Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

Quand une journaliste malintentionnée goûte à la liberté d’expression "relative"

Sur le plateau de L’Émission politique, Marine Le Pen a été interrogée sur ses prises de position concernant la double nationalité. L’animatrice Léa Salamé a pensé la mettre en difficulté en évoquant le sort des juifs israéliens, mais a glissé sur sa propre peau de banane.

 

Léa Salamé à Marine Le Pen :

« Donc vous demandez ce soir, pardonnez-moi, aux juifs français qui nous regardent de renoncer, s’ils voulaient avoir une double nationalité israélienne. »

Attaque grossière facilement esquivée par la présidente du Front national :

« Ce n’est pas aux juifs mais aux Israéliens à qui je demande de choisir leur nationalité. Cela ne veut pas dire que s’ils ne choisissent pas la nationalité française ils devront partir de France. La France a parfaitement la possibilité d’accueillir sur son sol, y compris pour un temps long, des gens qui sont étrangers et qui gardent leur nationalité, pour peu qu’ils respectent les lois et les valeurs françaises. »

Réponse assez irréprochable et très « réconciliation nationale », qui laisse Léa Salamé en rase campagne, proie facile pour les réseaux sociaux, les médias communautaires... et le CRIF. Francis Kalifat a en effet exigé une mise au point « en début de prochaine émission »...

Bon courage, Léa.

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Pour bien comprendre de quoi il retourne, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1662805

    Et Europe Israël qui en profite pour mettre Marine dans le même sac que Salamé ...
    Bande de malhonnêtes ! Et ça c est pas un mythe antisémite !


  • #1662807

    "pourquoi pointe t elle les Français juifs pour parler de la bi nationalité ? "

    ben parceque c etait une peau de banane, patate...
    lea salami sait tres bien que le fn vise (malheureusement) surtout les africains (alors que la double nationalite israelienne devrait etre le point le plus combattu, vu que des dizaines de députés et senateurs sont israeliens et se levent chaque matin en se demandant ce qu ils pourront faire pour israel...), et elle voulait que mlp soit prise en defaut, tortille du fion et finisse par dire qu il y aura une exception juive (euh pardon, israelienne)...

    raté lea...on attend ta teshouva...ca t’apprendra a vouloir traiter une patriote francaise comme une malpropre dans son pays, avec une emission biaisée du debut a la fin pour mettre le fn sur la defensive


  • #1662813
    le 10/02/2017 par Julien Aubert
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    "Une mise au point est indispensable". Ce n’est pas une suggestion, mais un ordre. Cela signifie sans doute que madame Salamé va devoir exécuter quelques courbettes et une autocritique.


  • #1662814
    le 10/02/2017 par Jack Slater
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha !

    Ho ! La pauvre (co...)


  • #1662822
    le 10/02/2017 par GERARD R.
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Il ne lui reste plus que l’indispensable séance de larmes (face caméras, of course), la présentation d’excuses (les plus plates, est un plus) et la reptation le plus bas possible, en répétant que ses propos ont été sortis de leur contexte. Attention, cette dernière recommandation, ne signifie pas qu’elle sera adoubée de facto, par l’influente communauté. Demandez à une candidate, à la suprême magistrature...

     

  • #1662836

    Voilà pourquoi la France est et restera dans cet état !

    Je viens sur ce site que j’aime beaucoup d’ailleurs parce qu’il y a encore quelques personnes qui sont pour la vraie réconciliation sans qu’aucun côté ne baisse le pantalon mais quand je vois ce genre d’article je me dis que ce n’est pas demain la veille que la France va redevenir la France.

    Au lieu d’aboyer avec la meute (qui pour parler vrai n’est pas la France et ne représentera jamais la France) vous feriez mieux de soutenir Léa Salamé sur un sujet véritable et qui n’est pas souvent traité par la soumission de toute la classe politique française même du fn ne vous en déplaise que beaucoup ici pense être le sauveur.

    Cela me rappelle les rares faux amis que j’avais à l’époque qui disait la même chose sur le nain rat, "c’est le seul qui parle vrai et qui va nous sauver..." me disait t’il et après quelques années plus tard revenaient comme des chiens sans maître en me disant "tu avais raison...".

    Bref, pour une fois que quelqu’un dit une vérité soyez solidaire au lieu de la laisser seule face à cette communauté qui fait réellement la loi en France et après ça vient parler de laïcité et des valeurs françaises, on voit en plus le ton qui est employé par ces personnes qui ne supportent pas la liberté d’expression (qui les dérangent) "Une mise au point en début de prochaine émission est indispensable "...

    Et c’est vraiment dommage que la censure règne ici, pourtant je n’écris rien de choquant !

     

    • #1662855

      Cette "journaliste" est assez grande pour se débrouiller toute seule, croyez pas monsieur "Vérité" ???


    • #1662859
      le 10/02/2017 par pinpinlelapin
      Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

      T’es sérieux là ?
      Faudrait qu’on soit solidaire ?
      (crache par terre)

      D’autres recommendations ?


    • #1662864
      le 10/02/2017 par Emilien Chaussure
      Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

      Mais on la soutient ! : "bon courage Léa". Si on en faisait plus on la mettrait dans... l’embarras. Non ?


    • #1662888

      Vérité,
      Ton message n´est pas bien exprimé ; mais tu veux qu´on soutienne Salamé car ; à l´insu de son plein gré, comme elle n´a pas un bagage intellectuel extraordinaire - Sciences Po -, elle a fait preuve d´anti-sionisme, voird´antisémitisme. Tu as tout faut.
      Léa Salamé c´est la juste la manifestation d´élite ne se renouvellant plus, donnant en spectacle des gens de plus en plus moyens, ne maîtrisant pas les sujets, les mots, les concepts. La réponse 1000 fois entendu du CRIF, est du même niveau, que la " provocation " de Léa.


    • #1662932

      Je rappelle qu’elle porte le bébé de Raphael Glucksman donc en effet c’était bien de l’antisionisme accidentel !


    • #1663277

      Vous n’écrivez rien de choquant en effet, si ce n’est pour la raison critique élémentaire car c’est juste d’une bêtise et d’une naïveté confondante. Que ceux qui donnent le bâton en permanence risquent de le prendre une fois exceptionnellement (c’est un peu l’arroseur arrosé) et il faudrait soudainement que ceux qui le reçoivent à longueur de temps montent immédiatement au créneau pour défendre la malheureuse, qui n’est finalement que la victime de sa propre bêtise. Vous croyez quoi ? Que les gens sont majoritairement des Bisounours comme vous ? Des naïfs et des masos au dernier degré ? Essayez de prendre un peu en maturité, ça vaudra mieux pour vous.


  • #1662849

    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme



    Et pourquoi ne pas soupçonner l’abbé Pierre d’être christianophobe ??

     

    • #1662917
      le 10/02/2017 par temps incertains
      Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

      C’est la première chose qui m’est venu a l’esprit, comment une libanaise(donc arabe donc sémite) peut-elle être antisémite ??
      Alors qu’a coté on a Roger avec un nom de famille allemand(Cuckierman) qui lui n’a pas grand chose de sémite...


    • #1663179

      Pour bien nommer les choses, voici une petite précision :
      - antisémite est utilisé dans son sens le plus répandu (le seul, en fait, pour la simple et bonne raison que le terme en lui même est erroné), d’antijuif. C’est ainsi qu’il fut créé et utilisé au cours de l’histoire donc, au moins, restons intellectuellement honnête… depuis la création du mot en europe de l’Ouest, il ne s’est jamais agit de désigner un arabe avec le terme de sémite
      - il n’y a pas de "sémite"… éventuellement des sémitophones, c’est à dire des locuteurs d’un language sémitique… Ainsi on pourrait dire que les algériens sont un peuple sémitophone même si en majorité ils ne sont pas arabes
      - et quand bien même les arabes et les juifs feraient partie d’une race sémite, rien ne dit que Salamé, Libanaise, serait Arabe. Il y à certes des gens de souche Arabe au Liban, mais certainement pas la majorité. Le pourtour méditéranéen a connu une histoire incroyablement riche et ses souches pourraient être plus grecques, afro-asiatiques, européennes, baltes, slaves, que des peuples du désert d’Arabie. Ce qui n’empêche pas Salamé d’être arabophone (je n’en suis d’ailleurs pas complètement sûr).

      Faut quand même faire attention à l’emploi des mot, même si je sais que c’est dûr dans ces temps ou la confusion est maitresse.


    • #1663293
      le 11/02/2017 par Lefarisien
      Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

      à johsua

      Salomé d’origine libanaise signifie, tout simplement, qu’elle est d’origine arabe ! .....mais une arabe juive tout comme le sont les Attali, Zémour , Maccias ou encore Benguigui/Bruel, Hanouna ...etc !!!


    • #1663985

      @lefarisien

      Zemmour Attali et cie ne sont pas des arabes mais des maghrébins, donc bien plus probablement berbères qu’arabes, génétiquement parlant… Peut-être plus espagnol pour Attali d’ailleurs mais c’est une autre histoire. Bref, même dans l’éventualité d’une race sémite, ça ne fonctionne pas ici.

      Arabophones car arabisés, ce qui n’en fait pas des descendants des bédouins de la péninsules arabiques. Donc sémitophone certes, mais pas "sémites".

      Salamé par ailleurs est issue d’une famille chrétienne du liban. Son père, ancien ministre de la culture, est un chrétien libanais (pas du tout nécessairement d’origine arabique, géographiquement et génétiquement), et sa mère une chrétienne arménienne du liban.

      Donc bon pour des "arabes" et/ou "sémites", on repassera.


    • #1665104
      le 14/02/2017 par temps incertains
      Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

      Les berbères sont aussi sémites tout comme l’était les égyptiens anciens de l’Antiquité et les Phéniciens(les vraies ancêtres des libanais).
      Informez vous correctement ! Léa Salamé est une sémite point barre !
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Langu...
      https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%...


    • #1665868

      @temps incertains

      Vos deux liens confirment en tous points mes propos.

      Les langues berbères sont des langues dites "afro-asiatiques" à l’instar des langues sémitiques ou de l’Égyptien ancien… Les langues berbères ne sont donc pas des langues sémitiques. Les berbères n’ont jamais de tout temps été considérés comme des "sémites", même par abus de langage.

      Par ailleurs, "sémites" est bel et bien un abus de langage (le terme correct serait "sémitophone"). En tant que tel il a été créé au XIXe siècle pour désigner les juifs dans le contexte de l’antisémitisme militant d’époque. Les arabes étaient plutôt désignés sous le terme de "sarrasins". Et je ne crois pas avoir jamais rencontré le terme d’antisarrasin.


  • #1662851
    le 10/02/2017 par Stavrolus
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Toujours sympathique de les voir monter au mâchicoulis, privilèges et droit de cuissage en bandoulière, ces susceptibles nouveaux barons francs, bien qu’ils ne tiennent pas leurs privilèges de leur courage guerrier, mais de la couardise du Gaulois occupé.


  • #1662854
    le 10/02/2017 par temps incertains
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Pas pu m’empêcher de rire, Léa Salamé en tentant de piéger Marine s’est retrouvée complice de cette dernière dans ’’le mythe antisémite de la double nationalités des juifs’’.

     

  • #1662857
    le 10/02/2017 par réGénération
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    L’embêtez pas la petite Léa, elle est enceinte merde ! D’un futur... petit français de souche ! Une grossesse qui ma foi la dote d’un sacré pare-chocs ! Vive le madine France !


  • #1662862

    Il n’y aura sûrement pas de mise au point la semaine prochaine car Léa a laissé entendre qu’elle risquerait d’être absente du fait de son état de femme enceinte.


  • #1662877

    Ils n’oseraient quand même pas faire ramper une femme enceinte ???

     

  • #1662879
    le 10/02/2017 par JesuiskalifaAntiLea
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Elle est morte ! Si elle fait "l’indispensable excuse", elle est grillée par la base et la chaîne ne prendra pas le risque (41% d’opinions favorables MLP), soit elle ne fait pas et elle est grillée par le disons système.
    Ah, elle gardera les bons souvenirs à la table élyséenne de glandouille avec notre pognon. Toute la communauté "s’organise" contre ellle à part les fainéants d’Europe Israël (qui n’ont pas vu, ou pire pas compris) qui font dans l’amalgame de bas niveau, puéril !


  • #1662884
    le 10/02/2017 par JesuiskalifaAntiLea
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Madame LePen, à l’occasion utilisez leurs armes.
    - Mais s’il paraît que j’ai des problèmes avec les Juifs de France (citer au besoin), soyez sûre Madame Salamé Monsieur Pujadas, que non seulement je n’ai aucun problème avec les Français Juifs que nous affectionnons comme chacun de nos compatriotes, à égalité, et que nous nous engageons à défendre comme tout Français s’il y a lieu..,


  • #1662890
    le 10/02/2017 par The Médiavengers
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Oh mon Dieu !....
    Non, c’est trop drôle !
    Ils n’arriveront jamais à la coincer.


  • #1662911

    Monsieur le Président du CRIF, Monsieur le Président tout court, il ne faut pas vous emportez de cette manière en soupçonnant d’antisémitisme la judéophile Léa Salamé. Si celle-ci pointe les juifs ( et non les musulmans comme vous l’exigez) c’est tout simplement qu’elle s’inquiète de l’avenir de son compagnon au cas où Marine remporterait la prochaine élection présidentielle. Devra-t-il choisir entre sa nationalité française ou israélienne ? Etant lié de manière éternelle à Israël, son compagnon optera certainement pour la nationalité israélienne. Dans ce cas, Léa vivrait avec un étranger en France. Vous comprenez, Monsieur le Président ? Voilà pourquoi elle pointe les juifs. En fait, Léa a-t-elle été engrossée par un Français juif, un Juif français (comme se définit Zemmour) ou un israélien ?


  • #1662913

    Elle a osé dire chez Ruquier que Céline était "un très grand écrivain" : impardonnable .

     

    • #1663050

      J’imagine Léa bientôt dans les bureaux de la Kommandantur pour s’expliquer :"Heu...Non Votre Sainteté...Je faisais seulement référence à sa grande taille, il mesurait parait-il près de 1m90 !".


  • #1662915
    le 10/02/2017 par toto la ciboulette
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    "Léa Salamé et Marine Le Pen s’adonnent au mythe antisémite de la double nationalité des Juifs"

    C’est tellement un mythe que quand on critique Israel, l’ensemble des juifs que je connait montent aux rideaux en hurlant.

    Et ceci malgré le fait que sur de nombreux sujets de discussions ils se définissent comme progressistes et le sont en général !!!!!

     

  • #1662920

    Pas plus susceptible et suspicieux qu’un "élu" .


  • #1662931

    « Donc vous demandez ce soir, pardonnez-moi, aux juifs français qui nous regardent de renoncer, s’ils voulaient avoir une double nationalité israélienne. »

    Il fallait dire :

    « Donc vous demandez ce soir, pardonnez-moi, aux Français juifs qui nous regardent de renoncer, s’ils voulaient avoir une double nationalité israélienne. »

    Merci Léa.


  • #1662949
    le 10/02/2017 par lapis lazuli
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    le touite le plus con et ridicule est d’europe issrael, toujours en pointe(a l’avant garde), de quoi marine le pen est responsable de cette petite tentative de mise en antimitie ?

     

    • #1663119
      le 11/02/2017 par temps incertains
      Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

      Le but de mon commentaire plus haut était justement de mettre en lumière ce tweet d’un pathétisme extrême ! Non seulement ils ont osés la ramener avec cette connerie de mythe mais en plus ils y accusent Léa Salamé(l’un de leur soldat des merdias) d’en être complice....... C’est très chaud là !


  • #1662956
    le 10/02/2017 par Bananonyme
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Les gens pensent que Trump et Marine utilise des ruses élaborées pour mettre au jour les lacunes béantes de leurs adversaires, qu’ils sont des fins tacticiens, experts du "4D Chess" Trumpien. Mais il n’en est rien : il leur suffit juste de dire la vérité, et le serpent qui voulait les étreindre se mort la queue.


  • #1662963

    Eh eh ! Bien fait ! Tel est pris qui croyait prendre.


  • #1663047
    le 10/02/2017 par Mojo Risin
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Les envahisseurs : ces êtres étranges venus d’une autre planète. Leur destination : la Terre. Leur but : en faire leur univers. Léa Salamé les a vus. Pour elle, tout a commencé par une nuit sombre, au cours d’une émission, alors qu’elle cherchait une réponse que jamais elle ne trouva. Cela a commencé par des accusations d’antisémitisme sur Twitter. Cela a commencé par l’atterrissage d’un vaisseau venu d’’Israël. Maintenant, Léa Salamé sait que les envahisseurs sont là, qu’ils ont pris forme humaine et qu’il lui faut convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé....


  • #1663082

    Léa Salamé, étant elle même libanaise, est sans doute plus sensible que d’autres à la question israélienne .....
    De plus, il se trouve que de nombreux juifs médiatisés, qu’elle côtoie dans ses activités, ont la double nationalité franco-israélienne .....
    Cela fait que l’exemple lui est venu !!!


  • #1663086
    le 11/02/2017 par Michel Mertz
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    C’est quand même gonflé de douter du sionisme sincère de Léa Salamé, qui ne rate pas une occasion d’épouser l’agenda atlanto-sioniste de son si sympathique compagnon. Chez Ruquier, elle avait vivement regretté qu’Obama ait renoncé à intervenir militairement (je veux dire autrement que via des proxys) en Syrie et ait cru aux preuves fournies par Poutine qu’Assad n’avait pas "gazé son propre peuple". Son antipoutinisme est tout aussi irréprochable. Franchement, oser s’en prendre à un tel paragon du politiquement correct est scandaleux, d’autant qu’on ne saurait douter de son intention sincère de faire déraper Marine.


  • #1663099
    le 11/02/2017 par goy pride
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Alors pour cette fois-ci je dois avoué que je suis impressionné par l’intelligence de la réponse de madame Le Pen ! D’habitude je lui reproche non pas de manquer d’intelligence mais d’avoir une intelligence typiquement féminine incompatible avec l’exercice du pouvoir, mais sur ce coup elle a fait preuve d’intelligence pure !


  • #1663100

    "Le 10 février à 19:16 par Eiffel
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme
    Cette "journaliste" est assez grande pour se débrouiller toute seule, croyez pas monsieur "Vérité" ???"

    Je ne crois rien du tout monsieur "Eiffel", je constate seulement !

    #1662859Le 10 février à 19:27 par pinpinlelapin
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme
    T’es sérieux là ?
    Faudrait qu’on soit solidaire ?
    (crache par terre)
    D’autres recommendations ?

    @ pinpinlelapin : D’une je ne te connais pas et quand on se connait pas on se vouvois mais bon je te répond à ta manière, si tu veux juste donner ton opinion le derrière posé sur ton fauteuil de partisan fn, libre à toi, je dis juste que quand quelqu’un ose pour une fois à la télé, que j’aime ou pas, soit on ferme sa gueule et on le laisse faire, soit, si soit disant, on mène le même combat alors au minimum on le soutien, mais ça fait longtemps que beaucoup comme vous ne savent plus ce que veut dire le mot solidarité.

    #1662864Le 10 février à 19:30 par Emilien Chaussure
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme
    Mais on la soutient ! : "bon courage Léa". Si on en faisait plus on la mettrait dans... l’embarras. Non ?
    @ Emilien Chaussure : Non je ne pense pas ! La communauté organisée est moins nombreuse mais elle au moins même dans la connerie, elle est solidaire...

    #1662888Le 10 février à 19:52 par Gilles
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme
    Vérité,
    Ton message n´est pas bien exprimé ; mais tu veux

    qu´on soutienne Salamé car ; à l´insu de son plein gré, comme elle n´a pas un bagage intellectuel extraordinaire - Sciences Po -, elle a fait preuve d´anti-sionisme, voird´antisémitisme. Tu as tout faut.

    Léa Salamé c´est la juste la manifestation d´élite ne se renouvellant plus, donnant en spectacle des gens de plus en plus moyens, ne maîtrisant pas les sujets, les mots, les concepts. La réponse 1000 fois entendu du CRIF, est du même niveau, que la " provocation " de Léa

    .

    Ce n’est pas mon message qui n’est pas bien exprimé mais ta compréhension qui est complètement biaisé et Tu as faux ! Penses-tu une seule seconde qu’ils ont tous un bagage intellectuel extraordinaire pour passer à la télé et répandre leurs absurdités sur les chaines françaises ? Je te répond au cas ou tu ne comprendrais pas encore : NON. Ils ont juste compris que le peuple de France est à l’image de ses élites. Et pour finir, je ne pense pas que Léa comme tu l’appelles a fait une provocation mais juste dénoncer un 2 poids 2 mesures !


  • #1663106
    le 11/02/2017 par Francois Desvignes
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Petit rappel :

    - 1/ Tous les juifs de confessions sont éligibles de DROIT à la nationalité israélienne, et seuls les juifs peuvent obtenir la nationalité israélienne, Israêl étant une des trois dernières théocraties au monde (Vatican, Arabie saoudite, Israël)

    - 2/ Aucune personne qui ne confesse pas la Foi catholique ne peut être "Français", la France étant la seule Royauté mystique au monde, ie qui a fait serment sur ses fonts baptismaux avoir pour seul Roi, le Christ : depuis 496 donc.

