Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Angela Merkel : l’Europe ne peut plus compter sur les États-Unis pour la "protéger"

La chancelière allemande Angela Merkel a estimé jeudi [10 mai 2018] que l’Europe ne pouvait plus compter sur les États-Unis pour la « protéger » en toute circonstance et qu’elle devait en conséquence « prendre son destin en main ».

 

« Le temps où l’on pouvait compter tout simplement sur les États-Unis pour nous protéger est révolu, » a déclaré Angela Merkel lors d’une cérémonie en présence du président français Emmanuel Macron. « L’Europe doit prendre son destin elle-même en main, c’est notre défi pour l’avenir », a-t-elle ajouté.

[...]

« L’escalade des dernières heures nous montre qu’il en va vraisemblablement de la guerre ou de la paix » au Proche-Orient, a-t-elle indiqué. La situation est « extrêmement compliquée », a ajouté la chancelière qui a appelé l’ensemble des parties à la « retenue ».

Dans un communiqué conjoint, Angela Merkel et Emmanuel Macron ont en parallèle appelé à la « pondération » et la « désescalade dans la région ».

Lire l’article entier sur europe1.fr

L’Allemagne a-t-elle changé ?
Faites votre opinion avec Kontre Kulture

 

Allemagne, vassal de l’Empire sur le sol européen, voir sur E&R :

 






Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Non mais là elle se moque du monde !!!

    Il y a combien de bases de l’OTAN en Europe avec tout plein de ricains dedans.

    Combien de bases de l’Otan et de têtes nucléaires en Allemagne ???

    Et en Europe => https://www.egaliteetreconciliation...

     

    Répondre à ce message

  • Compter sur quelqu’un pour sa protection place automatiquement dans un rapport de dominé et dominant. C’est fou de voir ce qu’est devenu la prestigieuse Europe ! Bordel, on parle de l’Europe et de ses nations centenaires voire millénaires ! Du berceau de la révolution industrielle ! De ses civilisations multiples et riches ! C’est dingue de voir que nous sommes devenu des caniches soumis et apeurés incapables de nous prendre en main !

     

    Répondre à ce message

  • On sent la belette qui, n’ayant plus droit aux armes de destruction massive, se lance dans une forme de course subite à l’armement.

     

    Répondre à ce message

  • On peut dire que grâce à Trump l’U.E se sent pousser des ailes.

    Si vous prenez cette phrase et vous la mettait dans un contexte ,celui d aujourd’hui par exemple , alors tout les mots on un sens.

    l’Europe ne peut plus compter sur les États-Unis pour la "protéger" :

    Préambule : quand merkel parle de l’Europe elle parle de l’U.E
    Mettons le contexte : 1)U.E se protège grâce à l’OTAN par le traité de Lisbonne
    2) Pour qu’un état puisse s’en défaire il faut qu’il sorte de l’U.E.
    3)Pour que l’U.E puisse défaire de l’OTAN il faut qu’il retire l’article qui lie l’OTAN à l’U.E ce qui serait une situation inédite qui pourrait donner la possible à un état voulant se retirer de renégocier le traiter de Lisbonne ou tout simplement la renégociation d’un nouveau traité

    Merkel abonde dans le sens de Macron ,en somme elle veut une Europe (U.E) doté d’armé ;et comme il n’y a pas d’armée sans budget elle veut un système économique globalisé (budget commun ,fiscalité commune..)
    En somme Macron et Merkel main dans la main pour une Europe Fédéral

    Je pense qu’avec cette déclaration le Brexit a de beau jour devant lui

     

    Répondre à ce message

    • #1963923

      Tout à fait.
      Qui dit armée européenne dit budget fédéral européen pour ça.
      Voilà pourquoi Mac’ron a étranglé le budget de l’armée française, histoire de l’étouffer. Tout est déjà préparé depuis longtemps.
      Maintenant une armée pour quoi ? Car une armée c’est fait pour assurer la sécurité d’un "Nous". Dans le chaos qu’est devenu l’Europe où les gens sont divisés de toutes parts, quel est le "Nous" ?
      Pas difficile de comprendre que ce "Nous" c’est la politique US et derrière, celle des multinationales et de l’oligarchie mondialiste. Et elle compte bien faire payer aux peuples européens ses interventions pourries et autre saloperies. Ce sera en fait une armée de mercenaires.
      Ce qui était déjà le cas d’ailleurs avec l’armée française qui intervient sur des théatres d’opérations qui n’ont aucun intérêts directs pour les français. Mais ça vous le payez avec vos impôts.

       
  • On continue dans la droite ligne de ce qui est déjà initié depuis un bail
    Une europe fédérale, qui se dote d’une armée commune, où les flux pourront circuler librement, et qui fera rempart à la russie
    Bref la création d’un bloc de plus est en cours, selon l’agenda déjà suivi jusque là
    Rien de bien neuf, rien de bien réjouissant
    Et toujours contre l’avis des peuples, qui ne pourront qu’y perdre

     

    Répondre à ce message

  • Les US sont devenus les maquereaux de l’Europe : ex : les 9 milliards que BNP a dû leur payer, la vente forcée d’Alstom Energie à GE, etc . Ce sont des "protecteurs", mais pas au sens où Merkel l’entend, mais au sens de "souteneurs" .

     

    Répondre à ce message

  • Il est très clair que si Angela Merkel pensait vraiment à ce qu’elle disait, elle ne serait pas la chancelière allemande. Les oligarques allemands sont majoritairement et historiquement du côté des USA et ça ne va pas changer.
    Le reste c’est du vent, un peu comme les hélicoptères sur Mars, les OVNI, les reptiliens, et l’amitié franco-allemande (présenté par l’oligarchie politique).
    Dans les médias du système, en apparence le peuple a droit à « l’amour », à « nos droits légitimes » et à la « liberté d’expression », une parodie de mauvais goût, où les gens ne comprennent toujours pas ce qu’ils leur arrivent ; en étant odieusement infantilisés, c’est comme s’ils étaient vouées en fait, à sucer leur pouce dans un coin, ou de jouer aux petits soldats, ou à la dînette.

     

    Répondre à ce message

  • Trump ou Obama ?
    Protégeant donc .... mais quoi déjà chez eux. Et elles. Les Américaines. Aussi quoi !!
    Et si cette interprétation de la situation mondiale n’avait aucun sens car ?
    Angela Merkel ne peut même pas protéger l’Allemagne toute seule malgré sa charge enfin bref !!
    Cette continuelle sarabande internationalement tournée entre happy few va t elle - aussi - en un sens d’abord. D’une protection des dirigeants car sinon un regard non pas horizontal et hautain depuis tribunes diverses mais vers le bas national.
    En ce sens les suites prochaines ont elles une perspective possiblement réelle avec ces gens ? Les craintes à instiller de partout sont elles un signe qui révèle une montée en puissance des masses laborieuses, ouvrières voire patronales non dupes !!
    De tout ceci encore une fois ?
    En ce qui concerne la force américaine ? Y a t il une raison de la commenter depuis un territoire d’abord allemand et pas UE associée ensuite de facto à des espèces d’obligations tellement la chancelière et son ami président français !!! Font !!! Bien des expertises avant les autres ....
    Vérifiées ? Par un passé proche au vu des difficultés et déclarations ne serait ce qu’une ?! Inappropriées !!

     

    Répondre à ce message

  • Ou et quand l Europe à t elle été protégée par les US ? L Europe n à jamais été qu une base avancée yankee sur le vieux continent !
    Les larbins europeistes se réveillent... Sous une décade on peut envisager le sursaut ! Non je déconne !

     

    Répondre à ce message

  • ça veut surtout dire que les nations européennes devront maintenant payer encore plus cher leur colonisation. L’OTAN oui et toujours plus, mais aux européens de payer et de fabriquer leur chaines.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents