Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

Un livre analyse 40 ans de rejet puis de rapprochement

Nous publions en exclusivité les bonnes feuilles d’un document choc : sous le titre La Main du diable. Comment l’extrême droite a voulu séduire les juifs de France (Grasset, 30 janvier), Judith Cohen-Solal et Jonathan Hayoun retracent quatre décennies de tentatives, non couronnées de succès, du FN afin d’obtenir des soutiens importants parmi les juifs de France.

[...]

Les inlassables chants des sirènes de Marine Le Pen

« 3 novembre 2011 : la fille de Jean-Marie Le Pen est en déplacement à New York. Elle a abandonné l’idée d’un voyage en Israël mais n’a pas renoncé à rencontrer des dirigeants politiques israéliens. Ainsi réussit-elle un joli coup qui fait les gros titres de la presse française. Le temps d’un apéritif, Ron Prosor, numéro un de la délégation israélienne aux Nations unies, se joint à un déjeuner organisé en l’honneur de Marine Le Pen. Devant cette bévue, la diplomatie israélienne crie au malentendu. »

 

JPEG - 56.5 ko
MLP avec l’ambassadeur israélien aux Nations unies, Ron Prosor

[...]

« Un nouvel épisode politique entame encore ses espoirs. En décembre 2013, sur France 2, un reportage d’Envoyé spécial dévoile des extraits d’un spectacle de Dieudonné. Sur scène, l’ancien humoriste s’en prend au journaliste Patrick Cohen et déclare regretter que les chambres à gaz n’existent plus. Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls monte au créneau et souhaite l’interdiction des représentations. La presse relaie des photos de leaders frontistes réalisant des "quenelles", geste de ralliement à Dieudonné et salut nazi inversé. Alors qu’elle ne s’est jamais affichée avec l’ancien acolyte d’Élie Semoun, Marine Le Pen refuse de condamner ses propos au nom de la liberté d’expression. Elle ne parle pas d’antisémitisme et persiste à ne voir dans la quenelle qu’un simple geste anti-système. »

Ménard à la manœuvre

« Décembre 2016. À l’étage, au-dessus de la crèche installée à nouveau dans le hall de la mairie, Robert Ménard, 63 ans, mince et nerveux, nous reçoit dans son bureau. Pour lui, le débat est stérile : la crèche comme le chandelier de Hanoukka ont toute leur place dans le bâtiment, contrairement à tout symbole de la religion musulmane : "La France est un pays de tradition judéo-chrétienne. Le judaïsme a apporté une part essentielle à la société française. Mon rôle est de rappeler l’amitié judéo-chrétienne. Le temps des affrontements est dépassé." Il a quant à lui retrouvé la foi à 50 ans, lors de sa rencontre avec sa dernière épouse. Et il n’hésite pas à citer saint Thomas d’Aquin lors de ses vœux pour le nouvel an 2017 : "À toutes choses égales, les plus proches ont un droit de priorité." »

 

 

« Pour le maire biterrois, l’affrontement interreligieux se situe du côté de l’islam et juifs et chrétiens doivent ensemble "occuper l’espace". A l’opposition affichée des grandes institutions juives envers son courant politique et le FN, il répond : "C’est une erreur : qui mieux que nous pour défendre la communauté juive ! Si demain, pour remporter les élections, il fallait gagner l’électorat musulman, je pense sincèrement que la gauche et une partie de la droite seraient prêtes à toutes les compromissions, toutes les lâchetés, dans tous les domaines. Et alors, il ne sera pas bon être juif. Je les crois sans limites quant à leur capacité de tout abandonner pour conserver les rênes du pouvoir." »

[...]

« Alain Finkielkraut ne veut aucun lien avec le parti d’extrême droite mais le FN cherche à construire des convergences idéologiques à son insu, une manière de brouiller les cartes et d’insinuer que les frontières ne sont plus imperméables. [...] Selon notre interlocuteur, le discours des cadres du FN s’adresse aux juifs de cette manière : "Vous n’avez rien à craindre. Le FN n’est plus un parti antisémite. Nous ne sommes plus antisémites. Mais l’antisémitisme renaît, et il renaît sous l’égide de l’islam et d’un certain islamisme. Nous combattons ce mal, nous appelons ce mal par son nom. Dès lors, vous devez nous rejoindre parce que, face à une gauche transie dans le politiquement correct, vous avez tout intérêt à voter pour nous. Nous sommes les plus à même de vous défendre." Quid alors de l’opposition ferme des institutions juives à l’égard du FN ? Si l’on en croit Alain Finkielkraut, ce parti est en train de devenir un parti comme les autres, il ne veut plus en finir avec la démocratie, il salue la République, Marine Le Pen parle même de référendum. Ce n’est donc pas sur ce terrain qu’il faut continuer à le dénoncer. »

Mouvance dieudonno-soralienne

« Toute comparaison avec les années 1930 lui paraît d’ailleurs tout à fait décalée. "Il y aurait quelque chose de ridicule à combattre un antisémitisme résiduel sans voir que l’antisémitisme est en expansion à l’extrême gauche où certains le laissent prospérer, le relaient, le légitiment, lui confèrent l’aura de la révolte des "damnés de la terre" ! Oui, les islamo-gauchistes sont pour moi des adversaires très dangereux, pour moi comme juif et pour moi comme citoyen français." Cependant il ajoute fermement : "De là à faire du go-between entre la communauté juive et le FN, il y a un pas que je me garderai bien de franchir. Des personnages comme Chatillon n’ont pas abandonné l’antisémitisme, c’est pourquoi la communauté juive a raison d’être vigilante. (...) J’ai l’impression que le FN garde un œil sur la galaxie dieudonno-soralienne. Cela représente beaucoup de gens mobilisables pour eux. Or Dieudonné et Soral sont de vrais ennemis des juifs."

 

 

Alain Finkielkraut illustre son propos par le récit d’un fameux débat télévisé, qui s’est déroulé sur France 2 en février 2014 et qui a opposé Manuel Valls à Florian Philippot. Avant ce débat, Manuel Valls a hérité depuis quelque temps sur la fachosphère et sur les sites de Dieudonné et Soral du surnom de "Monsieur Valls quand même". Ce surnom fait référence à une vidéo circulant sur le Net où l’on entend Manuel Valls déclarer : "Par ma femme, je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël, quand même !"

Lors du débat, un sourire en coin, Florian Philippot s’amuse à interpeller Manuel Valls dans les mêmes termes : "Il faut être éternellement attaché à la France quand même, Monsieur Valls !" Alain Finkielkraut était présent sur le plateau ce soir-là : "Lorsque Florian Philippot dit "Monsieur Valls quand même", c’est un message subliminal adressé à la mouvance dieudonno-soralienne. C’est une manière de dire : "On ne vous oublie pas, vous êtes sulfureux, mais peut-être aurons-nous besoin de vous un jour." Philippot sait que Soral et Dieudonné ont un succès énorme sur la Toile. Cela veut bien dire que la vigilance doit toujours être de mise. Sur ces questions, je ne ferai donc pas une confiance sans limites à Florian Philippot." »

Lire l’article entier sur lexpress.fr

Pour comprendre le virage sioniste du FN,
voir sur Kontre Kulture

 

Le Pen, FN et sionisme, sur E&R :

 






Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2130189
    Le 23 janvier à 13:47 par Avion à réaction
    Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

    Je dirais : le Fion national, définitivement adouci et contrôlé par le national sionisme qui en a pris la direction depuis 2002 et le post 11 septembre et élection Française.

    Des petits blancs (dans l’imaginaire ) anciennement méchant, qui martyrisaient les basanés.
    Puis soudainement devenu gentils face à la menace des islamo bamboula.
    Enfin, définitivement sous la coupe de leur maître de toujours ! Donc Halte au mépris des natios, Zemmour Filken étant les nouveaux porte parole 2.0 sos racismeantiblanc.fr

    On rigole bien dans ce pays !

     

    Répondre à ce message

  • #2130199

    une fois qu’on a compris que MLP n’avait, au départ dans son désir profond, aucunement envie de prendre la suite de l’œuvre de son père, le FN, on a tout compris de ses "incompétences" en matière de politique puissante, honnête, courageuse et intelligente. Autant de qualificatifs qu’on ne peut en aucun cas mettre sur le parcours du FN maquillé en RN depuis que c’est la Marinette qui tient la barre. Son "moi" profond n’est pas en accrod avec ce "surmoi" politicien qui ne lui apporte que de la haine, de l’anathème grossier et du rejet insupportable.
    La seule chose qui rend encore utile le RN d’aujourd’hui c’est qu’il aspire une parie des droitiers qui n’osent pas encore se rallier à la nièce Marion qui, elle, est bien plus ambigüe que sa tante. Marion intéresse d’ailleurs bigrement les nouveaux sionistos-droitiers parce qu’elle est bel et bien pro Europe et que c’est ce bouzin tueur d’authentiques Nations qui intéresse les mondialistes français, eux-mêmes, alliés des mondialistes ricains.

     

    Répondre à ce message

    • #2130807
      Le 24 janvier à 08:08 par Syzygy
      Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

      Le RN est un parti-leurre dirigé par une présidente auto-proclamée qui ne s’intéresse visiblement qu’au fric. Il semble logique de penser qu’elle a été "retournée" par les sionistes en contrepartie d’une somme rondelette pour jouer le rôle qu’elle tient sur la scène politique. On est clairement dans l’escroquerie !

       
  • #2130236
    Le 23 janvier à 14:58 par Lucien Cerise
    Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

    Pour Donald Trump, le lobby a carrément obtenu que sa fille se convertisse. Comme quoi ça n’explique pas tout.

     

    Répondre à ce message

    • #2130334

      en France ce n’est pas mieux c’est sinon pire ! quant on voit la Marianne RF Maçonnique qui vend ses atouts aux plus offrants ce qui en terme juridique serait de la prostitution ... à quand ? Marianne en niqab/burqa ?

       
    • #2130457
      Le 23 janvier à 18:49 par Michelly58
      Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

      Ce n’est pas pareil, se n’est pas parce que Trump donne des gages aux lobbys que ça veut dire qu’il est avec eux. Pour preuve le retrait des troupes de Syrie ne fait pas du tout plaisir à Israël.

       
    • #2130815
      Le 24 janvier à 08:38 par Lucien Cerise
      Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

      Le 23 janvier à 18:49 par Michelly58
      "Ce n’est pas pareil, se n’est pas parce que Trump donne des gages aux lobbys que ça veut dire qu’il est avec eux. Pour preuve le retrait des troupes de Syrie ne fait pas du tout plaisir à Israël."

      - C’est bien ce que je dis, et ça vaut pour Trump, comme pour Marine Le Pen, comme pour tout le monde.

       
  • #2130287
    Le 23 janvier à 15:59 par voxpop
    Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

    Très bon article remettant les pendules à l’heure. Philippot n’a jamais été sur la même ligne que MLP. Il a de nombreuses fois démontrer de façon subliminale qui tendait plus vers E&R que MLP. MLP est une girouette opportuniste au même titre que Mélenchon. Ils font passer leur plan de carrière avant une idéologie citoyenne.

     

    Répondre à ce message

  • #2130381

    Avec Collard et Alliot je ne leur fait plus confiance, de plus jaimais bien Philippot, mais sans lui c’est foutu. J’oublias aussi, si elle jette son père comment lui faire confiance, certains vendrait leur mère pour arrivé à leurs fins, elle elle à vendu son padre.

     

    Répondre à ce message

    • #2130453
      Le 23 janvier à 18:45 par Rabat Joie
      Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

      il y a en meme qui se revendiquent Musulmans purs et durs et qui tout en jurant sur le Qur’an et sur la vie de leur mère ou sur la tombe de leur père sont dealers vendeurs-consommateurs de coke, héro, opium, crak, haschich ... et après le vendredi tout ce beau petit monde se retrouve à la mosquée ... pour la prière, les hadiths et la Zakaat .

       
    • #2130463
      Le 23 janvier à 18:55 par Michelly58
      Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

      Le RN est un boulet est pour le nationalisme. C’est pour ça que le système le maintien par respiration artificielle à coup de scandales sclérosés, sa mission est d’empêcher tout véritables nationalistes de monter. Il faut impérativement que se parti meure afin que l’on puisse avoir des vrais souverainistes au pouvoir.

       
    • #2130641

      @Rabat Joie

      Quel rapport avec ce que je dis ? On voit que tu as été élevé avec BFM TV au biberon.
      Bien que condamnable ce n’est pas les crimes qui me derange le plus, le pire c’est les marchands de gros depuis tel Aviv, ou les politiques et banquier qui pille la France, où les 25% d’or que Sarko a liquider.
      Ça Marine elle en parlera jamais.

       
    • #2132477
      Le 26 janvier à 14:13 par Mehdi Minuit
      Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

      par Karim

      foutaises et tartufferies ... les franco-allogènes en général et les franco-maghrébins en particulier

      ont de tout temps voté systématiquement et massivement contre les Le Pen père-fille-nièce ...

      alors l’argumentaire Collard-Alliot/Phillipot : ce sont de faux prétextes pour des arguments fallacieux

      . point barre .

       
    • #2133905

      @ Rabat Joie
      ouais ton pseudo montre que tu aimes le maroc et tu parles un peu arabe...
      tu dois etre toi aussi attaché éternellement
      ton discourt on le connait...
      la différence, c’est que certains par leur pseudo ont de la clarté et ne se cachent pas
      ne parle pas pour les maghrebins ils sont assez nombreux et capables de parler tout seul.
      ton discourt c’est la sale étiquette qui ne colle plus que toi et ta clique veulent nous coller dessus. Mais tu vois ca ne marche plus.

      ps j’ai voté FN au second tour de l’élection présidentielle. pas par conviction mais parce que y en a marre que depuis 30 ans le fn permettent la continuité d’un pouvoir minoritaire.

       
    • #2134187
      Le 28 janvier à 12:07 par Rabat Joie
      Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

      par Kader :

      c’est vrai ! à choisir c’est mon pays : la France d’abord et avant tout ... à la grande différence de ces Franco-machin-truc-bidule qui sont patriotes pour leur pays originel d’abord et avant tout .

       
    • #2134293
      Le 28 janvier à 14:50 par Rabat Joie
      Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

      par Kader relisez vous donc SVP :

      ps j’ai voté FN au second tour de l’élection présidentielle . pas par conviction mais parce que y en a marre que depuis 30 ans le fn permettent la continuité d’un pouvoir minoritaire

      c’est le contenu de votre dernier post ???
      vous-vous comprenez ??? si Oui ! expliquez-nous un peu le message que vous-vous voulez vous passez à vous-meme sans passer par nous ! SVP .

       
    • #2135028

      Rabat Joie :D’accord avec vous et merci de l’avoir précisé. Certains ne voient que la paille dans l’oeil de leur voisin.

       
    • #2135094
      Le 29 janvier à 14:15 par Rabat Joie
      Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

      Exact ! et en plus de nous la faire à l’envers ...
      ceux-là memes qui exigent de ne pas parler pour eux c’est à dire les Maghrébins ! ce son les memes Maghrébins donc qui Eux se permettent de donner des leçons de patriotisme et de parler au nom des Français !
      vraiment c’est l’hôpital qui se fout de la charité .

       
    • #2135184
      Le 29 janvier à 17:05 par Rabat Joie
      Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

      auto correction il y a un T à (ce)...son...t (avant qu’un Maghrébin ne corrige mon Français après m’avoir donné des leçons de patriotisme et de nationalisme) Merci !

       
  • #2130486
    Le 23 janvier à 19:10 par Jacques
    Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

    Plutôt eux que les reste, ils n’ont aucun relais dans le pays et donc sans doute les gj pourraient ramener leur idée de (re)constitution avec leur fameux RIC. Sinon, vous allez voter qui ? LREM, LR, LFI, UPR ?!

     

    Répondre à ce message

  • #2130542
    Le 23 janvier à 20:24 par Anonyme
    Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

    Petit rectificatif marine n’était pas dans la séduction mais la soumission il faut comprendre par là que lorsqu’on séduit l’on est d’égal à égal tandis que la soumission veut dire que l’on se situe en dessous de la personne, du groupe, de la communauté etc

     

    Répondre à ce message

  • #2130586
    Le 23 janvier à 21:38 par Je suis pas Charlie
    Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

    La Marine avait déjà posé un geste fort en direction de la Famille en laissant entrer le séfarade dans son lit.

     

    Répondre à ce message

  • #2130734
    Le 24 janvier à 01:22 par Ernestor
    Comment le Front national a cherché à séduire les juifs

    Au moment de mettre le bulletin dans l’urne, n’oublions pas que Jean Lassalle fut le premier, envers et contre tous, à soutenir haut et fort le mouvement des gilets jaunes. Les autres comme Marine Le Pen ne feront que nous la faire à l’envers.

     

    Répondre à ce message

  • #2130832

    C’est devenu, comme les autres, un partis accaparé par les francs-macs et "notre bienveillante communauté"...
    J’ai voté pour la dernière fois en 2017 pour MLP... et sans doute pour la dernière fois tout simplement !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents