Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

BHL appelle l’Occident à agir contre Erdoğan, ce "videur aux portes de l’enfer"

Le philosophe français Bernard-Henri Lévy (BHL) a publié dans le Wall Street Journal une tribune au vitriol contre le président turc Recep Tayyip Erdoğan.

 

Appelant l’Occident à imposer des sanctions contre la Turquie, Lévy a prétendu que l’armée turque commettait un « nettoyage ethnique » à Afrin, dans le nord de la Syrie.

Grand défenseur des Kurdes, auxquels il a consacré deux documentaires (Peshmerga et La Bataille de Mossoul), l’intellectuel français a critiqué l’Occident pour avoir délaissé ces derniers qui sont « encore une fois poursuivis, torturés et assassinés ».

 

« La honte de voir leur tueur jubiler sur les ruines de notre honneur »

« Les Kurdes, qui avaient été la digue qui retenait le flot islamiste, sont maintenant chassés par le président turc Recep Tayyip Erdoğan – ce videur aux portes de l’enfer – qui transforme son pays en un instrument de chantage contre l’Occident. Mais face au cynisme de M. Erdoğan, la communauté internationale se comporte comme les trois singes dont un se cache les yeux, l’autre les oreilles et le dernier la bouche », a-t-il écrit.

Furieux face au silence des anciens alliés des Kurdes, Lévy fustige un Erdoğan « qui a poussé le sarcasme, l’insolence et le doigt d’honneur jusqu’à qualifier son nettoyage ethnique de "Rameau d’Olivier" ».

« Cette triste farce a trop duré. À moins que l’Occident ne revienne à la raison, 2018 vivra dans l’infamie comme l’année où la Turquie a laissé tomber un rideau de fer sur le peuple kurde », a écrit Lévy.

Le philosophe français a appelé à rompre, et non à geler, le processus d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, à l’expulser du Conseil de l’Europe, à dissoudre la commission parlementaire mixte UE-Turquie et à revoir l’appartenance d’Ankara à l’OTAN.

« M. Erdoğan ne laisse aucun choix à l’Occident. Si nous ne parvenons pas à être d’accord sur cette résolution de base, alors l’horreur du massacre des Kurdes s’ajoutera à la honte de voir leur tueur jubiler sur les ruines de notre honneur », a-t-il conclu.

Erdoğan ne joue plus le jeu atlanto-sioniste, voir sur E&R :

Ce que BHL ne dit jamais, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • En ce qui concerne BHL, confiance que nous lui accordons : nulle.

    Alors, ses discours au nom de l’Occident, il peut se les garder, car il ne défend pas ledit Occident, mais ses intérêts propres, et ceux de puissances étrangères.


  • "ce videur aux portes de l’enfer" il a peur de ne pas pouvoir y entrer ce sombre cretin ? Ou bien veut-il y amener tout le monde ? Il y a plus d’humanisme dans l’oeil de mon chat quand il chie que dans celui de BHL quand il ouvre la bouche .
    Le mot honneur dans sa bouche c’est comme de l’art contemporain, c’est de la merde mais ça coute chère .

     

  • Qui veut la fin veut les moyens : que BHL soutienne l’indépendantisme kurde n’a rien de déshonorant de sa part, même si cela ne doit pas être désintéressé par rapport à la sainte cause d’Israël . Les Kurdes attendent leur indépendance promise par le traité de Sèvres de... 1920, c’est à dire depuis 98 ans ! Les Kurdes ont besoin de soutiens, d’où qu’ils viennent, même des sionistes dont ils connaissent les arrières pensées .


  • BHL trouve Erdogan odieux : que serait-ce s’il dénonçait l’alliance militaire turco-israélienne qui remonte à... 1949 !

     

  • encore un petit effort de la part de l’auteur de l’article pour etre sur la ligne d’ER,ya juste a supprimer "l’intellectuel francais" !!!

     

  • Vivement les affres de la mort....

    La Lybie en sait quelque chose....


  • BHL pourrait être le prochain sujet du Millî İstihbarat Teşkilatı, ça rendrait service à tout le monde...


  • "M. Erdoğan ne laisse aucun choix à l’Occident. Si nous ne parvenons pas à être d’accord sur cette résolution de base, alors l’horreur du massacre des Kurdes s’ajoutera à la honte de voir leur tueur jubiler sur les ruines de notre honneur », a-t-il conclu."

    Et pourquoi pas :

    "M. Netanyahou ne laisse aucun choix à l’Occident. Si nous ne parvenons pas à être d’accord sur cette résolution de base, alors l’horreur du massacre des Palestiniens s’ajoutera à la honte de voir leur tueur jubiler sur les ruines de notre honneur », a-t-il conclu."

    Et là, Il en pense quoi, nanard ?


  • Vive BHL, qui nous indique, infailliblement, sans aucun risque de se tromper pour celui qui ne veut pas trop se creuser les méninges, de quel côté les Justes doivent se trouver. Ici, bien évidemment, contrairement et proportionnellement à son outrance, à fond les manettes de celui du président Erdogan..


  • Amis Turcs, ne vous faites pas berner par son étiquette de "philosophe" ! BHL est un menteur consanguin compulsif, un activiste israélien d’extrême-droite, un fléau ambulant à lui tout seul, la France et le monde se porterait mieux sans lui !

     

  • Ah, ça y est, le BHL World Tour 2018 vient de débuter. On n’aura pas été tranquille très longtemps.


  • La peste qui dénonce le choléra , dans les 2 cas il y a anguille sous roche

     

    • La peste ou le choléra. Expression que l’on entend souvent de la bouche de certaines communautés issues de l’immigration turc dont le créneau est de pleurer contre le traitement politique en turquie.
      Apparement la peste parce qu’ils ont compris le danger du sectarisme français incarné par des pseudo penseur sioniste qui aime créer des tensions entre les communautés pour mieux les gouverner.
      Le choléra parce que la république turque leur refuse des privilèges en fonction des identités et communauté. Erdogan n’a fait qu’appliquer les principes de la république à tous le peuple turc en faisant de chaque turc un citoyen à part entière, soit l’egalite entre chaque citoyen.
      Conclusion : cette expression crée de la névrose dans la communauté turc de type contestataire de tendance politique d’extreme gauche. Dont la réthorique souvent absurde pour un jeune citoyen français né en France issu de l immigration turc a sensibilité kurde ou alevi est de dire « je ne réussi par économiquement et socialement en France à cause de la politique d’erdogan »


  • "Si nous ne parvenons pas à être d’accord sur cette résolution de base, alors l’horreur du massacre des Kurdes s’ajoutera à la honte de voir leur tueur jubiler sur les ruines de notre honneur" blabla.. D’où tire-t-il sa légitimité politique ce taré ? Il est ambassadeur, député, sénateur ou quoi que ce soit d’autre ? Il ferme ça gueule et puis c’est tout !

     


    • D’où tire-t-il sa légitimité politique ce taré ?



      Ah, il faut tenter de préssentir ce que c’est que de se savoir élu par le Grand Mickey, Suprêmissime Chamboultou de l’Univers, d’être « toute foi, toute loi » ce qui est bien au-delà de « sans foi, ni loi » et quelle légitimité cela confère : ça vous change un homme en une entité supra-consciente qui échappe à la conscience ordinaire...
      Vous pouvez même être sûr qu’à user de gematria pour extraire le sens réel du discours de notre lascar, vous trouveriez une suite algorithmique à faire pâlir le nombre d’or.
      Vous avez ici à faire à la crème de la crème, au point d’attirer à lui tous les Le Gloupier de la terre ; l’autre Noël.


  • Monsieur BHL ; l’occident ne vous reconnait pas comme l’un des siens car un missionnaire politique d’Israel. Quant à la Turquie qu’elle plaise ou pas, elle est géographiquement et historiquement un éléments de l’Europe (Ankara = Cité crée par les celtes Techtosages)


  • Pour les 3 singes bouddhistes dont la signification a été transformée par l’occident matérialiste, ils signifient en vérité : "Je ne vois pas le mal, je ne dit pas de mal et j’entends pas le mal"

     

  • Pardon pardon pardon moi pas comprendre !
    Rappelons que c’est lui et Sarkozy donc la France qui a tué Khadafi Mouammar pour y installer et financer le terrorisme et un CHAOS MONUMENTAL.
    Quant au Yémen, lui l’ultrasioniste intégriste qu’il aille proféré son discours les yéménites qui croulent sous les bombes depuis plus de 3 ans par la coalition saoudoUS et leurs alliés pour toujours le même Israël sans parler de l’ÉPURATION ETHNIQUE PALESTINIENNE commise par ces nazisionistes occupant la Palestine les israéliens etc etc etc Al Nosra si on a bien compris la France et ce criminel affaire du sang contaminé Laurent Fabius faisait du bon boulot en Syrie.
    Comme l’a si bien dit Bachar Al Assad à Le Drian "Je n’ai pas de leçon de paix à recevoir de ceux qui financent le terrorisme". Tout est dit. La Syrie est un état souverain, qui a payé le prix fort pour cette guerre terroriste orchestrée par Israël et ses alliés.
    Aucune ingérence.
    Qu’il s’occupe des français sous le seuil de pauvreté, des SDF, des agriculteurs etc etc..
    Vraiment que cette merde [qui n’est en soit même pas un politique quand bien même il le serait ce discours est illégitime] ferme définitivement sa gueule.
    La Syrie a un président qui est Bachar Al Assad et pas cette ordure ultrasioniste de BHL de merde.
    Désolée pour mon langage de charretier mais il est pleinement justifié.

     

    • Ne vous excusez pas. Il faut appeler un chat un "chat". Ces gens sont de la racaille qui ne cherchent rien d’autre que de déclencher une guerre mondiale. Nous savons tous ici pourquoi et pour qui.


    • "Comme l’a si bien dit Bachar Al Assad à Le Drian "Je n’ai pas de leçon de paix à recevoir de ceux qui financent le terrorisme".

      J’ignorai que la chanteuse sacrifiée, Mennel Ibtissem, était sur la même ligne que Bachar al-Assad. Elle dit la même chose à propos du gouvernement. Et dire qu’on la présente comme une islamiste affiliée à Ramadan.


  • Si tu les aimes tant, demande à installer tes milices marxistes kurdes (soit disant représentatives des 20 millions de kurdes de Turquie concervateurs-Musulmans votant majoritairement pour l’AKP) à Paris ou à Tel Aviv connard


  • BHL botul est un sayanim,

    agent otanesque et mossadesque, section médiatique et op-psy,

    plus personne ne l’écoute (à part lui-même),

    il monte au créneau car Erdogan s’est dangereusement rapproché de Poutine,

    le sionistan au kurdistan est entrain de s’éloigner,

    alors il éructe pour légitimer une intervention de l’otan et

    un possible "printemps turque".

     

    • *un sayan, des sayanim. Plus personne ne l’écoute, si : si sayan signifie espion infiltré, BHL est en mission pour les intérêts d’Israël, et donc est très écouté des deux côtés, sur le plan géopolitique.
      BHL est un destructeur, un fou, mais il n’est pas dénué de raison, sinon effectivement personne ne lui donnerait le micro. Disons qu’il a seulement le mensonge pour raison. Exit chez lui la justice et la morale.
      Une âme pourrie lui aussi.


  • Ca dépend de quel coté des portes il est. Fallait pas l’employer et essayer de le tuer après. Maintenant l’Empire s’écroule et le président Erdogan chef d’un des plus grand et ancien pays au monde, veut se tourner vers la Chine et la Russie. Mais la Turquie n’est pas la Libye et Erdogan n’est pas Kadhafi. De leur coté, les kurdes sont les supplétifs des américains pour déstabiliser la région. Ils vont prendre cher.


  • N’y-a-t-il pas 6 millions de kurdes au pseudo Kurdistan ? ;-)
    Chiffre magique mais hautement rémunérateur.


  • Je n’ai jamais été un grand fan d’Erdogan mais là, il vient de faire une ascension phénoménale dans mon estime


  • Au sens populaire est philosophe celui qui éveille la sagesse chez les autres.. l’exact inverse de ce qu’incarne BHL dont le leitmotiv est "divide et impera"..Arretons une fois pour toutes d’associer cet imposteur à la longue liste des authentiques philosophes qui ont marqué l’Histoire la vraie, pas celle réécrite en permanence par les vainqueurs et diffusée au gré de leurs intérêts..." Bernard Henry Levy philosophe" c’est un parfait exemple de l’ usage systématique de la "novlangue" par médias dominants interposés... Ne gardons en mémoire que l’exemple de "Véronique Levy philosophe" le seul qui ait un sens véritable... Quant à son frère le seul qualificatif qui vaille est celui de sayan ou agent israélien.


  • tu regardes juste la tronche du mec et sa déguaine et t’as compris. Satan n’est pas très loin.


  • Reste t’il des tartes à la crème ?
    Je crains qu’il ai besoin d’un petit rappel.


  • ha le retour de BHL ce malade !!! c est lui aussi qui incité Sarko a proteger le peuple lybien...on voit le résultat.que pense t il de l état ISRAELIEN qui massacre les palestiniens et agissent a l encontre des résolutions de l ONU..out Bhl


  • "Lévy fustige un Erdoğan « qui a poussé le sarcasme, l’insolence et le doigt d’honneur jusqu’à qualifier son nettoyage ethnique de "Rameau d’Olivier"

    Que pense le philosophe milliardaire d’ "Israël" lorsque ce régime hors la loi pousse le sarcasme, l’insolence et le doigt d’honneur jusqu’ à qualifier son nettoyage ethnique de "Paix en Galilée" (invasion du Liban,1982) ou "Opération Pluie d’été" ( Gaza, 2006).


  • L’oxymore présent plusieurs fois dans l’article "philosophe BHL" est des plus croustillant !
    Surtout quand on parle d’un agent atlanto-sioniste mondialiste !

    Ceci dit la position américaine a le mérite de s’éclaircir : Charybde et Sylla !

    seulement le boulot d’aller casser du Turc sera dévolu une fois de plus aux européens.
    Macron n’est pas aussi Otanesque et américanoservile que l’agent de le CIA Sarko et ne tombera pas dans le chantage.
    Son boulot de préparer l’Europe au Tafta est prioritaire.

    Par contre, je rejoins BHL pour son désir de casser la gueule d’Erdogan et je ne serai pas fâché si les USA s’y employaient.
    Rappelons qu’Erdogan est un mafieux d’origine qui nous fait le chantage à l’immigration pour 3 milliards d’euros l’an. Certains services lui attribuent aussi les attentats du Bataclan. Et il n’hésite pas à liquider les civils Kurdes et chrétiens, à faire du nettoyage ethnique. C’est aussi un voleur, pilleur de petrole, pour sa famille.

    Bref, un sale type qui a sa place au fond des égouts de l’Histoire.

     

    • Un mafieu certes.

      Mais la plupart des turques le supporte. Il agit grossomodo dans l’intérêt de son pays.

      C’est la base qu’on demande a un dirigeant.

      Je ne le porte pas non plus dans mon estime mais il a sut jusqu’à présent manier la diplomatie pour se sauver tantôt américain tantôt défenseur de la palestine tantôt pourfendeur de.bachar maintenant allié des russes.

      C’est clair que erdogan était d’abord très bien vu de l’occident il y a quelques années. Mais on dirait que les frères musulmans n’ont décidément plus le vent en poupe (Turquie Qatar ramadan)

      Mon avis est que la Turquie va jouer un rôle prépondérant dans la suite géopolitique de la situation syrienne. Et ça a voir avec Israël bien évidemment.


    • @ Zadiste

      Erdogan n’agit que dans son propre intérêt, son peuple il l’utilise et l’a pris en otage.

      S’il aimait son peuple :
      - il n’aurait pas truqué les élections.
      - il n’en aurait pas mis 50 000 en prison suite au coup d’état. Une bonne partie de son peuple, certes aidé par la CIA veut s’en débarrasser.
      - Il ne tuerait pas les Kurdes chez lui, c’est aussi son peuple.
      - il ne "terroriserait" pas les autres nations : la Russie en descendant ses avions, l’Irak et la Syrie en les pillant et en les occupants militairement, la France en y envoyant des djihadistes, la Belgique de même, etc. En agissant ainsi il tourne les autres contre son peuple. Son peuple a subi une forte crise économique par sa faute car il avait décidé d’abattre un avion russe.

      Il n’a aucune diplomatie, il agit par la force et en trahissant ses alliés :
      - il est censé servir l’Otan et je vous rappelle qu’il joue contre tout en y restant.
      - Il attaque sans réfléchir : l’avions russe, le Bataclan, la Belgique, c’est de la pur vengeance mafieuse, pas de l’action réfléchie.
      - Faire du chantage aux migrants c’est une technique de la mafia, pas de la diplomatie.

      Il s’est mis au ban du Monde et entraîne son peuple dans la crise et la guerre, c’est un monstre de la pire espèce.


    • Je retrouve fréquemment ses arguments dans la bouche des sympathisants du mouvement politique HDP. Le parti pro kurde, pro minorité , pro lgbt ... pro mondialiste financé par Georges Soros. Si vous avez un doute, c est facilement verifiable. D’ailleurs ça devrait vous mettre la puce à l oreille : pourquoi la CIA soutient elle l opposition en turquie.
      Alors dans le détails je vais émettre quelques rectificatif.
      Erdogan n’a rien d un mafieu. Il suffit de voir son parcours, ses origines pour comprendre qu’il n a rien d un mafieu.
      Erdogan n’a jamais été soutenu par l Europe. L’occident l’on toujours vu d’un mauvais œil et cela depuis 2001. Il suffit de retourner voir les archives des médias pour comprendre le traitement médiatique qui a été fait sur Erdogan depuis sa première élection en temps que premier ministre.
      Alors pour le chantage : si vous travaillez pour un employeur et que ce dernier ne vous paye pas. Vous décidez de ne plus faire le travail. Donc vous faites du chantage à votre employeur ? L’UE ne tiens pas ses promesses, ça s’appel tout simplement, mentir.
      Alors Culturovore, ce n’est pas ses quelques mots qui vont changer en quoi que ce soit votre avis, mais au moins je tenais à vous dire, je sais d’ou vous vienne vos affirmations. De Georges Soros and co


    • @ Mehmet

      « Je retrouve fréquemment ses arguments dans la bouche… »

      Quand vous dites « ses arguments » vous parlez de ceux d’Erdogan, dans ce cas « ses » est utilisé pour dire « les siens », ou vous parlez de mes arguments, et dans ce cas il faut dire « ces » pour les déterminer…

      Peu importe en fait car dans les deux cas vous êtes totalement à côté de la plaque.

      Que vous soyez pro-Erdogan c’est votre affaire, mais cela ne vous autorise pas à diffamer et à véhiculer de la fausse information.

      - Erdogan est un mafieux qui revendiqua lui-même venir de la mafia de la rue. Il a conduit la mafia au pouvoir et son premier ministre qui parle d’un autre chef d’état dans la presse en déclarant : « je vais lui casser les bras et les jambes » fait partie de la même bande. Un type qui se sert de son armée pour piller le pétrole d’un autre pays l’Irak pour le compte exclusif des comptes en banque de sa famille est un voyou.

      - Je n’ai jamais dit que l’Europe soutenait Erdogan par contre vous-même mélangez tout en disant : « qu’Erdogan se retourne contre son employeur. »

      Le seul employeur d’Erdogan c’est lui-même, son portefeuille et il entraîne son peuple sur une pente dangereuse pour assouvir sa mégalomanie et sa soif d’argent.

      - Une partie de la CIA, celle qui soutient l’état profond, pas celle qui soutient Trump, tenta de renverser Erdogan car il a chassé leurs représentants : Gul et sa clique.

      - Chrétien je ne peux être pro Kurde puisque je sais que les Kurdes sont anti-chrétiens et en ce moment même font du nettoyage ethnique pour construire leur Kurdistan en chassant entre-autres les chrétiens. Nombreux sont animés seulement par l’argent, c’est pourquoi il tournent leur veste régulièrement au plus offrant !

      - Soros est un agent financier de l’état profond américain, un relai, comme le fut Kashogi, chargé de mettre en place des réseaux civils de type Gladio pour affaiblir les nations et permettre l’avènement d’une gouvernance mondiale à terme. Si vous lisiez les commentaires du forum vous sauriez que je suis son premier détracteur !

      Méditez cette phrase avant votre prochain commentaire : déformez les faits mais la vérité est unique et réapparaîtra toujours à son heure.


    • Culturovore,

      Je me permets d’intervenir sur ce fil....
      Vous affirmez que erdogan est un mafieu (cf michel drac), vous auriez dû vivre le coup d’état qu’il a vécu pour comprendre ce que le mot mafieu veut dire....
      Les réseaux mondiallistes ne sont pas des enfants de coeur et une puissance financière est impératif pour exister...malheureusement ce sont de maigre butin de guerre.......pas suffisant pour concurrencer les vrais mafieux qui contrôle la banque centrale de turquie.
      A bon entendeur


    • @ Royaume ottoman

      Non, je dis qu’il est mafieux car il se comporte comme tel, pas parce qu’un autre le dit et aussi parce qu’il est un chef de gang reconnu comme tel dans sa jeunesse comme certains oligarques russes tels Beresovski ou Abramovitsh le sont !

      Il est mafieux comme le président du Kosovo l’est.

      Le coup d’état est fait sous faux drapeau, ce n’est pas un acte mafieux mais "une révolution de couleur" par l’état profond américain.

      Tous les banquiers sont des bandits, là je vous rejoins !


    • Il faudrait préciser le mot mafieux dans votre esprit, les exemples que vous me donnez ne me parle pas ..
      Dire qu’une révolution de couleur n’est pas un acte mafieux, c’est un peu faire de la novlangue. :(

      - Par exemple, je pense que les intérêts des turcs sont bien mieux défendu qu’auparavant... si erdogan ordonne la frappe les militaires américains à manbiç, il y aura effectivement quelqu’un qui lutte pour stabiliser la région en faveur des autochtones.


    • mehmet@ vous parfaitement raison je vous donne raison suivant l,actualite de la syrie jour apres jour ! etant d,origine syrienne et chretien orientale les kurdes sont les plus dangereux ennemis de la syrie !!


    • @ royaume ottoman

      Si le fait qu’Erdogan lui-même reconnaisse qu’il vienne de la pègre de la rue et que tous ses actes et paroles ainsi que ceux des ses ministres "ne vous parlent pas", alors c’est que nous n’avons probablement pas les mêmes valeurs.

      Selon vous Erdogan sert bien son peuple. Les kurdes vivant en Turquie font partie du peuple dont Erdogan a la responsabilité, le fait qu’il les massacre ne vous dérange donc apparemment pas. Cela ne vous dérangera donc pas le jour ou il fera comme les jeunes turcs, massacrer les chrétiens si le désir lui vient.

      Une révolution de couleur n’est pas un acte mafieux, c’est et je vous le répète une dernière fois un acte étatique exercé sous faux drapeau. Le terrorisme aussi est d’état.

      Il est naïf de votre part de croire qu’Erdogan puisse s’en prendre aux intérêts des américains si les russes n’osent pas le faire. Il va simplement gentiment aligner ses chars le long de sa frontière.

      @ elissa

      C’est exactement ce que j’ai écris plus haut : les kurdes sont un danger pour la Syrie mais surtout pour les chrétiens !


    • @ royaume ottoman

      Si le fait qu’Erdogan lui-même reconnaisse qu’il vienne de la pègre de la rue et que tous ses actes et paroles ainsi que ceux des ses ministres "ne vous parlent pas",
      Yigit bulut est un conseillé économique d’erdogan.

      Selon vous Erdogan sert bien son peuple.
      Bien mieux que les précédents gouvernements
      Les kurdes vivant en Turquie font partie du peuple dont Erdogan a la responsabilité, le fait qu’il les massacre ne vous dérange donc apparemment pas.
      Pour info les kurdes ne sont pas un ensemble monolithique (c’est une mosaïque de peuple qui n’ont pas de langue commune- on dit un peupl:e une langue ), il y a même des kurdes arméniens.....En faite ce sont les ottomans qui pour désigner un enfant de l’empire, utilisaient l’expression "sen kurt çocuksun" tu estun enfant de loup littéralement.

      Cela me dérange de voir autant d’idiot qui cropit à leur rêve de kurdistan dont on sait qui est à l’avvant garde (cf discours de valls avec l’urluberlue derrière)
      Cela ne vous dérangera donc pas le jour ou il fera comme les jeunes turcs, massacrer les chrétiens si le désir lui vient.

      Un autre point les jeunes turcs ont instillé la laicité et et je vous conseille de voir l’excellent pierre hillard à ce propos et qui vous expliquera l’obédience de talat, envers, et l’autre pacha (peut être que mr penninque vous confirmera mes dires)

      Une révolution de couleur n’est pas un acte mafieux, c’est et je vous le répète une dernière fois un acte étatique exercé sous faux drapeau. Le terrorisme aussi est d’état.

      Bon là, ce que je comprends c’est que la collégialité vous absoue de toute pulsion mafieuse

      Il est naïf de votre part de croire qu’Erdogan puisse s’en prendre aux intérêts des américains si les russes n’osent pas le faire. Il va simplement gentiment aligner ses chars le long de sa frontière.
      Je ne sais pas mais le fait d’être dans l’otan permet peut plus facilement de le faire.....ça serait con pour les yankees


  • Il faut tous simplement faire l’inverse de ce qu’il dit. Pour prendre la bonne route.


  • Je préviens déjà Macron , la Turquie c’est pas la Lybie..
    Quand à Bhl, j’espère c’est le’meme barillet partout parce que sinon il doit vraiment avoir un sacré trousseau !! Il a toutes les clés le type !!

     

  • Perso, j’me sers de BHL comme d’un outil. Quand j’sais pas trop quoi penser d’un événement ou d’un développement intellectuel, j’écoute ce qu’en dit le FILOSOF et je pense aussitôt le contraire. Pratique non ?

     

  • ’’un rideau de fer sur le peuple kurde’’

    Et le rideau de fer sur le peuple palestinien vieux c*nnard d’hypocrite ???


  • Les Kurdes ont seulement fait le sale boulot dans la perspective de conquérir et négocier leurs futurs Etat, présenté comme les seules à combattre les terroristes... Du jour au lendemain il y a des terroristes partout dans cette région, l’Irak en guerre, la Libye en guerre, la Syrie en guerre, la Palestine sous occupation, l’Afghanistan en guerre, le Yémen en guerre, le sud Soudan en guerre...... La liste est encore longue.... c’est sur que toutes ces guerres c’est Bon pour les sionistes qui se frottent les mains de voire ceux qui ne les reconnaissent pas.....


  • "bien agiter les kurdes avant de s’en servir" , très pratique
    épuiser ceux qui souhaitent créer des zones autonomes donc de partition ( en iran, en syrie, et en irak )
    épuiser ceux qui s’y opposent
    et puis soutenir la cause kurde est nettement plus soutenable pour le communiquant que de soutenir l’asl
    d’autant que ce soutient se fera , avec un seul intervenant, dans le même temps et dans le même espace, et ce a l’encontre de 4 états , a savoir la turquie, de la syrie, de l’iran et de l’irak, c’est une forme de rationalisation
    erdogan est le 1er a tomber dans le panneau, nous verrons, (soit dit en passant) ce que l’avenir réserve mais qu’il comprenne bien qu’au yeux de l’otan son pays n’a d’interet que par les détroits du Bosphore et des Dardanelles, le reste ..... bref
    pour mémoire il y a 48 ans partait dans l’allégresse le raid "paris kaboul" , mesurons le chemin parcouru depuis

     

    • La Turquie a encore deux éléments qui intéressent l’empire et l’OTAN : une population nombreuse , et une frontière commune avec la Russie .Cette frontière a été la raison de l’intégration dans l’OTAN . L’armée turque avait une mission de surveillance sur cette frontière , et la remplissait à sa manière : rustique, et active !


  • Bon très bien. Cela ne fait que confirmer notre changement de position vis-à-vis d’Erdogan...


  • Je reviens des Etats-Unis. Il se prepare un grand mouvement des "trumpistes" pour denoncer le faux allie israelien. BHL tu es tout seul sur ce coup la. D’ailleurs la declaration de Mattis sur la Syrie est un retournement a mon sens.


  • Pour moi si ce n’est pas bon pour les sionistes c’est bon pour nous


  • C’est quel temps de cuisson pour la tarte à la crème...


  • enlevez kurdes et turcs et remplacez respectivement par Palestiniens et Israéliens, et vous aurez enfin la vérité
    Quoi qu’il en soit c’est comme ça que j’ai lu ce texte


  • Pardon : je commente sans avoir voulu me gaufrer l’énième pitrerie du cuistre, vous ne m’en voudrez pas j’espère.
    En ce moment, il est érectile pour les Kurdes syriens : OK, chacun ses goûts, chacun sa Ghouta, vive la liberté et le falafel et fuck the people.

    Mais le jour où il ne sera plus là - le plus tard possible, espère l’industrie pâtissière - il nous fera des vacances.
    Parce que lui, ça va vraiment être *très dur* de lui trouver un remplaçant. Je suppose qu’il y a déjà un clone en route quelque part ou une IA dopée à sa littérature en cours de développement (trois se sont déjà suicidées, paraît-il).

    Ça fait au bas mot trente ans qu’il nous les brise. Alors, Yann Moix et Moix et Moix sera inconsolable, et on le comprend. Et c’est sûr que l’inoubliable cinéaste, le génial réalisateur va laisser un grand trou après lui.
    Mais, notez, ça nous fera des bonnes vacances, et donc : beaucoup, énormément de bien.

    Comme quoi, BHL recèle en lui une capacité insoupçonnée à faire déferler, sitôt que garé des mobylettes, un torrent de bonheur sur beaucoup, beaucoup de gens, tous douchés d’une félicité qu’ils ne soupçonnaient même pas.
    Sans compter tous ceux qui éviteront un bombardement préventif de leur résidence principale. Ça compte, ça aussi.
    Alors, même si, bien sûr on voudrait que ce moment n’arrive jamais - ou le plus tard possible, on peut néanmoins oser cette équation frappée au coin du bon sens :
    BHL = Du Bonheur en Puissance.
    CQFD.


  • Bhl n’est pas Français, il est franco-israelien. C’est lui meme qui le revendique.


  • En 2011, Alain Juppé pour la France et Ahmet Davutoğlu pour la Turquie convenaient secrètement de faire créer un Sunnistan à cheval sur l’Irak et la Syrie par une organisation Terroriste (Daesh) et un Kurdistan, également à cheval sur les deux pays. Leur projet était soutenu par Israël et le Royaume-uni.Depuis, Erdogan a rejoint les Russes, pour qui c’est NIET !
    Botul l’ultra-sioniste justifie son salaire d’artisan de la haine talmudique en beuglant dans le vide. Il devrait être déchu de sa nationalité française et jugé pour haute-trahison.


  • Même son de cloche sur Ouest France


  • Alors comme ça, il est toujours ministre de nos affaires étrangères, ce vampire ?...


  • Et si on expulsait BHL aux mains des Serbes, ou des Libyens ou à la Syrie de Bachar ?


Commentaires suivants