Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un policier et un civil tués par des snipers à Caracas

Un policier et un civil ont été tués jeudi à Caracas lors d’affrontements entre manifestants radicaux et forces de l’ordre dans l’ouest de la capitale, portant à 20 morts le bilan d’un mois de troubles au Venezuela, ont indiqué les autorités.

« Le membre de la Garde nationale a perdu la vie au bloc opératoire après avoir reçu un tir dans la poitrine et un homme à moto, peut-être étranger (aux faits), est également mort », a indiqué à la télévision la procureure générale de l’État, Luisa Ortega Diaz.

D’après les autorités, l’incident s’est déroulé quand un groupe d’hommes à motos a tenté de déloger une barricade dans l’est de la capitale, où les barrages improvisés se multiplient depuis des jours. Selon des témoignages, les coups de feu provenaient des rangs des contestataires. Le président de l’Assemblée nationale, et numéro deux du pouvoir, Diosdado Cabello, a rejeté la responsabilité de ces morts sur des « francs-tireurs » postés sur un immeuble.

Secoué depuis début février par une révolte d’une partie des étudiants, soutenus par l’opposition au président socialiste Nicolas Maduro, le Venezuela est en proie à des manifestations et à des affrontements entre groupes radicaux, forces de l’ordre et hommes armés non identifiés.

Le mécontentement porte sur une insécurité en hausse, des pénuries alimentaires et l’inflation (plus de 56 % en 2013), dans un pays disposant des plus importantes réserves de pétrole au monde.

En signe d’ouverture, le président Maduro, élu de justesse en avril 2013 après le décès de son mentor et prédécesseur Hugo Chavez, a annoncé l’organisation de « tables de dialogue » avec la société civile, politique, religieuse et économique.

Mais le rôle et le contenu de ces réunions, dont l’une s’est déroulée la semaine dernière à Caracas et la suivante jeudi à San Cristobal (ouest), berceau de la contestation, demeurent vagues.

Nicolas Maduro a par ailleurs réitéré jeudi son appel à une réunion des présidents des pays membres de l’Union sud-américaine des nations (Unasur) afin d’évoquer « les attaques » dont le Venezuela serait la cible.

 

Voir aussi, sur E&R :
- « Premier anniversaire de la mort d’Hugo Chávez »
- « Ukraine : des snipers tiraient sur la police et les manifestants à Kiev »

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #749978

    Les mecs voyagent beaucoup : Kiev, Caracas...du travail de barbouzes ou de contractors.

     

    • Oui, une équipe de tueurs à gages. Une émanation des états voyous ou l’art et la manière de pratiquer le terrorisme en prétendant le combattre. Une arme à la main, et grassement payé, on finit toujours par devenir le terroriste de quelqu’un. En fait on assiste à la résurgence de la conquête de l’Ouest (de ses méthodes, de ses principes) remis en perspective et réarticulée autour du besoin de rééquilibrer les comptes de la Nation le plus vite possible (avant l’implosion) , ça passe par la vente d’armes, le faux monnayage, le meurtre, le pillage, et le chantage (en langage diplomatique ; des ’accords’) Un comportement de cow-boy schizophrénique avec tendance prononcée à la pyromanie (pour dynamiser les échanges commerciaux) Pour survivre, un imbécile doit obligatoirement devenir un salaud.


  • Je me demande si c’est le même sniper que celui à Kiev. Ça doit être pas mal le job pareil, tu voyages un peu partout dans le monde pour tirer sur la foule, le tout payé par Mr. Soros.


  • Il suffit d’une quarantaine d’agents sionistes prets à tirer à la fois sur la police et les manifestants pour provoquer une "révolution", on l’a vu à Abidjan en 2004, à Kiev il y a quelques jours et bientôt à Caracas . Aucun pays n’est à l’abri de ces criminels israéliens, professionnels du coup d’Etat , toujours fait dans l’intérêt exclusif de la communauté juive .

     

    • très très bonne analyse :) !!! merci merci tout se complète :), juste si je puis rajouter une chose, BHL n’est pas encore sur place ?? Eternellement Merde !!! .... ça sent le pâté !!


  • Si Maduro laisse faire, tant pis pour les vénézuéliens ! C’est pourtant simple de gérer ce problème ! La France y est bien à Alger il fut un temps ! Comment ? Droit de l’homme ? Ben dans certains cas et surtout lorsqu’il s’agit d’éliminer la racaille, je m’assoies dessus !


  • les memes qu’à Kiev ?


  • #750136

    Oulaaa ! ça sent la saloperie américano-sioniste !
    Ils leur faut vraiment toutes les richesses du monde, il faut absolument qu’ils raclent tout et partout pour retirer le pain de la bouche des gens, bande de rats !


  • Toujours les mémes combines , toujours . Il n’y a donc plus de choix possible : le chaos,la violence et la misère dans toute les parties du globe . A chaque fois on apprend que ce sont les mémes qui organisent ça en souriant dans l’ombre et en comptant les billets . Y’en à marre .Des instigateurs aux éxécutants du bout de la chaine : un billet direct pour l’enfer ....


  • D’une certaine manière, le sniper ’révolutionnaire’ est une invention Française. Lors de la seconde ’république’ le dénommé Gouchaux, israélite ministre des finances du gouvernement Lamartine tirait sur les barricades (sur ceux qui les défendaient) depuis les fenêtres de ’son’ ministère. Donc rien là de bien nouveau. C’est même complètement symbolique et hautement significatif. Et cela invite à la réflexion...non... ?


  • #750220

    La vermine maussade a le goût du voyage, Libye, Ukraine, Vénézuela... En dernier ressort toujours les même méthodes : le meurtre, le mensonge, la fourberie. Les vomis de l’humanité.


  • ces snipers me rappellent les ressources dans jason bourne !!!!


  • Celà a un goût du petit coq qui déclenche la bagarre à distance. Une poule mouillée jusqu’au cou qui fait ses petites affaires, le maussade qui veut faire le printemps.


  • Mais on attend quoi pour leur faire pareil à Tel Aviv...


  • Tout le monde sait qui est a la manoeuvre. L’empire sioniste, et ses agents complotent partout pour affaiblir les pays qui refuse de se soumettre, pour affaiblir la Russie, la Chine, l’Iran, le venezuela, la coree, ... Le but ? Empecher l’emergence de tout pays, ou coalition de pays capable de remettre en cause l’hegemony de l’empire capitalise mortifere.
    Ca s’annonce de mauvaise augure, la syrie tiens bon, notamment grace a la Russie, mais aussi le venezuela ! L’Iran se renforce aussi grace a la Russie, la Chine dope son armee qualitativemenent et quantitativement. L’empire vacille, son system fiancier ne pourra pas tenir tres longtemps si il n est pas supporter par une domination sans partage dans les affaires du monde. Preparez-vous a des mauvais lendemain ...quand des empires disparaissent, d’autre prennent la releve ...mais rarement pacifiquement ...


Afficher les commentaires suivants