Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

Lyon, le 25 juin 2013

Voici la vidéo de la dernière conférence organisée par E&R Rhône-Alpes cette saison : Crises africaines, analyse de classe ou analyse ethnique ? présentée par Bernard Lugan et Alain Soral le 25 juin 2013 à Lyon.

Partie 1 :

Partie 2 :

Retrouvez Alain Soral chez Kontre Kulture :

Autour de l’Afrique, chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

190 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #464443
    le 16/07/2013 par Theokratia
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Superbe conférence.
    L’un de mes meilleurs souvenirs de l’année 2013. Un grand merci à Messieurs Soral et Lugan pour leur culture, leur travail, leur éloquence, et au public pour ses questions pertinentes et d’un haut niveau, sans oublier les organisateurs d’E&R Rhône-Alpes.


  • #464468

    Trés intérressante conférence. Parfait exemple de réconciliation par l’échange et le dialogue.

    Merci à E&R Rhone-Alpes


  • #464488

    quel est le livre dont soral parle sur la negritude ? il n’est pas publié chez KK apparamment ?

     

  • #464491
    le 16/07/2013 par Dixieland
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    L’affiche était digne d’un grand match de boxe, deux poids lourds sur le ring !
    Merci E&R


  • #464501
    le 16/07/2013 par France Résistance
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    SELON LUGAN

    Le devoir de mémoire (sionisme) ethnique selon sa thèse

    VIVE L’ALSACE, VIVE LA CORSE, VIVE LE PAYS BASQUES débarrassé par le centralisme jacobin (Paris) voulu par la franc Maçonnerie républicaine....

    Pas de censure E&R

     

    • #464530

      commentaire naif.. sans armée, sans structure politique, sans manière de subsister, dans le monde actuel ces regions seraient bien plus vite et mal dominé par l’oligarchie bancaire..


    • #464611
      le 16/07/2013 par matrix le gaulois
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      - Que le Pays Basque français devienne indépendant...et il deviendra espagnol.
      - Que la Corse devienne française et elle deviendra propriété des mafieux.
      - Que l’Alsace devienne indépendante et elle ne sera qu’un landers allemand de plus qui devra casquer pour l’europe du sud & pour les landers de l’est, toujours à la traîne.
      - On peut dire la même chose de la Bretagne : si elle devient indépendante & que l’on instaure une frontière entre la Bretagne & le reste de la France...vous pensez que les "touristes" français vont apprécier de devoir avoir un visa et de devoir payer des droits de douanes pour aller voir la grand-mère qui vie dans les côtes-d’Armor ?

      L’indépendantisme d’une nation dominée par une autre est normale et naturelle (notamment dans les îles Britanniques où des peuples sont dominés par des anglais xénophobes qui les maintiennent à un rang subalterne) mais le régionalisme est stupide car il consiste à échapper à une tutelle pour tomber sous une autre (par forcément d’une autre nation).


    • #464661
      le 16/07/2013 par Steven Cigalle
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      J’adore tous ces supra-régionalistes et identitaires jusqu’au bout des ongles qui adoptent, pour s’exprimer, la novlangue SMS-skyblog-NRJ12 : aussi cohérent qu’une femen.


    • #464688

      @julio
      ah oui, incapables de se défendre, comme la Suisse par exemple ?
      incapable de se nourrir l’Alsace ?
      l’Union fait elle toujours la force ? Et dans le cas de l’UE également ?

      je titille un peu car je trouve l’argument du "incapable d’être autonome" infondé.


    • #464780

      Duende

      La Suisse ne se fait pas attaquer parce que tout les belliqueux du monde y ont leur pognon, c’est donc un espace neutre, on peut dire que la Suisse les tient tous par les couilles. Ils vont pas tous se ruiner : )

      La question n’est pas si l’union fait la force, la question c’est dans la période historique l’on vit, où l’on est dominé non plus par les administrations territoriales (jacobine ou de quelque essence que ce soit) mais par la finance mondialisée, est ce que découper et affaiblir les nations va permettre de lutter contre ça et de nous rendre plus libres ?

      À un certain moment, comme dirait Soral, si la solution que vous pronez est celle qui est pronée par le nouvel ordre mondial, il faut vous poser des questions, vous être en train d’être manipulé !

      Votre discours c’est le meme que les tribus de Libye ont suivi, on voit ou ca les a mené !

      Alors oui l’union fait la force, mais l’union intelligente, celle que pronait Khaddafi par exemple pour une banque centrale africaine.. ca c’etait revolutionnaire. vouloir autonomiser une region francaise sans en avoir les moyens c’est de la com’ en 2013. L’union intelligente serait celle des francais (toutes régions confondues) pour revenir à une banque centrale francaise indépendante !


    • #464888
      le 16/07/2013 par Scaevola
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas articuler les deux ? La Suisse est elle en train d’exploser par exemple ?
      Les Corses ou les bretons demandent la co-officialité par exemple ou est le problème par exemple avec ça ?

      La volonté de vouloir éradiquer toutes les différences au nom d’un jacobinisme hargneux et vociférant
      dans la droite lignée d’un merluchon me parait proprement délirante.

      Lisez l’enracinement de Simone Weil, le GRECE, etc. Il y a d’autres alternatives à l’état jacobin.


    • #464973

      C’est pourtant vrai que la France a réussi à lisser toutes les régions de la nation pour obtenir une meilleure unité territoriale, comme le fait Turquie ou dans une moindre mesure la Chine (encore 9 langues différentes, il reste du boulot). La république est une et indivisible, c’est son premier principe.
      D’un autre coté combien de français sont morts pour que l’Alsace reste française ?
      Combien de français sont morts à cause de l’éducation républicaine de Napoléon ? (le plus gros trou démographique de toute l’histoire de France)
      Et combien de français sont morts pour que les basques n’ai pas à se convertir à l’islam ?
      Pour les savoyards et les bretons ça se défent déjà plus, on s’est juste contenté de détruire leur patoie sans avoir à faire trop de sacrifices humains.


    • #464978

      Et la Suisse est un mauvais exemple parce que c’est un pays certe miniscule mais également multi-linguistique, si ils font sécession ils seront surement repartagés entre leurs gros voisins et intégrés à l’UE. C’est ça que vous voulez pour eux ?
      En plus de la Libye, un bon exemple de ce qui arrive à un pays qui éclate sur une base éthnico-linguistique c’est l’ex-Yougoslavie, on appelle ça une balkanisation...


    • #465105

      Ok @Matrix le Gaulois.
      Le régionalisme est le bras armé du mondialisme pour éclater la nation façon "casse-noix", tout dernier rempart même si déjà vidé de ses pouvoir régaliens (voir à ce titre les travaux de Pierre Hillard).

      Les affiches "j’aime ma région" n’ont rien à voir avec un soudain enthousiasme pour le saucisson ou le folklore d’avant. Tout est tactique, perverti, subtil...

      Une fois la région émancipée (l’objectif) tout contribuable - si la région se finance elle-même (ou avec Bruxelles, mais plus de l’Etat français) se demanderait pourquoi continuer à payer (et grassement) des fonctionnaires français, surtout en période d’économie !

      Cette colère compréhensible est pensée par le mondialisme, pour preuve voici les sites officiels suivants, qui n’ont pas attendu des référendums régionaux pour déjà exister (2008). et ont tous en commun d’être frontalier entre 2 régions de pays différents, ainsi :

      - la PACA et la Ligurie forme l’Eurorégion ’Allpes Méditérannée’ : http://www.euroregion-alpes-mediter...
      - idem pour la Catalogne et la région Midi-Pyrénnées : http://www.euroregio.eu/fr/eu/AppJa...
      - le Nord n’est pas en reste http://www.granderegion.net/fr/gran...

      Enfin, dernier élément, pour relier au sujet initial, cette France en damier, projet avant la création des départements (malheureusement la nature et son relief a contrecarré nos penseurs) ne vous rappelle-elle pas ce découpage "harmonique" des frontières africaines ? (http://cdn.bvoltaire.fr/media/2013/...).


    • #465143
      le 16/07/2013 par Scaevola
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Non mais comparer les balkans à la France...
      La balkanisation, c’est l’exemple grotesque par excellence que pourtant De Benoist n’a cessé de balayer...
      Lisez les écrits du GRECE...

      De toute façon on y va tout droit à travers l’UE qui rend l’état-nation de plus en plus inutile...
      Pour moi la France aurait mieux fait de prendre les devants (après Mai 68) à la lampedusa : "il faut que tout change pour que rien ne change" ; et continuer son histoire dans une république fédérale en laissant une plus grande liberté à ses régions.

      Ce mouvement sera difficile à freiner... Quand la Catalogne, l’Ecosse, la Flandres etc. auront montré l’exemple, ça
      peut faire éclater de nombreux autres pays aussi.


    • #465170

      Oui bon ça va deux secondes avec le "nouvel ordre mondial" et les manipulations...
      Il y a des régions qui ont toujours eu une très forte identité comme la Corse ou le Pays Basque.

      On peut très bien leur filer une plus grande autonomie dans un cadre fédéral (avec les économies qui vont avec, c’est donnant donnant hein). Et on continue à assurer leur sécurité militaire en échange du maintien des nombreuses casernes ou bases situées sur leur territoire.
      C’est gagnant-gagnant, fini les emmerdes et on garde nos préfets en vie...


  • #464504

    Excellent, ce concept de conférence à deux...j’ai déjà écouté avec plaisir celle avec Jovanovic et celle avec Marion Sigaut et j’espère qu’il y en aura d’autres...je suggère des duos avec des "super-dissidents" dans le genre Philippe Ploncard d’Assac ou Vincent Reynouard.
    Et surtout le plus fort : Hervé Ryssen !
    Ah oui je pense que Soral ferait bien de faire preuve d’esprit chevaleresque et d’inviter aussi Asselineau. Il pourra d’ailleurs pour s’excuser de l’avoir bêtement insulté dans une vidéo à l’époque. Je rappelle que c’est le seul parti qui dit que la priorité des priorités c’est de dégager de l’UE.
    PS : au cas où quelqu’un aurait loupé la dernière vidéo de Ryssen, je mets le lien ici...faites tourner, c’est énorme : http://www.youtube.com/watch?v=aB1o...

     

    • #464535

      Soral fait plus de pub que n’importe qui d’autre pour Asselineau en partageant toutes les videos de ce dernier sur E&R, le site le plus vu dans le monde de la dissidence.


    • #464538
      le 16/07/2013 par Alexandre Bonnassieux
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Ahahah, le discours de Besancenot dans la bouche de Ryssen, j’ai bien ri !


    • #464565
      le 16/07/2013 par goy pride
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Je pense que c’est Asselineau qui ne fait pas preuve d’esprit chevaleresque à l’égard de Soral...il est vrai aussi que Soso n’y a pas été de main morte en ce qui concerne Asselineau...de toute manière si ces deux hommes devaient se rapprocher ils ne pourraient pas pour autant faire une conférence ensemble. En effet Asselineau a fait le choix stratégique d’occulter la franc-maçonnerie et le sionisme, et je pense qu’il a raison. La position d’Asselineau est déjà extraordinairement radicale (sorti de l’UE, sorti de l’Euro, sorti de l’Otan...) mais si en plus il se met à flirter avec les thématiques du genre sionisme, franc-maçonnerie...il signerait son arrêt de mort !


    • #464575

      Il me semble que Soral a proposé des salles à Asselineau et celui-ci à refusé l’invitation sous prétexte qu’il ne veux pas être associé à des conspirationnistes qui croient aux théories des reptiliens.


    • #464783

      anonyme - E&R a t il deja repris des sujets sur les "reptiliens" ou est ce une pure invention/exageration de Asselineau ?


    • #464785
      le 16/07/2013 par Thémistoclès
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      @Lucas,

      Tout à fait d’accord avec toi Lucas. Ryssen est avec Ploncard d’Assac, un des hommes qui montent.

      Renforcer leur notoriété les protègera davantage et nous renforcera aussi.


    • #465568
      le 17/07/2013 par edgar detriach
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      @Julio

      Je pense qu’il était sur la défensive parce qu’il souhaite avoir un destin politique. Or Aujourd’hui pour discréditer quelqu’un on le traite de conspirationniste, de fasciste, d’antisémite... En disant ça, Asselineau veut montrer qu’il se démarque des dingues, il pense vraiment qu’il sera élu président en digne hérité de De Gaulle. Je ne connais pas l’avenir mais ça me parait douteux. Aujourd’hui dans cette démocratie d’opinion, il faut avoir une projection médiatique importante ou tu n’existes pas. Personnellement, le seul documentaire que j’ai trouvé douteux sur E&R c’est le documentaire sur les pyramides qu’on peut démonter assez facilement, ou les références au récentisme. C’est pas pour autant que je rejette le reste d’un revers de bras.


  • #464524

    Encore une conférence de haut niveau.
    Ce qui me fait dire qu’un des combats à mener est de protéger internet des futurs potentiels lois mis en place par les gouvernenements.
    Toujours voter contre n’importe quel lois qui serait soi-disant mis en place pour nous protéger.

    Ceci afin de pouvoir continuer à profiter des vidéos de gens qui ne réflechissent pas comme les autres et propose d’autres points de vue.
    Il faut continuer à se battre pour que chaque citoyen soit seul juge de ce qu’il trouve bon ou mauvais. Et ne pas laissé des institutions, des lobby ou des politiciens penser à notre place.


  • #464540
    le 16/07/2013 par Alexandre Bonnassieux
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Passionnant, merci !


  • #464545
    le 16/07/2013 par LearningFish
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Excellente conférence, beau duo, finesse d’analyses, deux belles personnalités françaises, le jour où des antifas arrivent à monter une conférence de ce niveau je me fais rabbin :)
    Un grand merci !

     

    • #464573

      Le point commun entre Lugan et Soral deux grandes gueule sensible qui ne sont pas soumis au politiquement correct.


    • #464619
      le 16/07/2013 par Simone Choule
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Je plussoie : je ne connais des antifa que des "No pasaran" mais jamais des "nosomos promosan" !
      quand on voit qu’ils sont en totale contradiction avec leurs penseurs clés (proudhon, bakounine, gramsci, marx...) que nous les avons récupéré et lu en entier (sans couper ou ignorer les choses qui nous gênent) on voit donc que les "antifa" c’est une secte avec aucune ligne idéologique sérieuse autre que "le fascisme ne passera pas" et ne proposant JAMAIS de contre théorie aux théories qu’ils aborrent, les rendant souvent idiots utiles du Marché jusqu’à la trogne. Des collabos qui se prennent pour des résistants c’est en effet très drôle et triste en même temps...


    • #464640

      Personnellement je suis presque toujours d’accord avec Lugan type traditionaliste un peu monarchiste alors que moi je me défini plutôt comme de gauche.....Je suis toujours épaté par son érudition, toujours surpris par la mauvaise foi de ses interlocuteurs (qu’il à fait condamné comme le député ps bruno Julliard), j’aime son côté panache qui veut rétablir les duels (ce coté viril doit plaire à mr Soral je pense)...Je suis plutôt en accord sur ce qu’il dit sur le Mali, sur la Libye, sur le Rwanda (sujet qui me passionne et que je suis depuis plusieurs années sur toute les manipulations qui ont été dites)....J’ai cependant un point de désaccord avec mr Lugan.....Bien sur je ne me situe pas à son niveau d’érudition mais il me semble qu’il ne rend pas justice à une homme comme Mandela....Est ce que je suis trop dans le politicaly correct en disant cela...Si j’ai bien compris la thèse de Lugan c’est qu’en Afrique du sud les sud africains vivaient mieux à l’époque de l’apartheid...Peut être sur le plan économique mais c’était au prix d’une discrimination affreuse.....Je comprends sa démarche factuelle et etnographique basé sur la durée et qui se moque de la pensé conformiste....Mais je pense cependant qu’il se trompe (je le dis avec respect) en sous estimant la puissance symbolique et le rôle d’un Mandela encore aujourd’hui adulé dans toute l’Afrique (et dans d’autres continents)...Passionnant cependant la vidéo Soral lugan.


  • #464553

    ET OUI ça nous change, très intéressant. je lis régulièrement Lugan cela permet de mieux comprendre pourquoi nos aventures africaines sont toujours conclues en échec. Pour le Mali on n’a pas fini ; sauf nos impôts montent trop. 400 millions de surcout pour le moment. étant donné les orientations budgétaires cela ne tiendra pas longtemps et pour quel bilan,


  • #464561
    le 16/07/2013 par Juliette
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    j’ai trouvé l’argumentaire sur le colonialisme un peu faible, surtout vers 38’30 de la première partie. A part ça, c’est du grand art comme d’hab.


  • #464568
    le 16/07/2013 par kimusubi
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Excellent !!!
    Chacun des deux intervenants avec une grille de lecture saine et respectueuse de la dignité de humaine, de la dignité de chacun, de chaque peuple, de chaque race, de chaque ethnie !
    "Produire de l’intelligence" voilà un constat intéressant quand il apparait !
    Merci à M. Bernard Lugan, à M. Alain Soral, et enfin à l’organisation "Égalité et Réconciliation"
    Bravo !


  • #464576

    Quand l’intelligence élevée à son meilleur se marie à la véritable culture cela donne cette conférence.
    Quel régal, quel bonheur !!!
    Merci aux 2 conférenciers pour l’ensemble de leurs analyses et réflexions qui ouvriront sans aucun doute les yeux de beaucoup et merci à eux également pour la tenue du débat entre deux personnes issues d’horizons intellectuels différents mais animés par le seul souci de la vérité vraie dans le respect mutuel. Il semble que l’esprit de la chevalerie qui a donné ses lettres de noblesse à notre pays ait soufflé sur cette conférence. Un magnifique exemple de mise en pratique de la ligne de réconciliation prônée par notre Association à mettre au crédit de nos camarades de Rhône-Alpes que l’on associe à nos remerciements.


  • #464592
    le 16/07/2013 par machiavel1983
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Conférence globalement intéressante. Que l’on soit d’ accord ou pas avec la manière dont les choses sont abordées, elle pousse à réfléchir.
    Les points positifs (selon moi bien sur, je ne prétends pas détenir LA vérité) :
    -  L’anticolonialisme : Leur anticolonialisme est intelligent et passe à travers les mailles de l’anticolonialisme niais façon « gauche moderne » et le colonialisme raciste façon « gauche et droite moderne » (je ne vais pas décrire ces entêtées, trop long). Effectivement l’épopée coloniale n’opposait pas des peuples contre d’autres mais des ploutocraties ! Tous les peuples africains ou Européens en sont sortit perdant, seuls quelques « élus » (pas de connotation ethno- tribale dans ce terme) ont tirés leur épingle du jeu. Ça permet de renvoyer dos à dos ceux qui accusent les français en général de crime (à gauche) ou qui estiment que la colonisation a apporté beaucoup aux africains (à droite).

    -  Analyse de classe et analyse ethnique : la synthèse entre les deux permet un bon brossage des sujets, ils l’ont fait sans trop s’opposer, c’était assez agréable.


  • #464595

    Une excellente conférence ! Merci E&R !


  • #464596
    le 16/07/2013 par machiavel1983
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    (suite de mon commentaire )
    Les points qui posent problèmes :

    -  Sociétés fondées sur le groupe ou l’individu : Je trouve que Lugan idéalise les sociétés africaines, elles sont pour lui comme figées. Certes le processus d’individualisation n’a pas atteint le même stade qu’en occident, on en est loin mais il est en cours. C’est lié à la dynamique capitaliste, les groupes ethniques sont en voie d’atomisation notamment à cause de l’urbanisation. Contrairement à ce que dis Soral, l’analyse de classe y est valide, on voit l’émergence d’une classe moyenne africaine qui reprend tous les codes individualistes occidentaux et donc qui ne revendique pas nécessairement son appartenance à groupe ethnique, clanique ou familial. Cette complexification fait que les élections ne se jouent pas uniquement sur des critères ethniques, plusieurs facteurs entrent en compte, on l’a bien vu en cote d’ivoire ou en RDC, ce n’est pas de la simple mathématique.

    -  La nécessité de conserver les Etats post coloniaux : le retour en arrière que semble souhaiter Lugan est impossible. La division internationale du travail (qui fait de l’Afrique un simple réservoir de matières premières) et les rapports de force mondiaux exigent de garder les frontières en l’état. L’Afrique ne peut pas faire face au défit de la mondialisation avec des clans familiaux, ce n’est pas réaliste, pour résister et jouer des rapports de force internationaux, il faut des Etats fort et puissant. La question n’est donc pas pour les africains d’atomiser ces Etats même s’ils manquent parfois de cohérence mais de les renforcer pour pouvoir ne plus être la chasse gardée d’une grande puissance.


  • #464618
    le 16/07/2013 par jeanfrancois13
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    totalement passionnant
    une porte ouverte sur la realite complexe de l’afrique, loin tres loin de l’histoire habituelle et des idees recues des medialopes


  • #464636

    C’est toujours agrèable d’écouter M.Lugan mais je suis loin d’etre d’accord sur l’integralité de la confèrence.
    La misère a été introduite en partie volontairement par l’occident en pillant certaines ressources, ne serait-ce qu’en restant le long des cotes pour exploiter de façon illégale et éhonté des ressources halieutiques d’un pays comme le Sénégal. Mais il y a aussi le facteur de la démultiplication démographique qui aboutis à une incapacité à auto-subvenir aux besoins alimentaires du continent, facteur qui est quand meme un peu aggravé par l’occident via l’achat des meilleures terres cultivables, redéployées dans des cultures exotiques et destinées à une exportation extra-continentale (une des raisons de la guerre d’Algérie) et aussi via l’action d’un organisme comme MSF qui a quand meme réussit à diviser par 3 la mortalité infantile et à augmenter ainsi la rapidité de la croissance démographique.

    Pour ce qui est de partir définitivement et les laisser se démerder tout seul, ça n’est pas possible matériellement puisqu’on a besoin de leurs ressources naturelles et que si on le fait on sera remplacé par une autre puissance de tutelle qui ne gérera pas forcément mieux les différences inter-éthniques et la propreté de l’exploitation des ressources.
    C’est ce qui s’est passé avec Mobutu au Congo : il est avéré que ce chef d’état était sous influence franco-belge, on l’a aidé à conquérir le pouvoir et en 35 ans on est intervenu militairement 3 fois pour l’aider à mater des insurections et se maintenir en place. La manoeuvre nous a rapporté beaucoup d’argent et à son époque, Mobutu a été le chef d’état le plus sanguinaire d’Afrique et des millions sont morts. Puis en 1997 on a décidé de ne pas le soutenir face à sa 4eme insurection qui était appuyée par l’Ouganda et le Rwanda, 2 pays sous influence américaine. Mobutu a été renversé par Kabila, un traficant d’or de l’est congolais, qui a mis en place un gouvernement à moitié anglophone et ougandais et des milices rwandaises se sont mises à massacrer les réfugiés hutus dans l’est-congolais. Maintenant le Congo est sous influence américaine via ses satellites régionaux et il traverse une phase de barbarie : en 16 ans, on en est à plus de 6 millions de morts, un chiffre qui en rappel un autre, et qui est supérieur au score de Mobutu. Les congolais regrettent l’influence franco-belge et leur bon vieux dictateur. Ils ont fait une opposition d’union nationale et ils espèrent dégager Kabila II le plus vite possible.

     

    • #464765

      si j’étais un congolais dans la force de l’âge, je quitterais le Congo sans plus attendre...il n’y a aucune chance que l’Occident renonce à exploiter ces riches sous-sols et en retirer ses précieux minerais- à vil prix, bien entendu...
      on peut remarquer que la colonisation française a été moins rude que l’actuelle domination anglo-saxonne.


    • #464905

      Mon grand-père était un des plus hauts administrateurs du Congo belge.
      A l´indépendance le pays tenait parce que les Belges étaient toujours lá : ingénieurs, médecins, administration.
      ILs ne demandaient qu´á rester pour faire tourner le pays en attendant qu´on forme des Congolais compétents,
      en bonne entente avec le nouvel état, comme l´indiqua Baudouin dans son discours.
      A cause de l´attitude de Lumumba dès le jour de l´indépendance tcha tcha, les Belges étaient en danger, ils se faisaient agresser, les femmes violer.
      De plus c´était la guerre froide. Le monde était divisé en deux.
      Le Congo était un pays stratégique très important par ses mines de métaux, certiains très rares.
      Lumumba qui s´empressa de faire un voyage á Moscou pouvait risquer de mettre ce trésor au profit de l´Est.
      Ca posait un problème d´équilibre mondial qui inquiétait les Américains.
      Le Congo tournait á perfection gráce aux Belges et ca aurait pu durer longtemps encore au profit du Congo indépendant , qui aurait pu assez rapidement gagner en puissance et donc en réelle indépendance.
      Lumumba eût l´idée saugrenue de s´en prendre á ceux qui faisaient tourner sa machine, il a abîmé le Congo et récolté ce qu´il a semé.
      J´essaie pas de troller, j´apprécie généralement le contenu que propose ce site, á la notable exception de ces histoires pro-Lumumba.


    • #465228

      @Juju tu nous fais quoi là, un remake des bons coté de la colonisation ? Va prêcher plus loin et épargne nous tes élucubrations
      @jojo je te cite "Les congolais regrettent l’influence franco-belge et leur bon vieux dictateur" d’où sors tu une énormité pareil ?


    • #465469

      Je le tiens des quelques documentaires que j’ai vu sur youtube et des commentaires de congolais réveillés que j’ai entendu dedans.
      Au début, quand Mobutu a été renversé certains ont été contents, on leur avait parlé de changement, on leur avait parlé d’unité africaine, d’indépendance et de développement et il y a meme Nelson Mendela qui s’était déplacé pour l’occasion.
      Et finalement ils ont eu ça : http://www.lemonde.fr/afrique/artic...
      Et la ils en ont marre, ça dure depuis quinze ans et ils n’en peuvent plus.
      Kabila I s’est fait butter parce qu’il était quand meme un peu congolais sur les bords et qu’il a finit par réclamer aux pays riverains de l’est de retirer leurs milices et de "rentrer chez eux". Kabila II ne fait rien pour gérer la situation.
      L’est du Congo traverse réellement un phase de barbarie pure et simple, les trois tout des japonais y sont appliqués : tue tout, pille tout, brule tout.
      Il faut regarder les quelques documentaires des ONG pour comprendre à quel point la situation est atroce, c’est la pire tragédie africaine de ce siècle.
      Mobutu était un assassin mais il avait au moins le mérite de ne pas tuer tout le monde sans distinction et de laisser les nourrissons crever de faim dans la jungle après l’exaction, lui il assassinait seulement ses opposants et ceux qui faisaient pas de politique avaient le droit de vivre leur vie tranquillement. C’est plus comme ça que ça marche et il y a de plus en plus de gens qui le regrettent.


    • #466790
      le 18/07/2013 par Emmanuel
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Je suis originaire du Congo,Les Congolais regrette que Lumumba se soit fait assassiné.A la place ils sont mis leur marionnette Mobutu tout simplement.Le Congo aurait été différent avec Lumumba.


  • #464639
    le 16/07/2013 par Fidélion
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    L’analyse socio/politique de Soral alliée au savoir de Lugan... Très bon duo pour une excellente conférence !

    Merci à EeR Rhône-Alpes.


  • #464643

    Et les questions du public ??

    Allez vous mettre une partie 3 svp ?


  • #464653

    Bonne conférence. Merci.
    E&R crée des ponts. La dissidence combat l’oligarchie sur beaucoup de fronts.

    J’ai appris sur l’Afrique. M.Lugan a une modélisation avec des catégories pertinentes. un exemple parmi d’autres : nomades-sédentaires et petit nomade-grand nomade.
    L’histoire de la colonisation revue et corrigée : autre supercherie démasquée.
    Sosso exprime une pointe d’idéalisme quand il espère que ces sociétés, différentes des européens, créeront un système politique alternatif.
    J’aimerais voir une conférence avec Kemi Seba et Bernard Lugan si c’est possible et si ça n’a pas déjà été fait.

    ps : Lugan, c’est lui l’auteur d’un texte sur le retour du duel ?
    2e ps : j’ai bien aimé une conf’ de Lugan sur l’Afrique du Sud (visionnable sur youtube).
    3e ps : merci à la post prod pour les illustrations bien utiles pour moi.

     

    • #464787

      Kémi Seba se décrit comme un provocateur et est avant tout un prédicateur dont le role consiste à chauffer ses foules à blanc.. pas sur qu’il ait la maturité de Soral pour pouvoir discuter avec un Lugan sans tomber dans l’agression permanente. Ceci dit si ce débat se passait, je serai le premier à le voir !


  • #464671

    Pour ce qui est du génocide rwandais, les origines du problème remontent à la colonisation belge. Il y avait peut-etre des différents avant mais comme personne ne savait pas écrire, il ne doit pas y avoir beaucoup de trace historique.
    En arrivant, les belges ont mesuré un large échantillon de la population de la région : la circonfèrence du crane, la longueur du nez, des oreilles et peut-etre du pénis. Ils sont arrivés à la conclusion que l’éthnie tutsi, bien que minoritaire, était génétiquement supèrieure à l’éthnie hutu. Fort de leurs conclusions, ils ont décidés de scolariser et d’alphabétiser uniquement les tutsis et de se contenter de christianiser les hutus. Ils ont obtenus des tutsis minoritaire et plus éduqués et des hutus majoritaires et plus religieux.
    Après quoi ils ont décolonisé dans les années 60, en laissant la démocratie au suffrage universel ce qui a donné 30 ans de domination politique des hutus (sous influence franco-belge) et les tutsis ont vécu ça comme une grande injustice, étant donné qu’ils étaient plus intelligent par le sang, ils étaient forcément plus compétents pour administrer le territoire.
    Certains ont décidé d’émigrer en Ouganda anglophone américain pour fomenter un renversement de régime plus tranquillement en créant un mouvement Front Patriotique Rwandais qui plus tard sera mené par la bande à Paul Kagamé.
    Fort du soutient financier et logistique des américains, en 1991, le FPR revient au Rwanda et se met à massacrer dans le nord du pays.
    La France et la Belgique ne tenant pas à perdre leur influence concluent plusieurs ventes d’armes avec le gouvernement hutu.
    Le FPR dispose d’une solide base arrière en Ouganda et de l’appui "inconditionel" des américains et des tutsis rwandais, ce qui fait que la situation pourri.
    En avril 1994, après une énième vente d’armes françaises au gouvernement, le FPR parvient à abattre l’avion du président, potentiellement avec l’appui de la CIA.
    Les hutus craquent : ils décident qu’il est devenu indispensable d’éradiquer tous les "cafards". C’est le début du génocide qui amplifié par l’appui de la France, qui espère toujours conserver son influence, via son véto au conseil de sécurité. Les tutsis du sud sont massacrés, ceux du nord sont protégés par le FPR et passent en Ouganda.
    En juillet 1994, le FPR atteint Kigali et parvient à démettre le gouvernement hutus, l’armée et les génocideurs passent au sud du pays...

     

    • #464792

      Votre lecture hutu/tutsi basée sur le roman belge est justement le contraire de ce que Lugan essaie d’expliquer. Ces tribus sont millénaires, il faut être naif pour croire que ce sont les belges qui sont coupables de ces conflits.. il faut analiser ces évènement sur des centaines d’années par sur des dizaines.


    • #465478

      Si vous m’aviez bien lu vous auriez compris que je n’accuse pas les belges de tous les maux.
      Mais ils ont clairement grandement amplifié des problèmes qui existaient déjà et dans l’optique de pouvoir s’en resservir plus tard. Et finalement ça a servit à quelqu’un d’autre...


  • #464684
    le 16/07/2013 par Tomahawk
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Quel bonheur ! je vais finir par balancer ma télé a la poubelle, car je ne l’allume presque plus ...
    Lugan est tellement limpide qu’un âne comprendrais...
    Merci les gars !!

     

  • #464693

    La France déclenche l’opération Turquoise et installe une zone d’exclusion aérienne dans le sud du pays. Avec l’accord de Mobutu, plusieurs centaines de milliers de hutus passeront au Congo de l’est, c’est pour ça qu’il y a des réfugiés rwandais au Kivu !
    Les parents du président rwandais Paul Kagamé se sont installé en Ouganda en 1961 quand il avait 4 ans, il ne parle pas un mot de français et si ça se trouve il ne parle pas non plus le rwandais. Il a fait toutes ses études dans des universités américaines. La première mesure que le FPR a prise en arrivant au pouvoir est d’instaurer l’anglais comme 3eme langue officielle parce que tous ses membres sont dans ce cas la.

    https://upload.wikimedia.org/wikipe...
    On constate une forte diminution entre 1989 et 1994, la courbe commence à se stabiliser en 1994 et ensuite ça remonte.
    Sur 5,3 millions d’habitants, 15% ça fait 850 000 individus et le génocide a fait 800 000 morts, théoriquement il ne devrait pas rester beaucoup de tutsis.
    Allez faire la différence entre un crane de tutsi et un crane de hutu vous, il n’y a que les belges qui peuvent y arriver !

    A partir de 1997, quand le pays a commencé à etre stabilisé, les escadrons de la mort se sont installés au Congo... et depuis le Rwanda pille les ressources naturelles pour le compte des américains.

     

    • #464803

      Bonjour,

      Je ne sais pas si vous allez lu toute ses littératures absolument grotesque contre la France de l’époque Mittérrand Balladur, et Juppé ou des militaires comme Lanxade et Quesnot (ce ne sont pas forcément mes références mais quand même).......Des pamphlets d’une violence sans nom je citerais de mémoire Jean Paul Gouteux "un génocide sur la conscience", Médhi Ba (un génocide franco français"), le livre de Saint exupéry "l’inavouable la France au Rwanda", le livre de Sitbon sur l’esprit frappeur, le livre de Krop "le Rwanda faut il juger les Mittérrand", le livre de Braekmann......Ses auteurs sont d’une mauvaise foi consternante je ne dis pas que la France n’a pas des erreurs (manque de transparence, opacité africaine d’une manière générale ses 40 dernières années, méconnaissance de certaines division africaine....).....En revanche des auteurs ont depuis produit des ouvrages qui donnent davantage la vérité sur la tragédie des grands lacs....Ses auteurs s’appelent pierre Péan, notre ami Lugan, charles Onana, pilpot, .......Bref la vérité finira par arrivé.


  • #464697
    le 16/07/2013 par Gracchus Babeuf
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Superbe conférence, c’est dense, c’est intelligent... Il y a du niveau. Dans la série des conférences à deux je demande Kémi Seba et Bernard Lugan sur la possibilité de libérer l’afrique de l’oligarchie mondiale !


  • #464707
    le 16/07/2013 par Lindia-song
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Pour moi, il n’y a pas photo : Alain est très au-dessus, en termes de "vision" (et ouverture d’esprît). Quant à la forme : un leader charismatique totalement du XXIè. siècle d’un côté, un prof. vieillot, soucieux de ses privilèges, et de son statut "d’expert", de l’autre, qui ne donne vraiment pas envie d’aller se faire trouer la peau pour lui et ses "idées", si les circonstances se présentaient....

    Conférence en tout cas, très réussie !

     

  • #464708

    Putin ma source pour la courbe démographique la FAO, c’est officiel de l’ONU.
    1,7 millions d’habitants ont disparus entre 1989 et 1995, c’est 25% de la population, soit plus que le nombre de tutsis disponibles.
    Pourtant l’ONU, l’UA, la France et la Belgique ont déclaré que la thèse du double génocide était rigoureusement impossible.
    Ce n’est pas criminalisé de faire du révisionisme sur le Rwanda, donc si vous voulez vous faire plaisir...


  • #464717
    le 16/07/2013 par Patriotisme
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Il n’en reste pas moins que nous ne disposons toujours pas d’arguments lorsqu’un gauchiste vient nous expliquer que, certes les infrastructures, à forte valeur ajoutée, de notre beau pays sont le fruit pluriséculaire du travail forcené et de l’exploitation (par et au bénéfice de l’oligarchie !) des paysans, des ouvriers et des artisans français, mais qu’il n’en demeure pas moins que des matières premières ont été spoliées, se retrouvant transportées d’un territoire étranger vers le notre afin de servir, soit de matériaux, soit d’énergie à l’élaboration des dites infrastructures.

    De ce fait le gauchiste en question explique que nous sommes bien évidemment légitimes à user de ces infrastructures, de par le fait que notre travail, et le dur labeur de nos anciens, a permis de les bâtir (sous l’injonction et le joug de l’oligarchie)... mais que nous partageons cette légitimité avec les populations qui se sont retrouvées spoliées des matières premières utilisées lors du bâtissement de ces infrastructures.

    En sommes, lorsque le gauchiste explique que paysans, travailleurs et artisans français, ainsi que populations exogènes spoliées de leurs matières premières ont tous une co-légitimité à user de ces infrastructures... et que, de fait, les français doivent accueillir ces populations afin de partager l’usage de ces infrastructures, ceci en raison de cette co-légitimité (légitimité des uns pour le travail forcené, légitimité des autres pour la spoliation)... De plus que cette population, en raison de sa co-légitimité pleine et entière, n’est pas tenue de s’intégrer ni de s’assimiler à la culture française pluriséculaire.

    Or nous avons tous conscience que pareille mécanique, sur le long terme aboutira fatalement à l’érosion et la dilution de la culture française et de ses particularismes... Même si à l’heure actuelle le danger prioritaire repose surtout dans la diffusion, que dis-je, la prolifération des "produits de consommation culturels" (il n’y a pas d’autre terme pour désigner pareille soupe) anglo-saxons et japonais...

    Est-ce une équation irrésoluble ???
    Ou y-a-t-il un argument rhétorique à opposer à cette notion de co-légitimité ?

    Foutue oligarchie qui, exploitant les uns comme les autres, nous a, en définitive, bien foutu dans la merde...

     

    • #464958

      Chirac était un droitier et finalement c’était le président le plus propre qu’on ai eu depuis De Gaulle. Il avait plus de respect pour l’Afrique que les autres. Une fois il a déclaré que notre fortune aux XIXe et XXe siècles venait en grande partie de l’exploitation de l’Afrique et il a dit aussi qu’un jour il faudrait qu’on leur rende ce qu’on leur a pris. Il allait donc beaucoup plus loin que les gauchistes qui font venir des africains en France pour faire baisser le cout du travail par le chomage et désigner un bouc émissaire quand ils flinguent les aquis sociaux.


    • #465035
      le 16/07/2013 par Igor Meiev
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Je répondrais qu’une injustice ne saurait réparer une autre injustice, une spoliation réparer une autre spoliation.

      D’ailleurs entre une spoliation de matières premières et la spoliation d’un pays à son peuple, volée aux français par le biais d’une immigration massive, laquelle est la plus grave ? L’immigration massive ce n’est rien d’autre qu’un phénomène organisé par les élites pour être jouée comme une contre colonisation revancharde… elle dénature fondamentalement ce pays, et les français constatent bien qu’à la sortie ils ne seront plus chez eux et que leur pays s’en trouvera atomisé, réduit à un hall d’aéroport.

      Quelle genre de justice impose en réparation à la colonisation, au vol, à tout ce que vous voulez… un processus soit disant expiatoire qui engendrera à terme des conflits ethniques dont on ne saurait prévoir l’issue ?
      Cette supposée justice est en vérité le maintien de la graine de la discorde, l’épanouissement toujours plus prononcé de la fleur du mal.

      Les fruits de la justice, la vraie, celle qui suit la voie de la vérité, ne peuvent qu’être bénéfiques ; si les fruits d’un jugement sont néfastes c’est que ce jugement est rendu au nom du désordre, de la vindicte, du ressentiment, de la vengeance, de la haine…

      Il est étrange d’être contre la colonisation, comme prétendent l’être les gauchistes, mais néanmoins d’être pour que la France accueille en son sein foule d’étrangers, mais en plus que ceux-ci ne s’intègrent pas à la France !

      Je le dis, ce n’est rien d’autre qu’une colonisation déguisée. Ces sombres êtres capables d’une telle logique, ne fonctionnent finalement qu’à base de détestation d’eux-même. Ils croient que parce que coupables, ils doivent suicider leur pays… leur esprit a été retourné contre eux et lorsqu’ils entrent en eux-même, songeurs ils se disent : "Ah ! que la France est abominable ! faisons-la disparaître !".
      Et ils oublient que ce pays a fait de grandes choses… et ils oublient, que la France était déjà la France bien avant que la République ne l’entache de ses délires colonisateurs satanico-maçonniques.
      Par le jeu de la culpabilisation forcenée, assenée, vissée de force dans leur esprit, afin qu’il n’ose engendrer de la fierté à l’endroit de son pays mais de la répulsion, ils se sont fait les soldats les plus aveugles qui puissent être, les traîtres les plus sordides.

      La vérité vaincra. Car là où Dieu règne le Christ est Roy.


    • #465085
      le 16/07/2013 par Patriotisme
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      @ Igor Meiev

      Non, ce n’est pas de culpabilisation dont il s’agit. La culpabilisation ou la repentance sont aisées à démanteler sur le plan de l’argumentaire, rien de plus facile.

      Non, là il s’agit d’un concept nettement plus nuancé, et qui n’implique en aucune façon la culpabilisation du peuple français : le concept de la co-légitimité (tel que détaillé dans mon message).

      Et c’est contre ce concept que j’aimerais obtenir des armes rhétoriques incontestables.


    • #465318
      le 17/07/2013 par Igor Meiev
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Je ne vois pas en quoi une prétendue "co-légitimité" légitimerait une contre colonisation… soit on est contre la colonisation intégralement, soit on l’est pas… essayer de justifier la colonisation de la France par une immigration massive au nom de la "co-légitimité", c’est juste pour éviter d’avouer qu’on souhaite que la France paie, dans le sens "il faut qu’elle souffre pour ce qu’elle a fait cette mauvaise".

      Je dis que cette prétendue "co-légitimité" n’a justement elle-même aucune légitimité réelle, mais inventée ; car elle est profondément génératrice de désordre. Hors la légitimité ne saurait se détacher d’une logique de justice - morale ou autre - ; une justice donnant à terme des mauvais fruit n’est pas une justice - comme son nom l’indique elle doit être juste -, donc la prétendue "co-légitimité" de départ est fausse. Elle n’est pas justice, elle est vengeance. C’est pas la même logique.

      Les gauchistes sont dans une logique de vengeance : d’ailleurs pour bon nombre jamais la France ne paiera assez. C’est le processus de la faute impardonnable, éternelle… si chère à nos élites péruviennes. (On assiste en fait aujourd’hui à une péruvianisation des esprits. Vengeance œil pour œil… soif d’argent… nomadisation…)

      Cette "co-légitimité" n’est qu’un voile positif, apparemment bon, destiné à cacher le négatif, profondément mauvais. C’est le même principe avec les droits de l’Homme, paravent de tromperie, façade de mensonge, servant à faire la guerre tous azimuts. Bref, de la merde intégrale.

      S’il s’agit de jouer sur la "co-légitimité" comme l’entend ce gauchiste, on pourrait s’amuser en évoquant la traite européenne organisée via les razzias sur les côtes de méditerranée - d’où la tête de maure sur le drapeau Corse.
      Peut-être pourrait-on envisager une "co-légitimité" liant certains pays africains aux descendants des millions d’esclaves européens qui ont travaillé pour eux, qu’ils ont vendu… et là s’agit pas de matière première mais d’êtres humains.

      De la "co-légitimité" foireuse dans ce genre la terre en regorge, on peut en trouver à foison…

      On voit bien que c’est la boite de Pandore cette "co-légitimité". C’est ce que je disais : c’est la perpétuation des haines, au nom de la justice, du droit, du bien… et mon cul sous la commode.


    • #465429

      @ Patriotisme

      Bon, voici un argument irréfutable :

      Imaginons qu’une personne vole des clous pour construire sa maison.
      Une fois la maison construite, on ne dira pas que le propriétaire des clous a une "co-légitimité" à habiter la maison.

      Par contre, le voleur aura a rembourser la valeur des clous.


    • #465591
      le 17/07/2013 par Patriotisme
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      @ Ebej

      Certes, mais si ce sont les parpaings qui ont été volés, et que de plus le propriétaire des parpaings a été maintenu dans la condition de clochardise par le voleur de parpaings tout ce temps durant,... Est-ce que ça n’implique pas dès lors une co-légitimité à vivre dans la maison ?

      Pour l’heure, il me semble que l’issue la plus correcte vis à vis des exploités de l’oligarchie (qui sont tout à la fois les paysans, ouvriers et artisans français, ainsi que les populations exogènes spoliées), c’est précisément de scinder la poire en deux :

      - aux descendants de paysans, ouvriers et artisans français exploités (c’est à dire 99% des populations de souche), on leur laisse les infrastructures, et le pays, qu’ils ont bâti, afin de ne pas en venir, à terme, à l’érosion illégitime de leur culture

      - aux populations exogènes spoliées, on leur livre en pâture les responsables de tout ce merdier, à savoir l’oligarchie elle-même, afin que les capitaux des oligarques servent prioritairement à financer les entrepreneurs sans ressources de tous ces pays spoliés, et soient ainsi mis à contribution dans le développement concret de ces régions du monde

      Il n’en reste pas moins que je recherche toujours des arguments imparables pour contester la notion de co-légitimité le plus efficacement et brièvement dans une conversation.


    • #465805

      @Patriotisme

      Même si c’est les parpaings que le voleur a pris, s’il avait le terrain, l’architecte, et le reste des matériaux (bien ou mal acquis, d’ailleurs), on ne va pas permettre à celui qu’il a volé, même s’il a subi un grand dommage, d’habiter chez lui.
      Et on fera en sorte que le voleur rembourse les parpaings. Pas les conséquences que le vol a eu sur la vie de la victime.
      C’est ainsi dans tous les droits du monde.


  • #464732
    le 16/07/2013 par Gracchus Babeuf
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Idée pour Alain soral : faire une conférence conjointe avec Aymeric Chauprade. Leurs lignes d’analyses sont presque les mêmes, j’aimerais beaucoup saisir où elles divergent, et je ne pense pas être seul ! :-)

     

    • #465441

      Absolument ! J’aimerais beaucoup voir comment ils articulent leur pensée l’un à côté de l’autre.

      Cependant, malgré sa position critique vis-à-vis du terrorisme, en avançant le rôle des Etats profonds, qui le place dans la dissidence à l’Empire, j’imagine peu Chauprade assumer le côté officiel du basculement que constitue une conférence avec Soral.


  • #464766

    Excellente conférence, une des meilleurs des derniers temps..

    Soral a une tres bonne serie sur sa premiere intervention ou il te case un concentré pur de verité condensees en genre 10 minutes...un regal...du vrai soral..


  • #464768
    le 16/07/2013 par karimbaud
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Soral/Lugan.....tout simplement magistral !....une conférence richissime, didactique et très fine, à l’image de ces deux grandes personnalités !.........grosses félicitations également à E&R Rhône-Alpes pour la grande qualité de son travail en général !


  • #464793
    le 16/07/2013 par Thémistoclès
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    La partie de l’exposé concernant Lyautey est passionnante et terriblement démonstrative.

    Il faut d’ailleurs se rappeler que De Gaulle ne s’est pas privé de défendre Lyautey, n’admettant pas son éviction. De plus, il a repris son approche psychologique.


  • #464795

    Très bonne conférence. Excellent, Alain Soral maîtrise le Logos de manière exceptionnelle. Je vais m’acheter des livres de Bernard Lugan, grand historien et très intéressant.


  • #464797

    Comme beaucoup ici, j’aimerai encore une fois remercier E&R pour cet excellent travail, et surtout tous les bénévoles qui filment etc, et tous ceux qui participent aux conférences en payant l’entrée, et qui permettent à des dizaines de milliers de personnes de profiter de ces conférences gratuitement sur internet !
    A tous merci.


  • #464801

    Sans doute LA meilleure conférence offerte par E et R !
    Bravo à vous, et continuez ainsi !
    Sinon, Bernard LUGAN est vraiment époustouflant, quand il raconte l’histoire de la guerre du Rif, on se sent comme lors d’une lecture de conte...vraiment génial !
    Un seul mot, MERCI


  • #464840

    Il y a une phrase particulierement vraie a laquelle les occidentaux devraient se soumettre lorsque l’envie de parler de l’afrique les prend : " on devrait se barrer de la bas et se la fermer "

     

    • #465106

      Moué, il est surtout très important pour les Français de comprendre un peu plus toutes les magouilles qui sont faites en Afrique par nos politiques et nos entrepreneurs véreux. Car, au final, elles sont faites en notre nom, c’est nous que cela salit, et c’est sur nous que cela retombera en définitive... pas sur ces apatrides de l’hyper-classe nomade qui foutent la merde sans aucuns scrupules ...


    • #465281

      Et inversement ?


    • #466770

      Et inversement ?

      Totalement d’accord. Cette arrogance de descend d’africain occidentalisé qui idéalisent leur racine et qui vient aujourd’hui se braquer alors que nos contemporains n’ont strictement rien à voir avec des affaires géo-politiques d’un temps révolu.

      Qu’attends-tu pour prendre tes cliques et tes claques pour aller aider ton continent de coeur ? Vas ... allez vas chassez Total ou Coca-Cola. Mais s’il te plait ne vient surtout pas m’ordonner quoi que ce soit parce que ça ne va pas le faire.


  • #464855
    le 16/07/2013 par clovislefranc
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    quand je vois la qualité du débat d’alain soral et la misère des débats a l’assemblé national je me dit qu’il y a un gros probleme

     

    • #464930

      exactement.. d’ou la petite pique aux suiveurs d’Asselineau (en tant qu’homme politique) il n’y a absolument rien a faire dans l’assemblee le pouvoir aujourd’hui est vérrouillé.. il faudrait un vrai changement de cycle pour en revenir a une assemblee interessante qui propose de vrais debats, donc Asselineau se bat contre des moulins a vent. il ferait un bien meilleur usage de son temps de continuer a faire des conferences partout en France plutot que de participer au cirque de l’election (qui lui prend du temps et de l’argent)


  • #464891
    le 16/07/2013 par monNOMest PERSONNE
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    un duo complémentaire très intéressant ! merci bicoup m’siou :)


  • #464897
    le 16/07/2013 par un toulonnais lamb(a)da
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Génial !!!!
    Pour ceux qui lisent les commentaires avant de voir la totalité des 2 vidéos, allez jusqu’au bout des 2 vidéos ; 1h30 de votre vie pour un cours d’histoire, de socio, de philo, qui vous aurez pris 10ans d’études (à condition d’avoir lu les bons bouquins), et là vous ouvre les yeux sur les vraies réalités de ce monde !!!
    Merci ER, Merci Monsieur Lugan, Merci mon poto Soral

     

    • #465087

      Stage E&R/Soral - Formation à l’éveil des consciences mode "j’ai pas de temps à perdre et pas que ça à foutre".

      Le contre-courant de ce qui est fait de nos jours. Car s’il comprennent que le style Soral (et E&R en général) c’est arrêtons de tortiller du fion pour chier droit, il pourrait avoir de la concurrence (encore que). Je dis encore que car : Soral c’est aussi de l’intelligence, l’érudition et le logos marinés à la sauce éloquence dialectique.

