Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le trotskisme montre son vrai visage

Quand le projet politique s’effondre devant l’injonction islamophobe

L’extrême gauche souffre aujourd’hui d’une terrible déchirure, qui sera peut-être mortelle (enfin, pour cette extrême gauche-là) : partagée entre la défense de la laïcité (autrement dit sa christianophobie structurelle, sous-tendue par la trame maçonnique), et son soutien aux victimes de l’impérialisme en général, et donc de l’impérialisme israélien en particulier, elle voit aujourd’hui, alors que les attentats attribués aux « djihadistes » (les musulmans radicaux) crépitent sur notre sol, son inévitable sionisme historique prendre le pas sur son anti-impérialisme.

 

 

En termes clairs, cela se traduit par une islamophobie de moins en moins honteuse, et un judéocentrisme de plus en plus affiché, comme si ces deux thèses étaient inextricablement et inversement liées. La vidéo de Brigitte Stora sur le site de La Règle du jeu de BHL illustre ce basculement, et n’est pas là par hasard.

Le trotskisme s’est refermé sur son cercle fondateur juif, sur son tronc originel, les branches pro-palestienne et sociale étant quelque peu laissées à l’abandon. Certes, il existe toujours un trotskisme ouvriériste anticapitaliste pur et dur, fermement opposé à la politique raciste israélienne, mais ce n’est pas cette branche-là qu’on voit et entend dans les médias. La visibilité médiatique, ou le juge suprême qui sépare les collaborateurs des résistants au Système.

Le Système a donc choisi le « bon » trotskisme contre le « mauvais ». On peut reprocher tout ce qu’on veut à Lutte Ouvrière et à ses porte-paroles successifs – leur irrationalité économique, leur haine des patrons (qui ne sont pas tous en haut de la pyramide) – mais le combat et le discours d’Arlette Laguiller puis de Nathalie Arthaud n’ont jamais varié d’un iota, jamais trahi leur propre cause. On ne peut pas en dire autant de Besancenot et ses amis : le Système les a complètement avalés, sinon altérés.

 

 

Nous n’entrerons pas dans les détails et les méandres du trotskisme actuel, avec toutes ses variantes possibles et imaginables (POI, CPS, MST, PT, CCI, GR, GSI, LTF, ARS, PCRT), comme aux échecs, qui mériterait un livre de 3 000 pages (à la limite, le Talmud, diront les taquins), mais nous voyons bien les effets sur ce think tank historique de la gauche française, de la victoire du sionisme comme réduction de l’humanisme.

L’extrême gauche en général assiste impuissante à la saignée de ses militants et électeurs partis tenter leur chance au grand tirage d’une vie meilleure au Front national ou chez les leaders de la réinformation, tant la collusion des représentants de la gauche dite radicale avec les tenants du Système apparaît au grand jour. L’idéologie antiraciste, ce fascisme à visage humain, a explosé, Julien Dray a changé son disque (mais gardé ses prébendes), l’immigré était l’ami, le musulman est devenu l’ennemi. La « victime » du beauf français s’est muée en tueur de juifs à kalach. Ça change tout. Après avoir joué les Arabes contre les Français, les grands manipulateurs jouent les Français contre les Arabes. Divide et impera. En latin, ça sonne bien.

 

 

Les sincérités successives de la gauche à l’égard des immigrés réussissent encore à blouser quelques jeunes, grâce au remplacement générationnel : les derniers arrivés, emportés par leur désir de justice sociale, ne voient pas l’impasse conceptuelle dans laquelle les anciens se sont fourrés, et vont les fourrer.

À ce titre, la vidéo de l’entretien de Brigitte Nora, ex-militante LCR, diffusée logiquement par le site de BHL, est éminemment parlante. Avant, les communistes qui avaient dérapé par rapport à la ligne devaient faire leur mea culpa devant les gardiens du Parti. Aujourd’hui, on confesse son évolution idéologique devant une caméra. Et tant pis pour sa propre jeunesse, pour son sens de la Justice, pour la morale, et pour l’utopie.

La pseudo realpolitik de « l’intelligentsia » de gauche se manifeste aujourd’hui par un outing islamophobe tous azimuts, qui place les vieux antifascistes dans le camp de la répression. C’est ni plus ni moins un suicide politique, qui laisse la place nette à une pensée politique nouvelle, plus cohérente, que nous défendons sous les invectives... de ceux qui ont échoué. Les salauds au sens sartrien ont changé de camp.

