Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Choqués et tristes" : la réaction pitoyable des cadres de Google après la victoire de Trump

Rien que pour ça, la frustration et les larmes des dirigeants hillaryens de Google, l’entreprise responsable d’une désinformation mondiale massive, l’élection surprise de Donald Trump était une jouissance.

En gros, le discours (en anglais non traduit) des hauts cadres se résume à : l’obscurantisme a gagné, les minorités vont souffrir, les femmes, les LGBT, les étudiants, les immigrés...

Et d’en rajouter sur leurs « valeurs » tellement démocratiques qui font de Google un véritable centre de résistance au fascisme qui vient.

Un mauvais film farci de mauvaise foi de la part des plus gros désinformateurs du monde, qui trafiquent leurs résultats du matin au soir pour satisfaire l’oligarchie financière et politique au détriment de la vérité.

 

(Pour voir la déception des propagandistes, cliquer ici)

 

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Le site américain Breitbart, dirigé un temps par Steve Bannon, ancien conseiller de Donald Trump, a publié ce 14 septembre une vidéo interne à Google dans laquelle on voit plusieurs de ses dirigeants, ainsi que des employés, regretter amèrement l’élection du candidat républicain Donald Trump en 2016.

La vidéo complète du vendredi pourri (suivant l’élection de trump)) des dirigeants de Google est ici.

 

Cette séquence qui a fuité sur Internet ne manquera pas d’apporter de l’eau au moulin du président américain et des parlementaires républicains, qui accusent Google, Facebook et Twitter de museler les voix conservatrices sur leur réseau et de favoriser les opinions progressistes. Le locataire de la Maison Blanche a également accusé Google de truquer ses résultats de recherche.

Dans cette vidéo de plus d’une heure, on peut lire sur un écran géant au-dessus d’une estrade l’acronyme TGIF (« Thank God it’s Friday », terme qui désigne les réunions hebdomadaires entre direction et salariés chez Google) ainsi que « novembre 2016 », mois qui a vu l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche.

 

 

Sergey Brin, cofondateur de Google et actuel président de sa maison mère Alphabet, confie alors au micro :

« Je sais que ce n’est probablement pas le plus joyeux "TGIF" que nous ayons eu ». « Beaucoup de gens ici sont pas mal contrariés et tristes à cause de l’élection », poursuit-il, le visage fermé avant d’expliquer : « Je trouve cette élection profondément blessante » et « contraire à beaucoup des valeurs » de Google. Il juge en outre, « en tant qu’immigré et réfugié », que l’accession au pouvoir de Donald Trump est « choquante ».

Des dirigeants sonnés, parfois au bord des larmes

 

 

À plusieurs autres reprises, d’autres responsables mais aussi des salariés expriment leur profonde déception. La directrice financière Ruth Porat, au bord des larmes, révèle, sanglots dans la voix, le message annonçant la défaite de la candidate démocrate qu’elle a reçu de la part d’un membre du QG de campagne d’Hilary Clinton. C’est un « coup dans les tripes », estime-t-elle.

Lire l’article entier sur francais.rt.com

Trump contre le pouvoir profond,
lire sur Kontre Kulture

 

Trump contre les forces du Système, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "L’ennui mène au fascisme"

    Ainsi quand l’Homme se libère de l’aliénation du travail, s’esquisse l’ennui, et de fil en aiguille cet animal commence à se cultiver et tombe irrémédiablement dans le fascisme. CQFD. Merci Sergey ! J’en reprendrais bien un peu !


  • Rien qu’à voir la coupe de cheveux de Sergey (gay), cela mériterait le travail obligatoire pour ce branl**. Mais dans ce monde de petite .. pleurnicheuse, c’est ce genre de raté qui mène la danse. On verra le jour du collapse...


  • Ces gens-là sont ni plus ni moins des dictateurs avides de fric se sentant indispensables ne regardant que leur nombril .Le monde leur appartient et ils en font ce qu’ils veulent .C’est leur doctrine .Mais un barrage de leur projet s’est mis en travers et a complètement démoli leur programme .Mais non content de cela, car en plus de leur égoïsme égocentrique, ils contestent l’élection de Mr Trump élu démocratiquement en le faisant savoir au monde entier .
    Je dirais simplement, si la démocratie est respectée, et si les cadres de Google sont des démocrates, alors il faut qu’ils se plient à la majorité des Américains qui ont voté pour leur président Mr Trump, ne leur en déplaise .
    Rien à foutre qu’ils soient choqués et tristes, tout ça leur passera, avant que ça me reprenne .Qu’ils démissionnent .


  • Je ne vois pas où est le scoop...

    De plus, ces mêmes journalistes de Breitbar reprochent à ces employés leurs opinions politiques comme si eux étaient neutres et ne dénigraient Pas le camp d’en face ...
    J’aimerais bien voir fuiter une vidéo d’une réunion de ces mêmes journalistes, qu’on rigole un peu...

    Qui fait l’ange fait la bête !

     

  • C’est quoi qui transcende Ruth ?


  • Tous ces individus au profil plus que douteux, sont tellement imprégnés des mensonges qu’ils sont chargés de véhiculer, qu’ils finissent eux-mêmes par prendre pour vérité, leur propagande mensongère.
    Le retour au réel, ne peut que leur faire mal à tous ces bobos.


  • Je me souviendrais encore longtemps de cette élection, peu importe ce qu’elle donnera au final mais voir tous ces visages de gauchistes se décomposer m’a fait un bien fou.


  • Je vais faire une recherche google pour voir si c’est vrai.


  • mentalité de pilote de drone...


  • Sont-ils réellement déçus, affectés et tristes ou bien sont ils simplement en train de réaliser que leur investissement ne pourra porter ses fruits ?


  • Au final, le monde est devenu super simple malgré tout le remue ménage produit, tout ce brassage de vent qui ne fait que masquer la simplicité des faits !

    En effet, le monde est divisé en deux parties majeures.

    1. La partie des individus ayant des intérêts à gagner du pognons que ce soit par narcissisme pour montrer au reste du monde qu’ils en ont une plus grosse que leur voisin, sans oublier leur opposés qui leur but est motivé par la peur de manquer, sans oublier tout le spectre entre ces deux pôles.

    2. Et la partie des individus qui ont bien compris que l’argent n’était qu’un outil d’échange dans un but de vivre sainement et en toute intelligence au profit de tous, et non une denrée que l’on doit s’accaparer motivé par tout le spectre décrit en partie 1 !

    -> Du coup je peux résumer, en disant qu’il y a d’un côté les dégénérés esclaves de leur démons égotique (narcissique ou psychotique) et de l’autre des individus relativement sains et maître d’eux même qui font ce qu’ils peuvent pour sortir de tout ce merdier que génère la folie humaine.


  • Ruth Porat, juive sioniste, elite parmi l’elite financiere, ancienne VP de Morgan Stanley passée DAF chez Google en ayant compris que le pouvoir profond se déplaçait doucement de Wall Street a la Silicon Valley. Tout ce qui la rend triste devrait nous rendre heureux et tout ce qui lui fait peur redonner de l’espoir au peuple.

     

    • Exactement. Entièrement d’accord avec vous Adrien/ D’ailleurs, je me re-sert une coupe de champagne


    • Sergueï Brin naît en Russie à l’époque de l’Union soviétique, alors dirigée par Léonid Brejnev. Il est le fils du mathématicien Michael Brin et de son épouse Eugenia. C’est une famille juive traditionaliste, qui comme nombre d’autres Juifs soviétiques des années 1970, réussit à obtenir un visa d’émigration en 1979, après avoir passé plusieurs mois en Autriche et en France. [...] Il est engagé dans le mouvement transhumaniste.

      Larry Page est le fils de Carl Page, pionnier de l’informatique mort en 1996, et de Gloria, de confession juive. [...] Larry Page est engagé dans le mouvement transhumaniste.


  • Quand Kassovitz se déguise en Dustin Hoffman, lui même déguisé en Meyer Habib...


  • J’ai toujours préféré les vertus aux valeurs : alors quand ces dernières sont creuses, par dessus le marché, même les gens de petite vertu se trouvent sur le dessus du panier ; de crabes.


  • Certains ont dit à la télévision, que ce sont les algorithmes qui étaient responsable de l’élection de Trump, Preuve que non, les gens sont moins con et c’est temps mieux car ça prouve que les gens cherchent par eux mêmes, et ne se laissent pas bêtement influencer.

     

  • Brin, Porat,...
    C’est signé.
    Belle densité !


  • J’espère que mon commentaire va passer, c’est juste un “petit rappel mémoire” sur un des éléments clés du fonctionnement de la politique moderne (cf, ingénierie sociale)

    La psychologie inversée est une technique de communication consistant à tenir un discours ou adopter une attitude allant à l’encontre de ce que l’on souhaite en fait suggérer.

    Cette technique s’appuie sur la réactance, c’est-à-dire le fait qu’un individu qui s’aperçoit que l’on tente de le convaincre, tend par esprit de contradiction à faire ou croire l’opposé de ce qui lui est suggéré.

    (en anglais)
    Reverse psychology is a technique involving the advocacy of a belief or behavior that is opposite to the one desired, with the expectation that this approach will encourage the subject of the persuasion to do what actually is desired : the opposite of what is suggested.

    This technique relies on the psychological phenomenon of reactance, in which a person has a negative emotional reaction to being persuaded, and thus chooses the option which is being advocated against. The one being manipulated is usually unaware of what is really going on.

    Pour information, la majeur partie des populations sait qui contrôle la monnaie, les médias, la drogue.... (Fed, Google, FaceBook, Youtube/porn, Wikipedia, etc) et vis et versa, Google sait que nous savons... Mais en plus de savoir les courants majeurs, Google anticipe le comportement des masses et génère automatiquement les prochaines tendances...

    Posez-vous toujours la question : Quoi, Qui, Où, Quand, Comment, Combien, Pourquoi.

     

    • La règle des "grandes écoles"...
      Qui,quoi,ou.....etc
      Surprenant après qu’ils soient si cons...ou corrompus !



    • La règle des "grandes écoles"...
      Qui,quoi,ou.....etc
      Surprenant après qu’ils soient si cons...ou corrompus !



      Pour l’instant c’est "on" qui est corrompu(s) et vraiment bête(s) de croire que Trump représente un pouvoir d’opposition à l’état profond.

      Depuis Bush Jr. et Obama, le vent a radicalement tourné même au sein de l’électorat le plus libéral (Noir inclus).

      Trump était prévu (au sens programmé) depuis longtemps. Un président n’est qu’une idole payée pour recracher des mots clés et gesticuler devant les caméras. Seules les âmes d’une grande gentillesse peuvent être tentées par les chimères de la fée Constitution...

      Je suis de l’avis d’une minorité de Russes, qui auraient préféré voir la vieille folle Cliton jetée sur le trône. Ceci aurai définitivement déstabilisé les États-Unis d’Israël. (Et par pitié, ne me dite pas qu’il y a du bon chez les ricains. Il n’y a plus rien en commun entre le vieux continent et ces gens là...)




      "Les membres de l’avant-garde Google" sont les premiers à savoir quel type de discours doit être entendu par les peuples afin de préserver et consolider ce qui reste leur meilleur outil de domination mondiale :

      - la Démocratie

      Malheuresement, nombreux sont ceux qui croient encore en cette pute)


    • Trump ? C’est avant tout "ça" :

      https://m.youtube.com/watch?v=MMKFI...


    • Bravo ! C’est le commentaire le plus lucide que j’aie jamais lu sur ce site ! Je me tué à répéter depuis des mois que le courant « souverainiste » est factice et que son opposition à lui est tout aussi factice. Gloire à vous d’avoir remis les pendules à l’heure...


    • @ cult roitelet et autres pseudo-lucides.

      Quand on a Macron comme président en France, on s’abstient de faire des commentaires sur ce que font les américains.


    • A Bayin... tu fais un blocage parce qu’on a déboulonné ton idole ? La vérité est la vérité, si cruelle soit-elle...


    • @Bayinnaung



      Quand on a Macron comme président en France, on s’abstient de faire des commentaires sur ce que font les Américains.



      1 - Macron ne peut pas être mon président (je n’ai jamais voté pour personne, et ne voterais jamais.)

      2 - J’ai quitté l’Hexagone (ça vous remet les idées en place concernant cette fameuse culture française)

      3 - Je suis mon propre patron, travail 6 heures par jour (le reste, je me cultive)

      4 - Je ne possède aucune carte de crédit (je ne dépense que l’argent en ma possession)

      5 - les Américains sont des vulgaires consommateurs sans conscience historique. Ils vivent avec 5 écrans (kosher) devant leurs yeux... Ils bouffent ce que leurs Maitres leurs jettent en pâture (du 100% pré-fabriqué)




      @ cult roitelet et autres pseudo-lucides.




      (?)

      Croire que Trump est bon pour vous (français), c’est soit être extrêmement Djeune, soit être extrêmement niais (ce qui revient au même)

      (6 - Et bien sur, j’ai arrêté l’herbe... Cela redonne une certaine lucidité, en effet...)


  • "Quotidien" fait son boulot en relayant cette VDO (!)... Miracle, d’autant que leur logiciel de pensée est le même.
    Ensuite, la séance d’étreintes ("hugging") à l’initiative d’un des dirigeants est pathétique et démontre bien la bulle dans laquelle ils vivent tous.


  • Google c’est bien ce site où il n’y a que deux lettre très courantes à taper pour arriver ici ?

     

  • Depuis cette élection l’action Google a plus que doublé et les dividendes qui vont avec ont bien grimpé aussi. Leurs plans épargne entreprise et plan retraite ayant fortement monté en 2 ans je pense que leurs réaction ne serait plus la même aujourd’hui.


  • Google viens de construire un moteur de recherche pour la chine chaque recherche est associée au numéro de téléphone de la personne pour que le gouvernement puisse surveiller. Ils ont également discretement supprimé leur slogan "don’t be evil" en mai/juin. (signifie : ne soit pas maléfique/nuisible en anglais)


  • #2043254

    Le simple fait d’exprimer des opinions politiques dans une entreprise devrait vous conduire à prendre la porte. Ces GAFA n’ont plus aucune crédibilité.

     

  • Cet article démontre que l’information est truquée. La cabale montée contre Trump Est une véritable chasse aux sorcières. Le parti démocrate Est finalement un parti mafieux..


  • Le regne de la fiottitude est insupportable !

     

  • Bon coup de Breitbart. Je l’ai écouté au complet. Après les larmes, ils en viennent à se demander "que faire pour que cela ne se reproduise pas ?" et ils tombent rapidement en mode "brainstorm", d’autres diront mode complot. Croyez-moi, aux prochaines élections US, les GAFAM seront prêts. Ils auront eu quatre ans pour se préparer et dans ce domaine c’est une éternité. Il vaudra mieux aller sur DuckduckGo pour faire une recherche sur le web car Goggle sera TOTALEMENT verrouillé.

    Ceci dit, à part l’Indien à l’accent insupportable (les Indiens sont des soumis heureux et anglophiles, contents d’avoir été conquis par les Anglais), le reste des dirigeants sont d’essence lumineuse... Pourtant Trump leur donnera Jérusalem. L’ingratitude serait-il un autre marqueur à ajouter à la "triba-liste" ?

     

  • Quel toupet ! alors qu’ils censurent un à un tout les dissidents. En tout qu’à Trump est bien parti pour remporter les mid-terms.


Commentaires suivants