Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

New York LGBT : un ado annonce la création d’un club réservé aux enfants travestis

Desmond, new-yorkais, n’a que dix ans mais il est déjà l’un des ados drag queens les plus populaires du monde. Icône LGBT, il a annoncé la création d’un club réservé aux enfants travestis.

 

« Desmond is Amazing », (Desmond est merveilleux), est un enfant travesti new-yorkais de 10 ans qui s’est lancé dans la création d’un club dédié à cette culture et sa communauté. Celui-ci, réservé aux « drag kids », les enfants adeptes de la culture travestie, ses tenues et ses références, portera le nom de « Haus of Amazing » (« maison du merveilleux ») et sera interdit aux adultes. « La "drag house" sera réservée aux jeunes de moins de 20 ans, leurs membres pourront communiquer librement sans l’interférence et le jugement des adultes », peut-on lire sur le site de Desmond.

À la suite de cette annonce, Desmond a été la cible de nombreuses critiques de détracteurs. Il a donc publié sur Internet le 29 décembre dernier une réponse sous forme d’image sur laquelle on peut lire les phrases suivantes : « Vos mots ne m’atteignent pas, j’ai confiance en moi » ou encore « Vous ne m’arrêterez jamais, je suis l’avenir ».

 

 

Intéressé par les poupées Barbie et les jeux de filles, Desmond s’est mis à s’habiller en femme ou à se déguiser en princesse dès l’âge de deux ans. Il a commencé par porter des draps en guise de robes et à trottiner avec les chaussures à talons de sa mère. « Je mettais une serviette sur ma tête, j’entourais mon corps d’une autre et je faisais des défilés à la maison », a-t-il confié au magazine Out.

 

 

Sa mère, Wendylou, explique : « Nous nous sommes dits que ce n’était peut être qu’une phase et que ça changerait. Mais quand il s’est mis à nous dire qu’il avait des coups de cœur pour des garçons, et qu’il pensait être gay, on s’est dit, ok, c’est comme ça. » Ses parents sont allés consulter un thérapeute, qui a estimé qu’il fallait laisser l’enfant se « développer naturellement », selon le récit de Desmond sur son propre site.

C’est ainsi que Desmond s’est mis à briller dans le circuit des drag. En 2014, il est apparu dans le clip de Jinkx Monsoon, The Bacon Shake, aux côtés de son héros RuPaul, chanteur, parolier et drag queen emblématique. Mais le grand public l’a réellement découvert à l’occasion de son apparition en tutu aux couleurs de l’arc-en-ciel lors de la Gay pride de New York en juin 2015, grâce à une vidéo devenue virale.

 

 

Son compte Instagram compte aujourd’hui quasiment 16 000 abonnés. Ses fans, les « amazies », peuvent aussi suivre ses aventures sur sa page Facebook. L’enfant, qui se décrit comme « avant drag » (travesti d’avant-garde), aime concevoir lui-même ses tenues et « repousser les limites de la mode », selon ses propres termes. Son look extravagant et son envie de professer la tolérance et la liberté l’ont conduit à apparaître dans de nombreux média comme Slate, Vogue, Konbini, New Yorker ou Time Out.

Voir aussi, sur E&R :

Échapper à l’enfer avec Kontre Kulture :

Sur la glorification des déviances, lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

128 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Weimerica...
    Les mêmes causes produiront bien sûr les mêmes effets...
    Attendons juste un peu...

     

  • Un lien discret de la création de ce club avec la NAMBLA ?
    Parce que ça va être un paradis pour pédophiles homosexuels ce club.


  • là oû la propagande lgbt passe... les enfants trepassent...
    je ne peux ressentir que du malaise à la vue de ces images, ce monde est decadent... comment des gens peuvent-ils s’extasier devant un gamin se tremoussant de la sorte... ca me depasse.


  • Il me parait sous alimenté et en état d’épuisement. Cet enfant est sous l’emprise d’adulte criminel qui laisse un pauvre enfant agir de la sorte mais peut - être en est - il contraint ? sans doute car un enfant de 10 ans ne peut vouloir se travestir sans l’aide d’adulte et donc un certain lavage de cerveau.

     

    • je vous assure que bien avant 10 ans j’étais tout le temps en train de me déguiser en femme, avec tout ce qui me tombait sous la main, et mes parents étaient pourtant les êtres les plus banals et hétérosexuels qu’on puisse imaginer, des vrais bidochons


    • Je doute qu’il ait pu faire l’affiche de réponse tout seul. Il a un service de com derrière lui.


    • @ aer

      Mais vos déguisements n’étaient pas politisés et médiatisés, ils restaient dans la sphère enfantine. Là, ce n’est plus le cas.
      C’est comme les enfants qui s’amusent à tuer tout le monde avec un bâton censé représenter un fusil dans leur esprit. Ils font ça comme un jeu et ça n’ira jamais plus loin ... cela n’empêche pas des adultes de mettre de vraies armes à feu dans les mains d’enfants dans d’autres pays et d’en faire des enfants soldats.
      Dès lors qu’il y a interférence des adultes dans une activité enfantine, il y a matière à s’inquiéter. Cet enfant s’amuse à faire plaisir à des adultes en se déguisant en femme ; combien d’enfants aimeraient bien n’avoir jamais croisé la route de certains adultes ?


    • #1873982

      Pourquoi des Bidochons ? Depuis quand la normalité est péjorative ?


    • @"que toute chair fasse silence"
      La normalité est péjorative. Les êtres qui se veulent normaux sont les êtres les plus ennuyeux de la terre. Ce n’est pas le fait d’être hétérosexuel qui fait de vous quelqu’un d’ennuyeux, c’est le fait d’avoir voulu être hétérosexuel dans le but d’être normal. Vous comprenez la nuance ?


  • J’ai du mal a croire que cet enfant fasse tout cela seul.
    Comme tout les gamins "stars" avant l’heure, il y a des parents du milieux ou avec l’ambition d’en être (Vanessa Paradis, Elsa, Jordy etc.) qui agissent en coulisses.
    Par contre je me dis que les parents de ce môme doivent être bien frappadingues pour détruire ainsi leur fils.
    Il serait instructif de savoir s’il s’agit de parents adoptifs LGBTQWXYZ ou de parents génétiques ?????


  • L’expression de cet enfant frappe par son air malheureux et/ou légèrement taré. Il est un peu trop maigre et pâle. Il semble dire : "je vous emm..., c’est ma façon de faire l’intéressant. Je suis né comme ça (pénible) ou je me venge de quelque chose". Ou encore : "Je fais le singe et personne ne m’arrête. Pourquoi je me gênerais ?".
    Les petits garçons ne tombent pas amoureux d’autres garçons souvent plus âgés, ils les prennent comme modèles et recherchent leur amitié. Cela n’a rien de gay ni de pervers, bande d’obsédés. Allez voir des films comme Ballon Rouge pour vous rafraîchir les idées.
    Ici la presse complaisante traite d’"enfants" des gaillards de 20 ans et les laisse corrompre tranquillement les gamins de huit ans, en toute impunité dans des clubs non surveillés. Bonjour les virus et les suicides à venir.
    Proposition : un orphelinat pour ces pauvres gosses, avec des gens intelligents et bienveillants pour s’occuper d’eux dans le respect de leur pudeur naturelle et de la biologie.


  • Non mais là, on est en pleine période de Satan démasqué et triomphant.

    Apocalypse : Révélations

    On est en plein dedans



  • Intéressé par les poupées Barbie et les jeux de filles, Desmond s’est mis à s’habiller en femme ou à se déguiser en princesse dès l’âge de deux ans. Il a commencé par porter des draps en guise de robes et à trottiner avec les chaussures à talons de sa mère. « Je mettais une serviette sur ma tête, j’entourais mon corps d’une autre et je faisais des défilés à la maison », a-t-il confié au magazine Out.



    Aucune féminazi n’a les fils qui se touchent à la lecture de ce genre de conneries ? On est clairement dans le cliché sexiste. Si tu joues aux poupées Barbie, tu finis par devenir une femme...

    Et cet hymne à la tolérance, j’applaudis :



    You mean nothing to me - You are like a fly I shoo away


     

    • @Franzouille
      C’est là toute la contraction de ces théories transgenre à la con... Ça se veut être un monde interchangeable et unisexe, mais pour qu’il le soit réellement et que cela ait un sens, il faut bien qu’il y ait encore des cons d’heteros aux vieilles mœurs... Donc sans le vouloir les transgenres accordent beaucoup de crédit aux structures traditionnelles...

      Sinon avez vous remarqué comme on se transforme en "haters" ou rageux dès qu’on exprime une pensée critique ?


    • Les "haters" il s’en fout et pourtant il se targue d’une affiche à leur intention.


    • Je trouve plus sain d’être un "hater" qu’un "lover". La foule qui crie quand ce garçon, oups cette fille, enfin cet être-vivant, gesticule à la manière d’un travelo thaïlandais devant des gros porcs occidentaux, je peux encore comprendre. Phénomène de foire, effet de groupe, mougeons, etc.

      Mais le vieux qui prend des photos du gosse, c’est le moment où je vomis. Et là, me vient un accent africain, "C’est le prRrogrès".


  • Pauvre gamin ,dans peu de temps ,il ne pourra plus s’assoir .Toujours à quatre pattes ,c’est quand même une drôle de vie.


  • La mère s’appelle wendylou quand même... merde quand même.
    Vous noterez également que le gamin a un faciès dit "ochvits like", pas difficile de diagnostiquer une possession de type bas-astral chez ce petit trouduc, enfin, petit...


  • Deux baffes et au lit !


  • Prochaine étape ?!?

    Mechanophilia ( syndrome des mecs qui aiment baiser des ... voitures !!! )

    Allez ... c’est tout à l’avenant ...


  • les carottes sont cuites...la fin du monde approche ! bientôt en France comme le peuple singe ce qui vient d’ Outre Atlantique..


  • Un future sérial killer ! Il me fait peur ce gamin je sais pas pour quoi, il a un truque dans les yeux ???

     

  • C’est un non-événement.
    Un garçon qui a une attirance pour les garçons, donc un homosexuel (entre 1 et 5% de la population) et qui a aussi un attrait pour le déguisement, paillettes, plumes et couleurs vives, probablement moins de 1% de la population homosexuel.
    Y a t-il vraiment besoin de s’y attarder ?
    Les gouvernements occidentaux actuels ne les mettent en avant que pour multiplier les causes de conflits et de séparation à l’intérieur des populations.
    Ne nous laissons pas berner. Le combat d’aujourd’hui, c’est la sauvegarde de la nation que l’oligarchie veut dissoudre dans le mondialiste.
    Toutes les lois qui dégénèrent notre société et qui auront donné des "droits" contre-nature à des minorités, seront remises en question si nous gagnons la guerre du bon sens.

     

  • Le bagne à vie en Guyane pour tous les déchets humains qui utilisent ce gosse...et la ré-éducation pour les gens qui le soutienn...qui l’encouragent dans ces symptômes. La corde pour le responsable.


  • Réplique saine du petit garçon dans le film Les trois frères : "J’veux pas être déguisé en salope".


  • je croyais que les enfants ne devaient pas travailler (ce qui en soi est une bonne chose ) mais je constate qu’il peuvent faire la pute devant des pédophiles sous les acclamations de tous elle sont où les associations de soi disant protection de l’enfance à oui elle opèrent pour enlever les enfants aux père légitimes pour les mettre dans des familles d’accueils pour le plus grand bien du père de ces familles qui y voit la une manne sexuelle livrée à domicile (souvent les enfants sont abusés dans ces familles mais les services sociaux fermes les yeux car les enfants placés sont leur font de commerce ,sans cela plus d’assistantes sociale payées à ne rien foutre car si elle faisaient leur boulot elle devrait être présente dans toutes ces gay prides et cela dans tous les pays du monde pour foutre en taule a vie les organisateurs qui utilise des enfant au fins de propagandes pédophile


  • Les cinq points énumérés par ce petit singe sont les fondamentaux de l’intolérance, du refus de communiquer et du besoin de domination sans partage.
    Derriere ce "freak" ce sont les mêmes mots d’ordre, les mêmes manipulations vicieuses et masquées, anti-civilisationnelles.
    J’attends toujours la force politique qui saura s’emparer de la lutte contre la dégénérescence. Mais je n’y crois pas trop. Désormais le partage se fait ainsi : fric pour la bougeoisie-oligarchie, le cul pour la lie de l’humanité, encadré par le clergé répressif lgbtq.
    Perso, je veux de la maille. Mais nous sommes dans un monde où il est plus facile de se retrouver sur un char techno avec un "rainbow flag" dans le fion que de développer un capital (même primitif).


  • Il y a exactement zéro possibilité que cet enfant ait trouvé la culture "drag queen" tout seul. A 10 ans, JAMAIS je n’aurais ne serait-ce qu’imaginé que ça puisse exister. Il s’agit bien évidemment d’endoctrinement, d’une manière ou d’une autre. Venant de ses parents, ou autres "proches"... D’ailleurs, qui gère son site, sa promotion, son association, etc. ? Comme si un enfant de 10 ans pouvait faire ça ?

    Le pire, c’est sans doute les gens qui ne voient aucun problème dans toute cette histoire...

     

    • Tout à fait d’accord avec vous, les parents sont responsables de leur enfant jusqu’à sa majorité.
      Si jeune et déjà dans le "show business", les parents sont forcément derrière pour le guider, l’encourager et pour placer ou dépenser l’argent gagné... Pour moi, c’est de la prostitution enfantine...


    • je suis bien d’accord avec toi.
      tu indiques 10 ans en oubliant de préciser que cette " chose " a commencé à l’âge de 2 ans.
      quelle précocité tout de même, c’est incroyable.
      faut dire aussi ,quand tu vois la mère, t’as tout compris.


    • A mon avis , ça vient de sa Tante...


    • Il y a clairement une gestion d’image, une com’ qu’un enfant de cet age ne peut pas produire par lui-même. Le personnage Desmond (qui ressemble étrangement à démon...) lui a été fabriqué et on l’encourage depuis le plus jeune âge à s’y conformer. Dès deux ans la chose devient tellement imbriquée dans son être qu’il ne peut qu’être amené à croire que c’est vraiment lui.

      Son personnage a été chapeauté par qui le manipule, et les parents sont forcément responsables. Leur discours de thérapie qu’ils ont essayé n’est qu’un faux semblant destiné à faire croire que, définitivement, tout là-dedans est naturel et qu’on ne peut rien contre… Ils oeuvrent pour le compte de cette obscure ingénierie sociale qui veut pousser à la transformation des normes sociales par le bombardement d’exemples utilisés afin de bousculer les frontières de la normalité, les faire bouger et finalement les annihiler par inversion (l’anormalité devient normalité).

      C’est satanique, point.


  • Personnellement ce genre de nouvelle me fait marrer... Je me rappelle en effet du destin qui fut celui de Sodome et Gomorrhe qui sombrèrent elles aussi dans la décadence et furent détruites par le tout puissant alors qu’elles étaient au sommet de leur gloire.

    Les mêmes causes produisant les mêmes effets, ce genre de corruption ne peut qu’appeler un châtiment de la part de la providence/Dieu/le destin/etc... (suivant ce en quoi on croit).

    C’est aussi inéluctable que la venue du printemps...

    Par conséquent je savoure personnellement chaque instant de cet hivers finissant en me disant que nos oppresseurs seront de toutes façons châtiés à la mesure de leur orgueil.

    Ils déploreront demain les conséquences des causes qu’ils ont adorées... Donc inutile de paniquer et tâchons de prendre ces évènements avec philosophie... Leur chute n’en sera que plus grande et donc plus appréciable.


  • Ce petit provocateur devrait tout simplement être retiré de sa famille. Ce môme est en danger et mettra d’autres enfants dans la même situation.
    De plus, il ne doit pas consommer que du soda.
    Les parents devraient être poursuivis par la justice ou faire un séjour en centre psy.
    C’est à vomir !


  • Les petits enfants de ceux qui défilaient en 1968 en scandant : " Nous sommes tous des Juifs allemands" vont défiler en scandant : " Nous sommes tous des pédophiles" .


  • C’est peut-être un futur président des états-unis !


  • Pauvre Môme ! Et triste monde !


  • Un jour ou l’autre on pleurera tous pour rentrer en Corée du Nord.


  • Ma phrase pour 2018 : Ils vont essayer de faire passer la pédophilie, mais ils feront en sorte que ce soit les enfants qui la demandent.

     

  • Magnifique image de la décadence de la société capitaliste libérale. Tout y est .. la fameuse synthèse..
    A garder en mémoire pour comprendre quelle route on doit, individuellement, éviter d’emprunter.


  • Penser être gay quand on a 10 ans, il faudra qu’on m’explique !

     

  • "...portera le nom de « Haus of Amazing » (« maison du merveilleux ») et sera interdit aux adultes."
    Ca veut plutôt dire accès exclusif pour une petite caste pédophile...
    Ses parents sont sûrement décérébrés et infortunés pour laisser leur gamin devenir un instrument d’ingénierie des esprits au service d’une poignée d’élites satanisto-pédophiles à la Bergé.
    La stratégie des petits pas, petit à petit ils habituent le peuple à une société prônant des valeurs sataniques, à leur image. La grenouille dans la casserole d’eau tiède...
    Je lui donne une espérance de vie de 25 ans, avant le suicide ... Une victime de plus

     

    • Le suicide ou une overdose de quelques produits vendus legalement ou pas, retrouvé gisant dans son vomit ou poignardé par un client qui ne voulait pas payer la passe... bref, du sordide.


    • @Patriote français
      Quand ils l’auront tous souillés sodomisés , ils le jetteront comme une vieille capote
      Ce gosse est un jouet , un alibi, un instrument
      Et ils le remplaceront aussi vite qu’il sera oublié
      Les parents et le gouvernement qui laissent, faire ça, devrait être brûlé vif
      Que NS Jésus Christ-Roi laisse éclater sa colère
      C’est tout ce que l’on mérite


  • Ne soyons pas naïfs au point de croire qu’un petit garçon de deux ans s’habillait déjà seul en fille pour faire "genre". Derrière ce futur trans ou drag queen , il y a des parents indignes qui ont flairé la bonne affaire, le vent en poupe et qui s’occupent du club, du guichet, des distributeurs de capote et des produits dérivés.
    Ouvert au moins de 20 ans seulement, ça ne met pas à l’abri les gosses de moins de 15 ans d’intrusion ou d’ intromission dans leur intimité par de jeunes adultes déjà initiés par de gros dégueulasses de tous ages aux rites sodomo-gomorhiques.
    Les démiurges du sociétal jouent les apprentis sorciers et qui pourra prédire l’issue de cet engineering de très bas niveau ?

     

    • "Ne soyons pas naïfs au point de croire qu’un petit garçon de deux ans s’habillait déjà seul en fille pour faire "genre". Derrière ce futur trans ou drag queen , il y a des parents indignes qui ont flairé la bonne affaire, le vent en poupe et qui s’occupent du club, du guichet, des distributeurs de capote et des produits dérivés."

      Cela serait trop simple. Un proche (né au tout début des années 2000) a connu une même période dans son enfance, pendant laquelle, dès l’âge d’environ 6 ans, il se déguisait en fille/femme, et imitait la gente féminine. Ce n’est qu’un témoignage personnel, mais ce n’est pas un cas tout à fait isolé (d’autres commentaires sur cet article en attestent d’ailleurs). Il s’est avéré par la suite (et pour le moment, j’ai envie de dire) homosexuel, et légèrement efféminé. La cause de ce phénomène qui peut se comprendre comme un trouble d’identification, a relevé un précédent commentaire, doit vraisemblablement se trouver dans les rapports familiaux (prédominance de la figure féminine peut-être) et dans le contexte sociétal environnemental (féminisme dans la forme qui s’accompagne de l’émasculation du rôle du père, hyper-sexualité, société du spectacle, décadence idéologique, perte de valeurs et de repères notamment spirituels/religieux etc...).


  • C’est évidemment à vomir.....
    Quand je pense qu’on considère les hommes du moyen-age pour des barbares violents, crades et incultes, et pourtant, si l’un d’eux voyageait jusqu’à notre époque, il aurait l’impression d’être dans le plus immonde des enfers.
    Cette époque a une odeur de pourri et de foutre mélangé.


  • Comment a fini macaulay culkin déjà ?

     

  • C’est quoi ? Une pub pour le sida ?


  • Commentaire simpliste.... C’est ça le rêve américain ! No limit ! Même ces gosses, évidemment les meilleurs du monde, s’y mettent ! Prenez exemple, pauvres peuples du reste du monde, c’est ça l’avenir ! Honnêtement, je préfère l’atomisation !
    Pour être sérieux Un peu plus, il est un exemple parfait de l’échec de l’éducation humaine, de la sur-utilisation des réseaux sociaux à des fins commerciales. Ces cerveaux malades qui veulent dominer le Monde utiliseront TOUS les moyens pour nous faire croire que l’humanité doit evoluer dans ce sens. Le problème est que l’humanité evolue depuis toujours, biologiquement, mais ne doit pas être orientée politiquement. L’eugénisme existe,. Et est légal, par exemple en Suède... Rions Un peu maintenant, pourquoi pas bientôt des enfants qui demanderaient à être séquestrés et violés pendant des années, avant d’être tués ? Ils pourraient avoir de tellement bonnes idées....


  • Il y a des jours où je n’ai VRAIMENT pas envie de savoir.....


