Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Aide à la création d’entreprise : qu’est-ce que la "segmentation clients" ?

Qu’est-ce que la « segmentation clients » et à quoi sert-elle ? La réponse et un exemple concret dans cette vidéo.

 

 

Un guide pratique fondamental, chez Kontre Kulture :

 


 

Vous êtes entrepreneur ou particulier et souhaitez faire partie d’un réseau d’entraide pour faire face à la crise ? Rejoignez Solid’E&R, le premier espace d’annonces du Réseau d’économie solidaire créé par E&R. Pour cela, il vous suffit d’être adhérent de l’association (merci de rentrer votre identifiant et votre mot de passe d’adhérent pour accéder à Solid’E&R) :

 

En lien, sur E&R :

Réfléchir à un nouveau modèle économique et social
avec Kontre Kulture :

 

Pour rejoindre le réseau d’économie solidaire, une solution :
adhérer à Égalité & Réconciliation !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • économie de marché quand tu nous tiens !
    horrible !

     

  • Je pense qu’une création d’entreprise est avec le divorce le moyen le plus rapide pour finir SDF.

     

  • Je pense que l’on peut supprimer "opinions" des critères psychologiques. Ce mot est désuet aujourd’hui.

     

  • Le Fondateur (The Founder) est un film américain réalisé par John Lee Hancock, sorti en 2016.
    - En 1954, Raymond « Ray » Kroc vend des machines à milk-shake dans le Missouri quand une commande importante l’emmène en Californie, à San Bernardino. Il y fait alors la rencontre des frères Richard « Dick » et Maurice « Mac » McDonald.
    Ils sont les propriétaires et concepteurs d’un restaurant de restauration rapide révolutionnaire : « McDonald’s ». Ils en ont fait le contre-modèle absolu du drive-in : rapide, efficace, peu coûteux, familial. Kroc convainc alors les deux frères de franchiser leur concept et de lui confier cette responsabilité.

    La scène sur le terrain de sport pour concevoir l’aménagement spatial du restau, magistrale !
    Un film sans temps mort, impitoyable, je me demande juste comment le personnage principal peut picoler autant, seul bémol.


  • Il y a 25 ans,j’ai crée mon entreprise,en partant sans argent,et en bossant 12/15h/J,
    aujourd’hui,dans les mêmes conditions,ce serait devenu impossible,ce qui n’est pas normal


  • La segmentation en tant que stratégie de recrutement a fait son entrée pratiquement au même moment dans la vie économique et politique, dans les années 70.

    Le tournant ultralibéral est amorcé, dans un contexte de défiance du prolétariat et de conscience de son exploitation, et de cohésion des peuples autour d’une culture nationale et de la notion de bien commun qui transcende toutes disparités socioculturelles.

    La politique a dès 1968 transformé l’idée "d’appartenance naturelle" à un "un peuple", en "une revendication libertaire" de porter les stigmates d’une minorité supposément opprimée, puisque conçue dans une optique d’exclusivité rassurante, et "d’appartenance choisie", comme l’expression d’une volonté propre, s’exprimant envers et contre toutes les autres.

    Cela a démarré aux États Unis dans les années 60 avec le segment racial fabriqué pour sortir de l’apartheid en fabriquant une nouvelle "cible" pour le discours politique, tout en évitant une union des prolétaires transcendant les questions de couleur de peau. Puis on a eu le segment féministe, puis homosexuel, puis confessionnel...

    Il est important de noter que le pouvoir économique et le pouvoir politique agissent de manière coordonnée pour la neutralisation des segments.

    Un segment a d’abord des revendications politiques inclusives générales, globales, valables pour l’ensemble de la société (emploi, logements, répartition des richesses, anticolonialisme).

    Puis il est détourné vers des revendications exclusives uniquement et purement communautaires, qu’il faut défendre contre tous les autres (individualisme politique).

    Puis il est enfermé dans un cadre économique, puisqu’on lui impose un environnement socioculturel fabriqué sur mesure pour induire des comportements standardisés, et favoriser un catalogue de "produits" et un mode de consommation, qui vont à la fois fixer son "identité" dans l’album de famille ultralibéral, et induire un "individualisme" interne propre à chaque segment.

    Le gouvernement actuel, produit par une stratégie de segmentation jamais vue dans l’histoire de la Ve République en est un parfait exemple, il a pris le pouvoir par un discours segmentant en totale contradiction avec la notion de représentativité nationale.

    La crise des Gilets Jaunes est un problème de représentativité nationale réelle qui indique clairement que la segmentation politique est cul de sac de l’évolution de la démocratie.


  • La vidéo d’explication est géniale, bravo aux concepteurs et aux graphistes !


  • Quelques précisions sur l’utilisation de la segmentation :
    - Les plus faciles et souvent les moins utiles dans la prise de décision sont les segmentations démographiques et géographiques. Elles sont soit évidentes et ne nécessitent pas de recherche particulière, soit on n’a pas vraiment le choix.
    - La segmentation psycho-graphique (ou psychologique) est déjà beaucoup plus intéressante, mais la plus difficile à réaliser. Pour les entreprises vendant des produits et services aux particuliers, je recommande d’identifier les motivations à l’achat et de segmenter en partie à partir de ces motivations. Pour les petites entreprises qui ne peuvent se permettre le services d’une agence d’études de marche, je recommande des solutions artisanales basées sur la création de "persona" (cf - méthodologie business model canvas). Pour cela il faut souvent interviewer des clients potentiels.
    La segmentation de comportement d’achat sera alors plus une aide à adapter le business model et l’offre, ainsi que les éléments constitutifs de la compétitivité de l’offre. Cette segmentation peut parfois se révéler être la segmentation principale en terme de prise de décisions, surtout quand il s’agit d’organiser une entreprise autour de ses offres.
    - Pour les entreprises vendant à d’autres entreprises ("B2B") : une segmentation basée sur la motivation ne sera pas souvent la plus utile, sauf dans le cas de services haut de gamme ou sur des problématiques urgentes et que le client ne saurait régler seul (crises de relations publiques, avocats pour des litiges, etc). Pensez d’abord à segmenter les comportements d’achat pour former la base de l’offre, puis en terme de motivation pour aider les ventes et la communication.

    (Je suis conseiller en stratégie et marketing)