Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

" Pourquoi nous détestent-ils ? ", un documentaire extrêmement antifrançais

Henry de Lesquen est le président de Radio Courtoisie. Depuis quelques mois, il fait son outing essentialiste blanc, n’ayons pas peur des mots, et un buzz infernal grâce à quelques sorties à contre-courant de la bien-pensance dominante. Il suffit, pour exister sur Twitter puis dans les médias – nous dirons que Twitter est un pré-média – de sortir une simple phrase chargée de mal-pensance jusqu’à la gueule pour que se déclenche la réaction en chaîne, bien connue des prisonniers et des gardiens de l’Ordre médiatico-politique.

 

Si nous relayons les échanges qui vont suivre, c’est pour deux raisons : un, montrer le piège du débat communautaire essentialiste, qui coupe la communauté nationale en deux et fait le jeu du clan Zemmour (la droite dite décomplexée, sioniste et libérale), deux, proposer une sortie de ce piège.

Premier extrait, le comédien « noir » (il se présente comme tel) Lucien Jean-Baptiste interroge Henry de Lesquen :

Cet extrait est tiré d’un documentaire diffusé en trois parties sur Planète +, réunissant un Noir, une Arabe et un juif, intitulé Pourquoi nous détestent-ils ?. Un doc qui vise certes les (rares) Français qui « détestent » les trois catégories précitées, mais plus généralement ceux qui pourraient avoir un petit réflexe de défense patriotique, identitaire, voire légèrement souverainiste devant les changements brutaux qui secouent la France depuis deux ans. Une entreprise de culpabilisation des mauvais réflexes, afin que tout se déroule normalement dans le pays du roi-pantin François Hollande où règne en vérité le CRIF. Commentaire du Monde du 26 septembre 2016 :

Une série extracommunautaire dont le didactisme mâtiné d’humour, la richesse des propos et des intervenants, mais aussi et surtout les partis pris formels et de narration la distinguent des récentes productions visant à déconstruire les discours raciste et antisémite ; et avec eux, ces « communautés imaginaires », pour reprendre l’expression de l’historien Pierre Birnbaum, qui menacent dangereusement la cohésion sociale.

Énième campagne de normalisation de la pensée, basée sur les procédés les plus vils. Pour étayer une démonstration complexe, car son postulat de départ est faux – les Français sont racistes, alors que c’est par définition le peuple le plus accueillant de la terre – la production a envoyé nos trois amis, black, beur et feuj, si l’on ose dire, à la rencontre de trois monstres du racisme français blanc. Très représentatif, nous direz-vous. Mais ça n’arrête pas les protagonistes, et encore moins les journalistes qui se sont précipités sur ce steak lancé par l’oligarchie. Du bon gros buzz bien gras dégoulinant de racisme sauce franchouillarde, avec dans le rôle des victimes le gentil Noir, la jolie beurette, et le doux juif. Clichés contre clichés...

Les victimes effrayées ont été réunies par Anne-Élisabeth Lemoine le samedi 24 septembre 2016 sur le plateau de C l’hebdo, une émission du groupe public France 5. En deux mots, résumons Lemoine et sa carrière : extrêmement limitée d’un point de vue intellectuel et politique, cette ex-chroniqueuse de Marc-Olivier Fogiel – la déontologie incarnée – a réussi à avoir sa propre émission. Tant pis si personne ne regarde, l’essentiel est de transmettre la parole d’En Haut. Ses limites conceptuelles personnelles ne lui permettant pas de décrypter et encore moins d’en discuter les ordres.

« Merci à tous les trois, vous restez avec nous, Pourquoi nous détestent-ils, c’est en trois volets, trois lundis de suite, à ne pas rater, 20h55 sur Planète +, Nous les Arabes le 26 septembre, Nous les juifs le 3 octobre, Nous les Noirs le 10 octobre, excellent, salutaire, remarquable, et pas du tout agressif ni pleurnichard, c’est ça qui est extrêmement fort... »

Et Lemoine annonce la revue des événements de la semaine, avec… Guy Carlier, un ancien d’On ne peut pas plaire à tout le monde, l’émission qui rappelait aux Français le catéchisme dominant chaque dimanche soir. Décidément, la propagande a un problème de casting.

Second extrait de Pourquoi nous détestent-ils ?, avec Amelle Chahbi, l’ex-humoriste du Jamel Comedy Club, qui fait face à un monstre d’extrême droite :

 

La troisième scène met aux prises Alexandre Amiel, ex-grand reporter de l’agence Capa devenu producteur (et associé du fade Bruce Toussaint), et Jérôme Bourbon, le patron de Rivarol, le journal qui fait peur aux juifs :

 

Tous ces extraits ont pour objectif d’enfermer les racistes de tout poils dans leurs contradictions, comme l’explique avec emphase Le Monde. Cependant, lorsque Amiel demande à Bourbon dans une autre scène (reprise chez Lemoine) de citer un patron de grande chaîne qui soit « juif », et que Bourbon sèche comme un collégien pris au piège, on a là un procédé astucieux mais biaisant. Chacun sait que l’injonction sioniste dans ce médias de masse n’a pas besoin de placer des « juifs » à la tête des chaînes qui le constituent.
En revanche, le nombre d’animateurs et de producteurs de la communauté en question donne une meilleure idée de la puissance sioniste dans les médias. Ensuite, tout le monde se couche, car on a besoin de travailler. Même Ardisson, qui sait la ligne à ne pas franchir. Ce grand hypocondriaque le fera peut-être un jour, celui où il apprendra qu’il est réellement malade. Est-ce pour cela que Lesquen se lâche à ce point ?

L’émission entière de France 5 est ici

 

Analyse des médias dépendants avec Kontre Kulture

Une télévision qui devrait se déradicaliser un peu, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

164 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les trois "racistes" tiennent des propos plutôt modérés et ce docu qui a pour but de ridiculiser les racistes va les rendre sympathiques à beaucoup de téléspectateurs .

     

    • Je suis d’accord !


    • Perso, ce n’est pas leur racisme qui m’a dérangé mais leur degré de connerie, notamment le premier avec ses airs de vieille France.


    • Effectivement, on ne perçoit aucune "détestation" ni aucune haine dans l’expression des opinions de ces gens. En revanche, c’est une véritable haine anti-française qui motive le "noir", l’"arabe" et le "juif" qui se considèrent manifestement eux-mêmes comme non-Français. En fait cette émission montre, en négatif, leur vision raciale de la société, qui est étrangère à l’esprit français.


    • @zorgl

      "..ses airs de vieille France.."

      C’est quoi des airs de vieille France ? y’aurait t’il une nouvelle France ? et quelle forme prend elle ?


    • @zorgl



      le premier avec ses airs de vieille France




      La vieille France est plus respectable que la nouvelle.


    • @ras
      Vieille France est une expression qui signifie ringard, vieux jeu.

      Pour répondre à vos questions, il y’a effectivement une nouvelle France qui se dessine depuis 40 ans. Et je dirais qu’elle prend la forme d’un étron.


    • J’espère que vous plaisantez ?


    • @Titus
      Si je vous dis que vous avez l’air con, est ce que cela veut dire que vous l’êtes ?
      Franchement, les argument de ce type sont pathétiques. Il faut supprimer la musique nègre car c’est une musique sexuelle. Les négroïdes doivent retourner dans leur pays mais vous je vous garde parce qu’en tant qu’Antillais vous devez avoir du sang de blanc... SOS racisme doit se frotter les mains avec des types comme ça.


    • Qui se ressemble s’assemble. Ils ne sont sympathiques qu’aux yeux des leurs. La nouvelle France, plus ouverte, plus tolérante, plus riche, est évidemment plus belle. Ce reportage a le mérite de mettre en lumière le coté obscur de cette vieille France xénophobe, avec intelligence, ironie et distanciation. Le talent face à la médiocrité, je dirais. La tentative de réconciliation face au rejet.


    • "La nouvelle France, plus ouverte, plus tolérante, plus riche, est évidemment plus belle"
      Vous plaisantez la ? Vous devriez aller poster ce genre de commentaire sur le site du Monde ou de Libé, vous ferez un carton.


    • "La tentative de réconciliation face au rejet."

      La réconciliation avec un arrière gout de doigt dans le cul quand même !
      Pourquoi rester dans cette "vieille France" qui vous répugne (qui au passage est celle qui fut depuis toujours)


    • Chris —> Jacques Attali, c’est toi ?!


    • @ ras

      Parce que cette vieille France n’est plus. La vieille France j’en viens et elle ne se limite pas à ce type d’hurluberlus, ils n’en sont que la face la plus primitive. Il se trouve qu’aujourd’hui la France est un arc en ciel et que je n’ai aucune raison de la quitter, je suis chez moi, vous l’êtes aussi rassurez-vous.


    • @ Chris

      LOL Chris le gauchiste a encore frappé...

      Mec C’est pas le site de Libé ici, quant à ta nouvelle France personne n’en veut, viens faire un tour dans un quartier populaire en province et demande l’avis des habitants sur le métissage et le multiculturalisme, les gens te riront ouvertement à la gueule tellement tu racontes de conneries.

      @ Zorgl

      Mais non Henry de Lesquen est un patriote français


    • @ Sobieski

      Tu devrais accepter la réalité, tu vivrais mieux avec toi-même et avec les autres. Il faut avancer. Ma "nouvelle France" est dans le sens de l’histoire, elle est en train de l’écrire. Ma "nouvelle France", c’est la "vieille France" qui vit avec son temps, sans renier ses origines.


    • À Chris, parce que l’Histoire est partie dans telle sens, il ne faut rien faire, regarder et accepter ? Ce genre de doctrines pour faibles ne risque pas d’enrayer la catastrophe, c’est sûr ! Parce que la vieille France devient un truc de snobs bourgeois, il faut l’abandonner pour la nouvelle France ? Celle de mai 68, des LGBT, de l’Education Nationale Belkacem, du chômage, de l’industrie pharmaceutique et tant d’autres maux qui ont fleurit depuis 40 ans ? Au contraire il faudrait savoir la reprendre en main ! Parce que votre nouvelle France n’est absolument pas sa continuité ! Ni une fatalité à mon sens


    • @ Chris

      Oh putain ,maintenant on à la droit au sens de l’histoire... Décidément ta place est bel est bien chez Besancenot...

      Tu vois ton discours de bobo tu peux te le garder étant donnée qu’a chaque fois qu’un gauchiste a parlé de sens de l’histoire il s’est planté en beauté... L’URSS c’était le sens de l’histoire et on voit ce que cela a donnée.

      Alors ton verbiage de petit bourgeois on l’a déjà entendu à maintes reprises, cette technique de justification de l’idéologie sans avoir a présenter de fait pour prouver quoique ce soit est très utile pour imposer ses vues à un publique sans grande connaissance, le problème c’est qu’elle a tellement servie que ce type de sophisme ne marche plus que sur les imbéciles incultes.


    • @ Robin

      Je parlais seulement de la diversité "raciale" et non des évolutions régressives. C’était le sujet, avec le reportage sur les trois racistes et ceux qui se retrouvent en eux. Il y a évidemment des tas de choses à préserver dans la "vieille France", certaines valeurs traditionnelles , le patrimoine, etc.


    • @ Sobieski

      Si tu ne sais pas quoi répondre, il vaut mieux t’abstenir. Plutôt que de m’inventer un personnage de gauchiste bourgeois sophiste, ça démontre juste ton absence de discernement et d’arguments. J’ai connu tous les milieux et je fréquente des gens de toutes les origines, sociales et raciales. Nous sommes unis et tu ne peux rien faire contre ça, ça t’irrite car ça va à contrario de tous tes préjugés, toutes les cases que tu t’es construit dans ta tête. Vous avez déjà perdu, vous pouvez toujours tenter de semer la division. La France est multiple et elle le restera. Même si on stoppait l’immigration totalement, nous serions encore un peuple coloré, avec plus ou moins de blancs, de jaunes, de noirs, etc., selon les endroits.


    • @ Chris

      Continue de me faire rire mon petit Chris, ta dialectique n’est tout simplement pas celle d’un homme qui ferait partie du prolétariat...

      Pour vivre dans une cité HLM je peux te dire que les gens de ton acabits y sont très minoritaires, les seuls metissolatres que je connais sont des petit bourgeois qui polluent le net avec leurs idées néfastes et minoritaires. Désolé mais les catégories populaires rient des types comme toi, si tu penses que les ouvriers votent pour le FN à cause du programme social alors tu te mets le doight dans l’oeil, si cela aurait été le cas il aurait voté pour le FDG étant donné que c’est le même programme... Non le peuple vote pour le FN( ou pour Sarkozy) parce qu’il n’en peut plus des conneries diversitaires, tu ne l’as pas compris mais le peuple se fout complétement des bobos de ton genre.

      C’est bien là que réside toute la blague, tu crois avoir gagné mais tu n’as jamais eu la majorité peu importe la période.

      Quant aux manques d’arguments c’est l’hôpital qui se fout de la charité, non seulement tu ne fais qu’affirmer des aberrations mais en plus tu n’es pas capable de prouver tes discours, franchement avant de demander des arguments écrit en toi même pour commencer...


    • @SSobieski

      Le troll officiel qui sévit sur ER..Je me demande vraiment ce que tu fais encore sur ce site ?! tu peux répondre si tu veux...je serais bien curieux de savoir ce que tu as en commun avec Egalité et Réconciliation

      """si cela aurait été le cas il aurait voté pour le FDG étant donné que..blabla""" Et apprend à écrire le Francais ca fait mal aux yeux !!!


  • #1569467

    S’il était encore besoin de démontrer que le racisme est une arnaque...

    Et que puisque c’est une arnaque "l’avant-garde de la république" est très compétente, niveau racisme...

    Anne-Élisabeth Lemoine "extrêmement limitée d’un point de vue intellectuel et politique" : mais elle ricane très bien, et sait aussi prendre un petit air culpabilisateur/ réprobateur/ attendri qui doit -encore potentiellement- faire des ravages dans les chaumières sous perfusion télévisuelle.
    L’idiote d’autant plus utile qu’elle n’est pas d’emblée haïssable, comme certaines consoeurs autoritaires/ donneuses de leçons/ juges et parties...


  • Sous prétexte "d’antiracisme", documentaire raciste et anti Français .

     

  • Pourquoi tendre le bâton ? À ce niveau c’est du masochisme. Enfin c’est l’impression que ça m’en donne.


  • Le "nous" et le "ils" sont très explicites !


  • J’ai vu le passage sur Lesquen (pas ma ligne la rémigration mais il peut dire ce qu’il veut) et il passe vraiment bien, j’ai vu beaucoup de gens sur le net s’étonner de ce passage qui le leur rendait sympathique. Je crois qu’ils ont une énième fois foiré leur coup.


  • Le juif , l’arabe et le noir

    La sainte trilogie...

