Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quels médias pourront bénéficier des 60 millions d’euros de Google ?

La liste complète !

Le Monde , Le Figaro, la presse quotidienne régionale, Rue89, Le Nouvel Obs mais aussi Charlie Hebdo ou les journaux de Bernard Tapie... Quels sont les médias qui vont pouvoir essayer de bénéficier des 60 millions d’euros de Google ? La liste complète est ici...

Et si le fameux fonds Google finançait Charlie Hebdo ? La question peut paraître saugrenue, mais elle pourrait se poser si l’hebdomadaire satirique se mettait en tête de bénéficier d’une partie des 60 millions d’euros que Google s’apprête donc à distribuer auprès des médias français pendant les trois prochaines années.

Car, comme 167 autres médias, Charlie Hebdo fait partie des heureux élus qui pourront présenter leur candidature. La condition ? Être ciblés « presse d’information générale et politique » par la CPPAP, la Commission paritaire des publications et agences de presse. Un sésame qui, jusqu’ici, donnait droit à une TVA réduite, à des tarifs postaux eux aussi réduits et à un certain nombre d’aides à la presse. Cent soixante-sept journaux très variés, du Monde à Charlie Hebdo donc, en passant par les quotidiens régionaux, les gratuits Metro et 20 Minutes ou des médias beaucoup moins connus tels que Le Courrier des Balkans.

Côté pure players, on retrouve dans cette liste Rue89, Slate et Slate Afrique, Mediapart, Atlantico, le défunt Owni.fr (l’occasion d’une résurrection ?), Quoi.info, Backchich, Arrêt sur images, Les Nouvelles News et même LePost.fr ainsi que de nombreux pure « players régionaux » (Carré d’info, Aqui.fr, Dijonscope, Rue89 Lyon, Rue 89 Strasbourg, Le Telescope, Marsactu...)

La liste complète ? La voila :

 

 

Liste à laquelle il faut ajouter celle regroupant, notamment, les hebdomadaires régionaux [et d’autres nationaux comme Charlie Hebdo, ndlr E&R] :

 

 

Lire la suite de l’article sur erwanngaucher.com

Sur les rapports entre la presse et le pouvoir, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A partir de maintenant, je BOYCOTTE tous ces médias aux ordres de l’Empire.


  • Les 60 millions d’euros c’est une goutte d’eau comparée aux bénefices que fait Google en France et qui échappent au fisc . Dieu merci Minute et Rivarol font tintin, c’est le principal !

     

    • La question n’est pas là ! Le problème est que Google va devoir donner du fric à cette presse aux ordres et de ce fait pérenniser un peu plus leur existence alors que ces crevures devraient disparaître !
      Ils cherchent à gratter du pognon partout afin de pouvoir continuer à faire fonctionner leur système de propagande qui intéresse de moins en moins de gens...


  • Et ER ? ah ah ah !!!


  • oh punaise. la quenelle. comme disait Mitterand "il faut que tout le monde mange"
    Bon la caste mediatique vient de s’offrir un petit CDI face a la competition flagrante du web et des blogs. Pour ceux qui ne sont pas ne’ avant ’85 l’union sovietique faisait la meme chose par un systeme de patronnage. http://fr.wikipedia.org/wiki/Nomenk...


  • J’ai pas compris pourquoi Google doit payer la presse...

     

    • Bon, je vais faire ma b a de la journée :
      Lorsque tu tapes " actualités " ds Google ; tu a une revue de presse nationale des infos ou plutôt désinfos, je devrais dire .
      Donc , en résumé : Google récolte de la désinformation qu’ il te ressert mais sans que cela ne lui coûte un Kopek.
      Donc, les mérdias , ont fini par râler et demander réparation.
      Google, leur a donné quelques miettes à se partager...
      Ai-je été clair, camarade ?


    • Bonjour,

      La fonction "Actualités" que propose Google serait la conséquence de ce manque à gagner pour la presse française.

      A vrai dire, les causes de ces pertes de revenus sont multiples et vont bien entendu, au delà des difficultés que pouvaient générer Google Actualités. Honnêtement, c’est un épiphénomène.


  • Ba pourquoi il n’y a pas E&R ou encore le réseau voltaire dans cette liste :p


  • Les médias soumis à l’empire ne vendent plus...alors l’empire donne des subventions, TVA réduite... mais c’est toujours pas rentable.

    Maintenant, ils font payer google, après ce sera une nouvelle taxe... Ils ne se posent pas les questions du pourquoi les lecteurs boudent.
    Et Charlie Hebdo, qui se vante de sa subversité... tourne qu’avec des subventions


  • La presse c’est foutue, ce n’est d’ailleurs plus que de la propagande et elle est subventionnée avec nos impots !


  • Je n’ai pas compris l’acharnement face à Google qui ne présente que 2 ou 3 lignes de l’article poussant le lecteur à se rendre sur le site original alors que d’autres comme Yahoo mettent plus de 50% voire jusqu’à 100% des articles ce qui pousse le lecteur à rester sur Yahoo.

    ah, je crois que je commence à comprendre....

    60M€ vous avez dit ?


  • cela me rappelle ce fabricant d’émail qui s’était fait une liste d’ouvriers, pour servir ses propres interets, en échange de leur survie.
    Je crois même qu’il s’est fait passé pour une sorte de bienfaiteur, voire un héros.
    Bienvenue dans le monde de la soumission.


  • c’était soit ça soit il nous inventer une autre taxe culturelle multiplay pour financer les médias mensonges qui ne trouve pas preneur mais patience on va y venir !
    internet est la seule source de média libre mais pas pour longtemps je conseille à E&R de faire des copies miroir de leurs sites dans plusieurs pays bientôt va se mettre en place le mccartysionisme en France !


  • La presse n’a pas de manque à gagner en raison de Google. Il y a tout simplement de moins en moins de gens souhaitant dépenser du fric pour lire une presse médiocre. Quant aux gens peu politisés de toute manière ils n’achète par de journaux ni ne fréquentent de manière assidue les sites internet des grands quotidiens et hebdos.
    Cela fait deux décennies que je n’achète plus de presse écrite et ces trois dernières années je ne vais plus sur les sites internet des grands journaux et hebdo, pas même sur Google News. Je me contente juste des relais que font des sites comme ER. Cette presse est tellement médiocre, empeste tellement la grossière propagande que comme pour la télé et la radio cela m’est devenu physiquement insupportable d’écouter, de regarder ou de lire cette daube ! Je ne peux plus ! Et je ne pense pas être le seul à ressentir ce profond dégoût !
    NB : pour les lents d’esprit, je précise que je ne plains pas ni ne défend google, il s’agit juste de décrire les motivations derrière cette ponction il est vrai modeste pour un monstre comme google...

     

    • En effet, lorsque l on a gouté depuis quelques années a nos forums ou sites favoris ( E&R, IRIB, Voltaire, Voix de la Russie ...), les media habituels nous font carrément gerber au point que l on se demande comment on pouvait les voir (meme avec méfiance) ne serait-ce qu il y a une dizaine d années !
      Je risque une comparaison avec la symptomatique boite de Pandore : tous les pechés du monde nous affligent (les derniers en date, le mariage pour tous PMA/GPA et la nouvelle guerre au Mali), et tout au fond de la boite de larmes, il fut donné l Espoir, soit Internet ... qui nous sauvera.


  • Ils ont oubliés Rivarol, comme c’est bizarre...


  • Ce ne sont pas vraiment des "subventions".

    Il s’agit d’abord d’un fond d’investissements.
    Google gagne sur toute la ligne, puisqu’ils vont se faire encore plus de fric.
    En un coup, ils accèdent à toutes les start up possibles du secteur, avec une com’ de dingue pour peanuts si besoin est, et sans avoir à lutter pour en prendre le contrôle.
    L’activité de la presse fr est désormais soumise aux US, google étant lié de très près à la CIA.
    Quant à notre presse, elle fait comme les supermarchés : elle fait du fric sur la finance - le credit à la conso est la principale source de revenus des super et hyper désormais, sans rapport aucun avec son métier de base, à savoir la distribution.


Afficher les commentaires suivants