Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Algérie : l’ONU appelle à "cesser immédiatement les expulsions de migrants" africains

Un responsable des droits de l’homme aux Nations unies a appelé l’Algérie à « cesser immédiatement les expulsions de migrants » africains vers le Niger, dans un rapport transmis mardi à l’AFP.

 

« J’appelle le gouvernement algérien à cesser immédiatement les expulsions collectives de migrants » africains « vers le Niger », a écrit Felipe Gonzalez Morales, Rapporteur spécial de l’ONU sur les droits de l’Homme des migrants, à l’issue d’une mission au Niger du 1er au 8 octobre.

Selon les estimations de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), l’Algérie a expulsé vers le Niger 35 600 Nigériens depuis 2014 – dont plus de 12.000 depuis le début 2018 – ainsi que plus de 8 000 migrants d’Afrique de l’Ouest depuis septembre 2017. Parmi ces derniers, de nombreux migrants « vivaient et travaillaient depuis plusieurs années en Algérie, où leurs enfants étaient nés et scolarisés », s’est indigné M. Morales.

[...]

L’OIM a critiqué à plusieurs reprises le traitement des migrants africains par l’Algérie, et notamment ces opérations de rapatriement forcé. Alger avait réfuté en juillet les accusations de mauvais traitement.

Lire l’article entier sur jeuneafrique.com

Algérie, France, décolonisation et immigration,
sur Kontre Kulture

 

L’Algérie en proie aux migrations, sur E&R :

 






Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Ce pouvoir de criminels se croit tout permis rafler des femmes et des enfants et les abandonner dans le desert la plupart meurt avant d arriver au Niger ils n ont vraiment rien d humains la derniere fois ils ont abandonné des refugiés syriens à la frontiere marocaine c est vraiment la pire des pourritures ce regime qui a été complice du massacre de sa propre population et qui a laissé en liberté les pires terroristes qui ont egorgé , violé , brulé vif des femmes enfants et vieillards .

     

    Répondre à ce message

  • Il est temps que les pays subsahariens se responsabilisent et instaurent le contrôle des naissances comme la Chine a été capable de le faire.
    L’Algérie n’a aucun intérêt à garder ces clandestins.

     

    Répondre à ce message

    • #2061052

      Effectivement l’Algérie est déjà dans une situation socialo-économique très précaire du coup l’arrivée massive de blacks paumés du sud ne peut qu’empirer voir faire exploser la situation.
      Par contre en ce qui concerne les ’’méthodes’’.... c’est franchement dégueulasse car les médias n’en parle pas mais des milices et des groupes armés ont attaqués des camps de réfugiés où ils ont commit des meurtres et des viols organisés sans compter les policiers et militaires qui brutalisent et tabassent en toute impunité.

       
  • Felipe Gonzales Morales n’est pas algérien. Il n’a aucune légitimité en Algérie. Qu’il aille faire sa Morales ailleurs, personne n’est élu démocratiquement à l’ONU.

     

    Répondre à ce message

  • Felipe Gonzalez Morales fait la morale aux algériens.
    Je n’aime pas les algériens pour leur duplicité au sujet de l’immigration mais je dois admettre qu’ils ont raison de refouler les immigrés hors de leur territoire. Les nations sont les sanctuaire des peuples, les étrangers non-invités ne sont que des profanateurs.

    N’oublions pas que l’Algérie envoie en France au moins 500000 algériens par an. Nous subissons une invasion de peuplement. Les algériens devraient demander pardon pour la colonisation de la France. N’oublions pas que la France leur a donnée l’indépendance pour qu’ils puissent vivre en paix dans leur pays, et non pour nous envahir. L’Algérie a trahi la France, sa fierté et la confiance qu’elle avait placé en elle.

    En défendant la logique de l’immigration en France, les africains ont rependu et défendu les politiciens immigrationnistes et l’idée que l’immigration était normal et une chance pour les pays d’accueils. Ils sont les principaux responsable de l’immigration.

     

    Répondre à ce message

    • Il faudrait que lises un peu plus sur ce qu’on appelle le colonialisme et le néo-colonialisme ... Les Algériens de France sont de deux catégories : soit des "harkis", soit des émigrés économiques. ce sont ces derniers qui sont largement majoritaires. parce que vos patrons cherchaient de la main-d’oeuvre pas chère. Car c’est cela les migrations économiques : elles sont créés et voulues par le patronat (capital empire, comme tu veux) ! Quand il y aura de riches patrons algériens et des politiques veules à leur service, l’Algérie sera elle aussi envahie ... C’est la lutte des classes qui dirige tout.

       
    • "N’oublions pas que l’Algérie envoie en France au moins 500000 algériens par an."

      C’est objectivement faux : l’Algérie institutionnelle n’a jamais encouragé l’émigration et encore moins l’émigration clandestine qui est pénalement punie par de l’emprisonnement. Idem pour les amateurs de jihad transnational dont les groupuscules sont démantelés avant de quitter le territoire algérien et dont les membres sont lourdement sanctionnés.

      "Je n’aime pas les algériens pour leur duplicité au sujet de l’immigration"

      Si les Algériens faisaient preuves de duplicité avec l’immigration, ils feraient comme le Maroc : du chantage à l’émigration subsaharienne pour peser sur les décisions de l’U.E (dernier exemple en date suite au refus de l’Union européenne d’incorporer dans les accords de pèche, le Sahara Occidental revendiqué dans le Maroc).
      L’autre solution aurait tout simplement été de les laisser immigrer en Europe car vous pensez bien que les migrants subsaharienne ne veulent pas s’établir de façon permanente en Algérie mais rejoindre l’Europe. L’U.E voudrait que l’Algérie gère les conséquence démographique de leur actions géopolitiques et de la prédation économique à laquelle s’adonnent les multinationales américaines et européennes dans des pays Africains : un type avait eu la folie de faire cela pour eux et on sait ce qu’il advint de lui à la fin. Il s’appelait Kaddhafi.

       
    • #2061814

      Les algériens sans papiers en France (Etrangers en situation irrégulière pour être plus précis) sont entrés avec un visa en règle, achetés au prix fort, et qui a le pouvoir de délivrer ces "vrais/faux" visas ? L’ambassade de France. Ce sont donc des fonctionnaires d’Etat avec la complicité ou pas de l’Ambassadeur de France en Algérie qui vendent ou prennent part à ce commerce.

      Donc il faut arrêter de mettre en cause les autorités algériennes qui n’y sont pour rien, même si j’ai peu de respect pour elles.

       
    • machin

      500 000 algeriens par an en Fance ???? C’est une blaque j’espère ? Sinon c’est vraiment très grave, l’immigration sub-sahaarienne dans sa majorité c’est meme pas ce chiffre qui rentre en France Alors 500 milles algeriens n’importe quoi !

       
  • Organisation internationale POUR les migrations , donc il s’agit bien d’une religion sous forme d’organisation pour le remplacement des populations qui fait suite à l’obligation (sous forme d’euphémisme ) d’IVG avant : dissociation des liens entre homme et femme ,pendant , et après : perversion de l’identité de l’enfant .
    Ils s’agit bien des contrôles totalitaires des populations .

     

    Répondre à ce message

  • L’attitude du gouvernement algérien est tout à fait légitime. Ce qui est plus contestable dans l’affaire, sont les modalités de retour. Le recours à la brutalité devrait être l’exception en cas de rébellion.
    Ce même gouvernement comprendra donc que nous lui retournions notre excédent d’Algériens expulsables.

     

    Répondre à ce message

  • #2061247

    L’ONU se croit autorisée à dicter sa loi à 40 millions d’algériens ! Et quand ils ont violemment chassé les français en leur parlant de ’’valise", qu’a fait l’ONU ? Rien... Peuple d’Algérie, pour le coup on est avec toi, tu n’as as pas à accepter que ll’Afrique se déverse chez toi !

     

    Répondre à ce message

  • Felipe Gonzales Morales n’est ni algérien, ni subsaharien. De quoi se mêle-t-il ? Il parle au nom d’une société ou organisation (lucrative ? religieuse des droits de l’homme ?) étrangère à l’Algérie, installée dans un pays d’Afrique subsaharienne, qui n’est pas le sien.
    Les marchands du temple, dehors ! De partout ! ASSEZ !

     

    Répondre à ce message

  • Les satanistes aiment vivre en eaux troubles, c’est pour ça qu’ils appellent au mélange des peuples.

     

    Répondre à ce message

  • L’algerie pourrait très bien laisser ces migrant partir vers l’europe (via la libye, le maroc ...). C’est ce que veulent les Soros et Cie.

    L’Algerie sait très bien qui est qui, et qui veut quoi.

    Ils savent qu’ils sont sur la liste à déstabiliser. Comme la Lybie, Irak, Syrie.
    Ils s’y préparent avec leur moyen : Les S300 et 400 attendent l’OTAN.
    L’Algerie a été un des premier pays a être équipé par les Russes. Le lien avec la Russie est fort. Ils ont le même langage.

    Croire que le gouvernement Algérien "organise" l’immigration vers la France, c’est ne rien connaitre.

    S’ils avaient les moyens, ils utiliseraient des charters.... mais n’y aurait-il pas encore des critiques ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents