Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les cahiers de vacances d’ERFM – Leçons d’initiation au droit

Chapitre 4 : la méthode

 

Visionner la première série de six leçons de Damien Viguier :

 

De l’importance de comprendre le droit en ces périodes de troubles politiques :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Très intéressant les leçons de droit de Me Viguier. Elles permettent de poser le problème, de le contextualiser et de le raisonner. Il faut les réécouter plusieurs fois pour se les approprier et que la méthode rentre dans notre cerveau. Merci à E&R de les diffuser et à Me Viguier de les enseigner ; Me Viguier qui, je le souligne, a une voix radiophonique agréable à entendre sans oublier sa présence rassurante. Je pense qu’il fera des émules en faisant naître la vocation chez une nouvelle génération de juristes ayant la défense aux tripes.

     

  • Petite objection, je ne suis pas sûr que la logique soit absente de l’Inde, il me semble que le Nyâya correspond assez exactement à la logique aristotélicienne ?
    A confirmer.

     

    • #1522982
      le 29/07/2016 par Nom de Dieu ! La méthode au logis
      Les cahiers de vacances d’ERFM – Leçons d’initiation au droit

      C’est clair que le Gnâgnayâyah et l’asticôtfélicienne ça parle à l’Ombré de la rue de Madrid !

      C’est logique qu’il va se sentir à égalité dans la méthode proposée. Ben si on comprend un mot sur douze ! Atterrissez, le client et son avocat doivent parler la même langue, pour qu’en tant que représentant de son client devant la justice, le juge comprenne aussi l’histoire du prévenu ! C’est logique... quoi !

      Mépriser quelqu’un qui cherche à nous aider c’est comme être en colère contre celui qui nous donne de si belles et grandes choses, en l’occurrence les leçons de Me Viguier, qu’il est impossible de lui rendre la mesure. Ça fout en rogne comme un gosse qui peut pas prendre tout ce que ses parents lui filent, qu’a juste à prendre et dire merci. Ce gosse prétencieux qui veux rendre avant que d’avoir pris et dit merci. Le genre de gamin qui se paralyse, bascule dans la dépression parce qu’il se sent tout vide dans le reproche au lieu de prendre, remercier et donner quand il sera grand. Le gosse qui se crée des dettes de remerciements liées au fait de son sentiment de culpabilité, dont son gamin héritera dans une gymnastique systémique. C’est mieux de se dire merci pour tout ce qu’on a pris avant de se séparer. Ca rend triste en l’espèce pour une continuité.


  • Si je peux me permettre une critique purement technique : Le lien "Téléchargement" ne mène nulle part, si n’est à écouter par d’autres voies la voix posée de Me Viguier. C’est peu, car je souhaiterais avoir un vrai téléchargement et pouvoir écouter le podcast dans ma voiture ou dans la salle d’attente.
    Pour le moment je me débrouille avec des enregistrements très compliqués à faire.

    Epargnez-nous ce mal... Merci

     

    • Le lien "télécharger" pointe directement vers le fichier mp3, qu’il suffit de copier sur une clef usb pour l’écouter dans l’autoradio de la voiture. Pour télécharger le mp3 avec le navigateur Firefox : Clic droit sur le lien > "Enregistrer la cible du lien sous..."


  • Partie ardue ...
    Mais ô combien agréable ...
    Car se (re)plonger dans l’ethymologie latine est passionnant !
    Mo’Truckin’.


  • Damien Viguier est exactement ce dont E&R a besoin,, du calme, du sérieux, du pragmatisme.

    Merci.