Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Boston : la première "marche des fiertés hétérosexuelles" indigne les progressistes LGBT

Samedi 31 août se tient à Boston la première marche des fiertés hétérosexuelles. Les réactions se multiplient pour dénoncer le caractère homophobe de l’événement.

 

« Les hétérosexuels sont une majorité opprimée. Nous nous battrons pour le droit des hétérosexuels du monde entier d’exprimer leur fierté sans craindre le jugement ni la haine », plaide John Hugo, l’un des organisateurs de la « Straight Pride » et président de Super Happy Fun America. La marche qui se tient à Boston ce samedi 31 août a, selon ses organisateurs, comme objectif d’obtenir « la tolérance pour tout le monde, pas seulement pour la communauté LGBTQ ».

Boston, ville hôte, se retrouve embarassée par la programmation de cet événement. Son maire, Marty Walsh, a été contraint d’accepter le défilé car « on ne peut pas refuser une autorisation basée sur les valeurs d’une organisation ». Il a néanmoins tenu à réaffirmer ses positions : « Quoi qu’il en soit, nos valeurs ne changeront pas. » La ville entretient en effet une histoire particulière avec la communauté LGBTQ et a toujours été considérée comme un refuge pour les personnes homosexuelles.

(...)

L’organisation de cette parade a été vivement critiquée. Dans le Boston Globe, la chroniqueuse Renée Graham affirme que « ce qui paradera surtout ce jour-là, c’est la fragilité de l’homme blanc hétéro ». Pour elle, les participants sont les mêmes que ceux qui passent le mois de l’histoire des Noirs, célébré en octobre, à se plaindre qu’il n’existe pas l’équivalent pour les Blancs. Robb Johnson, directeur de MassEquality, une association de Boston pour les droits LGBT, a exprimé son profond désaccord avec la tenue de l’événement : « Nous rejetons catégoriquement l’idée – qui figure en bonne place sur le site des organisateurs du défilé – que les hétérosexuels soient opprimés », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants