Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

6 juin 1944 : l’absence de Macron à la cérémonie internationale est jugée "irresponsable"

Le directeur de recherche à l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS), Jean-Vincent Brisset, est implacable : l’absence d’Emmanuel Macron à la cérémonie internationale qui viendra clôturer le 75e anniversaire du débarquement en Normandie, le 6 juin 2019 à Juno Beach (Courseulles-sur-Mer) révèle la « déconnexion » et l’« irresponsabilité » du président de la République.

 

 

Lundi 6 mai 2019, un mois jour pour jour avant le 75e anniversaire du Débarquement, la secrétaire d’État auprès du ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, était en déplacement dans le Calvados pour dévoiler, en conférence de presse, le programme des cérémonies du 6 juin prochain.

Dans ses annonces, Geneviève Darrieussecq a évoqué l’absence d’Emmanuel Macron à la cérémonie internationale. « Une question d’agenda » selon la secrétaire d’Etat aux Armées, un « caprice » pour le directeur de recherche de l’IRIS.

L’absence d’Emmanuel Macron, c’est « la disparition du président français à l’international »

La cérémonie internationale se déroulera à Juno Beach en secteur canadien. Ce sera une première si les Canadiens en confirment la faisabilité. Autre première, c’est le Premier ministre français, Édouard Philippe, qui présidera cette cérémonie et non pas Emmanuel Macron.

« Depuis le début de son quinquennat Emmanuel Macron est seul à l’international. Son seul interlocuteur dans les grandes réunions internationales sont lui-même ou Trudeau », dénonce Jean-Vincent Brisset.

[...]

Le directeur de recherche de l’IRIS regrette : « Déjà Hollande avait fait disparaître la France de la scène internationale, avec Macron elle a complètement disparue ».

[...]

Reportage. Depuis 1984, la cérémonie internationale du Débarquement en Normandie est inscrite à l’agenda des chefs d’État français, jusqu’à aujourd’hui...

 

Lire l’article entier sur france3-regions.francetvinfo.fr

 


 

Ouest-France nous apprend que la rencontre Trump-Macron aura lieu ce jour-là à la préfecture de Caen.

 

 

« Ce jeudi 9 mai, les services du président de la République détaillent et justifient le programme d’Emmanuel Macron. Le chef de l’État assistera à trois cérémonies le 6 juin dans le Calvados : la cérémonie franco-britannique à 8 h 30, à Ver-sur-Mer ; la cérémonie franco-américaine à 11 h au cimetière américain de Colleville-sur-Mer et enfin la cérémonie française, en hommage aux commandos Kieffer, aux résistants et aux victimes civiles à 16 h 30 à Colleville-Montgomery.
[...]
La cérémonie internationale prévue à 18 h, sur Juno Beach, sera présidée par le Premier ministre, Édouard Philippe. Elle aura lieu à Courseulles-sur-Mer, révèle l’Élysée, sachant que le secteur de Juno Beach comprend aussi Saint-Aubin-sur-Mer et Bernières-sur-Mer. “La règle, c’est qu’on organise plutôt une cérémonie internationale pour les anniversaires en 10. Il n’y a donc pas d’anomalie à ce que le président n’assiste pas à celle-ci, d’autant qu’il sera déjà la veille, le 5 juin à 17 h, à une autre cérémonie internationale à Portsmouth, en présence des autres chefs d’État”, justifie l’Élysée. »

la préparation du débarquement côté britannique :

Le D-Day, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce malade (macron) préfère aller inaugurer les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci comme un sous-préfet en cadenassant une ville entière (interdiction d’être au balcon pour la population ce jour là) ! Que dire ? Une telle ....Je ne trouve même plus de mots est ....Bon allez je vais faire ma soupe :)


  • De toute façon on n’a pas besoin d’un déchet de plus sur les plages, il y en a déjà assez.

     

  • Pourquoi De Gaulle refusa-t-il toujours de commémorer le débarquement du 6 juin ? Par François Asselineau.
    Palais de l’Élysée, 30 octobre 1963
    En nommant Jean Sainteny ministre des Anciens combattants en décembre 1962, le Général lui avait demandé de consacrer son énergie à l’année 1964. Elle était propice à raviver le souvenir de deux des années glorieuses : cinquantenaire de 1914 et vingtième anniversaire de 1944.
    À la fin du Conseil du 30 octobre 1963 , Jean Sainteny a évoqué les cérémonies prévues pour la commémoration de la libération, Pompidou me prend à part : « Tâchez de faire revenir le Général sur son refus d’aller sur les plages de Normandie… » Je suis stupéfait et de l’information et de la demande. « Enfin, reprend Pompidou, prenez des précautions… Je m’y suis cassé les dents. »
    Sainteny m’apprend ensuite qu’il se les était déjà lui-même cassées. Naturellement, je vais me les casser aussi.
    « La France a été traitée comme un paillasson ! Churchill m’a convoqué comme un châtelain sonne son maître d’hôtel. »
    Alain Peyrefitte (l’air candide) : « Croyez-vous, mon Général, que les Français comprendront que vous ne soyez pas présents aux cérémonies de Normandie ?
    Charles-de-Gaulle (sévèrement) : – C’est Pompidou qui vous a demandé de revenir à la charge ? (Je ne cille pas). Eh bien, non ! Ma décision est prise ! La France a été traitée comme un paillasson ! Churchill m’a convoqué d’Alger à Londres, le 4 juin, il m’a fait venir dans un train où il avait établi son quartier général, comme un châtelain sonne son maître d’hôtel. Et il m’a annoncé le débarquement, sans qu’aucune unité française ait été prévue pour y participer. Nous nous sommes affrontés rudement.
    Je lui ai reproché de se mettre aux ordres de Roosevelt, au lieu de lui imposer une volonté européenne (il appuie).
    Il m’a crié de toute la force de ses poumons : « De Gaulle, dites-vous bien que quand j’aurai à choisir entre vous et Roosevelt, je préférerai toujours Roosevelt ! Quand nous aurons à choisir entre les Français et les Américains, nous préférerons toujours les Américains ! Quand nous aurons à choisir entre le continent et le grand large, nous choisirons toujours le grand large ! » (Il me l’a déjà dit. Ce souvenir est indélébile.)
    « De Gaulle, dites-vous bien que quand nous aurons à choisir entre les Français et les Américains, nous préférerons toujours les Américains ! » (Winston Churchill)
    « Et vous voudriez que j’aille commémorer leur débarquement .....

     

  • Consternant, irresponsable, et après ? Ce petit monsieur n’est rien, il n’est pas LA FRANCE, Merde ! Aucun politicard (de merde) ne le fera, alors les Gilets Jaunes : Appel national « Tous à la cérémonie » dans le respect et le recueillement. Seules pancartes « Aux Morts ! » pour montrer que la France c’est autre chose.
    Ah, je rêvassais... Non, il y a plus important, écouter Branco, Chouard, Rodrigues, Nicolle(s), Drouet, Ludovsky...


  • Pertes humaines, civiles et militaires, durant la seconde guerre mondiale.

    États-Unis : 418 500, soit 0,32 % de la population (tous théâtres d’opération confondus, Europe et Pacifique). Morts à Hiroshima et Nagasaki, de 150 000 à 250 000 personnes ;

    Union des Républiques Socialistes Soviétiques : 26 900 000, soit 16,11 % de la population. La seule bataille de Stalingrad a englouti 1 300 000 hommes.

    L’arme la plus efficace des États-Unis Faurisson l’appelait l’« Hollywoodisme ».

     

  • Oui, enfin, le 6 juin 1944 c’est le début de l’asservissement final de l’Europe. Qu’le présidônt d’la Frônce y soit ou pas, peu me chaut. Je ne vois pas l’intérêt de fêter une victoire qui masque en fait une défaite et le début de la fin pour nous, Européens.


  • L’intervention US n’était justifiée que par l’avancée de Staline vers Berlin et la peur de voir l’Europe tomber sous la coupe soviétique. Point. La France n’avait aucun intérêt pour les US, il n’était même pas question pour eux de libérer Paris mais simplement d’avancer vers Berlin plus vite que Staline, le sort de Paris n’était pas une préoccupation pour Churchill et Roosevelt.

    Quant aux dommages "collatéraux" (un joli terme occidental), parlons en :
    - Des milliers de civils normands tués sous les bombes
    - Caen rayé de la carte (mes respects Mahmoud !)
    - Des GI’s qui ont pris la France pour un bordel à ciel ouvert (avec le petit livret d’usage de la femme française remis aux soldats avant le débarquement)
    - Exécutions (par les soldats ricains) de civils français ayant voulu défendre leurs femmes violées
    - Billets franc-dollars prêts à l’usage (pour un asservissement économique total)
    - Etc...

    Les soldats "d’élite" US sont des porcs, cela ne date pas d’hier et ne s’est pas arrangé avec le temps (le sort des vietnamiennes et irakiennes vont dans ce sens). Malheureusement, beaucoup de femmes normandes en ont fait les frais.

    Je vous invite à lire "When we were soldiers" (traduction "Des GI’s et des femmes") de Mary-Louise Roberts, historienne américaine. Ou une des faces cachées de l’après-débarquement...

    Bref, je prend ce 06 juin avec du recul. Beaucoup de recul. Quand à ne pas voir le roi Jupiter à la TV, je ne m’en porterai pas plus mal, si Donald pouvait en faire de même...

    Rappel : il n’y a eu "que" 30 000 morts US lors du débarquement, et quelques milliers supplémentaires lors de la bataille de Normandie... sur 50 millions de morts sur l’ensemble la guerre.

     

  • Le Pouvoir Profond (à qui Macron obéit car il n’est que leur marionnette) a compris qu’il ne pouvait plus gouverner par intermédiaire (Sarko s’est montré trop clinquant/clivant, Hollande était un idiot, Macron peut être pas très obéissant (au début de son mandat il s’était rapproché de Poutine...)

    Donc on efface la France des commémorations, on provoque des couacs diplomatiques. Pour mieux nous vendre l’idée qu’il faut supprimer l’Elysée et Matignon qui serait remplacer par un super pouvoir transnational à Bruxelles ou ailleurs... (depuis quelques années des think tank US publient insidieusement l’idée que cela ferait économiser beaucoup d’argent aux Français).

    Ainsi, le Pouvoir Profond pourrait généraliser cela à la Hongrie, l’Italie etc. Et adieu Orban, Salvini ou la menace Le Pen !


  • Voir aussi la cérémonie de l’opéra Garnier..On est vraiment gouvernés par des psychopathes.


  • Comment voulez vous que Macron s’affiche en public, vous savez bien qu’il ne supporte pas les Gilets Jaunes, son Gilet Pare-Balles (gros calibre) trop pesant et n’a pas besoin de confirmer aux autres chefs d’états son impopularite au beau fixe à 85%.


  • De Gaule n’y allait pas non plus.

     

  • Vraiment étonnant l’absence du chien de garde du système en place , depuis justement ce débarquement ? ... ( il va certainement certainement se faire tirer l’oreille par ses maîtres banksters apatrides communautaires , qui décidèrent en ce temps là , de reprendre la main sur l’ Europe et se la partager au mieux avec l’autre empire de l’Est . ) car on ne peut être contre leur N.O.M qu’ils nous ont imposé et qu’ils peaufinent au fil des décennies , et applaudir cette cérémonie ?! Ou il me faut un autre argumentaire en face .


  • Travaillant à la Préfecture de Caen, je n’aurais pas "la chance" de croiser ce salopard car le Préfet à congédié tous les employés ce jour la.....
    Quels bande de froussards !

     

  • Satanyhaou le remplacera pour représenter la France ! Comme ça la boucle sera bouclée !!

     

  • Macron de plus en plus dans la désolation. Ca fait longtemps qu’il ne gere plus le pays. Ca crédibilité est au plus bas

     

  • ...Depuis 1984,donc Mitterrand ,après l’expérience Mauroy,qui avait besoin de changer d’air politique et symbolique....Et revoir la définition de la gauche !

    Que Macron y soit ou pas ne changera rien à sa position de Gauleiter européen...Je crois même que si De Gaulle entrait dans son corps,en ressortirait aussi sec...Parce que le système est définitivement verrouillé à l’international...Les marges de manœuvres sont moindres qu’à Moncornet en 40,que la France n’a plus rien à échanger,négocier,céder...On brade juste ce qui était convenu...Reste l’or de la Banque de France...Macron y viendra !


  • Est-il possible que macron s’abstienne de peur d’être sifflé devant ses homologues ?


  • Le général de Gaulle n’a assisté à aucune commémoration du 6 juin 1944. Pour lui, et avec raison, les Américains ont débarqué avec l’intention d’envahir et de prendre possession de la France, les billets de banque arrivaient dans les barges de débarquement. Ce qui ne s’est pas fait, grâce au général. Par contre les chefs d’états de l’URSS puis de la Russie ont été rarement invité, alors que sans eux et leurs millions de mort, l’armée allemande aurait été là toute entière en Normandie, et le débarquement était alors voué à l’échec. Pour ce qui est de Macron, ce capricieux veut briller par son absence.... Petit prétentieux ! Merci à Poutine d’avoir inviter 75 généraux français pour participer à la marche des Héros de la Victoire de 1945, marche populaire sans équivalent en Occident, à laquelle tout le peuple peut participer.


  • il a pour une fois raison. L’Anniversaire de l ’occupation de l ’Europe par le capitalisme anglo-saxon est à oublier...

     

  • Macron ne devrait pas acceuillir les deux enc... responsables par leur imprudence de la mort de deux magnifiques officiers francais Le Drian a raison de gueuler

     

  • Une fois n’est pas coutume mais j’approuve Macron sur ce point ! Il faut arrêter les simagrées et cesser de faire semblant que la France est un pays souverain avec un président ! Son absence est parfaitement logique.


  • Macron ne peut pas être au four et au moulin. Il a déjà réussit à reconquérir les champs élysées des gj. Balaize pour le gigolo.

    Cependant, à mon sens, la présence de ce genre d’individu sur des lieux de commémoration de sacrifice du peuple est une insulte et une profanation. Tout comme lorsqu’ils viennent mimer la tristesse sur des lieux d’attentats.

     

  • #2196149
    le 11/05/2019 par Rodrigues, as-tu du coeur ? Le Cid de Corneille.
    6 juin 1944 : l’absence de Macron à la cérémonie internationale est jugée (...)

    Le 6 juin, les gilets jaunes débarquent en Normandie.

    Pour refaire le coup de l’ applaudimètre Obama / Poutine, mais avec ce coup-ci le français dans le rôle de l’américain.


  • De toute façon on parle beaucoup trop de la seconde guerre mondiale. Alors qu’il n’y a presque pas de cérémonie sur les morts du coommunisme


  • Le plus choquant est d’y voir l’indigne Merkel fêter l’écrasement de son pays et le massacre de son peuple !

     

  • J’aimerais bien que les auteurs de commentaires soignent un peu leur orthographe.
    Il est très désagréable pour le lecteur et préjudiciable à ce site magnifique que Monsieur Alain Soral a mis des années à mettre sur pieds de lire des clabaudages bourrés de fautes.
    Alors par respect pour lui, les lecteurs et vous-mêmes, soignez votre orthographe.

     

    • Je vous rejoins complètement mais je pense qu’on peut ne pas être "en accord" avec ceux qui nous spolient tout en faisant des "fautes d’accord".....
      Beaucoup de gens ici sont désespérés et le fait qu’ils soient des agrégés de lettres ne retirera, à mon avis, rien à leur désespoir. Je suppose qu’on peut être tolérant envers un résistant pas très costaud en français si, dans le même temps, il n’essaie pas de prendre ses interlocuteurs pour des gens ignares alors que lui a tout compris. Ce n’est pas souvent le cas ici et, à mon sens, tout résistant qui est navré de voir son pays partir en sucette ne doit pas être montré du doigt pour un problème finalement secondaire par rapport à ses souffrances (qui sont aussi les nôtres).
      N’oublions pas que Nico le nabot a redoublé sa 6ème, a obtenu son baccalauréat au rattrapage, ce qui ne l’a pas empêché de nous pourrir la vie pendant 5 longues années.....


    • Pardon, mais je n’ai vu là rien de choquant...


    • Je trouve qu’ici la qualité des commentaires s’est bien améliorée au fil des années (à l’inverse des écrits médiatiques mainstream). La correction automatique (ou l’effort de préparer son commentaire sur un logiciel d’écriture + correction avant envoi) aide sûrement.
      Par ailleurs, concernant « le fond », je pense que du moment qu’un commentaire a passé le filtre de la modération, il doit être « respecté » (ce qui entraîne réponse courtoise et argumentée s’il y a lieu). Tout le monde n’ayant pas le même niveau académique, « la faute » peut être admise. A moins que dans ce Pays on n’ait, de surcroît, même plus le droit d’être con (à vos yeux du moins).


    • @De plein droit

      Ce n’est pas une question de « droit » mais de morale.

      Il faut éviter d’être c.n, c’est aussi simple que ça.

      Car c’est bien à cause des c.n que le monde n’est pas un paradis.


  • De manière générale, l’absence de Macron ne peut-être que souhaitable !


  • #2196441
    le 11/05/2019 par Brigitte Trogneux-gneux lolita de 69 ans
    6 juin 1944 : l’absence de Macron à la cérémonie internationale est jugée (...)

    Par-contre il est allé à l’anniversaire de l’émission de Cyril Hanouna


  • parlons en du 6 juin 44, mais parlons de tout

    la dualité des usa face à l’allemagne durant les années 30 et jusqu’en 1941

    les bombardements "alliés" qui ont causés en deux ans plus de destructions et de morts ( principalement des civiles) que l’ensemble des actions militaires de l’armée d’occupation allemande sur la période de mai 40 a juin 44

    le refus de toutes aides substantielles aux résistants, au compte goutte pour les autres

    l’ amgot et le franc philadelphie auquel nous avons en partie échappés

    les viols de jf Normande ( certains avancent le chiffre de 30 000 jf violées )
    pour les violeurs, pas vu pas prit, prit pendu, ceci est à nuancer, les gi "noirs" étaient pendus, les gi "blancs" changeaient d’unité

    Les accords Blum-Byrnes en 46 qui signent le début de la soumission

    le plan marshall en 47, qui acte cette soumission

    non vraiment, comme libérateurs ont a fait mieux, surtout si l’on se penche sur le sort des civiles et des prisonniers militaires allemands en 45
    ( je parle bien de civiles et de prisonniers militaires et non de dignitaires d’un régime politique et autres représentants de cet état )

     

  • En même temps, ces vieux thons nous font chier avec leurs délires de retourner tout un paysage pour que des pelés de l’autre bout du monde soient comme au cinéma devant " il faut sauver le soldat Mamadou".

    C’est chez nous. Allez faire ça ailleurs, je ne sais pas moi, dans le désert, c’est vide. En plus ça ne manque pas de sable pour rappeler la plage. Vous n’aurez qu’à foutre un plastoc bleu pour simuler la mer.

    Et les constructions serviront ensuite aux bédouins comme abris. Tu fais d’une pierre deux coups. Allez hop, virez moi tout ça.


  • La métropole parisienne acte le fait qu’elle ne tient pas la comparaison face au autres nation (se faire insulter par la population devant les média du monde entier, devant Trump et Poutine ???). Prélude au retour de la FRANCE immortelle, encore un effort et l’illusion prendra fin.


  • Il préfère se réserver pour le 14 Juillet. L’année dernière la France a été honoré comme il se « doigt » depuis l’Élysée.


  • En tant que Canadien qui a perdu de la famille durant ce même débarquement, je ne suis qu’heureux de l’absence de Macron. Une petit chose a vous demander en remboursement. Si Justin y participe, pouvez vous le garder ?
    On ne le veux plus depuis longtemps chez nous..
    On serait quitte...

     

    • Nous serions quitte de quoi ?
      Fais plutôt ta révolution, et apprête toi à rejoindre la France !
      Ton Trudeau porte un nom bien français, mais hélas, il est bien trop anglophile pour qu’on l’accepte ici ( même pas en prison ! ) .
      Envoie le sur Terre-Neuve et nous t’enverrons Macron sur St Pierre & Miquelon, c’est promis !
      [ c’est deux cons pourront continué de se cajoler ]


  • L’IRIS est une création des services de renseignement US.
    Vérifiez...


Commentaires suivants