Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Salut Les Terriens : décryptage des invités de Thierry Ardisson

Un verre d’eau d’humour léger pour faire avaler la grosse pilule de la propagande

Le plan de table de Thierry Ardisson ne doit rien au hasard. Selon lui, quand on invite un intello un peu chiant, mieux vaut prévoir une bimbo porno à côté, pour équilibrer l’audience. Si bien que pour faire de la télé intelligente, ou pas trop conne, on doit intégrer de la connerie à côté de l’intelligence. Drôle de paradoxe. En réalité, à la place du couple connerie/intelligence, on a droit au couple connerie/propagande, ce qui est une tromperie. Démonstration.

 

 

Mais ce samedi 29 octobre 2016, Thierry a un peu dérogé à sa formule miracle. Il n’a invité qu’une bimbo, enfin, une ex-bimbo, puisque Cristina Cordula, la pimpante brésilienne de M6, a allègrement dépassé la cinquantaine. Mais elle reste encore croquable, puisqu’elle fait régulièrement les pages people, preuve d’une certaine jeunesse sexuelle. Cordula n’est pas non plus totalement sotte : elle a renouvelé le genre du relooking à la télé, qui était un peu accaparé par les homos. À tout choisir...

Les conseils de Cristina aux femmes (c’est l’essentiel de sa clientèle de conseil en image) pour réussir son entretien d’embauche (à punaiser dans les Pôle Emploi) :

 

Nous allons passer en revue les autres invités de SLT, tous de sexe masculin. Le second dans la liste s’appelle Marc Trévidic. Marc, tout le monde le connaît depuis les terribles attentats sur le sol français de 2015-2016, est un ex-juge antiterroriste. Il est devenu à cette occasion tragique une star des médias, celui qu’on invite mécaniquement quand on doit parler de terrorisme. Et pour terroriser, Trévidic terrorise.
Il était moins disert lorsqu’il était juge, et depuis le dernier attentat massif, celui de Nice, il révèle peu à peu que tous les protagonistes des trois grands attentats (Charlie, Bataclan, Nice) étaient peu ou prou connus des services antiterroristes, et donc de lui. Il semble que Marc ait changé de paradigme : plutôt neutre et informatif en la matière, il est devenu une sorte d’attaché de presse de la paire Valls-Cazeneuve, les deux responsables de la « sécurité » des Français, une faillite totale. Trévidic relaye les injonctions effrayantes de l’exécutif, sur les exécutions à venir. On n’est plus dans les propos d’un ex-juge ou d’un homme libre, mais dans ceux d’un porte-parole du virage sécuritaire à l’israélienne.

 

JPEG - 39.4 ko
On dirait un livre de la collection CIA éditions

 

Transition toute trouvée pour aborder le cas du troisième invité, Alexandre Del Valle. Go between ou agent de l’axe américano-israélien en France, il donne des conférences dans toutes les grandes villes au cours desquelles il développe sa grande idée, fixe, selon laquelle l’islam est la cause de tout, en France, aujourd’hui. Politiquement, on peut le caser à droite de Sarkozy et tout près des identitaires. On sent que derrière lui, il y a du matos, de l’artillerie lourde. S’il n’est pas interdit d’assurer la communication d’une puissance étrangère en France, c’est mieux de le dire, car tout le monde dans le grand public n’est pas forcément au courant de ces petites appartenances honteuses, car cachées.

Place au divertissement avec les trublions télévisuels Grégoire Ludig et David Marsais. Le Palmashow est une émission de la nouvelle chaîne C8 (prononcer cuite) qui propose des parodies sur les émissions de télé. C’est gentillet, ça se moque sans trop de risques, et ce n’est pas méchamment drôle. On peut même dire que cet humour qui doit respecter le cahier des charges invisible de la dominance culturelle des lobbies (sioniste et LGBT), à l’arrivée, il n’en reste plus grand-chose.

 

Dans la parodie suivante, les deux comparses se moquent de buzz sur les réseaux sociaux :

 

Osé, n’est-ce pas.
La télé, c’est tout l’objet du livre de Bruno Patino, qui est, comme la fiche des invités l’indique, directeur éditorial d’Arte et directeur de l’école de journalisme de Sciences Po. Plus impliqué dans la bien-pensance, tu meurs dans un discours politico-culturel de NKM. Avant de conduire cet hydre à deux têtes creuses, Bruno a été directeur des programmes sur France télévisions. Il en a tiré un livre, dans lequel il ne veut se fâcher avec personne, relève Le Figaro.

Du coup personne n’en a parlé. De Drucker, il dit :

« Il réussit à embarquer ses téléspectateurs dans un cycle immuable. Il fait une télévision qui capte l’air du temps pour le recycler dans une sorte d’intemporalité, dans un décor sans marque d’usure et avec un conducteur qui se structure comme un rituel ».

Beaucoup de mots pour rien. D’autres ont résumé Drucker en un mot : Parrain. Ça c’est vendeur, coco Patino !

Coco Patino, OdinO. Quel rapport ? Une petite allitération pour introduire le nom de la production musicale de Gérard Louvin, que la Morale (et le manque de moyens) nous interdit de critiquer. OdinO est un orchestre classique qui reprend les standards de la pop dans une espèce de purée musicale indifférenciée : Piaf ( !), Daft Punk (ouch), Queen (bon, ça va), ou Claude François (ouch). La liste n’est pas de nous mais de la communication du spectacle.

Le clou de l’émission – on ne se refait pas, Thierry – c’est la bimbo porno qui manquait, ouf, Thierry a failli surseoir à ses principes intangibles. Manuel Ferrara lance une webtélé, mais à la place de ce moquer de son métier pourri, on rappelle qu’il a tenu un rôle dans La Mentale, de Samy Naceri. Ah, merde, c’est pas Manuel Ferrara, c’est Stéphane Ferrara, l’ex-boxeur ! Comme ça on finira sur une note positive : un rôle glauque de petite frappe de banlieue, qui punit de jeunes caïds de la drogue qui voulaient grandir trop vite.

Ah, on allait oublier, les humoristes. Laurent Baffie, l’ex-valet de Thierry, et le petit nouveau, Tom Villa, qui rend ici sur France Inter un hommage médiocre au triste Stéphane Guillon, ou les ravages de l’entre-soi :

L’humour non censuré par la dominance est sur Kontre Kulture

 

Ardisson & Guillon, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ils sont bien gentils les deux comiques, mais

    dire que les réseaux sociaux fonctionnent sur le modèle de la Psychologie des foules de Le Bon, c’est bien ;

    « oublier » de dire que la télévision d’où ils parlent fonctionne selon le modèle des Neuropirates de Cerise, c’est moins bien.


  • #1589673

    Je connais pas ce Palmashow, et bon, j’ai rien loupé, mais çà me donne envie de regarder Dieudonné - réflexe compulsif peut-etre.

    Pour Guillon j’ai vu par hasard qu’il avait descendu Hanouna à propos de son salaire et dire ensuite que celui-ci "s’énervait facilement" au vu sa réaction.
    J’ai alors penser à son différent avec Soral, et me suis dit que Guillon devait etre tout content d’avoir trouvé plus faible que lui.
    Quand on peut trouver plus petit que soi faut pas hésiter à le latter, c’est le climat égocentrique dans lequel on vit.
    Heureusement que je n’ai plus la télé pour regarder toutes ces merdes, moi qui ai déjà du mal à rester la tete hors de l’eau... se coltiner tous ces tarés en plus, çà vous attire vers le bas. C’est mauvais.


  • "Propagande" ? Vous avez dit "propagande" ? Chez le pourri Ardisson, cela n’est rien. Ecoutez France Culture ! La propagande d’état et le politically correct y sont presque indécents, obscènes. La RDA d’Honnecker.. La Roumanie de Ceausescu. Avec le patriotisme en moins et la haine frénétique et névrotique du pays qui les a accueillis, les tolère et les nourrit.

    Curieux, ces médias payés par des français qui détestent tout ce qui est français. Mais qu’aiment-ils finalement ? On ne sait même pas. Ils n’aiment pas, ils haïssent ce qui est français. C’est tout.

     

    • Pour moi, le pire du pire c’est France Inter. Je n’y arrive plus. Et pourtant j’encaisse bien d’habitude.
      Alors je zap, et je me rend compte que tout les médias sont sur la même ligne. Des détaillants, qui ont chacun leur clientèle, mais qui se fournissent chez le même grossiste.


  • c’est bien de faire un peu de pub aux copains. On vieillit ensemble.


  • Palmashow
    laissez moi rire, pas de leur niveau impossible à décrire puisque très loin, comptez en année lumière de l’humour
    c’est sûr que la moindre connerie d’un bébé me fera rigoler, c’est sûr qu’eux à part un dégoût certain, il n’en sera rien.
    Certains ici parle de Dieudonné, ça c’est sûr et croyez-moi, la télé des inconnus ou leurs spectacles, qu’ils se foutaient des juifs, des arabes, des beaufs ou des bourgeois et bien d’autres au moins c’était fait avec finesse parfois moins mais en tout cas avec un humour indémodable et toujours d’actualité.
    Aujourd’hui on a ces deux, eux comment les qualifier tout en les respectant "merdes", voilà franchement bravo les gars pour votre bouse mais vu ce qu’il s’est produit depuis les inconnus à part l’unique et le seul Dieudonné, je comprends pourquoi
    je n’imagine même pas l’humour dans 20 ans, ce sera comme le sketch de Dieudo et de la fille mariée à son cochon.....
    ps : à la rigueur il reste Pierre Emmanuel Barré qui s’en sort pas mal mais excusez du peu : vulgaire, LGBT, scato et tout le reste bien pourri

     

    • Le sketch sur les réseaux sociaux , même si il
      est gentillet , dénonce cette dictature douce
      qui reprend le moindre geste ou la moindre
      parole pour cataloguer une personne et en faire un banni . C ’est bien vu .Pas si anodin .


  • Personnellement le Palmashow je les trouve très bons. Ça me rappelle les Inconnus : bien écrit, sans complexe, bien réalisé. Le sketch sur les réseaux sociaux est excellent. Merci de me l’avoir fait découvrir.


  • #1589734

    Je n’arrive pu à le regarder Ardisson même en replay

     

  • Merci Cristina !

    Je me demandais pourquoi je trouvais pas de boulot. En fait, c’était les chaussures que je remplace pas tous les jours car c’est dur d’être au RSA à 3000 euros comme dirait l’autre.

    Il faudrait une paire de pompes par an remboursée par popole emploi et le plein emploi revient. Cristina Présidente !

    Et un d’humour type Palmashow ce serait top.
    En ce qui me concerne, dans toutes les boîtes où j’ai travaillé, j’ai rencontré très souvent des personnages, avec la même gueule, pas drôles, deux mots de vocabulaire, jeunes dans leur tête, jouant aux jeux vidéos mais avec des godasses cirées...Voilà de quoi, le monde du travail a besoin, l’intelligence, le goût, le beau, le vrai, le bien, personne n’en a rien à cirer.

     

  • Vous êtes durs avec le Palma. Ok c’est pas Desproges ni Dieudonné ni les inconnus mais franchement ils ont des parodies de très bonne facture. Je vous conseille la parodie de "nouveau look pour une nouvelle vie" pour vous en persuader.

     

    • J’ai regardé "nouveau look pour une nouvelle vie", c’est du même niveau que le reste. Peut être que ça ferait rire quelqu’un qui est habitué aux gags de la TV mais personnellement les chaines gouvernementales et l’humour bobo qui va avec ça ne me décroche même pas de sourire.

      L’humour drôle c’est l’humour assez crade et décalé, après avoir écouté les spectacle de Dieudonné il faut un peut de niveau pour m’amuser.