      Là où le système cherche à nous ramollir et nous endormir, Soral c’est l’antithèse de l’air du temps médiatique. La vérité à fond la caisse. Que ça choque ou pas, encore que je trouve que les années passant il a su mettre de l’eau dans son vin et dominer la fureur qui existe certainement encore en lui (attention précision : je n’ai pas dit le führer :)

      J’avoue perso que j’ai pas tout capté au niveau des détails geo-tribalisto-politiques de l’Afrique mais le message est passé. Effectivement, nous, occidentaux, avons perdu le fil d’Ariane de notre civilisation tant personnellement qu’à des échelles des sociétés. En effet, comment expliquer que certaines ethnies de part le monde arrive à pratiquer des rituels qui datent de la nuit des temps alors que nous en occident ont est même pas capable d’expliquer ce qui s’est clairement passé il y a 2 ou 3 siècles en arrières alors que l’imprimerie existait et que nous étions déjà dans un mode de fonctionnement méthodique et organisé. Franchement ça m’échappe.

      Comme dit l’autre, c’est les gagnants des guerres qui écrivent l’histoire - de fait - l’histoire est juste une histoire et ne représente rien de plus que l’évolution de nos dominateurs - tout domaine confondu. Le plus dingue c’est de se dire que les mormons en savent plus sur notre propre généalogie que nous même et pratiques des rituels sur chaque personnes qui est fiché dans les montagnes de l’Utah, dans les hauteurs de Salt Lake City. Rituels dit de bénédiction mais venant d’une secte crée par un membre de la Franc-Maçonnerie qui partira avec quelques secrets et rituels, pas de quoi se réjouir. D’autant qu’il ne vous demande pas si votre avis avant de vous intriguer.


  • #464918

    merci à E&R pour ce déffrichage tjrs aussi pertinent ,instructif et en cohésion avec les notions de dialogue sur des bases réelles et non "tronquées".
    un débat lugan / seba ?
    je suis persuader que l’un et l’autre apporteraient encore du réel.
    soral pertinent dans sa maniére de lier le fond et la forme et d’articuler le tout avec l’actualitée.
    en esperant que ce genre de conférences continuent d’étre filmées et distillées au file des mois , car niveau pédagogie ça apaise ... et donne espoir .
    méme si l’avenir en afrique semble bien triste ,cette conférence démontre brillament le mensonge droidelomiste et "sacs de riz".


  • #464943

    Dans la 2ème vidéo à partir de la minute 14’’, on voit bien l’influence guénonienne, justement j’était en train de lire le chapitre Caïn et Abel dans Le règne de la quantité...

    A la lecture de ce chapitre je commençais à y voir plus clair sur certaine questions que je me posais.


  • #464952

    Très bonne conférence. Petit bémol cependant. Il est dommage de toujours faire référence au marxisme dans toutes les conférences, Marx n’a pas inventé la lumière, quand même ! Cependant, la complémentarité de l’ethnologie de Lugan et de la sociologie d’Alain Soral nous donne une très bonne grille de lecture.

     

    • #464989

      pour le coup il en parle pour dire que le marxisme n’a pas d’application, c’est assez important pour l’audience francaise et notamment antifa qui pense que par internationalisme et marxime reducteur d’entendre ca.


    • #465296
      le 17/07/2013 par Thémistoclès
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      @Olivier,

      Je suis bien d’accord avec toi.


    • #465447

      Soral est un méta politicien, dans le sens de la "politique" définie par Hannah Arendt : les liens de domination entre les hommes.
      Il est donc normal qu’il exprime la finalité de la lutte de domination sur laquelle il travaille : la défense des travailleurs / de ceux qui "assument le réel".
      C’est pourquoi la référence au marxisme me semble tout à fait pertinente, puisque Marx est l’un des grands penseurs de la défense de l’intérêt de ces personnes. Il ne faut pas l’entendre au sens échiquier gauche / droite.


  • #464997

    À quand une conférence E&R sur la démocratie ? Sur le pouvoir et la critique du une personne une voix, sur la vision de Rousseau de la démocratie, sur la représentativité vs démocratie directe, sur la nécessité d’avoir des élites, etc.

    Au final quand Cohn Bendit dit que la démocratie est là pour protéger les minorités des majorités, il détourne le concept de démocratie pour promovoir un pouvoir aristocratique juif. Il y a donc manipulation et mensonge, il n’en reste pas moins qu’il n’est pas le seul non démocrate.

    Soral qui n’est pas démocrate, pour des raisons complètement opposées, pourrait aussi nous expliquer sa vision du pouvoir sans démocratie.

    Ca pourrait se faire avec Chouard.

     

    • #465149

      Dans son dernier entretien, A.S ne parle t-il pas d’une 7ème République comme d’une voie salutaire ?

      « C’est purement négatif de toujours remettre tout en cause, c’est, en somme, la marque des faibles, des incapables. »
      Charles de Gaulle

      La 5ème République est un bon régime lorsque son principe est appliqué à la lettre, mais quand l’élite et le peuple se dégénèrent ils ne la méritent plus et perdent la démocratie.

      Je suis pour réprimer le plus possible la loi d’airain de l’oligarchie, faute de pouvoir la supprimer. Mais seule la mobilisation populaire peut le permettre.
      C’est donc au peuple de prendre le Pouvoir et de le garder !
      Car avec lui, parce qu’il n’est pas un intellectuel, qu’il ne se perd pas en philosophie, il sait malgré tout ce qui est le plus juste pour le bien commun, contrairement à l’oligarchie Voltairienne.


  • #464999

    c’est dans ces moments là que je me sent croyant ......tel l’organique dans le naturaliste-ment réel de ce que nous cherchons tous "< la > vérité e"

    la perfection n’est pas de ce monde mais uniquement dans nos intentions
    Merci E&R


  • #465027

    Quelqu’un peut me rappeler à qui Alain fait allusion lorsqu’il évoque "ce sont les mêmes qui s’enrichissent..." ?
    Lors de la video du mois il cite un ministre descendant de la bourgeoisie bordelaise qui s’est enrichie par la "traite des esclaves" ou la colonisation...
    Merci

     

  • #465086
    le 16/07/2013 par Patriotisme
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    @ Igor Meiev

    Non, ce n’est pas de culpabilisation dont il s’agit. La culpabilisation ou la repentance sont aisées à démanteler sur le plan de l’argumentaire, rien de plus facile.

    Non, là il s’agit d’un concept nettement plus nuancé, et qui n’implique en aucune façon la culpabilisation du peuple français : le concept de la co-légitimité.

    Et c’est contre ce concept que j’aimerais obtenir des armes rhétoriques incontestables.


  • #465092
    le 16/07/2013 par turmeliere
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    J’aurai peut-être été moins cancre à l’école si j’avais eu un prof d’histoire comme Lugan. Merci E&R


  • #465104
    le 16/07/2013 par ripoublicain
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    36 minute 50 seconde de la seconde vidéo , j’ai du mal comprendre ???
    la vaccination pourrait être un + pour les africains ??? ( sachant ce qu’on sait sur le sida ! et la vaccination en général , voir les travaux de silvie simon et tous les autres )

    Les hospitals , "oui " la vaccination , j’avoue que j’ai du mal ... à croire que c un +

     

    • #471907
      le 23/07/2013 par Fifi Brindacier
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      J’ai également été sidérée d’entendre Alain Soral parler des vaccins "pour faire reculer la mortalité". C’est le contraire, ils la font avancer brutalement ! Un moment d’absence sans doute.

      Sinon, excellente conférence, surtout le passage sur la colonisation / décolonisation. Un grand moment. Merci !


  • #465117

    Deux visions complémentaires (micro vs macro) et au final convergentes sur l’Afrique et le colonialisme.

    Merci pour cette vidéo.


  • #465118

    Monsieur Bernard Lugan m’impressionne avec un savoir encyclopédique (toute une vie de travail) extrêmement riche et varié et ce, sur plusieurs régions d’Afrique, tout comme par sa capacité de synthèse. D’informations plurielles et diverses, il a développé une véritable vision cohérente et globale.
    Dominique Venner, Bernard Lugan ou Alain de Benoist comptent beaucoup pour moi, parce qu’ils renversent pas mal de lignes à droite.

    Un vrai plaisir à écouter, merci E&R.

     

    • #465258
      le 17/07/2013 par ripoublicain
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      ta dialectique ne trompe personne .


    • #465339
      le 17/07/2013 par MisterPINK
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      @ripoublicain : paranoïa de la "dialectique" ??!

      Soral se lâche un peu dans cette video... on voit bien, comme il disait dans une lointaine video, qu’il ne dit que 30 ou 70%(je ne me souviens plus, seulement de son savoir....


    • #466076

      @ripoublicain
      ta dialectique ne trompe personne .

      Ah bon parce qu’elle cherche à tromper quelqu’un ? J’assume mes idées et ne les cache pas. Vas-tu me faire une leçon d’histoire ? Mes faire la morale sur les "heurelesplussombresdenotrehistoire" ? Etrange, ce n’est pas ici que je m’attendais à trouver une ennième leçon de moralisme "ripoublicain" ;).
      D’ailleurs il n’y a pas de "dialectique" dans mon message, juste une simple déclaration et des remerciements envers monsieur Lugan et E&R. Il est bon de ne pas tout confondre.
      Enfin je ne vois pas vraiment ce que tu me reproche puisque je suis assez d’accord avec les deux vidéos que je viens de visionner ; ce qui est sans doute également ton cas (à moins que). Si tu pouvais préciser ton reproche non pas sur des supputations, mais sur des propos que j’ai tenus, je t’en serais reconnaissant.
      Bonne soirée à toi.


    • #467757

      MisterPINK : la vidéo en question c’est "Soral sur radio ici et maintenant en 2008"

      "Si je disais vraiment tout, mon espérance de vie ne dépasserai pas une semaine"


    • #467994
      le 19/07/2013 par Amazight le Berbère
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Hey Mr Ripoux-blicain t’as qu’a faire mieux au lieu de cracher sur des gens respectables et respectueux...


  • #465151

    Il y a une partie questions/réponses ?


  • #465154

    Je suis très heureux de constater qu’E&R a le bon sens d’à la fois s’associer à une personne au savoir aussi encyclopédique que Monsieur Lugan et de le mettre sur le devant de la scène car il le mérite et son discours mérite une plus large audience. Grace à cette conférence et sa diffusion sur ce site je ne doute pas qu’il a ainsi pu toucher des personnes qui sans ça n’auraient pas eu accès a une personne de cette qualité. L’association semble évidemment facile, je me dis qu’une conférence avec Aymeric Chauprade serait des plus intéressantes à tous points de vue.

    Bonne soirée.


  • #465164
    le 16/07/2013 par futur-quelquechose
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    E&R !

    Egalité et Réconciliation, si forte, si belle et si vrai que dans 20 ans au plus tard sera au pouvoir en France !

    LA PATRIE OU LA MORT ! NOUS VAINCRONS !


  • #465233

    Je caricature volontairement, je trouve que les conférences et les intervenants sur E&R ont une "curieuse" tendance a mythifier le français de souche catholique. Serait-il question de redéfinir le peuple élu ? A part ça j’ai appris pas mal de choses, je vais taire certaines critiques de peur d’être déporté "derrière la méditerranée" dixit Mr Soral qui vu son niveau de compréhension ne devrait pas se livrer à se genre de tirade ce n’est que mon avis. Faut il montrer "patte blanche" avant de poster une critique ? Un Français pas de souche... puisqu’il faut préciser désormais.

     

    • #466337

      Il y a encore quelques décennies, les Français de souche n’avaient pas à se définir comme de souche ou pas.
      Pose toi la question de savoir pourquoi il faut préciser désormais...


  • #465235

    Très bonne conférence, ou j’ai particulièrement apprécié les moments de ping-pong entre les 2 intervenants.

    Les données pratiques apportées par Monsieur Lugan sont vraiment intéressantes, notamment à propos du role de la répartition artificielle des ethnies dans les conflits africains, passés et actuels. Quant à l’éclairage de "l’As des AS" - toujours aussi captivant - sur plusieurs modes d’action de l’empire, il est très bien articulé et complète parfaitement le tableau.

    C’est également agréable d’entendre autrechose que les sempiternels "il faut que l’Afrique aille de l’avant", hypocrites ou naifs. Pseudo leçon de morale qui sert uniquement à maintenir ces Afriques - comme le dit si bien M. Lugan - dans un état d’humiliation et de victimisation permanents, visant à les convaincre de leur incapacité à prendre leur propre destin en main.

    On crée d’abord l’impossibilité d’un développement sain à la mesure de chaque pays, et ensuite on prétend etre déçu et désolé de ces situations stériles que l’on a en fait orchestrées. On jette du sel sur les plaies en présentant des soit-disant aides financières ou humanitaires comme la seule solution pour les pays en question, créant ainsi, soit le fatalisme dans l’esprit des peuples - qui se croient impuissants et voués à leur triste sort - soit un désir de revanche individualiste qui va engendrer chez certains le besoin - humain - de prouver qu’ils ne sont pas aussi peu que le reste du monde veut bien le croire - en se conformant aux références des pays-modèles, que ce soit sur place ou en émigrant. C’est un schéma typique de manipulation, et c’est très efficace.

    Messieurs Soral et Lugan expliquent très bien tout ça.

    Sans proner un "retour en arrière", je pense qu’il est important que les pays africains retrouvent leur identité, et une connection consciente avec certaines de leurs propres traditions, dans la mesure du possible. La majorité des cultures africaines traditionnelles comprenait une part importante de spiritualité, et c’est pour ça que ces pays sont un terreau stérile pour les cultures occidentales. Ca ne donnera jamais rien, mais encore faut-il pouvoir remplacer ce mariage raté par quelque chose de plus valable pour les peuples, chose bien difficile lorsqu’on a perdu ses propres références.


  • #465257

    Merci à messieurs Soral et Lugan et merci à l’équipe de Lyon.
    Très intéressant, on en ressort motivé !


  • #465265
    le 17/07/2013 par Mohamed Maghrabi
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Très bonne conférence avec le duo A.Soral et B.Lugan que je salut au passage,B.Lugan est un Franco-Marocain que je salut en tant que berbère du Maroc.


  • #465353

    Bernard Lugan un tres bon connaisseur de(s) l’Afrique(s),mes respect a ce monsieur class avec sa moustache élégante des années 50.


  • #465401

    Excellent !
    Comme toujours quand on se réfère aux données de l’anthropologie fondamentale (comme R.Girard, comme E.Todd quand il n’a aucun candidat à vendre), voilà une petite conf’ très instructive.
    Merci !


  • #465485

    Comment voulez que l’afrique s’en sorte,l’europe prête 130 milliards au continents et prends 900 milliards chaque années en évasion fiscale .Bagbo a voulu mettre un terme à ces pratique frauduleuse ;on voit comment il a fini .

    Les premiers seront les derniers .


  • #465502

    Tout le monde sait ça !
    Rien de nouveau sur la comete ....

    http://www.youtube.com/watch?v=kwbK...


  • #465503

    Fabuleux !!!
    Une des meilleures conférences que j’aie jamais vues !!!

    Bravo et merci infiniment pour cet apport si nécessaire !


  • #465592
    le 17/07/2013 par Patriotisme
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    @ Ebej

    Certes, mais si ce sont les parpaings qui ont été volés, et que de plus le propriétaire des parpaings a été maintenu dans la condition de clochardise par le voleur de parpaings tout ce temps durant,... Est-ce que ça n’implique pas dès lors une co-légitimité à vivre dans la maison ?

    Pour l’heure, il me semble que l’issue la plus correcte vis à vis des exploités de l’oligarchie (qui sont tout à la fois les paysans, ouvriers et artisans français, ainsi que les populations exogènes spoliées), c’est précisément de scinder la poire en deux :

    - aux descendants de paysans, ouvriers et artisans français exploités (c’est à dire 99% des populations de souche), on leur laisse les infrastructures, et le pays, qu’ils ont bâti, afin de ne pas en venir, à terme, à l’érosion illégitime de leur culture

    - aux populations exogènes spoliées, on leur livre en pâture les responsables de tout ce merdier, à savoir l’oligarchie elle-même, afin que les capitaux des oligarques servent prioritairement à financer les entrepreneurs sans ressources de tous ces pays spoliés, et soient ainsi mis à contribution dans le développement concret de ces régions du monde

    Il n’en reste pas moins que je recherche toujours des arguments imparables à contester la notion de co-légitimité le plus efficacement et brièvement dans une conversation.


  • #465633
    le 17/07/2013 par MédiaSion
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    @MédiaSion.

    De 09.10 Mns à 09.36 :
    De " Une terre, un peuple " ( Là est la sagesse de Dieu ).
    à
    " Un peuple qui ne défend pas sa terre se la fait prendre". Cette idée, correspond à la France actuelle.


  • #465647

    D’abord un grand MERCI à Soral pour avoir initié cette rencontre, B. Lugan est un sincère et véritable historien de l’Afrique et l’on apprend beaucoup en l’écoutant et en le... lisant ! On ne s’étonne plus de constater son absence dans les émissions branchées telles que celle de Taddéï ou des plateaux plus politiques comme "C dans l’air" etc...

    Egalement en passant, j’invite celles et ceux qui n’ont pas encore franchi le pas à s’intéresser sérieusement aux ouvrages proposés par Kontre Kulture, ils sont extrêmement précieux par l’éclairage qu’ils apportent aux questions complexes et évitent l’insupportable politiquement correct ambiant. "La Controverse de Sion" de Douglas Reed (entre autres) vous explose le bulbe comme aucun autre bouquin vendu dans les fnacs !

    Bon été à toute l’équipe ER et merci pour le sacré boulot que vous faite ;o)
    SD

    PS : Je suggère aussi le dernier livre de Shlomo SAND : "Comment j’ai cessé d’être juif"... parfaitement décoiffant et instructif.


  • #465661
    le 17/07/2013 par Bollyvar
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Outre le fait que la conférence était passionnante et à garder dans toute vidéothèque qui se respecte, je n’ai jamais vu autant d’harmonie et de complémentarité entre Alain Soral et un co-conférencier. C’est stupéfiant. Bravo Messieurs !


  • #465664
    le 17/07/2013 par Bollyvar
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Je n’ai jamais vu Bernard Lugan rire d’aussi bon cœur.

    C’est l’effet du franc parler et des métaphores crues de tonton Alain, un style auquel Lugan ne doit pas être habitué, et qu’il a dû trouver rafraichissant !

     

    • #465704

      Oui j’ai beaucoup apprécié ses sourires lorsque Soral chevauchait le border line. Un homme au charme désuet ce Lugan, il porte en lui une noblesse d’un autre sièlce.


  • #465717
    le 17/07/2013 par francisco
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Très instructif, le passage sur Bismarck et la colonisation m’a particulièrement plu !
    J’ai trouvé ça à ce propos : http://philipperiverin.com/histoire...

    Connaissiez-vous aussi sa position "pro-républicaine" et anticatholique (en France), dans les intérêts prussiens ? Si vous avez 2min, prenez le temps de lire cette lettre, c’est assez surprenant !
    http://www.actudefense.com/quand-bi...


  • #465745

    Je pense pour ma part qu’il serait bon que Kemi Seba soit convié à une conference comme celle là..j’ai hautement apprécié la qualité de ce qui à été dit..mais j’entend aussi en mon for intérieur les arguments de Kemi..Merci Messieurs pour ce Brillantissime remu-méninges


  • #465750

    Impressionnant concentré d’érudition et de perspicacité.
    Tant qu’il restera des hommes du calibre de Soral et de Lugan en France, l’espoir reste permis.

    Merci pour avoir brossé en l’espace d’une heure l’essentiel de toute l’imposture qui persiste au sujet du continent africain.

    PS : Sans vouloir offenser Alain Soral, j’ai parfois été gêné par sa capacité à monopoliser la parole au dépend de Bernard Lugan. Même si c’est aussi un peu pour ça que j’apprécie Soral ;-)

     

    • #465902

      j’ai parfois été gêné par sa capacité à monopoliser la parole au dépend de Bernard Lugan

      Si t’as été gêné sur ce coup là, je peux te dire que le patron nous a déjà fait beaucoup mieux que ça. Genre 80 à 90% du temps d’antenne :)

      Non sérieux, je le trouve de plus en plus modéré à tout point de vue. Et puis entre nous, essaye de voir les choses dans l’autre sens. Il faut s’imposer, si Lugan souhaitait garder ou reprendre la parole, il y a des astuces très courtoises pour se faire respecter et éviter de se faire spolier la parole.

      Je dis ça et pourtant dans le passé j’ai ressenti la même chose que toi quelques fois.


  • #465755

    Et j’ai oublié de mentionner dans mon précédent post, espérons que cette conférence puisse réconcilier Kémi Séba avec Bernard Lugan. J’ai bien aimé l’allusion à peine voilée de Soral quand il balaie d’un revers de main l’argument de Kémi Séba comme quoi il serait nécessaire d’être Africain pour pouvoir parler de l’Afrique.

    Comme l’a justement rappelé Alain Soral, c’est surtout le formatage intellectuel, occidental pour ne pas le nommé, qui cause du tort à celles et à ceux qui souhaite mieux comprendre ce continent complexe. Un Africain (dé)formé à la Sorbonne est certainement pire qu’un Français comme Soral pour décortiquer tous les enjeux.

     

    • #466458
      le 18/07/2013 par olympe de gouge
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      tu es complètement à côté de la plaque comme 80% des gens qui ont posté ici !va lire la réponse à ton commentaire sur le mur facebook de kemi seba.
      Bonne lecture :)


    • #466620
      le 18/07/2013 par Georges Sorel
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Merci "Cellule", j’ai aussi apprécié quand M. Soral explique qu’on est pas obligé d’être noir pour parler de l’Afrique (face aux commentaires des dogmatiques qui répètent le gourou Kémi Seba),

      Sinon les blancs parleraient seulement de la France, etc. et avec Kémi Seba on glisse du panafricanisme à une logique pangermanisme de légitimité par la race... ce n’est pas E.R, ce n’est pas la France, et ce n’est pas l’Afrique non plus (qui se moque du panafricanisme - panafricanisme qui reste une idéologie très européenne épistémologiquement proche des pangermanisme datant du XIXe, etc.).

      Voilà, au moins, je prends le temps de l’écrire. De plus, M. Lugan a surement vécu plus longtemps en Afrique (la vrai, pas le fantasme dans sa chambre) que la plupart des mecs qui le critiquent.


  • #465765

    Aborder de façon critique le colonialisme via une approche droit de l’hommiste n’est pas moins logique qu’aborder de façon critique le judéo-maçonnismes via une approche marxiste.
    En gros c’est un peu comme combattre une cible avec les armes que nos ennemis nous ont fournis.


  • #465864

    Franchement, chapeau !

    Lugan est très bon sur la forme comme sur le fond. C’est passionnant !

    A quand un duo Soral/Hillard ?


  • #465866

    Quant à la R.D.C, les casques bleus y sont en vacances. Ils jouent aux cartes, visionnent des films de leurs propres forfaits et font quelques randonnées dans les savanes pour admirer les jolies paysages. Ils se moquent complètement des populations civiles exposés à la bestialité des rebelles. Le M23 ne pouvait s’emparer de la ville de GOMA sans l’approbation de BAN KI-MOON, à moins que les 20 000 casques bleus stationnés dans tout le pays soient à court de munitions, ce qui est inconcevable. Les décideurs de ce monde sont plus préoccupés par la dispariton de la faune que des Nègres. Dès qu’un gorille est blessé, le SAMU international débarque dans la forêt.

    NOUS (Africains) devons prendre notre responsabilité. L’Histoire ne plaide pas en faveur de l’ONU, dont la principale mission est de veiller sur les intérêts des prédateurs. Lorsque l’Ethiopie fut attaquée par l’Italie en 1935, l’empereur HAILE SELASSIE Ier s’était tourné vers la SDN (ancêtre de l’ONU) dont son pays était pourtant membre, sans que le pays agresseur ne soit sanctionné. Les Ethiopiens s’étaient alors battus APREMEMENT et HEROIQUEMENTpour repousser une énième invasion, malgré leurs maigres moyens militaires.

    NOUS VIVONS DANS UN MONDE DE BRUTES OU LA FORCE PREDOMINE LE DROIT. CELUI QUI COMPTE SUR LA COMPASSION DE L’ENNEMI EST CONDAMNE A S’ETEINDRE.


  • #465888

    Une société qui confie l’éducation de son élite à des structures étrangères est vouée à l’échec. Les universités occidentales sont des véritables laveries automatiques. Les Africains en sortent le cerveau blanchi, l’esprit tordu et le regard étriqué. La valisette remplie d’une paperasse attestant leur aliénation, ces intellos de pacotille débarquent en Afrique convaincus d’être investis d’une mission salvatrice. Ils se font appeler EXCELLENCE ou HONORABLE sans faire preuve d’une quelconque ingéniosité. Ces Négrillons souffrent d’une diarrhée verbale. Dès qu’ils ouvent la bouche, c’est pour exemplifier sur l’Occident (leur unique modèle) dont l’économie repose sur le pillage. Leur raisonnement se limite à des données statistiques établies par d’autres. Les NANA BENZ (Togo), les BAMILEKES (Cameroun), les IGBOS (Nigéria), les PEULHS (Multinationaux)... ont créé des dynasties de commerçants prospères sans avoir jamais foulé les pieds hors d’Afrique. Les DJENENKES (habitants de Djenné), les MACONDES (Mozambique), les AFARS (Ethiopie), les KUBAS (R.D.C) et bien d’autres peuples d’Afrique ont érigés des édifices splendides qui ont défié le temps. Ce génie est dû à un ancrage culturel. THOMAS SANKARA, J.J RAWLINGS, MURTALA MOHAMMAD... ont prouvé aux Africains que le dévéloppement n’est pas le résultat d’un bagage intellectuel pesant, mais d’un patriotisme aigu. L’Afrique fait des indigestions maladives à cause d’une caste de théoriciens très mal dans leur peau. Au lieu d’insulter l’Afrique et de publier des grimoires en permanence, ces Négrillons feraient mieux de changer de peau. Aucune loi ne les oblige à rester africain. Que ça plaise ou pas, le 21e siècle sera Africain. MON CERVEAU EST IMPERMEABLE A LA PROPAGANDE DES PREDATEURS.
    Un pays ami, c’est celui qui respecte la souveraineté de l’autre. La Chine n’a pas une seule base militaire en Afrique et n’a jamais manifesté le désir d’en avoir, malgré ses moyens colossaux et sa technologie militaire. C’est pourtant celle-ci qui est indexée. Si François Hollande souhaite réellement établir des relations amicales avec les pays africains, qu’il ordonne immédiatement le retrait des troupes françaises en Afrique. Lorsqu’on braque son arme sur quelqu’un, c’est qu’on a l’intention de le dépouiller. Les Chinois n’ont jamais prétendu être les amis des Africains, mais des partenaires économiques. L’amitié ne se décrète pas, elle se manifeste à travers des actes concrets...
    A.SORAL A RAISON SUR : quitter l’Afrique


  • #465941

    Monsieur Lugan dit que les agriculteurs ont besoin de plus de bras pour défricher des surfaces de plus en plus grandes.