    Vous pouvez donc AVOIR la nationalité française si vous êtes juif, athée, et même esquimau ; mais vous ne pouvez pas ETRE Français sans être "catholique Royal" : le Christ est seul Roi de France et au dessus de la Constitution, seul le Décalogue, Lex supra.

    La devise de la République est ainsi "Liberté....." mais la Devise de la France (correspondant à sa mission et sa Vocation c’est "Pro Gloria Dei et Mundi salutant"

    "Avoir" la nationalité française est peut être "un droit" (! ?!), mais "ETRE Français" est donc une responsabilité (...)

    Inaccessible donc aux israéliens....et aux républicains !

    La République n’est pas française, elle est l’Anti France
    La France n’est pas républicaine, elle est l’Anti république

    Comme vous pouvez le constater nous ne sommes pas exactement sur la même planète que les républicains, ni dans la même galaxie que la libanaise.

    Profond respect néanmoins aux "juifs deicides" et régicides de notre Roi, de généalogie ou d’idéologie.

    Ennemis du Christ et de la Vérité à jamais

     

    • #1664003

      Ce n’est pas vrai car il n’y a pas de nationalité israélienne.

      Il y a une citoyenneté israélienne, accompagnée d’une nationalité (juive, arabe, arménienne, grecque, etc.).

      Et, on peut devenir citoyen israélien sans être juif par naturalisation (cela dit c’est vrai qu’il faut sacrément le désirer…).

      Si on veut la nationalité juive en tant que citoyen israélien non-juif, alors certes, il faudra devenir juif… Tautologie quoi.


  • #1663143

    La pirouette ratée de lea salamé pour essayer de pieger MLP qui se retourne contre elle...bien fait, la prochaine fois elle se contentera de poser des questions plus neutres.

     

    • #1663282

      C’est ce que je me suis dit : elle n’a qu’à poser des questions qui intéressent les français, par ex, que compte faire le fn avec le monopole de la sécu et le rsi... Mais bon, vue son statut Léa n’est pas effleurée par ce genre de questions...


  • #1663165

    Ha, ha ! Trop drôle !


  • #1663178

    Mme Salamé est tellement obnubilée par la diabolisation du FN concernant le racisme ,qu’elle arrive même à s’entraver dans le tapis. Ce genre d’émission et de débat est pitoyable et n’a aucun intérêt ,a part faire le procès du FN .Et quelque fois pire que dans un tribunal .Il suffit de remarquer sur les plateaux télé ou radios ,vous avez 1 invité FN pour 3 voir 4 invités contradictoires plus le journalope .Et à chaque fois c’est la même chose .
    Mme Salamé ,est une piètre journalope du système ,aboyant sa haine à chaque fois qu’une personne ne lui convient pas . Elle n’a rien à faire dans un service publique ,surtout pour vomir sa paranoïa journaleuse au frais du contribuable .


  • #1663183
    le 11/02/2017 par Brindavoine
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Léa Salamé est, comme Valls, "éternellement liée" à Israël par son concubin dont elle attend un enfant . Assurance de garder son poste et de ne pas se retrouver placardisée .


  • #1663189

    Elle aime beaucoup LF Céline mais elle attend un enfant de Raphaël Glucksman : elle est ainsi devenue "éternellement liée" à Israël, comme le "garçon de café survolté" qui vient de perdre la primaire des socialos-écolos .


  • #1663244

    De toute évidence cette libanaise est antisémite
    Le fouet ! Les chaînes !


  • #1663263

    Elle voulait se faire remarquer par la communautée si organisée et qui a si souffert, avec le calcul mesquin que cela pourrait lui servir la carrière de s’attaquer aux patriotes français.
    Elle a dû se projeter des meilleures lendemains en lechant gratuitement du cul sioniste-en gros cette journalope voulait attirer Marine dans un terrain glissant vers l’antisémitisme imaginaire, en la faisant dire que même les israeliens français devraient se soumettre aux lois françaises...
    Lea est promue à la teloche certainement de par son influent père membre du Siècle.
    C’est pénible de faire du moltonel pour la communauté des élus autoproclamés lorsqu’on est d’origine libanaise - sachant tout le mal qu’israell a causė à ce pays.
    Pourtant l’exemple de manu la tremblotte montre que ces élus ne se sent pas attachés aux Judas goys malgré le service injuste apporté à cette communauté par raport au reste des autochtones.
    Ils se servent des goys Judas et s’en débarrassent avec d’autant plus de mépris lorsque ceux-ci ont commis leur trahison sans en avoir été sollicités.