      Pour moi Palmashow c’est de l’humour bobo pour les gens ayant peut de bases de référence (Elie Sémoune, Gad Elmaleh, Ariel Sharon, et toute la judéo-clique humoristique)


  • Non, pour le palmashow : ils essaient d’être fins bien au contraire, par des les non-dits ou la pression ils créent une tension prompte à l’humour qui a besoin de dynamique et d’absurdité. Notre monde a - hélas - besoin de cette respiration (et on ne le ressentirait pas sinon). Autrement pour Ardisson : bon ben pourvu que le courant monarchiste ait pitié de son âme....


  • Le Palmashow ne m’a pas fait rire mais ils ont le mérite de dénoncer l’hystérie collective et maladive du buzz, le montage en épingle de la plus futile banalité qui devient un scandale national où l’on te fait passer pour un homo ou un nazi. Je pense qu’ils ont dû s’inspirer des points de vues d’E&R sur le lobby LGBT et l’impunité du mainstream qui te fait passer pour un nazi à la moindre occase (cf : l’affaire Dieudo). Je ne serais pas étonné qu’ils apprécient E&R ainsi qu’Alain Soral. En tout cas, ils ont le mérite de s’attaquer aux sujets chauds.


  • Del vall je l’ai vu en direct hier soir, franchement il parle bien. Et associé à trevidic comme hier c’était une putain d’interview.


  • A côté d’Ardisson, Taddei est subversif !... il est autant royaliste que Sarkozy est moine.
    Son émission est un mélange de divertissement pour bobos et de penseurs du système ;
    Très bon sketch du palmashow sur l’actuel et très moderne enfer du politiquement correct allié au buzzs stériles.


  • Plus précisément Marc Dana alias Alexandre del Valle.


  • Euh le Palmashow, bien qu’obligé d’être politiquement correct pour bouffer, a un talent comique certain. Ce sont les dignes héritiers des Inconnus, qui se moquaient certe de tout le monde mais ne dérengeaient personne . C’est une question d’époque et d’humour autorisé principalement.


  • Hier l’émission était exceptionnelle, très subversive. ("financement de Daesh par l’Arabie sahoudite et la Quatar", "collaboration avec nos élites", "Nos élites sont des traitres" etc etc etc). Tout y est dit. J ai perso jamais vu une émission à la télé dans laquelle ils se lâchaient autant...


  • Ardisson a compris qui tire les ficelles, et son passage à vide lui a conseillé de rentrer dans le rang. Dommage, il l’avait l’étoffe.


  • #1590017

    Vous pensez vraiment que l’artilleur a reçu un blanc-sein de la CIA pour traduire et publier la grande dissimulation ?
    Alexandre del Valle n’a probablement pas lu cet ouvrage ou alors il a choisi ses priorités et quels maitres il préférait. Ça ne l’empêche pas de dire également des choses justes. Évidemment si on a déjà du mal avec Gilles Kepel qui est plutôt un ami du monde musulman, on ne peut que détester del Valle qui a des "préjugés" clairs et nets (origines espagnoles et connaissance par le détail de ce qu’a été l’islam des lumières dans la péninsule). Néanmoins pour faire une réconciliation, il faut que tout le monde accepte de reconnaitre ses torts, autrement c’est juste une soumission unilatérale.
    Le petit traité de déculpabilisation à l’usage de l’occident est un ouvrage salutaire, qui ne plairat évidemment pas à tout le monde : parfois del Valle reprend le discours de l’axe atlanto-sionniste, parfois il va encore plus loin qu’eux (islamophobie oblige). Mais il cite ses sources et il connait très bien les frères musulmans, souvent présentés sous un jours favorables ici même, malgré que l’organisation ne se contente pas de résister à l’entité sionniste avec le Hamas, elle est également la première responsable du terrorisme islamique international depuis des décennies, du chaos libyen et du bain sang syrien. Lisez le propagandiste Kepel : il y a l’ennemi proche et l’ennemi lointain, et les FM se consacre surtout à l’ennemi proche, c’est pour cela qu’ils sont les meilleurs alliés de l’axe au moyen-orient et que les relations sont chaudes-froides avec les puissances du golf qui ont fini par leur préférer un salafisme plus malléable. Il faut voir en quoi consiste leur programme après la libération du dar-al-islam... ça n’est pas très sympathique pour nous : c’est le clash des civilisations.

     

    • #1590054

      origines espagnoles et connaissance par le détail de ce qu’a été l’islam des lumières dans la péninsule

      Si c’est pour "révéler" que les musulmans andalous n’étaient pas des droitsdel’hommistes invétérés je ne vois pas l’intérêt : seules les parodies de démocraties brandissent ce va-tout à chaque occasion. En tout cas ils ne devaient pas se la jouer humanistes de pacotille au point de peindre en rose les harnais de leurs chevaux.


    • #1590131

      Qui vous parle de l’hommisme ? Moi je vous parle de répression dans le sang de toute contestation de l’ordre établi, ordre établi basé sur la dimhinitude et le statut de citoyen de seconde zone pour les indigènes espagnols. Je vous parle 700 ans de colonialisme et d’une décolonisation, la fameuse reconquista qui a été largement aussi brutale que la guerre d’Algérie sauf qu’elle a duré des centaines d’années durant lesquelles il y a eu des milliers de massacres de civils dans toute l’Espagne.
      C’est mignon l’islam des lumières, folklorique et tout ça, sauf que c’est faux : l’effervescence musulmane autour de la science et de la philosophie a duré tout au plus 150 ans et ensuite Averroes a été excommunié : https://fr.wikipedia.org/wiki/Averr...
      Je pense que tout est dit et del Valle a parfaitement raison en parlant du projet totalitaire de frères musulmans. Rien n’est pire que leur vision de la société parfaite (Raqqa) imposé au monde entier, moi j’aime encore mieux la domination américaine : elle est moins brutale dans sa façon de réprimer la liberté d’opinion !


    • #1590179

      C’est mignon l’islam des lumières, folklorique et tout ça, sauf que c’est faux :

      Vous ne faisiez pas dans le l’hommisme mais convenez que cette remarque fait un peu bisounours, ce qui est peu ou proue la même chose. Je ne connais aucun musulman prétendant que l’islam des lumières fut "mignon" etc.Si vous l’avez entendu ressassé sur les médias c’est un autre problème.
      Au passage Averroès (Ibn Rushd) ne fut pas le seul condamné pour non conformité au dogme par des autorités politiques et religieuses corrompues dès lors qu’elles ont prospéré à la tête de dynasties passablement illégitimes (depuis Mu’awiyah successeur de Ali gendre du prophète Muhhammad).
      Sauf que pour les musulmans traditionnels (non séduits par les sirènes hétérodoxes) cela ne remet pas en cause leur croyance en la révélation-mystère s’il en est. Possiblement parce qu’ils ne se posent pas la question, y compris par manque de curiosité intellectuelle je vous le concède.


  • Vaseline Boys
    le Palma, Ardisson et Guillon dans un même post,
    Tu veux me griller les neurones ou quoi ?
    Si çà c’est pas de la promo déguisée en pub !




    Nos amis les bêtes ont décidé de récupérer les voix de la dissidence qui leur pique trop de parts de marché. En faisant du simili dissident, du vrai-faux reportage qui dérange et du comique d’état. Et de son coté la dissidence fait de la pub déguisée (mais comment sont récupérés les fonds ?) comme ici avec la promo de Guillon, des journaux télé, et des grosses promos comme le Salon de l’Auto etc. Je vous le confirme,oui, ça se voit. Allez-vous parler du salon Marjolaine, c’est début novembre et c’est dédié aux abeilles (subliminal ou cynique ?)


  • J’ai lu que Guillon touchait 10 000 euros par chronique... 4 chroniques par mois = 40 000 euros. Pour quoi ? Allez, une heure de boulot pour chaque. Une heure et demie quand lui et sa femme ne sont pas inspirés.
    On ne vit pas dans le même monde. Tu m’étonnes que tous les abrutis du monde veuillent faire de la télé.


Commentaires suivants