Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qui sont Hitler ?

AteliER
Article initialement publié dans l'atelier E&R

Tout en portant l’un des noms les plus célèbres de l’histoire, Adolf Hitler est l’objet d’une réprobation générale absolument sans égale. Ce qui est surprenant, d’ailleurs, c’est que cette réprobation, que personne ne cherche pourtant à discuter, est entretenue en permanence : Hitler est évoqué à toutes les sauces dans les débats houleux, on tourne et retourne des films à son sujet, on farcit le programme TV avec ses « portraits », on fait des documentaires sur son ascension, sur son entourage, sur ses goûts et couleurs, etc. Il y a 70 ans pourtant, le 30 avril 1945, Hitler est mort, bien mort, et avec lui ont disparu l’État totalitaire et l’idéologie qu’il avait édifiés. Mais notre classe politico-médiatique tient visiblement à le maintenir en vie, coûte que coûte. À croire qu’il y a une multiplicité d’Adolf Hitler, celui qui a vécu, et ceux qui ont survécu à sa mort, ces ombres effrayantes qu’on continue d’agiter au-dessus des ouailles de l’Occident mondialisé.

 

PNG - 339.6 ko
Hitler était-il obsédé ou sommes-nous obsédés par Hitler ?

 

Hitler, coupable solitaire

 

À force de cours d’histoire, de bouquins et d’émissions télé, tout le monde connait, dans les grandes lignes, le parcours d’Hitler, l’homme physique, l’individu charnel. Ce parcours se termine par un suicide dans son bunker, il y a exactement 70 ans. Au milieu de Berlin en ruines, et avec pour ultimes défenseurs des volontaires venus des quatre coins de l’Europe (essentiellement les Scandinaves de la division Norden et les Français de la division Charlemagne). Cette fin dit tout sur Adolf Hitler : criminel de guerre hors normes, il sera aussi le fossoyeur de son propre peuple, tout en étant le porteur d’une idéologie, d’une idée peut-être, qui lui donnera une aura totémique traversant les frontières. Mais cette « idée » qui travaillait l’esprit du chancelier Allemand est-elle, comme on veut souvent le faire croire, la cause principale et suffisante de la Seconde Guerre mondiale ? Si l’on s’adonne au calcul, certes abscons, des parts de responsabilité de chacun, Hitler a-t-il à son passif la totalité des 30 millions de victimes ? La doxa occidentale voudra répondre, grosso modo, par l’affirmative. Et c’est là que vient un deuxième Hitler, l’homme historique, l’engeance de l’invariable mécanisme de l’écriture de l’histoire « par les vainqueurs ».

 

Hitler, cet enfant renié de l’Europe du XXème siècle

 

On tend en effet à dire que si un contexte a favorisé la (fameuse) montée d’Hitler, c’est bien lui, et sa folie des grandeurs, et son racisme immonde flattant les plus bas instincts, qui tireront le monde vers l’abîme. Axiome pratique, non seulement car il excuse, dissimule ou occulte les crimes des autres protagonistes (on va ainsi du silence pour Dresde au mensonge pur pour Katyń) mais aussi car il place le contexte précité à un niveau très secondaire. Or, ce contexte n’est autre que l’ensemble des valeurs, des modèles politiques, des systèmes économiques qui survivront à la guerre et s’épanouiront ensuite. En dépit de sa mystique occulte, le nazisme est définitivement une idéologie de nature moderne, elle emprunte peu à l’histoire et poursuit l’idée d’un homme nouveau. Hitler a par ailleurs été élu démocratiquement, et son État totalitaire, imbibé de scientisme, aidé par son rationalisme aussi aveugle et amoral que le souhaite toute théorie économique contemporaine, a su exploiter les vertus de l’économie de marché pour servir ses projets. On ne peut nier la chaude entente qui eut lieu entre le régime et les puissances d’argent, même si, il est vrai, Hitler a connu d’incroyables résultats économiques en débarrassant son pays de la mise en concurrence internationale et constante des travailleurs entre eux (mise en place de l’étalon-travail). On s’émeut, à juste titre, des horreurs engendrées par son projet d’« espace vital » et ses délirantes idées de hiérarchie des races, sans trop se rappeler qu’à la même époque, les autres puissances européennes règnent sur un empire colonial pas toujours acquis par de douces méthodes humanistes, ou que les États-Unis, moins de cinquante ans avant l’arrivée d’Hitler au pouvoir, accomplissaient leur « destinée manifeste » par la finalisation de la conquête de l’Ouest (et la quasi-extermination des Indiens d’Amérique).

 

PNG - 453.4 ko
« Destinée manifeste » d’un côté, « espace vital » de l’autre... Chacun justifie son expansionnisme comme il veut.

 

Hitler, ce spectre qui nous possède

 

Certes, en faisant d’Hitler le Mal absolu, les questionnements sur l’action menée par nos élites d’entre-deux-guerres (qui a déclaré la guerre et pourquoi ? qui se montrait hostile ? qui défendait les intérêts de qui ?) deviennent inutiles. Mais ce qui fera vraiment sortir Hitler du commun des mortels, c’est bien sa responsabilité dans un crime singulier, la tentative de génocide des juifs, qui sera appelée « Shoah ». Ce crime est indicible, insaisissable par la raison, il sort de l’humain, et c’est d’ailleurs par ce caractère qu’il a la particularité de concerner toute l’humanité. Ce crime unique, qui, de fait, suppose un traitement unique, des lois uniques, des hommages uniques, doit nécessairement avoir pour responsable quelqu’un d’inhumain.

On en vient donc à épiloguer sur l’exception Hitler. Il est un grand traumatisé, un homme psychiquement atteint. Primo Levi parlera de ce « sang juif dans les veines » dont il avait maladivement honte, Buzzati écrira une nouvelle retraçant l’histoire du jeune Adolf molesté par ses camarades. On dira qu’il n’avait jamais digéré ses échecs artistiques, ou qu’il ne pouvait surmonter son impuissance sexuelle. On cherche ainsi les origines uniques d’un mal unique, pour dessiner une figure complète qui viendra se placer dans la cosmogonie d’un épisode de l’histoire qui s’établira comme un véritable culte religieux, avec ses martyrs, ses lieux de pèlerinage, ses reliques, sa liturgie… Hitler est ainsi le démon haineux et vicieux, il est à la fois Lucifer et Belzébuth. C’est une représentation, une allégorie même, qui permet de simplifier la pensée, de donner corps à un propos. Pour dénoncer les idées d’un individu, il n’est plus obligatoire de débattre. Il suffit de le lier à Hitler. Par ce procédé, le concerné prend aussi toutes les psychoses du monstre allemand, il est nécessairement un fou, un frustré, un mégalo, et on peut alors tranquillement refuser toute discussion. Jean-Marie Le Pen est Hitler, Alain Soral est Hitler, Dieudonné est Hitler. Quelque part, tout le monde est potentiellement un peu Hitler.

La terreur exercée par ce Führer désincarné, qui hante sans relâche les bouches, les salles de cinéma, les plateaux télé, a tendance à bouleverser les esprits : quand un artiste réalise un statut d’Hitler à genou, il n’a pas le temps d’expliciter son œuvre, un scandale éclate [1]. On trouve un chat avec des poils noirs sous le nez qui rappellent la célèbre moustache d’Adolf Hitler : il est torturé sur-le-champ [2]. Un élu local dit « Hitler » dans une phrase équivoque qui traitait des roms, on ne le laisse pas s’expliquer et il doit immédiatement souffrir une pluie de procès et d’injures [3]. Il faut dire que tout comme certains actes sont réservés aux ecclésiastiques, Hitler n’est pas un nom que le monde séculier peut utiliser à sa guise, il faut être habilité, qualifié à cet effet. C’est pourquoi Patrick Timsit, par exemple, a pu sortir une vanne (« Hitler était un génie ») qui aurait envoyé monsieur tout-le-monde en prison [4].

 

JPEG - 37.1 ko
En 2013, une théière en forme d’Hitler apparaît dans une publicité. « Polémique » et effroi général : le Diable est partout...

 

À l’instar du Malin, à la façon du Péché, Hitler est en chacun de nous et menace de resurgir à tout moment. Le nous, cependant, est précis, il n’inclut que certains peuples, certaines nations, même si elles n’eurent aucune implication dans l’épopée nazie. Ce qu’on interdira alors, pour empêcher ces peuples de faire collectivement grandir les monstres qui sommeillent en eux, ce sera de dire « nous », justement. D’autres pourront, sans problème, et ne s’en priveront pas, car cette affreuse pathologie de l’âme ne les atteint pas. Mais au final, on ne sait plus si l’enseignement qu’apporte le parcours d’Hitler a une portée universelle, comme on n’arrête pas de le répéter, ou non. Il faudrait savoir.

Ceux qui refusent cette condamnation à la peur et à la honte, ceux qui pensent qu’ils n’ont pas besoin de se flageller en regardant un énième documentaire sur la montée du monstre Hitler, pourront profiter de leur liberté d’esprit et rire un bon coup en (re)visionnant l’excellent sketch de Dieudonné sur les derniers jours du dictateur nazi.

 

Voir aussi, sur E&R :

Sur le sujet, chez Kontre Kulture :

À lire également, chez Kontre Kulture :

 
 

Articles de Ludovic S. (1)




Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1173546
    le 30/04/2015 par ainsi parlait jobastre
    Qui sont Hitler ?

    Avale ta soupe ou Hitler va venir te manger !


  • #1173553
    le 30/04/2015 par anonyme
    Qui sont Hitler ?

    Si "Jean-Marie Le Pen est Hitler, Alain Soral est Hitler, Dieudonné est Hitler. Quelque part, tout le monde est potentiellement un peu Hitler"
    1) Hitler était-il vraiment le mal qu’on nous présente ?
    2) Peut-on appeler Bibi d’Hitler ?

     

    • #1173731
      le 30/04/2015 par mr M
      Qui sont Hitler ?

      Hitler etait il le mal que l’on nous présente ?

      Quelle intelligence disccidente y a t’il a vouloir remanier a ce point des horreur vécues, et remetre en question le mal sanctifié qu’il a pérpétrer ?

      Et de quelle humanisme ou de quelle spiritualité cela dénote ?

      Cet article met en évidence le hitlerisme dénominatife a tout va et mal à propos. Cela étant une réflexion et une constatation littéral pertinente, en aucun cas le mal et le diabolisme qu’a pus commettre cet homme n’est remis en question.


  • #1173559
    le 30/04/2015 par Gerard John Schaefer
    Qui sont Hitler ?

    Dans une librairie parisienne de déstockage, de bouquins bradés, je tombe sur The water colours of Hitler, les ’quarelles à Adolf, quoi...
    Le p’tit jeune à la caisse, je lui tends le bouquin, en lui disant sur un ton enjoué : "Wow ! c’est sympa, trouver ce bouquin, ici, c’est rigolo, cet ouvrage !"
    Le môme a failli s’évanouir. Il a néanmoins conservé suffisamment de lucidité pour empocher la somme requise par cette crapulerie, ’faut pas déconner, non plus.
    Dans le quartier de la Sorbonne, il y a des librairies spécialisées dans l’Histoire -avec un grand H, comme Adolf, lol- j’entre et je demande Mon Combat d’Adolf Hitler : pendant que mon interlocuteur pâlit, son collègue tente de fuir vers l’arrière boutique...
    Pourtant, comme dans les bibliothèques de prêt de la ville de Paris, ils ont tout un tas de bouquins à propos de la WWII, et d’Adolf Hitler, précisément.
    Ils ont les oeufs, mais pas la poule. Cocoricouac !

    J’ai finalement commandé mon exemplaire de Mein Kampf dans une librairie "normale".
    À la réception, le libraire l’avait mis sur son étagère des commandes, la tranche masquée.
    Bordel ! qu’y a-t-il dans ce livre de si sulfureusement sulfurisé ?
    Quelques vérités correctement articulées.

    Au final, j’ai la désagréable impression qu’on nous prend pour des quiches, même pas à l’insu de notre plein gré, parce que la plupart des tanches incultes participent de fait à cette crasse.

    Moi, j’aimerais bien vivre et évoluer dans un monde adulte et responsable.
    Cela irait-il à l’encontre d’intérêts mafieux ?


  • #1173565
    le 30/04/2015 par France Libre
    Qui sont Hitler ?

    C’est un sacré bonhmme il faut le reconnaître comme même et n’en déplaise à certains : " il avait vraiment du géni comme diraient certains..."
    Personellement je lui garde une certaine estime malgrès tous le mal qu’on dit qu’il ait fait !
    on le diabolise pour oublier que ce n’était qu’un homme qui les a domminé et terrorisé et mis à mal tous le monde occidental et portant il n’avait rien d’un islamiste fanatique ... :)
    Quand on voit que l’on passe Napoléon et d’autres pour des héros, je me dis qu’il y a toujours deux poids deux mesures y compris dans l’histoire et cela me fait marrer, parcequ’il étaient de vrais sanguinaires et n’avaient pour oblectidf que la conquête, la gloire les richesses et les biens des autre peuples.

     

    • #1174258
      le 01/05/2015 par Jojo l’Afreux
      Qui sont Hitler ?

      Qu’est ce qui vous échappe dans la notion d’espace vital ? L’espace vital ça consiste à se ménager un large territoire pour pouvoir disposer des ressources suffisantes nécessaire à l’industrie d’un pays moderne et quitte massacrer 27 millions de paysans et de conscrits de force pour s’en emparer si les indigènes sont pas d’accord !
      30 millions de victimes directement imputable à Hitler, c’est l’estimation basse : il y a eu près de 70 millions en Europe et plus de 50 millions de mieux en Asie, soit 120 millions pour la période espace vital, nous sommes dans notre bon droit de nous partager l’Eurasie pour détruire la "menace communiste".
      Napoléon n’a pas fait tuer autant de monde alors que pourtant il se battait contre le même ennemi. Par comparaison même les crimes de la colonisation Africaine sont peu de chose comparé à ce qu’il s’est passé à l’Est.


  • #1173582
    le 30/04/2015 par anony
    Qui sont Hitler ?

    Et oui, on voit bien que la croix gammée sert de cache-sexe à d’autres vrais protagonistes de la 2nde GM, à savoir l’irrésistible montée en puissance de la future alliance atlantique, avec ses banquiers et sa cohorte de lobbys, plus connue sinistrement aujourd’hui comme L’OTAN ;
    Hitler voulait certainement devenir une puissance alternative et même antagoniste aux USA si il avait gagné la guerre, il n’était donc pas dupe sur la finalité de la puissance usurière et maritime des anglo-saxons ;
    De Gaulle ne s’y était pas trompé en déclarant au moment ou on lui annoça le débarquement en Normandie : " La general motors débarque en Europe !"


  • #1173599
    le 30/04/2015 par curtis newton
    Qui sont Hitler ?

    Un diable de confort bien pratique quand il s’agit de le sortir de sa boîte pour justifier les crimes sionistes...


  • #1173602
    le 30/04/2015 par Guillaume
    Qui sont Hitler ?

    Excellent la bouilloire antisémite !


  • #1173611
    le 30/04/2015 par Emre
    Qui sont Hitler ?

    Allez voir sur National Geo, un épisode sur Hitler tous les soirs
    Nazi Mégastructures, Nazis : une autre histoire, les armes secrètes d’Hitler, Apocalypse : La montée en puissance d’Hitler, Hitler le toxicomane.... Mais qui est le patron de NatGeo pour cette avarie de sauce nazie saupoudrée dans nos cerveaux ?


  • #1173615
    le 30/04/2015 par Baptiste Andreani
    Qui sont Hitler ?

    Je pense que le film "Le Prénom" n’aurait pas pu baser son intrigue sur un autre prénom qu’Adolf.
    Hitler omnubile, Hitler nous hante encore... Le point Godwin en est la preuve...

    Ne s’agirait-il pas des conséquences sur notre inconscient qu’on engendrés tant de discours sur la Shoah, des collèges aux plateaux télés... Y a-t’il quelquechose de subliminal qui nous fasse sans cesse penser à Hitler ?
    Je pense que oui. Tout comme les marques de lessive, la Shoah a sa publicité. Et elle nous affecte bien plus que nous puissions l’imaginer.


  • #1173642
    le 30/04/2015 par Gab1
    Qui sont Hitler ?

    Bonjour,
    il y a des "points Godwin" qui se perdent...
    « Plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1. »
    Nous devrions en distribuer plus souvent aux personnes politiques qui nous entourent.
    Plus ancien, nous avons également le "Reductio ad Hitlerum"


  • #1173644
    le 30/04/2015 par pantin
    Qui sont Hitler ?

    C’est quand même malhonnete d’ accabler Hitler, parceque finalement la confrontation Russie/Usa sur le "continent" Européen devait bien avoir lieu tôt ou tard.
    (Si l’Europe etait devenu une superpuissance sous l impulsion Nazie, elle aurait été de toutes façons en guerre permanente avec les deux autres "grands".)

    Idem pour l"unification de l’Europe, c’etait inévitable...Et une Europe avec un "moteur" naturellement...Allemand !

    Donc bon, ca aurait pu être Hitler, ca aurait pu être un autre .Il a joué la dernière carte de l’Europe indépendante.
    On voit bien que dès l’après guerre, la France dite "libre" a eu tout le mal du monde à le rester.(libre).

    Hitler a permis aux Usa de poser durablement un pied ici, et à l’Urss d avoir une emprise ferme sur les territoires à l’ouest...objectivement il a (malgrès lui) aidé a l’instauration d’un monde bi-polaire, caractérisé par la guerre froide...puis unipolaire.

    Aujourd’hui que la Russie se redresse, les mêmes problématiques se posent, on le voit en Ukraine, entre autre...et dans les "colonies" ... alors ? Hitler n’a fait ni pire,ni mieux que les autres.

     

    • #1173747
      le 30/04/2015 par Robin
      Qui sont Hitler ?

      Si Hitler n’avait pas pris le pouvoir, c’eût été soit les communistes, soit les sociaux-démocrato-républico-machins qui auraient gouverné l’Allemagne, les partis fascistes des pays de l’Est auraient sauté et l’Europe aurait quand même été bipolaire.


  • #1173645
    le 30/04/2015 par S.
    Qui sont Hitler ?

    Le chat surnommé Hitler (photo), qui a été torturé, perdu un œil, a heureusement été soigné par sa maîtresse, mais c’est l’un des exemples qui témoigne de la haine, la vraie, et de la bêtise de certains.


  • #1173660
    le 30/04/2015 par NouvelleFrance
    Qui sont Hitler ?

    C’est la guerre idéologique qui continue et la condamnation à la démocratie à perpétuité....


  • #1173710
    le 30/04/2015 par Laurent
    Qui sont Hitler ?

    Peut-on recommander le Hitler contre Juda, publié sous le pseudonyme Nancy. C, trouvable sur internet ?
    Meme s´il n´est pas exempt d´erreur, il me semble bouleversant, au sens premier du terme, au regard de l´hitlo-propagando-similionesque.

    Le livre de Delaisi, surtout la troisieme partie est en effet instructif. On pourrait l´appeler le capitalisme pour les nuls. Ou, le peu que vous devez savoir et qu´on ne vous dit pas.
    50 pages de Delaisi, une pincée de Pound 40 pages, saupoudré par une once de Ford, et quelques certitudes s´envolent.

    Juste un chifffre. 6.3 vrai millions de chomeurs en Janvier 1933, limite guerre civile itou. Appel a la main d´oeuvre étrangere en 1938.


  • #1173730
    le 30/04/2015 par Grischa
    Qui sont Hitler ?

    Pas de Shoah sans Hitler, donc pour pouvoir continuer éternelement le chantage à la Shoah il faut sans cesse nous rabâcher l’histoire d’Adolf.


  • #1173757
    le 30/04/2015 par Athéna
    Qui sont Hitler ?

    Mais bien-sûr, si Hitler n’avait pas existé il aurait fallu l’inventer, beaucoup de fantasmes se mélangent sans doute à une vérité historique entretenue dans l’opacité et dont on ne saura peut-être jamais le contenu, tenants et aboutissants véritables, mais n’oubliez pas, chaque jour une petite dose d’Hitler et de ’apocalypse, de Troisième Reich ça ne peut que faire du bien à votre cerveau au cas où vous oublieriez qui sont les méchants et les gentils, peu importe la vérité dans tout ça, Hitler est le mythe négatif indispensable à tout manipulateur mondialiste.


  • #1173760
    le 30/04/2015 par Athéna
    Qui sont Hitler ?

    NB : le pire est que ce chat existe vraiment et qu’il a été torturé au motif que cette pauvre bête ressemblait à Hitler, avant d’être récupéré par sa maîtresse, quand la cruauté gratuite se mêle à la bêtise !

     

    • #1174065
      le 30/04/2015 par SpiritusRector
      Qui sont Hitler ?

      Et moi qui aurait juré qu’il ne s’agissait que de quelques coups d’indélébile...

      Du reste, la cruauté ne se mêle jamais qu’à la bêtise.


  • #1173763
    le 30/04/2015 par pereGrand
    Qui sont Hitler ?

    Si on devait retourner dans le temps, durant les années 30-40 et expliquer aux gens le genre de monde qui les attends 60-70 ans plus tard, je suis assez persuadé que la majorité des nations occidentales seraient unies contre le communisme tout en étant tolérant (être prêt à des concessions, compromis) avec le régime de tonton.


  • #1173766
    le 30/04/2015 par omerre
    Qui sont Hitler ?

    si j’appelle mon enfant " Adolphe " j’ai droit à une amende ?

     

    • #1174350
      le 01/05/2015 par gege
      Qui sont Hitler ?

      Non, Autorisé par la Cour de cassation.


  • #1173770
    le 30/04/2015 par Fidélio
    Qui sont Hitler ?

    Et pour parler économie je vous conseil fortement ces trois bouquins (entre autres) :
    Le travail et l’usure
    Comment briser les chaines de l’usure
    La révolution Européenne

    Dispos sur KK -
    Ils sont très complémentaires... ça permet également de se rappeler que l’air de rien, de 1933 à 1939 l’Allemagne est passée d’un pays ravagé par la crise financière, chômage de masse, précarité, etc.. à un pays prospère, débarrassé de la finance spéculative et néfaste (la fameuse ’’cause de la cause’’ responsable de beaucoup de maux de la société.. cf Feder !), chômage presque nul, monnaie la plus stable de l’histoire, paix sociale... et qu’historiquement c’est l’Angleterre qui a déclarée, en première, la guerre à l’Allemagne... pas l’inverse.
    Et puis la version selon laquelle Hitler était juste un malade mentale manipulateur, arrivé au pouvoir par la force des choses, qui a endoctrinée tout un peuple... fin’ voilà quoi... qui peut croire ça ?...

     

    • #1173893
      le 30/04/2015 par .voronine
      Qui sont Hitler ?

      En parlant de prospérité , ceux qui ont connu l’Allemagne de l’immédiate avant guerre , se souviennent du confort des maisons allemandes, celles des cités ouvrières , comme des fermes , avec salle de bains équipées de douche ....Alors que certaines maisons françaises en 2015 n’en sont toujours pas équipées ...


  • #1173778
    le 30/04/2015 par jpgrillon
    Qui sont Hitler ?

    Le debut du sketch de Dieudo quand il immite Hitler avac la main qui tremble... on a la tout le genie de cet humoriste, pardon, de ce vecteur de haine.


  • #1173967
    le 30/04/2015 par stovepipe
    Qui sont Hitler ?

    Hitler a mis en œuvre le programme T4, qui visait à euthanasier les handicapés. C’est vrai que d’un point de vue purement économique, c’’était une formidable mesure de réduction des déficits publics, mais c’est totalement incompatible avec les valeurs chrétiennes. Il a également liquidé les syndicats pour les remplacer par un syndicat unique contrôlé par le parti, ce qui est incompatible avec les valeurs de "gauche du travail". Ceux qui dans les commentaires défendent le programme économique de Hitler devraient bien mesurer la portée de leurs propos.

     

    • #1174106
      le 30/04/2015 par Adios15
      Qui sont Hitler ?

      Tu peux toujours nous parler de l’économie planifiée de Staline et compagnie, de ses 100 millions de morts, de l’enfant unique imposé par le parti communiste en Chine, des boat people vietnamiens, etc

      Ne te gêne pas.


    • #1174309
      le 01/05/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Qui sont Hitler ?

      @ stovepipe

      Le sida serait aussi un coup des nazis ? Le moustachu était vraiment un génie (et j’ai mes sources) !


    • #1174329
      le 01/05/2015 par baruch
      Qui sont Hitler ?

      Et alors ?
      En quoi les horreurs de l un excuseraient elles les horreurs de l autre ?


    • #1174344
      le 01/05/2015 par francky
      Qui sont Hitler ?

      Tu confonds programme economique (National Soicalisme) qui reste ET DE LOIN le meilleur programme jamais mis en oeuvre de toute l’histoire humaine et programme politique et ideologique (Nazisme) qui fut lui une catastrophe humanitaire....


    • #1174684
      le 01/05/2015 par Rom1
      Qui sont Hitler ?

      @ francky : Nazi est l’abréviation de national socialiste en allemand. Donc si c’est la même chose...

      Je regardais une émission là dessus, apparemment les nazi ont bien commencé à supprimer les déficients mentaux. Et justement c’est un archevèque ou cardinal Allemand (je ne connais pas le terme exact) qui s’y est opposé.
      Suite à ça, car le peuple allemand n’était pas d’accord, les nazis ont arrêté (ou tout du moins ont dit qu’ils arrêtaient)

      Tous les allemands ayant voté pour les nationaux socialistes était des nazis si on reprend le terme en tout cas, mais les vraiment "méchants" étaient les SS. C’était des malades endoctrinés.

      Le pays sous gouvernance nazie a fait des trucs vraiment moches. Mais la question n’est pas là, la question est plutot de savoir qu’est ce qui a entrainé ça, pour éviter que ça ne se reproduise. Chose que l’on n’apprend pas aux écoliers, ou vaguement. C’est plutot du genre Hitler était fou.
      C’est pour ça que personne ne veut que les gens ne lisent "mein kampf". Pour avoir lu le début j’étais choqué de voir dans ce qu’il décrivait une ressemblance frappante avec ce qu’il se passe aujourd’hui.

      La vraie question à se poser, c’est que les nazis ont tué des déficients mentaux, ok ça se comprend. Des tziganes, ça se comprend aussi. Des slaves, ça se comprend aussi (ils voulaient exterminer les polonais qu’ils considéraient comme de la vermine pour récupérer le pays à la base). Attention je dis que ça se comprend, ça ne veut pas dire que je l’excuse (moi pas être un néonazi !) Mais pourquoi des juifs, avec ce que l’on nous explique moi je ne le comprend pas (sans l’excuser non plus).

      Aussi il y a des faits historiques qui ne s’expliquent pas si l’on considère qu’hitler était seul à agir. Par exemple l’armée allemande qui s’était réarmée et recomposée en secret avant même l’arrivée d’Hitler au pouvoir.

      Il faut arrêter d’analyser l’histoire de manière émotionnelle, c’est ça la plus grosse supercherie. Genre les américains qui ont bombardé des villes françaises remplies de civils, ou bien qui ont été les premiers et les seuls humains de l’histoire à balancer des bombes atomiques sur d’autres humains, ce n’étaient pas des tendres non plus. J’ai déjà lu un article sur les bombes atomiques de Nagazaki et Hiroshima, ça a été un carnage monstrueux.


  • #1173994
    le 30/04/2015 par humez l’avenir
    Qui sont Hitler ?

    Léon Degrelle (1906-1994)

    "Dont la puissance intellectuelle parfois m’intimide"


  • #1174020
    le 30/04/2015 par Humez l’avenir
    Qui sont Hitler ?

    Quel est le pays avoir créer la première radio en Palestine et la radio du Caire (Egypte) ?

    L’Allemagne


  • #1174092
    le 30/04/2015 par Hugues Capo
    Qui sont Hitler ?

    Ma lecture s’est arrêtée prématurément à : "criminel de guerre hors normes, il sera aussi le fossoyeur de son propre peuple,"

    C’est déprimant de se sentir obligé de faire ce genre de préambule avant de nuancer l’histoire de la 2eme GM.

    La dissidence osera-t-elle un jour dire la vérité sur le plus grand chef d’état européen qui ai jamais existé ?

     

    • #1174586
      le 01/05/2015 par Leatherface
      Qui sont Hitler ?

      Faut pas rêver, il y a toujours les figures imposées obligatoires comme en patinage artistique ^^


    • #1174657
      le 01/05/2015 par réveillez-vous
      Qui sont Hitler ?

      Malheureusement non...ils sont encore dans la matrice en croyant en être sorti

      Ils ne croient plus les médias , ils savent qu’ils sont formatés depuis l’école , que le système les enfile à longueur d’années , que saddam , ben laden , le 11 septembre , l’assassinat de Kennedy...ce sont des contes de fées...

      Mais quand il s’agit du Diable , de la Bête immonde , de la shoahanas...tout leur vieux réflexes refont surface

      Cà court circuite dans les neurones...


    • #1175041
      le 01/05/2015 par borussia1871
      Qui sont Hitler ?

      Je me suis forcé à aller un peu plus loin...puis j’en ai eu marre. A deux trois nuances près, je relis des termes, des tournures et des balivernes de bas étages, totalement erronées et maintenues par nos chers dirigeants "humanistes libéral-libertaires défenseurs de la démocratie". Certes, c’est un but notable que de souligner de l’exception Hitlérienne et le besoin d’avoir un ennemis commun, un diable, pour justifier des crimes d’hier et d’aujourd’hui. Mais les références sont dignes du journal Libération. Espace vital, théorie raciale, Shoah, alliance du monde marchand et du NSDAP ? Sérieusement, j’ai l’impression de lire les vieilles légendes du type "le droit du cuissage" qui était le droit à la prima nocte des paysannes par la noblesse, la gaulois cannibale pratiquant le nudisme justifiant l’invasion romaine ou plus récemment le vilain Boche qui coupait la main des petits écoliers Belges (ne rigolez pas, pour cette dernière, c’était encore très répandu jusque dans les années ’60 en Belgique).


    • #1175329
      le 02/05/2015 par damien
      Qui sont Hitler ?

      En même temps, à choisir entre ça et ton "plus grand chef d’état...".


    • #1175560
      le 02/05/2015 par mr M
      Qui sont Hitler ?

      Car c’est la verité, Hitler etait belle et bien un crimininel, La guerre, la destructuion, le meurtre de toute dissidence ne font pas un grand homme.
      Meme si l’histoire regorge de mensonges ce genre d’homme ne mértite pas d’honneurs.


    • #1175678
      le 02/05/2015 par Max
      Qui sont Hitler ?

      Plus grand chef d’Etat de l’histoire selon quel critère ? Celui des destructions, de la misère et des morts humaines ? Je ne suis pas sûr que l’Etat allemand ait vraiment "bénéficié" de son règne, ni que finir sa vie en se tirant une balle dans un bunker alors que l’armée ennemie à 500 mètres viole les femmes du pays soit vraiment une réussite, quel que soit le bord politique où l’on se trouve. La "dissidence" n’est pas un passeport pour l’imbécilité.


  • #1174108
    le 30/04/2015 par Clémence
    Qui sont Hitler ?

    Article intéressant et bien écrit.


  • #1174124
    le 01/05/2015 par Rom1
    Qui sont Hitler ?

    Moi je pense que les abrutis de journalistes qui n’ont jamais connus la galère jouent à un jeu très dangereux d’appeler tout le monde "Hitler".

    C’est un peu l’histoire de pierre et le loup. Le jour où un vrai petit Hitler sortira, les gens seront tellement lassés et auront tellement l’habitude que ce que les journalistes pourront leur dire leur en touchera l’une sans faire bouger l’autre...

    C’est comme quand ils parlent de monstre en évoquant de Alain Soral. Il n’a pas violé ou mangé de bébés à ma connaissance. Il n’a eu que des idées, et chacun devrait être libre d’exprimer ses idées. Ils ne savent pas ce qu’est un monstre.


  • #1174301
    le 01/05/2015 par jac bret
    Qui sont Hitler ?

    Le point de vue de Reynouard toujours intéressant.
    http://sansconcessiontv.org/phdnm/v...


  • #1174338
    le 01/05/2015 par Goetz von Berlichtingen
    Qui sont Hitler ?

    L’époque où l’on va enfin pouvoir réfléchir, analyser, parler et écrire sereinement et librement sur le national-socialisme et sur les fascismes approche ......
    Cette époque marquera la libération de l’Humanité, sa victoire contre les pouvoirs abjects et occultes qui la manipulent et l’asservissent sans que les Hommes en soient conscients, et même en obtenant leur consentement débile .....
    "Il n’y a pas de plus grand esclavage que de se croire libre ..." (Goethe)


  • #1174427
    le 01/05/2015 par ducegabbana
    Qui sont Hitler ?

    L’Allemagne des années vingt jusqu’à l’élection du chancelier Hitler était devenue un immense lupanar à ciel ouvert. Toute l’Europe des vainqueurs et les vicieux de l’avant garde de l’époque (quand même) venaient y assouvir leurs plus bas instincts pour des prix défiants toute concurrence. Dominique Venner l’explique très bien dans son livre : le siècle de 1914. Cela ne pouvait pas durer, dans un pays d’ingénieurs, d’industriels, de musiciens, de philosophes de paysans, humilié par le traité de Versailles et la finance cosmopolite. L’arrivée d’Hitler au pouvoir a été un vent de fraîcheur sain et vivifiant qui a chassé l’air nauséabond que respirait ce grand peuple. Le niveau de l’ouvrier allemand était bien supérieur dans l’Allemagne nationale socialiste que dans la France du front populaire.


  • #1174595
    le 01/05/2015 par Leatherface
    Qui sont Hitler ?

    Le plus important c’est que la masse ne découvre jamais que ce régime fonctionnait et surtout faisait la part belle à la famille et à l’ouvrier. Marrant, c’est aussi exactement ce que nos dirigeants successifs passent leur temps à essayer de détruire complètement...


  • #1174667
    le 01/05/2015 par réveillez-vous
    Qui sont Hitler ?

    L’Histoire "officielle" est écrite par les vainqueurs...


  • #1174979
    le 01/05/2015 par AbouAdam Al-chaouia
    Qui sont Hitler ?

    Hitler est la deuxieme face de la piece sociale-democratie libérale.
    Cette société est régie par l’usure qui dans ses cycles génére périodiquement des bulles donc des crises financieres qui se transforment en crises politiques et sociales.

    Le nazisme, fachisme etc sont inhérents à cette société . Il suffit de relire l’histoire pour s’en persuader.

    Quand un peuple se retrouve trompé par des gouvernements qui les ruinent en trompant la monnaie . Alors ils élisent ensuite Hitler pour être vengé.
    Aujourd’hui l’histoire se répete, les memes aux gouvernements qui volent LE PEUPLE en devlauant la monnaie pour payer une dette. Une dette qui sert à pyer des rêves pour s’attribuer des votes.

    Un conseil préparez-vouss donc à revivre de nouveau le tourne-broche et à être ruiné.

    Et ca continuera jusqu’ à ce qu’un regime qui interdisent cette turpitude (usure) soit étbalit sur terre.


  • #1175488
    le 02/05/2015 par L’Australien
    Qui sont Hitler ?

    Ha ben tiens justement.... je suis bloqué à la maison pour un problème de santé passager et je regarde la télé plus que d’habitude... c’est dingue le nombre de documentaires qu’ils passent en ce moment sur la seconde guerre mondiale, occupation, déportation et Hitler sous toutes les coutures, j’en ai compté 6 sur cette dernière semaine entre Antenne 2, Arte, LCP et en ce moment même sur Paris Première....

    Message à peine subliminal : FN = Nazisme

    Il faut " rééduquer " les français, c’est clair que les " 25 %" leur sont restés coincés dans la gorge ..
    Prétez-y attention et vous verrez que la semaine qui s’annonce sera de la même teneur...

     

    • #1175756
      le 02/05/2015 par LEON
      Qui sont Hitler ?

      Eh voui !!!
      Bourrage de crâne chaque semaine, ce soir encore sur la 3 avec Perrin,
      nous avons reçu encore un autre petit vaccin historique habituel,
      sur Alexis Carrel et un médecin français nazi nommé Flament en 1937.

      La reprise des sujets sur les travaux de Faurisson et Reynouard
      sur la Toile depuis plusieurs mois, confirme qu’il y a bien :
      " de l’eau dans le gaz et du mou dans la corde à nœuds"
      (dixit : Pr Faurisson), et que le mythe se fissure chaque jour un peu plus.
      La bête est blessée à mort et devient dangereuse....


  • #1176102
    le 03/05/2015 par Aiguiseur de guillotines
    Qui sont Hitler ?

    "Les gens ralent apres Hitler, mais on l’a surtout connu pendant la guerre...
    ...et pis De Gaule il lui doit tout..." (Coluche)


Afficher les commentaires suivants