Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Merkel : "La sécurité d’Israël fait partie de la raison d’État de l’Allemagne"

La chancelière allemande a donné une interview à une télé israélienne dimanche 22 avril 2018. Deux jours plus tôt, une « attaque antisémite présumée » par un « réfugié syrien » avait lieu à Berlin...

 

De l’art de bien placer les « attaques » ! Une pression maximale était donc mise – par le hasard de cet incident malheureux au moment où de l’autre côté de la frontière allemande le président du Congrès juif mondial Ronald Lauder assistait au 75e anniversaire du soulèvement du ghetto de Varsovie... – sur les épaules d’Angela Merkel.

Rien d’étonnant alors à ce qu’elle s’agenouille encore un peu plus, mais en mettant le paquet sur « l’antisémitisme arabe » si l’on peut dire, car les Arabes sont des sémites (si l’on était sérieux on parlerait d’antisionisme, une opinion politique comme une autre), cette forme nouvelle qui semble être à la mode mondialiste actuellement :

« Nous avons des réfugiés maintenant, par exemple, ou des gens d’origine arabe, qui apportent un nouveau type d’antisémitisme dans le pays. Malheureusement, l’antisémitisme existait avant cela. »

 

Angela s’est déclarée « peinée » que son pays n’ait pas été capable d’extirper l’antisémitisme pour de bon et que les écoles juives et les synagogues doivent nécessiter la protection de la police. Elle a en outre annoncé la nomination d’un commissaire chargé de lutter contre l’antisémitisme.

Mais le clou de l’entretien, c’est quand elle affirme que « la sécurité d’Israël fait partie de la raison d’État de l’Allemagne » du fait de la « responsabilité éternelle » de son pays dans la Shoah. On croirait entendre Manuel Valls !

L’Allemagne a-t-elle changé ?
Faites votre opinion avec Kontre Kulture

 

L’Allemagne et les juifs, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants