Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Budget européen : George Soros insiste pour que Budapest et Varsovie ne perçoivent "aucun versement"

Richissime financier, le nonagénaire américain d’origine hongroise George Soros est l’auteur d’une récente tribune dans L’Obs. Il y exprime son souhait que ni la Hongrie ni la Pologne ne puissent bénéficier des fonds communautaires de l’UE.

 

Un pays où « la pandémie fait rage », dont la capitale se trouve « sous couvre-feu » et où les soldats « patrouillent dans les rues »… Si certains éléments de ce décor pourraient évoquer la période pour le moins délicate de reconfinement que traverse actuellement l’Hexagone, le milliardaire George Soros évoque ici celle traversée actuellement par son pays natal, la Hongrie, qu’il a quitté en 1947 avant d’entamer une fructueuse carrière dans la finance. Une carrière dont on retiendra notamment le succès d’opérations de spéculation, tout aussi colossales que controversées, qu’il a entreprises à travers le monde.

La dernière tribune du richissime financier est parue le 20 novembre 2020 dans les colonnes de L’Obs, alors qu’un bras de fer est actuellement engagé entre l’Union européenne et trois de ses pays membres : la Hongrie et la Pologne, désormais soutenus par la Slovénie.

« Il existe un moyen de contourner [le veto] »

En cause, le récent veto opposé par Budapest et Varsovie au plan de relance européen de 750 milliards d’euros, ainsi qu’au budget pluriannuel (2021-2027) de 1 074 milliards. De fait, les deux chancelleries sont contre le conditionnement des versements des fonds communautaires au « respect de l’État de droit », comme cela est théoriquement prévu à compter de 2021. Et pour cause, du fait de certaines réformes engagées par la Hongrie et la Pologne, ainsi que d’un ensemble plus large d’orientations politiques intérieures, les deux pays sont dans le collimateur des institutions européennes.

George Soros accuse Viktor Orban d’avoir mis en place un « système kleptocratique très élaboré »

Au mois de septembre 2018, Budapest faisait par exemple l’objet d’une motion punitive du Parlement européen sur proposition d’un rapport présenté par l’eurodéputée néerlandaise Judith Sargentini (Gauche verte). En avril 2020, Varsovie était pour sa part visée par une procédure d’infraction lancée par la Commission européenne contre ses réformes judiciaires.

« Seule l’UE peut aider la Hongrie », martèle pour sa part George Soros dans son argumentaire publié par L’Obs. Et l’influent financier de faire preuve de créativité afin d’encourager Bruxelles à faire pression sur Budapest. « Les fonds de l’UE pourraient, par exemple, être versés aux autorités locales où la démocratie fonctionne encore en Hongrie, contrairement à ce qu’il se passe au niveau national », écrit-il notamment.

Concédant que l’opposition hongroise aurait à elle seule du mal à changer la donne nationale, George Soros a par ailleurs bon espoir que la Hongrie – actuellement gouvernée par le Premier ministre Victor Orban, reconduit pour un troisième mandat consécutif à l’issue des législatives de mai 2018 – subisse le feu des sanctions européennes malgré le veto hongrois et polonais.

Lire l’article entier sur francais.rt.com

Le milliardaire diabolique, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • il faudrait quand même que quelqu’un arrive à lui faire fermer sa bouche et lui dire d’aller se cacher à tout jamais à ce suppôt de Satan.

     

  • Du théâtre ! Du théâtre !

    La Hongrie et la Pologne ne résistent à rien du tout : aucun envahiss...immigré illégal qui a le choix entre la France, la GB, les 2 Allemagnes temporairement réunifiées ou la Hongrie ne choisit cette dernière (ou alors, juste pour passer).
    Quant à la Pologne, elle peut bien décider de ce qu’elle veut sur l’avortement, l’empire en a trop besoin, afin de placer ses pions face à la Russie, pour la sanctionner pour d’aussi vains prétextes. C’est très sympa, les Polacks, d’oublier si vite qui vous a libéré des boches ... finalement, Hitler avait en partie raison : la différence entre certains slaves et les chiens, c’est bien la taille de l’os devant lequel ils sont près à ramper. Vivement le déluge !

    Quant à Soros, il est bien dommage que le COVID ne soit pas plus létal (99,89 % de chances de s’en sortir aux dernières nouvelles)...ou que son existence ne soit pas plus tangible.

     

    • Du théâtre ! du théâtre ! Et avec vous, nous avons trouvé les Guignols !
      L’oncle Trump est pas encore parti, que déjà, les chiens gros et petits se précipitent sur le groupe de Visegrad...


    • Chiffres :

      Combien de morts du Covid-19 dans le monde ?
      Nombre de décès Covid-19 Pourcentage de la population décédée du Covid-19
      Amérique 672 038 0.07%
      Europe 314 431 0.04%
      Asie 258 967 0.01%
      Afrique 46 576 < 0.01%


    • Et oui, A la fin, c’est l’Allemagne qui gagne.,,


    • Sauf votre diatribe sur "boches" et "slaves", c est juste ce que vous dites, les clandos ne veulent pas rester en Europe de l est. Ce qui d ailleurs nous renseigne sur de quoi est faite cette immigration, en réalité. Car des Moyen-Orientaux, chrétiens ou musulmans, devraient se sentir plus à l aise dans des sociétés disons plus conservatrices qu en Europe occidentale. Mais non, ils se précipitent dans des pays (en piétinant un autre, la Hongrie, comme s il s agissait d un vulgaire terrain vague, à l invitation de Merkel) ou il y a des mariages gays, du porno, des gens à poil dans les pubs... À terme, en restant dans l UE, la Hongrie ou la Pologne se condamnent à céder sur la question migratoire, ce n est pas pour rien que Soros ne les lâchent pas. Il faudrait qu ils en sortent mais c est moins aise que pour la France, bien sûr.


    • @ système

      Non, uniquement la communauté de lumière ... le toutou allemand gagne juste une meilleure place dans la niche.

      @ Nadia

      Tout à fait.

      @ brunrouge

      Bon, j’étais un peu en-dessous de la vérité. Et alors ? On est d’accord pour dire que le Covid ne tue pas. ^^

      @ Kantor

      J’ai bien reçu la salive, mais l’argument je l’attends encore.


    • On se fout de ce que les clandos veulent, en l’espèce ce sont les règles de L’UE qui prévalent. Et elles disent que l’accueil de réfugiés doit être uniformément réparti dans chacun des États-membres. Il y aurait donc bien une "invasion migratoire" en Hongrie.


    • @ Bayinnaung
      De la culture ! De la curiosité intellectuelle ! Sans fantasmes ,ni idéalisations ! Voila mon ordonnance...L’Europe , mon Europe Greco/Latine, prend l’eau de toutes parts et sera bientôt plus qu’un radeau de la Méduse...Et vous parlez, en les entrechoquant, d’Hitler, de Boches, de Slaves...Manquait plus que Staline. Réveillez vous, ce monde là à disparu...Les camps de clandestins des portes de la Chapelle, de la Villette , d’Aubervilliers et d’ailleurs sont pas peuplés d’hordes Mongoles...


    • @ vdelouche86@gmail.com

      Les règles de l’UE peuvent dire ce qu’elles veulent, le migrant n’est pas un objet dénué de volonté et de moyen de bouger. Pourquoi est-ce qu’ils sont plus nombreux à certains endroits qu’à d’autres en France ? Ben, pardi ! Parce qu’ils comptent ne s’établir que là où il y a du fric à se faire ! L’UE peut imposer ce qu’elle veut à n’importe quel pays, si les migrants ne veulent pas s’installer en Hongrie (car jugée trop pauvre) ils ne s’y installeront pas, point ! Donc il n’y a pas de problème immigrationniste là-bas, mais bien un problème émigrationniste. Ce Orban a quand-même un sacré toupet de protester contre les immigrés qui viendraient chez lui quand lui-même ne donne pas l’exemple en empêchant ses ressortissants d’aller chercher du travail à l’ouest. N’oublions pas la Honfoglalás, les Hongrois étaient déjà des immigrés illégaux et violents au IXème siècle, alors pourquoi devrait-on les plaindre ? Chacun son tour d’être envahi !


    • vdelouche,
      oui donc nous sommes d accord... !!!??


    • @ kantor

      L’Europe Greco/Latine, ça n’existe pas. Seules les nations existent. Et si l’europe existe, elle ne t’appartient mais est l’unique propriété du taulier : américano-israélo-germain.

      Et vous parlez, en les entrechoquant, d’Hitler, de Boches, de Slaves...

      Ben oui, si un corps est voué à mourir, il faut bien énumérer ce qui le tue.


  • Il est si sûr de lui, de son impunité qu’il agit à visage découvert et qu’il donne, non des conseils ou des avis, mais des ordres...

     

  • Hongrois et Polonais refusent que leurs femmes se fassent violer par des allogènes, quelle arrogance ! "

     

    • En même temps, vu le nombre d’allogènes qui leur passent dessus quand elles viennent faire le trottoir chez nous ... et encore, je dis une bêtise : aujourd’hui, la plupart des prostituées (sauf les vieilles droguées qui ont plus besoin d’argent pour se payer leur dose que de dignité) et les escorts (y compris arabes ou africaines) refusent catégoriquement les Moussa & les Mohammed et ne daignent se faire tringler que par des blancs, des juifs et, à la limite, par des Asiates.
      Il faut les comprendre, une prostituée, ce n’est pas une "fille honnête" qui fantasme devant le supermen du tiers-monde ... Les allogènes, en dehors du fait qu’ils soient radins comme par permis (là où le blanc lâche plus facilement la maille, surtout s’il est désespéré), elles savent qui ils sont et de quoi ils sont capables et c’est une bonne raison pour elles de refuser catégoriquement les basanés (même les martiniquais, elles les refusent).
      Encore une fois et l’exemple Daval est là pour le prouver : pourquoi risquer la prison, avec ou sans barreaux, avec une connasse quand les prostituées sont une aubaine incroyable et peut-être les dernières personnes pour qui l’homme blanc / souchien / chrétien / hétéro est encore bien considéré.


    • C’est vrai que chez nous on est vraiment pas gâtés avec tous ces " allogènes " qui débarquent depuis tant d’années.... C’est pour le moins pas des lumières...


  • Celui-là, lorsqu’on annoncera qu’il a calenché... Tchempégne !!! Et sans modération. Le moment peut-être d’une prière à notre Dieu ? Pour qu’il assainisse un tant soit peu, son œuvre, qui part en couilles comme jamais. Et de tous côtés.

     

  • Un exemple de plus pour faire comprendre l’Etat Profond. Qu’est-ce qui légitime Soros de prendre la parole d’une voix plus officielle, plus définitive, que celles des chefs d’état ? Avec les relais complices de la presse. Rien. On voit concrètement que beaucoup des chefs d’états européens sont des fantoches élus par manipulation et aux ordres.
    Ceci, pour ceux qui doutent encore d’organisations supranationales qui ont remplacé les nations. Nationalistes versus mondialistes, c’est tout ce qu’il reste d’effectif sur l’échiquier politique. Souverainistes, libéraux, sionistes, démocrates, sont des concepts clairement mondialistes ou obsolètes.
    Certains pourraient s’étonner de trouver "souverainiste" dans le lot. Oui, souverainiste est un attrape tout, de doctrine économique libérale pro UE, ou timidement contre, pro euro, pro USA, pro Israël. Tous ces éléments appartiennent au mondialisme. Ils ont juste gommé le mot nationaliste qui est précis et qui leur fait horreur. Qu’ils ont fait semblant de remplacer par le mot souverainiste. Si souverainisme veut dire souveraineté nationale, cette affirmation est à l’opposée de la plus part de leurs prises de position Même si individuellement on peut trouver des adhérents de bonne foi, mais pas chez les principaux intervenants.


  • Pour une fois je suis en accord avec lui, qu’on arrête de verser du pognon aux pays qui sont en désaccord avec la dictature européiste et qu’ils se tirent une bonne fois pour toute du bastringue. Ils donneront ainsi le top départ à tous les autres pays de l’UE n’ayant aucun intérêt à se soumettre plus longtemps à des banquiers véreux et malfaisants.

    Soros, ce conspirateur contre l’humanité, se retrouvera alors tout seul dans son coin avec son petit magot de lingots d’or dont il ne saura que faire si ce n’est jouer aux cubes tel un gamin solitaire.

     

    • Les pays d’Europe Centrale profitent à fond économiquement parlant de L’UE, d’où leur croissance spectaculaire... A contrario, s’ils sortaient de L’UE ils seraient sanctionnés comme la Russie actuellement. C’est la carotte et le bâton. Vendre son âme ou rester intègre. La Russie a fait son choix depuis bien longtemps déjà. Maintenant, si cette histoire de budget européen excluant les "déplorables" se confirme, les pays d’Europe Centrale seront face à un choix historique : la Nation ou l’Argent.


    • #2601810

      L’argument de "votre pognon versé" c’est l’argument (que je vois tout le temps) "vu de la surface".
      Vous croyez vraiment que cet argent est réellement donné aux gens ?
      Vous croyez aux "philanthropes" qui donnent l’argent parce que… parce que quoi d’ailleurs ? Parce qu’ils aiment donner ?

      Quid du marché intérieur de la Pologne et de la Hongrie donné en pâture aux capitalistes occidentaux ?
      Quid du patrimoine national dilapidé, et d’entreprises publiques scandaleusement privatisées et "données" aux investisseurs occidentaux ?

      Par ailleurs, entre 2010 et 2016, la Hongrie, la République Tchèque, la Slovaquie et la Pologne ont reçu de l’UE des sommes à hauteur de 2 à 4% de leurs PIB ; tandis que le flux de bénéfices obtenus dans ces pays par les entreprises occidentales et transférés vers l’Ouest était à hauteur de 4 à 8% de leurs PIB. (SOURCE : Financial Times).

      Aujourd’hui, en 2020, les dotations de l’UE à la Pologne constituent MOINS de 60% de la somme que les investisseurs occidentaux transfèrent HORS de ce pays.

      Il y en a vraiment qui pensent que ce mécanisme a été mis en place en pure perte pour le système financier, juste parce quelqu’un considérait que quoi ? Que ces pays méritaient d’être compensés pour un demi-siècle d’économie socialiste ?


  • "George Soros accuse Viktor Orban d’avoir mis en place un « système kleptocratique très élaboré"

    En termes de "kleptocratie très élaborée", Soros est un niveau stratosphérique par rapport à Orban. Au dessus, c’est le Soleil...


  • Ça serait peut être le moment qu’il passe l’arme à gauche


  • Ce vieillard existe-t-il ou existe-t-il encore ?
    Au Canada, à Toronto, Dominion, le logiciel de la triche, partageait son bureau avec TIDES, aujourd’hui grossièrement rebaptisée "Make Way" (pousse-toi), un machin de Soros humanitaré.
    Depuis ce dénichage par un journaliste indépendant, Dominion et "Make Way" ont déménagé on ne sait ou
    Le vieux mafieux couvert de sang, que RT représente presque débonnaire, doit sentir un vent froid sur ses fesses.
    S’il vit, j’espère bien qu’il se fera arrêter.
    Quant à l’UE, si la France en sort, elle (l’UE) n’existe plus, et la France s’extirpe de cette agonie programmée, peut se réinitialiser à son goût et son gré. L’infâme petit Manu a fait voter cette année une contribution majuscule de la France à cette URSS épouvantable ou des Soros donnent des ordres gâteux depuis leurs fauteuils roulants.
    Sortons le manu d’abord, il nous pompe l’air.


  • Il peut avoir tout le pognon du monde ,mais ça restera toujours un vieux débris en décrépitude qui ne sentira pas la naphtaline ,mais la mort dans peu de temps pour pas dire la merde .Si ce n’est déjà fait ,car je trouve qu’il en a la tronche .Je ne sais même pas si Satan n’est pas en train de lui tirer les pieds .


  • Le vieux Lucifer se déchaîne !

     

  • Qui sont les complotistes ? ... un ( parmi d’autres ) financier américain qui dirige la politique de UE , à l’égard de certains pays membres !! ...et cela ,de manière on ne peut plus médiatisée !! ... à part ça l’UE n’est pas le pion mondialiste US en Europe ?! ... tant que les états ne prendrons pas leurs distances avec cette entité , ou dans l’absolu ne l’auront pas dissoute , pour repartir sur de nouvelles bases , je ne vois pas d’avenir radieux pour ces pays .
    Je sais que les réfractaires sont limités dans leur résistance à cause de leur intérêt économique , dont l’UE se sert pour les " dresser " , mais gardons confiance !


  • De quoi j’me mêle ?
    Il est pas européen et encore moins un
    gus qui est passé par le suffrage universel.
    Ça prouve bien qu’on vote pour la galerie.
    Une illusion de démocratie.
    Mon avis c’est que les serveurs Dominion
    qui ont servis à truquer les élections aux US
    et qui sont entre les mains de Trump vont
    faire encore plus de dégâts que le Film Hold UP,
    car ces serveurs ont du tourner dans
    beaucoup d’élections sur tous les continents
    et notamment européen et en Fronce.
    J’me comprends.

     

  • Et moi, j’insiste pour que ce criminel aille en prison !


  • Et moi j insiste pour le contraire, pourquoi la parole de ce déchet compterait plus que la mienne ?


  • Quand Soros parle des "autorités locales", il faut entendre ses assos à lui


  • Certains se font dessoudés (JFK par exemple) d’autres pas...


  • J’aimerai tellement voir Donald Trump lancer un mandat d’arrêt international contre ce suppôt de Satan.
    La traque de ce démon incarné me ravirait au plus haut point.

     

  • Il peut quand même remercier les nazis pour lesquels il travaillait ! Cela a été un bon départ pour sa vie, ce type est au dessus du criminel , il est un des mals du siècle.

     

  • Impunité totale de ce sataniste à cause de dirigeants corrompus , on a besoin du Christ pour faire le ménage


  • "le nonagénaire américain", cette momie conspirationniste est toujours vivante, je suis prêt à parier un couscous que ce salopard ne s’est jamais fait vacciner de sa vie. Pas à lui la piqure ! Je me suis toujours demandé pourquoi ces démons ( Rothschild, Rockefeller, Kissinger, Soros...) traversent le temps alors que les braves eux s’en vont toujours trop tôt.

     

  • personne n’a voté pour lui.
    il ne s’est jamais présenté aux elections.


  • On pourra dire qu’il nous a bien fait ch*** lui !
    Soutien aux patriotes de l’Est.
    L’ouest attend son Soljenitsyne.

     

    • Le Soljenytsine français est Alain Soral, il lui manque l’expérience formatrice et empreinte de camaraderie du goulag ( ;) ) et un vrai bloc anti-libéral dans le monde pour propager ses propos. Si Soljenytsine est célèbre, c’est grâce aux États-Unis et plus généralement au bloc anticommuniste. Du reste, l’analyse, le fond, est déjà là.


  • Mais que Georgette vienne se balader à Anvers et y fasse le tour des écoles sionistes et il y verra aussi des militaires patrouillant sans même savoir ni comprendre pourquoi puisque les murs de ces établissements sont chargés de caméras tous azimuts...
    Qu’il exige également la suspension de fonds européens à la Belgique !!! On ne parelara pas, évidemment, de la France...


  • qu’est ce que Soros vient faire dans le budget Européen ?
    je croyais que c’est la France qui laissait 9 milliards à l’UE régulièrement et on ne les entend pas

     

    • @marlène

      Depuis le Brexit, la quote-part des Etats de l’UE a augmenté. L’Assemblée nationale (une majorité d’ordures qui nous ont pris en otages) a adopté lundi 19 octobre, dans la soirée (!), la contribution de la France au budget de l’Union européenne pour 2021, d’un montant record de 26,864 milliards d’euros, une progression de 25% par rapport à 2020, notamment à cause du Brexit et de la crise du coronavirus. L’UE devrait nous en retrocéder 13M€ environ !


  • Soros est le vrai dirigeant de l’UE.
    Alors comment une ultra-minorité peut-elle commander à des ultra-majorités ?
    C’est simple : techniques des organisations criminelles de droit commun.


  • Il veut priver la Hongrie et la Pologne de plan de relance ! ! !
    Mais ces pays n’ont jamais demandé l’aide de l’Union Européenne.
    Au contraire, quand les autres dirigeants "font les pipes et le café "en échange de coup de bite dans le cul de l’UE"", les pays cités restent droits dans leur bottes et refusent l’argent faux (planche à billet)
    Si je te donne du fric, je fais de toi ce que je veux.
    Et de toutes façon cet argent ne va jamais au petit peuple, mais aux états et multinationales, les PME étant exclues de cette manne alors que ce sont elles seules qui pourraient relancer une tissu économique de proximité à travers leurs pays respectifs, et à terme, une économie productive et non spéculative, dont Wall street et autres places financières seraient exclues.
    Mais ça ils ne le souhaitent pas.
    C’est comme cela que ça devrait fonctionner. En plus, d’être de l’argent à intérêts, il est sale et faux comme des raclures européistes qui n’ont aucune légitimité d’imposer leur autorité aux européens, puisque l’Europe n’est pas un pays mais une multitudes d’états.
    Accepter de l’argent revient à se soumettre à Bruxelles et perdre sa souveraineté.


  • Où l’on voit que la Covid-19 épargne quantité d’anciens de plus de 80 piges...


  • Élections américaines, Giuliani met son doigt très loin et touche quelque chose.
    Conférence "surréaliste" de Giuliani contre Soros, selon Paris Match. Remarquez les photos soigneusement choisies irrespectueuses du journal pour se moquer de l’ancien maire de New York
    https://www.parismatch.com/Actu/Int...

    De Villiers, vous avez dit Soros ?
    https://www.youtube.com/watch?v=8pj...


  • Qui c’est ... ce mec ?!?


  • Le département de la Santé US refuse de travailler avec Biden avant l’annonce des résultats définitifs , tout le contraire de nos ploucs qui l’ont déjà félicité : vive la Démocratie et la Justice , pourtant c’est eux qui ont créé toutes ces lois


Commentaires suivants