 

Morceau choisi :

Brigitte Stora  : « Alors que quand Badiou a une pleine page dans “Le Monde” pour dire la même chose, ça c’est plus grave. C’est plus grave parce qu’il y a une autorité, il y a une légitimité, qu’elle soit universitaire ou médiatique, pour dire exactement ce qu’on peut dire dans n’importe quelle classe où on va... pas respecter la minute de silence, par exemple. Ces chahuteurs-là, oui je pense qu’à un moment donné il va falloir les dénoncer. »

Bernard Schalscha : « Dans un chapitre tu dis que effectivement il y a les “Je ne suis pas Charlie”, qui s’abritent derrière soi-disant les offenses faites au Prophète de la religion des pauvres et des opprimés et tu dis, qu’est-ce qu’ils disent, ils ne peuvent pas dire “Je ne suis pas l’Hyper casher”. »

 

Les masque tombent, comme des fruits pourris, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

66 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1404568
    le 24/02/2016 par dada
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Pauvres personnes qui ne comprennent pas qu’ils sont leur propre bourreau.


  • #1404576

    " ils ne peuvent pas dire “Je ne suis pas l’Hyper casher”. » "

    Veuillez vous identifiez à un supermarché svp.
    Je suis Mammouth,
    Je suis Aldi,
    Je suis intermarché...
    On est tombé bien bas.

     

    • #1404706
      le 24/02/2016 par Joachim Laurbis
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Je vois bien des antifas avec un t-shirt "Je suis monoprix"


    • #1404758
      le 24/02/2016 par WINniles
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Remarquez, ça vaut bien ces slogans entendus pendant le mariage pour tous :

      "Nous sommes tous, des enfants de p.d. ! Première, deuxième, troisième génération !"

      On hésite entre accuser la bêtise, la ridicule ou la flemmardise : reprendre un slogan visant à défendre l’esclavagisme moderne qu’est l’immigration illégale alors qu’il n’est techniquement pas applicable à la cause de la revendication communautariste homosexuelle.


  • #1404590
    le 24/02/2016 par tutti quanti
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Elle devrait faire un duo avec Jango Edwards.


  • #1404602
    le 24/02/2016 par amar rabah
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Les choses sont pourtant assez simples ....Il y a une OPA sioniste sur le marxisme et ses dérivés depuis la naissance de ce qu’ on appelle la gauche .... Les pauvres goys qui se sont engouffrés dans ces "chemins qui ne mènent nulle part" découvrent souvent à leur corps défendant, qu’ils ont été floués ...Leurs camarades sionistes du gauchisme qui sont souvent leurs directeurs de conscience , leurs gourous et les charlatans du mouvement et leurs sorciers , travaillant toujours , exclusivement , en sous main ou ouvertement , pour la tribu et sa religion , pour le Capital et ceux détiennent vraiment le Capital ....Il y a eu des français assez lucides pour avoir saisi très tôt tout ça et qui ont , par leur instinct gaulois , compris que les choses du gauchisme , les rapports sociaux et tout le baratin ne sont pas aussi Anonymes que l’on voudrait leur faire croire ; l’Argent et le pouvoir et les plaisirs qu’il donne ne sont jamais anonymes ....Bref , des gens engagés au côté du peuple français et au côté des plus faibles , comme Proudhon , Sorel , Soral ( pour ne citer que ces quelques jalons ) ont très vite tiré la grande leçon de leur société ....Pour le trotskysme parisien ou Lillois , Israel et ses milliardaires , pas touche , c’est sacré !!!!!

     

    • #1404825
      le 24/02/2016 par Vaurien
      Le trotskisme montre son vrai visage

      @ Amar Rabah partie 1

      Un travail de plus en plus lucide est porté par E&R, on ne peut que le saluer. Pour une deuxième fois, je viens répondre à certains raccourcis d’Amar Rabah.



      Il y a une OPA sioniste sur le marxisme et ses dérivés depuis la naissance de ce qu’on appelle la gauche ....



      D’abord cette affirmation est fausse. Le communisme, la gauche, les divers gauches de par le monde et les civilisations, n’ont pas attendu Karl Marx pour exister. J’affirme cela sans pour autant négliger l’apport théorique apporter au communisme par Marx. D’ailleurs cette théorisation a reçu des apports de beaucoup de personnes sans lien avec les Juifs. Le trotskisme est par contre fondamentalement juif non pas dans ses analyses dont certaines restent de monuments de pensée mais dans la manière de vouloir épurer le communisme des autres apports et le concentrer sur la personne de Marx. Il s’est créé par opposition à Lénine et tous ce qu’il représente, et dont le dernier coup de grâce a été donné par un certain Nikita Khrouchtchev qui ressemble à un certain Medvedev de l’actuelle Russie.
      Les trotskistes et les socialistes (PS actuel) de la quatrième internationale sont nés et ont été aidés et renforcés pour combattre les communistes par la stratégie du leurre, bien connu depuis que le monde est monde.
      Je ne suis pas un partisan de pensées particulières, mais j’essaye de rester un observateur lucide dans la mesure du possible. Il faut toujours garder à l’esprit que l’histoire est complexe et n’intéresse personne au fond en tant que telle mais seulement comme réponses aux besoins du présent quitte à l’enjoliver ou à la noircir selon les besoins.
      Pour finir, je vais vous paraphraser :

      Il y a une OPA du pouvoir sur la pensée et ses dérivés depuis la naissance de ce qu’on appelle l’humain ....
      Un pouvoir qui repose sur les intérêts des possédants est un pouvoir de droite quels que soient les noms dont il veut s’affubler. Pour perdurer, il est condamné à truster la représentation, toute représentation, matérielle et immatérielle dont le lien entre les deux, reste un lien dialectique bien solide et indicible pour le commun des mortels qui a du mal à se voir pour voir quelque chose de plus compliquer que lui et qui le dépasse. (L’esclave est obligé d’intérioriser sa condition et de s’accepter inférieur à son maitre par instinct de survie pouvant aller jusqu’à s’inventer l’idéologie qui va avec de son propre chef.)


    • #1404827
      le 24/02/2016 par Vaurien
      Le trotskisme montre son vrai visage

      @ Amar Rabah
      Un pouvoir qui repose sur la notion de la nature comme propriété commune et sur la nécessité d’un effort commun pour le bien de tous, est un pouvoir de gauche.
      P/S
      S’il y a des fautes d’orthographes, faites avec, j’ai du mal à me relire sur l’instant.


    • #1406472
      le 26/02/2016 par ursus
      Le trotskisme montre son vrai visage

      @amar rabah,
      comme d’habitude, une analyse pleine de bon sens et qui rejoint la mienne, toujours content de vous lire...
      @ursus


  • #1404637
    le 24/02/2016 par Bertrand
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Quand deux bretons des Carpates se rencontrent qu’est-ce qu’ils se racontent ?
    Des histoires de bretons des Carpates.


  • #1404640
    le 24/02/2016 par lapis lazuli
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Tsion Sylvain Saadoun enseignant juif d’histoire de marseille soit disant agressé par des fans de merah, vient d’être mis en garde a vue pour dénonciation mensongère, j’ai regardé la vidéo où il racontait son agression fantôme aux journalistes convoqués pour écouter ses bobards, ce qui est stupéfiant ce sont les mimiques et le verbiage de ce menteur sont identique a ceux de cette bonimenteuse merdiatique.


  • #1404642
    le 24/02/2016 par Pépé le Moko
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Oui , une forme très élaborée de ... pipeau !!!


  • #1404660
    le 24/02/2016 par Joachim Laurbis
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Je ne pense même pas que c’est par cynisme que la plupart de ces gens là ont renversé leurs alliances.Leur sentiment d’appartenance communautaire est tellement fort qu’ils sont souvent incapables de considérer comme un problème le hiatus idéologique de leur parcours intellectuel.


  • #1404682
    le 24/02/2016 par noel
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Remerciements chaleureux aux auteur(s), singulier ou pluriel (?) , d’avoir « enluminé » l’article de la citation de Pasolini. et de sa photographie.

    « L’antifascisme moderne est une posture naïve ou de mauvaise foi.
    L’antifascisme, par le choix volontaire ou non d’une cible qui n’existe pas ou n’existe plus, EST LE FASCISME D’AUJOURD’HUI
    . »

    Le trostkisme et ses affidés ne fait que projeter ce qu’il est consciemment ou inconciemment. Il feint de dénoncer ce qu’il est intérieurement pour mieux avancer masqué et soi-disant défendre mais en apparence uniquement des causes justes. En réalité, il ne fait qu’entretenir son fascisme par des jérémiades et de la pleurniche....Car le fasciste, c’est toujours l’autre.

    En ses « Écrits Corsaires » (1973-1975), Pier Paolo révèle la nature même du régime(nt) dans lequel nous vivons depuis au moins 1945 et la montée en puissance du Mal fascisant.

    Il nous dit combien ce fascisme rampant, sinueux, insidieux de nos dites sociétés, empuante et lamine nos existences et nos âmes.

    Pier Paolo y examine tour à tour le problème de l’avortement, le fascisme, l’antifascisme et surtout la société de consommation de masse qui conduit à la déshumanisation de la société et à la destruction de l’identité italienne.

    La France ayant pris malheureusement, hélas, le même chemin. Qu’à cela ne tienne, les valeureux se reconnaissent déjà car le Jugement divin lui aussi, exerce sa pression lentement mais sûrement en consommant les âmes fascisantes ou non.

    J’éprouve une grande tendresse pour Pier Paolo P. lequel m’a éveillé très tôt par ses écrits et son cinéma à la réalité tronquée du Pouvoir et de leurs politiques.


  • #1404686
    le 24/02/2016 par chris
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Dire que j’ai écouté ce genre de gens dans ma jeunesse, hélas, quand on est jeune on tombe vite dans le piège de la bien-pensance, et au final cela m’a couté cher. Il faut dire qu’a l’époque il n’y avait pas les moyens, comme aujourd’hui, d’accéder à la connaissance. Aujourd’hui je n’ai qu’une envie c’est de leur botter le cul, et grave !!!


  • #1404718
    le 24/02/2016 par Mojo Risin
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Deux vieux hippies. Deux vieux bourgeois de plume et de plainte. Deux notables qui ont prospéré dans la détestation des français, de la France. Deux qui pendant des décennies ont péché par vanité, orgueil, leur particularisme et mon cul sur la commode.

    Mais comme ils perdent leurs privilèges, ils hurlent à l’antisémitisme.

     

    • #1404824
      le 24/02/2016 par laurent
      Le trotskisme montre son vrai visage


      Mais comme ils perdent leurs privilèges....




      Ou t’as vu ça ? En France ?


    • #1405076
      le 24/02/2016 par Mojo Risin
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Il me semble que pour des raisons générationnelles tout un petit personnel de militants, de publicistes, d’essayistes ne peut plus avoir la morgue d’antan, se servir des mêmes techniques de culpabilisation. En gros, ils sont désorientés et ne comprennent plus le monde actuel. Quand elle parle de sa copine et qu’elle dit "elle a un fils soralien..." c’est drôle. Ils ont tellement eu l’habitude d’être "les jeunes", "les révolutionnaires", "les affranchis"... Tellement eu l’habitude de faire la morale à tout le monde. Tellement la certitude d’être "les bons", "les libérés"... Et merde, leurs gamins sont "soraliens". Oui : cours camarade, le jeune monde est derrière toi. Et pas avec des fleurs et des bisous.

      Là, on dirait les deux vieux du Muppet Show en phase de régression. Tout particulièrement au moment de la chanson finale. On a l’impression que l’infirmière va passer et proposer soit la compote soit le fromage blanc. Avant d’aller faire dodo.

      Ceci dit, une nouvelle génération a pris le relais. Sous d’autres formes, avec d’autres moyens.


  • #1404724
    le 24/02/2016 par mike
    Le trotskisme montre son vrai visage

    "...et le 11 sêptembre 2001 on sait c’qui s’est passé a New York..."

    faux nul zero.
    on sait ce qui ne s’est pas passé peut être mais surement pas ce qui s’est passé.
    ou bien on sait ce que les dirigeants et médias ont voulu nous faire croire.Ce qui ,en fait ,ne s’est pas passé

    ."il faut avoir des grd parents musulmans pour demander la nationalité algérienne"
    elle s’en offusque mais que faut il être pour etre réellement israelien madame ?

    sinon on aura compris qu’il FAUT être charlie mais personne ne sait vraiment qu’est ce que ça veut dire.
    CHARLIE ou le 11 septembre à la française.


  • #1404764
    le 24/02/2016 par Nican
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Le trotskisme est un sujet fascinant.

    Et je ne pense pas que l’on puisse articuler sa pensée sans assimiler des choses comme : l’historique, la portée de l’entrisme, les officines refuges, l’internationalisme, le courant judéocentré des New-York intellectuals, des personnalités telles Burnham ou Irving Kristol, la source du néo-conservatisme et du PNAC, l’inspiration des faucons à Washington, en France le Cercle de l’Oratoire post 9/11 de Taubmann, Glucksmann and co, les agit-prop des années 80 type Goupil, Dray etc...

    Le sujet recouvre de nombreux enjeux politiques et géopolitiques passés et présents. Il justifierait une série de conférences afin d’offrir une culture populaire large. Le trotskiste est un vampire qui n’aime pas la lumière...

    nb : dans la vidéo, cette bibliothèque improbablement rangée façon Mondrian me fait penser au stock d’invendus du maître des lieux BHL. J’ai bon ?!

     

    • #1404983

      Entièrement d’accord et il est vrai qu’une petite conférence sur le sujet permettrait à certains de découvrir un peu plus le sujet. Pour moi le trotskysme est un des piliers de compréhension du 20eme et le 21eme siècle ...


    • #1405122
      le 24/02/2016 par ultor
      Le trotskisme montre son vrai visage

      C’est rupin chez BHL. Bibliothèque design en acajou. Chaque livre est relié cuir, doré sur tranche certainement. Il ne manque plus que le champagne et le caviar.

      C’est bien le marxisme trotskiste juif de salon !

      Quand on pense que ces imposteurs si disent de gauche, et ils osent lever le poing et chanter l’Internationaaaale....

      Debout ! l’âme du prolétaire
      Travailleurs, groupons-nous enfin.
      Debout ! les damnés de la terre !
      Debout ! les forçats de la faim !
      Pour vaincre la misère et l’ombre
      Foule esclave, debout ! debout !
      C’est nous le droit, c’est nous le nombre :
      Nous qui n’étions rien, soyons tout :

      Refrain :
      C’est la lutte finale
      Groupons-nous et demain
      L’Internationale
      Sera le genre humain :

      Et ainsi de suite...

