Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Article "nauséabond" de Valeurs Actuelles sur Benjamin Stora : 250 intellectuels s’insurgent

Dans un message de soutien posté sur le site de Benjamin Stora et révélé jeudi 21 novembre par Le Monde, plus de 250 intellectuels, dont Thomas Piketty, Pierre Rosanvallon, Hervé Le Bras, disent avoir « découvert avec consternation l’attaque nauséabonde de “Valeurs Actuelles” » dans le hors-série d’octobre que le magazine conservateur a consacré à la guerre d’Algérie.

[...]

« Caricature classique du juif capitaliste à gros cigare »

L’article de Valeurs Actuelles, intitulé « Benjamin Stora, l’historien officiel », évoque les « secrets du parcours de ce pied-noir ex-militant d’extrême gauche » qui « monopolise colloques et débats télé ». Il y est notamment question de son physique (« L’homme n’a pas seulement fait du gras, il a enflé », « un poussah pontifiant », « gonflé, au risque d’exploser, de cette mauvaise graisse ayant prospéré à proportion de la vanité qui n’a cessé de croître en lui à mesure que s’élevait son statut social »).

« L’extrême droite m’a souvent attaqué sur mes engagements anticolonialistes, mais là il y a un saut qualitatif, avec cette insistance sur mon physique », déclare Benjamin Stora au Monde. « C’est de l’inconscient à ciel ouvert, on est dans la caricature classique du juif capitaliste à gros cigare. Je serais celui qui a fait carrière dans l’obscurité, qui ne peut pas comprendre l’identité française. »

Sur son site, l’historien médiatique, issu de la communauté juive de Constantine et qui a grandi dans l’Algérie française, a dénoncé un « article antisémite ». Ce que son auteur réfute « totalement ».

[...]

« Je suis tombé des nues, je ne comprends pas », a déclaré à l’AFP le journaliste Bruno Larebière, qui reconnaît avoir signé un « portrait à charge » mais juge « totalement hors sujet » les qualifications d’antisémitisme.

Pour Benjamin Stora, c’est « le portrait d’un homme avide d’ambition et d’honneurs qui est ici dressé, hantant les couloirs du pouvoir ». Cet article s’inscrit selon lui « dans la tradition classique antisémite des “juifs de cour” que l’on pouvait lire dans la presse d’extrême droite au moment de l’affaire Dreyfus ».

[...]

« À travers cet article d’un journaliste, ancien rédacteur en chef de Minute, on peut donc s’interroger sur la véritable nature de ce journal. »

« J’ai comparé le Benjamin Stora émacié des années 70 au Benjamin Stora gras d’aujourd’hui : c’est une parabole de son ascension sociale, c’est tout », s’est défendu Bruno Larebière.

Lire l’article entier sur nouvelobs.com

 

Benjamin invité de France 24 en 2018 :

 

Benjamin invité de France Inter en 2019 :

 

Benjamin invité de France Culture en 2018 :

Petite étude du qualificatif « nauséabond », sur E&R :

Valeurs actuelles en première ligne, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

77 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Barthès va finir démembré entre Stora et Goldnadel ! Quitter à choisir, je préfère sauver la sensible d’Ornellas...

     

  • HS : dans la première vidéo, la présentatrice blonde de France 24 qui interviewe Benjamin Stora semble être survoltée. Je ne sais pas qui c’est mais je la vois bien finir en hôpital psychiatrique.

     

  • Pour Benjamin Stora, c’est « le portrait d’un homme avide d’ambition et d’honneurs qui est ici dressé, hantant les couloirs du pouvoir ».

    Ah bon, c’est pas vrai ?

     

  • Je ne lisais pas Valeurs Actuelles mais je vais m’y mettre !


  • Pour ceux qui n’aurait pas encore bien compris, critiquer un juif influent pour quelque raison que ce soit reviens à commettre le crime génocidaire d’antisémitisme.
    Quant à Piketty, il fait bien de s’indigner, car lui aussi devient bouffi avec le temps.


  • Il y a un petit problème en France. Si vous essayez un tant soit peu de critiquer ou de lever le voile sur le moindre aspect du pouvoir ou de l’histoire officielle vous tombez systématiquement sur des accusations d’antisémitisme.
    N’importe quel esprit de bon sens peut en tirer les conclusions appropriées : il n’y a aucun islamiste ni musulman dans les hautes sphères. Jamais. Nada.
    Au dessus, c’est l’Etoile Noire.

     

  • En tout cas on remarquera, malgré d’éventuels problèmes de surpoids, la capacité de ce monsieur à mobiliser 250 personnalités en moins de 24 heures.
    Quel talent. On ne va tout de même pas demander aux journaleux de l’Obs de se poser la question de ce "don".

     

    • Les historiens y’en a effectivement des tonnes et on ne voit presque que celui-là. Mais vous pensez bien que celui-là doit posséder des qualités ?

      Mais passons, ça n’est pas le sujet à mon avis... car pour mobiliser 250 personnalités faudrait peut être aussi se poser la question des défauts de « Valeurs Actuelles » avant même d’envisager des talents à l’historien ?

      Faut dire que s’attaquer au fait qu’il soit « enrobé » à son âge... ça paraît ultra léger comme argument ?

      Poids plume, les journalistes chez Valeurs Actuelles ?

      Et si ils en font des tones, croyez vous qu’il s’agirait d’une tone de plume ou une tone de plomb ? Qui a dit qu’il ne pouvait y avoir de lourdeur dans une plume ?

      Ne soyez pas de ceux qui naïvement ignorent que la provocation n’a de valeur actuelle-ment qu’à l’économie faite par rapport aux dépenses en publicité. Ça ne parle pas Histoire... avez vous remarqué ?



    • la capacité de ce monsieur à mobiliser 250 personnalités en moins de 24 heures.




      intéressante question, et on rentre de plein pied dans le monde feutré des réseaux. en tous les cas, celui là est diablement efficace.


  • C’est vrai qu’il n’est pas très beau le Stora c’est plutôt le contraire surtout avec sa synophridie, ça lui donne un air patibulaire.

     

  • Quand on a regardé la photo et les vidéos, qui illustrent le présent article, il est évidemment indéniable que le physique du sieur Stora a très fortement évolué depuis sa jeunesse et qu’il est maintenant parfaitement obèse et bien sur, il n’y a nullement besoin d’être journaliste professionnel pour s’en rendre compte …..
    Plus sérieusement, il apparait aussi que Benjamin Stora fait bien fonction, notamment dans les médias mainstream et les allées du "pouvoir", "d’historien officiel" de la période de l’Algérie coloniale et de la décolonisation et c’est à ce titre qu’on ne peut qu’espérer que d’autres historiens, plus jeunes, se mettent à travailler très sérieusement sur ces sujets, afin de vérifier la conformité de ses publications et de ses déclarations, avec les réalités de l’époque et si nécessaire, de lui porter la contradiction et rectifier si nécessaire !!!

     

    • Allez au bout de votre réflexion ? Quel réseau lui permettrait d’avoir ce don d’ubiquité tout comme Zemmour d’ailleurs ? Vous faites rentrer des ronds dans des carrés au lieu d’aller au plus simple...

      Cet homme est compatible avec les réseaux sionistes.

      Pourquoi une critique anti-coloniale de la France ne pourrait exister ? Ouvrez vous à la réalité... je vous le dit dans les yeux +95% (à la louche) des historiens sur l’Algérie Française seraient de toute façon anti-colonialistes, c’est un fait indéniable...

      Qu’est ce qui différencie celui-là d’autres qui seraient tout aussi compétents ?

      C’est pourtant simple et un enfant de maternelle le comprendrait aisément.. Celui-là garanti que la critique anti-coloniale acquise par la majorité des gens comme la normalité ne glissera jamais vers une comparaison avec la politique coloniale d’Israel... Better be safe than sorry...

      Valeur Actuelle... vu qu’ils sont Nationaux-Sionsites... ils ne vous expliqueront jamais le pourquoi du comment... ni ne souligneront le paradoxe chez nos anticolonialistes dont BHL est le parfait prototype...

      Et Zemmour qui vous dit textuellement que la France devrait revenir à un modèle comme Israel.. qu’elle s’est perdue en chemin... Faut commencer à réfléchir ?...



    • il est évidemment indéniable que le physique du sieur Stora a très fortement évolué depuis sa jeunesse et qu’il est maintenant parfaitement obèse et bien sur, il n’y a nullement besoin d’être journaliste professionnel pour s’en rendre compte …..




      Ouais... un peu comme une bonne partie des français qui prennent du poids avec l’âge...

      Après pour être totalement honnête, il faut avouer qu’il a pris peu de poids l’historien officiel... pas comme Gérard Depardieu ou Marlon Brandon qui eux sont des obèses.. ou plutôt était concernant Brando. Les deux étant connus pour leur absence de langue de bois... Alors je ne vois pas comment apprécier la bonne bouffe serait un signe de trahison à la vigueur de la vérité qu’inspirait ce genre de personne...

      Stupide, car ça signifierait que Stora étant jeune aurait eu un discours moins polué par ses dorénavant accointance avec les coulisses du pouvoir ? Est ce un argument involontaire développé par ses contradicteurs ? LOL.. Stora a changer de discours au court de sa carrière ?!?

      Ma parole vous n’allez pas dénoncer les gens enrobés à Weigh-watcher et la brigade vegan végétarienne bio healthy life-style ?


  • hé ben celui ci, Yahvé l’ a pas raté ! persécuté, revanchard, ignorant doute et responsabilité....et cerise sur le gâteau : négationniste de la légitimité territoriale des (autres) peuples (kanaks) !
    enfin, comme tout ces "étrangers perpétuels", il considère la France comme 1 assemblage de couches sociales s’ ébattant dans l’ arène politico-économique de la citoyenneté, sans comprendre que la France réelle est l’ interaction entre la terre et son peuple : pas de terre = pas de peuple, pas de peuple = pas de nation !
    et avoue son $ionisme avec la phrase suivante : "s’ approprier la république d’ une manière très personnelle, très subjective avec, peut être, des volontés de revanche "


  • Pauvre chou ! (à la crème dans son cas)...


  • Je ne connaissais pas ce type, j ai donc écouté les extraits

    la 1ere video concernant la nouvelle Calédonie , hallucinant !

    le "camps" indépendantiste a donc perdu mais il ne faut surtout pas que le camps "loyaliste" profite de sa victoire pour s’opposer a un nouveau referendum

    si les résultats avait été a l’inverse, le discours aurait t il été le même ?

    ne surtout pas briser les passerelles nécessaires au dialogue afin de préserver le "mieux vivre ensemble" et blablabla et blablabla

    ensuite, au hasard, le droit de vote des immigrés, rappelant la promesse non tenue par mitterand et blablabla et blablabla

    oubliant de préciser que ce même mitterand a procédé en 1981, à une régularisation massive d’étrangers en situation irrégulière (130 000 personnes), assouplit les conditions de séjour des immigrés en annulant la loi Bonnet et supprimé la prime d’aide au retour

    j’arrête, j’ai d’autres choses a faire que de commenter des blablablas


  • Je dois avoir le nez bouché, j’aime tout ce que nos maîtres trouvent "nauséabond ".
    J’ai vu les noms les plus connus (!) , extraits de la liste des 400 , dans Le Monde : inconnus au bataillon ! Encore une liste bidon.
    Valeurs Actuelles est nauséabond ? Alors pourquoi sont ils invités permanents sur Lci, C news et tous les organes de propagande ?


  • A propos des affaires africaines je pense que Monsieur Bernard Lugan est autrement qualifié et professionnel que Bejamin Stora qui tient le rôle d’historien officiel de la télé, la radio et le gouvernement sioniste de la France. Or que nous dit Henry Guillemin après Simone Weill et Albert Camus : “Croire à l’Histoire officielle, c’est croire des criminels sur parole.”
    Souvenez vous du reportage reconstitué par Benjamin Stora, sur le massacre de la rue d’Isly à Alger le 22 mars 1962, où il nous montre un militaire européen au sol, aucun militaire n’a été touché. Cette tuerie avait été perpétrée exclusivement par des supplétifs au fusil mitrailleur à bout portant sur des civils sans armes par le lieutenant Kabyle Ouchène Daoud, arrivé la veille de Paris. Voilà comment un historien officiel manipule un évènement en voulant salir la mémoires des pieds noirs.... 80 mort sur le coup plus des blessés par centaines. Pourquoi mentir sur cet évènement dramatique. Cet historien, comme le lieutenant Ouchène a-t-il reçu des consignes ?

     

    • Nimbus,
      Concernant le Lt Daoud Ouchène, nous disposons de renseignements qui permettent au final d’écarter une quelconque volonté de mal agir de sa part à l’égard de la population algéroise.
      Daoud Ouchène, n’était pas Kabyle mais un chaouia des Aurès, fils d’un Agha.
      Engagé dans l’armée française, il a d’abord été parachutiste au 1er RCP (régiment de chasseurs parachutistes), avant de passer par une école militaire, de mémoire sans doute St Maixent. Puis il a été affecté comme chef de section dans un RTA (régiment de tirailleurs algériens).
      La veille de la tuerie de la rue d’Isly, il n’était pas a Paris, mais rentrait d’opération dans le bled, avant d’être désigné avec sa section pour se positionner dans la sinistre rue en question.
      A un moment donné, une barbouze allongé avec un fusil-mitrailleur sur un balcon, aurait ouvert le feu en direction des tirailleurs du Lt Ouchène, des appelés algériens, qui pris de panique, ont ouvert le feu sur la foule sans en avoir reçu l’ordre. La barbouze tuée aurait été évacué par la police, sans laisser de trace.
      En état de sidération, le Lt Ouchène n’a pas réagi de suite pour crier le "Halte au feu !" qui s’imposait.
      A la suite de cette affaire qui l’a traumatisé jusqu’à sa mort, il a trainé de séjour en séjour en établissements psychiatriques faisant connaissance d’une Dame française de souche, pendant un de ses séjours. Ils s’est marié, à francisé son patronyme en Michel Duchène, et a vécu jusqu’à sa mort dans une petite ville de Haute-Savoie.
      Il était en liaison avec le regretté colonel Moinet, très actif dans la reconnaissance des anciens arkis ou militaires d’origine algérienne, ayant fait carrière dans l’armée française. Si Daoud Ouchène avait eu un quelconque profil d’envoyé du pouvoir, spécialement pour organiser la tuerie de la rue d’Isly, Moinet n’aurait pas pris de gants pour l’évincer de ses relations.
      Complétement traumatisé par cette affaire dont il ne s’est jamais remis, reconnu malade d’une névrose de guerre, il s’est repassé les derniers temps de sa vie, tous les jours, la bande son enregistrée le jour de la tuerie. Ces renseignement ont été fournis à votre serviteur, par des témoins l’ayant côtoyé pendant sa présence en Haute-Savoie, tandis que j’ai moi-même rencontré sa veuve, à plusieurs reprises.
      Vous comprendrez donc qu’il était nécessaire d’apporter ces précisions en mémoire du Lt Ouchène alias Duchène, victime à terme de la tuerie de la rue d’Isly, par respect pour sa mémoire.


    • @Nimbus, comme vous il ment certainement par ignorance et manque d’humilité.
      @Centurion, qui était ce barbouze et qu’elle confession ?


    • @ Centurion
      vos précisions se tiennent, la Chaouia cependant reste une tribu berbère et Agha est un titre honorifique. Je ne suis pas historien, je n’ai pas les éléments certains pour certifier ou non que le lieutenant Ouchène arrivait de Paris ou de manoeuvre en campagne algérienne. Le tir a bien été déclencher par un élément envoyé par de Gaulle. Et je m’en tiendrais là. Ce malheur se suffit à lui-même.


    • Oiseau bleu de Centurion,
      La barbouze, selon mon narrateur était un asiatique. Je vous invite à creuser le sujet, il y a eu en effet des vietnamiens, et autres voyous notoires recrutés par les réseaux gaullistes, mais pas seulement.


  • Stora nous la refait façon Dreyfus, où quand on est juif on est par avance au-dessus de toute critique et de tout soupçon.

    FInalement être juif, c’est le veto ultime, l’immunité universelle.


  • Une chose que je ne comprend pas, c’est qu’on sort ce type a chaque fois qu’il est question d’algerie, comme si il n’existait pas d’historiens algeriens pour parler d’eux et de leur pays.

     

  • On aurait pu mettre des guillemets sur intellectuels aussi


  • il y a quand même un blème au départ de toute "cette histoire" avec crémieux.


  • C’est bien sûr un membre de l’armée d’occupation, donc ne travaillant que pour l’anti-France mais payé en partie par elle. Il conviendra d’ailleurs de supprimer capes et agrégation et de payer tous ces propagandistes au salaire minimum.
    Pour mentir comme Paxton, pas besoin de concours.


  • Jean jacques jordi est l historien qui connaît et maîtrise le mieux le sujet de l Algérie française pourtant on ne le voit sur aucun plateau tv ...

     

    • la bonne blague... Jordi n’a jamais refoutu les pieds en algerie depuis 1962 et plusieurs de ses travaux ont été démontés pièce par pièce. A lire le livre de Pierre daum, Ni valise ni cercueil. Les Pieds-noirs restés en Algérie après l’indépendance, qui prouve que le fln n’a jamais cherché à expulser les pieds noirs d’algerie.
      Sous prétexte que jordi se revendique de gauche, les nostalgiques de l’algerie francaise lui accorde du crédit mais le niveau reste faible.
      Le soucis que j’ai toujours eu avec les pieds noirs, cest leur incapacité à se remettre en question. Cette putain de guerre a eu lieu à cause d’eux, s’ils avaient accepté le principe d’indépendance qui était inéluctable, il n’y aurait jamais eu ce conflit et l’histoire aurait été changé, l’algerie serait à l’heure qu’il est, un pays propère.


    • Personne ne connaît la réalité. L’histoire de la guerre d’indépendance, personne de près ne veut en parler ... de peur de se faire liquider !


    • @ EL Didou,

      Pierre Daum ancien journaliste de Libé, a ajusté ses conclusions à ses visées idéologiques. Son livre est malhonnête.

      Je peux témoigner que des proches, médecins quasi sacerdotaux, ont voulu continuer à travailler à l’hôpital Mustapha d’Alger. Ceci, en dépit des menaces et du massacre de juillet 1962 à Oran.
      Ils n’ont pas pu rester. L’ambiance devenait invivable.

      D’ailleurs comment des chrétiens auraient-ils pu vivre sous l’égide de la charia ?
      Laissez-vous entendre que si l’Algérie n’est pas prospère, c’est à cause du départ des Pieds-Noirs ?

      Paix à tous.


    • Min,
      Merci pour votre rectification, concernant des médecins qui ont tenté de rester à l’hôpital Moustafa. Il y a en effet sur youtube, le témoignage de l’un deux.

      Il est clair que le FLN ne voulait pas de 3eme voie. Pour ce faire, il ordonnait aussi l’assassinat de fermiers travaillant en compagnie d’algériens, qui faisaient chez certains petits exploitants partie de la famille, et prenaient aux champs leurs repas ensemble. L’objectif du FLN était de casser toutes les amitiés ponctuelles, et possibles, de manière à installer une haine réciproque, qui servirait leur politique.

      La branche la plus dure du FLN, voulaient que les algériens de souche restent exclusivement entre eux, et refusaient de facto la présence de tous non musulmans.

      Qu’ils aient été trop loin, comme l’a reconnu à demi mot Ben Bella à la fin de sa vie, est une chose, qu’Aït Ahmed, ait dit que chasser tous les pieds noirs avait été une faute politique grave en est une autre. De même qu’une Algérie laïque, telle que la désirait Ben Ramdane, assassiné pour cela, en est encore une autre.

      De part et d’autre des choix ont été faits, avec sans doute des raisons qui ont paru conforment à certains objectifs de l’époque.

      En 2020 bientôt, il semble temps d’entamer un processus de réconciliation sincère et durable entre les peuples algériens et français.

      Il faut envisager un avenir apaisé autours de la méditerrané, pour réaliser dans le monde multipolaire, qui laissera place au délétère mondialisme, un axe Lisbonne Vladivostok incluant au sud l’axe Rabat,Alger, Tunis, Paix à tous.


    • @min

      Jinsinue surtout que les pieds noirs tenaient l’économie du pays et que leur départ a provoqué une crise économique au moment de l’indépendance. Par ailleurs , il ne faut pas oublier que la population algérienne était a 90 % illettré et c’est difficile de construire un pays prospère dans ces conditions surtout quand on sait que les pieds noirs détenaient toutes les terres les plus cultivables. Susini l’avait compris et avait tenté de négocier avec l’aile modéré du FLN afin d’obtenir certains ministère stratégique comme celui de l’économie...

      Le soucis des pieds noirs c’est leur connerie sans limites. Ils avaient pas compris qu’une ere nouvelle venait de commencer et que le colonialisme était fini. Par ailleurs, ils ne voulaient pas être diriger par des musulmans ou des arabo berbère qu’ils ont tjs méprisé et qu’ils considéraient comme inférieur. C’est leur égoïsme , leur racisme et leur arrogance qui ont causé leur perte et ils peuvent continuer à verser des larmes de crocodiles, je répète que cette guerre fut leur faute. S’ils avaient accepté les conditions du mna et du FLN dabane Ramdane, il n’y aurait pas eu tant de morts.


    • El Didou, de Centurion,

      Très intéressant votre dernier commentaire.
      Selon un vieil ami d’origine algérienne, très cultivé, une encontre a eu lieu en 1946 ou 1947, réunissant une certaine "élite pied noir, et une certaine élite algérienne de souche, dont l’objet était de savoir jusqu’à quel degré de connaissances, on pouvait inclure les algériens dans les cercles de décisions, médecins, chefs d’entreprises, etc ?
      A l’issue de la réunion aucun accord n’a été trouvé, et il y a eut la guerre. Si un accord avant été trouvé, il n’y aurait pas eu la guerre.

      Son père qui faisait partie d’un des cercles concentrique lui a dit à l’issue de la réunion, "c’est encore les meilleurs des deux camps qui vont s’entretuer". C’est probablement ce qui s’est passé.

      En conséquence, il est plus que jamais urgent de travailler à la réconciliation des deux peuples, bien que cela ne soit certainement pas une priorité, ni pour la mafia au pouvoir en France, ni pour la mafia au pouvoir en Algérie.


  • Le fernand nathan pour l"Algérie !

     

  • Je connais bien Benjamin Stora, je l’ai eu comme professeur à l’INALCO. C’est un de ces dinosaures qui se disent de gauche, qui se prétendent anticolonialistes et progressistes. En réalité c’est un homme imbu de sa personnalité, vaniteux, convaincu de son omniscience et tres hautin avec les étudiants. J’en ai été victime, je peux en témoigner. Quant à la corpulence, y a-t-il un lien avec ses émoluments ? Je ne peux me prononcer.

     

    • Merci Kader pour votre témoignage, offrant un éclairage sur le personnage de Benjamin Stora.


    • Donc personnage particulièrement antipathique. Comme Dreyfus qui dégouttait même ses partisans.

      Mais pourquoi n’y a-t-il pas un manuel qu’on distribue dans les synagogues intitulé : "comment se rendre sympathique à son prochain ou en tous cas éviter de se faire trop détester" ?

      Merde. Ce livre existe. Il s’appelle "les évangiles"


    • Modeste témoignage qui j’espère éclairera certains sur le vrai visage de ce personnage.


    • @kader
      Les profs d’université... les élèves/témoins peuvent avoir des impressions bien différentes selon les notes/appréciations ?

      Et à la fois, souvent l’antipathie d’un élève est justifier comme la sympathie d’ailleurs !!

      Difficile de se faire une opinion justement... tant le regard d’un élève a un maitre peut être empreint d’une subjectivité.

      Non... il est plus simple de prendre ses écrits et essayer d’expliquer pourquoi l’homme est une fraude. Je pense également que devoir mettre des distances c’est souvent par confort, lorsqu’on a une petite popularité...

      La grande popularité impliquant un respect qui met defacto des distances...

      ps : imbu de leur personnalité, vaniteux, convaincus de leur omniscience et très hautin avec les étudiants.. ça ressemble à certains de mes profs mais ils n’auraient pas été capable d’écrire un seul bouquin. En tout cas ces traits de caractère sont particulièrement désespérant chez les gauchistes.


    • Je vois que ma contribution vous a quelque peu touché. Malheureusement je ne suis pas le seul étudiant à le dire, mais là n’est pas la question. La personnalité a très souvent une influence sur l’analyse que l’on fait d’une situation donnée. Pour se rendre compte qu’il est imbu de lui même, vaniteux et omniscient, il suffit de voir sa présence sur tous les plateaux télé et de radio. Il existe de nombreux historiens de la guerre d’Algérie qui refusent de venir se pavaner sur les plateaux télé, pourquoi lui est-il omniprésent ? Est-ce vraiment la place d’un historien ? Quant à ses écrits, vous voulez un simple exemple ? Cet homme qui se dit anticolonialiste a t-il une seule fois dans ses écrits ou ses propos critiqué les colonies israéliennes en Palestine ? On peut même ici rajouter un autre trait de sa personnalité, l’hypocrisie.


  • Benjamin stora, petit fils d’abraham stora, rabbin et président du consistoire central d’alger 1897-1919.
    Un livre merveilleux de Fernand Grégoire, " la juiverie algérienne", vous en dira plus que quiconque...
    Aprés la lecture de cette ouvrage, je suis convaincu, qu’une majorité du pouvoir profond et occulte de l’algérie et sa caste dirigeante, sont en réalité, des donmeh, (juif faussement convertit à l’islam).


  • Merde, est-ce qu’on a la liste et les noms des 250 intellectuels qui s’insurgent ?
    [ la révolution culturelle est prévue, ils iront casser des cailloux sur le Larzac ]


  • Encore un qui semble n’avoir jamais voulu voir qu’il y avait aussi des Français en France. Entre les migrants post coloniaux, les musulmans attachés à leur culture, le port du voile, sans oublier les salles de prières...il ne reste que peu de place pour ceux dont les ancêtres ont vu les Romains, Clovis, Saint Louis puis survécu à la révolution. 70 ans passés à détruire ce pays-ci pour arriver à quoi ? Valeurs Actuelles donne la réponse sous forme de vérité et la vérité n’est ni pro ni anti , elle est, c’est tout.

     

  • #2328549

    Si Stora était catho, on aurait pu dire qu’il est gras du bide. Comme il ne l’est pas, on ne peut pas. « Sale gros catho de me... » ne sera jamais poursuivi pour insulte.


  • "L’extrême droite m’a souvent attaqué sur mes engagements anticolonialistes"
    bien sur ça ne concerne pas les colonies juives de Hébron ou Ramallah.

     

    • Ils prennent toujours des poses pour passer pour des gens "biens". De belles causes avec regards profonds et profils. Pharisaïsme. Is n’ont aucune conviction profonde mais font toujours passer les autres pour des méchants car agacés par leurs simagrées, ce qui fit par advenir ;


  • Il faut encore parler de la guerre d’Algérie. Mai l’oligarchie ne veut pas que l’on fasse la paix avec ces gens là ! On leur a construit leur pays, champs pétrolifère, champ gazier. Après les évènement, ils avaient un pays clé en main, prêt à fonctionner. Les seuls trucs qui tiennent debout là bas, c’est ce qu’on a construit. Je pose la question : Pourquoi n’ont ils pas commencé à faire fonctionner leur pays au lieu de venir en France ? Ils auraient pu améliorer leurs conditions de vie avec tout ce qu’on a laissé sur place. Au lieu de ça, ils ont préféré venir. La soupe devait être extrêmement bonne ici. Et l’autre Stora qui dit que sa mère bossait à l’usine !
    Et le pire avec l’ambiance délétère qui règne là bas, ils disent qu’ils adorent leur pays, alors qu’ils ne veulent même pas y travailler et y vivre. L’orgueil mal placé, puisque aujourd’hui tout est pourri là bas. Et ils importent leur pourriture ici

     

    • tu connais quoi de l’algerie il faut i aller pour voir comment les gens vivent stora est français pion de l’oligarchie qui prépare une offensive encore contre l’algerie ou plutôt son peuple car le pays est à eux rotary lions club architecture symbolique tout et la pour combattre leur ennemi l’islam ils ont abruti le peuple l’éducation nationale est morte depuis 35 ans et en le fessant se haïr et de la guerre civile et même après sa continue depuis 10 ans ils distribuent du faux lait des fruits et légumes de monsanto les cas de cancers explosent les caméras de surveillance sont partout le contrôle omniprésent chômage record pas d’activité culturelle bref l’algerie est le laboratoire du nouvel ordre mondial depuis l’indépendance de la France et le peuple paye pour sa tout les 30 ans une guerre donc au lieu de se réjouir il faut s’inquiéter ce qui ce passe là-bas arrivera ici un jour ou l’autre quant on sait pas on apprend et on juge pas avant


  • Stora, en surcharge pondérale évidente, ira un jour chez son toubib qui pourrait très bien lui dire, assez spontanément, qu’il est "un peu trop enflé" et d’ajouter peut-être un "ne soyez pas trop vaniteux avec la résistance de votre organisme... il faudrait perdre un peu de poids"...
    Ce jour-là, s’il se présente, sera-t-il la preuve storalienne que le toubib est antisémite parce qu’il utilise les mots "enflé" et "vaniteux" ?

    La bêtise n’a pas de limite...

     

    • La bêtise n’existerait pas chez Valeurs Actuelles ?



      L’extrême droite m’a souvent attaqué sur mes engagements anticolonialistes, mais là il y a un saut qualitatif, avec cette insistance sur mon physique », déclare Benjamin Stora au Monde.




      Est ce que valeurs actuelles et ses journalistes peuvent être qualifiés d’extrême droite ? Est ce qu’il y a une erreur de jugement par rapport au fait de s’attaquer au physique d’un homme pour démonter ses positions ? Est ce que l’anti-colonialisme pose un problème à Valeur Actuelle ?




      « C’est de l’inconscient à ciel ouvert, on est dans la caricature classique du juifcapitaliste à gros cigare. Je serais celui qui a fait carrière dans l’obscurité, quine peut pascomprendre l’identité française.




      Je trouve qu’il a raison. Qui pourrait nier que s’attaquer de la sorte à l’homme fait un peu dans les gros sabots ? Pas étonnant qu’il réunis 250 signataires pour tacler un journal qui récemment a été choisi par Macron pour faire sa com’.

      Le journal prête le flanc à la critique ça serait bien de le reconnaître ?
      Stora est effectivement du sérail.. et ça peut être aussi simple que la volonté de la communauté d’avoir des gens sur les plateaux télé qui seraient incapable de critiquer israel... C’est pourtant simple... autant le mec est anticolonialiste concernant l’Algérie.. autant il ne parlera jamais de la colonisation israélienne.. Pas forcément de façon malveillante ou complotante (un peu quand même) d’ailleurs. Ceux issus de famille juives sensible aux difficultés d’avoir un foyer national juif tout en ayant les mêmes valeurs morales qu’ils attendent de la France...

      Voila pourquoi un historien anti-colonialiste autre que ce monsieur serait un danger à tout moment !... Voilà, pourquoi celui-là occupe tant de place ?

      Concernant la Nouvelle Calédonie dans la vidéo... il me semble plus loyaliste qu’indépendantiste... Par contre il prend en compte l’histoire coloniale et la nécessité du dialogue avec les indépendantistes, avec presque la moitié de la population de leur côté ils ne peuvent être ignorés.

      Il semble penser que le vivre ensemble offert par la France, a bien plus de valeur.les méthodes coloniales de la France ayant largement disparues. C’est peut être pas tout à fait nickel au niveau des redistributions des richesses, mais on est loin des configurations d’antan ?


  • Quand un mec est juif, dire qu’il est gros c’est du racisme antijuif. OK les gauchos, continuez comme ça, c’est de mieux en mieux. Vous prenez vraiment les gens pour des abrutis. Ils s’acharnent sur VA, après l’article le médiocrissime Barthès, sans jamais répondre sur le fond.


  • "Le don d’attiser l’étincelle de l’espérance dans le passé, n’appartient qu’à l’historiographe, intimement persuadé que, si l’ennemi triomphe, même les morts ne seront pas en sûreté. Et l’ennemi n’a pas fini de triompher"
    Extrait de ’Du concept de l’Histoire" de Walter Benjamin (pas stora) choisi par l’Historien algérien Mohamed Harbi dans sa préface de " Les camarade des frères...Trotskystes et Libertaires dans La Guerre d’Algérie" de Sylvain Pattieu.


  • Qui sont ces 250 qui se placent dans les bons papiers pour le prochain gouvernement ?


  • Si Dreyfus, même à le considérer par extraordinaire et tout spéculativement comme non coupable, (ce qui est assez difficile puisque la cour de Cassation l’a définitivement et pour l’éternité reconnu coupable en refusant la révision), mais admettons ....

    ... hé bien, si Dreyfus mettant de côté ses petites vanités personnelles s’était sacrifié à la France, à l’Armée, au Drapeau et s’était volontairement reconnu coupable, il aurait servi la France et il n’y aurait pas eu d’affaire Dreyfus et la société française n’aurait pas subi une empoignade saugrenue. La guerre aurait été plus vite gagnée ou perdue. Si elle avait été perdue, l’Alsace serait allemande et la France aurait aussi perdu tous les juifs d’Alsace. Autant dire que la France serait immédiatement retombée à l’âge de pierre et à une vie pastorale naïve et bucolique, ce qui n’aurait pas été pour me déplaire..

    Si aujourd’hui ce gros et déplaisant personnage aux petits yeux clignotants qui ne fait aucun effort pour paraître sympathique, au lieu de hurler à la mort parce qu’on lui fait remarquer qu’il est gros comme un effendi levantin, admettait sereinement son problème de surcharge pondérale, il irait gentiment faire une cure à Vich.. ah ! merde !

    En tous les cas, la France ne serait pas mise sens dessus dessous par lui tout seul. Qu’il admette qu’il est gros et basta !.


  • Stora est un homme influent : pourquoi le nier ? Pourquoi cette réponse hystérique à VA ? On a tapé en plein dans le mille ?

    Quant aux réflexions sur le physique, certes c’est pas ce qu’on fait de mieux, mais y a pas mort d’homme non plus !


  • Je n’ai pas vu Stora signer s’insurger dans une tribune quand Alexandre Adler avait qualifié Chavez de simiesque.


  • Je l’ai croisé dans le métro. Pas très causant mais il donne pas l’impression de rouler sur l’or. Quant à sa vision de la colonisation : j’adhère.

     

  • #2329382

    Attaquer sur le physique c’est faire preuve de bassesse.


  • Meyer Habib a un corps d’athlète, une démarche féline, et un visage radieux.
    J’ai bon, là ?


Commentaires suivants