Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

L’UPR fait la chasse aux "complotistes" et antisionistes

Dans un message adressé à une partie de ses adhérents, l’Union populaire républicaine demande de supprimer tous les contenus « complotistes » des réseaux sociaux et qualifie l’antisionisme de « polémique inutile ». L’occasion de revenir en détail sur l’UPR, son évolution, la période charnière que le parti traverse actuellement, et les choix stratégiques nouveaux qu’il opère.

 

On peut reconnaître à l’Union populaire républicaine, parti politique fondé par François Asselineau il y a maintenant plus de huit ans, d’avoir su faire son trou sur la toile en diffusant ses analyses sur l’Union Européenne et la souveraineté de la France. [...]

Le dernier passage de François Asselineau dans un grand média remonte au 20 septembre 2014, à l’occasion de son apparition dans l’émission « On n’est pas couché » animée par Laurent Ruquier. Sur trente trois minutes de passage à l’antenne, les chroniqueurs l’ont cuisiné durant quatre interminables minutes sur Serge Ayoub et Alain Soral. Aymeric Caron reprochait à François Asselineau d’avoir préparé une conférence dans des locaux fournis par Serge Ayoub. Mal préparé à ce procès, François Asselineau a fini par accepter de donner satisfaction à Aymeric Caron pour gagner le droit de changer de sujet. « Est-ce que vous dénoncez le positionnement d’Alain Soral et son antisémitisme ? ». Réponse de François Asselineau après avoir soigneusement évité de prendre position pendant de longues minutes : « Mais oui, bien entendu ». [...]

 

L’UPR qualifie l’antisionisme de « polémique inutile »

Dernièrement, le bureau national de l’UPR a diffusé un message à une partie de ses adhérents pour leur demander de nettoyer leurs réseaux sociaux, y compris leurs pages personnelles, et en remontant à plusieurs années. Doivent être supprimés tous les messages suscitant des « polémiques inutiles », en citant comme exemples l’antisionisme et le complotisme. Ainsi donc, pour éviter à François Asselineau lors de ses futures apparitions médiatiques d’avoir à s’expliquer longuement sur le fait qu’un adhérent UPR ait publié un contenu brisant quelque tabou, l’UPR en appelle à l’auto-censure.

Cette posture stratégique paraît terriblement déficiente pour au moins trois raisons.

1. Premièrement, si l’UPR supprime des contenus controversés et exclut les récalcitrants comme Yannick Hervé, il n’en restera pas moins que les contenus ont été publiés et que le crime de lèse-bien-pensance est déjà commis aux yeux des journalistes et chroniqueurs qui auront déjà toute la matière suffisante pour faire des procès d’intention et des amalgames.

2. Deuxièmement, la vérité finit toujours par triompher, mêmes des pouvoirs les plus puissants. Il ne faut donc jamais rien lui retirer. Si François Asselineau pense que le sionisme n’est pas une composante à part entière de l’asservissement de notre pays au même titre que l’Union Européenne, qu’il le dise clairement, mais qu’il ne joue pas la carte de la « charte de l’UPR » pour esquiver le tabou et reléguer cette question au rang des sujets futiles et clivants. Qui peut croire que ce sujet divise les adhérents de l’UPR ? Si les adhérents ne sont certes peut-être pas tous militants antisionistes, loin de là, je pense qu’ils ont tous suffisamment les yeux ouverts pour constater l’influence du lobby pro-Israëlien en France et les conséquences absolument catastrophiques qu’il exerce sur les intérêts de la France à l’étranger. [...]

3. Troisièmement, François Asselineau profite d’une ferveur qu’il a lui-même suscitée en ayant un discours de totale vérité. Mais en abandonnant progressivement cette posture de vérité dérangeante pour une vérité partielle, arrangée, François Asselineau risque de faire retomber cette ferveur. [...]

 

Conclusion : l’UPR invite à s’auto-supprimer de la toile

Dans ce message adressé à ses adhérents, l’UPR invite donc les troupes à supprimer les contenus « complotistes ». Quand on sait que le terme « complotiste » est un mot valise et que c’est le terme préféré des chiens de garde du type d’Aymeric Caron pour discréditer l’opposition réelle et empêcher tout débat, il y a de la surprise, voire de la trahison, à voir ce terme écrit sous la plume de l’UPR pour faire le ménage.

Qu’est-ce qu’un contenu complotiste M. Asselineau ? Un contenu qui relève les failles de la version officielle du 11 septembre 2001 ? Ou bien un contenu qui montre que la construction européenne est une idée née dans l’esprit d’un officier nazi, recyclée par les Américains après la guerre puis pilotée par la CIA depuis 70 ans ?

Il serait amusant que les adhérents de l’UPR prennent effectivement son bureau national au mot en supprimant tous les contenus subversifs publiés par François Asselineau depuis 8 ans et qui font sa renommée actuelle.

Rire un peu avec François Asselineau sur E&R :

Petite leçon de « polémique inutile » à l’intention de François Asselineau :

Rejoindre le nouveau parti politique de Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

143 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Vasselineau,
    Pour une autre soumission,
    plus douce.

     

  • #1275186
    le 22/09/2015 par par icic ,par là bas, reviens couché, assis , la balle ...ect.
    Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

    ça "commence " à faire louche cette protection du sionisme.
    c’est le seul truc au monde ou tous ferment leurs bouches.
    et cela devient "cocasse".

     

  • #1275192
    le 22/09/2015 par jean-marie le pinguoin
    Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

    Tu veux te faire baiser, file du pognon à un parti politique...


  • Asselineau, c’est Marine, avec moins de courage.

     

  • #1275202

    Oui ca fait plusieurs semaines que l UPR est mort, ils font la chasse au nazis, aux sorcieres aux gens qui remettent le 11/09 en cause, débarque à un meeting d Asselineau avec un ananas ta la BRI qui débarque dans la demi heure.
    L UPR et mort mais merci a Asselineau pour ses conferences top level, même si sa haine du fn faisait passer les antifa rennais pour des modérés.


  • Asselineau voudrait juste rallier quelques nouveaux adhérents (jusqu’à présent effarouchés...) pour améliorer son ordinaire... Le groupuscule voudrait bien devenir un petit parti "honorable" et, qui sait ? quémander un ou deux sièges de députés aux "républicains"...


  • #1275254

    Soral a raison.


  • #1275256

    J’ai été séduit par les positions d’Asselineau sur l’Europe et l’Euro, et je me suis encarté.

    Mais rapidement , je me suis rendu compte qu’ASSELINEAU, qui distille pourtant des vues intéressantes sur l’histoire de France, curieusement, sur la période 1933/45, véhiculait les mensonges habituels fabriqués par la classe dominante actuelle. ...et particulièrement sur la résistance française sur laquelle il s’appuie pour évoquer des forces résistantes...il semble donc vouloir évacuer le lisier de cette résistance mensongère fabriquée de toute pièce....il a même oublié que ce sont l’Angleterre et la France qui ont déclarés cette guerre si meurtrière et repoussé les multiples propositions de paix formulées par l’Allemagne ( avant et après 1939) ...je pense notamment à la proposition de paix sans condition du 6 octobre 1939 refusée par Daladier le 11 octobre 1939 !!! Mais pour ASSELINEAU c’est toujours les allemands qui sont les grands méchants. Pourtant il a dû lire l’œuvre de Benoist-Méchin ( Histoire de l’armée allemande et les 60 jours qui ébranlèrent l’occident).

    Si ASSELINEAU évoque volontiers la main mise américaine sur l’Europe , il désigne effectivement les principaux acteurs à la solde de la CIA, les Monnet, Schumann ou encore Cassin sans jamais remarquer qu’il s’agit d’une seule et même communauté. Je note toutefois qu’un autre grand avant-gardiste qu’est Goudenhove-Kalergie, grand idéologue de l’oligarchie, et de la destruction de l’Europe par l’immigration massive afin de mieux manipuler les européens ( ref. Paneuropa ) n’est jamais évoqué ???...curieux ????

    Le sionisme, bien sûr, lui non plus , n’est jamais évoqué. De même que les forces secrètes de la Franc-maçonnerie sont totalement ignorées, voire inexistantes ???? ...et ceux qui les évoquent ne sont que des complotistes... MDR !!!!

    Ajoutez à cela que pour ASSELINEAU, la BRI de Lausanne n’est en aucun cas une structure d’asservissement des peuples qui participerait à la constitution d’un gouvernement mondial, alors que Mendès-France, lui-même, l’affirmait en 1930 dans son livre "La Banque des Règlements internationaux"

    Vous comprendrez que je ne pouvais, sans avoir de réponses claires à ces questions basiques renouveler mon adhésion, d’autant que vouloir faire de la politique en gérant ses congés et ses RTT, me semble bien inapproprié !

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Secon...

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Richa...

     

    • @ Kervoillant

      Vous voulez quoi, au juste ?
      Remuer le caca et rester dedans ?

      On peut être convaincu du fait que le "11/9" est une énorme machination sous faux drapeau et le dire partout autour de soi. Que la France est aux mains des Sionistes ; cela c’est l’évidence, qui ne le voit pas ? Ce sont des constats très clairs, mais ce n’est pas en voulant en faire la preuve une fois de plus que vous changerez quoi que ce soit.

      F.Asselineau propose une méthode pour sortir de cet asservissement : la voie légale, la voie des urnes, tout en s’assurant que les règles démocratiques soient scrupuleusement appliquées. Sont combat actuel est de présenter une liste UPR pour chaque région (excepté la Corse) et la Réunion. Il a réussi à le faire et c’est déjà un exploit. Il veut que les médias ne puissent faire autrement que de parler de ce parti, qui progresse actuellement très vite (plus de 8600 adhérents, ces jours-ci). Il a mis le CSA en demeure de faire appliquer la loi sur le temps de parole et obtenu que l’UPR ne soit plus classé dans les partis d’extrême droite : il maintenant classé dans "les parti divers". C’est déjà pas mal et cela avance très vite : le temps presse. Les régionales en décembre, justement pour casser le blackout qui est inaccepteble. Il ne restera plus que 13 mois avant la campagne présidentielle de 2017.

      Pourquoi donner des bâtons pour se faire assommer de coups ?

      Quand vous aurez compris que l’UPR est le seul moyen de rassembler les Français dans un mouvement de libération nationale, vous modèrerez vos propos.
      Voter massivement pour l’UPR, c’est gagner une étape : c’est un référendum pour demander 1° la sortie de l’Europe, 2° la sortie de l’Euro et 3° la sortie de L’OTAN.

      Si cela ne vous suffit pas, que proposez-vous ?

      L’équipe de l’UPR mène très bien ce combat. Ils se démènent et il me semble qu’il faut tout faire pour qu’ils réussissent, avec une majorité énorme qui leur assurera une légitimité nationale puissante.

      Les partis médiatisés sont en train de s’effondrer. La rencontre, pour le 70ème anniversaire de la création de l’ONU, à New-York de nombreux chefs d’états (dont la délégation Russe, Poutine en tête) va sans doute être un tournant de l’histoire. La politique Sioniste, Française en particulier va y être sans doute dénoncée, en particulier pour ce qui à été fait en Iraq et en Syrie, sans compter l’affaire Ukrainienne et l’attentat contre le vol MH17 : ça va être chaud !) : cela va chambouler bien des choses...


    • Merci pour votre commentaire très instructif et pour la référence à Benoist-Méchin, que je ne connaissais pas. Malheureusement, cet ouvrage ne me semble plus disponible actuellement, du moins autrement que d’occasion (j’ai fait une rapide recherche). Tant de choses à lire :-)


    • #1275671

      @ Eric

      N’hésitez pas à acquérir ce livre d’occasion. C’est une extraordinaire extraordinaire histoire de l’Europe très référencée...et bien entendu, les faits nous la font apparaitre bien différente de celle qui nous est contée habituellement ! Sa lecture nous aide à comprendre l’actualité d’aujourd’hui !

      De Gaulle en avait fait acheter 150 exemplaire pour l’Ecole de Guerre.


    • Ca va se faire. Ce n’est qu’une affaire de temps ... et d’argent ! :-) Il y a vraiment pléthore d’ouvrages qu’on aimerait voir réédités. Sur le papier (c’est le cas de le dire), Kontre Kulture a de beaux jours devant elle.


    • @Tom



      Quand vous aurez compris que l’UPR est le seul moyen de rassembler les Français dans un mouvement de libération nationale, vous modèrerez vos propos.
      Voter massivement pour l’UPR, c’est gagner une étape : c’est un référendum pour demander 1° la sortie de l’Europe, 2° la sortie de l’Euro et 3° la sortie de L’OTAN.




      L’UPR n’a pas les moyens de rassembler les Français et pèse moins de 1% des voix. Le FN, lui, s’est hissé au rang de premier parti de France, c’est-à-dire le parti le plus rassembleur, devant le PS et l’UMP.

      Voter UPR (si c’est possible), c’est au contraire prendre des voix au FN qui est le seul parti en position d’éligibilité à proposer la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN. Voter UPR ou DLR, c’est donc tirer une balle dans le pied du camp des patriotes et faire perdurer l’UMPS, c’est-à-dire l’UE, l’euro et l’OTAN (et demain le TAFTA !).

      Les élections sont un jeu à somme nulle : ce que l’un gagne, l’autre le perd. il est temps que les sympathisants de l’UPR le comprennent. Il est temps aussi qu’ils comprennent que l’urgence de la situation ne laisse pas d’autre choix possible que le FN pour 2017.


    • @ Titus,

      Vous vous trompez lorsque vous affirmez que le FN a la capacité de rassembler les Français : il est médiatisé dans le but d’égarer les mécontents. Il n’est qu’un leurre tout juste capable d’entrainer les français sur la voie de la discorde.

      La leçon de 2002, l’avez-vous oubliée ?
      La grande majorité des français ne votera jamais pour ce parti. Sans la présence de l’UPR, ils préfèreront voter nul dans l’espoir de délégitimer l’élection.

      Beaucoup de temps est passé depuis 2002, les électeurs ont compris à quel point ils ont été berné par les stratèges qui tiennent notre "démocratie" V ème bis entre leurs griffes en contrôlant les médias.
      Tout ce que dit l’UPR sonne vrai et correspond tout à fait à l’attente des français. Les élections régionales de décembre 2015 vont leur faire connaître ce parti. Vous allez voir ce qu’il va se passer.



    • Vous vous trompez lorsque vous affirmez que le FN a la capacité de rassembler les Français : il est médiatisé dans le but d’égarer les mécontents. Il n’est qu’un leurre tout juste capable d’entrainer les français sur la voie de la discorde.




      L’avenir le dira. Mais c’est bien parti car le FN a déjà eu deux fois plus d’électeurs que le PS ou l’UMP aux dernières élections.



      La leçon de 2002, l’avez-vous oubliée ? La grande majorité des français ne votera jamais pour ce parti. Sans la présence de l’UPR, ils préfèreront voter nul dans l’espoir de délégitimer l’élection.




      On n’est plus en 2002 et Jean-Marie Le Pen, qui effrayait (à tort) certains, a pris sa retraite politique.
      Ce n’est pas la grande majorité des Français qui a élu François Hollande, mais la faible proportion des Français qui se sont déplacés pour aller voter.
      Donc il n’est pas besoin de convaincre la majorité des Français pour être élu. Il "suffit" de convaincre les bonnes personnes.



      Beaucoup de temps est passé depuis 2002, les électeurs ont compris à quel point ils ont été berné par les stratèges qui tiennent notre "démocratie" V ème bis entre leurs griffes en contrôlant les médias.




      Justement, de plus en plus de personnes se disent, qu’après avoir été déçu par Sarkozy et par Hollande et avoir constaté leur gémellité politique parfaite, qu’ils pourraient donner sa chance au Front National.




      Tout ce que dit l’UPR sonne vrai et correspond tout à fait à l’attente des français.




      L’UPR est inconnu des Français. Il n’a même pas réussi en huit ans à se faire connaître alors qu’il est passé en prime time chez Ruquier et chez Bourdin, ni à présenter un candidat à l’élection présidentielle.
      L’UPR n’apporte rien de plus que le FN n’apporte déjà et les Français n’attendent pas Asselineau.


  • #1275262

    Tout est dans le nom : Union Populaire... REPUBLICAINE.

     

  • Oh les gars c’est le R de Républicains vous vous attendiez à quoi ?


  • Soral avait une fois de plus raison. (ça devient énervant)


  • C est vrai que ce monsieur a eisté grace à ER et qu aujourd hui il "crache" dessus.... Encore un qui finira dans les poubelles de l’histoire...


  • #1275278
    le 22/09/2015 par The Shoavengers à la FED
    Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

    Asselineau est totalement absent ou inaudible sur tous les autres sujets. Il monopolise la parole alors qu’il a le charisme d’une huitre. C’est un conférencier, point.
    La plupart des gens qui le rallient sont probablement soi des dissidents, donc plutôt anti-système, soit des mous du genoux qui ne veulent pas entendre pas entendre une vérité trop radicale (Soral, Le Pen…). Difficile association.
    Il est un mélange de Chevènement, et Dupont-Aignan sur un créneau déjà saturé, en croyant que la république et le capitalisme sont là pour encore des siècles. En plus, il ne bénéficie d’aucune alliance puisqu’il les refuse.
    Bref, il ne propose aucune alternative au système actuel et n’apporte aucune "valeur ajoutée" à son offre politique.

     

    • #1275372

      Asselineau est surement critiquable mais il a démonté le fn point par point je vous invité a voir ces vidéo sur le fn, tout ce qu’il dit sur le fn est la pure vérité, ne pas comprendre que c’est un parti leurre c’est ce voilé la face ! Vous dite qu’il est inaudible, mais le fn est il vraiment audible quand dans un moment clé d’une présidentielle il laisse tomber le sujet essentiel de l’UE pour parler des menu halal ?! sérieux les menu halal !! mdr réveillez vous si le fn voulez vraiment changer les choses vous croyez sincèrement qu’il sortirait un sujet qui divise autant a un moment clé alors que nous somme plus de 60% de français a être potentiellement pour une sortie de l’UE ! Le fn est juste un bloqueur de voix, un "mauvais objet" qui bloque psychologiquement certains électeur a envisagé une sortie de l’UE rien de plus !


    • #1275505
      le 22/09/2015 par The Shoavengers à la FED
      Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

      @ sylvano

      Un mec qui passe son temps à enfoncer le seul parti qui ait une chance de sauver des miettes est soi un imbécile, soit un xxxxxx.


  • #1275287
    le 22/09/2015 par Jean d’ Artois
    Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

    Asselineau est interessant par certains de ses développements , mais aucune stratégie politique , à part la sortie de l’Europe ; après c’est nébuleux ! Et , entre nous , vous le voyez rassembler assez d’électeurs pour renverser la " vapeur" ? ...on est sur du 1% , et comme c’est un démocrate , républicain , et tout le " miel" qui sert à la reproduction automatique du système et de ses avatars , il est donc " out" d’entrée de jeu ! Par contre , cela fait une division de PLUS dans la " jungle " nationaliste ! ( je sais , c’est un peu abrupte , mais on a plus le temps ! ) .

     

    • @ Jean d’Artois

      Tout à fait entre nous, à lire les commentaires de cet article, il me semble qu’il y pas mal "d’allumés" sur ce site. C’est cho !

      Effectivement A.Soral a raison sur tous les points, mais je dois noter qu’il ne donne, lui, aucune indication au sujet de l’après 2017. L’enfermement dans l’Europe des "européistes", il en parle assez peu, c’est pour lui une annexion par l’EMPIRE, un phénomène global, mis en oeuvre par les Sionistes. Je ne vais pas le contredire sur ce point, puisque c’est là où nous en sommes aujourd’hui.
      Nous sommes à un tournant : nos médias sont à bout de souffle, l’opinion publique est de plus en plus consciente du mensonge criminel (150.000 mort en Lybie, 250.000 en Syrie) qui leur a été fait. Nos décideurs ont perdu tout crédit : le 28 septembre et les jours suivants, à l’ONU, il va, sans doute, se rétablir bien des choses : le monde "unipolaire sioniste" va bien être obligé de reconnaître que le Monde est bien pluripôlaire et que le respect des nations et des gouvernements légaux et le seul moyen d’imaginer la Paix, enfin, sur notre globe. Le respect de la charte des nations unis va être réaffirmé. La suprématie mondialiste des néo-cons, leurs mensonges et leurs crimes, tout le monde en a assez.

      Vous ne voyez pas la stratégie politique de F.Asselineau. Il l’a pourtant annoncée clairement : il veut se situer au dessus des partis politiques pour rassembler les français dans cette demande de sortie de l’Europe, de l’Euro et de l’OTAN. L’article 50 du traité de Lisbonne permet de le faire en toute LEGALITE.
      Cette sortie est demandée par les français de façon UNILATERALE. Elle va permettre de retrouver nos symboles Républicains : Liberté - Egalité - Fraternité. Cela prend tout son sens.
      Cette transition va se faire dans un délai maximum de deux ans.
      L’UPR élu à une forte majorité ( c’est ce qu’il faudrait et c’est très possible), assurera un gouvernement de transition et une constituante sera élue (tirage au sort, ou pas ?). Puis le jeu démocratique, avec des partis crédibles, pourra à nouveau exister.


  • J’espère que ceux qui soutiennent Asselineau voient enfin quel est l’ennemi ! Qu’ils osent voir par-delà le complot et les théories fumeuses et se rendent compte qu’il s’agit bien d’une réalité, que des heures d’analyses ne suffisent pas à changer ! Aujourd’hui il s’agit de prendre clairement position, et plus d’avoir le dernier mot dans un débat télévisé !

     

    • Chacun sa stratégie ! Poutine parle t-il de Sionisme ?

      Pourtant il soutien militairement la Syrie et renforce ses liens avec la chine, etc.
      Je pense que asselineau souhaite se défendre en amont du système en période électorale rien de plus que la logique de parti (voir conférence de Charles Robin)


  • Cet article est une parfaite illustration du bâillonnement dont sont victimes les adhérents des partis politiques. Charles Robin l’a décrit dans sa dernière conférence : http://www.egaliteetreconciliation....

    A bas les partis politiques, la République et le Parlement !


  • Ceux qui cherchent la vérité ne sont pas des complotistes par contre nier un complot malgré les preuves etabli.... on se demande qui dont les complotistes.... suivez mon regard. ...


  • Il faudrait qu’il voit ce témoignage et prenne sérieusement position sur ces révélations :
    https://www.youtube.com/watch?v=il5...
    De ses réponses dépendra toute sa légitimité de souverainiste.


  • #1275329

    Encore une grosse déception ,décidément jusqu’ou faut il se coucher pour un peu de télé.déçu vraiment déçu. ......


  • #1275337
    le 22/09/2015 par "Chevalier Lefebvriste"...
    Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

    Oui !
    Soral a raison....


  • #1275341

    Et comme d’hab’, le patron a raison avant tout le monde.


  • #1275382
    le 22/09/2015 par Gerard John Schaefer
    Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

    Finalement, le personnage du boucher, dans le film de Gaspar Noé, "Seul Contre Tous", il s’en sort mieux, non ?

     

  • Le fait de mettre un lien vers l’article original sur le facebook de l’UPR m’à valu un "nettoyage".


  • #1275406

    Bonjour, je suis moi-même simple membre de l’UPR.

    D’abord je tiens a apporter une précision à cet article : aucun message particulier n’a été envoyé a l’ensemble des adhérents (c’est ce qui était dit à l’origine sur le site de l’AIL puis ça a été corrigé suite à des remarques de nombreuses personnes). Cette "partie des adhérents" à laquelle il est fait mention ce sont en fait les cadres de l’UPR, je pense qu’il serait bon de le préciser. Le message ensuite ne consiste qu’en un simple rappel de notre charte dans le fond.

    Je comprends que certains soient déçus que l’UPR ne rejoigne pas le combat "antisioniste" mais notre mouvement à toujours été très clair la dessus, nous nous concentrons simplement sur la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN et c’est déjà une lourde tâche à laquelle bien peu osent s’atteler. Ceux qui considèrent que la priorité c’est la lutte contre les relais d’influence israéliens en France sont libre de rejoindre ER, ce n’est simplement pas notre cas à l’UPR et nous mettons de côté ce sujet comme d’autres.

    A titre personnel je pense que ce que vous appelez le sionisme en France n’est qu’un épiphénomène de la décomposition de l’état et de la lâcheté des politiques (et non pas l’inverse). Néanmoins ça ne m’empêche pas d’avoir de la sympathie pour ER et pour Alain Soral même si je ne suis pas d’accord sur pas mal de choses (notamment son comportement envers l’UPR mais bon je vais pas polémiquer la dessus), j’aurais aimé que ce soit réciproque.

     

    • Que ce message ait été envoyé aux cadres et non à l’ensemble des adhérents me semble parfaitement secondaire. Ce message existe et il a bien été envoyé, là est le fait principal et que l’on peut juger navrant.


    • Quiconque lit le mail en question (publié par le journaliste de l’AIL dans les commentaires de son article) comprend que cet article repose sur du vent.
      Comme vous le dites, un simple rappel de la charte de l’UPR avant les régionales, pour éviter les polémiques inutiles. Les délégués ont un devoir de "réserve" et sont responsables de l’image qu’ils peuvent véhiculer ; mais certains semblent l’oublier (ex : Yannick Hervé).
      Pour les rageux qui prennent ce non-évènement comme prétexte pour feindre une désillusion vis-à-vis de l’UPR, vous n’avez qu’à vous rabattre sur Réconciliation National si l’antisionisme prime sur le fait de se rassembler pour sortir de l’UE, de l’euro et de l’OTAN. RDV aux prochaines élections...


    • J’ajoute à mon message précédent, pas encore publié au moment où j’écris ceci, qu’au-delà d’une certaine mesure, un épiphénomène cesse d’en être un et devient un phénomène tout court. Il faut être un peu lucide. Comme dirait l’autre, c’est l’éléphant au milieu de la pièce.


    • Loin de vouloir vous froisser dans vos convictions profondes (puisque j’en partage certaines, surtout celles concernant la désolidarisation de la France de l’Europe et de l’Otan), mais le sionisme ayant gangréné pratiquement toutes les hautes strates de l’Etat Français (Gouvernement, donc Administrations, Medias, Grandes Entreprises...) je ne pense pas que l’anti sionisme (je ne vous rappelle pas la différence entre antisionisme et antisémitisme, je vous pense au-dessus de cela), c’est malheureusement devenu une institution virale en France (et peut-être ailleurs, mea culpa, je m’occupe avant-tout de ce qu’il se passe dans mon pays) et dont il va falloir soit : Eradiquer, soit : S’y Soumettre et "ouvrir grand les fesses" (fermes pas, j’arrive, me crie Moshé).
      Le constat est là... Depuis un certain temps, presque chaque jour nous apporte la preuve de la mainmise "du peuple élu" sur notre territoire, notre mode de vie... et chaque jour (et je ne pense pas être le seul) je me sens de plus en plus oppressé.
      Bien à vous.


    • #1275494

      Tout à fait d’accord avec vous.
      Moi aussi je suis régulièrement les conférences d’Asselineau, qui sont une vraie mine d’or.
      Mais tout le monde ne peut pas aller aussi loin qu’Alain Soral, c’est normal. ^^


    • Ah les rageux ! C’est un peu comme les haineux. Aie aie aie ! La lucidité s’accommode très mal de ce genre d’excès.


    • #1275509
      le 22/09/2015 par The Shoavengers à la FED
      Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

      un UPR qui se soumet largement autant que le FN, qui est obsédé dans sa stratégie pour le démolir et qui considère les sujets dont il ne veut pas parler comme "accessoire", n’ira pas bien loin.
      Cela dit, l’UPR a son utilité et c’est très bien que ce parti existe. Il touche une partie de la population qui finira, après s’être aperçu de l’impasse, au FN ou à E&R.


    • #1275510

      Tu nous raconteras comment l’on peux lutter contre la construction de l’oligarchie bancaire sioniste qui est source de l’asservissement des peuples , sans lutter contre le sionisme ??

      ...idem pour l’OTAN, l’ONU ......etc,etc...




      ....le sionisme en France n’est qu’un épiphénomène....



      Alors, là c’est la cerise sur le gâteau !!!!!!......ta pensée est le fruit d’une ingénierie sociale vraiment performante !!!!...le problème ; c’est que tu n’es pas le seul à être contaminé....et malheureusement pas seulement à l’UPR.

      70% des têtes que tu voient à la télé sont sionistes. Une télé totalement contrôlée par des sionistes et tu affirmes que c’est un épiphénomène ! Que dirais-tu si 70% des trombines de la télé étaient arabes ou africaines...etc,etc ??? Serait-ce toujours, dans ce cas, un épiphénomène ???...que dirais-tu si 100% des producteurs de films longmétrages "français" étaient d’origines arabes ou asiatiques ???...et que dire des réseaux de téléphones numériques....toujours des épiphénomènes !!!

      Si des musulmans organisaient des Tribunaux appliquant la charria à Paris, Lyon, Strasbourg, et cela en marge de la justice républicaine ; affirmerais-tu qu’il s’agit d’un épiphénomène ? Alors pourquoi tolérer la constitution de Beth Din qui sont des tribunaux rabbiniques ???

      Mais pour toi et ASSELINEAU ce ne sont que des épiphénomènes, parmi tant d’autres, qu’il convient de ne pas évoquer !!!


    • J’ajoute que je ne fais pas partie de ceux qui prendraient prétexte d’un tel " événement " pour feindre une quelconque désillusion dans la mesure où il me semble qu’il faudrait être d’une naïveté assez carabinée pour nourrir la moindre illusion. Ce qui n’ôte rien au grand intérêt de certaines analyses de l’UPR.


    • Je pense aussi que l’article repose sur du vent et qu’il n’y a rien de nouveau. "Peu importe qui tient les ficelles, l’UPR coupe les ficelles". Il faut miser sur plusieurs chevaux, l’UPR en fait partie. Tant pis si le combat est partiel, tant qu’il est fait honnêtement, et pour l’instant on ne voit pas de trace de malhonnêteté ou de trahison. De toute façon ce sera la seule raison valable de se déplacer aux urnes aux régionales.


    • " Peu importe qui tient les ficelles, l’UPR coupe les ficelles "
      Euh ! Excusez-moi mais ça ne veut juste rien dire. L’UPR lance des concours de slogans dans les écoles maternelles, c’est pas possible ?!


    • Après avoir lu,
      si on combine combat contre l’Europe + pas d’antisionisme ;
      l’UPR c’est un condamné à mort qui espère sortir de prison en purgeant sa peine.


    • #1275622
      le 23/09/2015 par Moi, Peter Sellers
      Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

      Contrairement à Marine et le front national, il me semble que l’UPR n’est pas sioniste ou n’a pas fait allégeance au sionisme. Ça fait des années qu’on nous dit qu’un parti (le FN) doit faire des concessions.. Allez pas nous faire croire qu’ils ont été faire un pèlerinage à Tel-Aviv.. supplié l’AIPAC jusqu’à New-York et donc forcément soutenir fortement la droite israélienne, ...pour rappel historique son nom au début était « Comité sioniste américain pour les affaires publiques (international) »..


    • #1275631

      Vous n’êtes pas bien à réconciliation nationale Eric ? Pourquoi faudrait-il que l’UPR devienne un clone de ce parti plus jeune, c’est parce qu’il ne présente pas de candidats ?

      L’UPR a annoncé dès le départ ses objectifs et les idées qu’elle souhaitait prendre à son compte. Seuls les gens hostiles à l’UPR font semblant aujourd’hui d’être surpris.

      Pour les militants "antisionistes" (je mets des guillemets car je ne sais pas vraiment ce que c’est, pas plus que l’antisémitisme d’ailleurs mais ces mots là ça parle aux gens apparemment), je dirais juste voyez ce que c’est un combat direct et "virile" contre le "sionisme" : c’est être perclu de procès et réduit à une guérilla stérile au fin fond de la jungle internet. C’est aussi, étrangement, appeler à voter FN autant que faire se peut comme seule action concrète en attendant le déluge. Ça fait réfléchir...


    • " L’UPR a annoncé dès le départ ses objectifs et les idées qu’elle souhaitait prendre à son compte. Seuls les gens hostiles à l’UPR font semblant aujourd’hui d’être surpris.
      Perso je vais très bien. Par contre je ne comprends pas trop sur quoi repose votre interrogation sur RN qui n’a ni lieu d’être ni aucun sens. Pour ce qui est de la prétendue surprise, je ne suis pas concerné dans la mesure où cela est tout sauf surprenant à mes yeux. Je me contente de dire ce que j’en pense, à savoir que c’est complètement nase en soi en plus d’être voué à l’échec.


  • #1275408

    Dire qu’en privé ça parle Ananas avec les gens de l’UPR (avec qui E&R a des points communs évidents sur l’atlantisme proéminent dans les directions politiques du pays).


  • #1275425

    L’upr est mort, le FN soutient l’organisation terroriste de la LDJ... Pour 2017 tout sauf le petit gros flamby ou le petit raciste vallss, merde quand-même !

     

    • Le FN ne soutient pas la LDJ ! Marine n’a jamais dit qu’elle soutenait la LDJ mais qu’elle comprenait que des Juifs l’aient créée par peur. C’est pas tout à fait la même chose !


    • @ titus.
      Le souci est que MLP est à priori pour le retour à un état régalien, donc fort, mais qu’elle excuse, voir cautionne, l’existence d’une milice communautaire.
      Un grand écart qui doit faire siffler ses inducteurs.


    • @Titus

      Marine n’a jamais dit qu’elle soutenait la LDJ mais qu’elle comprenait que des Juifs l’aient créée par peur. C’est pas tout à fait la même chose !

      De mémoire, elle a dit qu’elle (la communauté juive) avait besoin de milice de protection, ce qui revient à soutenir la LDJ qui est, avec le Bétar, la milice soutenue par les instances "officielles" sionistes. Et elle a répondu ça à un juif qui s’était fait agressé par cette milice si nécessaire à cette communauté. Affreux paradoxe s’il en est.

      L’agression du jeune journaliste juif d’AIL démontre que cette milice n’est pas une milice de protection des juifs français, mais un bras armé du sionisme sur le territoire français. C’est pas tout à fait la même chose ;)



    • De mémoire, elle a dit qu’elle (la communauté juive) avait besoin de milice de protection




      Non, ce n’est pas ce qu’elle a dit (de mémoire aussi). Elle a dit qu’elle comprenait que certains aient peur et s’organisent face à la menace qu’ils ressentaient, mais elle n’a pas dit qu’elle cautionnait l’existence de milice sioniste en France !


    • C’est pourtant ce que cela induisait. Elle aurait pu et dû le condamner tout simplement. Au lieu de ça elle nous a fait une petite descente d’organes à la Asselineau :-) Comme quoi le déni n’a pas de couleur politique et est un triste défaut également partagé.


  • Adieu UPR !


  • #1275468

    Le mec est républicain, travaille pour le fisc, passe à la télé et à l’instar de la bienpensance crache son venin sur le fn, qui s’attendait à quoi ? Je ne comprend pas ? Qu il y ai des un paquet de crétins pour l upr n est pas exceptionnel, il y en a partout, besancenot a bien les siens... Il faut vraiment avoir le QI d une moule d’élevage pour ne pas voir l’arnaque.

     

  • Je suis adhérent UPR, antisioniste, sympathisant ER...et jamais je n’exigerai que l’antisionisme soit une doctrine de l’UPR. Sortir de l’UE, de l’euro, de l’OTAN, Cela demande un langage clair et net, et énormément de pédagogie. Il ne faut pas s’ajouter D’autres combats, certes justes, mais qui n’aident pas a comprendre la principale information.
    Quand les Francais auront retrouve leur indépendance, et donc exprimeront leurs valeurs, ils se débarrasseront du sionisme, si cette idéologie continue d’être indigne de la France, et de l’humanité en général.

     

    • Peuple français réveilles toi et sois solidaire ! Plus le pouvoir est éloigné du peuple plus le pouvoir de l´argent a de pouvoir sur le peuple. Seul la démocratie directe participative - tirage au sort du chef - constitution écrite et application vérifiée par le peuple lui même est garant de sa liberté et de son vrai pouvoir. Il y a un hic. Et c´est important. Ca ne marche qu´au niveau du village et du département ! À partir du niveau régional les familles les plus aisées commencent à biaiser le pouvoir du peuple et à l´asservir.


    • Le pb d’Asselienau est qu il veut se donner l’air d etre un futur president de la république, or ce n est pas ce qu on lui demande, il n a aucune chance d y arriver....


  • Sur son site, j’avais vu un article complètement délirant sur la couleur des logos des partis. Hilarant !

     

    • #1275682

      @Alex : Pas du tout d’accord ! Son analyse des logos est très bien trouvée et rejoint même celle de Soral sur le logo du NPA (et son petit porte voix ridicule). Le problème n’est pas là.


  • #1275515

    Les collaboraZionnistes dans l’impasse accusant leurs contradicteurs d’être des complotistes ou évoquant la théorie du complot, cette façon de faire devrait porter un nom.
    La fouresterie : procédé lâche et simpliste qu’a un collabo, un traitre, de dénigrer un résistant, un opposant ou un discident politique à un régime politique sous occupation ou soumis à un puissant lobby ou aux ordres d’une puissante communauté.


  • Réponse d’Asselineau (qui date un peu) : ni myope ni presbyte. https://youtu.be/wxpjmYsUUn0


  • Lui qui dénonce l’Union Européenne comme étant issue d’un complot des États-Unis il ne lui reste plus qu’à supprimer le site de l’UPR s’il veut être cohérent avec lui-même...


  • #1275571

    Asselineau, dans sa dernière vidéo, a parlé du changement de logo, de la gendarmerie ; Il ne me semble par qu’ER en ai parlé (ou alors l’ai-je zappé).. Peut-être serait-il judicieux de modérer un peu les discours et de prendre le meilleur chez chacun, au lieu de se diviser encore et, encore. L’UPR me semble avoir un programme plus lisible pour celles et ceux qui pleurent encore le départ de Claire Chazal. Enfin c’est un avis qui n’engage que moi.

     

    • #1275742

      Je pense exactement la même chose que vous malheureusement j’ai l’impression que tous préfèrent ce diviser en crachant sur l’un comme sur l’autre au lieu de s’unir tans mieux pour les banksters qui nous gouvernent


    • C’est Asselineau qui divise. Il passe son temps à dénigrer le FN, comme ses acolytes de l’UMPS. On dirait qu’il compte sur ça pour devenir le Bayrou de 2017 avec un coup de pouce du Système pour empêcher le FN d’arriver au pouvoir.


  • #1275596

    Mauvaise analyse, au lieu d’attaquer un rhinocéros de face et être sur de mourir, il vaut mieux tourner autour en attendant de trouver le moment de porter le coup fatale.
    Je pense qu’Assélineau à raison de vouloir rester calme concernant la polémique sioniste, car prendre de front cette grosse machine est le meilleur moyen d’être coupé des médias, il vaut mieux être intelligent et jouer avec leurs propres armes.
    Par exemple, une personne qui voudrait dénoncé BHL, au lieu de le traité de sioniste au service d’Israel et de ne plus pouvoir s’exprimer, mieux vaut ce taire, et une fois invité sur un plateau ou la question de la Libye qui finira par arrivée, de sortir une phrase du style "par contre, vous qui est journalistes, pourriez vous me dire comment BHL à t’il pu emmener des étrangers directement à l’Elysée voir Sarkozy alors que sont ministre des affaires étrangères ignorait tout ?" ;)
    il faut utiliser la subtilité, prendre les gens de face et perdre n’est pas plus intelligent.
    ou par exemple, lors d’une discussion sur la présidentielle prochaine, de juste montrer (sans rien dire) le graphique des temps de paroles de la dernière présidentielle et pousser le journaliste à se que se soit lui qui pose la bonne question "que signifie ce graphique ?" et la lui répondre juste "que voyez vous d’étrange ou de choquant dans ce graphique ?" et ainsi de le forcé à se que se soit lui qui dise que les 2 barres de gauche sont largement plus grandes que les autres, et se n’est que là qu’il faut ajouter que se sont les temps de paroles dans les médias de la dernière présidentielle, mais il aura été démontrer que le journaliste lui même à été choqué par ce 2 poids 2 mesures ;)
    il suffit de se mettre à la place de F.A., comment faire monter un parti si y’a risque d’être descendu par les médias pour incitation à la haine, l’antisémitisme, extrême droite, etc... toutes les attaques habituelles ;)
    comme la dit très intelligemment étienne chouard, n’étaler pas tout pour évité d’être fiché, car le jour ou ils déciderons de faire une rafle, la liste de nom sera facile à faire.

     

  • Mr Asselineau se rapproche de Yad Vashem, passage obligé pour chaque chef de parti qui veut accéder aux plus hautes fonctions de la Ripoublik fronçez !!


  • #1275611

    Le sionisme n’est qu’un outil aux mains de Rothschild et de ses Illuminati, comme le nazisme en son temps, pour provoquer la troisième guerre mondiale arrêtée dans leurs plans et dont ATTALI nous rebat déjà les oreilles. Avant d’être sionistes, les individus comme ce dernier ou BHL sont les agents d’une machinerie impitoyable, qui sert non pas les intérêts d’une communauté ou d’une idéologie, mais d’une élite luciférienne dont le seul but est le pouvoir du mal par l’argent et les armes : le vrai combat est spirituel, et non idéologique. À ce jeu, le peuple juif, sous couvert du sionisme, sera sacrifié comme le peuple allemand en son temps, sous couvert du nazisme. Israël n’est qu’un leurre, une carotte ou bout d’un bâton. Cessons de focaliser sur le sionisme et voyons au-delà.

     

    • On est bien d’accord c est ce que dit A Soral et P Hilard. Mais jamais Asselineau n’osera dire cela en public et c est bien ce qu on lui reproche ici. Et le premier combat est celui contre le sionisme comme hier il etait contre le nazisme et le bolchevisme....


    • #1275724

      Je suis sur la même longueur d’ondes que vous.

      Les juifs ne sont qu’un outil destiné à être sacrifiés en temps voulu.
      Ces mêmes juifs du quotidien servant de bouclier aux sionistes, qui eux mêmes servent de boucliers à cette élite sataniste. Les sionistes seront les nazis du futur et c’est cette élite luciférienne qui nous apportera la solution à ce cancrelas fabriqué de toutes pièces qu’est le sionisme... créer le problème pour apporter la solution, c’est le modus opérandi auquel nous assistons ouvertement depuis 2001 ( du moins pour ma part vu que je ’ai que qu’une petite trentaine d’années... l’affaire Allègre puis le 11/09 m’ont fait prendre conscience. J’ai eu le sentiment d’être léser, carrotter, que l’on se foutait bien de la gueule des gens... )

      Tout est fait pour que nos yeux et nos oreilles ( par le biais des différents médias actuels ) nous guide hors de l’unique prisme dans lequel doit se regarder le monde de NOS jours. Tout autres angles de vue artificiellement créés nous ferons malheureusement déboucher sur un cul-de-sac.

      Car pour avoir des projets aussi farfelues et horribles soient-ils, il faut commencer par placer une bonne "tripotée de fusibles" en cas de court-jus et tracer beaucoup de faux "chemins" pour ne pas se faire repérer par la masse, elle même lobotomisée à souhait pour une très grande partie d’entre elle... ce qui leur complique beaucoup moins la tâche...

      Et pour le moment, leur plan fonctionne plutôt bien car certains peuvent même se permettre de rester invisible tout en étant en pleine lumière... C’est d’ailleurs ce point qui me laisse à penser que l’Homme est vraiment d’une naïveté sans limite...Peut être est-ce une naïveté volontaire ?

      Car quand je discute de certains sujets avec certains membres de ma famille, beaucoup ont compris que ce que je leur dit ne sont que des faits non évoqués et que donc cela existe vraiment... Ce n’est pas du "complot" car il suffit juste de relever des faits non relayer dans les merdias et la dessus on ne peut me ranger dans la catégorie des fous ou des mythomanes et c’est là que je laisse des têtes dubitatives autour de la table...
      Mais ce que l’on me répond, c’est souvent : " Oui, ce que tu nous dis est très plausible mais si on vit en pensant comme ça, bé on ne vit plus ! "

      Suite a cela j’en ai déduit que la naïveté générale est implicitement voulue par la "peur intérieure" des gens de voir la réalité des choses de face et que donc, l’éveil est loin d’être gagné.


  • L’antisionisme passe par un rétablissement de notre démocratie et l’éviction des actuels gouvernants. Attention à ne pas se tromper de combat en restant dans "basniveau" de combat d’égo (le succès de l’UPR crée des frustrations apparemment). Asselineau réussit le tour de force de réunir de plus en plus de français autour de ce combat, en atteste la présence massive de l’UPR aux prochaines régionales. Attaquer l’UPR c’est se tromper de combat. Dans tous les cas l’UPR est la seule proposition valable pour les élections à venir.

     

    • @lapsus

      tu as dû faire un lapsus entre E&R et UPR


    • #1284346
      le 05/10/2015 par Jojo l’Affreux
      Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

      Asselineau a réussi à mobiliser 2000 candidat pour les élections régionales et même à ce que 2 quotidien régionaux mentionne sa présence à l’échelon de toute la France métropolitaine et le crédite de 1% des suffrages dans les sondages. Il n’y a que 7 autres partis politiques à avoir réussi à se présenter dans la plupart des circonscriptions, et tous jouissent d’un financement étatique direct ou indirecte par l’intermédiaire des partis politiques mainstream (DLR est financé par l’UMP par exemple). C’est un tour de force d’avoir pu le faire sans les médias et uniquement avec le financement des adhérents. L’UMP et le PS engloutirons chacun 10 millions dans cette élection, 10 millions d’euros des con-tribuables.


  • Si déjà grâce à l’UPR, une majorité de Français se dégage (ceux des 40 ans et plus) pour prendre conscience qu’il faut se retirer de l’U. E, de l’Euro et de l’OTAN, et qu’ils votent pour François Asselineau, il sera passé un événement dans le paysage politique. Ne croyez vous pas ?

    Quant au sionisme et au soi-disant « complotisme », la plate-forme E&R et le nouveau parti Réconciliation Nationale se charge d’éveiller la conscience des Français quant à la vraie nature du pouvoir en France, sur sa politique étrangère menée par Israël/U.S et sur les aspects totalitaires du système.

     

    • Ok alors qu’Asselineau arrte de cracher à la gueuuelle d’ ER et qu il accepte de passer sur ERTV pour s expliquer. Ce mec se sert des autres pour arrivé à ses fins.... Il n est enarque pas pour rien... c est de l’attavisme...


  • #1275688

    Je remercie ces animateurs et ces chaines de télévision, qui au travers de leurs propos médisants piquent, après coup, la curiosité de millions de téléspectateurs qui chercheront à savoir qui est Alain Soral. Pour ma part c’est comme cela que j’ai découvert Dieudonné (puis Alain Soral) en me demandant qui il était pour qu’on le déteste autant dans les médias.
    La critique est décidément plus constructive et médiatique que le compliment.
    Je pense enfin qu’Asselineau reste un excellent conférencier. Il s’est simplement fait piégé à l’exercice de la sémantique de la fine équipe, comme d’autre avant lui.
    Enfin, l’empathie, « naturelle » d’Asselineau n’est pas, à mon sens, compatible avec le monde politique où c’est l’insensibilité qui prime.


  • #1275708

    Me font un peu marrer ces pseudos-dissidents qui usent leur énergie à chercher des poux dans la tête de leurs alliés objectifs. Si vous n’avez pas encore compris que le véritable combat est la sortie de notre asservissement imposé par l’U.E et L’Otan et qu’à partie de ce moment là notre liberté retrouvée conduira forcément à la remise en cause de bien d’autres sujets dont le 11 septembre. Actuellement nous sommes emprisonnés et s’époumoner à crier de notre cachot notre antisionisme ne rime à rien.
    Et puis pourquoi s’arrêter au 11 septembre et au sionisme. Pourquoi Asselineau ne remettrait il pas en cause l’existence des chambres à gaz, l’alunissage des américains en 1969, l’assassinat de Kennedy ou ne s’aventurerait-il pas sur les réseaux pédophiles, les reptiliens … la liste est longue et chacun peut toujours reprocher à l’autre de ne pas parler des sujets qui lui semble primordial.
    Alors pitié laissez l’U.P.R et François Asselineau mener leur combat primordial comme ils l’entendent et laissez les adopter la stratégie qu’ils leur semble la plus efficace et parlez du 11 septembre ou du sionisme si bon vous semble !

     


    • Me font un peu marrer ces pseudos-dissidents qui usent leur énergie à chercher des poux dans la tête de leurs alliés objectifs.




      Comme les membres de l’UPR, micro-parti électoralement inexistant, qui cherchent des poux dans la tête du FN, premier parti patriote de France et même premier parti de France tout court...

      Il ne faudrait tout de même pas inverser les rôles : C’est Asselineau qui attaque le FN (et Soral) et pas l’inverse !


    • #1275957

      @Titus
      Certes, Asselineau attaque le FN au même titre que le PS, les Républicains et l’ensemble des partis européistes ou alter-européistes, mais il ne parle jamais de Soral.
      Pour ce qui est du FN, son patriotisme reste à démontrer. A quand une profession de foi claire du FN en faveur de la sortie de l’UE ? Pas demain la veille, à mon avis...
      Cela dit, je ne formule pas non plus d’espoirs inconsidérés dans l’UPR, sachant qu’en politique, les espoirs sont souvent déçus.



    • Certes, Asselineau attaque le FN au même titre que le PS, les Républicains et l’ensemble des partis européistes ou alter-européistes, mais il ne parle jamais de Soral.




      Asselineau a traité Soral d’antisémite en prime time chez Ruquier !



      Pour ce qui est du FN, son patriotisme reste à démontrer. A quand une profession de foi claire du FN en faveur de la sortie de l’UE ? Pas demain la veille, à mon avis...




      La profession de foi est un prospectus électoral - c’est un argument d’une extraordinaire mauvaise foi, car la sortie de l’UE et de l’euro est inscrite dans le programme du FN depuis longtemps, et à chaque passage média, les journalistes interrogent le FN sur la sortie de l’euro et de l’UE ! À chaque fois, le FN explique l’échec et la catastrophe que représentent l’UE et la monnaie unique et explique la nécessité d’en sortir !


    • #1276541

      @Titus
      Je voulais dire qu’il n’en parle jamais sans qu’on l’interroge sur le sujet. A. Soral n’est pas une obsession pour Asselineau.
      Pour ce qui est du FN, je vous invite à relire le programme du parti :
      "Dans le cadre de l’article 50 du Traité de l’Union Européenne, il convient d’initier une renégociation des traités afin de rompre avec la construction européenne dogmatique en total échec. Il faut désormais jeter les bases d’une Europe respectueuse des souverainetés populaires, des identités nationales, des langues et des cultures, et qui soit réellement au service des peuples par des actions concrètes."
      Oui, le FN est bien un parti européiste, alter-européiste pour être plus précis, au même titre que la plupart des partis du paysage politique français. Non, la sortie de l’UE et de l’euro n’est pas inscrite noir sur blanc dans le programme du FN. Comme tous les partis, le FN milite pour une autre Europe. CQFD...



    • Je voulais dire qu’il n’en parle jamais sans qu’on l’interroge sur le sujet.




      Et quand on lui pose la question, il insulte Soral pour s’en démarquer et se faire bien voir du pouvoir...



      Pour ce qui est du FN, je vous invite à relire le programme du parti : "Dans le cadre de l’article 50 du Traité de l’Union Européenne, il convient d’initier une renégociation des traités afin de rompre avec la construction européenne dogmatique en total échec. Il faut désormais jeter les bases d’une Europe respectueuse des souverainetés populaires, des identités nationales, des langues et des cultures, et qui soit réellement au service des peuples par des actions concrètes."
      Oui, le FN est bien un parti européiste, alter-européiste pour être plus précis, au même titre que la plupart des partis du paysage politique français. Non, la sortie de l’UE et de l’euro n’est pas inscrite noir sur blanc dans le programme du FN. Comme tous les partis, le FN milite pour une autre Europe. CQFD...




      Il va falloir mettre des lunettes parce que ce qui est écrit au-dessus est exactement la sortie de l’UE et de l’euro ! Il faut être lobotomisé pour penser que rompre avec l’UE signifie continuer avec l’UE ou ne pas comprendre qu’une Europe respectueuse des souverainetés nationales est totalement incompatible avec l’appartenance à l’UE !

      NB : Asselineau voudrait aussi une autre Europe, car son souhait n’est pas de couper la France des autres pays européens ni de cesser toute coopération entre pays européens (comme Airbus par ex.) !
      Asselineau voudrait, exactement comme Marine, une Europe respectueuse de la souveraineté de la France...

      Cet argument d’une autre Europe est donc d’une hypocrisie, d’une malhonnêteté et d’une débilité sans nom !


    • #1276661

      @Titus
      D’abord, l’article 50 prévoit la possibilité pour un état membre de sortir de l’UE de façon unilatérale. Cet article n’offre nullement un cadre de renégociation des traités. Les cadres du FN connaissent parfaitement le fonctionnement de l’UE et ils savent pertinemment que ce qu’ils proposent ici n’a pas de sens : on peut utiliser l’article 50 pour « sortir de l’UE », mais certainement pas pour « renégocier les traités ».

      Ensuite, que veut dire « renégocier les traités » ? Ça veut dire en l’espèce « rester dans l’UE, mais en modifiant les traités actuels ». Si le FN voulait réellement « rompre avec l’UE », il « dénoncerait les traités ». Donc, quand le FN dit qu’il entend "renégocier les traités", il dit de fait qu’il souhaite "rester dans l’UE".

      Vous avez parfaitement raison quand vous faites remarquer qu’une Europe respectueuse des souverainetés nationales est totalement incompatible avec l’appartenance à l’UE. Et c’est justement ce qui m’amène à me demander pourquoi le FN persiste à louvoyer sur cette question et se refuse à écrire simplement dans son programme : « Nous souhaitons faire usage de l’article 50 du TUE pour dénoncer les traités et sortir de l’UE ».

      Encore une fois, on ne peut vouloir en même temps « renégocier les traités » et « sortir de l’UE ». Les cercles carrés, ça n’existe pas. Alors, pourquoi cette ambiguïté permanente ? Peut-être avez la réponse à cette question. En tout cas, moi, je la cherche…

      Pour finir, je tiens à vous préciser que mon but n’est pas de dénigrer le FN ou de faire la promotion de l’UPR. J’essaie seulement d’établir des faits. Vous semblez très irrité par mes propos et je le regrette. Personnellement, j’apprécie cet échange et je souhaite qu’il puisse se poursuivre dans la sérénité et le respect mutuel.


    • @thihen42



      D’abord, l’article 50 prévoit la possibilité pour un état membre de sortir de l’UE de façon unilatérale. Cet article n’offre nullement un cadre de renégociation des traités. Les cadres du FN connaissent parfaitement le fonctionnement de l’UE et ils savent pertinemment que ce qu’ils proposent ici n’a pas de sens : on peut utiliser l’article 50 pour « sortir de l’UE », mais certainement pas pour « renégocier les traités ».




      L’article 50 est simplement utilisé comme un moyen de pression par le FN (comme le référendum également) car il est certain que si la France sortait de l’UE, celle-ci n’y survivrait pas.



      Ensuite, que veut dire « renégocier les traités » ? Ça veut dire en l’espèce « rester dans l’UE, mais en modifiant les traités actuels ». Si le FN voulait réellement « rompre avec l’UE », il « dénoncerait les traités ». Donc, quand le FN dit qu’il entend "renégocier les traités", il dit de fait qu’il souhaite "rester dans l’UE".




      Renégocier les traités, ça veut dire récupérer tous les attributs de notre souveraineté, c’est-à-dire, en pratique, sortir de l’UE. C’est une autre manière de dire que le FN veut sortir de l’UE, une manière plus pédagogique et moins brutale que celle que propose l’UPR sans tenir compte de la réalité de l’opinion française que les médias terrorisent au sujet de cette sortie de l’UE. C’est tactiquement plus habile que la tactique de gros bourrin d’Asselineau, mais ça revient exactement au même.


    • #1284359
      le 05/10/2015 par Jojo l’Affreux
      Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

      Il faut désormais jeter les bases d’une Europe respectueuse des souverainetés populaires, des identités nationales, des langues et des cultures, et qui soit réellement au service des peuples par des actions concrètes."



      J’ajoute que cette formulation soulignée en gras peut en fait être un plaidoyer déguisé pour les Euro-régions, qui comme chacun sait signifient la balkanisation et la disparition de la France en tant qu’état et dissimuler au milieu de pure formulation de langue de bois. Comme chacun sait cela reviendrait dès lors à pratiquer une politique pétainiste de collaboration avec l’étranger au dépend des intérêts Français. Mais le maréchal n’a pas fait que des mauvaises choses, il était partisan d’un nouveau saint-empire anti-communiste à l’échelle du continent. Comme chacun le sait il faut relativiser le passé.

      L’union Européenne oeuvre activement à la destruction de l’existence de la nation Française en tant qu’état. C’est de loin un sujet majeur et prioritaire. Il faut bien en prendre conscience et le dire sans ambages à ceux avec qui vous parlez politique. Tout les politiciens qui ne le disent pas ouvertement sont suspect de complicité. La réalité c’est ça !


    • #1284363
      le 05/10/2015 par Jojo l’Affreux
      Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

      L’article 50 est simplement utilisé comme un moyen de pression par le FN (comme le référendum également) car il est certain que si la France sortait de l’UE, celle-ci n’y survivrait pas.




      C’est ambigüe comme posture, vous voulez faire pression et faire chanter la commission, mais sans vraiment sortir parce que la France n’y survivrai pas ? C’est pas ce qu’à fait Syriza avec le brillant résultat qu’on a vu ? Ou ce que fait Cameron pour obtenir deux trois ristournes sans abandonner les avantages pour la City ?



      Renégocier les traités, ça veut dire récupérer tous les attributs de notre souveraineté, c’est-à-dire, en pratique, sortir de l’UE




      Oui récupérer tout les attributs de la souveraineté signifie quitter l’Euro (édition de la monnaie), abolir la commission et le parlement européen (édiction de la loi, contrôle du budget), abolir la libre-circulation des capitaux, des marchandises et des personne (contrôle des frontières), abolir la cours de justice Européenne (rendu de la justice), et abolir la subordination de la défense des états-membres à l’OTAN (décision de la paix et de la guerre).
      Pourquoi restez dans une union qui aura été totalement dépouillée de toute substance, de tout principe actif ? Parce que sinon la France n’y survivra pas ? Pour continuer à entretenir quelques milliers fonctionnaires inutiles ? Je pige pas. Soit on sort, soit on reste.
      Pour renégocier les traités de sorte de faire ce que vous dites, il faut l’unanimité des états membres, y compris celle des Baltes nazis qui ne vivent plus que par Russophobie délirante et qui souhaite que l’OTAN mène la guerre à la Russie, ils refuseront d’abolir la subordination à l’OTAN, donc on ne pourra pas le faire. Les Roumains, les Bulgares, les Polonais, les Luxembourgeois, les Anglais, eux refuseront l’abolition de la circulation des capitaux et des marchandises puisqu’ils en profite. Les Allemands en ajoutant Schengen et la libre circulation des personnes à cause de leurs problèmes démographiques. Si vous ne comprenez pas comment le système Européen fonctionne, c’est que vous n’avez pas assez écouté Asselineau !


  • Je ne comprends toujours pas pourquoi les interventions du FN, qui se positionne clairement du cote de la communaute qu’on ne peut nommer depuis quelques temps deja et qui souffle sur les braises du choc des civilisation, sont plus relayees que les interventions de Francois Asselineau bien plus en ligne avec le concept de reconciliation nationale et plus pertinentes sous bien des aspects.
    Je pense qu’Asselineau est loin d’etre stupide et voit tres bien l’influence des lobbies sur la republique mais il ne doit pas encore se sentir assez arme pour faire face a leur puissance ainsi qu’a la broyeuse mediatique qui ne manquerait pas de le mettre en piece si il abordait les sujets dit "complotistes". Bref, moi je l’aime bien et je trouve ca triste qu’il ne soit relaye ici que pour le denigrer alors qu’il est objectivement l’un des meilleurs allies a la reconciliation nationale.


  • Vous faites les questions et les réponses à ER ? Pourquoi ne pas l’inviter ?

     

    • Parce qu’il ne viendrait pas ! Pour Asselineau, Soral, Dieudonné et ER sont des complotistes d’extrême-droite dont il veut absolument se démarquer pour être invité dans les médias. Toujours la même recette : on tape sur les vrais opposants au système pour lui faire la cour.


  • #1275768

    Un peu facile d’attaquer l’UPR sur l’antisionisme et le complotisme, quand on sait que TOUS les autres partis politiques sont largement pires de ce point de vue (je ne parle pas de Réconciliation Nationale, qui est à ce jour à l’état embryonnaire). Et il suffit d’écouter attentivement Asselineau (par exemple quand il attaque le FN) pour comprendre quels sont les motifs les plus profonds de son mépris de Marine Le Pen. Ce n’est pas forcément parce qu’elle serait "d’extrême-droite" (on voit bien qu’il surjoue un peu l’indignation quand il reprend cet argument).

     

    • Tous les partis sont obligatoirement sionistes, l’UPR y compris, malgré sa prétention à être différent. En fait, il a exactement la même stratégie que le FN et les mêmes idées.
      Logiquement, Asselineau aurait dû rejoindre le parti qui représente ses idées au lieu de le combattre pour essayer vainement de prendre sa place, mais son égo démesuré le pousse à préférer être numéro un dans un parti plutôt que numéro deux. Chez Asselineau, la défense des idées politiques patriotiques passe après sa (petite) personne.


  • Je constate, en tant que passionnée de politique, ne votant que par abstention depuis 30 ans, que ce n’est prêt de changer. Je trouve vos polémiques, vos assertions pathologiques de si bas niveau que je suis encore certaine que le changement n’est pas pour 2017.
    Pitoyable !

     

    • Je trouve vos polémiques, vos assertions pathologiques de si bas niveau

      E&R ou les commentaires ? Qu’attends-tu pour relever le niveau, tu as le loisir de nous partager tes pensées. Et je te dis ça en toute amitié. Si tu as réellement des idées intéressantes à transmettre vas-y ou ne la ramène pas. Parce que ton commentaire en tant que tel n’a absolument rien de constructif et contribue à ce que tu appelles de la polémique et du bas-niveau.


    • Rien à rajouter MaxC. Non mais ! :-)


  • #1275813

    Chacun sa place, personnellement je trouve qu’avec ce genre d’article, c’est LA FRANCE qui se tire un balle dans le pied lorsque vous tirez sur le pied du voisin résistant...

    Ne comprenez-vous pas que l’UPR n’est pas un Think Tank ? Il n’est pas là pour faire de la philosophie et attaquer des idéologies, mais pour faire de la politique !
    L’UPR attaque de front l’impérialisme anglo-saxon, pourtant il parle peu de la philosophie de l’empire, ce n’est pas par manque de courage, mais justement parce que l’UPR attaque les fruits, pas les fleurs d’un arbre. Le sionisme est une chose très intangible, comme la franc-maçonnerie, et en parler lorsqu’on est un partis politique, c’est se tirer une balle dans le pied, vous n’êtes pas stupides, et vous le savez.
    L’UPR attaque les faits, les réseaux, pas les idéologies, vous pouvez vous en indigner, mais il est normal que chacun fasse son travail ! Imaginez Soral en homme politique, ce serait comique, imaginez Asselineau prendre le rôle de Soral comme vulgarisateur et tribun ! ce serait comique aussi, ou pathétique ! Si vous connaissiez vraiment l’UPR, vous comprendrez qu’il a déjà dans son programme tout ce qu’il faut pour en finir avec le criif etc...

     

    • Vu sa personalité Asselineau devait faire un think thank et pas un parti, c est lui le pb de l’UPR, mais qd ces fans le comprendront il y a longtemps que l’UPR aura mis la clé sous la porte (8500 un jour, 50 le lendemain...).


    • #1275934

      vous comprendrez qu’il a déjà dans son programme tout ce qu’il faut pour en finir avec le criif

      , ... . Je dirai plutôt pour diner avec le crif.

      De plus, les derniers résultats électoraux de l’UPR se situant aux alentours de 0,1 et 0,2% de vote, je pense que ce coup-ci les résultats se situeront aux alentours de 0,5% en voyant large.

      Asselineau est grillé.


    • #1276708

      @ Frederoc : vos chiffres ne sont plus d’actualité, 1.86% aux dernières législatives partielles. D’autre art vous, comme beaucoup d’autres ici qui êtes censés combattre le système, ne savait disserter sur rien d’autre que "l’absence de charisme" de François Asselineau. Si c’est de la politicaille à l’américaine que vous voulez avec politicards sourire ultrabrite et CV romanesque alors pas besoin de changer, allez voir du côté de l’UMPS vous en trouverez à la pelle des "charismatiques". D’ailleurs, beaucoup ici sur ce site admirent Poutine : vous trouvez qu’il a beaucoup de charisme le bougre ??? Par contre point de vue efficacité c’est autre chose. Cessez donc de fonctionner avec les logiciels de vos ennemis.


    • #1276710

      @ Frederoc : vos chiffres ne sont plus d’actualité, les candidats UPR ont fait 1.86% aux dernières législatives partielles. D’autre part vous, comme beaucoup d’autres ici qui êtes censés combattre le système, ne savez disserter sur rien d’autre que "l’absence de charisme" de François Asselineau. Si c’est de la politicaille à l’américaine que vous voulez avec politicards sourire ultrabrite et CV romanesque alors pas besoin de changer, allez voir du côté de l’UMPS vous en trouverez à la pelle des "charismatiques". D’ailleurs, beaucoup ici sur ce site admirent Poutine : vous trouvez qu’il a beaucoup de charisme le bougre ??? Par contre point de vue efficacité c’est autre chose. Cessez donc de fonctionner avec les logiciels de vos ennemis.


  • #1275823

    C’est une polémique inutile, FA a démontré plusieurs fois ses positions vis à vis de la politique d’Israel, cependant il reste prudent, en prenant soin de ne pas se faire diaboliser non plus.
    Cette stratégie peut s’avérer difficile, ils sont extrêmement surveillés aussi à l’UPR, le système n’attend que des prétextes pour les discréditer encore plus (la conf. chez Ayoub est un argument qui ne peut pas tenir tout seul et sur la longueur...).

    Je n’ai jamais compris cette rivalité ’malsaine’ entre certains membres d’E&R et l’UPR.
    Si les 2 leaders ne seront vraisemblablement jamais amis, les idées sont proches et les gens qui gravitent autour partagent bien souvent les mêmes analyses.

    Ce que j’apprécie à E&R, c’est qu’il y a un dialogue possible entre des abstentionnistes, des mecs du front, des proches d’Etienne Chouard ou de l’UPR, c’est très enrichissant, ça provoque des débats intéressants, mais E&R n’est pas un parti qui doit respecter une charte, etc...Ceci expliquant donc cela...

    Réconciliation Nationale’ n’existe pas encore, et je crains que l’image qu’ont donné les médias de Dieudo et Alain depuis des années empêchera ce parti de ’véritablement’ exister un jour...

    J’ai toujours défendu Alain Soral, il est en première ligne avec Dieudo, j’apprécie sa liberté de ton, il peut se permettre des choses en lançant des polémiques (pour le coup utiles) car il n’a pas la prétention de prendre le pouvoir.

    Je continuerai à le défendre car je crois en ses idées et respecte le travail accompli, mais il est encore en contact avec certains membres du front (ce n’est pas un reproche, c’est un secret de polichinelle d’ailleurs...) et même s’il n’a jamais appelé clairement à voter FN, il souhaite les voir accéder au pouvoir et ainsi peut-être opérer un tournant majeur et nécessaire pour la politique de la France.
    En cela il est stratège aussi, et j’ai remarqué que son discours lors de la conférence à Nantes avec Pierre De Brague en mai sur Jean-Marie est complètement à l’opposé de son discours lors de l’entretien de septembre...

    Je pense qu’il a compris que la rivalité entre le père et la fille nuit au parti, divise les adhérents et diminue leur chance d’accéder au 2nd tour.
    Il n’est pas dupe non plus par rapport à’ RecNat’ dont l’avenir est flou...
    En mettant de côté certaines polémiques (Chauprade, etc...), Il est donc obligé d’apaiser les tensions en mettant de côté ce qu’il pense vraiment de l’attitude de Marine.

    P.s : Merci de pas me censurer..

     

    • Asselineau est sioniste : Il reconnaît le droit à l’existence d’un État théocratique juif en Palestine.



      Je n’ai jamais compris cette rivalité ’malsaine’ entre certains membres d’E&R et l’UPR.




      Asselineau a été soutenu par ER à ses débuts et l’a beaucoup aidé pour organiser ses conférences, lui fournir un public, relayer les vidéos de ses conférences, sans remerciements ni retours d’ascenseur. Asselineau a manqué de loyauté et s’est mis à traiter comme des pestiférés puis à attaquer ceux qui l’ont aidé à décoller, jusqu’à traîner dans la boue Alain Soral et ER en prime time chez Ruquier.


  • Si aujourd’hui une seule phrase de Soral peut faire mouche auprès des adhérents d’ER, c’est bien souvent parce qu’ils ont pris la peine et le temps de visionner et de comprendre des heures et des heures de vidéos de Soral, de lire, de comprendre et d’accepter la vision de Soral.
    Il en est de même pour les adhérents et sympathisants d’Asselineau. La construction européenne est une initiative "américaine", son développement et ses objectifs aujourd’hui servent les politiques impérialistes et sionistes. Ceux qui prendront la peine et le temps de visionner, de comprendre l’argumentaire et de décortiquer les conférences d’Asselineau, comprendront que l’AIL fait pour l’UPR, ce qu’un LLP fait pour ER, volontairement ou non cela apparaitra au clair dans les prochaines publications.
    Seul l’imbécile regarde le doigt qui lui montre la lune.


  • #1276098
    le 23/09/2015 par Athelstane Gebhardt
    Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

    Quand on est complotiste on est forcément comploteur ! Seuls les mougeons, ces créatures hybrides entre mouton et pigeon ne sont pas complotistes donc comploteurs. Ceux qui sont engagés dans un combat cherchent à le gagner. La simple violence ne suffit pas à gagner ses combats, il faut y ajouter de l’intelligence, donc de la ruse, de la ruse de guerre, donc du complot. Il est évident que quelqu’un qui complote aura facilement l’idée que la partie adverse complote aussi dans son coin. C’est la raison pour laquelle le comploteur est forcément complotiste et vice versa.

     

    • #1276594
      le 24/09/2015 par Charliiiiiiiiiiiiie
      Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

      Pas du tout !

      Le "complotiste" ; dans le vocabulaire actuel, c’est celui qui dénonce le complot mondial....et ceux qui diabolisent "les complotistes" sont ceux qui ont tout intérêt à protéger les vrais comploteurs auxquels généralement ils appartiennent !


  • #1276238

    Je suis très surpris de l’aversion que semble porter E&R à l’encontre de François Asselineau.

    Je me souviens d’une intervention de Soral, pendant une vidéo du mois, où il excusait Marine Le pen de ne pas aborder les sujets fâcheux, parce que -excusez du peu- elle se présentait aux plus hautes fonctions de l’Etat.

    Qu’en est-il de cette position aujourd’hui ?

    Asselineau est un bon patriote, il aime la France (son histoire, sa langue, sa culture...), et donne enfin, depuis des décennies de calomnies médiatiques, l’envie de la chérir et de la protéger à notre tour.
    Sa ligne politique n’a jamais changé depuis la création du parti en 2007.
    Qu’en est-il des discours bien velléitaires de l’association (et maintenant, tiens donc, du parti) ?

     


    • Je suis très surpris de l’aversion que semble porter E&R à l’encontre de François Asselineau.




      Elle est symétrique de l’aversion que porte Asselineau à Soral et ER. C’est une réponse du berger à la bergère, et la bergère, c’est Asselineau...


  • #1276268
    le 24/09/2015 par The Shoavengers à la FED
    Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

    Je constate en tout cas que pour débattre, les mecs de l’UPR sont obligés de débarquer sur le site d’E&R !
    Après avoir soutenu Asselineau, s’être fait jeter et insulter par le monsieur, il faut avoir un certain culot, si ce n’est un culot certain.
    Soral un méchant ? Trop bon, trop con, oui. Trop goy, quoi. On est pas loin de Sergio Leone.

     

    • Quand vous aurez compris qu’il y a urgence et qu’il faut se rassembler autour du mouvement qui a le plus de chance de rendre aux français leur totale souveraineté, pour enfin faire revivre notre démocratie, vous sortirez de votre aveuglement frontiste.

      Le FN parle de changer l’Europe, ce qui est impossible. 28 pays ne seront jamais d’accord pour changer quoi que ce soit du traité de Lisbonne que nos élus nous ont imposé. L’UPR propose d’utiliser l’article 50 de ce traité pour sortir unilatéralement de ce bin’s totalitaire. C’est prévu par ce traité, c’est donc possible.

      Effectivement, on ne peut que remercier E&R de permettre ce débat. C’est le meilleur moment et il est important d’y voir clair.


    • @tom




      Quand vous aurez compris qu’il y a urgence et qu’il faut se rassembler autour du mouvement qui a le plus de chance de rendre aux français leur totale souveraineté, pour enfin faire revivre notre démocratie, vous sortirez de votre aveuglement frontiste.




      Se rassembler autour d’un parti qui fait 1% aux élections et qui est incapable de présenter un candidat aux présidentielles ? Le FN, lui, fait, avec le même programme que l’UPR, 25 % et a une candidate sérieuse aux présidentielles de 2017, créditée d’une présence au second tour par tous les sondages, en étant en tête au premier.

      Et c’est toi qui parles d’aveuglement ? Tu te moques du monde.



      Le FN parle de changer l’Europe, ce qui est impossible. 28 pays ne seront jamais d’accord pour changer quoi que ce soit du traité de Lisbonne que nos élus nous ont imposé. L’UPR propose d’utiliser l’article 50 de ce traité pour sortir unilatéralement de ce bin’s totalitaire. C’est prévu par ce traité, c’est donc possible.




      Changer d’Europe, Asselineau le veut aussi, espèce d’hypocrite. Il veut, exactement comme Marine, une Europe faite de pays souverains capables de décider de coopérer dans certains domaines, comme par exemple pour Airbus. Ose nous dire qu’Asselineau est contre Airbus... Asselineau veut une autre Europe, le FN aussi, et en plus, c’est exactement la même qu’ils veulent tous deux !


    • @ Titus,

      " Changer d’Europe, Asselineau le veut aussi, espèce d’hypocrite."

      C’est cho, n’est-ce pas ?

      Asselineau a démontré mathématiquement qu’il est impossible de changer l’Europe, que la commission européenne à tout pouvoir, qu’elle n’est pas élue et qu’elle est hors responsabilité pénale. L’affaire grecque en a fait la démonstration. Les forces de l’OTAN règnent en maître sur l’Europe et le pouvoir de décision est, lui, à Washington soumis aux néo-cons : ce qui explique des aberrations politiques criminelles tout à fait contraire à nos intérêts et à nos valeurs : les affaires Ukrainiennes, Libyennes, Syriennes ou Afghane.

      Asselineau le dit sans cesse : pour connaître la politique future d’un parti avant élection il faut se référer à la "profession de foi politique de ce parti, qui est, elle, envoyée à tous les électeurs, un semaine avant la première journée électorale : le FN parle de changer l’Europe et ne parle pas de l’OTAN, ni de l’euro. L’UPR parle de sortir de l’Europe, de l’Euro et de L’OTAN par une demande unilatérale de la France, ce qui est possible et prévu par l’article 50 du traité de Lisbonne.

      C’est le FN qui est hypocrite et qui a infléchi son discours, au fil du temps, devant la justesse des analyses de F.A.


    • @Tom




      Asselineau a démontré mathématiquement qu’il est impossible de changer l’Europe, que la commission européenne à tout pouvoir, qu’elle n’est pas élue et qu’elle est hors responsabilité pénale.




      Le FN n’a pas attendu Asselineau pour lutter contre l’UE. Il le fait depuis le début de la construction européenne, alors qu’Asselineau pantouflait encore au ministère des finances.

      Il veut que la France récupère sa souveraineté pleine et entière, exactement comme Marine Le Pen.
      Est-ce que tu ignores que l’Europe est une réalité géographique et que la France sera toujours dans l’Europe, UE ou pas UE !? Tu ne comprends pas qu’Asselineau veut que la France soit libre dans l’Europe, donc qu’il veut une autre Europe ?



      Asselineau le dit sans cesse : pour connaître la politique future d’un parti avant élection il faut se référer à la "profession de foi politique de ce parti, qui est, elle, envoyée à tous les électeurs, un semaine avant la première journée électorale : le FN parle de changer l’Europe et ne parle pas de l’OTAN, ni de l’euro.




      Argument grotesque répété à l’envi par les militants. La profession de foi est un prospectus de deux pages. Un programme politique sérieux ne se résume pas en deux pages, sauf peut-être celui de l’UPR, évidemment.
      On voit bien que pour se différencier du FN, la boutique électorale concurrente, l’UPR n’ a que des arguments d’épiciers.



      C’est le FN qui est hypocrite et qui a infléchi son discours, au fil du temps, devant la justesse des analyses de F.A.




      Asselineau n’a rien inventé. Aucune de ses analyse n’est originale et il lui reste beaucoup de choses à comprendre. Il devrait lire les analyses de Pierre Hillard pour se cultiver et dessiller les yeux.


  • #1276430

    C’est ce qu’on appelle faire de la politique. On ne peut pas d’un côté soutenir Marine Le Pen et son équipe qui ont opté pour la carte conciliation avec les sionistes et d’un autre reprocher à Asselineau de vouloir faire taire les voix "complotistes" et antisionistes au sein de son parti...
    Au moins Asselineau essaye d’avoir une position neutre, c’est à dire qu’il évite tant qu’il peut ses sujets pièges, alors que Marine fait ostentatoirement du pied au pouvoir sioniste !

     


    • C’est ce qu’on appelle faire de la politique. On ne peut pas d’un côté soutenir Marine Le Pen et son équipe qui ont opté pour la carte conciliation avec les sionistes et d’un autre reprocher à Asselineau de vouloir faire taire les voix "complotistes" et antisionistes au sein de son parti...




      Tout à fait : L’UPR a la même stratégie que le FN. C’est la raison pour laquelle l’UPR n’apporte rien de plus que le FN.


  • #1276441

    Ce qui est cocasse ici c’est que le FN, qui fait bien pire niveau soumission, ce serait une stratégie pour monter dans les sondages mais si c’est l’UPR, plus solide dans le fond, il serait "démasqué".
    En tout cas je vois que j’ai bien fait de prendre mes distances avec les 2 mouvements.

     

    • Effectivement, le FN et l’UPR ont la même stratégie. L’UPR n’a donc aucune leçon à donner au FN de Marine Le Pen.


    • #1276757

      Ce n’est bien évidemment pas ce qui transparait dans les 3/4 des commentaires E&R, c’est ce que je tenais à souligner. Je tiens aussi à dire que l’analyse que Asselineau fait du FN est toujours pertinente (cf les "dérapages" que A. Soral dénonce dans une vidéo récente.)


  • #1276486
    le 24/09/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

    La "dissidence" est suffisamment atomisée comme cela pour ne pas en rajouter. Que monsieur Asselineau soit honnête ou pas est sans intérêt, non, ce qui compte c’est que bon nombre des adhérents à ce parti sont plutôt à ranger du côté des lucides même s’ils ont fait le choix de se retenir publiquement.
    Nous devons être certains que le chemin est long avant qu’une population réellement lobotomisée (même si ce n’est plus aujourd’hui de manière chirurgicale) ne soit en capacité d’envisager ce qu’elle a été programmée à sortir du champ des possibles. Ce n’est pas parce que globalement les plus avancés arrivent logiquement ici que nos concitoyens les plus lents (les autres sont à l’arrêt ou reculent) sont à exclure. Laissons-les mûrir et occupons-nous de l’ennemi véritable, ils finiront bien par rattraper leur retard.
    Allons plutôt à leur rencontre, s’ils n’aiment pas Soral et que nous n’apprécions pas Asselineau, nous avons bien plus en commun que nos critiques réciproques à l’endroit de nos "leaders", et c’est bien cela qui importe finalement.

     

    • #1276580
      le 24/09/2015 par la paix soit entre nous
      Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

      J’ai demandé lors d’une conférence à Monsieur Asselineau, pourquoi il n’avait pas pris le parti de dire qu’il allait chercher les brebis égarées (référence catholique) partout où elles étaient et donc dans les partis dits d’extrême droite ( où se trouve le curseur du fascisme ? )
      Il m’a fait une réponse empreinte de beaucoup de sagesse qui avait cet esprit là même si je ne peux reproduire ici la lettre :
      Il ne faut pas heurter la sensibilité des téléspectateurs manipulés inconscients. Il ne faut pas les buter, mais leur donner l’envie de se renseigner par eux même.

      D’ailleurs il a fait lors de cette émission toute la promotion possible sur son site internet. C’était une occasion idéale de publicité ! Il faut se dire que nous sommes dans le noir depuis 40 ans. Que se passerait il si on allumait d’un coup la lumière ?
      Il faut allumer une bougie, puis deux bougies, et imaginez de découvrir la pièce dans laquelle nous vivons depuis 40 ans, on se cogne depuis tant de temps et on comprend enfin qu’il y a des meubles, des murs, une ampoule, une fenêtre avec des volets. Messieurs Soral, Abauzit, Rougeyron, Chouard, Coluche, Renaud, Seba, Stanley Cubric ... nous ouvrent les yeux, allument la lumière, mais qui montre une porte pour sortir vers l’inconnu ? Qui a envie de nous emmener vers l’inconnu ?

      Monsieur Asselineau essaye la voie politique

      Tous nous ressentons une faille en nous, entre ce que nous sommes et ce qu’on voudrait nous faire croire que nous sommes. Les consciences se réveillent.

      Français de tous bords, de tous horizons, de toutes les couleurs, de tous les sexes, unissons nous.

      Soral est il porté par les médias comme MLP ? Les gens qui élèvent le débat sont spoliés, muselés, harcelés, si nous lisons E&R, AIL, UPR, je suis pas content, etc. C’est que nous voulons comprendre et comprendre pour agir mais agir sereinement, agir de concert, agir sans nous entretuer.

      Suivre Asselineau vers les urnes ne ferme pas la porte aux autres idées, aux autres moyens.


    • Entierement d’accord avec toi, mais en general c’est plutot les gens de ER qui font le premier pas, et bien souvent malgre cela ils sont rejettés par les militants UPR. Envois donc un mail à Asselineau (via son site) pour parler d’une alliance de circonstance entre UPR et ER , le reponse viendra d’un petit jeunot et elle sera cinglante, du style : Soral est un "boutiquier" obséde par le sionisme, il ’est pas un politique, son nouveau parti RecNat c’est de la rigolade. Nous à l’UPR sommes des gens serieux et n’avons rien à voir avec ce monsieuuuuur !!!! et de rajouter, on n’ a plus besoin de ER maintenant, notre site nous suffit, byebye.
      Voilà le genre de réponse que j’ai reçu, apres cela etonnes toi que chez ER on commence à se poser des questions....


    • #1277003
      le 25/09/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

      @ la paix soit entre nous & francky

      J’entends vraiment vos positions et c’est pour cette raison que nous devons nous montrer pragmatiques. Je me moque éperdument de la personnalité du messager si son message est utile et lisible, l’enjeu est d’ouvrir une fenêtre sur les vérités qu’on nous cache, pas de fournir des solutions "clefs en mains" (la politique en est une fort misérable d’ailleurs).
      Ainsi, exprimer une vision alternative sur E&R est la garantie d’être potentiellement écouté par des millions de personnes qui elles-mêmes en retiendront des bribes qu’elles diffuseront malgré elles ou en pleine connaissance de cause à d’autres n’ayant pas retrouvé leur capacité à penser par eux-mêmes.
      Nous en revenons toujours à ce colibri soucieux de toujours faire sa part du travail quand l’ennemi compte sur le découragement de tous pour avancer dans son projet mortifère.
      Nous n’avons pas besoin de gourous pour combattre puisque la solution est d’abord en chacun de nous, mais si quelques-uns émergent et deviennent pour de bonnes ou mauvaises raisons des Argonautes au rabais, se priver d’exploiter les failles qu’ils ouvrent dans leur sillage est vraiment contreproductif. Soyons opportunistes, dans ce cas, Dieu nous le rendra !


  • #1276568

    @dixxi.........dans votre texte, il faut dire : " ce n’est pas faute d’avoir essayé...", sinon vous dites le contraire de ce que vous souhaitez dire...et dans ce cas, Marine n’aura rien essayé du tout..cordialement .


  • Poutine parle t-il de sionisme ?

     

    • #1277281
      le 25/09/2015 par la paix soit entre nous
      Asselineau accomplit son destin en s’autodétruisant

      On peut voter UPR
      ET
      vider nos comptes en banque ! Avec une inflation nule voire négative, on prend moins de risque à mettre nos économies dans notre "bas de laine" qu’à la banque.
      Et le système monétaire basé sur l’argent scriptural tombera.... faute de papier : )


  • De toutes façons le système de partis sous ce suffrage universel n’ a rien de démocratique et n’est pas la bonne solution. Cela pourrait régler une conséquence mais en aucun cas la cause principale de notre asservissement.
    En fait cette "anticonstitution" française est une règle du jeu qui fait du peuple une équipe de foot qui doit jouer avec un bandeau sur les yeux, à cloche pied contre le système que j’appellerais capitaliste par précaution, qui lui joue normalement. On ne peut donc pas gagner en suivant cette règle du jeu (l’"anticonstitution" française) et quand bien même on gagnerait, il faudrait rejouer le match...
    En fait il faudrait établir clairement la promesse de sortir de l’UE et donc de l’€uro, mais aussi et surtout j’ai envie de dire , casser la constitution actuelle et en écrire une autre, une vraie cette fois, par le peuple et pour le peuple qui remplierait vraiment son rôle de constitution bien pensée.
    Cordialement.


Afficher les commentaires suivants