Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Procès de la "rixe de Sisco" : les avocats payés par le Qatar ?

Un nouveau partenariat avec l’État français

Selon l’ancien sous-directeur de la DGSE, Pierre Siramy, les avocats des frères marocains impliqués dans la rixe de Sisco seront payés par le Qatar.

 

« Selon mes sources, les avocats de ces marocains, connus pour de petits délits, vont être rémunérés par le Qatar ». Dans une interview à la radio normande Tendance Ouest, l’ancien sous-directeur de la direction générale de la sécurité extérieure, Pierre Siramy, a affirmé que les trois avocats des frères marocains, qui seront jugés le 15 septembre dans le cadre du procès de Sisco, seraient rémunérés par des fonds provenant du Qatar.

« Le plus important, à mon avis, c’est de voir que c’est un État étranger qui se met aux côtés de la petite délinquance qui se veut musulmane » déclare l’ancien haut responsable des services secrets français.

Spécialiste du Qatar, l’ancien sous-directeur de la DGSE met en garde contre certaines actions diplomatiques plus ou moins discrètes de l’émirat : « le Qatar a un double langage. Un langage très pro-français, pro-occidental, et un langage très en faveur d’une certaine forme d’islamisation dure du monde arabe ».

Maître Anaïs Colombani et maître Jean-Pierre Ribaut-Pasqualini, les avocats commis d’office qui ont obtenu le renvoi du procès le 18 août, ont depuis été remplacés par trois nouvelles robes noires, chargées de la défense des maghrébins impliqués dans la rixe de Sisco : Maître Ouadi Elhamamouchi et maître David Maheu du barreau de Seine-Saint-Denis, ainsi que maître Marilyne Kopilow du barreau de Paris.

« J’espère que la neutralité des juges permettra d’éviter qu’il y ait des débordements lors du procès », conclut l’ex-agent de la DGSE.

Pierre Siramy a officié durant 25 ans au sein des services de la Direction générale de la sécurité extérieure. Il quitte le service en novembre 2009 pour des problèmes de santé. Le 16 septembre 2015, il a avait été condamné pour avoir divulgué des éléments secret-défense.

 

Jugés pour des violences sur une plage corse

Le 13 août dernier, des violences intercommunautaires avaient éclaté sur une plage de la commune de Sisco, en Haute-Corse, faisant cinq blessés.

Selon les témoignages rapportés par la presse, des Maghrébins se seraient munis de hachettes durant l’incident. Des Corses auraient également brûlé des véhicules appartenant à des familles d’origine maghrébine, en représailles de la crevaison de leurs pneus.

Si, dans un premier temps, la présence d’un burkini avait été avancée pour expliquer l’origine de la rixe, cette thèse a été démentie par le procureur de Bastia, Nicolas Bessone, jeudi 18 août. Le magistrat a évoqué plutôt « une logique de caïdat », et a assuré que la responsabilité des violences « incombait à l’évidence à des membres de la famille » maghrébine.

Le procès aura lieu le 15 septembre 2016.

 

Une montée des tensions internes pilotée de l’extérieur
lire chez Kontre Kulture

 

La « rixe de Sisco », voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Non mais le Qatar est petit joueur ,au point on ils en sont, moi j’achèterais la Corse avec "burkini" et produits "halal" obligatoire .Décidément ,pense qu’ils on l’intention de nous foutre dehors ,ou çà y ressemble un peu.


  • On commence à avoir tellement de casus belli contre le Qatar qu’au lieu de leurs acheter du pétrole on pourrait directement aller se servir. Après ils sont sous protection Americaine...


  • Qu’on se le dise si cette famille qui a le mensonge facile et au casier long comme le bras s’en sort voir gagne ce procès (ce qui est plus que plausible) , les Corses devront urgemment faire le ménage sur leur ile.

     

  • Tant que le PSG gagne, le Qatar ne gêne pas les neuneus assis sur leur canapé qui regardent leur écran plat acheté à crédit dans le but de soutenir des racailles milliardaires en train de pousser une baballe. Finalement, le foot et le Qatar vont très bien ensemble....


  • lol si c’est vrai on attend la reaction des corses... on va se marrer... la police francaise qui va debarquer pour aider des fanatiques musulmans a imposer la charia aux corses... qu’est ce qu’on va se marrer dans les annees a venir..ah le pouvoir de l’argent papier...


  • Les pays du Golfe sont, je crois, tout ce que je déteste. Des pays totalement artificiels sortis du sable du désert grâce au pétrole et au gaz. Des pays qui jouent depuis la nuit des temps, un double jeu très dangereux, où vivent des sociétés d’ultra-consommation à outrance et totalement mégalomanes.


  • Alors vous nous croyez maintenant quand on vous dit que si vous appuyez le droit des femmes musulmanes à se balader en burqa ou burkini sur le sol Français, vous appuyez aussi le droit des takfiris à décapiter des gamins palestiniens en Syrie ? Ils sont tous financés par les mêmes !

     

    • Non, ils ne vous croiront pas et ils persisteront. Tout la perversité du communautarisme réside en ce point : désormais ce sont les " communautés" qui feront la loi en France. Au nom de la liberté et des droits de l’homme, les communautaristes s’imposeront, jusqu’à la libanisation, et ils se moqueront bien de heurter votre sensibilité culturelle.

      Or, sur le sol français, il ne devrait pas y avoir de communautés, , il ne devrait y avoir que des français, soient-ils juifs, arabes, espagnols ( je suis espagnole, mais je me sens française dans tout mon être), ou autre.


  • La dernière vidéo de Boris Le Lay (alias le crêpier de Tokyo) est consacrée aux réseaux d’influences musulmans. Tout particulièrement aux frères musulmans. Certes Le Lay ne fait pas dans la dentelle bretonne, ou dans la belle dialectique finement ouvragée à la Francis Cousin - encore moins dans l’analyse séreuse argumentée et quasi d’anticipation d’Alain Soral - mais son point de vue apporte quelques éléments de réflexion.

     

  • Se trimbaler avec des machettes sur la plage prouve qu’on est déjà pas normal,s’en servir prouve qu’on est de la petite engeance,si la justice ne fait pas son boulot,les corses ,eux,vont la faire,çà réglera le problème,et çà servira d’exemple,circulez


  • Le cheikh Akram al-Kaabi, qui est l’un des haut commandants des forces de la mobilisation populaire en Irak (Hached al-Chaabi) a déclaré :
    "Le centre d’écoute d’Al-Nojaba" dispose de documents qui prouvent l’existence des liens directs entre les terroristes du Front al-Nosra en Syrie et le gouvernement du Qatar.".

    Alors ! messieurs au renseignement que ce passe t il ?


  • Comme à chaque fois, on ne peut s’empêcher de faire référence à l’islamité de ces Marocains, comme pour validé leur culpabilité à l’avance et s’assurer du soutien populaire, pourtant l’histoire du burkini qui serait à l’origine de la rixe a fait pshit, c’était un mensonge et ça personne ne l’a souligné. C’est pourtant ce fait divers qui est à l’origine de la campagne sur le burkini qui a animé de façon éhontée le mois d’août, et a accentué encore un peu plus les tensions.


  • Bravo à cet ancien sous-directeur de la DGSE, effectivement, le Qatar n’a pas à se mêler des affaires françaises, mais on aimerait bien qu’il dénonce avec la même véhémence les ingérences israéliennes dans les affaires françaises, il doit en connaître un sacré rayon, seulement voilà, pour ça il faut du courage. Et oui, aujourd’hui cracher sur le Qatar c’est un lieu commun.


  • Et aucun procès pour les corses ?

     

Commentaires suivants