  • #1663285
    le 11/02/2017 par Victor Arnould
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Les fayots se cassent toujours la figure un jour....sur leur propre manipulation.


  • #1663286

    Bonjour,

    Il n’y a pas de « nationalité israélienne » en Israël, on est - selon son appartenance ethnique et/ou religieuse - de « nationalité juive, arabe ou druze ». Ceci s’explique par le fait que l’état d’Israël se définit avant tout comme « Etat juif » : tous (juifs, arabes ou druzes) sont certes « citoyens » de l’Etat d’Israël, mais seuls les citoyens juifs en sont propriétaires, les autres ne font que passer…

    Mais admettons que dans la question de Léa Salamé (tout comme dans la réponse de Marine Lepen) « nationalité israélienne » signifiât « citoyenneté israélienne » : un juif (qui serait né en France aux Etats-Unis ou au Maroc) peut évidemment renoncer à faire les démarches administratives nécessaires à l’obtention d’un passeport israélien (ce qui est probablement ce à quoi fait référence Marine Lepen) ; néanmoins, il reste virtuellement citoyen israélien depuis le jour de sa naissance et quel que soit l’endroit du monde où il est né, la citoyenneté israélienne lui revenant de droit parce qu’il est juif de fait : la « citoyenneté israélienne » - puisque fondée sur l’appartenance ethnique et/ou religieuse – est un doublon de l’« identité juive » qu’elle prend en otage pour la mettre au service d’un projet politique qui implique mécaniquement tous les juifs qu’ils le veuillent ou non.

    Le seul moyen pour un juif (qu’il soit né en France, aux Etats unis ou au Maroc) de renoncer à sa « citoyenneté israélienne » – par-delà le refus administratif du passeport - est donc de dénoncer et rejeter la logique sioniste et son racket identitaire - tout en restant authentiquement juif et authentiquement français (ou américain ou marocain etc.) - CQFD.

     

    • #1663387

      restons simple stp
      on parle de double ou n nationalités ici, le fait de DÉTENIR plusieurs passeports donc plusieurs NATIONALITÉS


    • #1663537

      @ adam

      J’avais bien compris :-)


    • #1663558
      le 11/02/2017 par Jean-Baptiste
      Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

      Bonjour,

      qu’est-ce que les druzes ? C’est la première fois que j’en entend parler et j’aimerais bien l’apprendre de vous puisque vous semblez bien connaître ce sujet-là.

      En vous remerciant bien.


    • #1663976

      Pour devenir israélien, pour un juif, il faut partir s’installer en israel et faire une demande de citoyenneté en tant que nouvel immigrant (sinon on reste un touriste). Il faut bien sûr apporter une preuve consistoriale de judaicité ce qui n’est pas toujours chose aisée.

      Cela permet d’obtenir une carte d’identité israélienne (avec la mention "nationalité=juive" ce qui ouvre certaines possibilités dans ce pays, vous vous en doutez).

      Impossible d’obtenir la citoyenneté israélienne pour un juif qui n’est pas dans une démarche d’installation. Pas de citoyenneté à distance quoi.

      Par ailleurs ce n’est pas tout. Là bas la citoyenneté ne permet pas de se voir délivrer un passeport de façon automatique. Le premier passeport peut être obtenu après 2 ans d’imigration et de vie à plus de 6 mois par an sur le territoire israélien. Avant cela n’est délivré qu’un "laissez-passer" (ce qui pourrait rappeler certaines heures parmis "les plus sombres de l’histoire").

      Ce premier passeport délivré après 2 ans est valable 5 ans. Au dela de 5 ans, avec les mêmes conditions (5 ans à vivre >6mois/an sur le territoire), il devient possible de demander un passeport définitif (comme en France, renouvelable tous les 10 ans, sans condition spécifique).

      Comme quoi contrairement au fantasme, il faut quand même vraiment le vouloir, même pour un juif, avant d’obtenir la citoyenneté israélienne complète. Il ne suffit pas d’appeler le rabbin du quartier ou l’agence juive. Avant d’avoir un passeport israélien définitif un juif devra vivre en israël pendant au minimum 7 ans consécutifs, à plus de 6 mois/an dans le pays.


    • #1664247

      @ josh

      Bonjour,

      Les précisions que vous donnez ne changent rien au fait que c’est sur base de son appartenance ethnico-religieuse que le demandeur aura la possibilité de devenir officiellement citoyen israélien. Si un non juif désirait devenir israélien, il ne le pourrait qu’à la condition de se convertir au judaïsme : le concept de « nationalité » en Israël repose tout entier sur l’appartenance ethnico-religieuse, raison pour laquelle il n’existe pas de « nationalité israélienne » (qui mettrait tout le monde sur un pied d’égalité), mais bien des nationalités « juive », « arabe » et « druze », de manière à rester conforme au concept d’ « Etat juif », dont seuls sont propriétaires les « citoyens juifs ».

      C’est sur ce point que je désirais attirer l’attention, pas sur le temps ou les modalités nécessaires à l’obtention d’un passeport.


    • #1664971

      Comme feu Roger Hanin qui a refusé et résisté de son vivant a etre enterré en Israël mais dans le pays qui l a vu naitre l Algérie


  • #1663302
    le 11/02/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    Ils sont dans leur petit monde.
    Perchés.

    il va quand même falloir aller les décrocher.
    Par charité chrétienne.


  • #1663320

    il faut surtout voir dans la réaction du CRIF vis à vis de Léa Salamé, l’habituelle chape de plomb qu’il impose à toute personne qui se permet de parler des juifs, d’Israel et du sionisme, d’une façon non positive et non élogieuse. Pour le CRIF être neutre, c’est déjà de l’antisémitisme.
    Rappelez vous de l’affaire Poisson, qui avait osé dire qu’Hilary Clinton était sous influence des lobbies sionistes.
    Et la réaction est toujours la même : exiger excuses publiques et soumission.

    Il est très regrettable, que pour des raisons de dédiabolisation, Marine Lepen accepte de se soumettre au lobby juif , en rentrant dans le jeu de la sur-victimisation des français-juifs . Là, nous nous écartons d’une nation où tous ses membres seraient égaux, sans privilège.


  • #1663356
    le 11/02/2017 par amejidonc
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    ah c’est un petit Glucksman la dedans ? ben didonc, on peut difficilement les taxer d’eugenisme ces deux-la


  • #1663375

    L’enfer est pavé de peaux de bananes.


  • #1663620

    Ce n’est pas Léa Salamé qui a été interpelée sans permis de conduire ni assurance !??


  • #1663650

    Mort de rire. Le Ducé Francis Kalifat qui exige une repentence en direct à la prochaine émission.

    Putain les mecs donnent les ordres sur Twitter maintenant !!! Si le peuple ne comprend pas qui dirige le pays, là, franchement...


  • #1664693
    le 13/02/2017 par Ifuckcharlie
    Léa Salamé soupçonnée d’antisémitisme

    L’ antisémitisme est indispensable a la communauté de lumière , il fut l’ engrais du Sionisme et a présent il est le mortier fragile sur lequel tient Israël . La Shoanerie qui lui donne du sens, voir du religieux, fait de l’ antisémitisme un élément de langage chargé émotionnellement afin de renforcer la cohésion communautaire . Mais c’ est encore plus vicieux que ça , puisque ça devient une arme de soumission par la terreur renforcée par des lois iniques et la servilité de l’ appareil judiciaire , et du multimerdia perfusé . Ce qui ne protège en rien ni les Israéliens ni les membres de la diaspora, car la ficelle est trop grosse et les excès produisent toujours une indigestion , finalement soit les maitres d’ œuvre de toute cette manipulation sont des crétins soit ils savent ce qu’ ils font . Ne dit-on pas que pour mieux régner il faut favoriser la division ? Après tout le but n’ est-il pas le grand Israël et le pouvoir mondial ? Finalement que ce soit par le religieux ou le sionisme athée ou la fusion des deux , être juif ne serait-ce pas avant tout une psychose psychopathique , un désir de domination pervers et cruel , qui associé au lamento victimaire provoquerait une schizophrénie . Celle-ci étant associée depuis toujours a la possession diabolique , on peut se poser de sérieuses questions quand a l’ instigateur de tout cela .


Commentaires suivants