a l’époque de monarchie. Voila, malgré la loi négative en cours, un projet d’avenir qui permettra en son temps la recomposition de la société grâce la l’Église, j’imagine qu’il existe la même chose, en terme de livré de famille, pour nos amis musulmans.


  • #287182
    le 19/12/2012 par Philippe
    Le mariage en questions

    La famille est fondamentale et sacrée.
    Ne touchez pas à la cellule famille.
    Ceci n’est pas un avertissement, c’est une MENACE.
    Le peuple de France doit se réveiller et ne pas accepter que cette clique d’enfoirés (tous nos politiques à quelques exceptions près) ne fasse sauter le dernier verrou de notre société : LA FAMILLE.
    NOUS N’ACCEPTERONS JAMAIS CA. QUELQU’EN SOIT LE PRIX J’ESPERE.........


  • #287195
    le 19/12/2012 par Bug2410
    Le mariage en questions

    Si c’est “une question de biologie” (derniers mots de cette vidéo), alors inutile de se marier : la famille élargie, le clan, voire la tribu suffisent ; plus encore, notre espèce s’enracine sur des centaines de milliers d’années dans ces vastes structures (cf. les systèmes de parenté des tout derniers peuples premiers encore fonctionnels dans leurs traditions - voir aussi la récente opinion de l’anthropologue Maurice Godelier à ces sujets).
    Contrairement à ce qui est dit dans cette vidéo, le mariage est donc une idéologie, corrélée aux religions antiques, puis aux monothéismes (patriarcat assuré, mais aussi un progressif souci des femmes et des enfants, etc.).
    Mon propos n’est pas ici de faire l’éloge de pratiques fort éloignées de notre sensibilité, mais simplement de ne pas admettre qu’on dissimule une idéologie derrière un biologisme.

     

    • #287296
      le 19/12/2012 par rico
      Le mariage en questions

      C’est sur, l’hypocrisie répond à l’hypocrisie.
      Vous pourriez aussi en déduire que l’intention du mariage homosexuel est de casser le caractère sacré du mariage, ce qui avait déjà été commencé par la forme de mariage contrat.


  • #287215
    le 19/12/2012 par surferdargent
    Le mariage en questions

    tout est dit dans ce petit clip plus rien a ajouter

    Bravo à ceux qui réaliser ce clip


  • #287221
    le 19/12/2012 par StéphaneZ
    Le mariage en questions

    Je suis homosexuel, en couple et je partage les idées de cette vidéo.
    J’avoue que je n’étais pas contre le mariage homosexuel...oui, "pas contre" parce que je n’ai jamais ressenti le besoin de me marier mais dans l’idée, l’union de deux hommes ou de deux femmes pour moi, ne posait aucun problème, comme beaucoup de français je pense et si ceux qui en avaient envie, pensaient que c’était bien, je me disais qu’ils étaient carrément plus concernés et renseignés que moi sur la question (d’ailleurs, je ne serait même pas allé voter si il y avait eu referedum) ; a l’époque, qui n’est pas si lointaine, je n’étais au fait de tout ce qui tournait autour du mariage qui uni 2 personnes de même sexe. Aujourd’hui, prenant un peu plus au sérieux l’avenir de notre chère France et étant mieux renseigné, je m’aperçois que c’était une grosse erreur.

    ps : merci aux concepteurs de la vidéo et merci a E&R (j’oubli souvent de féliciter l’association, mais le travail que vous faites mérite un grand merci)

     

    • #288235
      le 21/12/2012 par tchoukatte
      Le mariage en questions

      Je vous remercie pour votre commentaire. J’ai pas mal d’amis homo qui pensent qu’on ne devrait pas être contre juste parce que, je cite :" peut être que certain voudront se marier"... Au final eux ne s’y projette même pas et c’est juste par solidarité qu’ils l’acceptent... J’ai voulu leur expliquer que cela s’appelait du tribalisme et du communautarisme et qu’il fallait réfléchir pour toutes les communauté dilué dans la république. Je suis bien sur passé pour un rétrograde et un homophobe, d’ailleurs certains ne veulent plus me parler pour cela. Et d’autre qui ne sont pas complètement dans la parano ambiante de l’homophobie généralisé m’ont dit qu’ils voulaient pas cette loi mais que peut être que si ils tombaient amoureux (ou était sure pour ce qui le sont déja), pourquoi pas se marier, après tout ça ne serait que "confirmer notre amour". Bon la j’ai lâché l’affaire.. Amour et mariage maintenant.. Donc j’ai préféré arrêter le débat et comme avec les juifs sur le lobby sioniste, j’ai l’impression que le tribalisme inhérent à cette dite communauté gay est aussi éparse que le féminisme, toujours les bobos qui prennent la parole sans quémander, aidé par des progressiste. Quand les hétéros défendent le droit paradoxales du "mariage pour tous", qui n’intéresse même pas les acteurs concernés à majorité ; Je me dis que certains jardins sont déjà trop spécieusement cultivés ..


    • #290157
      le 23/12/2012 par stephanez
      Le mariage en questions

      et oui, sujet épineux que le mariage et l’adoption homosexuelle... beaucoup pensent "bien faire" en donnant un avis qui ne les concernent pas eux même...


  • #287245
    le 19/12/2012 par Louis
    Le mariage en questions

    Question bête :

    Un père de famille est veuf ou divorcé avec la garde pleine de ses enfants. Son mariage a été un échec et lui a révélé sa nature profonde : les femmes ne l’interesse pas et son attirance va vers les hommes.

    Il se pacse ou a une liaison suivie avec "tonton x" : faudra-t-il lui enlever la garde de ses enfants ?
    Comment prouver l’acte répréhensible ?

     

    • #287440
      le 20/12/2012 par issa
      Le mariage en questions

      C’est différent car l’enfant a un père et une mère peu importe l’évolution de leur relation ou situation !


    • #287481
      le 20/12/2012 par anonyme
      Le mariage en questions

      Franchement, j’suis contre enlever la garde d’enfant au cas du père dont vous parlez monsieur.
      Déjà parce que vous le citez comme s’etant occupé de sa famille. Ensuite, ok c’est un échec son mariage, ok sa femme est morte. D’accord il a une attirance pour le sexe masculin.
      Le gars a tenté un mariage il a eu des enfants sa femme meurt, il se découvre homo et vous voudriez lui retirer la garde ?
      J’pense pas que ce soit légitime


    • #287656
      le 20/12/2012 par Louis
      Le mariage en questions

      @ issa :
      Tous les enfants ont un père et une mère et sont issus de l’évolution d’une situation choisie par chacun d’eux.
      Parfois ils sont démissionnaires et il faut adopter les enfants. Je pense qu’un bon adoptant devrait au moins avoir fait preuve de capacités éducatives antérieures. Ce serait un plus, d’autant que cela n’existe pas chez les parents biologiques. Comme dirait l’autre : "parent, ça s’apprend sur le tas !".
      @ anonyme :
      Je ne veux rien, sauf la paix entre les Hommes ; je pose seulement une question.
      Bien sûr,
      ce bon père aura pris soin de préserver ses enfants de l’exhibition de sa sexualité, y compris lorsqu’il était marié.

      Tout cela résume la question :
      un couple homo avec enfant serait accepté à condition que ce soit l’évolution d’une situation mais serait interdit s’il est voulu tel-quel par des "primo-accédants" au mariage.
      La solution serait alors : se marier pour faire un enfant et divorcer ensuite pour vivre son amour.

       :- ) çà ça n’a pas de bon sens ...sais-tu.


    • #288914
      le 22/12/2012 par Christian
      Le mariage en questions

      Questions bêtes effectivement.


  • #287307
    le 19/12/2012 par schpountz
    Le mariage en questions

    Le Mariage de deux personnes de même sexe est .... UN PAC’S AVEC LE DIABLE

     

    • #287474
      le 20/12/2012 par Louis
      Le mariage en questions

      Oui le Mariage avec un M majuscule relève du religieux et donc de l’intime comme le sexe. Mais cela vaut seulement si l’on croit en dieu et en diable et légalement c’est difficile de prouver leur existence.

      En droit, il n’y a pas lieu de mettre une majuscule à "mariage" et l’invocation du "Diable" comme vecteur de ses actes relèvera de l’irresponsabilité.

      Le droit et la passion n’ont jamais fait bon ménage.


  • #287318
    le 19/12/2012 par MagnaVeritas
    Le mariage en questions

    Cette vidéo est une arme de destruction massive des sophismes éructés sur ce thème.
    Il y a plusieurs points clefs, dont le plus subtil à mon sens est celui de l’égalité de tout individu devant la loi, la discrimination opérant au niveau des comportements et non au niveau des individus.

    Bref, magistral.


  • #287321
    le 19/12/2012 par Louis
    Le mariage en questions

    Autre question bête :

    Une mère isolée (famille monoparentale) dispose d’un logement trop grand. Une amie de la famille est précaire sans domicile fixe. Faut-il interdire la solidarité pour suspiscion de sexualité déviante nocive à l’éducation des enfants ?
    Si l’ami de la famille est un homme, l’Etat déclarera la situation comme "maritale" (ou enquètera pour le démontrer). Faudra-t-il les "marier" de force ? Interdire la relation au nom du droit des enfants ?
    Ou, comme cela est fait actuellement, suposer (et imposer/taxer) d’office le concubinage ?

    Qui sait que le "mariage" interdit la solidarité ?
    Qui voit autre chose que du sexe dans une cohabitation, là où l’Etat ne voit qu’un"foyer fiscal" ?

    Sait-on bien que la notion de cohabitation non-sexuée n’existe pas en droit Français ?
    La solution c’est faire un loyer.
    Cela revient à dire que l’Etat oblige à faire le mac si on couche pas avec son cohabitant.


  • #287331
    le 19/12/2012 par MrVeeshan
    Le mariage en questions

    Bonjour

    Exposé clair et brillant , à montrer dans toutes les écoles .


  • #287344
    le 20/12/2012 par Louis
    Le mariage en questions

    Jamais deux sans trois questions bêtes :

    Un parent isolé aura-t-il désormais accès à la colocation ?
    Si oui : sous quelles conditions ?
    Faire voeux de châsteter ?
    Porter une ceinture spéciale ? ou des puces "répulsives" ?


  • #287394
    le 20/12/2012 par kiesling
    Le mariage en questions

    En venir à argumenter en faveur du mariage entre un homme et une femme, démontre l’état de dégénérescence avancé dans lequel se trouve la civilisation occidentale, technologiquement avancée, mais moralement plus bas que terre.


  • #287438
    le 20/12/2012 par issa
    Le mariage en questions

    Très clair et très respectueux pour tous et surtout pour les plus importants, les enfants ! non l’Enfant n’est pas un jouet et les Parents le savent bien.


  • #287464
    le 20/12/2012 par Rouge
    Le mariage en questions

    Je ne suis à priori pas contre le mariage homosexuel, d’un point de vue purement personnel. Pourquoi une communauté n’aurait-elle pas les mêmes droits que l’ensemble des autres ? Je sais, il s’agit là d’une revendication libérale pure sucre, mais partons du principe que c’est là le trait singulier de notre époque.
    Par contre je me pose la question de la légitimité de nos gouvernants à nous soumettre cette question ; émane-t-elle d’un référendum citoyen ? de la volonté de la communauté homosexuelle toute entière ? Pourquoi en parle-t-on maintenant, si ce n’est pour masquer les vrais enjeux du moment (guerre au moyen-orient à venir, écroulement économique).
    Et surtout je me demande qu’est-ce que cela signifie d’un point de la civilisation ? S’il y a 100 ans l’homosexualité était bannie de la plupart des sociétés occidentales, aujourd’hui elle est largement acceptée. On pourrait voir cela comme une avancée, d’un point de vue libéral encore une fois. Mais si on continue avec cette logique, et comme l’a dit Soral dans sa vidéo du mois de novembre, dans 150 ans on justifiera le mariage zoophile et l’incèste avec ces mêmes arguments de "droits pour tous". La vidéo dit à 3’44 "La Loi donne déjà les mêmes droits à tous les individus". C’est faux. Le mariage permet l’adoption, ce que le pacs ou l’union libre ne permette pas, sauf par un seul des deux partenaires, ce qui complique les démarches quand on connait la difficulté même pour un couple marié avec une situation affective et matérielle stable.

    Bref, je n’ai pas encore d’opinion tranché sur le sujet, étant balloté entre avis personnel hérité du libéralisme et conscience plus large de l’époque dans laquelle nous vivons et des dérives idéologiques que nous pouvons constater.
    Comment concilier ouverture, respect et amour du prochain (le vrai prochain humaniste, pas tribaliste !) tout en conservant certaines traditions et une souveraineté populaire dans nos choix de société ?

    Bonne journée

     

    • #287798
      le 20/12/2012 par Zunde
      Le mariage en questions

      Vous dites : "La vidéo dit à 3’44 "La Loi donne déjà les mêmes droits à tous les individus". C’est faux. Le mariage permet l’adoption, ce que le pacs ou l’union libre ne permette pas, sauf par un seul des deux partenaires, ce qui complique les démarches quand on connait la difficulté même pour un couple marié avec une situation affective et matérielle stable."

      Tout d’abord, ce que vous dites ne contredit pas l’affirmation de la vidéo qui parle de droit des individus. Vous faites ici référence à un couple. Et c’est bien sur ce point que la confusion est courante à propos de la notion d’égalité.

      De plus, j’en déduis que vous considérez que l’adoption est un droit.
      Je pense au contraire que ce n’est pas aux parents d’avoir le droit d’adopter, mais aux enfants d’avoir le droit à une famille.


  • Afficher les commentaires suivants