Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Verdict du procès "Clément Méric" : de très lourdes peines pour deux des trois accusés

Voici, minute après minute, le résultat des délibérations des jurés, qui avaient à répondre à 32 question. En face, Esteban Morillo, Samuel Dufour et Alexandre Eyraud risquaient entre 4 et 12 ans de prison. Nous avons repris dans l’ordre et de manière brute les tweets en direct de Maud Vallereau, journaliste « faits divers » à LCI-TF1.

« Les avocats et les familles viennent d’entrer dans la salle. Les accusés sont déjà à l’intérieur. La cour ne devrait pas trop tarder.

Les jurés auront eu à répondre à 32 questions. Esteban Morillo et Samuel Dufour encourent jusqu’à 20 ans, Alexandre Eyraud, 5.

Derniers instants des accusés avec leur famille. Les parents, la sœur et les amis de Clement Meric sont également là. On attend la cour.

L’audience vient de reprendre, les accusés se lèvent. "Pour les violences volontaires ayant entraîné la mort de Clement Meric, le jury a répondu oui pour les deux accusés Esteban Morillo et Samuel Dufour"

Pour les deux accusés : Arme "oui", réunion "oui", coups mortels "oui". Esteban Morillo condamné 11 ans de réclusion criminelle. Samuel Dufour à 7 ans d’emprisonnement. Alexandre Eyraud, acquitté.

Samuel Dufour est en larmes, il est menotté, prostré dans le box. Esteban Morillo retient ses larmes. Alexandre Eyraud semble abasourdi.

“La vérité a été entendue. Cela met fin à l’histoire que les accusés essayaient de raconter depuis le début des agresseurs agressés”, commente à la sortie l’avocate de la famille de Clement Meric

Me Maisonneuve, avocat d’Esteban Morillo, annonce qu’il va interjeter appel immédiatement en raison de la lourdeur de la peine et du fait que l’utilisation d’une arme ait été retenue

Le père de Clement Meric réagit au verdict : "Il y a eu des agresseurs et des agressés, ils n’ont pas été renvoyés dos à dos comme il a été dit trop souvent ces dernières années"

La mère de Clement Meric : "C une responsabilité morale collective. Cependant, l’incarcération n’est jamais une victoire, ce qui importe auj c de continuer à lutter contre tt ce qui fait terreau de l’extrême droite cad les inégalités,le déficit d’éducation, le manq de solidarité" »

JPEG - 358.6 ko
Le palais de justice...

 

Le message est clair : les antifa, aussi violents et provocateurs soient-ils, sont intouchables et protégés par la justice française. Après ces lourdes sentences, qui sentent le procès politique, la question est : seront-elles confirmées, allégées ou alourdies en appel ? Pour ceux qui feront appel, bien entendu.

L’affaire Méric, sur E&R :

Déjouer les pièges oligarchiques avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

149 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Justice de gauche antifrançaise...

     

  • Voilà, des mecs allaient juste à une vente privée, ils se font emmerder par un petit con leucémique qui ne sait pas se battre. Lâche comme un antifa quoi. Et ils prennent de la taule pour s’être défendus ! Des racailles qui commettent des violences encore pires ne prennent pas aussi cher ! Oh que oui, la justice (anti-)française est pourrie ! Jusqu’à la moelle !

     

    • L’empathie : ça existe ?
      Que Clément Méric repose en paix, c’est une victime du système.
      L’extrême gauche et l’extrême droite ce sont les idiots utiles.


    • De l’empathie pour un terroriste ?
      Quand la victime se prend 10 ans de prison ?

      Oui, j’ai de l’empathie pour la victime, ce brave gars, Esteban. Courageux, droit dans ces bottes.


    • @ Liberatefratras

      Exactement !
      Clément Meric était, peut-être aussi, un jeune rêveur idiot et fragile avec son histoire et avec, sans doute, une profonde envie, mal aiguillée, de bien faire. Mais ce n’était pas un lâche, il portait haut ses idées naïves et débiles, il les assumait dans la rue, il allait au contact.Il ne faisait pas que du clavier.
      Savait-il qu’il bénéficiait d’une impunité totale ? Pensait-il, que c’était, plutôt, le camp d’en face qui bénéficiait de la complicité des CRS ? Ne passent-t-ils pas leur temps à s’endoctriner à coup de "CRS=SS " ?

      Qu’il repose en paix. En effet. Et qu’Esteban soit au plus vite libéré. Et n’oublions pas aussi les familles de tous ceux concernés ici.

      Et puisse ces manipulateurs de gosses de 20 ans subir un destin funeste.


    • personnellement aucune empathie pour ce petit con qui par sa bêtise crasse bousille deux autres vie en plus de la sienne, quant aux parents leur réaction immonde à l’énoncé du verdict me fait penser que les chiens ne font pas des chats. tous dans le même panier et direction poubelle de l’histoire


    • « L’empathie : ça existe ? »
      Oui mais elle doit s’accompagner d’un minimum de lucidité, lucidité sans laquelle c’est n’importe quoi. Donc, en bonne logique, votre empathie devrait aller aux jeunes incarcérés. Meric quant à lui est victime de sa connerie et de celle de ses abrutis de potes avec lesquels il se montait le bourrichon pour jouer au cowboy contre d’imaginaires méchants alors que les seuls crevards de l’histoire ce sont eux. Et si l’issue de cette bousculade (car cela n’a même pas eu le temps d’être une bagarre) est accidentelle, la cause et ce qui l’a amenée ne le sont en rien. À cet âge-là on peut être jugé autrement que comme si l’on était un nourrisson. Conclusion : l’idiotie, utile ou pas, n’est pas une éponge magique et la responsabilité n’est en rien exclue.


    • CM futur bourreau, futur magistrat totalitariste un brin psycopathe. Dressé et conditionné depuis sa petite enfance à attaquer et déchiqueter tout ce qui pourrait poser problème au système oligarchique et financier en place. Ses parents devraient s’en vouloir car c’est bien eux qui ont construit patiemment le chemin qui l’a mené à ce cul de sac. S’ils avaient mené leur fils vers le chemin du bien universel, il serait maintenant heureux à faire de la permaculture, à faire des recherches pour lutter contre la pollution créée par les adorateurs de mamon. La vérité les rattrapera. Foutre la vie de trois innocents en l’air ne fait que charger l’addition. Pour cette femme, l’avenir c’est l’enfer et la folie.


    • "Mais ce n’était pas un lâche"

      Ah bon ce n’était pas un lâche ? C’est pour çà qu’il a agressé Esteban par derrière ?


    • https://www.youtube.com/watch?v=nTs...

      A la 33e seconde de la vidéo.
      On y voit le "courageux" Méric détaler et se réfugier derrière les CRS et la sécurité de la manif quand ça chauffe un peu.
      Facile à reconnaitre, il est en rouge avec la plupart du temps un foulard rouge et des adidas noires.

      C’est aussi le seul qui ne gueule pas le slogan débile des facho et des quartiers parmi les 12 qui sont en première ligne (le foulard ne bouge pas). Signe qu’il s’en foutait de l’idéologie anti-fa ? Vas savoir...


  • Le juge et ses assesseurs auront je pense cette année le prix Sarah Halimi et le prix Mireille Knoll !!!!!!!!!!!!!!!!!!


  • Ces salopes de jugeaillons rouges, lèches Q du régime en place, ne se rendent meme pas compte qu’ils enlèvent toute considération pour "leur justice" de cet état voyou en faillite qu’est devenu la France... Au moins ça a le mérite de montrer la vérité de la situation... et de préparer la suite.

     

    • C’est surtout toi qui ne te rend pas compte, pour visiblement ne pas les connaître, qu’ils n’en ont "parfaitement" rien à foutre.
      Au contraire, ils savent très bien ce qu’ils font, et pour ceux qui s’y connaissent un peu, le terme "parfaitement" est employés par les avocats et les magistrats chaque fois qu’il y a magouilles, et personnes à descendre.
      Voir la réquisition de l’avocat général, et le message a été entendu.


  • écœurant...

    combien de temps encore avant que le peuple prennent la rue ?

     

  • Les vrais coupables ce sont les parents de Meric. Ils jubilent qu’un Morillo assument leurs erreurs à leur place car ils peuvent ainsi se dédouaner de toute responsabilité. Puissent ils encore oser se regarder en face après avoir détruit la vie d’un homme qui n’a commis d’autre crime que celui d’être bagarreur...

     

    • Antoine,

      Les parents de Clément Méric ne feront jamais leur autocritique. Les gens de gauche sont comme ça : persuadés d’être dans le camp du bien, ils se sentent irréprochables. Leur devise, c’est : "Responsable de rien, coupable de rien !"

       

      • Les principes de la gauche reposent sur ce principe de dilution de responsabilité.

        "pour nous c’est une responsabilité morale collective" dit la mère avec le sourire. Sous entendu : c’est Esteban Morillo qui assume pour nous le fait que notre fils était tellement mal dans sa peau qu’il passait ses dimanches à chasser du skinheads avec un protège dents plutôt que d’aller jouer au foot avec ses potes.

        Meric était suicidaire mais c’est Esteban Morillo et Samuel Dufour qui doivent assumer. Ce sont les parents qui devraient être en prison à l’heure qu’il est. Mais les classes inférieures doivent toujours assumer les erreurs des classes supérieures qui elles se pavanent dans leur bonne conscience le monde est ainsi fait.


    • Bien vrai, les gens de gauche arrivent toujours à justifier le malheur des autres par quelque chose de pseudo-utopiste, une bonne conscience sur commande, pas de remise en question pour eux, ils sont le bien incarné.


  • on dirait qu’il n’existe aucune défense pour en arriver a un tel verdict !!!

     

    • D’utiliser un jeune souffrant mais enragé, de l’amener contre un groupe opposé en provoquant la rencontre, pour ensuite retourner la faute sur la droite patriote et la faire taire définitivement : c’est un coup monté de A à Z - franc-macs, politicards, journaleux, médecin, parents (à leurs dépens) confondus.
      Dans ce cas la défense est là pour le principe. M’étonnerait pas qu’il soit franc-mac aussi l’avocat.


    • Jugés d’avance pour l’édification du peuple en s’appuyant sur la propagande mensongère et médiatique , ordonnée par le système aux abois . Encore une fois la preuve de la dépendance de la pseudo-justice , pression , corruption , soumission et même sans , nos bons juges savent ou est leur intérêt . Donc un procès idéologique et politique de plus dans la lignée de ceux que subissent Soral , Dieudo , Rissen , et d’autres, même quand il n’y a pas mort d’homme .


    • dans cette affaire, même un "maître Viguier", n’aurait pu obtenir un verdict plus clément (sans mauvais jeu de mots)


  • Pauvres gosses....


  • L’iniquité au pouvoir, la République est bien sataniste mais ses suppôts bientôt avec Méric pour l’Éternité... vous allez voir du pays les républicains !!


  • Que se passe-t-il concrètement pour Esteban et Samuel ?
    Ont-ils été emmenés en prison ou vont-ils attendre l’appel libres ?
    Il n’y a aucune preuve de violences VOLONTAIRES et intentionnelles, ni de préméditation ! C’est une complète iniquité.
    Que faire en cas de déni de droit flagrant comme celui-ci ?
    Les jurés n’ont pas été choisis au hasard et ne sont pas le tout-venant. Il est impossible à quelqu’un qui bosse de condamner ces jeunes hommes en son âme et conscience pour une mort accidentelle arrivée après une provocation manifeste, qui plus est commise par des jeunes bourgeois contre des travailleurs.
    Une question : pourquoi ? Quelle est l’utilité d’envoyer deux jeunes hommes sans histoire en taule ? On comprend l’utilité politique de ce procès grotesque pour ceux qui l’ont voulu, avec le battage médiatique, mais la taule ? C’est contre-productif.
    Et la mère de C. Méric qui estime qu’Esteban et Samuel n’ont pas reçu d’éducation !
    Les "antifas" viennent d’être consacrés milice officielle.

     

  • Par leur réponse les parents Meric valident le procès politique. Ils sont aussi responsables de toute cette merde


  • Leur vie est foutue... Le premier sortira en 2025, l’autre en 2029.
    C’est ignoble.


  • Un procès politique dans le sens où ça va radicaliser les français contre eux même et un peu plus éloigner leur colère contre la banque mondialiste, la finance et la destruction franc maçonnique de la nation....ah pardon ça fait fasciste de dire nation....on ne s’en sortira jamais !
    Paix aux 3 jeunes, que Dieu vous pardonne !


  • 11 ans pour un homicide involontaire,et à mains nues pour s’être défendu contre un agresseur attaquant lâchement de dos vu que "l’arme",le fameux poing américain d’Esteban était en fait ses baguouzes...
    7 ans pour Samuel,un mec qui n’a fait que se défendre et n’a tué personne,en gros sept ans pour avoir refilé des mornifles et des pains à des caves de gauchiasses !!!
    Si ce n’est pas les procès de Moscou ça y ressemble fortement !!!
    Le message est clair:patriotes et nationalistes blancs on ne vous ratera pas !!!
    L’année dernière pour une histoire de meurtre involontaire sous les effets de l’alcool dans un squat lors d’une baston entre SDF,les auteur n’avaient pris que deux ans et dix-huit mois fermes !!!
    Un migrant qui avait violé puis égorgé une femme de quarante ans à Calais il y a deux ans n’a pris que sept ans,idem en Allemagne récemment avec un migrant qui a tué il y a quelques mois sa petite amie !!!
    De qui se moque-on car moi je vous le dis les deux racailles qui ont poignardé à mort en juillet Florian Pérez ne les prendront pas les dix ans,ils prendront la moitié et encore...car nos juges gauchiasses leur trouveront excuses sur excuses,sociales,raciales et historiques pour minimiser leur acte !!!
    Esteban et Samuel ont été condamnés non pas pour ce qu’ils ont fait mais pour ce qu’ils représentent:des prolétaires blancs et virils,nationalistes et identitaires !!!
    Bandes de pourris de juges rouges et satanico-maçonniques !!!
    Quand je lis ça me vienne des envies de tout casser !!!
    J’espère que vous avez compris pour beaucoup ici que vous n’avez plus RIEN à espérer du système mafieux politico-médiatique et judéo-maçonnique actuel sauf votre mise en esclavage prochaine !!!
    En 2022 il ne faudra pas faire la fine bouche et porter au pouvoir NDA ou MLP,c’est ça où la puce RIFD + la disparition quasi totale de la classe moyenne + la précarité généralisée + la France submergés par des "migrants" qui violeront vos filles et égorgeront vos gosses !!!

     

  • La mère de Méric elle a pas compris que la vraie extrème droite c’était son fils , les milices d’extrème droite se sont les antifa , ils sont au service du pouvoir et protégé par lui .


  • Leucémie, symptômes : fatigue, faiblesse, épuisement physique de léger à extrême, manque respiratoire.

    - Pourquoi Alexis Corbière (FI) s’est empressé d’annoncer sur les réseaux la mort de Méric alors qu’il était seulement dans le coma ?

    - Pourquoi les parents ont pris la décision de débrancher leur fils alors qu’il était dans ce coma depuis peu d’heures ?

    - Pourquoi cet emballement médiatique juste après sa mort sans aucun temps de deuil pour la famille ? (avec manifestation, t-shirts déjà imprimés etc...)

    L’affaire Méric est aussi ténébreuse que l’affaire du Bataclan. Il y a la même machine derrière.


  • 11 et 7 ans de prison pour un accident, pour une rixe qu’ils n’ont pas provoqué...
    C’est à n’y rien comprendre...

     

  • Cette histoire n’est pas finie. Elle ne fait que commencer. Il y en a beaucoup qui ont de la merde au cul : les Corbière, Mélenchon, Valls, et autres oiseaux de malheur. Les parents de Meric pensent honorer leur fils ? Ils sont vils et bas, refusant de reconnaître le comportement haineux de leur fils, qui menait la chasse à l’homme. Il voulait demolir Esteban. Mr et Mme osent finir le travail. Ce jugement inique est incompréhensible pour qui cherche la justice. Soutien à Esteban, Samuel.


  • Les extrémistes qu’il soit de droite ou de gauche, ce sont les idiots utiles du système.
    Au moins ce procès est un avertissement aux simplets.
    On ne combat pas un système par la violence, mais par son idéologie.

    Ils ont perdus une bonne partie de leurs vies et Clément Méric est décédé pour un meurtre gratuit, de surcroît : il avait une leucémie.
    L’extrême gauche est aussi coupable.

    Combattre : l’idéologie 1
    Désobéissance civique 2
    La révolution 3

    Beaucoup de personne pensent qu’il préférable de passer à la phase 3.
    Pourquoi Er est attaqué ? Car il apprend aux gens, la phase 1.
    Ceux qui fait peur au système.


  • Aussi sentencieux soient-ils, la Vérité restera du côté de Dieu. Et ici, on la connaît.
    Courage à ces jeunes gens et qu’ils gardent espoir et restent digne.


  • La justice #des-Charli-e-s , elle ne plaisante pas
    Mieux vaut être un Saïd Bouamama, une Laetitia Avia, Danièle Obono, un Makao, ou un Jawad , qu’un Esteban Morillo, Samuel Dufour et Alexandre Eyraud
    Servitude volontaire , lâcheté ou les deux... pauvre peuple de France


  • Republique pourrie et corrompue jusqu’à la moelle, justice vendue, merdias soumis.
    Mes pensées vont à ces trois jeunes gens injustement condamnés en espérant qu’ils se forment politiquement pour faire rendre compte à leur sortie, aux juges indignes de leur fonction qui se sont couchés encore une fois devant le nouvel l’occupant, comme ils l’avaient fait en 40 devant l’occupant Allemand.


  • Le principal accusé, Esteban, est en détention depuis 5 ans. Il lui reste à purger deux ans , grand maximum...

     


  • « La vérité a été entendue. Cela met fin à l’histoire que les accusés essayaient de raconter depuis le début des agresseurs agressés », commente à la sortie l’avocate de la famille de Clement Meric




    Un jugement n’est certainement pas une preuve d’expression de la vérité. Si vous croyez que nous ne savons pas que cette affaire est, au contraire, preuve du règne du mensonge...
    En définitive cela ne met fin à rien du tout. Vous finirez bien par apparaître pour ce que vous êtes vraiment : serviteurs de votre orgueil, vils suppôts du mal, chantres des basses oeuvres. Votre action ne sert qu’à écrémer entre les impavides et les couards, ceux prêts à aimer c’est à dire souffrir et les autres, désireux de confort ronronnant, à tout prix.

    Ainsi soit-il.


  • Ma fille si tu te fais violer par un migrant ne dis rien, mon fils si des antifas t’agressent ne dis rien, mon autre fille si tu aimes un homme polis, catholique et travailleur quittes le, mon autre fils si des racailles t’agressent pardonnes les , si vous mes enfants êtes hétéros flagellez-vous en public et demander pardon
    Si par malheur vous avez des enfants apprenez leurs à toujours baisser les yeux, à s’excuser et acquiescer
    Vous n’êtes plus chez vous pardon pour ma couardise, pardon de n’avoir rien fait , d’avoir démissionné


  • Mon Dieu !
    Comment peuvent-ils applaudir à un procès inique ?
    Que le famille Méric se taise ! c’est indécent !

    Exprimons ici tout notre soutien à Estéban et Samuel et à leurs parents .
    _


  • C est particulièrement dure mais dans la mesure où il était incarcéré en préventive ils ne pouvaient que le condamner pour couvrir au moins la préventive et ne pas mettre la justice devant ses contradictions.
    Tout le monde est choqué d’une telle peine, certes, mais c’est typiquement ce qu’est aujourd’hui la justice française. D’où la nécessité de tout faire pour échapper à la préventive ou à tout le moins d’essayer de la raccourcir par tous les moyens légaux pour espérer le jour du verdict que la sentence corresponde à la durée de la préventive en tenant compte des remises de peine.
    Là on part sur un appel, qui se tiendra je pense en 2020 au plutôt. Donc 11 ans moins 3 ans de remise de peine ca fait 9 ans. Esteban a déjà passé 5 ans au placard, en 2020 ça fera 7 ans. Avec un peu de chance les juges en appel lui mettront 9 ans. Quand au 2eme, qui a été incarcéré à l’issue du verdict, ben ils lui mettront 3 ans, avec un peu de chance, pour couvrir sa période de détention de maintenant jusqu’à 2020.
    Voilà c’est la Justice française, ça marche comme ça avec les procès politiques liés au nationalisme, c’est pour l’exemple, l’effet recherché dans les milieux nationalistes est atteint je pense.

    PS : Il aurait dû prendre un avocat du sérail comme Jakubowicz, probablement que la peine aurait été moindre mais il faudrait à tout le moins que cet avocat soit réellement convaincu que c’était involontaire. Esteban ne voulait absolument pas le tuer. Et puis pitié, certains témoins présentés par la défense des accusés n’auraient jamais dû être là. Pour moi ce fut contre-productif.

     

  • Je ne suis pas juriste mais les peines semblent très très sévères. A peine moins que ce qu’avait demandé l’avocat général, dont la plaidoirie semblait celle d’un procureur politique. J’ai suivi tous les jours sur Twitter les journalistes qui reportaient les audiences.

    Sur les faits : Les experts médicaux (légiste et neurologue), sans l’exclure, n’ont jamais pu confirmer l’utilisation des points américains ou d’arme sur les deux coups qu’a reçu Méric. Les témoins sont contradictoires sur la présence de points américains, dont personne ne décrivait le même hypothétique objet. Les vigiles et les vendeurs ont rappelé les provocations (sexistes et homophobes !) de la bande de Méric, qui attendait en bas de la vente privée la descente de Morillo et Duffour. Méric avait une leucémie aigüe, passages en chambre stérile et venait d’avoir des ponctions lombaires.

    Cette affaire est malheureuse et pleine de doute. Mais Morillo et Duffour n’ont pas à payer pour l’idéologie des antifas.

     

    • Bref, je suis écoeuré. Je suis breton et la famille de Méric sont de véritables bourgeois libéraux de brest, professeurs d’université, issus de la presqu’île de Rhuys, véritable bourgeois land entre Vannes et Nantes.

      Dans cette affaire c’est l’escroquerie révélée de la gauche française. Cette gauche libérale, bourgeoise, franc-maçonne, écoeurante, qui chaque jour fait son travail de sape contre les travailleurs français.

      La grille marxiste bourdieusienne est totalement inversée. Cette bourgeoisie arrive à faire condamner par SA justice des français, dont un fils d’immigrés, pour ne pas avoir baisser les yeux, ne pas s’être laissé humilié.

      Révoltant. République française de m****


    • Et le scandale des manifestations des antifas qui ont toute liberté de manifester autour du tribunal. Les risques de troubles à l’ordre public ne sont jamais mentionnés par le préfet de police de Paris.

      La mère de Méric, en grande bourgeoise libérale libertaire, ne pleurt même pas son fils. Une véritable idéologue.

      Cette mascarade ripoublicaine va-t-elle durer encore longtemps ?


  • Désolé, j’ai eu la nausée, j’ai vomi.
    Courage à eux. Tout n’est pas dit.


  • C’est Ayoub qui est visé et plus largement la droite nationale non sioniste.
    Le grand ménage continue.

     

    • Çà c’est pour la petite vue, mais pour la "grande vue", il s’agit de faire taire les nations, les peuples eux-mêmes, lesquels vont se montrer de plus en plus revêches à la dictature.

      Et quand l’Empire SS (satanico-sioniste-mondialeux pour moi) n’aura plus besoin des antifas, eux aussi y passeront.

      L’Empire se retourne toujours contre vous même si vous l’avez servi comme l’a souvent expliqué Soral, donc çà sert à rien de tapiner ! (bien que ces gauchistes n’en n’ont pas conscience).


  • Les vainqueurs ont à nouveau jugé les vaincus.

     

  • Avec cette parodie de justice , les Antifa viennent de recevoir une assermentation en tant que milice du pouvoir , déjà la dernière fois , une tentative de meurtre par l’un d’eux sur une policière par immolation n’avait donné aucune suite judiciaire , Aujourd’hui on apprend que même se défendre d’une agression antifa est considéré comme un délit. Ce pays est perdu ...


  • J’en connais qui vont morfler pour équilibrer cette injustice flagrante ! Les magistrats sont tenue en laisse par des videos compromettantes....


  • Scandaleux ! Justice politique ! Justice maçonnique ! Contre-Révolution !

    Macron ne finira pas son mandat et Esteban sera libéré !


  • C le bourge qui s’en prends à l’ouvrier...
    Le prolo, c lui, le salaud.
    On est bel et bien dans les années Macron.

    ps
    pour les parents, ils subissent déjà le décès de leur fils, comment attendre en prime lucidité morale et résistance à la récupération politique ?
    en tout cas, une chose est sûr, leur morale républicaine ( la lutte contre la haine ) ne respire pas le PARDON et l’encens catholique.
    Et puis, vu le comportement du petit Meric, le contraire serait vraiment (d)étonnant. Non, tout cela parle juste de l’affreux conformisme social et moral qui règne encore et toujours en France.

     

    • " tout cela parle juste de l’affreux conformisme social et moral qui règne encore et toujours en France."
      Merci pour cette conclusion qui place "l’affaire Méric " dans le plan d’ensemble :démolition de la morale chrétienne qui prévaut encore en France .(toutes les occasions sont bonnes pour avancer leurs pions .)


  • La défense n’a pas passé cet extrait durant le procès ?

    https://www.youtube.com/watch?v=TuR...

    "la grande différence entre l’extrême droite et nous (les antifas) c’est que nous on chassait l’extrême droite. Eux des fois ils attendaient si on se trouvait on se tapait, nous on les chassait."

    Tout est dit.


  • regardez le site de 2O minutes et sa propagande de mer.. ,nous présenté le profile de l’extremedroite via un certain mr Lebourg , historien et sans doute militant de gauche qui à le culot de présenté les nationalistes comme des agresseurs de noirs et d’antifa ,une veritable inversion accusatoire de la part d’un veritable lache , comme il en existe tellement


  • Quelle honte. On a condamné leurs esprits et non leurs actes.
    Courage à eux, espérons que le procès en appel ne soit pas aussi politisé et que les jurés fassent appel à leur raison.


  • La justice est à l’image de l’ensemble du système, qui n’a plus de français que le nom.
    Comme toutes les administrations civiles et militaires, la justice est sous contrôle de puissances étrangères mondialistes, qui imposent leur politique.

    En conséquence la justice est illégitime à juger les français, pour le compte de puissances étrangères, travaillant à la destruction des nations.
    Cette affaire en est la parfait illustration, les antifas étant les idiots utiles du mondialisme, et une de ses milices.


  • #2042573

    Si on ne peut pas se défendre a mains nues, tout seul contre groupe qui vous a encerclé, et jusqu’au moment du contact , alors quand ?
    Il faut se laisser ligoter aussi ?
    Mettez vous a la place de celui qui vit l’épreuve.

    Puis venons-en finalement à l’essentiel du combat : Croyez-vous réellement qu’il y aurait eu le moindre moyen réel de mis en oeuvre par la justice si ça avait été cet encerclé qui avait été mort, et non l’un des 3 assaillant.
    Le doute n’est plus permis.

    Et je comprends la déprime des accusés, car ils y croyaient encore.


  • Et personne pour faire entendre aux parents de Clément Méric que ces amis antifas ,si ils l’étaient vraiment,n’auraient jamais dû le laisser aller se battre tant il était fragile physiquement ??
    tu parles d’une equipe de copains...


  • D’un coup ça m’a rappelé ça au US
    https://www.youtube.com/watch?v=gyf...

    Dans un monde où tout est inversé, se défendre est totalement interdit ...

    Le but recherché dans toutes les injustices est d’amplifier le sentiment de frustration parmi la population pour canaliser les vibrations négatives.

    Bientôt le nouveau monde apparaîtra à tous, même à ceux qui font tout pour le retarder mais ils en profiteront aussi. Le plus dur est de réussir à se pardonner. Rien n’est impossible.


  • Avec de telles peines et si peu de faits avérés, je pense que tout le monde a reçu 5 sur 5 le message du système.


  • Honteux

    Me direz-vous.

    Justice a été rendue !

    En diront d’autres.



    Article 9 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 :
    Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable...

    Loi française du 15 juin 2000 sur la présomption d’innocence :
    Vous jurez et promettez [...] de vous rappeler que l’accusé est présumé innocent et que le doute doit lui profiter



    Et pour M. Valls (M. Macron a été son ministre) quand les faits se sont passés ?

    Et pour toute cette Assemblée Nationale qui s’est levée comme un seul homme ?

    Ce même jugement vient pourtant d’être rendu ce soir.

    Ne se sont-ils pas un peu avancés dans leurs déclarations ?
    Ne devaient-ils pas dire que notre justice est étaient indépendante ?
    L’ex-Garde des Sceaux Mme Guigou n’aurait-elle du pas replacer et l’ensemble de ses collègues ?
    Mme Taubira qui nous en a sorti du droit de l’homme à tout va en avait-elle conscience ?

    Indépendance politique de la Justice française ?
    Depuis le mur des cons ?

    Je m’inspirerai ce soir de Lucien Cerise et de Michel Cousin :
    Prolongement du Soft Power par la création de chaos par la polémique que peut susciter la procédure, le jugement et le verdict.
    Spectacle destiné à la droite pour le procès (sur le Figaro), puis pour la gauche pour le verdict.

    Je suis en revanche critique sur la situation.

    Ayoub a eu le courage de ses convictions lors de son audition en tant que témoin.
    Je n’ai pas senti de tel chez ces (ses ?) hommes pendant le procès.

    Faire appel ?

    C’est pas un peu risqué ?

    Dans ce cas là, il faut un avocat qui aie de véritables convictions... sur les Droits de l’Homme face à la politique telle qu’elle est conçue aujourd’hui en France !

    Mais Viguier en parle mieux que moi...



  • Lutter contre tout ce qui fait terreau de l’extrême droite c’est à dire les inégalités, le déficit d’éducation, le manque de solidarité



    Snif, c’est beau, on dirait le programme du gouvernement socialo-sioniste. Ce que vous décrivez est la situation que nous vivons. Et ce serait dû à l’extrême droite ? Personne d’honnête ni de censé peut dire çà.

     

    • Exactement, sauf que son fils ne luttaient pas crontre les inégalités, le déficit d’education ou le manque de solidarité, non non son gentil rejeton faisait la "chasse au skins"
      Quand des parents qui ont perdu un fils aussi connement que ca n’arrive pas a comprendre que c’est leur propre connerie qui l’a tué...


  • l’agresseur du jeune Marin, qui avait frappé avec une arme quelqu’un par derrière avec acharnement, sans doute avec la volonté de le tuer a pris... 7 ans.
    Là... c’est 18 ans en tout pour un p.... de coup de poing dans un bagarre.
    C’est un jugement inique, révoltant, donc le caractère politique est indéniable.

     

    • Oui, c’est revoltant, honteux ! 7 ans, alors que c’etait premedite. Et le pauvre Marin, handicape a vie.
      Les parents de C Meric, sont responsables de l’avoir laisse frequente des anti fa alors qu’il sortait d’une leucemie. Maigrichon, faible. Irresponsables qu’ils sont !

      Et les juges francs macs qui sont aux ordres. Hier je lisais un livre : cellule 114. Un resistant francais envoye a Dora. Il raconte qu’un officer Allemand avait donne de la nourriture a un prisonnier francais resistant. Et pourquoi ? Parce que cet officier etait franc mac et d’un grade moins eleve !
      C’est beau tout ca ! Bande de salop !


  • Peine ahurissante pour une mort accidentelle !


  • Il faudrait créer une cagnottes pour ces trois victimes du totalitarisme et de la partialité des magistrats. Peuvent-ils se pourvoir en appel ou cassation ? Honnêtement en utilisant la jurisprudence avec la racaille, l’état devrait indemniser ces trois garçons. Au fait pourquoi les familles n’entament pas un procès à l’état pour discrimination ? Car c’est bien des bons bourgeois qui s’acharnent contre trois garçons du peuple.


  • "11 ans" pour esteban morillo... un chiffre plutôt symbolique me semble t’il . On m’apprendrait que les parents de clément meric font partie d’une loge que ça ne me surprendrait pas.... Ça expliquerait mieux au passage la virulence de Mélenchon.


  • La messe était dite avec des dés pipés depuis le 1er jour.
    La traque par des agresseurs de tout bord gauche extrême gauche droite LR je connais plus que parfaitement depuis 2014 à Lyon jusqu’au niveau national avec un 24/01/16 en Auvergne et une traque RÉCURRENTE encore à ce jour avec de multiples agressions physiques et ma réponse est instinctive directe systématique. Si nous étions au far west je peux vous assurez qu’ils seraient déjà tous morts tous sans exception. Inversion accusatoire puisqu’en plus mes agresseurs se complaisent dans la victimisation systématique et moi qui serais la soi-disant criminelle.
    Les antifa n’ont antifa que le nom car ce sont de vrais fascistes. Les parents de ce jeune homme paix à son âme sont aussi responsables que feu leur fils sorti d’une leucémie pour l’avoir encouragé à la baston alors qu’il n’en a même pas l’étoffe le gabarit.
    La justice à Valls a parlé puisque cette baston a été politisée, tout comme avec la force du CRIF qui fait d’un crime crapuleux un crime antisémite et une affaire d’État même logique et mode de fonctionnement.


  • Plutôt que continuer à utiliser la rhétorique du système, nous devrions utiliser "milice du pouvoir" en lieu et place de "antifa".


  • Finalement, la Corée du Nord n’est pas si liberticide.


  • La mort de Méric était exploité au maximum par le Système :
    Après sa mort, le gouvernement ( Valls et ses vautours ) prend la décision de dissoudre "Troisième voie", les "Jeunesses nationalistes révolutionnaires" et "Envie de rêver", trois mouvements de la droite patriote et radicale.

    Outre le rendu inique de magistrats contre la violence provoqué par Méric ayant entraînée sa mort, et bien que le groupe d’antifa a une entière responsabilité quand même à avoir déclenché l’altercation physique, c’est aussi la recherche de l’élimination des ouailles pro-France radicales de M. Ayoub.

    Par contre, je suis curieux de savoir sur la longueur des peines d’emprisonnement concernant la mort du jeune Adrien Perez, 26 ans, poignardé à mort à Meylan par Younes et Yanis el-Habib pour avoir protégé son meilleur ami Thibaut qui avait prit un coup de couteau.
    Ou encore cet homme de 35ans poignardé à mort par un groupe à Bergerac le 7 juillet.
    Ou encore ce jeune de trente ans venant juste de fêter son anniversaire le jour même, mort le 6 août à Jarny par un coup de couteau à la gorge par celui qui avait agressé son amie.
    Et la liste est longue où n’est pas un jour de part la France où n’est pas un innocent qui se prend une lame dans le ventre ou la gorge, qu’il soit dans la rue ou dans un bus, sans que personne, qu’aucun média, ne vienne le soulever, pour ne pas "stigmatiser" une certaine population, malheureusement commune à ces agressions bien confinées dans le silence.

    Que la Justice soit la même pour tous. La médiatisation aussi.
    Et pendant ce temps, la pression monte. La question, depuis des années, n’est pas si cela va exploser ou non, mais quand


  • Serge Ayoub n’a rien à voir avec l’affaire Méric, mais il a compris une chose qu’il n’a pas encore avouée publiquement : le mouvement skinhead a été et est encore une entourloupe du système. C’est mon opinion. Ayoub, de son côté, peut toujours se prononcer sur la question et nous dire si j’ai tort ou raison à son sujet.

    Quoi qu’il en soit, le mouvement skinhead a réellement existé dans les années 70-80-90... mais depuis les années 1990 il est tellement dans le déclin que c’est à se demander s’il existe encore. De toute façon même lorsqu’il n’existera plus du tout, le mouvement skinhead servira encore et toujours à fournir des boucs émissaires comme Morillo et compagnie.

    La leçon a tirer de tout ce procès à Morillo-Dufour-Eyraud c’est qu’il ne faut jamais tendre le bâton au système pour qu’il nous châtie encore plus. Quand j’avais 20 ans je partageais mon temps à discuter aussi bien avec les skinheads qu’avec les gauchos, les témoins de Jéhovah ou n’importe qui d’autre. Donc, la discussion... oui, mais la baston... NON. La baston en bas de l’immeuble c’est à éviter à tout pris : elle a toujours servi le système, et elle le servira toujours car elle est produite par le système, pour le système.

    À un moment ou un autre dans nos vies, parce que nous avons été jeunes, nous sommes tous tombés dans un panneau ou dans un autre, mais certains panneaux sont tellement gros qu’on a pas le droit de tomber dedans. Dans cette affaire Clément Méric des "antifas" rôdaient certains "skinheads" justement parce que "skinheads". C’est eux, les antifas, qui ont tout provoqué (les témoignages l’ont prouvé) et le résultat, dans l’éventualité qu’il y eut un résultat (et il y en a eu un), NE POUVAIT PAS se solder en faveur des "skinheads". C’est ça qu’il est urgent de comprendre en ce XXIe siècle qu’il nous a été donné de vivre : qu’il ne faut plus tomber dans les panneaux que nous tend le système.

    Ça ne sert à rien maintenant de dire tous à cœur ici, sur É&R, que les peines sont beaucoup trop lourdes. Elles le sont, bien sûr. Mais dans le processus de cette gigantesque dégringolade de l’application du droit les étapes suivantes sont encore à venir, et elles surprendrons encore plus ceux qui maintenant sont surpris, et elles surprendrons encore moins ceux qui maintenant ne sont pas surpris. "E la nave va".

    Serrons les rangs et restons solidaires, bien sûr. Mais, surtout, arrêtons les frais. Apporter de l’eau au moulin de l’ennemi est la pire chose à faire.

     

    • Se soumettre au système n’est pas forcément la chose la plus intelligente à faire.
      Le procès Méric aura dévoilé le vrai visage de notre institution judiciaire : la légitime défense n’existe pas pour l’extrême droite en France.
      Cette publicité traduite dans toutes les langues étrangères enterrera irrémédiablement la gauche française.
      C’est dur à avouer mais l’extrême droite a encore marqué des points dans cette affaire puisque la justice est obligé de se déshonorer pour ne pas reconnaitre ses fautes et celles des parents Méric ou de Mélenchon.


    • Il faut arrêter d’aider le système en leur fournissant cette arme : l’extrême droite !!!!!
      Faites de la permaculture, de la rénovation de bâtiments, etc... pour nos petits vieux et nos travailleurs pauvres ! S’ils vous attaquent les veaux auront plus de mal à suivre !!!!
      Il faut à tout prix prendre la maitruse de la graie écologie pratique et environnementale. Des stands avec des bons produits sur fond de bleu/blanc/rouge ou fleur de lys.


    • "Chaud à nanas", je disais de ne pas tomber dans les panneaux que nous tend le système et c’est très exactement ce que tu fais.

      Ne tombons pas dans les panneaux du système à commencer par l’un des panneaux les plus dangereux : celui des concepts et du langage. C’est que l’ennemi nous asservit en commençant surtout par la langue, par les mots. Les mots véhiculent des concepts et les concepts véhiculent des comportements qui, une fois devenus majoritaires, transforment la société de façon permanente. L’ennemi nous asservi en violant nos esprits, en nous piratant nos cervelles. On nous injecte dans le crâne des irréalités auxquelles ont nous fait croire comme si elles étaient des réalités indubitables, comme si elles étaient les piliers mêmes du réel. On baigne dedans depuis la naissance et une fois adultes on est incapables de penser autrement qu’à travers leur prisme déformateur.

      Tu dis (les majuscules viennent de moi) : "la légitime défense n’existe pas pour L’EXTRÊME DROITE en France", "Cette publicité traduite dans toutes les langues étrangères enterrera irrémédiablement LA GAUCHE française", "C’est dur à avouer mais L’EXTRÊME DROITE a encore marqué des points".

      "Chaud à nanas", crois-moi, l’extrême droite ÇA N’EXISTE PAS. Ni la gauche, ni la droite... modérées ou extrêmes soient-elles, ni le père Noël non plus. Ce qui existe c’est la vie, toi et moi nous existons, et la France aussi (j’espère), et l’Inde, et le Canada, et le Kenya, et l’humanité toute entière, et les montagnes, et les étoiles, et les oiseaux, et les tableaux de Léonard de Vinci, et les films de Jean Grémillon, et le rire des enfants, et toutes les belles choses de ce monde. Et les choses les moins belles aussi existent, même que des horreurs existent, ne nous voilons pas la face. Mais la gauche et la droite… pitié… les peintres de Lascaux n’étaient pas de gauche ou de droite. Pas plus que nous en ce siècle d’égarement et d’incompréhension générale.

      L’argent-roi des révolutions bourgeoises (XVIe-XIXe siècles) a de nos jours définitivement évincé les rois du passé, qui eux estimaient avoir le devoir de faire respecter un autre dieu, bien différent. C’est pourquoi l’argent-roi règne de nos jours par les concepts qu’il a réussi à nous injecter dans le crâne (gauche, droite, antifas, skinheads, etc.). Mais ce ne sont que des contre-vérités, une inversion totale de la fonction réelle et première de notre appareil cognitif.

      Arrêtons les frais, arrêtons tous ces mensonges.


  • Les avocats d’Esteban et de Samuel n’ont pas fait leur boulot. Ce procès était inique dans la forme. Ce procès était politique. Ils devaient le dire et ne jamais jouer le jeu des vallseurs.
    Esteban aurait pu dire à la mère de Méric qui le culpabilisait : madame, comment pouvez-vous croire une seconde que j’ai eu l’intention de tuer votre fils ? C’est me faire offense. J’existe moi aussi. Je suis le premier désolé de ce qui lui est arrivé, je comprends votre douleur et je déplore la mort d’un jeune homme de ma génération, mais je n’ai fait que me défendre à main nue, en situation d’attaqué à TROIS contre UN. Qu’aurait fait un autre à ma place ? Je pense n’avoir eu aucun autre choix.
    Par ailleurs Clément était fragile. C’était un étudiant privilégié, rémunéré pour étudier au calme. Pourquoi asticotait-il deux jeunes qui n’avaient pas sa chance, en leur souhaitant la mort qu’il redoutait sans doute pour lui-même ? Il y a d’autres thérapies, bien plus efficaces, et il ne faisait pas son devoir élémentaire vis-à-vis de la société.
    Les avocats devaient aussi examiner de près la composition du jury, les modalités du choix des jurés. Remettre en question la pertinence des Assises pour un accident de bagarre qui devait être jugé à tout casser en correctionnelle. Un an c’était déjà énorme !
    Ce procès sera révisé. Il est par trop inique. Ce qui nous préoccupe aujourd’hui, c’est le sort immédiat d’Esteban et de Samuel.
    Quelqu’un ici semble admettre sans se poser de questions que les deux jeunes hommes ont été condamnés au bénéfice du doute. C’est inverser le principe. On est ACQUITTE au bénéfice du doute, si doute il y a.
    Il faut des preuves, sinon rien.

     

    • "madame, comment pouvez-vous croire une seconde que j’ai eu l’intention de tuer votre fils ? C’est me faire offense. J’existe moi aussi. "
      Cet argument est un argument de Goy (morale française) il n’est pas accessible à la sensibilité de Mme Meric .


    • Absolument d’accord avec tout ce que vous dites. Les accusés ont été très mal défendus, leur ligne de défense qui consistait à encaisser tous les coups sous la pression de la présidente qui distribuait les bons et les mauvais points était clairement mauvaise. Ils auraient du réagir et se scandaliser de la coloration politique de leur procès en montrant leurs adversaires pour ce qu’ils sont, des gauchistes sectaires et inquisiteurs. Les avocats de la defense ont été intimidés et n’avaient manifestement pas l’expérience de ce genre de procès.

      Mais même avec une mauvaise défense, ils n’aura jamais du prendre autant.

      En tout cas ce procès valide totalement ce que dit AS et ER sur la justice aujourd’hui et sa partialité. Et dire qu’on nous considère comme le pays de la démocratie et des droits de
      l’homme... Jusqu’où les gauchos vont ils nous faire descendre ?


  • Il n’y a pas de doute sur la légitime défense, avec les preuves matérielles et les témoignages fiables (vidéo, vigiles). Un doute grossier pourtant a été créé par l’introduction de témoins fantaisistes, passants d’il y a 5 ans et autres, sur le fameux "poing américain" fantôme ; sur l’intention et la préméditation qui n’existent nulle part ; et la prise en compte de "témoignages" d’"antifas", directement intéressés à la condamnation de leurs opposants (juges et parties).
    Que les trois jeunes soient partis à gauche plutôt qu’à droite est normal, et plutôt courageux : on fait face à l’adversaire, quand on le sait prompt à attaquer par derrière, et qu’on est accompagné d’une femme à protéger, ce qui était le cas. De plus, le métro était du côté gauche.
    Tout cela pouvait être décortiqué avec méthode et dignité.
    De même, il fallait signaler pour le refuser, le lynchage de deux jeunes gens plutôt corrects, l’indécente exhibition méprisante de leur passé de tout jeunes travailleurs ou élèves sans histoire, leurs recherches bien banales sur Internet (!) les commérages de condisciples, le jugement malveillant de leurs goûts et personnalités, etc.
    Nous avons eu Outreau, pourtant. Qui parmi les juges va s’élever contre cette parodie de justice, et vite ? C’est un scandale.
    Juges honnêtes, nous avons besoin d’une action de votre part !
    Que fera Amnesty International ?


  • Ce verdict est un acte de terrorisme.


  • Le message est clair : si un antifa des beaux quartiers vous agresse, vous avez le choix entre le cercueil et la tôle. Même chose si vous êtes blanc vis à vis d’un "racisé".

     

  • pour paraphraser Alain, ceux qui font les guignols en appelant à la violence doivent se rappeler que devant le tribunal, ils seront seuls.
    plus de "like" sur les commentaires : il faudra assumer.
    et au vu du comportement des accusés, l’on voit que personne n’assumera la virulence des propos allégrement tenus sur Internet.

     

    • Ce n’est pas à l’accusé d’être violent, c’est à son avocat de l’être pour lui.

      Les propos sont virulents sur internet parce que le discours qui devait être tenu au prétoire ne l’a pas été.

      Ils ne pouvait pas l’être pour les raisons exposées par Ayoub auxquelles je rajoute, la médiocrité de la défense reconvertie dans l’assistanat social en camp de concentration à ciel ouvert et sous payes à l’aide juridictionnelle.

      Depuis les procès de Staline, on sait qu’un lâche trahit mieux quand il n’ a qu’à moitié faim : une moitié pour espérer, et un reniement supplémentaire pour toucher la moitié manquante.

      Vous aurez toujours dans un pays occupé, des gaullistes, des pétainistes, des lavalistes, les milices, les sections spéciales, les B.O.F. et même les gestionnaires de la rue Fauriston.

      Dont l’un est mort en mission (mal préparée) des suites inattendues de sa leucémie et des conséquences prévisibles de sa connerie.

      Sa mère pleurniche pour garder son poste malgré son incompétence ;
      La France soupire de soulagement d’avoir perdu une honte étalon.

      Bien sûr, "les gaullistes" se sentent parfois un peu seuls quoique largement majoritaires.

      C’est pour cela d’ailleurs qu’on les fait taire car s’ils parlaient tous, ils parleraient à l’unisson de la France et leur choeur sonnerait alors le glas de la République francicide.

      Quant à nous, et en attendant, ce que nous venons de voir, ce sont les sections spéciales à l’oeuvre.

      Internautes de tous les pays, révoltez-vous !
      Se résigner pour mieux se faire enculer ne pouvant être que la vocation et la destinée des enculés !


    • " une honte étalon." Concept génial ! Avec la peur étalon et le désir étalon , c’est comme les " patrons " en couture et ce sont les médias qui brodent .


    • A Camille et Designes,

      Vos commentaires complémentaires illustrent
      les difficultés et les drames actuels et surtout futurs .
      Le ton des médias et des politiques changent .
      Les tensions intérieure et internationale augmentent
      considérablement .L’Empire a peur,et va transmettre
      sa peur aux populations divisées .
      Le journal "Le Monde",autrefois modéré,dont le ton est à l’invective
      et à la Guerre,est représentatif d’un climat délétère de propagande .
      Les événements de Syrie et d’Ukraine,doivent nous éclairer
      sur les méthodes et la détermination d’un Empire qui doute ,
      après avoir cru la partie gagnée .
      Calme,Lucidité,Méfiance,sont indispensables .


  • Sentence lourde pour une bagarre dans la rue qui a mal tourné, d’autant plus que celle-ci n’aurait durer que 10 petites secondes.
    Un groupe provoque et menace un autre, une réponse s’en suit, l’accident arrive, et 12 ans de prison pour cela, cela pourrait arriver tous les jours des cas comme celui-ci, et je doute, que la peine serait aussi lourde.

    Les antifas, ces chasseurs de ’skin’ sont donc bien protégés et chouchoutes par ceux qu’ils prétendent combattre, peut-être qu’une infime partie d’entre eux réfléchira mais j’en doute fortement.

    Que de vies gâchées pour si peu, le destin est parfois terrible


  • c’est tout simplement révoltant,mais entre une justice de merde et des avocats de merde c’est pas étonnant. honte surtout aux avocats des prévenus qui ont joué le jeu du système en faisant profil bas et en ne dénonçant pas le caractère politique de cette mascarade. Estanban aurait dù crier sa révolte au lieu de se la jouer discret et bien sage (çà fait coupable pour qui veut l’entendre).c’est à chaque fois pareil avec ces avocats de merde qui semblent toujours croire que la justice répond à des règles de bienséance (on ne conteste rien et on rampe)


  • Quand je pense que celui qui est le responsable initial de ce gachi juridico-politique est en train de se faire dorer sur une plage au soleil avec une milliardaire.
    Répugnant.


  • Ce n’est pas parce que le droit français est corrompu et que la justice française est pourrie jusqu’à l’os et mériterait plus le nom d’"injustice française", qu’il faut laisser tomber la bataille juridique.

    Les condamnés en cette instance on interjeté appel ; c’est bien.

    - Il faudra aller jusqu’au bout, jusqu’aux juridictions européennes, etc.

    Et il faudra aussi qu’un jour la parole soit donnée sur Internet aux trois accusés, notamment à Esteban.


  • La justice en France est un tas d’ordures ! Le pire, c’est qu’apparemment aujourd’hui un jury d’assises parviennent à se faire intoxiquer à ce point. Ou alors c’est que la majorité de la population est désormais du côté des antifas.

     

    • Qui sont les jurés ? Sur quels critères ont-ils été sélectionnés ? Par qui ?
      De quelle âme et de quelle conscience parle-t-on ? Au nom de quel peuple "français" ?
      Vous auriez des surprises.
      C’est un jeu d’enfant pour le pouvoir de détourner les lois, gardes-fous, garanties, pour faire à sa guise. Et cela dure depuis trop longtemps. La dernière élection présidentielle est un exemple récent de détournement de principes et de procédure.
      Ne nous résignons pas. Ce procès a bafoué la loi à toutes ses étapes.
      Y a-t-il un juge d’application des peines qui peut ordonner la mise en liberté d’Esteban et de Samuel, immédiate, pour violation flagrante du droit des accusés lors de ce procès ridicule et révoltant ?
      Toute ma sympathie aux persécutés et à leurs parents.
      Qu’Esteban et Samuel changent d’avocat ou que ceux qu’ils ont changent de stratégie. Il y en a d’excellents, d’incisifs, de rapides.
      Faire profil bas est devenu dangereux, comme avec les racailles. Ne pas faire profil bas face à la meute déchaînée ! Elle se jettera sur vous.


    • Ou alors ce jury subit des pressions.


    • 10 heures d’intimidation et de culpabilisations, de menaces et de leçon de morale de dame patronnesse lesbienne.

      Tout de même.

      Sur un jury sélectionné LREM 100 % pur beurre nourri idéologiquement au JT de 20 heures..

      Après l’aplatventrisme shoatomaçonné de la défense, il ne pouvait pas en être autrement :

      - la défense a trahi les accusés
      - la magistrature a tendu un guet-apens au jury

      Il y aura des hématomes en appel.


  • Le verdict montre le niveau de conscience des élites qui l’ont rendu.

    Machiavel, pour eux, ça doit être une pizza, ou un truc dans des bouquins.

    Ça promet...


  • Au delà de la compréhensible douleur de cette mère qui a perdu son enfant ( paix à son âme) , le "déficit d’éducation " qu’elle semble attribuer de façon générale et sans aucun doute aux parents des accusés me paraît énorme !
    Mais qu’elles valeurs , vous , madame ( ainsi que son père ) avez-vous transmises à votre gosse pour qu’il participe à des traques sur internet et à des chasses à l’homme ( je ne vois pas comment appeler ça autrement ) , pour qu’il participe à la casse , à des violences ( organisées ) au cours de manifestations ? Quelle protection avez-vous su lui apporter ?
    L’éducation des parents d’Esteban n’aura produit qu’un jeune qui avait simplement des convictions... Dont on n’ai pas vu , lui , qu’il participait à des violences régulières...Qui ne faisait pas la chasse aux "gauchistes !
    Même si l’on est pas coupables de tous les agissements de nos enfants , au moins peut-on ressentir une certaine responsabilité...Dans leur éducation , précisément .
    Conséquemment , on entrevoit bien où se situe ( à mon sens ) le "déficit éducatif " qui aura fait , pour le coup , deux victimes...Un mort et un dont la vie est foutue !

     


    • Au delà de la compréhensible douleur de cette mère qui a perdu son enfant ( paix à son âme)



      Arrêtez de dire n’importe quoi, ça frise la WWIII :

      - la douleur de la mère ne s’est pas déplacée à l’audience car si elle l’avait fait, elle aurait demandé de ne pas rajouter à sa douleur la vengeance, comme la mère des victimes de Merah l’avait fait en son temps jusqu’à en faire d’ailleurs un sacerdoce.

      - pour celui qui crache de tous ses poumons contre le Christ, en occupant ses loisirs à la chasse urbaine des innocents, en leur montant des guet-apens avec le but proclamé de les tuer,..."paix à son âme" est soit une provocation francmaçonné soit un écart de langage vaticaneux.

      Pour le dégénéré leucémique Méric taillé comme un écureuil, on ne peut plus rien : Son Juge l’a rappelé pour la reddition de ses comptes. Le Christ le jugeant lui a demandé : "Alors comme ça , Je ne mérite pas de vivre ?". Et Il a rajouté : " puisque c’est ce que tu as dit d’Esteban qui est mon fils, donc de Moi, vas chez ton père en enfer car je ne t’ai jamais connu".

      Mais pour vous , si : car, si comme Méric en parlant contre la Vérité connue, vous commettez le péché irrémissible contre l’Esprit Saint, d’une part vous n’êtes pas encore mort pour ne plus pouvoir vous en repentir, et d’autre part, nous sommes encore vivants pour vous expliquer en quoi il est si nécessaire que vous vous en repentiez puisque la compagnie de Méric est aussi détestable que celle de son Père.

      Comme quoi, la première des Charités est la Vérité.


  • De jour en jour on se rend compte que nous vivons dans une république totalitaire.
    Je ne sais pas pourquoi mais il me semble que leur désir de clivage est voulu ; forcé de constater que cela marche ; je n’arrive même plus à être ému par la gravité de l’acte, par la mort de Méric. Pour moi, en résumé, un blaireau d’antifa qui n’a de c.... qu’en groupe s’est frotté à la réalité et l’a payé de sa vie.
    J’espère que dans les jours qui viennent, E&R trouvera une solution pour aider les véritables victimes (Esteban et Samuel) à traverser cette épreuve.
    Qu’ils ne culpabilisent pas, ils sont innocents ; d’autres avant eux ont vécus ces infamies et sont des héros.
    Si vous lisez ces lignes, chers amis, sachez que je suis persuadé que des milliers, voire des millions de français vous soutiennent.
    V


  • Un excellent Zapping ! La chaîne est récente car c’est l’ancien monteur de Zap Télé.

    https://www.youtube.com/watch?v=rfa...


  • La république est par essence : INIQUE ! ( elle n’a vu le jour que sous le mensonge , tromperies , génocides répétés , et a instauré le culte des inversions , pour pervertir son peuple . ) Sa justice ne peut être autrement , c’est un des maillons forts lui permettant de poursuivre ses buts .

     

  • Donc après la minute de silence pour Charlie Hebdo, est-ce que l’éducation natio-anale va faire une heure de teuf (drogue, porno & sodomie) ,pour la condamnation d’Esteban, dans toutes les écoles de la raie-publique ??
    Et est-ce que l’on va traquer tous ceux qui n’auront pas fait cette teuf, comme on a traqué ceux qui n’ont pas fait la minute de silence ????
    Gauchiasse de merde


  • La résistance se construira en prison...


  • Je plains Esteban et Samuel, la justice maçonnique anti-française leur vole une dizaine d’années de leurs vies alors qu’il n’ont fait que se défendre.
    Hier encore, près de 500 antifas se réunissait à Paris pour soutenir la famille de Clément Méric, combien de français se sont réunis pour soutenir Esteban, Samuel et leurs familles ?


  • comment peut-on savoir si leur avocat était Franc-Maçon ?


  • Je ne suis solidaire de personne, même si je ne suis pas dupe des manipulations des tribunaux du Système.

    Quand on est intelligent, on ne va ni chez les skin, ni chez les antifa, tous idiots utiles du Système, et tous violents.
    La violence des extrémistes PLOMBE systématiquement le nationalisme depuis les années 30 , nous fait perdre toute chance d’avoir une quelconque influence politique, et il faudrait être solidaire des cons qui nous déconsidèrent gravement ??
    Je dis non, je ne suis pas solidaire de Céline, ni de Laval, ni de Pierre Sidos, ni des skins, ni des purs et durs "sans concession", qui ne servent qu’à déconsidérer la mouvance. Et je ne suis pas le seul à le dire, Ploncard d’Assac dénonce souvent les excessifs, entre autres natios saoulés par les décérébrés.

    Quant à dire que Morillo était un natio blanc, ca saoule aussi, regardez le, c est un espagnol mélangé aux maures et arabes, comme Conversano, comme la maire de Paris, etc etc, donc les gens dans les commentaires ci-dessus, arrêtez de dire n’importe quoi. Je ne suis pas raciste, je dis juste que tout est fake et débile dans ces histoires.

    Quant au jugement, la violence appelle la violence, quand on se met en position de groupe de skin, voila ce qui arrive, nul n’est intelligent dans cette affaire, ni les antifas, ni les skins, ni ce Système de merde. Un vrai cirque d’abrutis.
    Si j’étais au pouvoir, je n’aurais pas condamné lourdement ces jeunes, mais j’aurais interdit tous les camps d’entrainement à la violence dure, natios et antifas, c’est tout. Et libéré totalement la parole politique : on doit gagner par l’idée, car le coup de force, c’est de la merde, l’Histoire l’a montré. Mais très très rares sont les gens tirant des leçons correctes de l’Histoire.

     

    • Le Système incite les jeunes à de fausses révoltes manipulables.

      D’ailleurs, toi-même, tu n’as pas compris Céline...


    • "Et libéré totalement la parole politique"

      lol, le propre de la parole politique, c’est d’être cadrée, formatée dans le moule du système sans lequel elle n’existe pas.

      Tu t’exprimes sans savoir de quoi tu parles.


    • alan, qui dit : "Quant à dire que Morillo était un natio blanc, ca saoule aussi, regardez le, c est un espagnol mélangé aux maures et arabes, comme Conversano, comme la maire de Paris"

      Il faut vraiment arrêter ce mythe avec d’un côté des Français gaulois et francs, tous blonds et aux yeux bleus, et d’un autre côté des Espagnols et des Portugais, tous noirauds parce que prétendument métissés avec des Arabes. C’est les mouvements de population celtique du Ve siècle av. J.-C. qui ont installé les Gaulois en Gaule et les Celtibères en péninsule Ibérique, et ils étaient tous aussi blonds les uns que les autres, des deux côtés des Pyrénées. Plus tard les Arabes ont fait en Ibérie la même que les Romains ont fait en Gaule : tenir le territoire par des minorités dominantes qui imposaient la langue et l’administration au gens du cru, mais sans remplacement de population et sans métissage de masse. Le métissage de masse c’est maintenant et il est pour tout le monde en Europe : il affecte aussi bien la France gauloise (blonde et aux yeux clairs) que l’Espagne celtibère (tout aussi blonde et aux yeux clairs que la France gauloise). Après, que les proportions de blonds soient supérieures dans le nord de l’Europe que dans le sud, cela ne veut pas dire que les Européens bruns sont des Africains, arrêtons de dire des bêtises. Si tu avais vécu en Espagne avant l’immigration de masse comme je l’ai fait moi-même (avant 1999 pour l’Espagne), tu aurais vu là-bas des bruns typées européen (comme Morillo, qui n’a rien d’un Arabe) et des blonds tout aussi celtes qu’Astérix le Gaulois, et tous étant des Espagnols de souche. Si avoir des cheveux noirs c’est être un Arabe, alors au Pays de Galles et en Écosse la moitié de la population est arabe depuis des siècles.

      Arrêtons vraiment ces raccourcis ridicules, ils desservent la cause des populations autochtones de l’Europe, les Français de souche et les Espagnols de souche parmi elles, sans distinction. Et ce n’est pas rejoindre Conversano que de lui reconnaître son phénotype italo-européen. Le seul problème avec lui c’est que lui et les mouvances skinheads (racialistes et assimilés) nous mènent tout droit au clash interracial avec les vrais africains immigrés. C’est pourquoi Soral a sauté sur l’occasion pour lui allumer la tronche : c’était pour laisser en clair quelles sont les vraies priorités compte tenu de la situation et de ce que nos adversaires réels nous préparent vraiment pour notre avenir.

      À bon entendeur, salut.


    • Le renvoi dos à dos de l’agresseur et de l’agressé est la tactique constante et préférée de nos tyrans. C’est aussi souvent de la lâcheté, c’est se poser en arbitre dans son fauteuil et s’exonérer de toute action.
      "le coup de force, c’est de la merde, l’Histoire l’a montré."
      Que voilà un raccourci qui ne veut rien dire. On peut citer tous les exemples et contre-exemples qu’on veut pour en tirer toutes les conclusions.
      Ce discours à destination des abrutis est, grosso modo, celui qu’a tenu (grossièrement) la très indélicate Présidente du "Tribunal" pendant des jours et des jours. On a tous compris qu’elle détestait les jeunes hommes et la combativité qui leur est inhérente.


    • @alan
      C’était quoi ton pseudo avant ?!!


  • Pour vous dire le niveau d’injustice extrême de ce jugement, ma mère a été une fois juré d’assise où elle avait à juger un jeune ayant poignardé mortellement (au couteau) dans le dos un autre ; il avait écopé de seulement 8 ans.

     

  • La peine est lourde pour ces deux jeunes, trop lourde.
    Le jeune Méric est décédé lors d’une manif qui a mal tourné mais chacun sait qu’en manifestant on encourt des risques.
    Ces deux jeunes ne devraient pas être incarcérés, ils se sont défendus, on connaît la stratégie des antifas et leur violence.
    Bien sûr la gauche veut triompher par n’importe quel moyen mais un jour viendra où elle devra payer.
    Paix à l’âme de Clément Méric mais les parents auraient dû surveiller ses tendances et surtout ne pas lui inculquer les leurs.

     

  • Les antifa d’aujourd’hui sont les descendants directs de la mouvance punk d’où émergea le groupe musical les Béruriers Noirs qui eut un grand succès aux alentours de 1987.
    L’idéologie antiraciste, l’anti-lepénisme primaire propulsa ces "révoltés" jusque dans les plus grandes salles. Il faut dire que les médias, entre autre Dechavannes, leurs ouvrirent grandes leurs portes.
    En quelques mois ce "vent de révolte" (de grosse manipulation, oui) avait gonflé des réseaux installés partout en France : No Pasaran, les Sections Carrément Anti Le Pen (Scalp). Et dès le début, ils étaient cons et violents.
    Cons parce qu’ils n’ont aucun corpus idéologique à développer mais juste des mots d’ordre et des fantasmes. Violents parce que dès leurs lancements par le système, ils allèrent jusqu’à tenter de plastiquer, à Toulouse, un bureau du Front National. Violents parce que dès leurs débuts, ils se posèrent en "pragmatiques castagneurs" après des décennies d’amphithéâtres occupés en vain, de jargons universitaires variés, de militants à lunettes... Eux - et il suffit de lire les mauvais textes des Bérus - c’était la baston, l’arbitraire, la violence. Et les badges, drapeaux et attitudes qui vont avec.
    Passée cette effervescence des débuts, rock alternatif et folklore de la zone mondiale, ces milieux qui se perpétuent de générations étudiantes en générations étudiantes n’ont rien à apporter à la société. Sinon cramer des voitures et détruire des centre-villes. Donc, oui, ce sont des milices spontanées qui servent le pouvoir. Et Serge Ayoub a raison : ce sont bien des jeunes bourgeois que l’on oppose à de jeunes prolétaires. C’est tellement évident. Mais jamais je ne me l’étais formulé et en avais pris aussi clairement conscience. Bien sûr ces Antifa portent les valeurs et les fantasmes de leurs parents. London Calling des Clash tout en bossant à la mairie ou dans l’Education Nationale. En gros un "peuple de gauche" très dégénéré, très abâtardi. Rien à voir avec de vrais militants marxistes éduqués et lucides. Encore moins avec des patriotes sincères.
    Trente ans d’antifascisme à trois balles... Le résultat : la gauche culturelle a pris une ampleur inouïe, le capitalisme a prospéré tranquillement...
    Quand on pense que ces petits enc... passée la journée, déguisés de noir, à flamber des poubelles rentrent dans la chouette maison à deux étages avec les voitures de la famille bien rangées dans le grand garage. On est loin du Clash et de sa sincérité brûlante.

     

  • Tout va bien au pays des gentils :
    Les synagogues sont remplies, les licornes s’enculent et les vilainspasbeau sont sévèrent durement punis.
    Tout va bien au pays des gentils... mais pour combien de temps encore ?


  • Avec toutes mes excuses, j’ai employé le mot "manifestation" et non pas agression, au temps pour moi.
    Cordialement.


  • Il suffit de lire les commentaires sous les articles qui évoquent l’affaire Méric. Impossible de croire que "l’extrême droite" a subitement envahi tous les réseaux sociaux. Non, il s’agit bien des citoyens français qui dans leur immense majorité condamnent l’injustice faite à Esteban. Les fausses élites peuvent commencer à s’inquiéter sérieusement...


  • Comment la justice fait pour juger alors que les témoins disent le contraire de ce que propage l’avocat de l’agresseur antifa, propagande relayée par les journaleux...
    Si on peut douter de cette vérité, l’Histoire toute entière DOIT être remise en question !


  • camarades bonjour .
    Tout ayant été dit , je rajouterai qu’une grande tristesse en pensant à ces deux jeunes hommes m’envahit . Maintenant , comment pouvons-nous aider ces deux jeunes en les soutenant de quelque manière que ce soit ? E&R peut-il être le relais entre nous et eux ? nous avons le devoir de ne pas les laissés tomber .


  • Grosses pensées pour nos camarades.


  • C’est contre ces néo-fascistes d’extrême-gauche qu’il faut lutter ! Avant le procès en appel, il faudra agir collectivement !


  • #2043932
    le 17/09/2018 par Pour ceux dont le mal est l’idéal, l’opprobre est une auréole
    Verdict du procès "Clément Méric" : de très lourdes peines pour deux des trois (...)

    Alors ça, ça annonce un film d’Alexandre Arcadi pour bientôt , non ?
    Et diffusé en avant première, chez les Macron et à l’Elysée
    Puis l’obligation pour tous les collégiens de France



    Esteban de tout cœur avec toi, tu es dans notre histoire de France , on parlera de toi à nos enfants dans quelques années, tu seras notre affaire Dreyfus
    Force & Honneur camarade



  • L’"Etat" français persiste et signe dans la haine.

    Encore un déni de justice monstrueux envers qui ose se défendre dans ce pays, surtout face aux agresseurs antifas / militants gaucho-haineux (pléonasme) et autres pseudo-terroristes en herbe.
    Déni de justice dont les frontistes sont coutumiers.

    Les agresseurs étaient méric et son équipe, on le sait, tout a été filmé, peu importe que cette justice aux ordres, cette justice corrompue jusqu’au trognon, ait le culot de persister à inverser les faits et les rôles.
    Nul n’est dupe de cette psy op.

    Il n’y a aucune violence volontaire, seulement le droit de défendre sa vie face à des agresseurs ayant la volonté d’en découdre par un passage à tabac minutieusement et sournoisement planifié dans le but de blesser voire de tuer Esteban et ses amis.

    La mort de l’agresseur a été provoquée par sa haine, sa violence, ses méthodes à vomir, par sa constitution fragile et par des circonstances (KO en un coup, puis achevé par sa chute contre un potelet) que l’on n’est pas obligé de déplorer. Il n’avait qu’à éviter le potelet durant sa chute. S’il a choisi de se vautrer contre pour ensuite se victimiser, selon les éternelles petites tactiques des minables, Esteban n’y peut strictement rien.

    L’avocate de meric est une ordure calomniatrice. Elle n’a pas à se prononcer au nom de la vérité à partir d’un jugement inique d’une cour abjecte, qui ne fait que se prononcer quoi qu’il en soit sur la pseudo-réalité juridique et non sur la vérité.
    Et la mère qui instrumentalise la mort de son leucémique de fils... à vomir.

    Il ne faut pas négocier : il faut riposter. L’Etat corrompu français a haineusement décidé de se faire complice d’un double déni de justice : empêĉĥer Esteban d’être reconnu innocent, mais en plus lui nier son statut de victime en état de légitime défense et ayant droit à des réparations.


  • La justice passe du service à la société à la servitude pour les des loobies

     

    • Comment peut-on aider ces pauvres garçons ? Où peut-on leur adresser du courrier ? Je ne cesse de penser à eux depuis que cet ignoble verdict est tombé.Un jour leurs juges se retrouveront eux-mêmes devant la justice de Dieu .Je n’aimerais pas me trouver à leur place.Et comme dit le proverbe espagnol :"a cada puerco le llega su San Martin"


  • autre faits divers dont vous ne parlez pas de ce pére de famille d’origine Turc agressé pour une place de parking 2 individus se sont scharnés contre lui le blessant mortellement au parking magasin Carrefour Tours St pierre des corps 37

    https://www.medyaturk.info/societe/...


Commentaires suivants