     

    • ¨pourquoi les asiatiques passent-ils encore au travers ? Ne font-ils pas partie de la France ?
      Une jeune maghrébine me faisait remarquer un jour "les asiatiques sont toujours à part".
      Ma foi c’est vrai. On n’en tient jamais compte dans les débats chers au pro et anti immigration.
      La seule et vraie bonne étude sur le racisme en France, ce serait un sujet sur les asiatiques, souffre-douleurs et objets de mépris des blancs, blacks, arabes et juifs.


    • Parce que les Asiatiques sont naturellement plus intelligents et culturellement plus respectueux et plus agréables à côtoyer. Ils ne font chier personne, étudient et bossent en silence, ne forme pas des cortèges d’assistés sociaux, n’ont pas la sale mentalité revancharde des Blédards, ne tombent pas dans la délinquance et ne remplissent pas les prisons, ne portent pas de revendications communautaires.


  • J’aime beaucoup la 2ème vidéo, celle où l’on voit discuter la jeune "beurette" avec le vieux "facho", comme quoi ce ne sont, ni la violence physique, ni les injures qui sont au coeur des échanges entre les êtres humains, aussi différents soient-ils, SAUF si une ou des institutions politiques en ont décidé autrement, pour des raisons qui doivent être clarifiées et démasquées.Ce travail de clarification s’appelle la prise de conscience politique (j’insiste sur le mot "politique") et les gens de mauvaise foi (il en existe, à mon grand regret) appellerons ça du racisme, de l’antisémitisme ou tout ce que vous voudrez.

     

    • Oui, discours sans violence et même cordial. Finalement, la beurette et le de souche ne sont ni l’un ni l’autre antipathiques. Peut être un espoir pour ceux qui adhérent à E&R......


    • en fait les deux ont peur de la même bête = l’islam , la beurette qui s’accroche désespérément à un islam qu’elle fuit sans se l’avouer , celui de sa terre ancêstrale et le Gaulois l’islam conquérant qui vient coloniser sa terre ancestrale . Ca me rappelle un autre reportage , celui ou farida Behlgoul nous racontait son histoire familialle , elle nous disait la même chose que cette beurette , sa peur inavoué du retour au pays d’origine , elle nous disait que son père était venu en France pour boser et faire éduquer ses enfants en espérant qu’une fois adultes ils retournent au pays , le problème c’est que ses enfants ne voulaient plus retourner au pays , ce pays ancestral dont ils ont si peur... serai-ce donc nous , les doux Gaulois insouciants , qui devrions supporter ce paradoxe ethnico-religieux ? au risque de nous prendre une guerre de religion dans les dents ? et le pire c’est que cette beurette elle se rangerait du côté des Gaulois plutôt que des islamistes... un truc de fou !!!


    • @JL29
      « SAUF si une ou des institutions politiques en ont décidé autrement, »

      - je dirais aussi qu’il faut que seules deux personnes doivent entrer en communication sur ce genre de sujets doivent être seules à seules pour ne pas tomber dans le piège de l’invective et la violence.
      — > la conciliation est plus aisée, les choses qui tiennent à coeur peuvent être dites, même si elles ne sont comprises immédiatement
      - il y a un instinct de meute qui prend l’homme...et tous les hommes y sont plus ou moins sensibles.
      - "à partir de 3 on est une bande de cons"...

      On ne réconciliera pas des communautés : il faut décommunautariser les communautarisés (par les communautarisants-communautaristes), puis les individus pourront se rencontrer, se concilier, se réconcilier, s’allier, s’aimer...


  • Super... le deuxième mec qui véhicule l’odieux mensonge du prétendu génocide de la part des serbes... franchement, si vous voulez entendre de la sympathie sur des types qui ne sont même pas foutu de nettoyer leurs pensées des inepties colportées par les médias, ça sera sans moi...

     

    • Il fait plutôt allusion à l’épuration des serbes par les croates et les albanais dits "kosovars".


    • De la part des Serbes, ou sur les Serbes ?
      La phrase est ambiguë juste ce qu’il faut, je pense qu’il a bien fait, d’ailleurs la fille a préféré passer à une autre question, plus précisément revenir à son antienne : nous sommes nés en France.


    • oui ce type est quand même le couillon idéal pour ce genre d’entrevue à charge

      En quelques minutes, il arrive à caser tous les clichés diabolisateurs :
      - racisme assumé
      - révisionisme (alors qu’on lui a pas posé la question, et sa réponse semble sous-entendre que pour lui, évidemment, racisme et révisionisme vont ensemble...)
      - épuration (le mot est violent, et s’il peut être défendu, ce type a l’ait de vouloir laisser planer le doute, donc la peur chez l’auditeur)
      - un argument "pro-immigration" gratos (à propos des armées coloniales) par contre ne trouve aucun argument au "on est né ici" de la beurette, alors qu’il me semble qu’il est assez aisé, vu l’identitié de son interlocutrice, de l’amener sur la question des pieds noirs... mais non...
      - un petit mot sur le FN, pour bien mêler MLP à tout ça (racisme, révisionisme)... franchement les natios ouvertement nazi, ils sont pas tous partis du FN pour des micro-partis identitaires plus durs ??

      On va dire qu’ils sont tombés sur LA perle dont ils avaient besoin...

      quelque chose me dit que la LICRA ne va pas porter plainte, et que ce gros bonhomme va pouvoir continuer à diffuser son message inaudible sans problème. C’est qu’ils ont besoin de caricatures d’extrême droite, comme ils ont leur caricature d’extrême gauches (antifas..). Ceux qui ? en revanche, persistent à échapper aux clans idéologiques bornés, pour apporter plus de subtilité et d’intelligence, seront implacablement châtiés...


    • Untel > totalement d’accord avec vous et ce sont les points sur lesquels j’ai voulu m’exprimer, et franchement, entre nous, féliciter les propos de ce type, caricatural à souhait, surtout qu’ils sont confus et sans aucune logique, c’est tomber dans le piège grossier de ces médias...
      Les ennemis de de mes ennemis ne sont pas forcément mes amis, ça devrait pourtant être clair...


  • 1) Le peuple autochtone de la France est resté ethniquement quasiment inchangé depuis plusieurs millénaires (les invasions germaniques n’étaient pas le fait d’effectifs) jusqu’à l’aube des années 1900. Celtes, Ligures, Romains, Germains. Un melting-pot certes, mais de races blanches et européennes. Tardivement, les bouleversements de la révolution industrielle, les changements politiques comme la révolution et son idéologie d’universalisme républicain, finiront par annihiler toute conscience ethnique pour y construire un "homme nouveau", citoyen d’une république qui s’est acharnée à déraciner ses citoyens de tout ce qui pouvait représenter un contre-influence culturelle, religieuse, régionaliste, linguistique.

    2) Cette idéologie socialiste, universaliste, cosmopolite, arrive en fin de parcours avec la faillite de la construction européenne de Bruxelles et la catastrophe sociale et économique, fruit d’une immigration arabo-africaine massive et chaotique, infligée à des populations qui finissent par se rendre compte d’une manipulation qui vise essentiellement à la destruction de leur essence culturelle et même raciale, depuis la fin de la Seconde guerre mondiale.

    Résultat) Les autochtones blancs de ce pays se voient livrés aujourd’hui en pâture aux descendants de leurs ex-colonies, animés inconsciemment d’une mentalité de revanche communautaire savamment manipulée par tous les organes de domination mondialiste, le CRIF, sos racisme, etc. Ils voient aussi la duplicité, la complicité et la soumission des élites politiques se mettant en scène dans une parodie d’opposition politique qui concoure à l’exécution de cette annihilation de l’essence nationale du pays.
    Que reste-t-il finalement aux autochtones de ce pays où la religion catholique moribonde, la politique de simulacre, collabore à la dissolution de la nation historique, dont on leur dit même qu’elle n’est plus en aucun cas leur propriété historique et qu’ils n’ont plus aucune légitimé à en revendiquer la primauté ? Il reste la conscience de race, la conscience ethnique, idéalisée, embellie et manipulée dans les communautarismes arabes et africains, mais diabolisée, vilipendée et interdite dans le cas des blancs.

     

    • Vous avez oublié les Ibères et j’adhère à votre message.


    • Bien résumé Demos, en effet c’est pathétique. Je pense et j’espère que la plupart des gens ne sont pas dupes et commencent à comprendre que nous sommes les amérindiens, vendéens ou palestiniens chez nous. Le combat ça sera nous contre la république judéo-maçonnico satanique et le plus beau c’est que ces 3 collabos ce font les défenseurs de cette république ( qui est d’ailleurs et à juste titre, allègrement conchiée par les confrères de cité ) d’ou l’envoi d’agents et d’experts pour bien leur montrer que la république est avec eux contre la France catholique. En face des intervenants, comme seule réponse, une douce candeur voltairienne. La boucle est bouclée et c’est beau !


    • "idéologie" (en fait doctrine)...socialiste ?
      si c’était le cas, les pays de l’est européen et la Russie auraient été détruit culturellement !!!!
      Ceausescu - dictateur de la Roumanie - par exemple, a tjrs valorisé l’identité...
      ne pas confondre communisme/socialisme et gauchisme libertaire...meeeêeerde, on perd du temps !
      Geoffrey, neo-communiste belge depuis 1580 !!!!


    • Vous avez totalement raison !

      C’est exactement ce que vous décrivez....



    • « descendants de leurs ex-colonies, animés inconsciemment d’une mentalité de revanche communautaire »



      Revanche ? Pourquoi revanche ?

      La colonisation était un bienfait, comment peux-tu imaginer une seule seconde que les descendants de colonisés puissent se venger ?

      On ne se venge que de quelque chose de mal.


    • @III,
      Tu as malencontreusement oublié la suite ; " savamment manipulée par tous les organes de domination mondialiste, le CRIF, sos racisme, etc. "
      Les colonies auraient pu être durables et amicales mais n’oublie pas que De Gaulle a remis tous les francs-maçons dans l’état major français. Eisenhower lui aurait dit : Lâche tes colonies et tu seras la 3ème voie entre nous et l’URSS !"
      Roger Holeindre explique bien ses mésaventures en Indochine et en Algérie.
      Son témoignage : https://www.youtube.com/watch?v=8KG...


    • @Bonsignore : Mea culpa. J’ai oublié de les mentionner alors qu’ils sont sûrement le plus ancien fond autochtone ayant peuplé tout l’ouest du continent européen du nord au sud. Les vrais occidentaux ce sont eux.

      @Geoffrey : Vous avez peut-être raison. Mais, vous citez un exemple typique de communisme "local" gréffé sur une culture fortement nationaliste. Cependant en théorie, et je prend l’exemple de la Russie que vous citez aussi, la volonté éradicatrice du cadre ethnique, culturel et social ancien, n’était pas moins voulue par le dogme soviétique que que par celui de la révolution française. Ce plutôt sont des circonstances historiques particulières (l’invasion nazie notamment) et la brutalité inique du régime stalinien, qui on plus sûrement fait que le peuple russe se soit tenu à ses fondamentaux hérités du passé pré-communiste, passé qui a immédiatement resurgi à la chute du communisme.

      J’ai fini par penser que notre cadre politique républicain est arrivé au fond de son impasse historique et idéologique. L’immigration massive et la mondialisation font voler en éclat l’utopie universaliste républicaine (un cosmopolitisme de fait) qu’on faisait tourner en boucle sans trop de contraintes avec le réel tant que nous étions dans l’entre-soi d’un monde de blancs plus ou moins déracinés.

      Il n’est plus possible d’appréhender et de résoudre les problèmes de la société française au seul niveau de la question des rapports sociaux et économiques. La question ethnique est aujourd’hui, qu’on le regrette ou non, devenu l’enjeu principal des prochaines années.

      Il n’est simplement pas possible de l’évacuer quand on sait que sur une période de 80 ans, ce pays qui était jusqu’à lors quasiment uniquement habité par une population blanche post-catholique, a reçu un apport massif, disons même invasif, de population extra-européenne majoritairement arabo-africaine et musulmane, extrêmement éloigné de tous ses références culturelles et civilisationnelles.

      Tous les discours politiques en France qui refusent par soumission idéologique à l’universalisme républicain et à son cosmopolitisme utopique, de remettre la question ethnique de la population autochtone historique et de sa légitimité à revendiquer la primauté de sa culture et de ses racines, sur la république française, feront le jeu de la tension et de la déstabilisation de ce pays.


  • J’ai comme l’impression que l’épouvantail nazi, fasciste qui permettait de faire passer les nationalistes pour des cons sanguinaires perd beaucoup de son efficacité.
    C’est bizarre tout de même, le ton à la télévision sur le sujet n’est plus du tout le même que d’habitude, comme si la parole était libérée et que c’était moins tendu que d’habitude... je ne sais pas à quoi jouent les journalistes, soit ils ont vraiment voulu apaiser les choses soit ils ont complètement foiré leur épouvantail facho...


  • J’adore Henri de Lesquen et sa façon de pulvériser placidement le politiquement correct.

     

  • Et ca continue, la diabolisation du blanc catho , qui a le malheur n’etre ni juif, ni noir ni musulman..
    les francais ne détestent personne en particulier, c est peut etre le peuple le moins raciste du monde ! c est vraiment degeulasse de leur inculquer cette haine de soi , degeulasse .. comment dès lors s etonner qu’un parti comme le FN soit le premier parti de France ?


  • E&R a définitivement gagné la bataille des images. France 5, vue par 12 personnes, ne fait que copier le travail de Vincent Lapierre, mais il n´y a aucun gauchiste hystérique subventionnée dans l´adversité, juste de braves gens, au pire maladroit, acceptant le dialogue.


  • Certes, ces trois sympathiques gugusses relèvent plus de la caricature que d’une représentation des français, mais ils font quand même preuve d’un certain courage dans leurs propos sans langue de bois, allant même jusqu’à un révisionnisme assumé pour le moins cocasse, et l’on peut comprendre qu’ils aient du mal à aimer ce qui n’est pas aimable.
    Il faudrait faire le même reportage chez ceux qui détestent les français blancs (ça doit être facile à trouver) : je doute que les propos ne restent aussi courtois.


  • Non mais la , c’est le grand écart, sur ces 3 vidéos ,on a 3 formes de (racisme) si on peut appeler çà comme cela,et de l’autre on a l’arabe ou le noir qui ne s’intègre pas et qui en a rien à foutre en mettant le bordel partout et en s’imposant ,et le juif qui va imposer sa supériorité et son arrogance avec ses associations à la con du type Crif
    On peut très bien vivre ensemble ,mais la condition est de respecter le pays d’accueil et ses traditions .Il ne suffit pas de prendre la nationalité et d’avoir un bout de papier pour être Français.Être Français s’il on a choisi de l’être ,c’est parce que l’on accepte son mode de vie et sa culture ,sans pour cela renier ses racines .Si on vient pour d’autres raisons alors on vient pour autre chose ,pour le coloniser. On vient dans un pays pour y faire quelque chose ,pour y créer de la richesse et s’épanouir en y apportant son savoir faire ,mais on y vient pas pour le piller ou pour des aides sociales .Si c’est le cas ,alors on a plus rien à y faire.
    Je suis Français D’un père émigrés (italien) ,si demain, ce pays que j’ai servi sous le drapeau ne me convient plus ,je partirais tout simplement.