  • Les homosexuels, il n’y a pas de jugement de valeur à porter : ça existe et c’est tout. Je pense que ce n’est pas de chance pour ceux sur qui ça tombe : être en dehors de la norme n’est jamais facile dans la vie quotidienne. Bon.
    Alors, pour lutter contre cette difficulté objective, ils ont formé des lobbies et font une propagande éhontée ( lgbtq... Et z ? Et p ? C’est dégueulasse cette discrimination ). C’est ça qui me dérange. Parce qu’un des objectifs, c’est être surreprésenté, dans les médias en particulier, pour suggérer qu’ils sont bien plus nombreux que la réalité des effectifs. Or, ils étaient, ils sont, et continueront à être ultra-minoritaires. Mais des gamins fragiles, en besoin d’attention, comme il y en a plein, peuvent être sensibles à ce côté "on est différents mais on est toujours là, et regardez comme on se défend bien et comme on est cool". Là, la propagande peut jouer un rôle pour faciliter certains passages à l’acte et certains basculements. "Tu as des doutes ? Il n’y a qu’une façon de savoir : essaye !" Le gamin, là, il est utilisé pour ça : son besoin d’exhibition, encouragé jusqu’à l’outrance et quelles qu’en soient les conséquences pour son avenir, pourra en encourager d’autres. Alors qu’il n’y a pas de propagande hétérosexuelle dans les médias. Résultat : surreprésentation d’une minorité ( on est toujours dans le militantisme ) et neutralité absolue de l’autre ( un militantisme hétéro est immédiatement assimilée à du fascisme : essayez de mettre en place une marche de la fierté hétérosexuelle... ).
    Une dernière chose. Son club, là, s’il y avait quoi que ce soit de sain, ne prendrait pas le risque de mélanger des enfants, des adolescents et des adultes ( 18, 19 et 20 ans, c’est adulte ). Comme si, dans ce domaine, avoir 8 ans ou en en avoir 20, c’était pareil...


  • Nan mais on est sur quelle planète là, c’est Jupiton ou bien ??? Tout est normal encore une fois, des gamins qui se travestissent en quoi, en Dragkids .... Wahou, ça devient tendue l’histoire !!! Et le club sera aussi géré par des gamins de 10 ans, vu que les adultes ne seront pas toléré ??? C’est juste une blague cette histoire, je me demande si c’est vraiment ce gamin qui a eu l’idée du club ...


  • C’est pisser de rire, et c’est très bien !
    Il faut que tous ces dégénérés de la gaypride, drag-queen et autres tordus lgbt pédophiles, nous révèlent enfin leurs vrais visages.
    Il faut plus de lopettes déguisées adultes ou enfants, de ce "genre", de toutes façons c’est la dépression et le suicide qui les attend au final... Bon débarras...
    Aucune pitié pour les tarés provocateurs, qui cherche le buzz...


  • À la queue leu leu... Ce monde est fini. Pauvres gosses.


  • L’amour est plus fort que tout mais l’amour gay n’engendre que toujours plus de faiblesse, de lâcheté et d’incapacité d’aimer par la suite, car c’est celui qui est le plus exclusivement fondé sur l’irresponsabilité quant à la nature de son fruit. Toutes les amours ne sont pas du même degré de qualité. L’amour désintéressé prime l’amour passionnel lequel prime l’amour purement hédoniste, mais dans l’amour hédoniste il y a celui qui tient à ce qu’il soit naturel, qui du moins produit un fruit physiquement bon, ne serait-ce que la santé, qui prime celui qui défie la loi naturelle dont le fruit est toujours mauvais. Il n’est pas vrai que l’amour soit plus fort que la haine. Tout grand amour est jaloux par définition, il ne se manifeste jamais sans une forte répulsion pour ce qu’il désapprouve, de par la loi d’Ampère Maxwell : le magnétisme étant l’amour et l’électricité la haine plus nous aimons plus tout autour hurle la foule souveraine. Et l’amour désintéressé lui-même tout comme le grand amour passionnel ne va jamais sans haine pour la bien-pensance LGBT qui est la mise à mort de toute grande passion et de tout désir d’un monde meilleur sur l’autel de l’auto-gratification.


  • La justification de la pedophilie passera par la defense des “droits sexuels” de ces enfants. dans moins de dix ans.

    les medias sont en train de preparer le terrain dans les deux sens : https://mobile.nytimes.com/2014/10/...


  • Chers amis d’ E&R, vous qui, Dieu merci, êtes moins bêtes que la moyenne, vous comprendrez aisément que l’important, dans ce dérangeant message médiatique, ça n’est pas tant que l’on découvre, avec une stupéfaction naïve, que ce genre de créature dégénérée existe (ça a toujours existé), mais c’est plutôt que l’importance et la publicité qui lui sont faites devraient théoriquement n’avoir aucune tribune dans une société dite civilisée, car elles sont clairement insufflées par des adultes à l’esprit démoniaque, que ce soit ceux qui laissent impunément défiler une pauvre petite tafiole au nom de la liberté d’expression, ceux qui, comme ses ignares parents, ne peuvent ni ne veulent contrarier les caprices antinaturels de leur rejeton, ou ceux qui, émoustillés par une demande pédophile semblant émaner d’enfants eux-mêmes, se réjouissent, en tant que pédérastes, d’une possible et probable évolution des mœurs qui légitimerait leur perversion.
    Ce sont ces adultes-là, situés le plus souvent aux plus hautes fonctions, qui se font le relais d’une non-information, et braquent leur projecteur sur ce non-événement afin de vous acclimater, vous, peuple indigné mais crédule, aux changements structurels d’une société qu’ils veulent, pour leurs sales intérêts, la plus abâtardie possible.


  • Ce monde de dégénérés sera certainement bientôt soumis par des pulsions démoniaques à vouloir enc.... les mouches .....les pauvres bêtes...mettez vous à leur place et envisagez cette histoire qui perdrait quand même un tantinet de courtoisie et d’élégance !!!...


  • La possession démoniaque ... dont seule la foi pratique en Jésus peut délivrer.

    Luc 8.26-36
    [Jésus et ses disciples] "26 Ils abordèrent dans le pays des Géraséniens, qui est vis-à-vis de la Galilée. 27 Lorsque Jésus fut descendu à terre, il vint au-devant de lui un homme de la ville, qui était possédé de plusieurs démons. Depuis longtemps il ne portait point de vêtement, et avait sa demeure non dans une maison, mais dans les sépulcres. 28 Ayant vu Jésus, il poussa un cri, se jeta à ses pieds, et dit d’une voix forte : Qu’y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut ? Je t’en supplie, ne me tourmente pas. 29 Car Jésus commandait à l’esprit impur de sortir de cet homme, dont il s’était emparé depuis longtemps ; on le gardait lié de chaînes et les fers aux pieds, mais il rompait les liens, et il était entraîné par le démon dans les déserts. 30 Jésus lui demanda : Quel est ton nom ? Légion, répondit-il. Car plusieurs démons étaient entrés en lui. 31 Et ils priaient instamment Jésus de ne pas leur ordonner d’aller dans l’abîme. 32 Il y avait là, dans la montagne, un grand troupeau de pourceaux qui paissaient. Et les démons supplièrent Jésus de leur permettre d’entrer dans ces pourceaux. Il le leur permit. 33 Les démons sortirent de cet homme, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau se précipita des pentes escarpées dans le lac, et se noya. 34 Ceux qui les faisaient paître, voyant ce qui était arrivé, s’enfuirent, et répandirent la nouvelle dans la ville et dans les campagnes. 35 Les gens allèrent voir ce qui était arrivé. Ils vinrent auprès de Jésus, et ils trouvèrent l’homme de qui étaient sortis les démons, assis à ses pieds, vêtu, et dans son bon sens ; et ils furent saisis de frayeur. 36 Ceux qui avaient vu ce qui s’était passé leur racontèrent comment le démoniaque avait été guéri."


  • Ceci est un non-événement sans aucun intérêt et ne signale pas non-plus la fin du monde. Pour ceux qui lisent l’anglais, il faut aller voir tous les articles mentionnant le petit Desmond Napoles de New York.
    Il ne fait aucun doute à mon avis que cet enfant agit par lui-même. Il voulait absolument faire cette Gaypride depuis l’âge de 6 ans, ce que ses parents refusaient. Ils ont autorisé qu’il la fasse pour la première fois à 8 ans.
    Quand on sait à quel point il est difficile de seulement faire ranger sa chambre à un enfant de 8 ans ou de lui faire faire ses devoirs, ou manger ses épinards sans énervement, on peut être sûr que le faire se pavaner devant la foule sous cet accoutrement nécessiterait une forte dose de maltraitance.
    Ce n’est heureusement pas le cas. Ses parents sont très aimants et bien inspirés. Leur enfant est soumis à beaucoup de moqueries à l’école depuis toujours et ceci l’aide. Il n’est pas sûr du tout qu’il ne devienne pas complètement hétéro plus tard. Au moins ne se sera-t-il pas suicidé entre temps.
    Et un peu d’humilité : il a raison, l’avenir c’est lui. Et si dans 25 ans, il vient montrer ses 3 enfants à tous les cassandres d’aujourd’hui, du moins ceux qui seront toujours vivants...
    Je sais d’expérience qu’il y a énormément d’enfants dans son cas. Le plus souvent c’est une période qui passe assez vite et se termine vers 12 ans quand les choses sérieuses commencent. Il est important de ne pas trop les contrarier frontalement avant et surtout qu’ils ne se voient pas avec un avenir complètement bouché, des contradictions insurmontables, des blocages éternels.
    Ceci dit, Desmond danse vraiment mal, et il n’est pas très beau. S’il veut plaire, il aura encore beaucoup d’efforts à fournir.

     

    • Là j’en suis sur le cul !!!!


    • Ah ah ah, bravo PMJLL ! excellent :-)


    • @PMJLL
      Arrêtes de raconter des sotises , j’ai plusieurs garçons et filles , aucun ne me parlent de gay-pride (d’ailleurs ils ne savent pas ce qu’est l’homosexualité, puisque ce qui est normal, c’est un papa & une maman), ensuite si tu laisses faire un gosses , c’est télé, bonbons et rien foutre de la sainte journée !
      Un enfants ce qu’il demande, c’est la sécurité , donc il te demande de prendre les décisions pour lui
      Pas de lui demander, tu veux manger quoi, aujourd’hui tu veux faire quoi, tu veux aller où ?
      Ça c’est le mettre dans une situation dans laquelle il ne veut pas être !
      Nous nous n’avons pas de télé , et jamais nos gosses, nous ont dit ,Oh papa maman faut acheter une télé, on n’a pas les moyens d’aller à la mer , jamais ils m’ont dit, Oh papa on veut aller à Nice , idem pour le dimanche ,on va à la messe à plus d’une heure, donc on se lève aux aurores , jamais ils m’ont dit, Oh papa on n’est crever on va pas servir à la messe !
      Les parents sont là pour encadrer la vie de famille
      Même en vacance, le matin ils rentrent le bois pour aider leur mère (cheminée) , puis ils m’aident à la ferme (œufs, clapiers, paille) , après seulement si leur mère ne leur donne pas un truc à faire, ils peuvent jouer
      Si cet enfants de 8 ans se pose des questions sur son identité sexuelle ou sur l’envie de Gay-Pride, c’est que ses parents lui en parlent
      Si tu parles de gay ou de gay-pride ou de sexualité à mes gosses , ils vont te dire de quoi il parle celui-là !
      8 ans n’est pas un âge ou on pense à la gay-pride , monter aux arbres, jouer à la guerre , faire des cabanes ça oui , mais défiler avec un tutu rose , laisse-moi rire
      Tu as des gosses ?
      Parce-que moi je trouve très louche cette situation
      Le mieux pour les parents, c’est école à la maison ou école hors contrat catholique
      Si on fait des gosses on dévoue toute sa vie à leur éducation, entourage, amitié, fréquentation, activité, lecture, catéchisme, rien à 8 ans ne doit t’échapper , 8 ans c’est l’âge de l’innocence , que fout ce gosse avec des travelos et des homos ?
      Pardon mais c’est certain je dois être un facho pour tous ces tordu en train de regarder un gosse habiller en fille dans une manif de déviants !
      Ces personnes sont forcément anormales
      Il y a un problème si tu ne vois pas ça , et que tu penses que ses parents sont attentionnés et aimants , non ?
      Bien à toi camarade


    • @ Chevalier Lefebvriste. Comprenez-moi mieux. Je suis complètement d’accord et en phase avec votre idée de l’éducation idéale pour les enfants. Je pense que les vôtres ont énormément de chance d’avoir les parents que vous êtes. Personnellement je suis aussi catholique et mes Papes préférés récents sont JP II puis Benoit XVI.
      Je voulais seulement signifier que beaucoup d’enfants (en fait une majorité) vivent comme Desmond Napoles dans des milieux urbains beaucoup plus hostiles à un développement équilibré que là où vivent les vôtres.
      Ici il s’agit de New-York, une vile particulièrement dure, multiculturelle, dominée par la Communauté Organisée (à laquelle il me semble d’ailleurs qu’appartient l’enfant concerné).
      Internet est partout et aucun enfant n’échappe au matraquage médiatique empoisonné.
      Une fois que le mal est fait, on ne peut plus ressortir les infos de la tête des enfants et ils partent sur des chemins beaucoup moins balisés que ceux des vôtres. La meilleure attitude à adopter pour modérer les dégâts est probablement ce que font les parents de Desmond, qui sont d’ailleurs en partie coresponsables de la situation à gérer.


    • @PMJLL
      Bonjour @PMJLL je ne veux pas être désobligeant , un dimanche jour du Seigneur , ni condescendant ,encore moins hautain , mais si tu es catholique , tu dois savoir que les grandes villes sont des lieux de débauche, et quand tant que parent , nous nous devons de protéger autant que possible nos enfants du démon et des vices, qui règnent dans ces villes
      Et je sais ce que vont dire les personnes qui commentent sur ce site , mais tout le monde ne peut pas partir (cause travail) en campagne ou il est dur de vivre économiquement
      Là est tout le devoir d’un père et d’une mère
      Risquer de devenir pauvre ou très pauvre économiquement pour le Salut des enfants et de la famille tout entière, est une preuve pour le Seigneur et un devoir catholique
      D’une bonne situation confortable ,a une pauvreté certaine , c’est un peu une étape , la suite veut que tu t’adaptes à la situation, et que le Seigneur te donne les armes, pour y subvenir puisque tu lui donnes tout de toi et des tiens pour le servir
      Si tu as la foi ,ce dont je ne doute en aucun cas, tu dois faire confiance en Dieu ,pour qui toute ton existence est guidée , tous tes centres sont tournés vers Lui (Il ne peut abandonner une famille qui Lui offre tout !)
      Un bel exemple la Famille Martin
      Dernierement à titre personnel et pour te donner un avis personnel puisque tu es catholique comme moi (JP II & Benoit XVI sont de très mauvais pape et je pense qu’un jour, nous aurons un pape, qui nous dira en les condamnent, qu’ils étaient des antipapes, mais ce n’est que mon avis et je te le donne sans colere ni envie de t’offenser , et peut-etre que je me trompe )
      De toute manière seul Dieu (et la Sainte Eglise) nous guidera et nous sauvera
      Que Dieu te bénisse @PMJLL en ce dimanche de la Fête de la très Sainte Famille


  • La question que je me pose : à quel âge cet enfant a-t-il été violé pour la première fois ? Qui est passé à côté sans venir à son secours ?


  • Je crois bien me souvenir du reporter américain, on y voyait les parents
    Je vous dis pas, complètement barrés, genre multi-sexuels
    La mère semble la pire
    C’est Clairement des parents (s’ajoutant peut-être à une prédisposition (?))


  • Cela s’appelle une identification. Le gamin, déjà perturbé au stade dit "oedipien" (voir quel relation existe entre ses géniteurs ?) ne fait qu’imiter, singer ce qu’il a vu très tôt à la télé. Ne pas oublier aux EU, les mômes sont collés devant la télé dès la tétine en bouche... Qu’il y ait de plus en plus de mômes notoirement affligés de névrose de l’identité n’est absolument pas surprenant, c’est même logique... et ce n’est que le début.
    La question à se poser à terme est : est-ce que la société de consommation perpétuelle et de crétinisation généralisée pourra dresser ses névrosés précoces ? Mon intuition m’indique que les choses ne se passeront pas exactement comme le croient les adeptes de l’aliénation de l’enfance... il n’est pas exclu que leurs créatures leur sautent à la gorge à terme...

     

    • Je suis d’accord avec votre idée sur le sujet de la manifestation d’un trouble d’identification, probablement vis-à-vis de ses parents (une carence dans la figure paternelle et/ou une "admiration" excessive de la mère, peut-être ?), et d’un certain mimétisme. Auriez-vous, à tout hasard, des livres à recommander sur le sujet qui étayeraient cette théorie explicative de ce phénomène ? Je vous remercie également de votre commentaire qui fût pour moi instructif.


  • Fais tes devoirs, mange ta soupe, et va au lit !


  • Je ne crois pas en l’existence d’identités sexuelles (L, G, B, T, etc...)
    Pour moi il n’y a que deux catégories : ceux qui ne séparent pas l’amour de la relation sexuelle, et ceux pour qui ce sont deux choses bien distinctes.
    L’homosexualité n’est souvent qu’un prétexte à la multiplication de partenaires, rarement un coup de foudre d’une vie.
    Visiblement, il ne s’agit pas d’une grande histoire d’amour, mais d’une hypersexualisation de l’enfant.

     

    • Dans votre monde catholique peut etre.
      Je rappel que les romains par exemple separaient l’érotisme de l’amour...
      Elles sont nombreuses les sociétés qui le faisaient ouvertement.... quant aux autres bah c’était juste caché, le résultat étant le même on peut se poser la question de la santé mentale de ceux qui ne peuvent dissocier l’amour et le sexe. Ou alors entendons nous sur une définition plus large de amour. (Je ne peine pas du tout le sexe avec des inconnus hein ... mais la passion et l’amour peut et je pense même doit être dissocié).


  • Hahaha, la seule question qui vaille dans cette sordide histoire d’un enfant de 2 ans (’achement plus précoce que la moyenne...) devenu intermittent du spectacle est la suivante : qui empochera les bénéfices sur les passes réalisées sur ce groupe uniquement réservé aux "mineurs" ? Les parents ou l’artiste sur un compte bloqué jusqu’à sa majorité ?...


  • J ai du mal à supporter l’appropriation de l"arc en ciel par cette communauté !

     

  • Je pense que notre alimentation est responsable de la dénaturation de notre espèce .
    Jamais la nature n’aurait pu engendrer les sous merde que nous sommes devenu (moi compris).
    Mettez du pinard dans votre bagnole et démarrez la , le résultat est identique ...
    ça ne fonctionne pas et chez nous c’est pire , on en ait conscient .


  • A dix ans on est "un ado" ?

     

  • De l’amour ?
    Tout ce qui en sortira ,ça n’ira jamais à la maternelle !!


  • C’est pour cela qu’il y a un bon Dieu, pour les ivrognes, les fous, et les américains !


  • Manipulé par ses parents LGBTOS- déglingos...Pauvre gosse....


  • Encore un gamin abîmé par les adultes...quel sera son triste destin ? drag-queen ? prostitué ? drogué ? ou tout cela à la fois...C’est triste et consternant...

     

    • Je suis la seule à remarquer qu’il a un drôle de regard ? Ses yeux cernés, amorphes, on dirait un drogué...
      Pourquoi a-t-il des yeux pareils ? Il ne dort pas la nuit ou quoi ?
      Ca m’a fait un choc de le voir avec cette expression et ces yeux-là. Ca ne fait pas sain, il est malade ?
      Je doute qu’un enfant de 10 ans dise ce genre de choses et de cette façon-là. Ca me gêne de le voir médiatisé de cette façon et pour cette raison, le donner en pâture médiatiquement ça finit par faire exhibition et est propice au voyeurisme...


  • Il a l’air très fatigué et bien trop rachitique. Cet enfant me fait mal au coeur,.j’ai l’impression de voir beaucoup de souffrance dans son regard.


  • Comment les autorités peuvent -ils laisser faire ça ? Et la protection de l’ enfance ?
    Tous corrompus : parents, corps médical (thérapeute),médias, réseaux sociaux, l’ état, la justice, les associations censées protéger les enfants, tout le monde laisse faire...
    Á 10 ans on a d’ autres activités à pratiquer(dessin,sport....) que drag queen , cet enfant finira mal ,sexualité débridée, drogues..


  • Vous vous demandez c’est quoi le but du jeu au final ? Séparer le corps de l’esprit , par le bief de l’autosuggestion des médiats , en leur collant dans les esprits de certain la haine du corps et de l’esprit qui sont indissociables pour une question évidente d’instinct de survit . L’une des idées finale est soit de louer sont ou de le vendre le corps , et idem pour l’esprit . Malheureusement dans ce bas monde certain n’ont pas toujours pas compris l’histoire de l’home qui a vendu sont âme au diable contre de l’argent fabriqué par le diable avec du sable .
    Bref quand je lis ou écoute les « je me sens pas bien dans mon corps » Il n’ont pas idée qui a pondu cette idée et a qui profite ces dividendes .


  • Le reflet de la déchéance totale du modèle de société venant des USA.


  • Devenu le jouet et le porte drapeau idéologique depuis l’âge de 8 ans d’un enjeu qui le dépasse, ce môme risque fort de finir comme beaucoup de gamins "enfants star" qui sombrent dans les addictions, la dépression et le suicide...Mais sa mort ou sa déchéance future ce fera au nom du progrès pour le bien de l’humanité ne l’oublions jamais !


  • #1873749

    Et pourquoi pas une candidature aux primaires du Parti Socialiste ?


  • #1873751

    "L’enfant, qui se décrit comme « avant drag » (travesti d’avant-garde), aime concevoir lui-même ses tenues et « repousser les limites de la mode », selon ses propres termes."
    Le môme a 10 ans, quelle culture a-t-il, pour prétendre à quoi que ce soit artistiquement ?

    "Icône LGBT, il a annoncé la création d’un club réservé aux enfants travestis."
    D’où vient l’argent, afin d’acheter et d’entretenir le local ?
    Ce sont des adultes, qui investissent là-dedans, pour quel profit ?

    C’est pas de la "haine", hein, juste des questions pratiques.


  • Avant il y avait l’hôpital psychiatrique pour ces tordus mais aujourd’hui on les laisse en liberté.

     

  • Les "lgbtistes" officalisent enfin ce qu’ils ont toujours voulus faire : défendre la pédophilie ! Je n’ais pas de mots supplémentaires pour décrire cela à part souhaiter qu’un météore embrasse cette cité ultra décadente.

     

  • Celle- là est pas mal non plus sur les pénis pour enfants transgenres.
    http://www.medias-presse.info/chron...


  • Si Daech voit cette video on est mal barré avec nos valeurs.

     

  • bah écoutez c’est pas ses parent qui l’ont poussé, il est comme ça, on sait que biologiquement l’homosexualité et le genre sont assignés a la naissance, donc on ne peut pas lui reprocher d’être ce qu’il est, par contre il faut que ces gens assument le fait que l’homosexualité et le genre ne sont pas fluides mais biologiquement assignés a la naissance, c’est tout.

     

    • Non mais c’est pas possible de lire des trucs pareils.

      Je peux savoir sur quoi vous vous basez pour affirmer que l’homosexualité est "biologiquement assignée à la naissance" ?

      C’est vraiment scandaleux de lire des mensonges pareils. J’hallucine de voir qu’en quelques années cette idée s’est imprimée dans le cerveau des gens alors qu’elle ne repose sur absolument aucune base scientifique sérieuse. Cette idée relève simplement de la pure propagande LGBT. Il est aujourd’hui quasi-impossible d’établir un lien de causalité entre ce qui relève du comportemental et le support physiologique de l’individu (modifié par rapport à une norme, mais laquelle ? et comment ?). On est à l’aube de la compréhension des liens entre support physique neuronal et expression comportementale alors pitié, il faut arrêter de dire n’importe quoi. Et qu’on ne me serve pas des tartines sur les taux hormonaux ou je ne sais quoi. Même si on montrait avec une bonne méthodologie l’existence d’un profil hormonal particulier chez un type d’homosexuels (gays par exemple), cela ne suffirait pas à prouver que c’est ce profil qui est de façon causale responsable de l’expression de ce comportement.

      Ou alors vous êtes un Nobel caché et vous avez certainement trouvé le fameux gène de l’homosexualité ? Il fallait que je vous le dise, moi je suis en passe de trouver celui du tueur en série xD, ça sera super pratique pour les repérer à la naissance.

      Quant à dire qu’il n’a pas été influencé par ses parents, et que donc il est naturellement né comme ça, c’est occulter toutes les influences externes auxquelles peuvent être soumis les individus (a fortiori les enfants aux esprits malléables à souhait) que sont école, télé, sites internet, amis divers et variés.

      Bref, ça n’a aucun sens.


    • En attendant, l’homosexualité est :
      - vieille comme le monde (voir la Grèce classique par exemple, même si c’est très récent) ;
      - plus ancienne même que l’espèce humaine (les cas d’accouplements entre partenaires de mêmes sexes abondent chez les mammifères évolués, les primates notamment) (<-anti-darwinistes s’abstenir).

      Le cas Desmond, pas neuf, est une perversion pure puisque l’enfant n’est pas pubère mais quand même encouragé à s’ultrasexualiser. Il est par ailleurs commercialisé comme une marque de chaussure.

      Je rencontre régulièrement des homos très modestes, du quotidien, sans revendications ni idéologie, sans envie de se marier (mais certes envie d’être parents pour certains), mais simplement "comme ça".

      Je connais quelqu’un enregistré fille à l’état civil (née dans les années 50) mais devenue un "homme" à la puberté, aujourd’hui barbu, viril, très simple (paysan viticulteur) et accessoirement homme de bon coeur, s’assumant extérieurement, donc, comme un "homme" dans un tout petit village rural. Condamné à vivre seul (mais bon, il ne faut pas vous parler des hormones, dommage). Cela existe, aussi.


    • @ Saint Cosme et Damien :

      PARTIE 1

      Votre réponse à mon commentaire soulève des éléments intéressants mais est totalement hors sujet, je vais donc y répondre point par point :

      Premièrement, comme vous avez dû vous en rendre compte, je réponds à un commentaire pour dénoncer l’utilisation frauduleuse de l’étiquette scientifique par le lobby LGBT pour justifier ce qui relève en réalité, au regard des connaissances actuelles en sciences sur le sujet, de comportements que l’on peut uniquement rattacher de façon honnête à de la sociologie, et pas à de la biologie, physiologie, génétique ou autre science « dure ».

      Autrement dit, l’argument que vous soulevez, à savoir que « l’homosexualité est vieille comme le monde » n’est pas le sujet ici. Un phénomène humain, qu’il soit ancien ou pas, ne trouve pas forcément racine dans une explication biologique. Le meurtre est aussi vieux comme le monde, d’ailleurs certainement d’avantage que l’homosexualité selon les textes fondateurs (le propre fils d’Adam serait le premier meurtrier de l’Humanité, on évoque l’homosexualité à partir de Sodome et Gomorrhe, mais avant, on ne sait pas), oseriez-vous avancer aujourd’hui que les meurtriers le sont en raison d’un problème de biologie ? Je ne crois pas.

      (Vous me passerez l’évocation de la Bible mais quand vous évoquez cette expression toute faite « vieille comme l’Humanité », reflétant un présent de vérité générale, je n’ai pas pu résister. Ce que veux mettre en évidence, c’est qu’on est bien ici croyance contre croyance, car en vérité personne n’en sait rien, nous en sommes tous réduits à des suppositions. La science dans ce débat n’a pas sa place).


    • @ Saint Cosme et Damien :

      PARTIE 2

      Passons maintenant à l’autre argument pseudo-scientifique toujours invoqué, à savoir l’homosexualité chez les animaux, que j’avais vu arriver, mais que dans ma grande paresse j’avais décidé d’occulter. J’aimerai vraiment qu’on laisse les animaux de côté dans cette affaire, car une fois de plus, ils n’ont rien à y faire. Je ne suis pas un grand spécialiste de la question, mais de ce que j’ai lu et entendu, au regard des connaissances actuelles sur le sujet, il s’agirait de comportements sociaux de reconnaissance ou d’apaisement entre individus ? Ou de bien de comportements dont la raison précise nous échappe encore. Donc : soit ça n’a rien à voir avec l’homosexualité à l’humaine (voir la définition précise de ce mot quand même), soit on ne sait pas. J’ai envie de dire peu importe.

      Même si dans un esprit darwinien, on peut considérer que nous sommes des animaux « évolués » descendant du même ancêtre commun que les primates, faut-il pour autant rechercher une justification de nos comportements chez d’autres espèces ? C’est une vraie question philosophique. Mon chat, de façon étonnante, a décidé de faire sa toilette tous les jours installé sur mes genoux. Nous sommes très proches des chats dans l’arbre phylogénétique. Est-ce que pour autant cela constituera un argument valide auprès de mes pairs quand j’aurai décidé de faire la même chose au cours d’un dîner ? Je ne parle pas sur le plan légal, mais sur le plan comportemental. Rendez-vous compte de la fausseté des arguments employés pour essayer de justifier un lobbying insupportable. Non, nous ne fonctionnons pas purement comme des animaux, et non, ce n’est pas parce que des animaux ont certains comportements que ça explique rationnellement leur réalisation chez les êtres humains. Outre l’aspect social de ce problème (outrage aux mœurs en cours à l’époque donnée), sur le plan de l’analyse scientifique de ce comportement, on pensera à autre chose de plus évident qu’un gène dominant ou récessif présent chez l’individu. Je vous laisse deviner la suite.


    • @ Saint Cosme et Damien :

      PARTIE 3

      Enfin, vos exemples issus de votre expérience personnelle sont très intéressants mais encore une fois totalement hors sujet avec mon propos. Je veux bien qu’il existe des homosexuels du quotidien sans revendication mais ce n’est PAS LE SUJET.

      Ce sont des personnes certainement très bien, homosexuelles pour des raisons diverses et variées, à chaque fois différentes, certainement pas expliquées ou justifiées par la science à l’heure actuelle. Notez que j’exclus d’emblée les cas qui relèvent du médical, type inadéquation entre sexe génétique et physiologique avec problèmes de formation des organes génitaux, hermaphrodites) etc. Je limite mon propos aux individus sans pathologie médicale préexistante (car il arrive par exemple que la réassignation de sexe soit nécessaire pour la bonne santé physique et mentale de l’individu).

      Alors je vous vois venir. Vous me direz : « oui, mais on ne fait par exemple pas de caryotype chez chez tous les homosexuels, on ne peut donc pas savoir s’il existe une inadéquation entre sexe génétique et biologique qui pourrait expliquer que… etc, et si ça se trouve, les individus que vous rangez dans la catégorie sans anomalie physiologique en ont une, et du coup, tous les homosexuels seraient homosexuels sur des critères scientifiques concrets que l’on pourrait décrire ». Vous auriez tout à fait raison de le souligner et par conséquent, vous posez le doigt sur un problème très intéressant.

      Le lobby gay se cache derrière une pseudo explication scientifique pour justifier l’existence de l’homosexualité et promouvoir sa pratique, mais si on considère l’homosexualité comme due à une origine physiologique, il s’agirait dès lors de l’expression clinique d’une ANOMALIE physiologique ou a minima d’une variante par rapport à la norme, qui est hétérosexuelle dans le cadre de la perpétuation de l’espèce (eh oui, si on se compare aux animaux, autant aller jusqu’au bout, non ?). On pourrait alors légitimement se poser la question d’un traitement pour les individus demandeurs. Vision qui est bien entendue verrouillée idéologiquement aujourd’hui, aucun homosexuel revendicateur n’ayant envie d’être considéré comme un malade susceptible d’être traité (ça se comprend).


  • On se demande où sont les services de protection de l’enfance dans ces cas flagrants de désordres. Le garçon est anormalement amaigri, il a le regard vide et les yeux cernés. À dix ans, il est évident que ces petits messages "gay friendly" ne viennent pas de lui et que des adultes se servent de lui. Les médias accepte cette horreur sous prétexte qu’un thérapeute trouve cela tout à fait normal. Il faut savoir qu’aux É.-U. le métier de psychothérapeute est nettement moins règlementé qu’il peut l’être ailleurs en Occident. N’importe qui peut devenir thérapeute et entrer n’importe quelle connerie dans la tête du client. Le client paye, il a donc droit qu’on lui dise ce qu’il veut entendre. C’est ça une capitalocratie. Tout s’achète y compris l’honneur et le bon sens.


  • Je suggère d’y faire inscrire d’office et sans dérogation possible tous les gosses des cadors qui soutiennent les LGBT : les enfants de Najat, ceux des grosses Cosse et Duflot, le rejeton Salamé-Glucksmann, par ex., bref tous les gosses de moins de 15 ans de la classe politico-artistico-merdiatique...allez hop, tous en salopes !...vous voulez faire ça à nos gosses, à tout seigneur tout honneur, commençons par les vôtres...

     

  • Comme disait Louis Armstrong "What a wonderful world". Un éminent anal-iste politique a prétendu récemment que les iraniens veulent vivre au 21ème. Oui, c’est vrai, il a vu juste, comment ne pas envier cette liberté salvatrice merveilleusement incarnée par ce petit garçon de moins de 14 ans.

    Comment ne pas rêver de cette irrésistible force émancipatrice propres aux sociétés démocratiques. Oui, il a raison, les iraniens ne supportent plus la loi naturelle, la religion et la droite des valeurs. Ils veulent désormais gouter aux joies du modernisme, du Fist-fucking, des mouvements LGBT, de la Gay pride, des clubs échangistes, des enfants travestis, de la femme marchandise.


  • Non seulement c’est immoral, mais en plus il (elle) est laid (e).

     

  • Vivement qu’un géneticien nous démontre qu’il existe un gène recéssif de la traviole et qui se transforme en dominant ,ou bien que l’on dise ,sans détour ,que le facteur environemental est responsable de ses catastrophes a venir .
    Il doit etre content le père ,quand il raconte au bistrot qu’il est fier de bosser 10 heures par jour ,pour que son enfant plus tard fasse des études , se trouve un gonzesse et lui fasse des petits enfants .


  • La pédophilie passera par l’ inversion pour revenir dans le "bon" sens.

     

  • Desmond... Prononcé démon !
    Un vrai concentré de toutes les dérives de l époque... Une bonne tête de vainqueur !
    Faut dire qu il a en parti raison, dans le contexte actuel il est l avenir ! On va vers ça !


  • Ça me fout la nausée !!..Y’a d’quoi d’venir dingue,de quoi prendre un flingue..et d’faire un trou..un p’tit trou..Plus sérieusement,la loppettosexualité(comme TOUTE sexualité..j’entends : le"comportement sexuel" !,..au contraire de la ; "pulsion sexuelle"..qui elle est innée !du au besoin reproducteur)est TOTALEMENT généré par l’acquis !!.QUE CELA SOIT INSCRIT DANS LA PIERRE UNE BONNE FOIS POUR TOUTE !!POINT !!!.Ce qui fait que ce...cette pauvre créature..est perdue,les parents devraient s’en occuper en l’écoutant et en communiquant de manière,d’adulte à enfant(guide) pas de ; admirateurs a"vedette"(succube).C’est plus que TERRIFIANT ce vers quoi nous allons !!.Et qu’on vienne pas dire qu’il y en a toujours eus !!..passque,j’ai pas l’âge à Mathusalem,mais j’ai pas souvenence d’avoir déjà assisté ou entendu de tel "cas"par le passé !..JAMAIS !!c’est bien simple !.Je conclurai par ; si on accepte de tels "souffrances"en détournant le regard..on mérite la disparition.


Commentaires suivants