Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Benjamin Griveaux (7 900 nets par mois) est locataire car "le prix du mètre carré à Paris est trop cher"

Dans une interview accordée au média social Brut, mercredi 16 janvier, le porte-parole du gouvernement et secrétaire d’État Benjamin Griveaux a confié qu’il était locataire à Paris car « le prix du mètre carré est trop cher ». Une affirmation discutable, au vu des émoluments généreux dont il dispose.

 

 

Benjamin Griveaux fait encore bondir les Gilets jaunes ! Alors que bon nombre d’entre eux réclament le plafonnement du salaire des élus à 2.000 euros par mois, le secrétaire d’État et porte-parole du gouvernement n’a pas fait mystère de son opposition à une telle mesure, dans un entretien accordé à Brut : « Est-ce qu’il faut moins les payer pour régler les problèmes, c’est strictement démago. Moi je ne tomberai pas là-dedans », a-t-il asséné. Quant à sa situation personnelle – il perçoit 7.900 euros nets par mois au gouvernement – Benjamin Griveaux admet « gagner très bien sa vie », même s’il a divisé ses revenus par « 2,5 » depuis son entrée en politique. Malgré son niveau de vie privilégié, le porte-parole du gouvernement est locataire. « Je ne suis pas propriétaire à Paris parce que le prix du mètre carré est trop cher », explique celui qui ne cache pas ses ambitions en vue des municipales de 2020, dans la capitale.

Une affirmation pour le moins discutable. Certes, le prix moyen du mètre carré à Paris flirte avec les 9.000 euros. Pour autant, la situation financière de Benjamin Griveaux, père de deux enfants, ne le condamne absolument pas au statut de locataire. Pour s’en assurer, il suffit d’estimer sa capacité d’emprunt immobilier sur un des simulateurs disponibles sur le web. Avec un salaire de 7.900 euros net par mois, le porte-parole du gouvernement a la possibilité de contracter un prêt immobilier de 600.000 euros – en s’endettant sur 25 ans – dans la plupart des établissements de crédits.

Avec une telle somme, il n’aura certes pas les moyens de s’installer dans les plus luxueux arrondissement de Paris, où le prix au mètre carré dépasse souvent les 13.000 euros. Sauf à acquérir un studio, pas très pratique pour loger une famille avec deux enfants, Griveaux peut donc tirer une croix sur la majeure partie de la rive droite, mais aussi sur les quartiers Opéra ou Bastille. En revanche, les arrondissements les moins chers de Paris semblent accessibles à notre ministre.

Lire l’article entier sur capital.fr

L’élite politique antifrançaise,
lire sur Kontre Kulture

 

Griveaux, le repoussoir des Gilets jaunes, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il sait que l’immobilier va se casser la figure. Donc, il reste locataire (très mauvais investissement d’acheter cher quelque chose qui va perdre de la valeur).

     

    • Saut que l’immobilier est un terme générique qui sert à définir globalement un secteur au sein duquel il y a tout autant des biens de valeurs que des biens surévalués. Ce n’est donc pas aussi réducteur. Et que dire en terme de perte, sèche elle, du versement d’un loyer pour une location immobilière ?


    • @Eric
      Il faut comparer en intégrant les couts d’opportunité entre eux.
      Ce loyer versé, ce n’est pas une perte seche. Pas plus que le côut du credit si vous n’achetez pas cash .
      Si on intègre les charges de copropriété/entretien, la taxe fonciere, le cout du credit, et les différences en terme d’imposition parfois, le loyer versé est très très loin d’être "une perte sèche" comparé aux charges fixes supplémentaires d’un achat.
      Sans parler que vous êtes en taule et devenez l’esclave du banquier si la valeurs des biens immobiliers se met à descendre et si vous perdez votre job (à moins d’etre fonctionnaire ou salarié d’un grand groupe pour êtes mal...).
      Au final, cet argent que vous n’avez pas dépensé pour acheter vous permettra d’investir (et de faire fructifier le capital) bien davantage que s’il etait immobilisé dans les murs que vous occupez (après tout est relatif, tout dépend du capital disponible de chacun).
      Avec cet argent en +, au bout d’une durée équivalente à celle du remboursement du prêt de celui qui a acheté, vous pourrez acheter à votre tour, cash, et bien plus grand que ce dernier (surtout si en + l’immobilier a baissé là où vous voulez acheter).


    • On ne peut pas lui reprocher de ne pas vouloir s’endetter par hypothèque pour acheter un appart dont le prix va se casser la gueule. Il n’est pas fou, voilà tout. On peut critiquer ce type pour beaucoup de choses, mais pas pour ça.


    • @Ben voyons, personne ne lui reproche sur ce fil de ne pas s’endetter (ce qui serait absurde puisqu’il fait bien ce qu’il veut) mais de prétendre ne pas avoir les moyens d’acheter alors que c’est d’une part loin d’être le cas et que d’autre part c’est particulièrement déplacé dans le contexte actuel de crise pour beaucoup de gens qui peuvent halluciner à juste titre d’entendre des conneries pareilles. Personnellement si j’avais du fric, je ne serais pas bête au point de penser qu’il n’y a pas moyen de faire une affaire en achetant dans l’ancien à Paris.


    • « Il faut comparer en intégrant les couts d’opportunité entre eux.
      Ce loyer versé, ce n’est pas une perte seche. Pas plus que le côut du credit si vous n’achetez pas cash . »
      C’est vite vu, dans un cas vous n’avez rien à vous en propre et dans l’autre vous avez quelque chose, qui certes peu se déprécier mais qui ne pourra jamais ne rien valoir. Et vous pouvez toujours cesser d’être « l’esclave » de votre banquier en remboursant votre crédit tout simplement, alors que dans le cas d’un loyer, vous serez « l’esclave » de votre bailleur, et ça toute votre vie dans l’hypothèse où vous ne souhaiteriez jamais acheter. Donc il n’y a au final pas photo.


  • Du haut de mes 350 euros mensuels je suis triste pour lui. Une larme me monte à l’œil, que voulez-vous, c’est l’émotion.


  • Effectivement avec 7900 euros par mois acheter un appartement à 2 millions d’euros c’est du suicide, comme ça l’est pour un prolo à 1200 euros par mois pour acheter une maison à 250.000 euros.


  • Il nous prend vraiment pour des truffes. Deja sa femme exerce comme avocate en droit penal des affaires chez Temime. Elle doit donc prendre au bas mot la même chose que lui. On est donc deja a 15k€ nets par mois pour le ménage. Ensuite il est actionnaire d’un cabinet d’executive search, Mediane conseil, qui fait 2 M€ de CA annuels. Puis il a été 2 ans DirCom (en fait lobbyiste) pour Unibail a 17k€ par mois. Bref ces jeunes gens ont du mettre de côté et garde une très solide capacité d’emprunt. Ils pourraient sans problème habiter un appart d’1M€ avec 300k€ d’apport et 700k€ d’emprunt sur 20 ans.
    Non j’ai tendance a penser qu’ils ont du trouver de quoi louer un tres chouette appart a des conditions avantageusement en dessous des prix du marché.


  • Être locataire et toucher un tel salaire "NET ! " ,c’est à dire tout frais payé ,le transport "0" et les frais de bouche ne doit pas lui couter très cher .Madame , avocate qui ne doit pas avoir un salaire pourri "idem" .et en plus si ça se trouve ,il est peut être propriétaire d’ une belle villa à la campagne et c’est tant mieux pour lui .
    Ce qui est insupportable ,c’est de balancer de tels propos ,et en plus d’être nanti en voulant essayer de vous mettre au niveau des Gilets Jaunes ,en disant , :"voyez je suis comme vous ,je ne suis qu’un locataire ,parce que je n’ai pas les moyen d’être propriétaire"
    Mr Griveaux ,arrêtez de prendre les gens pour des cons ,Même Mr Ryssen vous a pris la main dans le sac ,alors que vous l’avez traité d’antisémite.Encore une autre connerie .


  • S’il joue au pauvre c’est qu’il est blindé, et qu’il ne veut pas attirer l’attention du fisc .

     

  • Pauvre chou ! Une cagnotte, vite, pour loger décemment le crétin nonchalant du gouvernement et surtout sa très précieuse gonzesse .


  • Comme un certain Valls. Ils savent très bien que c’est pas le marché de l’immobilier qui va s’écroulé mais, en tant qu’agent du système, c’est la destruction de la France qui est programmée. Ensuite on quitte l’hôtel pour un autre. Quand même !!!

     

  • Désolé, mais c un CDD qu’il a, au mieux de cinq ans, donc je pense pas qu’une banque lui prête les montants nécessaires.
    Merci de ne pas me censurer, et de laisser le débat, je peux me tromper.

     

    • #2126128

      Mdr...

      J’ai été banquier, et je peux t’assurer que ce type là, avec son "cdd" comme tu le dis, sera accueilli avec petits fours et champagne dans n’importe quelle banque et choppera le crédit qu’il veut, sur la durée qu’il veut, et tout sera mis en œuvre pour lui offrir des conditions exceptionnelles de taux et de montage financier.

      Prenons a contrario un ouvrier en cdi à 1700 nets, on lui proposera obligatoirement un truc sur 25 ans avec conditions de domiciliation de tous les comptes de la famille, et si les gosses n’en ont pas encore on leur ouvrira un livret, tous les crédits et toutes les assurances souscrits obligatoirement dans la même banque, et puisque le taux d’endettement dépasse légèrement la’valeur légale, genre 34 au lieu de 33%, qu’à cela ne tienne, pour faire valider le dossier, ils prendront une pénalité de 0,5 ou 1 point sur le taux d’emprunt, pour "garantir" le remboursement. Mdr !...

      Donc là où ils ont un doute que tu puisses rembourser 34%, ils te mettent à 35 pour avoir plus de certitudes.

      Griveaux lui, même en cdd, ne sera jamais embêté avec ces questions.

      Yippikaye.


  • Une telle réponse avec le salaire qu’il se fait et celui qu’il a eu précédemment, sans compter sa femme qui gagne au moins autant que lui, ça donne envie de continuer à leur confier les clefs de la boutique, c’est sûr...
    Comme disait Coluche : "Les technocrates, tu leur donnes le Sahara, cinq ans après ils achètent du sable ailleurs."

    Même vouloir jouer au prolo ça les discrédite, rien n’est bon chez eux.


  • Ah ! Monsieur Griveaux, nous ne lui voulons que du bien, et tant mieux pour lui et sa famille s’il a des revenus confortables, ce qui n’est hélas pas le cas de tout de monde !

    Disons que dans l’immédiat, nous ne souhaiterions que deux choses, la première qu’il cesse de raconter des sottises lors de ses déclarations officielles, ou mieux qu’il se taise carrément, car ce qu’il raconte nous passe largement au dessus de la tête, tellement c’est d’une banalité affligeante.

    Enfin ce genre de parvenu nous laissant parfaitement indifférent, il nous deviendra plus sympathique, lorsqu’il viendra porteur d’un gilet jaune, apporter son soutien à ses concitoyens des milieux disons nettement plus défavorisés.


  • Dans le monde, il y a deux mentalités : les acheteurs et les loueurs.

    Si vous achetez, vous vous projetez dans l’avenir mais êtes verrouillé comme l’est un connard de gueux qui produit quelque chose. La honte ...

    Si vous louez par contre, vous restez hors-sol, habitant ici aujourd’hui mais ailleurs demain, en fonction des opportunités, nomade comme un parasite !

    Tous ceux qui vivent dans les avions vous le diront !

    Donc quand on a de la caillasse ce n’est certainement pas une question de prix ou de possibilité financière, mais un symptôme de la perception de ce qu’on est et qu’on veut par rapport à la place qu’on occupe.

     

  • L’article indique les 7900 Euros "nets" mensuels qu’encaisse le sieur Griveaux, mais ne mentionne pas les revenus de sa conjointe, qu’il faudrait logiquement ajouter aux siens !!!

     

  • Il ne va pas acheter maintenant alors que demain, il risque de faire ses valises et partir en courant.
    Faut être logique...


  • Ben qu’est-ce qu’ils attendent pour faire baisser les prix de l’immobilier, ces coqs de basse-cour ? Les Francais ont perdu le sens de l’effort ? De quels français s’agit-il ? Et en quel "sens", cette perte ? En effet les efforts du peuple ont perdu leur sens avec la baisse du pouvoir d’achat et le "pognon de dingue" dépensé pour le logement... La justice social passerait aussi par plus d’efforts pour alléger (vraiment) le prix du logement dans le budget des ménages, taxer davantage la rente immobilière, voire à terme l’éradiquer... il faut en finir avec le capitalisme immobilier ou le capitalisme tout court...


  • Pour le coup, je prends "la défense" de B. Griveaux car vous n’avez pas compris son propos.
    Oui le mètre carré à Paris est trop cher : il n’est pas rentable d’acheter et le prix exigé peut sembler spéculatif.
    Oui, même s’il gagne très bien sa vie, un appartement confortable à 4, c’est 100m2 et ça coute 1.4 Millions d’€ dans un beau quartier.
    Quand on gagne 7900€ net, ça veut dire moins de 6000€ nets d’impôts. faites le calcul : plus de 200 mois de revenus pour payer un appartement.
    A titre de comparaison, je ne connais aucun smicard qui pourrait acheter un bien à 250000€

     

    • Je crois que vous n’avez pas saisi ce que disait l’article. J’ajoute que l’on peut vivre à quatre dans moins de 100m2 et que l’on peut trouver des 70m2 dans le neuf tout à fait accessibles, du moins à des gens qui ont ses revenus. Personne n’a parlé de biens a 1,4 millions d’euros, ce qui serait effectivement absurde. J’ajoute qu’arrivé à son âge et avec de hauts revenus depuis un moment, on a de l’épargne en apport, même s’il n’en a pas besoin pour se voir accorder un prêt. Enfin, la comparaison d’un pourcentage d’endettement identique entre quelqu’un qui a des revenus équivalents aux siens et quelqu’un qui est au smic est absurde car c’est faire fi de ce qui change tout, à savoir le reste à vivre. Et oui.


    • Et alors ? il n’est pas à plaindre.


    • @Mate : ajoute les revenus de sa compagne et tu peux déjà facilement diviser par deux la durée du crédit...


  • Ces gens là ne peuvent pas vivre en dessous de 4000€ de revenus mais la majorité des Français eux peuvent vivre avec 1300€...


  • A lire les commentsires je crois que personne ne tire les bonnes conclusions de cet article.
    Ces gens se foutent de notre gueule. Nous le savons, ils le savent et râler contre eux ne sert à rien car de toute façon ils ne nous écoutent pas.

    Par contre, râler avec eux et retourner leur propre discours contre eux peut s’avérer beaucoup plus intéressant.
    Le point à retenir c’est qu’une personnalité politique, qui gagne très bien sa vie, d’après ses dires (et dont visiblement la femme gagne elle aussi encore mieux sa vie), ne peut pas être propriétaire à Paris. Quid donc du peuple Français et des Parisiens en particulier ? Si même des ménages classés dans les revenus supérieurs (dans les riches) ne peuvent plus être propriétaire, qu’ont ils donc fait à Paris ??? Et quelles sont les mesures proposées par toute cette clique de politicards pour rétablir une situation digne et soutenable pour la population ?


  • #2126355

    Le prix du mètre carré est dérisoire à Clichy (sous-Bois, je précise), il y a de beaux appartements, des espaces verts, et bientôt le tramway...
    Alors, franchement, Benji...


  • Quoiqu’il en soit, cet incapable aurait mieux fait de fermer son claque m.... si ce n’est pas souffler sur des braises ! Inconscience ou provocation ?

     

  • Sinon,il y a la banlieue avec les joies de ses transports en commun pour se rendre à son travail.
    Ou plus loin,en 1 heure,le TGV mène à la province.Compter 500 euros mensuels de transport...sans clope et sans diesel !

    Je suis triste pour Monsieur qu’il ne soit pas assez riche..


  • J’en ai marre de ses SDF oligarchiques qui vivent à notre crochet.

     

  • Il investira dans un superbe pied a terre de 8m2 dans un avenir proche.


  • Je suis sûr qu’en cherchant bien, il devrait trouver un appartement suffisamment grand Porte de la Chapelle, là où les trottoirs sont un peu étroit, mais bon....
    Une idée aussi, près des salles de shoot, il doit y avoir des affaires à faire.


  • Ne vous étonnez donc pas de la colère des gilets jaunes.
    Ces gens ne représentent plus personne, ils sont au pouvoir, ils mentent, ils trichent en permanence.
    Ils pensent avoir saboté le mouvement avec leurs Antifas et autres gauchistes drogués mais la colère est toujours là, tant que ce genre d’individu sera dans la politique la colère continuera à augmenter.
    Arrogant, égoïste, méchant, et idiot.
    Il pense être le meilleur alors que c’est le plus nul.


  • même son arguments ne tient pas car je suppose que ces gens se font servir dans les cafés et restaurants et les petits magasins, et boulangeries, les gens qui travaillent dans ce genres de commerce ils ont besoin de vivre et de louer un logement ou d’acheter car ils travaillent dans un commerce dans la capital, donc ces gens doivent avoir les moyens de louer et d’emprunter pour acheter, car Paris j’espère que c’est encore les descendants de parisiens moyens qui peuvent encore y résider et non pas des étrangers et touristes de passage ? mais je rêve car à Noirmoutier c’est déjà le cas, les pêcheurs qui possèdent des bateaux sur le port ne peuvent plus y habités car trop cher, mais ils ne peuvent plus surveiller leurs bateaux si il y a une tempête, c’est des étrangers qui y vivent ! voilà comment faire disparaître les cultures et après les très très riches vont se plaindre pour les paysage culturel dont fait parti les pêcheurs et les gens du cru !


  • 600.000 euros ! A ce tarif là je comprend pourquoi des parisiens préfères habiter et travailler dans d’autres régions où ils peuvent se loger pour 10 fois moins cher .Les tarifs ne feront qu’augmenter en raisons des impôts : la mairie de paris est surendetté.


  • et quand il gagnait 25000 euros par mois il a pas pu acheter non plus ?
    ah c’est vraiment cher alors


  • C’est tout simplement une bonne stratégie. Et comme le dit Charles Gave, ces gens sont forts pour protéger leurs propres petits intérêts, mais beaucoup moins bons pour défendre ceux de leurs concitoyens, alors que c’est justement là leur fonction première ! donc globalement, ils sont des nuls et des incapables qu’il faut absolument virer !


Commentaires suivants