     

    • @dixi

      "On peut très bien vivre ensemble"

      À cette phrase j’en vien a penser de plus en plus que NON ! la fracture n’est pas uniquement lié à la religion ou à ces attentats très louches, c’est bien plus profond et ça se vérifie au quotidien tout ceci tient parce que les gens blasés passent à autre chose, haussant les épaules se persuadant que cela passera avec le temps, temps qui dure...
      Avec les vagues massives qu’on se tape depuis des décennies tout est fait pour que la nausée et la régurgitation arrive.
      Je crois malgré toutes aux individualités.


    • A mon avis tout se joue sur une question de nombre.
      C’est aussi basique que ça. Au delà d’un certain nombre d’immigrants les français de souche se sentent envahis, à juste titre d’ailleurs.

      S’il y avait peu d’immigrés, même ceux qui ont du mal à s’intégrer, ça passerait.
      Mais c’est impossible d’intégrer des gens quand il y en a 30000 par an qui arrivent et qu’ils vont tous habiter entre eux.

      Ca tout le monde le sait, c’est basique. Alors la question c’est pourquoi ils le font...


  • #1569561
    le 01/10/2016 par yéti déporté au Benêtland
    " Pourquoi nous détestent-ils ? ", un documentaire extrêmement (...)

    Avec le Grand Remplacement voulu par l’oligarchie, tous les arabes, noirs etc... sont mis dans un même sac par "essentialisation" comme disent les bobos. Même le harki où le réunionnais ...

    Celui des colons du mondialisme.

    De même le pédéraste n’est plus la sympathique folle Serraut mais "essentialisé" comme l’acheteur de gode bébé gpa, le milliardaire Bergé et ses ventres à louer ...


  • Le "facho" qui en appelle aux valeurs de la République, je me marre. Il faudrait savoir définir précisément ce que c’est que ces dites valeurs.


  • On voit bien les congruences : du comique au sérieux mais toujours dans le même positionnement victimaire (quelle légitimité a-t-elle pour oser ce grand écart ?)... finalement, Chahbi est meilleure dans ce sketch que dans le Jamel Comedie Club.


  • En pleine vague de migrants et de communautarisme exacerbé (et violent), le système a besoin de présenter ces personnalités marginales interviewés par des bobos métissés.

    Que disent ces images ? Etre noir ou arabe, c’est être cool, moderne, plein d’humour... Etre blanc, c’est être bête, méchant, renfrogné, haineux, grotesque. C’est calibré pour faire le buzz sur les réseaux sociaux. Du bel ouvrage de propagande !

    Les jeunes français musulmans sont gavés depuis 20 ans de haine anti-Française et de salafisme. Avec les conséquences qu’on connait. Mais non, le problème, c’est Henri De Lesquen et ses 4 partisans !


  • Dans aucun de ces trois interviews, n’est interrogé un seul français représentant les français de souche en général : on y interview directement que des fafs, des néonazis ou des catho orthodoxes, bref des minorités extrémistes, rien dqui ne représente véritablement des français de souche du quotidien !!!
    Pour que cela fonctionne il manque l’autre partie : celle de gentils français lambda qui aillent interviewer des représentants des communautés en place :
    * interview d’un représentant type de la communauté juive, un juif assimilé
    * interview d’un représentant type de la communauté arabo-musulman assimilé
    * interview d’un représentant type de la communauté noire assimilé

    Le juif français des élites favorisera sa communauté racialiste, au détriment des français et des lois de la France en prenant sous leur domination les métiers qui influences les masses : médias radios, médias télévisions, gouvernements, grandes entreprises, franchises...
    Le juif français du quotidien se revendiquera juif avant d’être français (voir discrimination raciale des emplois au sein de Radio France et France Télévision : ils sont tous juifs et s’emploient entre eux !!!! Est-ce que la loi le permet ? NON et pourtant !
    Le maghrébin français se revendiquera musulman (même s’il n’est pas musulman) avant d’être français et se regroupera ethniquement là ou sont installés ses semblables de confession musulmane et/ou ethnique !!!
    Le black français lui se revendiquera français avant tout mais la plupart du temps se regroupera ethniquement là ou sont installés ses semblables de couleur noire !!!

    c’est schématique mais c’est la réalité que vivent les français tous les jours, il y a des exceptions mais la majorité représentantes compte le plus.


  • Perso, je trouve pas la démarche si "anti francaise" que ça.
    Et puis quel abruti ce Rivarol.. déjà la dégaine, puis si à la question sur les patrons de chaines il avait parlé de Drahi, qui est israélien et patron de journaux français, ce serai le juif qui l’interview qui serait resté con.

     

  • Quel est le rapport entre la couleur sombre de peau et l’ethnie ? Je crois avoir manqué quelque chose au vu des commentaires.
    Tous les propos des gens interrogés dans ces vidéos me semblent détestables - en plus d’être demeurés. On est loin d’une réconciliation nationale avec ça.
    Epuration, races, confusion des cultures avec les types, essentialisme grossier... tous les poncifs de la détestation sont là et ceux qui laissent des commentaires n’y voient rien à dire. Même Mauras aurait honte de ce genre de propos.

     

    • Quelqu’un qui plaçait les métèques dans les quatre Etats confédérés (avec les Juifs - il prônait un antisémitisme d’Etat -, les maçons, et les protestants) aurait vraiment "honte" de ces propos ? Vous croyez ?

      Henry de Lesquen et Jérôme Bourbon, respectivement directeurs de Radio Courtoisie et Rivarol, sont d’excellentes figures du combat national, ne vous en déplaise. D’ailleurs pas plus tard que cet été Jérôme Bourbon a réalisé une interview d’Alain Soral.


    • Oui, pour Mauras, c’était une boutade – quoi qu’il me semble qu’il défendait un antisémitisme culturel plutôt que génétique (contrairement à Hitler qu’il détestait).
      Bourdon, « excellente figure du nationalisme » parce qu’il a interviewé Soral récemment ? C’est un peu léger. Donc, un bon catholique n’invite pas un juif à sa table ? Ca ne se faisait pas et comme ce passé choisi était très bien…
      J’ai du mal à comprendre où sont les bons français avec ces gens là. L’un avec son air d’aristo qui s’empêtre dans des différentiations dans fond, l’autre avec ses manières de lopette qui fantasme une épuration ethnique et l’autre enfin un peu autiste partisan d’un absurde chacun chez soi qui ne tient pas compte des infinies divisions que cette attitude met en jeu.
      Mais je ne veux en rien être méchant ! Je cherche le bon français. Une idée ?


    • Quel rapport entre la race et l’ethnie ? Le simple fait qu’une ethnie est une subdivision d’une race.

      Les personnes d’ethnie celtes, germaniques, slaves, latines,grecques ou caucasiennes sont toutes de race blanche, c’est ainsi depuis toujours, la race est un des divers critères qui définissent une ethnie, c’est pourtant une chose connue des anthropologues...



    • L’un avec son air d’aristo qui s’empêtre dans des différentiations dans fond



      c’est plutôt son interlocuteur qui s’empêtre, alors que le discours de Lesquen est simple :
      - il n’aime pas la musique nègre, et exprime clairement pourquoi. C’est lui, d’ailleurs, qui regarde la chose avec des yeux "candides", c’est à dire neufs et insoumis à l’accoutumance. Quiconque adopte ce regard comprendra très bien l’accusation de Lesquen sur le fondement de la musique nègre.
      - il est pour le remigration des populations non assimilées ou inassimilables.
      - il est pour le droit à une conscience de race chez les blancs, comme elle peut exister chez d’autres races. Ce qui, tout le monde le sait, est puni par la loi (cosmopolite) aujourd’hui.

      Qu’y a-t-il de confus là-dedans ? pour qui cherche à comprendre, il y a moyen de discuter posément, même entre antagonistes. Encore faut-il que le journaliste ait le niveau, ou au moins l’envie de faire un bel entretien.

      Mais comme d’hab, il faut que l’ignare orgueilleux fasse l’imbécile, comme tous les gauchistes convaincus. Leur but n’est pas d’aboutir à un moment d’intelligence ou de subtilité, mais de tout ramener à l’affect, la dérision... de faire l’idiot sur des concepts très simples... du journalisme de caniveau, mais avec des lunettes. super. Ces braves types devraient arrêter de perdre leur temps à participer à ces démarches dans lesquelles il ne mettent aucun désir de s’élever. Quand on ne veut pas voir, on ne risque pas. Qu’ils fassent leur numéro ailleurs.

      Par ailleurs j’ai trouvé De Lesquen moins efficace et pertinent que d’ordinaire, sur ces siujets qu’il maîtrise plutôt bien (à sa façon). Ici le discours est outrancièrement vulgarisé et manque effectivement de subtilité... volonté de s’adresser au plus grand nombre ? de choquer volontairement (pour draguer l’aile droite du FN) ? ou simple résultat d’un entretien très haché, dont beaucoup de passages semblent coupés ??


    • Somier
      "Bourdon, « excellente figure du nationalisme » parce qu’il a interviewé Soral récemment ? C’est un peu léger. Donc, un bon catholique n’invite pas un juif à sa table ? Ca ne se faisait pas et comme ce passé choisi était très bien… "

      — > Et le fait que Jérôme Bourbon soit le directeur et principal rédacteur du meilleur journal nationaliste de France, qui dénonce frontalement le sionisme international, qui défend le révisionnisme - pour ne citer que ça - en donnant par ailleurs la parole à Vincent Reynouard, Hervé Ryssen, Alain Soral - pour ne citer qu’eux -, qui se prend des procès en pagaille, c’est "un peu léger" ?
      Un homme qui ose donner une tribune publique devant plusieurs centaines de personnes à Robert Faurisson - chose inédite depuis Dieudonné au Zénith - c’est "un peu léger" ?

      Et qu’est ce que ça peut vous faire qu’il estime qu’un bon catholique ne doit pas inviter un Juif à sa table ? Ici il ne fait que suivre les enseignements anciens de l’Eglise catholique.


    • Je ne suis pas sûr de pouvoir saisir la valeur de vos discours Sobieski, Untel et Mattogno.
      D’abord, il n’y a pas, selon moi, de races humaines. La race comporte le projet d’une sélection volontaire – comme chez les animaux. Organiser une sélection volontaire chez les humains est une barbarie moderne, de caractère scientiste – à la recherche d’une pureté fantasmatique. Même dans l’antiquité les peuples des grandes civilisations n’y pensaient pas.
      Les humains ont des types plus ou moins marqués de couleur de peau et de certains rares caractères persistants – comme les yeux bridés. Les arabes d’origine, au bout de quelques générations, perdent souvent complètement leur type africain en vivant en Europe.
      Le gueules de métèques, on en trouve bien enracinés dans toutes les régions de France (peau sombre, gros sourcils noirs, lèvres épaisses, etc.).
      Avec mes origines familiales françaises qui remontent, selon la lignée nominale, au 11e siècle environ (du côté de ma mère et de mon père), devrais-je dire que j’ai des « métèques » tout autour de moi ? Où faudrait-il que je sois blond comme les blés pour cela ?
      Personnellement, je préfère "redorer" la nation française avec des noirs (notamment des pays d’Outre Mer) qui maitrisent vraiment la culture française et ont souvent des horizons modestes, mais solides, de bonne société, qu’avec des demeurés de Picardie qui boivent comme des pochtrons et prennent la fourche quand on leur vole une pomme pourrie. L’exemple est extrême, mais pour moi il n’y a pas photo : des cons, il y en a autant en France « blanche » qu’ailleurs. La « race » ne fait rien à l’affaire : quand on est con, on est con…
      Maintenant, qu’il y ait une immigration massive de gens qui ne partagent que très modérément les valeurs de notre république – par culture antagoniste, mais aussi et peut-être surtout par différence sociale de classe et d’intégration – voilà qui peut poser un véritable problème national. Ça ne me pose pas un problème personnel, mais je sais qu’au bout du compte, ces antagonismes vont propager la haine, la domination et la violence.
      Les africains et asiatiques d’origine, intégrés (aussi bien au moins qu’un rural de souche aux « pieds crottés ») en France depuis longtemps, sont tous capables, comme nous, de percevoir ce danger.


    • L’histoire de la « musique nègre » me fait bien rire. Qui partage la « musique savante », le classique, qu’on peut considérer comme le summum de l’art ? Ou bien la met-on en balance avec la musique de guinguette ? C’est bizarre, j’ai l’impression que vous ne savez pas de quoi vous « causez ».
      C’est quoi la bonne musique ? C’est quoi la bonne couleur de peau ? C’est quoi la bonne culture française (de quelle région, de quelle classe sociale, de quelle époque… ) ? Avec de telles préoccupations, nous ne sommes pas prêts de nous unir contre l’adversité !
      La culture française, tu peux la défendre, mais tu ne peux pas la diriger – à moins que tu ne sois un grand génie à tout faire…
      Que Bourdon soit courageux et cultivé de votre point de vue ne le rend pas intelligent pour autant.
      Il défend ce qu’il veut sur ce qu’est un bon catholique. Mais de quels enseignements catholiques anciens parlez-vous ? Ceux de Louis le Pieux ? A chacun sa longueur de vue…


    • PS : et le problème des métèques cité par Maurras, cela a toujours concerné les élites politiques. S’opposer à un gouvernement de métèques signifie s’opposer au Cosmopolitsime.
      Aujourd’hui, un Soral vilipende une Taubira, un Vals ou une Belkacem pour les mêmes raisons : trop d’anti-france parce que pas français. C’est souvent avec des étrangers ou des sans-patries qu’on peut provoquer le plus de désordre et de chambardement dans un pays. Normal, le peu d’attache qu’ils ont développé avec le pays en fait des ouvriers du NOM sans état d’âme. C’est une condition pas toujours nécessaire (les traîtres "fraternels", ça existe aussi !) mais souvent suffisante.
      Ce type de profils existaient déjà du temps de Maurras (souvent des allemands je crois, suite à la défaite de 70), et même avant (Gambetta...).

      C’est un fait immuable de la république maçonnique internationale que de mettre ses pions partout pour subvertir les états nation traditionnels.


    • @Somier
      1) je me cogne des valeurs de la république, et de qui s’y assimile ou pas. En revanche, je sais que nos maîtres REPUBLICAINS pensent qu’en constituant une race "negro-asiatico-européenne" ils auront moins de mal à fabriquer des imbéciles. Alors après je ne sais pas, soit ils se plantent et c’est vraiment des cons (se saborder soi-même en produisant des millions de surhommes ingérables d’intelligence et de subtilité !!) soit c’est toi qui ne pige pas ce qui fait la qualité et la pérennité d’un peuple.
      2) le terme de race est essentiellement littéraire. Je peux m’amuser à parler de la race alsacienne, ou française, ou européenne, tout dépend où je mets la limite, et ce que je pense arriver à formuler de critères communs à un groupe donné. Après chacun jugera de la pertinence, en fonction du groupe choisi. Il est évident qu’il faut un minimum d’histoire commune et donc de "sélection" en même temps que d’homogénéisation pour former un groupe.
      3) le pochtron du Nord avec sa fourche est mon frère, mon compatriote. Je préfère sans doute parler avec un syrien francophone érudit dans une soirée parisienne branchée, mais la réalité d’un peuple ne dépend pas de ces atomes crochus particuliers ; L’essentiel à savoir c’est que le cas de ce pochtron m’intéresse plus car nous sommes sortis de la même terre, et que par un partage mystérieux, chacun contribue au "faire la France", et que je me dois de m’occuper de lui comme lui s’occupe de moi (car si lui ne défend pas sa terre en beuglant, qui le fera, et qui me nourrira ?? et si moi je ne me bats pas pour la préférence nationale, quel sort sera réservé aux "petits" de mon peuple ??). Il ne s’agit pas d’affinités électives, mais de quelque chose de plus souterrain, d’une sortie de solidarité invisible qui demande du temps pour se faire, et devenir une réalité partagée. Le sang français, sa manière de vivre et de sentir, ne s’est pas fait en un jour, et conserve des particularités dans chaque région, mais l’ensemble peut former un tout cohérent, pour peu qu’on veuille le défendre et le préserver du déluge permanent.
      4) les guinguettes sont civilisationnellement supérieures à n’importe quelle boite de nuit high-tech qui puent l’ennui, la déprim, la simulation efféminée et le néant hors de prix. Le moindre petit bar PMU de Troufion aux Oies est une bouffée de puissance de vie et même de savoir vivre en regard de n’importe quel lieu de masse dopé à la musique-monde.


  • Dans l’extrait avec Amelle Chahbi, si j’avais été le gars je lui aurais retourné la question : "Pourquoi vos parents détestaient-ils les miens, au point de les expulser par la violence avec près d’un million de compatriotes".


  • bonjour, bonsoir,
    s’il y a des non-blancs en Europe, c’est parce que le PATRONAT a décidé de les faire venir, les prolo’ n’avaient rien à dire en ’50, et ils n’ont tjrs rien à dire à ce jour !!!!
    qu’on arrête de dire que c’est le socialisme qui est pour la mixité - ne pas confondre socialisme et gauchisme libertaire...
    c’est pourtant simple, meeeêeerde...
    Geoffrey, neo-communiste belge relativement identitaire, LE brave parmi les gaulois

     

    • Non.

      Si le but était uniquement la main d’œuvre bon marché, les entrepreneurs auraient fait comme les émirats :
      - pas de regroupement familial (famille à nourrir, enfants à éduquer) ;
      - expulsion des que l’utilité n’est plus (fin de contrat, blessure, non satisfaction de l’employeur) ;
      - choix de travailleurs asiatiques plutôt qu’africains ou maghrébins.

      Faire porter le pompon aux industriels est bien vu de ceux qui ont organisé l’immigration afro-musulmane de masse.


    • Le patronat français, même le petit patronat, n’a en effet aucune conscience patriote ou nationale, il préférera toujours des esclaves sous-payés et corvéables, quelques soient leurs provenances, sans se soucier du préjudice commis envers la société et son schéma de cohésion. Seule compte le fric et toujours le fric. Ils ne pensent pas à la société qu’ils vont laisser à leur descendants après une vie bâtie sur la logique du profit immédiat. Cela démontre l’inconscience de nos contemporains...

      En Allemagne, on a déjà les prémices de ce qui arrive aux jeunes filles et aux enfants d’un peuple laborieux face à la déferlante de pseudo-prolétaires sous-éduqués du tiers-monde, lesquels s’insèrent avec allégresse dans le système d’esclavagisation néo-librérale (la logique individualiste et prédatrice bourgeoise occidentale appelant son pendant pauvre du tiers-monde). De là on connaît qu’il ne sert absolument à rien d’être un peuple laborieux si la conscience d’une appartenance patriotique fait défaut.


    • @Ramir

      J’me suis longtemps demandé comment le grand patronat a pu être traitre à ce point là avec l’immigration massive et le regroupement familial.
      Car effectivement, ils auraient très bien pu se contenter d’une immigration très "sélective" (pour résumer).

      C’est oublié bien vite qu’eux-mêmes sont les idiots utiles du système oligarchique qui sait autant les manipuler que le bon peuple de base, n’ayez crainte.
      Déjà ils ne sont pas si intelligents qu’on l’imagine, ni même forcément compétents, rien que l’exemple Giscard peut faire jurisprudence en la matière, quand tu vois ses résultats pour un type qui sort de Polytechnique... ça casse le mythe, pour faire simple.
      (même si oui je sais que concernant Giscard, la plupart de ses "erreurs" n’en sont pas puisqu’il roule pour l’oligarchie, mais suffit de l’écouter 5min pour constater qu’il vole pas bien haut).
      Et encore à condition qu’ils aient mérité leurs diplomes, car en prime, tout comme pour leurs postes, nombreux sont ceux qui doivent leurs diplomes à leurs réseaux d’influence, car même là ça magouille à tout va pour certains, bref.

      Donc ça, plus leur mentalité de prédateurs cyniques sans scrupules et jamais rassasiés de récompenses aussi bidons que pompeuses, donc totalement egocentrés ne voyant que le profit immédiat et toutes les formes d’avantages dont ils pourront jouir, sans oublier leur absence total de toute forme de courage.
      Ils sont bel et bien eux-aussi les idiots utiles de l’hyperclasse mondialisée.
      (c’est même pour ça qu’ils sont en place, la "centrifugeuse" oligarchique n’a pas été réservée qu’aux journalopes depuis des siècles).

      Même pour les moins pourris, il est facile de les manipuler avec (par exemple) un détournement d’Henry Ford qui lui était sincère :
      - Tes employés sont tes premiers clients (ce sera bon pour tes affaires)
      - Alors avec leurs familles t’imagines ? (tu seras même le héros de la relance)
      - Et puis un peu de dumping social ça va tout booster
      - T’inquiète on en fera venir que 1 ou 2 millions (sur une population de 60 c’est peanuts)

      D’ailleurs ils ont peut-être même jamais cru eux-mêmes que ça irait jusque là (le comble).
      Suffit aux réseaux qui les font venir (type Soros) de leur assurer qu’ils en feront venir que 2 ou 3 millions, et c’est parti...
      Une fois les 20 millions atteints c’est pas eux qui viendront dénoncer quoi que ce soit, ils vont pas prendre le risque de se faire lyncher.

      Et oui... ça peut être aussi simple que ça


    • @ Ramir

      Pas vraiment, logiquement en Europe le choix des travailleurs aurait plutôt été fait en faveur de travailleurs européens, comme le font les suisses, les européens de l’Est ou les allemands jusqu’a l’année dernière où il y a eu une immigration à 90% européenne.



    • comme le font les suisses, les européens de l’Est ou les allemands jusqu’a l’année dernière où il y a eu une immigration à 90% européenne.




      Une immigration chez les européens de l’est ??!!

      L’immigration est un appel à des travailleurs pauvres.. logiquement l’appel se fait avec des pays qui ont des relations historique... La France a utilisé ses Dom-Tom et ses anciennes colonies, l’Angleterre les pays du Commonwealth... L’Allemagne a fait appel à la Turquie par rapport à ses anciennes alliances.. et il y a de nombreuses communautés germanophones dans les pays de l’Est.. ce qui explique des flux d’immigrés vers l’Allemagne la patrie de leurs ancêtres.. une fois la pompe amorcée.. ces bi-nationnaux établissant alors des « routes » d’immigrations et des quartiers où ils se regroupent en Allemagne, ça deviens un point de chut pour des candidats à l’exile... Les Afghans veulent partir en Angleterre car il y trouve partout des jeunes communautés sur lequels ils peuvent s’appuyer lors de leur installation..

      Il y a un pragmatisme naturel chez le patronat (tout comme le candidat à l’exile) que vous avez du mal à reconnaître ?..


    • @Peter Sellers

      Oui la Pologne par exemple reçoit 200 000 immigrés par an, principalement des ukrainiens ou des polonais rapatriés de l’ex URSS, idem pour les tchèques qui ont une population immigrés de 5% majoritairement ukrainien ou slovaque.

      Quant aux soit disant liens historiques ils n’expliquent rien du tout étant donné qu’avant les années 90 et l’élection de Tony Blair le Royaume Uni avait une immigration composé de yankee, de canadiens, d’australiens et de néo-zélandais et quelques européens de l’Est, les hindous, antillais, africains ou pakistanais étaient très minoritaires, seuls les personnes ayant des ancêtres britanniques ou ayant un permis de travail pouvaient entrer au Royaume Uni dans les années 60.

      Pour l’Allemagne les fameux Gast arbeiter étaient principalement italiens, portugais ou grecques ou espagnols, la seule raison pour laquelle l’Allemagne a fait venir des ouvriers turcs c’est à cause des pressions américaines... Mais jusqu’à l’année dernière 80% de leurs immigrants étaient des européens.

      Sinon pour la France l’immigration était au moins à 80% européens jusqu’à la fin des années 70...

      Donc non tu as tord, la présence d’extra européens est tout simplement du à des causes politiques, que ce soit des pressions externes comme pour l’Allemagne, pour cause idéologique comme pour Tony Blair qui rêvait de faire du Royaume Uni un pays divers, ou par pur opportunisme électoral comme pour Mitterrand.


    • Quel troll tu fais !... L’Angleterre à organisée une immigration des west indies (Antilles) pour les hôpitaux, les conducteurs de bus, les services publiques, ne pas le savoir prouve que tu ne connais rien de l’Angleterre... Le British Nationality Act of 1948, a donné aux citoyens habitants du Commonwealth la libre entrée en Grande Bretagne... Pareilles pour la France dont personne n’ignore ici Histoire.. Concernant les quartiers d’immigrés de l’est s’étant constitué surtout autour des premiers immigrés ethniquement allemand tu n’en savait rien voila tout...

      Arrêtes de troller c’est chronophage ta bêtise..


  • La psychologie du ressentiment,la hiérarchie des valeurs,...interpréter les règles invisibles,leur émergence....sous le déterminisme inconscient de l’individu ou de son appartenance identitaire(sol,communauté,ethnie,religion,langue...),voilà un sujet qui effraie car demandant de l’archéologue(sociologue ou philosophe) de la probité,de l’honnêteté,du temps(ruminer disait Nietzsche), trois modalités incompatibles avec le temps court,l’instantané,du buzz,du micro-trottoir,du tweet.
    Le ressentiment est universellement partagé,ce désir de vengeance qui commence par la haîne de l’autre et finit par la haîne de soi(le dernier homme de Nietzsche),le nihilisme des temps présents de notre pauvre homme européen à l’identité fragmentée et désirante(désir de sécurité d’où l’acceptation des lois liberticides,désir d’égalitarisme des droits d’où les revendications de toutes les minorités,désir de consommer au besoin par la dette,désir de s’autoréaliser,de rester jeune,voir éternel)
    Ce n’est pas la haîne du blanc(européen) qui est en cause mais bien cette haîne de soi qu’il a ,sa culpabilisation savamment entretenu par des "minutes de la mémoire" subliminales,des lois mémorielles,des valeurs laïques falsifiées...Deux guerres mondiales ce n’est pas rien,le syndrome d’Auschwitz ,"le ça parle" comme dirait Lacan
    Dégénerescence, décadence...Toutes ces enquêtes ne sont que les symptômes de cette maladie civilisationnelle=le nihilisme des valeurs et surtout celui du politique caricaturé par une gauche complexée et une droite décomplexée,deux pôles ne différant que par une bipolarité du langage,même épuisement des défenses naturelles contre les retro-virus pathogènes (finance,mondialisation,vagues migratoires...).Les virus par définition se reproduisent grâce à l’ADN(ou l’ARN) de l’hôte,à quand la trithérapie et par qui ?


  • Dernière video Hervé ryssen. : zemmour n’est plus dans la ligne juive. Regardez sa dernière video postée aujourd’hui.


  • C’est très intéressant de comparer cela aux reportages ERTV où le petit brun se fait souvent insulter et interroge des gens assez violents, quelque fois même physiquement. Le reportage sur l’homme raciste (donc porteur de haine) qui est bien plus sympathique et posé face à l’objet même de sa prétendu haine que les gens qui marchent pour la paix.
    Révélateur.


  • Est ce que les juifs ont des amis catholiques ?
    Les juifs invitent ils des catholiques à venir manger chez eux ?

     

  • " Pourquoi nous détestent-ils ? "
    - Parce qu’on est trop con pour les accepter !!!...


  • "La musique nègre ensauvage". Si mr Lesquen fait allusion au rap on ne peut pas vraiment dire qu’il ait tort. Aux States, cette musique est fortement critiquée par quasi tous les segments de la société y compris les intellectuels noirs qui la rendent responsable pour le nivellement des mœurs sexuels et la destruction de toutes normes morales. Reste à savoir si ce n’est pas un prétexte un peu facile. Déjà à l’époque le rock&roll était aussi considéré comme responsable pour les mêmes raisons et parce que s’inspirant de la musique de nègre.

    Le Noir m’a fait pitié. Il cherchait uniquement à se rendre intéressant. Qu’il aille une fois dire en Asie qu’il est français ; il pourra constater de visu à quel point les gens se mettront à rire. Pas moins pathétique était la fille arabe avec son sentimentalisme à deux sous. Le type défend son identité, sa culture, ses racines et la réalité ce que la tribu dont cette fille fait partie est en train de tout déraciner, de détruire ce que le type représente. A un moment donné, il faut oser appeler un chat un chat !

     

    • pas uniquement le rap.
      Regardez les danses de village africain, dont beaucoup de danses "contemporaines" (du simple hip hop ou R&B jusqu’au modern’jazz, en passant par les danses de rue, comédie musicale) semblent s’inspirer. Il ya de moins en moins de "blanc" dans la culture musicale occidentale. Plus aucune distance élégante au corps. Le rock est arrivé à s’en sortir par certains côtés contemplatifs de sa musique (chez les meilleurs compositeurs), mais cela au prétexte de l’hallucination, et de ces drogues qui ne me semblent pas foncièrement en phase avec le vrai "génie" des races caucasiennes.
      La négrification dénoncée en son temps par Céline (parmi d’autres), et qui s’annonçait plus crûment alors (car elle sautait aux yeux) est bien réelle. Aujourd’hui, les gens baignent tellement dans cet avilissement qu’ils sont incapables d’entendre un tel constat, qui leur paraît délirant et totalement parano. Pourtant la musique "monde" (dance, electro), qui ne parle qu’au corps, est totalement sur un mode d’expression corporelle de type négroïde (si quelqu’un a un terme plus élégant, je suis preneur). Expliquez-moi la différence entre les transes "mystiques" de sorciers africains et le déhanchement zombifié des techno parades, de l’électro de masse, des boites de nuit, où les corps semblent vides, et où celui qui performe le mieux sera celui qui parviendra à singer le mieux cet état d’aliénation, de soumission totale au pur électrochoc corporel. Je ne parle pas des femmes blanches qui essaient de plus en plus de se comporter et de bouger leur cul comme des négresses, et des hommes blancs qui font de la muscu pour ressembler à tout prix à des rameurs de négrier.
      comparez tout cela, non pas à la valse (trop facile) mais même seulement aux anciennes danses populaires européennes de nos villages. Vous verrez tout de suite la différence dans l’utilisation du corps, dans l’importance même donnée au corps, et dans la relation que crée l’un et l’autre type de danse...
      Mais encore une fois, pour voir et sentir candidement ces choses, il faut cesser de ricaner et de faire l’âne.


    • @untel

      Je crois qu’on ne soit pas sur la même longueur d’onde là. J’adore le rap mais comme dans toutes sortes de musique, il y a du bon et du mauvais rap. Toi tu sembles mettre l’avilissement des moeurs entièrement sur le compte de la négrification, des noirs tout court. Je crois que vous délirez ni plus ni moins ! J’espère que vous nous rendez pas non plus responsable pour le chômage de masse, la dévaluation de l’euro, les guerres impérialistes etc. Dire que les filles blanches essaieraient d’imiter les négresses me paraît tout aussi absurde. En tant que noir, j’ai tjs eu l’impression que c’était justement le contraire : crèmes éclaircissantes, perruques, mèches,...Il est connu de tous (des africains) que nos femmes ont tjs envier les femmes caucasiennes pour leurs cheveux et leurs traits fins.

      Et puis tous ces artistes qui se sont inspirés de l’art africain ce sont-ils inévitablement ensauvagés ? Picasso était-il un sauvage ? Je ne me souviens pas que l’on le décrivit ainsi.


    • mon commentaire est précis (du moins autant que peut l’être un commentaire rapide, à caractères limités..) mais vous ne voulez pas réfléchir, car ça vous semble trop gros. Est-ce parce que vous êtes nègre (pas noir, ni marron... un peu de respect pour vous même, que diable !) et donc moins heurté par telle ou telle manifestation, ou bien parce que comme tout français moderne, vous êtes sans connaissance du savoir vivre passé, et de ce qui a été à peu près immuable depuis des siècles...
      Regardez un ballet, puis un spectacle de modern jazz, et vous allez comprendre la différence. Ce serait la même chose avec les guinguettes. Le blanc n’a naturellement pas vocation à se trémousser d’une certaine manière. Les fruits culturels de son histoire sont là pour l’attester. C’est bel et bien le métissage (forcé) et la propagande (racisme positif, publicité) qui le font incliner vers des comportements qu’il ne lui sied pas, et où il ne peut que "singer’ (désoler, c’est le terme). Vous êtes déjà allé en boite et dans des concerts de masse ?? le nombre de gens qui s’y emmerdent et qui bougent de manière ridicule, sans plaisir, mais en simulant, est réellement affligeant, et témoigne quand même de la mascarade, et d’un tas de promotions contre-natures.
      Bref, il y a une certaine sensibilité d’essence caucasienne, et il y a une sensibilité importée. Mais il ne suffit pas d’observer distraitement, il faut aussi savoir trier l’information.
      Le "débronzage" des négresses, par exemple, est totalement superficiel, anecdotique, sans intérêt pour la question (et quelque part, non pertinent, car on pourrait dire qu’il s’agit plus de vouloir ressembler aux métisses qu’aux blanches, de même que les blanches qui bronzent n’essaient pas de ressembler aux congolaises noires comme la nuit). Mais peu importe, ce sont des critères sans importance, comme telle ou telle teinture de cheveux. Ce n’est pas à cela que je pense quand je parle de négrification.
      Refuser ce diagnostic me semble soit de mauvaise foi, soit un signe d’incapacité dans l’analyse. Vous n’avez pas idée du "chemin civilisationnel" que les élites occidentales ont fait prendre à leur masse, depuis 100 ans.


  • C’est le début de la campagne présidentielle 2017, et le début de la campagne contre le FN... et ce n’est que le début !


  • Quelle tristesse d’avoir à vouloir mettre plus bas que terre les gens de la France. Moi je suis un Français de colonie et je reconnais que la France est mon pays de colonisation et je souhaiterais retourner chez moi en Guyane débarrassé des Blancs et moi de cette nationalité française. La France je m’en fous comme elle se fout de la Guyane. Donc chacun chez soi ; Et ceux qui me demanderaient comment en Guyane on ferait sans la France, je leur répondrais "débarrassez le plancher déjà" et si je dois en mourir alors sans la France mon âme n’en sera que plus légère.


  • Incroyable ! Je tombe des nues en écoutant De Lesquen et Bourbon. Je prends conscience du fossé qui me sépare de cette classe sociale (sans parler de l’abruti en tee-shirt noir, un spécimen rare), mais aussi de ce qui sépare Alain Soral de ces zigotos. Même si on peut leur reconnaître un indéniable cran, ils sont vraiment à l’Ouest, dans un autre monde. Et pourtant, je viens moi-même d’un milieu bourgeois parisien catho, mais des gens qui assument de tels propos, sans se rendre compte du mal qu’ils font, je n’en ai jamais vus. Je me demande ce qu’ils pensent de Dieudonné. Il n’y a rien à attendre de ces gens-là ; ce sont des boulets. Je suis reconnaissant à Alain Soral d’avoir remis à l’honneur, dans son avant-dernière vidéo, l’universalisme français. Ces extraits me comfortent dans ma conviction grandissante que le catholicisme français fait partie du problème et pas de la solution (car c’est bien le catholicisme Vatican 1, version la-France-fille-aînée-de-l’Eglise, qui constitue le logiciel de De Lesquen et Bourbon).

     

    • C’est bien d’admettre que tu es un bourgeois conformiste tout ce qu’il y a de plus horripilant, tu n’as rien en commun avec De Lesquen ou Bourbon mais tu n’as rien non plus en commun avec le prolétaire de province. Le français moyen n’a que faire de l’universalisme il veut que la France reste française, les provinciaux ils n’ont rien à faire des idéologies constructivistes qui mènerait à la disparition de la France et de l’Europe tels qu’elles ont toujours été.

      Quant au catholicisme d’avant Vatican 2 c’est la version originale du christianisme occidentale... Tu sais le truc sur lequel s’est construite toute la civilisation européenne depuis la conversion de Constantin...

      Bref merci pour ta prose de bobo parisien, tu n’as rien démontré du tout mis à part le fait que tu es un aussi bon tartufe que le petit bourgeois gauchiste de base.


    • Vous servez de repoussoir.. plus on le dit plus vous nous méprisé..
      Vous avez l’impression que cette pensée extrême sur internet est partagée par la plupart des français nous avons la conviction que ça n’est pas le cas...

      Vous nous dites que c’est notre environnement qui nous façonne nous pensons tout autant pour votre cas.. Effectivement on ne viens pas d’un ghettos, les bronzés qu’on connaît sont des gens bien...

      Ces dernières années lors de confèrences on a vu de plus en plus de gens anxiogènes bouffant matin midi et soir de l’information biaisée comme sur Fdesouche qui ne couvre que les faits divers impliquant des bronzés...

      Sauf que dans la vraie vie il y a trois femmes par semaine qui meurt sous les coups de son conjoint, 25 000 morts violentes (crime, accident de la route et suicide) tout en sachant que la plus part des passages à l’acte dans un homicide sont sous l’influence de l’alcool.. Dans un pays de 66 millions ou la majorité n’est pas bronzés il y aurait de quoi dresser un tout autre tableau... si un média biaisée avait l’idée d’ethnicisé les fait-divers en faisant porter principalement le chapeau à l’homme blanc ? Vous me direz mais les bronzés ne sont pas chez eux car en les virant on pourraient au moins soustraire ces homicides la.. Raisonnement par l’absurde...

      Le Onze Septembre et les manipulations médiatiques.. voila ce qui nous a permis de nous rencontrer (virtuellement !!). Mais vous demeurez aveugle aux manipulations grossières d’une certaine extrême droite qui finira bien par servir de repoussoir.. À côté des forcenés militants du net il y a la vie.. et vous savez qu’on fini toujours par choisir la vie c’est comme ça qu’on dure...


    • @McAron
      La féminisation t’a gangrené, c’est le sentimentalisme et l’émotionnel qui te parle. Le coeur avant le cerveau. Tu devrais changer ton fusil d’épaule rapidement car les nanas de leur côté ce sont masculinisées, beaucoup ne font plus dans le sentiment ni dans la dentelle si tu n’as pas déjà remarqué.
      Cette universalisme dont Alain Soral parle est possible car des restes chrétiens existent encore. L’église catholique est la seule institution qui fait que tu deviens un frère en te convertissant, seul ta noblesse d’âme est jugée pas ta couleur de peau.
      Je le vois au rugby par exemple avec les fidjiens ( qui ont arrêter de manger des gens grâce aux missionnaires ) aujourd’hui ce sont nos frères de lait et de sang.
      La république maçonnique, elle, égalise pour mettre l’homme et la femme en conflit, ainsi que les autochtones face aux immigrés. Elle universalise que le pêché et la révolte. Réveille-toi Johnny !
      Un bon résumé : https://www.youtube.com/watch?v=hBD...


  • Quiconque tire orgueil à ce point de son arbre généalogique est un pitoyable abruti. Il l’est doublement si en plus il se prétend chrétien.

     

    • @McAron
      Décidément t’es assez basique comme garçon. Si il est fier de sortir son arbre généalogique, c’est qu’il le connaît, c’est plutôt rare tout simplement. J’ai des potes qui sont dans tout leurs états avec cette vidéo aussi. C’est juste dit froidement. Si t’inondais les ondes ivoiriennes, sénégalaises et autres de Nougaro, Brassens etc... Pourtant c’est du bon et bien tu aurais un rejet de la population, on hurlerait au néo-colonialisme. Ici c’est pareil, on t’inonde de Black M, Soprano ou Noah, une soupe infâme. Les gauchos-libertaires écoutent du rock british ou de l’éléctro, la musique a toujours été communautaire, ( il y a que le jazz qui a fait sauter ça )
      Alors pourquoi, sur le peu de chansons françaises qui restent, on bastonne sur des rappeurs à la con et des pétasses écervelées, en groupe, en solo, à toutes les sauces. Comme Biolay-Bruni pour les plus connus. C’est peut-être maladroitement dit pour les petites natures mais le vrai " thug" c’est bien De Lesquen et pas Kerry James.


    • La question de l’arbre généalogique est en réalité toujours sortie par les partisans du mélangisme, parce que selon eux, les éléments "allogènes" d’un arbre à peu près homogène par ailleurs plaident invariablement pour le projet actuel qu’ils encouragent (métissage de masse, immigration incontrôlée...). Ce sont en réalité eux, les vrais imbéciles, et l’erreur d’un De Lesquen, un peu trop sûr de lui-même, est seulement de les suivre dans cette impasse argumentative.

      qui plus est, qu’un français de couleur joue le "t’es sûr que j’suis moins français que toi ?" au descendant d’un vieux nom de France... l’arrogance est tellement grotesque... ils sont élevés à quoi, les antiracistes, pour se ridiculiser ainsi, en toute innocence ?

      PS : et qu’on ne me parle pas des Antilles, françaises avant la Savoie. La Savoie par (exemple) c’est des millénaires de rapports frontaliers, et en particulier depuis la création de la France. de manière générale, en une ou deux générations un immigré d’une contrée frontalière n’a plus grand chose d’étranger dans ses apparences, son parler.... En douze générations, un antillais reste un type des îles un peu jovial et qui pratique une langue syllabique aux accents particulièrement arriérés. Autant dire quelqu’un avec qui je ne me sens pas forcément une fraternité très profonde, bâtie sur la longue durée.


  • Les identitaires et les antifas vont ensembles, Ils détournent les gens des vrais coupable. Le système capitaliste.
    D abord dans un soucis de réaliser des bénéfices maximum sur une courte durée , les 30 glorieuses.
    Et aujourd hui , le systeme capitaliste est dans le sac, gains de pruductivité a 0, taux d intéret de refinancement des banque a 0.
    La variable ajustable est la baisse des salaires, de grès comme en espagne, ou de force pour les autres par l immigration.
    Les problèmes, mis a part les tensions sociales diverses, c est l escalade a la baisse des salaires pour que chaque pays gagne en compétitivité, l un par rapport a l autre.
    Avant on utilisait la dévaluation, mais depuis l euro, ils ont pu vérifier que la dévaluation ne fonctionné plus en europe. Car l essentiel des échanges est intra européens.
    Entre fin 2014 et printemps 2015, l Euro a perdu 25% de sa valeur par rapport au dollar. A part un effet léger de rebond, rien ne s est produit.
    L IMMIGRATION EST VOULU PAR LE SYSTEME CAPITALISTE.
    Retrouvez sur internet les différentes déclarations de grands patrons allemand.
    L immigré est espéré comme producteur consommateur donc comme générateur de croissance , en théorie.
    C est bien parce que les fondamentaux du système capitaliste sont chahutés depuis 10 ans que nous assistons et assisterons a de nombreuses déstabilisations géopolitque , financière.

     

    • LOL non, les vrais coupables ce sont les intellectuels qui promeuvent diverses foutaises universalistes dont le but est la dilution des peuples et la disparition de la civilisation européenne, tout cela dans le but de satisfaire leurs délires de sociétés nouvelles.

      Les antifas défendent cela et les identitaires s’y opposent, c’est toute la différence qui les séparent.

      Le système capitaliste n’est en rien responsable des délires idéologiques de certains, s’il sert de faire valoir aux promoteurs de multiculturalisme il n’est en rien la cause de cela, je ne suis pas vraiment sur qu’un homme comme Churchill eu été partisan de cela malgré le fait qu’il a toujours été un promoteur du capitalisme...


    • Eh bien tu ne réfléchis pas assez.
      Si cette idéologie de socièté nouvelle est appliqué , c est qu elle sert les intérets du grand capital.
      Que ce soit sur la baisse des salaires ou la disloquation de la cohésion social, plus de racines , plus de repères, ajoute a cela la culture du client roi, tu obtiens un monde composé de personnes individualiste ne vivant que par ce que leur carte bancaire peut leur offrir.
      L assouvissement par l achat compulsif, pour palier aux troubles générés par ces théories de l homme dieu.
      Promu par ces intellectuels délirant comme tu dis mais validé et mis en application par le système capitaliste , car générateur de consommation , donc de croissance.
      Et pouquoi m a tu repondu par LOL , Quel est ton age ?


    • Même si l’idéaliste gauchiste ne cherche pas à servir le capitalisme, il se retrouve de facto à le faire, oui. Volontairement ou non le résultat est le même. Mais il ne faut pas avoir été chercher bien loin pour croire que les nationalistes s’en foutent ! Cherchez encore Seb !


    • @ seb59

      Quel cela serve les intérêts du Capital est une chose que ce phénomène ait été inventé par ce même Capital en ait une autre, les intellectuels dont je parle sont issus de la nouvelle gauche américaine( en France on les appelle les soixante-huitard), celle qui fut tellement obsédé par l’idée de révolution qu’elle décida d’abandonner le prolétariat pour se concentrer sur les petits bourgeois libéraux et les minorités en tout genre.

      Le Capital a certes besoin d’immigration pour avoir de la main d’œuvre pas cher, mais jusqu’à une date très récente cette main d’œuvre provenait strictement de peuple proche de nous, il suffit de regarder les politiques d’immigration de la Suisse, de l’Allemagne il y a encore deux ans, de l’ensemble des pays de l’Est ou de pays comme le Japon ou la Corée du Sud, le patronnant locale est friand de main d’œuvre immigrés mais il s’arrange pour que cette immigration provienne de groupe ethnique proche du leur.

      L’idée de vouloir a tout prix faire la promotion d’une immigration allogène est plutôt une volonté idéologique qu’économique.


  • Ces "bêtes immondes" sont partout justement parce que les médias nous les montrent et nous les peignent comme tels. La réalité de l’homme moderne n’est jamais que celle qu’ont voulu lui dessiner les images des écrans du Capital. La surface, l’apparence, jamais la profondeur.

    @réveillez-vous en tient une bonne :



    Le juif , l’arabe et le noir

    La sainte trilogie...



    On a trouvé la sacro-sainte trinité de la religion du progrès mondialiste.


  • salut,

    La racialisation des conflit pour aider a rien comprendre, on connait et ça marche encore trop bien.

    L’immigration comme arme du capitale pour diluer puis tuer la radicalité historique de la critique envers l’état et l’argent du continent européens, voila la seule analyse en dernière instance.Et même si le gégé ne le sais pas c’est ça qui l’énerve au fond, pas l’odeur du couscous dans le voisinage, l’odeur du couscous c’est un symptôme mineur visible auquel il se raccroche pour exprimer sa colère faute de mieux savoir la cerné en profondeur...Je suis persuadé que la révolte contre l’immigré de ces gens là viens de leurs tripes qui refuse de voir deux millénaire d’insurrection contre l’argent s’éteindre a tout jamais, il ont juste pas le décodeur.


  • Si ce sont des pays qu’ils ne connaissent pas pourquoi le mettent t’il tant en avant dans leur vie en France, en y affichant constamment le drapeau et puis certains les connaissent très bien, ils y vont en vacances chaque été !


  • Pas d’accord avec la conclusion de l’article. Le but n’est pas d’enfermer les "racistes" dans leurs contradictions, mais de les discréditer aux yeux du Français moyen. Certes il peut y avoir des contradictions ou des erreurs grossières dans ces extraits, mais le but est toujours foncièrement le même : stigmatiser, culpabiliser et détruire la résistance française blanche catholique. Les Français patriotes et droits ne peuvent pas exister médiatiquement, et surtout ils ne doivent pas exister, sinon c’est la fin de leur petit jeu pervers de domination mondiale.


  • Bonjour... Moi je suggère a E&R ou a Radio courtoisie de faire la même chose. aller interroger des socialos, surtout ceux de couches bien populaire de notre pays et de faire un "pourquoi les aiment-ils".. Je suis bien curieux de connaitre les arguments qui les poussent a la trahison... Pas vous ?

     

    • C’est marant je fréquente des bronzés biens sous tout rapport comme la plupart des gens (dit moi si ça n’est pas ton cas !!) je pense que c’est toi qui trahis les français en désignant une partie des français...


    • @Peter Sellers

      C’est encore plus marrant, je vis dans une cité ou il y a une forte concentration de non européens et je n’arrive pas à la même conclusion...

      Ensuite le traitre c’est bien toi, parce que tu défends les non européens par rapport aux européens alors tu remplis tout les critères de la trahison... Un traitre c’est une personne qui agit contre les siens...


    • Ça fait de la peine que tu viens d’un quartier pourris et que les tient du moment soient des sous-prolétaires à forte proportion de non-européens mais ne t’en prends surtout pas à moi !! À la rigueur à tes parents qui ton fait grandir là ?!!
      Moi je te le redit, je ne me vois pas comme un traitre. Mais ça n’est que ma propre logique.. ce qui me constitu !! Mais t’as le droit d’avoir ton propre avis et d’être constitué bien autrement !!!


  • Tous les propos sont-inattaquables méme si je voterai pas pour lui en 2017 je suis entièrement d’accord avec monsieur H De Lesquen. Il va accepter de jouer le rôle du méchant pendant l’élection de 2017 pour que Marine puisse jouer le rôle de la candidate anti-mondialiste .


  • Les anti-trucs on décidé que les français était des racistes, plus généralement des fachos même. Ca n’est pas grave si ce n’est pas vrai car ces inquisiteurs des temps modernes vont nous presser comme des citrons jusqu à ce que le jus de la "haine" sorte.

     

    • C’est marant tu vois bien la problématique de présenter tout une tendance en l’amalgamant à des personnes irréfléchies et haineuses pour finir par t’en réjouir (d’une façon tout à fin incohérente) et en promettant encore plus de haine ?!!

      C’est marant quand j’écoute des rappeurs haineux sur Skyrock je me dit qu’il y a un problème dans la construction psychologique de certains ; puis je pense à ceux qui ont laissez faire ça...

      Et bien c’est la même chose quand j’entends des haineux décomplexés d’une certaines extrême droite validés de la sorte.. Comment certains se sont laissez faire ça à leur cerveaux ?... La haine antifa et la haine extrêment droitière sont du même tonneau.. Épargnez nous vos travers !!


    • C’est marrant en effet petersellers que quand les francais veulent que cette haine contre eux cesse (et elle est proprement hallucinante ) tu es le premier à crier au loup ...Par contre là tu te lamenterais qu ils aient laissé cela s instaurer en premier lieu ?...sachant que cela s’est fait pas à pas, comme dans lexperience de la grenouille que lon plonge dans une eau que lon chauffe lentement, par des gens qui se sont approprié tous les leviers de l’état et qui se sentent si peu français...

      C’est quoi ton jeu au fond ? Si ce n’est d avoir une conscience très aiguë de ta situation ethnicorelogieuse, et d attaquer tout ce qui touche ce que tu perçois comme une menace de tes intérêts ...Et c’est la conscience identitaire des européens ou des américains en premier lieu qui t’embête le plus si on suit tes commentaires.

      Le multiculturalisme hollywoodien et la destructions des valeurs traditionnelles qui sont instillées comme de nouvelles normes societales, skyrock et son rap crasseux.....ca par contre c’est non seulement jamais un problème mais c’est ta "came" pour paraphraser la princesse bobo...Et pourtant qui se cachent derrière cete propagande ? Les mêmes qui militent politiquement pour l’immigration de masse.

      Je cherche encore un seul sujet ou on a un intérêt commun...Et c’est d’ailleurs pour cela que lepen était depuis 40 ans contre l’immigration extra europeene. Une différence identitaire bien trop grande qui mène à une fracture éthnique et religieuse.

      Même sur le sionisme et le projet dominateur de la communaute organisee on ne peut pas se mettre d accord...tu as même répèté que le grand remplacement était un fantasme. ..oui bien sûr...certe cest ton interet de le dire...Mais les francais se sont fait dire si longtemps que l’immigration de masse était un délire lepeniste paranoïaque...et plus personne ne peut le croire aujourd’hui et tous se rappellent des 40 ans de mensonge à ce sujet...


    • Mais Petter Sellers est un gauchiste multiculturaliste, il considère qu’il est normal que les africains défendent leurs intérêts mais pas que les européens le fassent.

      Pour ce type il serait normal qu’il n’y ait plus un seul blanc en France.


    • Petit rigolo je suis européen si on n’a pas de sujet commun c’est pas mon problème..

      Pour résumer notre désaccord : je trouve anormal que Skyrock est favorisé la haine comme je trouve anormal l’équivalent chez l’identitaire qui est sa copie conforme..

      D’ailleurs il y a un rap identitaire Fdesouche de la même vulgarité.. Comme le rappeur hardcore Amalek ancien dealer de shit aux nombreux séjours en prison dont le père est un ancien cadre historique du FN en Picardie. Référence constante à la race blanche pour ce Fdesouche qui a tout de même un grand-père noir.. l’avantage c’est que ça ne se vois pas je suppose...

      Comme je l’ai dis cette génération c’est un tout.. c’est de loin les « mieux » inspirés..

      Si t’as des trucs pertinents à ajouter ont t’ecoute.. mais si c’est pour répéter les mêmes choses épargne nous l’effort de te relire car tes contributions ressemblent à du trollage.. sans animosité.. et si ton intention n’est pas de troller désolé mais tes conversations sont profondément ennuyeuses..



    • Pour ce type il serait normal qu’il n’y ait plus un seul blanc en France.




      Une éventualité qui ne peut exister que dans des esprits très perturbés..

      Et non je ne suis pas gauchiste, quand au côté multiculturel de la France j’habite à la campagne non loin de la région parisienne c’est effectivement ma réalité.. Je comprends toute fois que dans des régions reculées ça ne soit pas la même chose pour d’autres français.

      Ps : pourquoi déformer mes propos et les labeliser de la sorte.. ce que je dis ne serais pas assez transparent pour que vous vouliez les interprèter pour les lecteurs ?.. Je crois que c’est vous qui êtes médiocre.. laissons les gens juger d’eux-mêmes ?
      Ps : quand vous venez poster sur un site qui s’appel égalité & réconciliation et que vous ne semblez pas sensible à l’approche c’est un peu crétin de m’accuser d’être trop disposé à l’égalité et la réconciliation non pas avec des sans papiers mais avec des concitoyens.. Les trolls ça ose tout c’est à ça qu’on les reconnaît ?...


    • Hehe peter...européen de papier...en effet...moi je me défini pas comme européen mais comme français...merveilleux tu t’es relocalisé en france..enfin merveilleux pour toi surtout j’imagine...

      Pour le trollage je te renvoies le compliment...rien à ajouter en effet, tu es habillé pour l hiver...

      Moi tu peux me mettre dans la case "blanc" ou "patriote", je n’ai pas honte de ce que je suis...les cases je trouve ça très bien car on voit d’où les gens parlent et surtout quand ils sont hypocrites...


    • La définition de rigolo te va à ravir.. mais on ne pas vivre que de divertissement il faut aussi nourri son âme et son intelligence ; ayant des origines anglaise (pas que française) d’une part et sachant pertinemment que ton logiciel étant la race blanche, j’avais cru utile de voire large en parlant de européens..

      Tu continu de ne pas répondre mais de jouer les trolls... ici le principe c’est égalité et réconciliation et de s’entre-aider à mieux comprendre les sensibilités des uns et des autres, je ne crois pas que tu puisse prendre part à ce débat là.. Alors reste cohérent et retourne sur Fdesouche ; je sais là-bas ça ne vole vraiment pas haut mais tu y sera à ta place..


    • petersellers quand on veut dialoguer on ne demande pas a son interlocuteur de partir se faire voir sur fedsouche.fr...il faut choisir...
      et si on veut une reponse on reste courtois (tes "rigolos" ou tes "trolls" tu peux te les garder...tu as appris un mot c est bien, mais ne l utilises pas a tort et a travers des que tu es pris en faute d hypocrisie...je te dirais que l insulte a pour effet d arreter le debat en appelant une autre insulte...et alors que ce n est pas la premiere fois que tu fais cela, je n ai pas repondu a tes insultes...ce nest pas mon premier rodeo et j arrive a me retenir, mais ton image de pieux musulman en prend a chaque fois dans l aile...),

      et surtout si on veut une reponse, on pose une question...c etait quoi la question ?

      une chose que je ne comprends pas : je deplorais de ne pas trouver un sujet d accord avec toi, un plus petit commun denominateur, et tu avais répondu que tu t en fichais et que c etait "mon probleme" mais là tu a changé d avis ? tu veux savoir ce que je pense ? noproblemo, mais sur quoi... ?

      tu me reproches de te mettre dans une case ( et en effet il faut savoir d ou parlent les gens, je suis de cet avi) mais ne viens tu pas de me mettre dans la case "raciste blanc"...ce qui n a jamais ete mon logiciel...l’arme paralysante ultime des antiracistes...on est sur E&R et pas chez sosracisme mon ami...
      mais j ai conscience de mes interets ethniques et meme patriotes ceci dit...
      j ai vecu en angleterre comme toi , ainsi qu aux usa, et il me serait jamais venu a l esprit de critiquer les patriotes anglais ou americains comme tu le fais avec les francais de ton tres haut magistere moral...je respecte tous les patriotes, qu ils soient americains, francais , algeriens, chinois...

      dans ton commentaire tu mets sur un pied d egalité de lesquen et les racailles du rap de skyrock...et ben non, tout ne se vaut pas...de lesquen et les identitaires sont légitimes dans leur pays et absolument pas "haineux", ce que l on ne peut pas dire des boobas et autres lafouines...

      sinon il y a longtemps, alors que louve de france frequentait ce site tu nous parlais de ta double identite anglaise et magrhebine. la non c est fini ? je metonne...


    • Avoir un logiciel race blanche européenne ne veux pas dire raciste, enfin pas pour moi.. c’est bien toi qui est le plus infecté par l’idéologie SOS racisme... Ceux qui ont un logiciel noir martiniquais ne sont pas raciste non plus..

      Qu’es-ce que tu veux que je te dise au fait que tu ne sent pas avoir des intérêts communs avec un inconnu sur internet.. que ça n’est pas mon problème ?.. si j’ai un jour la vocation d’assistante sociale sur internet je te ferais signe ?

      Maintenant tu veux savoir pourquoi dans ta mémoire sélective tu m’a attribué une famille avec une ascendance maghrébine ? Peut être que là encore c’est tes raccourcis ? J’ai des maghrébins des corses des rapatriés d’Algérie et des italiens entre autre dans ma famille par alliance.. Les enfants franco-maghrébins étant ceux qui font le plus ariens, c’est à rien y comprendre...

      Ma sœur a été boudhiste puis musulmane... encore un enfant je me moquais de sa religion boudhiste.. j’ai aussi lu ses livres.. trouvé des incohérences ici et là et d’autres choses qui me parlais car cohérent... j’ai eu mon propre cheminement. J’ai aussi un nom du côté de ma mère qui pourrait laisser à penser à une ascendance juive... plus des habitudes alimentaires chez ma grand-mère plutôt curieuses... une hypothèse toute fois impossible vu le pedigré familiale... ces coïncidences m’amuse... car tout ça n’a vraiment aucune importance.. c’est en lisant Roger Garaudy que j’ai compris que la philosophie de l’être était différente de la philosophie de l’action.. Je m’en fout de qui tu es.. je veux savoir ce que tu fais...


    • @zuleya & peter
      Peter...anglais ,puis français, puis musulman, ça change du français de souche que tu me vends depuis le début de nos échanges...à moins que tu sois français, de souche anglo-musulmane de famille chrétienne et la ça explique tout dans ta schizophrénie !
      Mille mercis zuleya
      Il voit des racistes partout, sauf chez les rappeurs, les racailles, les sans-papiers, les migrants, les minorités ou les personnes se disant musulmanes.parfois même je me demande qu’elle haine de lui ( ethnomasochisme) peut influer tant de sentiment anti-français ?
      Lui qui nous parle sans cesse de sa famille si Catholique et de son travail si merveilleux (mille pardons Peter, mais le boulot d’éducation spirituel a très certainement été bâclé, vu ta conversion et le rejet de ton islam à la Sainte trinité de NS Jésus Christ-Roi)
      J’ai beau réfléchir et tu attaches de l’importance à tant de futilité les pseudos, les boutades parfois déplacés je te l’accorde sur nos charmants envahisseurs sur les dérapages de mon peuple sur le râle-bol des agressions incessantes de tous ces migrants rappeurs racailles etc...ou sur le passé, sur ce que Wikipedia ou la presse bien-pensante peut vomir comme mensonge sur des natios, des tradis, des monarchistes..pas de racisme non regarde Elie Hatem, Youssef Hindi, Claire Colombi, etc..
      J’imagine zuleya , déjà ses futurs commentaires :
      « Oh toi le nazi hooligan (ça c’est moi zuleya) ne viens pas nous faire la morale »
      je te rassure Peter je me délecte à voir combien ta dialectique droit-de-l’hommiste peu à peu tombe dans l’évidence de tous ici !
      Et comme tu l’as si bien fait remarqué, dans tes commentaires, nous français Nationalistes, sommes le problème de cette France basané, dont tu adules la musique de N.... heureusement il y a Kery James, la Fouine, pour sauver cette France de facho que nous sommes !
      Il n’y a chez les français aucun racisme juste un trop plein un râle-bol de cette population dont nos dirigeants marranes excusent tout au détriment du peuple français !
      Regarde notre histoire les harkis, les tirailleurs sénégalais, les syriens sous Bonaparte, la révolte des sangs mêlés Louis Reil, les amérindien et le Roi de France, etc...non aucun racisme ce n’est pas idem chez les extra-européens si ?
      Bien à toi Peter Seller (c’est un pseudo PS pour Shimon Perez peut-être ?)
      Merci zuleya on vient de ressusciter Shimon (Sellers) Perez (Peter) le monde de la PET nous doit une fière chandelle (à 7 branches)
      Vive la France zuleya


    • On finis par ne même plus vous lire (entièrement) tellement vous êtes des trolls immatures..

      Tigre d’Arkan ex-milicien Charlemagne que tu confonds ma religion avec une nationalité et que tu ignore que ma famille soit en parti anglaise prouve peut-être (si tu n’es pas un troll) qu’Alzehmeir te gagne ? Relevés toi, arrêtes d’être courbé ça bouffe le dos.. faire le dos rond à prétendre ne pas comprendre les propos intelligents... et arrêtes de nous sortir ton discours SOS racisme (ils sont partout les antiracistes)... minable tentative de vous victimiser ?

      À t on le droit de ne pas être racialiste ? On n’est pas racialiste ça vous emmerde ? Vous n’avez pas à avoir honte d’être racialiste.. des noirs, des chinois, des arabes le sont parfois ? Arrêtez votre schizophrénie ? Chuis racialiste, mais chuis pas racialiste.. Vous avez un trou dans la tête ou quoi ? La trahison, le rapport de force ça me gonfle votre approche trollist... E&R c’est marqué dessus arrêtez d’être bête..


    • tu parles de "haine" et c est toi qui t’excite peter...
      sur cette meme page tu as ecrit que les noirs etaient rendus conscients de leur race parcequ ils sont en occident, et que c est une invention europeene...si ca c est pas du racialisme et de la pleurniche alors quest ce que c est ? tu fais une difference entre les races et une gradation dans leur valeur...

      Sais-tu par exemple que les indiens d amerique se voyaient comme des "peaux rouges" et nous designaient comme des "visages pales" ? et ce des les premiers contacts... a part ca c est une invention de chez nous la conscience raciale ?tu aurais pu tout autant dire que c est une invention europeenne d avoir des yeux...

      ton discours cest un copié collé de sos racisme...donner le droit de se plaindre aux "bronzés" (je reprends ton terme) tout en interdisant aux francais de faire la meme chose par la culpabilisation...tout ca pour faire admettre l immigration de masse...re-regardes les reportages ci dessus...
      nous on interdit pas aux noirs et aux chinois de defendre leurs interets, on dit juste que l on doit faire la meme chose...et nous on est pas ennervés et rageurs...

      mais sinon, si on est tellement terribles pourquoi les africains viennent ils en europe ? et aux etats unis, avec le systeme de la discrimination positive (lamentable echec pour la communauté noire soit dit en passant), des qu un noir s en sort socialement il se barre le plus vite qu il peut des quartier noirs pour aller se melanger aux mechants blancs...la nevrose n est pas dans notre camp, ni la "haine", ...j insiste sur ce vocable que toi et de tes amis de sos racisme aimez tant...qui se ressemblent...



    • tu parles de "haine" et c est toi qui t’excite peter...
      sur cette meme page tu as ecrit que les noirs etaient rendus conscients de leur race parcequ ils sont en occident, et que c est une invention europeene...si ca c est pas du racialisme et de la pleurniche alors quest ce que c est ? tu fais une difference entre les races et une gradation dans leur valeur...




      Oui mais attends.. je n’écris pas pour les crétins ou les diminués intellectuels* ; ne m’en veux pas trop !! Bin oui les noirs sont hyperconscient de leur race dans un environnement majoritairement blanc.. un blanc en Afrique ça doit avoir le même effet...
      Quant à l’attribution aux troisième Reich des lois de Nuremberg sur la hiérarchisation des races ça n’est pas une invention de ma part... À quoi sert de troller mise à part me faire perde du temps et vous faire passer pour des lumières au fond d’une grotte ?

      Et puis continue de m’accuser de racisme anti-Blancos tu n’a que ça à faire... Les remarques intelligentes par contre c’est l’anorexie de l’esprit lotis dans une boîte crânienne étriquée ? ... *Tu as tort de te satisfaire de ta condition...

      Ps : quand les premiers explorateurs européens on du débarqué au Sénégal ils ont du etre stupéfaits par la noirceur de leur peau... de même la blancheur d’un irlandais doit avoir frapper les esprits des indiens qui ne se qualifiaient certenment pas de peaux rouges au mois avoir d’avoir vu un visage blanc ?
      Ça va on peux clôturer cette conversation sur la surface de la peau... car si ça vous plait énormément de rester sur des superficialités nous trouvons ce genre de conversations ennuyeuses (n’abusez pas de ma politesse je vais finir par vous ignorer malgré le côté divertissant)...


    • je ne t accuse pas, je constate, comme d autres, ton obsession a voir du racisme chez les blancs et pas chez les autres...ce qui fait de toi un "raciste antiblanc "(que tu sois toi meme blanc, gris ou jaune je men fiche) meme si tu veux te faire officiellement passer pour un "non racialiste"...bref un clone de julien dray...

      on sen fout que les noneuropeens se sentent sur un continent etranger en europe...c est la moindre des choses...ce qui n est pas normal c est de s’y sentir chez soi et de porter des jugements sur les europeens chez eux...la cest le monde a l envers...

      dans ta vision des choses, quid des coupeurs de tetes des tribus etrangeres en afrique ? des chinois au tibet ?du japon imperial a nankin ? des cannibales sur les tribus etrangeres un peu partout dans le monde, notamment dans les iles du pacifique ? des massacres et des sacrifices rituels des mayas sur les ennemis esclavagisés ? et bien sur quid des visions talmudistes sur les goyim palestiniens ? tous ces exemples sur des criteres ethniques et sans l intervention des europeens...a partir du moment ou cest universel et autrement plus violent que l expression maladroite de jerome bourdon, pourquoi nous casser les bonbons ? tu comprends ou il te faut d autres exemples ?ta culpabilisation a deux balles elle ne prend pas...

      mais c est bien, tu finis ton exposé par un point godwin...ca resume bien ton niveau


    • @Peter
      Fin des arguments alors on utilise l’invective les grossièretés... lamentable tu t’embourbes !
      Aller ressorts moi tes fiches libé, wikipédia et ouma.com !
      Tu es un musulmans pieux jusqu’à l’énervement après tu passes dans l’invective puis la colère illégitime !
      Que je sache je suis chez moi et ma religion est celle de France (petit rappel le sacre de Clovis 1er en 496 à Reims par l’Évêque Rémi, sans parler de la triple donation de Jeanne d’Arc, saint Louis et le saint curé d’Ars ne parlons pas du comte de Toulouse, de saint Sernin et de la saint Barthélemy, etc...si non on serait gaulois païen non ? ) alors on fait quoi avec tes problèmes de race, moi je te parle d’identité, de culture, de langue, de tradition (ou tu vois l’aïd el kebir ,le ramadan ou le voile dans notre histoire mis à par le burkini dans notre histoire très conne-temporaire ?)
      Saint Augustin, les harkis, les tirailleurs, les Syriens, la révolte des sang mêle Louis Reil, il faut de le dire comment, pas de racisme juste un anti-immigrationisme et un râle-bol !
      Tu peux te répéter sans cesse moi je te dis depuis toujours cela "la France c’est mieux qu’une race c’est une nation"
      Je te laisse à ta dialectique Harlem Désir et la marche des de souche plus beur que les beurs (plus royaliste que le Roi)
      Tu es un triste sire qui au bout du bout n’a plus comme argument que l’affront sans fond, bien à toi camarade blanc de souche anglo-musulman de famille chretienne !
      Que Dieu (NSJC) t’éclaire de sa vérité et te sorte de ton coma d’arrogance !


    • Vous n’êtes pas vraiment pas capable d’avoir une conversation normale ce qui démontre à mon avis une difficulté à comprendre ou une technique de troll pour continuer votre jubilation autour d’un racisme anti-blanc que j’incarnerais, une haine de soi chez les classes moyennes et nous resservir sans cesse cette histoire d’sos racisme inversé ; vous vous moquez d’un apprentissage sociale ancien dont vous reproduisez systèmatiquement ses prémices...


    • Peter
      Discussion close, tu es de trop mauvaise foi !
      (avec sans cesse ton « SOS racisme inversé » tu n’as que ça à la bouche comme argument qui d’ailleurs n’en est pas un !!)
      Bien à toi


    • @Tigre d’Arkan@croixGaméeMayolLoupé,

      vous n’avez pas le niveau et vous prétendez que je n’ai pas d’arguments ? Vous êtes incapable de reconnaître la pertinence des arguments car de toutes évidences les arguments avancés ça n’est pas ce qui manque ; dite plutôt que vous les trouvez pas valide à la rigueur ?

      Vous prenez comme pseudo un bandit de grand chemin accusée d’avoir massacré des civils catholiques (le Tigre), choisissez un prêtre controversé surtout pour son adoration de La Croix gamée.. Un pauvre pêcheur qui contre le bolchevisme s’est alié avec des anti-chrétiens..

      Car La Croix gamee n’a rien d’une Croix chrétienne, c’est un symbole satanique mais vu que vous êtes totalement à la ramasse spirituellement parlant, vous êtes un patchwork de mauvais choix, de goût « douteux »..

      Espérons pour vous que vous épaississez plus la corne du genou que votre intellect car plus qu’une déroute vous vous noyé dans la Bérésina.. Quand vous ne pataugeais pas dans un marécage c’est une lame d’eau, une coulée, un fleuve de bêtise.. qui valide les pires clichés sur les croyants catholiques.. Clichés qui à mon avis sont malhonnêtes.. mais vous les validés allègrement.. Ça n’est que mon humble avis. Alors suivez mon conseil et arrêtez de porter autant de tord aux catholiques.. Je passe du temps à vous l’expliquer avec des arguments... des arguments..


  • Ils auraient pu interroger des noirs qui détestent les arabes (j’en ai connu).
    Ou des arabes qui détestent les noirs (j’en ai connu aussi).
    Des arabes et des noirs qui détestent les juifs.
    Et des juifs qui détestent les noirs et les arabes !

    Mais bon, restons en au vieux blanc raciste.


  • Affligeant effectivement ,sacré brochette d’imbéciles,manipulateurs et manipulés comme quoi l’oligarchie sait comment s’y prendre pour anesthésier le public et nous amenez loin du bon sens...le mec de radio courtoisie est digne de léonardo di caprio dans django unchainned,aprés on a droit au skinhead de base pour finir avec l’éditeur catho tradi de rivarol incapable d’inviter un juif à sa table.Affligeant comme les trois bobo-crypto-au ordres du mondialisme et de l’oligarchie ,plutôt que :"pourquoi nous déteste t il ",on aurait du nommer le documentaire :" pourquoi sont ils tous aussi bêtes".


  • Il peuvent au moins poser leurs questions avec les gars de l’extrême droiteeeee et en toute quiétude avec même le sourire !!

    C’est pas pareil pour V.Lapierre ou E&R dans une manifs de la LDJ, du Betar, de l’extrême gauche (antifas, NPA, Acrimed, nuit allongé et du front bas de gôche, etc...) ou avec des journalistes de LCP ou de radio J...

    Et puis moi qui suis nationaliste, je ne me ressens pas représenté par ce genre de personne, encore moins un type de 60 ans (ou plus) avec un tee-shirt avec une croix celtique, le crane rasé, des rayban police (comme starky et hutch) et un pittbull (a-t-il aussi un badge skrewdriver des doc...

    Arrêtons la plaisanterie c’est pas les intelectuels patriotes nationalistes catholiques ou monarchistes qui manquent pourtant !

    A.Escada, A.Soral, M.Drac, L.Cerise, F.Winkler, l’abbé X.Beauvais, M.Gendre, B.Bourges, FX.Peron etc...(Civitas,AF, GAR, E&R etc...)

    Pourquoi ils ne sont pas directement aller à la sortie d’un concert de légion 88 ou de brutal combat poser leurs questions ???

    C’est plus la droite décomplexé mais la droite refoulé (Julius Evola parlait très bien de cela ,lire essais politiques J.Evola... phénomène de fascination/répulsion en parlant des antinazis et des néonazis)

    Étrange cette télé ne serait-elle pas aux ordres ???
    Même si ces personnes dans le reportage reste des compatriotes et que je me battrais pour eux !
    Force & honneur parce que notre honneur s’appelle fidélité. ....


  • En mars 1939, l’avocat René Gontier est le premier à publier un livre exposant explicitement ce nouveau programme politique (Vers un racisme français, éd. Denoël). Il défend un racisme qu’il juge compatible avec les idéaux républicains des droits de l’homme. « Ce racisme français est un aspect de la défense nationale. Il diffère du racisme allemand car le Français est humaniste d’instinct. » Il poursuit : « Racisme, je le répète, ne signifie pas asservissement d’une race par une autre, mais bien respect de toutes les races dont la fusion n’est pas à souhaiter. »


  • C’est sûr que les propos entendus - comme le dit cet excellent article - sont superficiels, et d’une grande faiblesse argumentative !
    Mais autant je peux comprendre ceux émis pas le militant de base inculte du FN - un peu le pendant d’un crétin d’extrème gauche - autant ceux de Henry de Lesquen - cachant sûrement une volonté de lancer sa campagne présidentielle - et Jérôme Bourbon paraissent vraiment affligeants pour des gens de ce niveau.
    Toutefois je me méfie du montage de ces journaleux - surjouant les naïfs plein de bonté pour leurs prochains - prêts à toute les manipulations comme les interviews de Soral peuvent en témoigner.


  • Les noirs sont conscients de leur race parce qu’ils sont dans un environnement blanc.. Donc c’est vrai, les noirs en occident sont tres conscient de leur race..

    Mais Henry de Lesquen essaye de nous faire croire que la race noir est plus conscient de sa race que la race blanche.. Que c’est « maladroit ».. Et c’est surtout historiquement faux car l’obsession intellectuelle à définir la race à été une obsession en Occident et plutôt malsaine si vous voulez mon avis..

    J’aurais aimé un bon journaliste qui pousse Henry Lesquin dans ses retranchements car en l’état sa prose est grossière et mensongère... Si il veux essentialiser les noirs qu’il différencie ceux dans un environnement majoritairement blanc de ceux d’Afrique...

     

    • Les Noirs en Afrique sont éminemment racistes entre eux. À l’intérieur des nations artificiellement créées, ils distinguent les ethnies et les tribus, par exemple les Hutus et les Tustis au Rwanda qui se sont cordialement entre-découpés à la machette dans les années 90.


    • Et les hutus et les tutsis ils avaient pas de conscience ?...l’un des pires massacres du 20 ème siècle...Et il en faut de la conscience éthnique pour massacrer à la machette et pour les viols systématiques sur plus d un mois...

      Toujours ce refus de l’universalisme peter...les "bronzés " (et je te cite) ne sont pas racistes...Mais les blancs si...

      alors que le problème des blancs et des français en particulier est d être si universalistes qu ils repriment leur conscience raciale...Tout le monde est raciste. Mais on peut le réprimer ou l exalter par l’éducation.

      Comme dhab, inversion accusatoire d un pion du sionisme...


    • Franchement, inspecteur Clouseau, qu’est-ce qu’on en a a faire de ce que pense H. DeLesquin
      Toutes les communautes, tous les pays ont leur H. DeLesquin, et personne n’a vote pour lui, ca n’est pas lui qui dirige le pays, donc qu’on le laisse penser ce qu’il veut, un jour un de ses petits enfants se mariera avec un(e) Senegalais(e) alors imagine sa penitence a Riton...moi je dis, construisons entre personne de bonne volonte et ne nous occupons pas des autres.


    • @rustyJames,
      loin d’être mal intentionné j’ai supposé qu’un journaliste (un vrai) aurait pu l’aider à préciser si c’est tous les noirs (pas que ceux qui sont minoritaire en Occident) qui auraient cette conscience plus aiguë de leur asçendance raciale... Je n’ai pas d’hostilité, juste un profond désaccord... parfois ce désaccord n’est qu’intellectuel parfois juste sur la forme et il n’est pas vain de demander des précisions..


    • @ Rusty James



      Toutes les communautes, tous les pays ont leur H. DeLesquin, et personne n’a vote pour lui, ca n’est pas lui qui dirige le pays, donc qu’on le laisse penser ce qu’il veut, un jour un de ses petits enfants se mariera avec un(e) Senegalais(e) alors imagine sa penitence a Riton...moi je dis, construisons entre personne de bonne volonte et ne nous occupons pas des autres.



      Garde tes fantasmes pour toi, le métissage n’est que le fait de marginaux


  • Pendant ce temps là, l’asiatique travaille discrètement (sans s’assimiler plus d’ailleurs mais au moins il fait pas chier et il est respectueux).

     

    • S’il y a bien une communauté qui refuse de parler français, c’est celle-là. Voir l’article récent sur l’aggression mortelle d’un jeune d’origine chinoise, et la manifestation 100% en langue chinoise qui s’en est suivie. Même les neuneux de SOS Racisme n’ont pas suivi.


  • #1570314
    le 02/10/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    " Pourquoi nous détestent-ils ? ", un documentaire extrêmement (...)

    “Ici Paris, les franmacs parlent aux franmacs...”

    Cherchez l’Horloge et vous aurez l’heure (la plus sombre)...

     

  • « Vous verrez, les fachos ne sont pas tous méchants. » Exactement !
    J’ai bien aimé cet entretien courtois où le monsieur dit ce qu’il pense en restant calme. Et finalement qui déteste qui ?

     

  • Merci à ER d’avoir posté ces extraits. Les échanges des commentaires sont chauds, mais c’est intéressant. Personnellement, ça m’a encouragé à prendre du recul pour tenter de saisir les positions des uns et des autres. Une fois la stupeur passée, j’admets les specimens montrés en spectacle dans ces vidéos sont respectables, et non dénués de noblesse. Ils ont leur logique. On peut même dire qu’ils ont peut-être raison. Le problème est qu’il faut avoir raison au bon moment. La France dont ils rêvent a été vaincue (par des guerres militaires, économiques et culturelles, qui en ont fait maintenant une colonie US, pour faire bref). C’est dommage. Elle était chouette, c’est vraie (mais bâtie sur l’exploitation coloniale, ne l’oublions pas tout de même). Mais elle n’existe plus. Ce sont des choses qui arrivent dans l’histoire. Des choses tragiques. L’histoire est tragique. On ne peut pas plus recréer la France d’avant 1914 qu’on ne peut recréer Byzance. Beaucoup semblent même vivre avec le fantasme de remonter la pendule avant 1789. Il faut reconstruire quelque chose avec les forces vives disponibles aujourd’hui, recréer une conscience nationale, et ça ne peut être qu’avec les musulmans déjà installés. ça ne peut donc être que sur des bases laïques et universalistes. Le catholicisme religion d’État, d’accord sur le papier, par respect pour l’histoire, mais il ne faut plus trop en attendre.
    Sur la question de la "race", prenons exemple sur Chavez , un Indien pur-jus qui aime tous les Vénézuelliens. Chavez a montré qu’il est possible de construire un élan patriote dans un pays de métis (ce sont d’ailleurs, là-bas, les "blancs" qui n’ont absolument pas la fibre patriotique, ils vivent la moitié de l’année à Miami). Le défi est, chez nous, de faire aimer la France à tous les Français.


  • Bonjour,

    J’ai compris quel est le but de l’immigration massive (choc des civilisations,diviser pour régner,remplacement ect...).Mais j’ai du mal à comprendre quand un raisonnement est jugé mauvais (je parle de victimisation) quand il dérive sur les questions ethniques et quand il peut-être acceptable sur cette même dérive.

    En gros quand peut-on parler de racisme réel quand peut-on parler de victimisation.

    Quelqu’un peut-il m’éclairer ?

    Je vous remercie d’avance.

    Cordialement.


  • Je vois souvent de l’insolence et de la provocation chez certaines personnes non intégrées...


  • Je pensais trouver dans le "reportage" Nicolas Anelka et Rokhaya Diallo, par exemple, nous entretenant de l’homme blanc et son abominable civilisation ... Un oubli ...


  • @Henry de Lesquen,

    je sais que vous n’êtes pas favorable aux métissages mais ces choses existent parfois ?.. Je suggère d’essayer de mixer de la musique nègre comme le Jazz fortement dosé en rythme sexuel avec nos chansons paillardes tout autant chargés sexuellement parlant ?

    Juste pour voir si deux choses négatives (selon certains) peuvent donner quelque chose de positif ?!.. Je dis ça uniquement pour faire avancer le chmilblique !!! Je ne veux pas avancer contre toi mais avec toi...


  • De Lesquin, Jérome Bourbon et le vieux nationaliste permettent d’attaquer le Front National dédiabolisé. Désormais les attaques autrefois concentrées sur Jean-Marie Le Pen se feront sur ce genre de personnage pour être ensuite re-dirigée sur le Front. Un autre point positif de ces figures pittoresques c’est qu’ils mettent une bonne ambiance : "Vous êtes en partie congoïde", "on ne rencontrait un juif que s’il vendait quelque étoffe", "oui, je suis raciste et révisionniste"... Mort de rire ! Nous ne sommes pas sur le canapé rouge de Drücker pour une séance de pleurniche avec Enrico et Patrick.
    Dernier point : le laïus de Lesquin sur "la musique nègre" remonte aux années 30, époque où des critiques tels que Panassié puis De Launay animaient de passionnants débats à propos du swing, de l’authenticité noire (et de ses décadences répétées au cours des années quarante et cinquante...) Alors, okay Henri, je te l’accorde, un Duke Ellington est plus sexuel qu’une chorale de moines. Mais dans cette musique, y compris jusque chez James Brown, en dehors de la pulsion, il y a aussi l’allégresse, la spiritualité, la tristesse, la poésie etc. Ceci-dit, Lesquin n’a pas tort. Mais alors que des artistes et des publics nouveaux fassent des propositions.

    Come on, Henry ! Get up ! Feel like a sex machine (nazie !)


  • Moi ce que je constate dans cela, c’est que l’interviewer fait le républicain, laïc de base. Et quand de lesquen lui parle du fort sentiment d’appartenance à la race chez les noirs, l’interviewer fait le tartuffe et fait semblant de ne pas comprendre, alors que tout le monde comprend bien ce que veut dire lesquen. En fait cette interview est une mise en abimes complètement hypocrite de la position de lesquen en prennant un contre parti républicain tolérant complètement surjoué.
    Et quand lesquen lui dit qu’il le garderait, là encore l’interviewer s’esclaffe pour tourner au ridicule le sens de ce que dit lesquen, qu’en fait il le considère avant tout martiniquais, donc français avant d’être noir.
    Et pour la série en générale "pourquoi ils nous détestent". Je pense qu’il y a manipulation évidente pour encore plus pousser à la stigmatisation et à l’auto-exclusion. Je pense que le titre est "pourquoi les français ne nous aiment pas, nous autres bazanés, et ce qui fait que toute intégration sera toujours impossible". C’est le message subliminal suggéré par cette série documentaire. Faire se sentir mal l’immigré en france et culpabiliser le français blanc en le portrayant comme un raciste. Le but est de rendre aigri et revanchard le bazané et de rendre encore plus docile à une immigration de masse le français de souche qui n’ose pas s’avouer à lui-même, les méfaits de l’immigration de masse. Cette série de reportage est délétère et sournoise.

     


    • Et quand de lesquen lui parle du fort sentiment d’appartenance à la race chez les noirs, l’interviewer fait le tartuffe et fait semblant de ne pas comprendre, alors que tout le monde comprend bien ce que veut dire lesquen.




      Je ne crois pas que vous voyez les mêmes choses ?... À ce moment là je vois surtout Henry de Lesquen essentialiser les races... À cette question des noirs étant plus conscient de leur races je m’imagine qu’il continu de parler de négre (celui de la musique), d’un négre synthétique, bref du ñègre d’Afrique ?

      Et alors là je ne crois pas que c’est le cas... Je crois deviner qu’il parlais des noirs de la diaspora, ceux qui vivent en minorité avec parfois des problèmes d’intégrations liés justement à leur appartenançe raciale (pas besoin de faire du déni).. des noirs aux USA ou ceux vivant en Europe, en Occident.. Là CEUX-LÀ ça paraît logique qu’ils surinvestissent l’identification raciale..

      Les noirs d’occident se métissant assez facilement je ne les crois pas accrocher à la surface de leur peau.. d’ailleurs je ne crois pas que le blanc européen sois lui non plus conscient de sa « maison » race (contrairement à sa « maison » culturelle).. contrairement aux indiens, japonais ou juifs par exemple ?

      Par contre le passage est bien plus dommageable que vous ne le pensez ?.. car historiquement ceux qui ont hiérarchiser les races sont bien les allemands.. pas les africains ? Vous ne vous rendez malheureusement pas compte de la quantité de cliché négatifs condensés dans ce truc... Moi je dis ça... Pour contrer les trolls ou les crétins je ne crois pas que l’européen est raciste.. ça devient systématique leur SOS racisme inversé..


  • "citer un patron de grande chaîne qui soit « juif », et que Bourbon sèche comme un collégien pris au piège"

    Heu, juste comme ça :
    - M6 fondé et présidé jusqu’à sa mort par Jean Drucker (frère de Michel), dont Wikipedia dit "De confession juive, les parents de Jean Drucker arrivent en France en 1925 et sont naturalisés en 1937".
    - Canal+ dirigé pendant un temps par Dominique Farrugia (je cite Wikipedia : "d’origine juive pied-noir et avec quelques racines juives maltaises "). Et dirigé maintenant par Vincent Bolloré dont Wikipedia dit : "mère : Nicole Goldschmidt", "à l’âge de 23 ans, directeur-adjoint à la Compagnie financière Edmond de Rothschild, alliée de la famille Bolloré".
    - Arte, fondé et dirigé pendant des années par Jérome Clément, dont un article de Télérama sur sa soeur Catherine et leur mère évoque "Georges et Sipa Gornick, les parents de l’une, grands-parents de la seconde, juifs d’origine russe".

    On ne salue pas le travail de ces journalistes incapables d’apporter les informations manquante lorsque cela ne va pas dans leur sens.


  • Qu’est-ce que Bourbon est allé faire dans cette aventure.
    Je le trouve drôle, intelligent et courageux, mais pas du tout à son avantage à l’oral. Avec son allure de gros ourson pataud et sa diction pénible (accent gutturale et léger bégaiement) il a un aspect légèrement ridicule qui fera se moquer les cons et dissuadera une part des autres d’écouter le fond.


  • D’accord, le peuple résiste grâce à des racines historiques et culturelles – identitaires – rattachées à la terre. Mais il ne faut pas croire que, si la France à un quelconque intérêt en soi, celui-ci n’est pas à même de séduire profondément (existentiellement) les nouveaux venus (autant, a contrario, que cet intérêt échappe à des « frères » de souche qui sont bien loin de ce genre de préoccupations).
    Ce que vous semblez oublier aussi, c’est que le peuple est avant tout majoritairement fait de classes sociales modestes. Tout ce que nous décrivons là est transversalement traversé par la lutte des classes – vous l’avez parfaitement suggéré.
    Si je défends mon pays, c’est pour défendre les populations qui l’occupent. Tout pays non offensif, toute culture, tout peuple est à défendre de la même manière.
    Quand aux guinguettes et aux bars PMU, je vous laisse à votre appréciation. Ce n’est parce que les boites de nuit sont comme vous dites que les guinguettes valent beaucoup mieux. Ceci étant dit, si on trouve des cons partout, on y trouve aussi des gens de grande valeur.
    Mais pourquoi nécessairement blancs au nez rouge, ça je n’arrive pas à le comprendre…


Commentaires suivants