      Encore une petite louche de caviar ma chèère.... !!!


    • #1405157
      le 24/02/2016 par Eric
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Je crois que tout est faux chez ces récitants, à l’image de cet arrière-plan censé donné un crédit intellectuel à un discours incapable de le produire par lui-même, et pour cause. Image en parfait accord avec le son, bref du bidon.


    • #1405199
      le 24/02/2016 par Eric
      Le trotskisme montre son vrai visage

      censé " donner "


    • #1405239
      le 24/02/2016 par Nican
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Pour boucler mon premier propos, je vous livre une anecdote...

      Par une activité professionnelle que je ne peux détailler, j’ai eu le loisir d’échanger avec une délicieuse femme d’un certain âge. La conversation me fait alors constater qu’elle est liée à Alain Krivine (on ne le présente pas). Suit une conversation mi badine mi sérieuse sur le trotskisme. Et je la voit écarquiller les yeux lorsque je précise mon propos à charge, en toute liberté et sans agressivité... on parlera de tout ce que j’évoque au dessus et d’autres choses. Sans détours. Et ma conclusion : "au total avouez c’était un grand foutage de gueule votre trotskisme". Là elle me regarde malicieuse : "certainement n’importe quoi mais qu’est-ce qu’on s’est marré...".

      Epilogue : on a bien là un pathétique lègue de soixante huitards irresponsables... ce qui m’amène à une pensée pour ce petit baron de Gluksmann. La prise de témoin risque d’être dure pour Raphaël et sa génération. C’est déjà ça !


    • #1405665
      le 25/02/2016 par Eric
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Il est certain Nican que continuer d’entretenir (et d’en vivre, surtout) une imposture qui a été dévoilée pour ce qu’elle est risque d’être fort délicat. Ceci expliquant sans doute en grande partie le recours à la violence de rue mais aussi et surtout à l’appel incessant à la répression (un côté Nathalie Saint-Cricq en plus psychiatrisée je trouve) envers tout ce à quoi on est incapable de donner la réplique sur un terrain que l’on prétend pourtant occuper, à savoir le champ intellectuel. C’est dur de se résigner à la faillite d’un commerce et d’en rendre les clés. Pour en revenir à la question finale de votre premier post, s’il s’agit d’invendus, il y a fort à parier que les murs doivent en être tapissés :-)


  • #1404794
    le 24/02/2016 par Nono
    Le trotskisme montre son vrai visage

    C’est quand même soporifique, et puis je bloque sur Jo La Mèche sur calvitie. Toujours cette casse-couillerie victimaire et pleurnicharde et vas-y qu’on a toujours souffert et qu on souffrira toujours alors qu’on a toujours œuvré pour le bien et l’évolution de l’humanité et que sans nous tout le monde mangerai des cacahuètes.
    "Que sont mes amis devenus" ? moi je préfère "D’un Château l’Autre".


  • #1404805
    le 24/02/2016 par Prodome
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Elle fustige le stalinisme et juste après elle dit qu’il faudra dénoncer en bon délateur stalinien ceux qui ne sont pas charlie... y’a pas un soucis là ?


  • #1404831
    le 24/02/2016 par fabien
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Incitation au terrorisme capillaire.


  • #1404850
    le 24/02/2016 par mucle
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Les gens dont l’Israël a volé la terre sont musulmans, les Palestiniens.

    Ces Palestinien sont des êtres humains, ils ont donc un profond sentiment d’injustice envers l’Israël pour la spoliation de leur terre, certains d’entre-eux se battent contre cette injustice qui s’appelle l’Israël.

    L’Israël qui sait qu’il a volé la terre ne parvient pas à faire taire ces combattants légitime de Palestine, malgré la violence implacable de son armée, Tsahal, elle ne sait pas comment étouffer la contestation de ces rebelles qui demandent justice. De plus, certains occidentaux soutiennent la cause des ces rebelles palestiniens et ce mouvement prend de plus en plus d’ampleur, faisant douter fortement de la légitimité de l’Israël, de son honnêteté...et mettant en lumière les crimes de l’état colonial hébreux...

    Les Palestiniens suscitant de plus en plus de sympathie à travers le monde, ce n’était pas bon pour la colonie israélienne, il fallait donc trouver un moyen de faire passer ce peuple pour des méchants...il fallait trouver les moyens de faire en sorte que les israéliens et les occidentaux aient le même ennemi commun...et la diabolisation de l’Islam a commencé...les palestiniens ne doivent plus êtres vus comme de valeureux et légitimes résistants à une immense injustice, mais comme de vulgaires terroristes islamistes fanatiques et dangereux, qui ne se battent pas pour la Palestine mais pour conquérir le monde, l’occident compris, et c’est pour cela que l’on doit se ranger sur la ligne répressive israélienne.

    Après en France, on trouve pas mal de musulmans qui jouent parfaitement le jeu de l’Empire, barbe hirsute, djellaba, regards vindicatifs, agressif et dominateur envers les "infidèles", prosélytisme, revendications mosquétatoires, mépris des mœurs occidentales chrétienne, après y’a des français qui disent que les juifs en France sont moins mauvais que le musulmans et qui font des raccourcis en disant que, finalement, ils comprennent les israéliens et la répression de son armée...il n’est pas rare d’entendre "qu’au moins les juifs savent y faire avec les arabes là-bas".

    Bravo à ces musulmans qui ont fait de l’ostentation leur manière de célébrer leur religion, ici, en France, des idiots utiles.

    "Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus"Matt 6:5 Une parole que nombres de musulmans devraient méditer.

     

    • #1405855
      le 25/02/2016 par Sergent Garcia
      Le trotskisme montre son vrai visage

      D’accord avec toi pour l’ostentation ! Pourtant dans l’enseignement islamique c’est l’une des premières choses contre laquelle on est mis en garde.

      Pareil pour l’hostilité manifestée,je l’ai remarqué aussi ,alors que la bienveillance ,le bon comportement et le bon caractère sont prescrits a de nombreuses reprises.

      Seulement le wahabisme a pénétré largement les rangs des fidèles (a vue de nez peut-etre 3 ou 4% des gens qui vont a la mosquée.)
      Beaucoup de musulmans manquent de l’instruction et de la culture nécessaire pour repérer cette imposture


    • #1406193
      le 26/02/2016 par loukasse
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Je connais des gens qui sont obligés de déménager car ils ont une mosquée clandestine en bas de chez-eux, et c’est la police qui a conseillé le déménagement, car "elle ne peux rien faire"...

      Avant de se résoudre à déménager, ces gens se sont manifesté auprès des "organisateurs" de la mosquée, car c’est bruyant et gênant, ils ont eu des menaces de mort en retour...

      Cela se passe à Alforville...ou les barbus djellabistes en Nike Air™ courent les rues...

      Je ne pense pas que ces gens, qui n’avait rien demandé en dehors de leur tranquillité et qui se retrouve obligé de changer de logement pour avoir la paix, portent les musulmans dans leurs cœurs.

      Est-il vraiment indispensable pour un musulman d’embêter ainsi son voisinage pour rendre le culte à son dieu ? Les mosquées clandestines sont-elles à ce point nécessaire ? Le dieu des musulmans n’entend pas les prières si elles ne sont pas collectives ?

      Les médias diabolisent certes les musulmans, mais parfois les gens n’ont pas besoin des médias pour avoir une vision négative de l’islam.


    • #1406891
      le 27/02/2016 par toto
      Le trotskisme montre son vrai visage

      L’ostentation que tu dénonces, à raison, est le pendant indispensable de l’islam des royaumes ; sans fond, on mise tout sur la forme !..avec les conséquences tyranniques & aveugles des jugements uniquement extérieurs, une domestication en règle des "petits" envers les "petits"


  • #1404851
    le 24/02/2016 par bruno
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Tout relève du gag, de l’opposition des deux coiffures (hilarant, on dirait sketch monté par les Inconnus), jusqu’aux questions creuses et aux réponses sans fond. Un moment pour rigoler, à la limite, mais il y a Dieudo, pour ça, alors je suis passé à autre chose.


  • #1404874
    le 24/02/2016 par la pythie
    Le trotskisme montre son vrai visage

    certains trotskistes sont en retard d’un train : ils n’ont pas compris que la fin des nations a sonné et qu’allait se mettre en place une nouvelle division du travail fondée sur l’appartenance religieuse : plus de Français, d’Allemands, de Marocains, de Sénégalais ou de Chinois...mais plutôt des chrétiens, des musulmans, des juifs, des bouddhistes ou autres...l’anti islamisme actuel est une farce destinée à duper les peuples européens
    et de les pousser à avaliser l’acte de décès des nations européennes, cela et rien de plus...


  • #1404883
    le 24/02/2016 par estevalio
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Mes grands parents sont italiens ! Cela ne me donne aucun droit ! Mais plutôt le devoir de respecter les personnes qui leur ont permis de construire un avenir (certe dans la difficulté et par le travail) ces personnes sont les"de souches" ! Merci à vous, j’en suis un également ! Ce qui me fend le coeur, c’est que ce sont les grands oubliés de notre époque ! Dès que l’on évoque leur existence, nous sommes traités de fachos ! Merci à cette population qui a accueillie et partagée !


  • #1404884
    le 24/02/2016 par Pamfli
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Le trotskisme chanté pour la jeunesse fronçaise pendant l’occupation du Crif en DVD & Blu-ray.


  • #1404887
    le 24/02/2016 par stef
    Le trotskisme montre son vrai visage

    A 7min 55 c’est du Desproges , dieu a séparé l’humanité en deux groupes , les juifs et les antisémites.

     

  • #1404941
    le 24/02/2016 par luluserra
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Le passage sur Israël comme "sexe féminin" (vers 21min. ; oui, je suis allé jusque là...) est proprement hallucinant, et me semble relever de la psychiatrie (mais là, c’est une critique facile, utilisée habituellement par ce genre de personnages, justement), du moins de la quatrième dimension...


  • #1404947
    le 24/02/2016 par LEON
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Mme se dit près des Kanaks contre les colonisateurs français,
    je suis d’accord avec elle, qu’en est-il des Palestiniens
    contre les colonisateurs sionistes de 1948 ?
    SILENCE RADIO...... CQFD !


  • #1404963
    le 24/02/2016 par Pamfli
    Le trotskisme montre son vrai visage

    La bibliothèque en arrière-plan avec tous ces livres si bien rangés, si propres, et uniformes dans la couleur…c’est du papier peint en trompe l’œil ou quoi ?

     

  • #1404989
    le 24/02/2016 par ici la monnaie
    Le trotskisme montre son vrai visage

    J’agrée à la conclusion de cet article ; sionisme et trotskisme étant plus ou moins issus du même cénacle, les retrouvailles n’étaient qu’une question de temps ...


  • #1405024
    le 24/02/2016 par idiocraty
    Le trotskisme montre son vrai visage

    je comprends mieux pourquoi la tv est remplie de programmes débilisants.
    il suffit de baisser le niveau générale pour que les abberrations de ce type passe à l’as.

    et en méme temps avec un petit peu de volonté ( un petit mois de recherche internet "dans sa vi") et une dizaine de neurones , l’on comprend ce que l’on a sous les yeux , l’évidence.

     

    • #1406547
      le 26/02/2016 par kasiar
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Le problème c’est que le niveau de la télé s’abrutit chaque jour un peu plus, jusqu’à ce que même le plus débile des auditeurs finissent un jour par se lasser et se rendre compte qu’on le prend pour un neuneu.

      Ils en font trop, ça finira par leur revenir en pleine bourre


  • #1405029

    Elle est profondément ennuyeuse a entendre et en plus elle chante dans une langue qui n’est pas la mienne donc incompréhensive du début à la fin


  • #1405079
    le 24/02/2016 par gelindo
    Le trotskisme montre son vrai visage

    @mucle

    "Les Palestiniens suscitant de plus en plus de sympathie à travers le monde"

    Ah bon ! Où ça, au Brésil ? J’y ai habité. En regardant la télé, je n’ai jamais entendu mentionné la Palestine. En Afrique noire ? tu ne crois pas que les gens là-bas ont d’autres chats à fouetter que tes problèmes de palos ? J’ai habité au Congo, jamais j’ai entendu mentionné la Palestine ; en fait, je me demande m^me si ils connaissent. En Asie ? le chintoque ignore tout ce qui a trait à la politique. J’ai habité de longues périodes en Thaïlande. Tout ce qui l’intéresse c’est le tout dernier i-phone. Alors dernier tabous : même les Arabes en ont rien à foutre des palos. Ils en parlent uniquement à des fins politiques, pour se faire valoir auprès du public, et rien d’autre. Comme si tous ces rois, princes, et autres leaders iraient chercher à se froisser avec les ricains dont leur existence en dépend.


  • #1405125
    le 24/02/2016 par gelindo
    Le trotskisme montre son vrai visage

    @la pythie

    "certains trotskistes sont en retard d’un train : ils n’ont pas compris que la fin des nations"

    Tu te contredis, sans doute parce que tu ne sais ce que l’on désigne par trotskistes ; en fait, je préfère de loin le terme "cultural marxiste". Je ne vois pas comment ils pourraient avoir un train de retard puisque ces eux qui ont contribué à la destruction de nations, familles, en promouvant les minorités sexuelles, ethniques, le féminisme etc.

     

    • #1405253
      le 25/02/2016 par la pythie
      Le trotskisme montre son vrai visage

      à Gelindo...
      Loin de me contredire, je répète que les trotskistes en sont encore dénigrer la nation quand cette dernière est morte depuis bien longtemps ; et que nous sommes dans la phase de transition de l’Europe des nations à l’Europe des tribus ! pour continuer d’exister, les trotskos en sont réduits à taper sur l’islam..


  • #1405126
    le 24/02/2016 par netchou
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Extraordinaire !!
    Je ne regarde jamais les médias mainstream et tout ce qui s en suit, le cinéma y compris,mais là.........ILS sont en train de créer du vrai spectacle !
    Surréaliste ,des personnages mauvais acteurs mais vrais couillons,....Ils croient vraiment ce qu ils disent.... ?
    Merci E R pour ce moment savoureux...

     

    • #1405421
      le 25/02/2016 par laurent
      Le trotskisme montre son vrai visage

      ...Ils croient vraiment ce qu ils disent.... ?




      Ne sois pas naïf. Bien sur qu’ils ne croient pas un mot de ce qu’ils disent. Mais il faut bien pouvoir travailler et nourrir sa famille.


    • #1405491
      le 25/02/2016 par Une femme
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Non, non,bien sûr qu’ils y croient dur comme fer à ce qu’ils disent car pour paraphraser Orwell, grosso modo il dit mieux que la servilité, l’inconscience est plus forte, elle apporte davantage de fruits. La récolte est bonne Chez nos Chers BIG OTHER ! ( ce n’est pas de moi c’est de Jean Raspail !!!


    • #1405503
      le 25/02/2016 par Eric
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Détrompez-vous laurent, car s’il est évident qu’il peut y avoir une bonne part de naïveté chez certains, il est tout aussi évident que chez d’autres ce soit la bêtise qui l’emporte. Et de toute façon, à ma connaissance, les deux s’accommodent fort bien.


    • #1405544
      le 25/02/2016 par Une femme
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Bref, BIG BROTHER a changé de costume.

      Il a pris les habits de BIG OTHER(S),

      ça lui va pas mal, vous ne trouvez pas ?


  • #1405227
    le 24/02/2016 par Vent Couvert
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Allo Dr Ryssen ?


  • #1405285
    le 25/02/2016 par La marquisard.
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Voici deux identitaires juifs qui parlent de leur sujet favori : eux-mêmes. Et à un moment la gauchiste reproche à Morano et à Bouteldja de parler de leur race, de ne pas être universels. Et je crois que ce n’est pas de la manipulation, ils ne sont pas conscients de leur aveuglement par judéocentrisme. Ce sont des pieds nickelés de la pensée comme on en croise beaucoup dans le monde juif dit laïc.


  • #1405374
    le 25/02/2016 par awrassi
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Sur les trostkistes, il n’ a qu’une seule chose à dire : "un bon trotskiste est un troskiste mort". Staline a eu raison d’éliminer leur chef ! Depuis 1940, ces pseudo-révolutionnaires ne servent à rien ...


  • #1405658
    le 25/02/2016 par Protag
    Le trotskisme montre son vrai visage

    La photo citation de Pasolini est superbe.


  • #1405815
    le 25/02/2016 par ursus
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Quand on aura enfin fait le lien entre marxiste et sioniste, la boucle sera bouclée... Encore un petit effort !

     

    • #1406071
      le 26/02/2016 par awrassi
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Je suis marxiste et je suis antisioniste. Explique-moi en quoi le marxisme, qui revendique pour la masse, est élitiste ! Le marxisme a été infiltré par les sionistes, cela est vrai. Ils infiltrent tout ... même le FN !


    • #1406416
      le 26/02/2016 par ursus
      Le trotskisme montre son vrai visage

      @awrassi,
      suite et fin...
      Ce sont pour ces raisons que, selon moi, Sorel et Proudhon ont raison et que Marx à tort !
      En fait, les théories sont ce qu’elles produisent sur le long terme...


    • #1406427
      le 26/02/2016 par ursus
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Désolé @awrassi,
      tu ne dois pas comprendre mais tu n’a que la fin du message. Je suppose que l’autre, plus long, doit encore être en validation !


    • #1407533
      le 28/02/2016 par ursus
      Le trotskisme montre son vrai visage

      Mon scepticisme vis-à-vis du marxisme était un moment d’égarement, de folie passagère...
      vive le marxisme, seul voie pour le bonheur des peuples !


  • #1406535

    ça ressemble vraiment à rien, sa fausse coupe.
    Soit il se rase la tête.
    Soit il se met une moumoute...


  • #1406850
    le 27/02/2016 par Demos
    Le trotskisme montre son vrai visage

    Documentaire exemplaire sur le phénomène inexorable de l’embourgeoisement et du vieillissement. Des générations décaties refusant leur propre déchéance physique et idéologique, ringardisées par leur propre descendance et se réfugiant dans un déni de convenance vis à vis d’un réel en transformation qui les écarte du centre du jeu, Ils invoquent une "contamination des esprits" à l’égard de ceux qui ne font seulement que vivre dans l’air du temps présent, tandis qu’eux-même s’accrochent aux oripeaux de leur système de pensée obsolète, eux qui ont toujours ancré leur réflexion autour de références (La lutte des classes, Les juifs, la shoah, Auschwitz) qu’ils pensent encore qu’elles constituent dans la population, ces concepts et tabous insurmontables qu’ils auront pourtant passé toute leur vie à édifier. Mais ces totems idéologiques sont justes en train de tomber en poussière devant leur yeux apeurés. Des jeunes générations qui comprennent que ces rengaines culpabilisantes n’ont servi que de subterfuges pour la domination des peuples par une caste de pseudo-victimes, de socio-traîtres, de parasites déstabilisateurs des sociétés historiques.


Commentaires suivants