    Mais on peut dire la même chose des pasteurs : s’ils vont plus nombreux, ils peuvent avoir plus de bergers donc plus de troupeau. L’espace nécessaire pour faire paître les bovins n’est pas plus petit que l’espace à défricher pour cultiver. S’il n’y a plus d’herbe, ils vont plus loin.


  • #465958

    Lorsqu’on s’abreuve à une source polluée, il faut s’attendre à tomber malade. Les livres contiennent autant de mensonges que de vérités, il est indispensable de filtrer les informations pour ne pas succomber au poison. Il y a trop de BLANCS qui ont fait carrière en écrivant des inepties sur l’Afrique sans y avoir jamais mis les pieds. C’est ceux-là que les Nègres ont tendance à paraphraser. Il suffit d’être lucide pour distinguer l’eau de source et celle du caniveau.

    L.S.B LEAKEY est un IMMENSE SAVANT anglais qui a révélé au monde des vérités qui ne lui ont jamais été pardonnées par ses contemporains. Primatologue, paléontologue et archéologue, le Dr LEAKEY est né en Afrique (Kenya) où ses parents ont débarqué à la fin du 19e siècle, avec pour seul bagage la Bible, afin de christianiser les Nègres. Les Kongo disent « MUANA BA BUTA, KA BA BUTA KA MUTIMA KO » (On accouche un enfant, mais pas son cœur). Le Dr LEAKEY était l’un des rares scientifiques européens qui parlaient couramment plusieurs langues africaines (Kikuyu, Kiluo, Kiswahili) sans accent. Enfant, il avait mis de côté tous les privilèges qui lui étaient échus pour adopter un mode de vie « indigène ». C’est auprès des Africains (de son âge) qu’il avait appris à creuser la terre, ce qui occasionna sa première découverte archéologique à l’âge de 15 ans. Le DR LEAKEY avait transmis sa passion à toute sa progéniture, créant ainsi une dynastie de SCIENTIFIQUES réputés. Les travaux du Dr LEAKEY sont solides et fiables. Nul ne les a contesté. Et pourtant, ils n’ont jamais été vulgarisés ?

    LA VERITE EST INCOLORE comme l’EAU POTABLE. L.S.B LEAKEY était une GROSSE POINTURE.
    Il y a beaucoup de gens qui fantasment sur l’Afrique, après avoir lu un volumineux ouvrage écrit dans une langue étrangère par un "spécialiste" inculte. Comment peut-on être spécialiste d’un milliard d’êtres humains qui parlent plus de 3000 langues, vivant sur un territoire estimé à 30 millions de km2 ? Il y a plus de 10 000 sociétés secrètes en Afrique dont seuls les membres connaissent les rites.
    Après avoir dévoré nos mausolées et tombeaux, ils ont décidé d’avaler les pyramides. Ils ont fini par comprendre que nous en sommes les bâtisseurs.
    Il faut donc effacer toute trace de civilisation rappelant à l’humanité entière qu’au commencement, la LUMIERE fut aussi NOIRE que l’EBENE.
    " FALSIFICATION, PUIS DEMOLITION"
    LA FORCE DE LA VERITE EST QU’ELLE DURE
    UNE VIELLE ERREUR A PLUS D’AMIS QU’UNE NOUVELLE VERITE …

     

    • #466671
      le 18/07/2013 par olympe de gouge
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      EXCELLENT !! le meilleur commentaire de cette page !!
      Tu as juste oublié de citer cheikh anta diop qui a tout de même redonné à l’histoire UNIVERSELLE ses lettres d’or !


    • #466741
      le 18/07/2013 par Massinissa
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      L’Egypte n’a rien de nègre, les pharaons furent bèrbères. C’est un fait que la science a reconnu depuis des années !

      Le seul argument en faveur de l’Egypte nègre sont quelques dessins, hiéroglyphes subtilement sélectionnés par cheikh anta diop alors que d’autres hiéroglyphes montrent le contraire ! Mais de toutes façons, l’étude génétique des momies de pharaons a prouvé qu’ils étaient berbères. Soit vous n’êtes pas à la page soit vous faites de la manipulation.

      ET à un moment donné va falloir arrêter avec votre syndrome de Stockholm de vouloir faire tout comme les blancs. Cette manie que vous avez de vouloir vous accaparer des Histoires ou civilisations qui ne vous appartiennent pas (même si elles étaient comme vous le prétendez africaines noires d’ailleurs, vous en tant que africains modernes et occidentalisé n’avaient aucune légitimité à vous en réclamer...). Vous devenez ridicule. Tellement pathétique qu’on en voudrait presque nier nous aussi qu’il y ait eu des pharaons dont la couleur de peau fut noire bien qu’ils n’euren aucune conscience ni de leur négritude ni de leur africanité (syndrome de Stockholm du noir occidentalisé étudiant à la Sorbonne)

      Sur Anta Diop (entre autres documents qui démontent ses "analyses") : http://www.persee.fr/web/revues/hom...

      http://horizon.documentation.ird.fr...


  • #466005

    je ne suis pas d’accord avec Lugan

     

    • #466611
      le 18/07/2013 par Georges Sorel
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Quelle puissance d’argumentation, quant on a rien à dire, il vaut mieux se taire... ou expliquer pourquoi les arguments de M. Lugan te déplaise ?


  • #466017

    Encore Bravo et Merci

    A Bientôt.....


  • #466057
    le 17/07/2013 par tshussdelamort
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Merci ER Lyon !
    Ca va pas plaire ...

    Deja l’incomplétude de l’intitule de la conference :
    "Crises africaines, analyse de classe ou analyse ethnique ?"
    Et l’analyse geopolitique alors ?? Quel dommage !

    C’est vrai qu’avec Lugan ca va etre difficile d’aborder l’implication des franc-macons dans l’ingenieurie africaine.

    Meme si Lugan domine l’ethno-sociologie africaine et en restitue une certaine essence avec talent, lorsqu’il glisse sur le terrain de la politique il en est réduit au statut de "demi-habile".

    Ex : En Afrique (apparemment exclusivement), "les frontieres sont des prisons qui enferment les peuples" (Vid2, 8min 50).

    Il ne propose rien d’autre que la balkanisation de l’Afrique, balkanisation légitimée par "l’aspect négatif et crisogene de la frontière" (Vid2, 9min 10 ).

    Sur le mali, l’analyse est assez pauvre. Il s’agirait d’une guerre de 2000 ans.. Incompréhensible !! Alors la France intervient maintenant apres 2000 ans ? 2000 ans quand même ca fait beaucoup de mort pour une guerre ! Guerre ou tensions d’ailleurs ? Des tensions séculaires entre peuples voisins devient une guerre de 2000 ans ...

    Y en a d’autres, heureusement Soral a tres habilement ramener la discussions sur le terrain du reel comblant ainsi les insuffisance de Lugan. Tres agréable duo, merci Messieurs !


  • #466104

    Bravo,

    Par contre, je suppose que vous gagnerez à mettre cette "vidéo" à la une...
    Enfin, je suppose que c’est prévu.

    Chapeau bas


  • #466146
    le 17/07/2013 par Zeorzes Abitbol
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Remerciements à Messieurs Soral et Lugan de nous transmettre leurs analyses, fines et pénétrantes, de la réalité africaine.


  • #466233
    le 18/07/2013 par tshussdelamort
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    - Avec l’analyse ethnique et marxiste ne faudrait il pas aussi considerer l’analyse géopolitique ???
    - Lugan ne va-t-il pas un peu vite sur le Rwanda (c’est encore tres sensible) ???
    - Alors au Mali c’est la guerre depuis 2000 ans, ou j’ai mal compris ??.
    - Finalement Lugan ne serait il pas en train de proposer une balkanisation de l’Afrique lorsqu’il dit que les frontiere actuelle sont crisogene (vid2, vers 8 min).

    Merde on peut plus poser de question ici ou quoi ?? Ca fait deja 2 com de censures (3 peut etre ??).

     

    • #466673
      le 18/07/2013 par olympe de gouge
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      dslée de te le dire mais la logorrhée de ton lugan n’intéresse nullement les africains et encore moins les spécialistes africains !il ne jouit de cette réputation qu’au sein du petit peuple français trop incrédule qui n’a aucune connaissance sur l’afrique !


    • #466808
      le 18/07/2013 par tshussdelamort
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Il ne reste plus qu’a cite Fela Kuti :
      "No capitalism, no socialism. Africanism !


  • #466511

    Kemi n’est pas content
    https://www.facebook.com/photo.php?...


  • #466610
    le 18/07/2013 par Georges Sorel
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Très bonne conférence où j’ai découvert un M. Lugan très respectable, agréable et véritablement passionnant quant à expliquer l’Afrique. Merci à M. Soral qui permet la jonction.

    Après avoir bien écouté l’explication des systèmes de valeurs propres à l’Afrique ; j’ai apprécié la dernière partie revenant sur la fin XIXe-XXe siècle en France où on perçoit que :
    Lyautey était un grand homme, et j’aimerai souligné que c’est dommage que l’on ai pas eu le temps de faire allusion à Albert de Mun (1841-1914) qui était l’un des maitre à penser d’Hubert Lyautey (1854-1934) et au Général de Gaulle (1890-1970) qui était un grand admirateur de Lyautey. Toute cette filiation est cohérente est passionnante.


  • #466749
    le 18/07/2013 par osiris2013
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    "En refusant le schéma hégélien de la lecture de l’histoire humaine, Cheikh Anta Diop s’est par conséquent attelé à élaborer, pour la première fois en Afrique noire une intelligibilité capable de rendre compte de l’évolution des peuples noirs africains, dans le temps et dans l’espace [...] Un ordre nouveau est né dans la compréhension du fait culturel et historique africain. Les différents peuples africains sont des peuples "historiques" avec leur État : l’Égypte, la Nubie, Ghana, Mali, Zimbabwe, Kongo, Bénin, etc. leur esprit, leur art, leur science. " dixit Théophile Obenga
    Monsieur Lugan africaniste de son état à toujours fuit le débat avec des intellectuels africains comme les professeurs : Omotundé, Obenga, Gomez ou autres. Une piste pour ER organiser un débat entre Lugan et Goovi Gomez.


  • #467027

    Les gas du CRAN faut rester concentrés ! :
    "Faut pas jouer les riches. Quand on n’a pas le sou." J. Brel

    Le coup de SOS Ra des 80 zauraient du le retiendre, communautarisme ok, mais juste pour diviser pour régner et soumettre l’indigène gaulois, cf l’école de Stutgart.

    Mais y en a qui ont faim et rognent sur ze Communatarisme avec un grand C (cf. F. Belghoul), ze modèle.
    Veulent être à l’égal des êtres de lumières, ces nomades mutés qui vivent au crochet !

    Tant de rapacité c’est pas du jour au lendemain, bien fait !
    Crier justice et voler les braves, c’est un "art".


  • #467258

    Merci de rétablir les vérités, notamment pour le Maghreb, on y avait vu l’émergence de pros de la pleurniche c’est dernier temps...
    Grâce à votre travail, j’apprécie de plus en plus cette France qu’on m’as appris à détester tout au long de mon éducation.


  • #467271

    Le 18 juillet à 15:26 par Massinissa
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    L’Egypte n’a rien de nègre, les pharaons furent bèrbères. C’est un fait que la science a reconnu depuis des années !

    Le seul argument en faveur de l’Egypte nègre sont quelques dessins, hiéroglyphes subtilement sélectionnés par cheikh anta diop alors que d’autres hiéroglyphes montrent le contraire ! Mais de toutes façons, l’étude génétique des momies de pharaons a prouvé qu’ils étaient berbères. Soit vous n’êtes pas à la page soit vous faites de la manipulation.

    ET à un moment donné va falloir arrêter avec votre syndrome de Stockholm de vouloir faire tout comme les blancs. Cette manie que vous avez de vouloir vous accaparer des Histoires ou civilisations qui ne vous appartiennent pas (même si elles étaient comme vous le prétendez africaines noires d’ailleurs, vous en tant que africains modernes et occidentalisé n’avaient aucune légitimité à vous en réclamer...). Vous devenez ridicule. Tellement pathétique qu’on en voudrait presque nier nous aussi qu’il y ait eu des pharaons dont la couleur de peau fut noire bien qu’ils n’euren aucune conscience ni de leur négritude ni de leur africanité (syndrome de Stockholm du noir occidentalisé étudiant à la Sorbonne)

    Sur Anta Diop (entre autres documents qui démontent ses "analyses") :

    Repondre Massinissa ,

    On peut ou ne pas être d’accord lors d’une discussion sans s’invectiver ou s’injurier. Le principe d’un débat, c’est la contradiction. Aucune loi n’oblige les gens à partager les mêmes points de vue.
    pour diverses raisons, utilisent des pseudonymes et n’affichent pas leur nom afin de rester anonyme. C’est un choix respectable, mais que ces derniers ne profitent pas de leur anonymat pour essayer de nuire à AUTRUI ,
    il n’y a pas de sujets tabous. Que ceux ou celles qui sont allergiques à certains sujets s’abstiennent de tout commentaire. Les insultes et la calomnie n’y sont pas tolérées.

    CECITE INTELLECTUELLE ET HYPOCRISIE

    tu peut garder tes liens , un conseil si cela est possible pour egypte ,des savants grecs ont ecrit sur le sujet ;

    "LE REVEIL DU DRAGON NOIR" CHEIKH ANTA DOIP TRES GRAND

     

    • #479710
      le 01/08/2013 par Massinissa
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      lol bien vu !

      T’as extrait ma réponse à ton commentaire et donc de son contexte dans lequel tu usurpais, bon allez... disons ...t’appropriais ...à l’insu de ton plein grès... l’histoire d’autres peuples, d’autres civilisations (Si si ! Faut cliquer les liens, l’ami ! Cheick Anta Diop est un négationniste de la civilisation berbère !...). Le tout en insultant, pardon, je ne voudrais pas offenser ta sensibilité, en sous entendant que les musulmans ou les arabes ou mêmes les deux, c’est pas clair, seraient des barbares qui auraient toujours détruit vos civilisations Black’s comme le prouverait la destruction des mausolées de Tombouctou dont tu t’appropries au passage l’héritage sur une base ...euh, racialiste uniquement ? A moins que tu ne sois musulman ? Malien ?

      Il est chelou ton message quand même...



      CECITE INTELLECTUELLE ET HYPOCRISIE



      On dirait comme de l’inversion accusatoire... Je ne faisais que remettre les points sur les "i"... J’étais juste de passage à la base, moi...
      Si j’ai pu contribuer à t’ouvrir les yeux sur la mythologiemanie d’Anta Diop, tu m’en vois ravi l’ami ! Si non ? Tant pis !


  • #467273
    le 19/07/2013 par osiris2013
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Je cite Lugan ; " l’ islam en Afrique noir à 6 ou 7 siècles"

    faux et archi faux, l’ islam est arrivé en Afrique depuis le VII siècle après JC via l’ Afrique du nord qui faisait parti de l’ empire arabe par des commerçants arabes. l’ islam se diffusa aussi bien de façon pacifique que militaire, donc comme toujours monsieur Lugan relate ses rêves qu’ il prend pour la réalité.

    Monsieur Lugan faut pas confondre l’ apogée de Tombouctou ( âge d’or) sous Askia Mohamed entre 1492 et 1528 après JC et l’ arrivée réelle de l’ islam en Afrique noire. Jouez pas au révisionniste, lol, bon comme tout bon africaniste c’est aux faits historiques de s’adapter à vos fantasmes et si besoin les falsifier, inventer et même mentir devant un public plus que ignorant sur l’ histoire africaine.

     

    • #467495

      Ok,par contre ce serait bien que tu nous cites tes sources un minimum...parce que autant Lugan a,malgré tout ce que tu peux dire sur lui,un bagage intellectuel et parcours solides ainsi que toute une flopée de bouquin qui donne un minimum de crédibilité au personnage,autant toi personne ne sait qui tu es ni ce que tu fais a pars que tu t’excites tout seul derrière ton ordi en crachant sur tout le monde y compris le public .

      Alors si tu as une critique a faire sur son travail tu argumentes ou tu la ferme !
      De plus,comment connais tu la culture du public de cette conférence ? Tu as une grande bouche camarade,mais rien d’autre...


    • #467659
      le 19/07/2013 par osiris2013
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      J’espere que ER censure me laissera la chance de te répondre en publiant ma réponse

      à Tony ( camarade surement pas je ne suis pas marxiste ni communiste divers)

      Tu veux des sources je vais t’en donner avec des FAITS HISTORIQUE et avec le bon sens de la chronologie historique.

      - En Afrique de l’ ouest des le VI siècle avec les attaques des Almoravides disciples berbères d’ Ibn Yacin sur l’ empire du Ghana l’un des plus grand empire noir connu, qu’ils détruisent et convertirent les populations Toucouleurs (peulhs), Sarakolé et Soninké. l’ Empire du Mali naitra plus tard des ruines de l’empire du Ghana.
      Maintenant chronologie historique et bon sens.
      - Au XIV siecle le souverain de l’ empire du Mali Kankan Musa fut un pèlerinage fastueux à la Mecque, preuve que l’ islam était déjà en terre subsaharienne depuis belle lurette.
      - Si l’ apogée de Tombouctou ville universitaire islamique coincide avec le règne d’ Askia Mohamed( qui fut aussi le pèlerinage à la Mecque) de l’ empire Songhai ( entre 1492 et 1528 après JC) dans ce cas en toute logique il a fallu du temps pour atteindre l’ age d’ or, sauf si Merlin par magie entre en jeu.
      - C’est comme ce ramassis qui veut que : l’ Amérique a été découverte par Christophe Colomb,mdrr ou que le peuple juif a construit les pyramides alors que des faits historique démentent ce blabla.

      Si t’en veut j’en ai d’ autres mais vu qu’il faut aller à l’essentiel je m’ arrête à ces faits. Avec plaisir de t’instruire et avec tant d’autres dont Soral et Lugan sur l’ Afrique noire.


    • #468569

      @osiris2013,c’est déja beaucoup plus constructif d’argumenter comme tu le fais plutot que de cracher sur tout le monde gratuitement...

      Par contre tu m’excuseras mais écrire des mots sur un clavier,aussi intéressant soient t’ils,sans citer tes sources et mettre des liens qui appuient et donnent de la valeur a tes mots c’est un coup d’épée dans l’eau !

      Ne te sens pas obliger d’étre aussi arrogant en prétendant "m’instruire" ainsi que Soral et Lugan (lolll) redescend sur terre et essaye de faire preuve d’humilité,il est impossible que tu puisses avoir une discussion saine avec quelqu’un si tu continus dans ce sens...

      Ps : Mon "camarade" n’avait aucune dimension politique mais une valeur informative pour montrer que nous n’étions pas ennemi ( ni forcément ami) malgré notre échange piquant.


    • #469583
      le 21/07/2013 par Sundiata Keita
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Voilà une vraie source, Osiris, il faut des preuves écrites.

      http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bp...


    • #474541

      "via l’ Afrique du nord qui faisait parti de l’ empire arabe par des commerçants arabes."

      Hein ???? Lugan qui est dans le vrai... Une conquête militaire. Par une aristocratie guerrière. Ici, les Omeyyades. Ibn Khaldoun parlait déjà de cette caractéristique propre à ces aristocraties guerrières : l’asabiyya. - - comme le disent Lugan et Soral, il faut savoir regarder les choses avec froideur. "Venus pacifiquement, avec de gentils commerçant", et bla bla bla c’est un discours pour les estomacs d’enfants. Et ce bla bla sucré ne vient même pas des Omeyyades ! Mal pourvus pour accepter ces niaiseries, ces hypocrisies de bourreaux... Comme Bush et sa clique : ça broie de l’Arabe mais ils déguisent le tout en "libération heureuse" ! Avec Mac do (oh ils font du commerce pacifique !) & Mickey Mouse co. !

      L’Empire a beau s’appuyer sur le dévouement de ses partisans ; les peuples qu’il tient en soumission ont aussi un esprit de corps, et chaque peuple se croit assez fort pour rester indépendant. Voyez, par exemple, ce qui s’est passé en Ifriqiya (actuelle Tunisie) et au Maghreb depuis le commencement de l’islamisation jusqu’à nos jours. La population de ces contrées est composée de Berbères [Imazighen], peuple organisé en tribus dont chacune est animée d’un vif esprit de corps. Lorsque l’Islam eut pris pied chez eux, ils retombèrent dans leur habitude de révolte.(...) Dans l’Irak, à la même époque, ainsi qu’en Syrie, un pareil état de choses n’existait pas. Ibn Khaldoun

      Bref, toujours qq’un pour nous ridiculiser !


  • #467499
    le 19/07/2013 par Jean Peuplu
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    https://www.facebook.com/photo.php?...

    Pourquoi ne parlez vous pas de cette réaction clairement hostile, méprisante et insultante ?
    Par peur de jouer le jeu du "conflit de civilisation" ou parce que, décidément c’est une manie en France, il y a des gens ultra-minoritaires sur lesquels il est de bon ton de ne jamais rien dire ?

     

    • #467637
      le 19/07/2013 par djehoutimessou
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Est ce hostile que de dire la vérité ?


    • #467720

      Oui,tu as raison,je ne sais pas ce que Seba a compris dans cette conférence mais une chose est sur c’est que le discours de Lugan qui consiste a expliquer que rassembler "les’Afriques" est une chose très difficile du fait de leurs différences profondes dérange les projets panafricaniste de Seba !

      Aprés,si Seba n’est pas d’accord il aurait été plus intelligent de sa part d’argumenter un minimum plutot que de céder a la "pleurniche" est de taxer Lugan et/ou Soral de Négrophobe et de colond nostalgique...

      Peut etre est ce juste une réaction épidermique impulsive qu’il a eu sur le moment,attendons la suite...


    • #467962
      le 19/07/2013 par Iskandaar
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Bien vu, et je précise : C’est insultant à l’égard des berbères notamment que de prétendre que l’Egypte antique ne peut être berbère sous-entendu "Blanche", parce que les panafricain préfère la fantasmer "noire" ... Et donc sous-entendre que que "berbère" serait équivalent à "Blanc" (donc pas africain dans la logique panafricaniste) et donc lié à "domination coloniale blanche européenne", ce qui ne correspond à aucune réalité, mais n’est qu’un grossier amalgame.

      Les berbères sont aussi des africains et leur retirer toute parenté avec l’Egypte antique peut être comparé à une spoliation identitaire, celle-la même que le panafricanisme reproche aux européens. C’est d’une mauvaise foi absolue de prétendre que Lugan pense à valoriser l’homme "Blanc" à travers cette réalité alors qu’il a lui même précisé que les berbères (amazighen) étaient de purs africains (ce que les panafricains leur refusent peut être en réalité ?) et n’avaient rien à voir avec les européens. Il y a des "noirs" parmi les amazighen, rentrent-ils dans la catégorie du "noir" panafricain ?

      Le Mali cristallise une ligne de césure en Afrique, c’est bien Lugan qui dit vrai et reste objectif sur les réalités ethniques en Afrique, les panafricains quant à eux sont dans l’idéologique pur et dure... Faites votre choix. Soral a bien tranché encore une fois...


    • #468057

      Merci pour le lien.
      C’est donc ça le "grand Kémi Séba" ! Vaste blague... Il est gentil quand il dit que Lugan use de sophismes alors que lui-même use et abuse du procédé dans son petit bulletin virtuel. Et j’aime beaucoup la réfutation du fait (oui, du fait, "cher sage"...) que les pharaons étaient plus blancs que noirs (hormis les Nubiens, certes) par un ridiculo-geeko : "MDR"... Et d’ailleurs que les pharaons étaient bleus, jaunes, verts... Quelle importance ? N’est ce pas du racialisme ? Et l’argumentaire qui consiste à traiter "le méchant blanc" de néo-colons, ça sentirait pas le gauchisme bernardien ? Quand même !... Mouchez une pauvre animatrice télé pléonastiquement inculte est une chose (pas vraiment reluisante, d’ailleurs, au bout du compte), mais boxer chez les poids lourds de la pensée en est une autre.


    • #468149
      le 20/07/2013 par SHOUPETTE
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      @ TONY

      Ah ce bon vieux réflexe raciste primaire ! Ah ces noirs haineux et méchaaants ! Y sont vraiment "pas cool" hein ?

      A mon humble avis, Seba a déjà répondu à Lugan dans son dernier bouquin ... Bouquin qui devrait t’intéresser si tu bois les paroles du Sieur Lugan avec autant de gourmandise ... Mais néanmoins avec (beaucoup de ?) naïveté ...

      Amicalement ....


    • #468156
      le 20/07/2013 par osiris2013
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      A Tony et Iskandar

      je vous cite des faits :

      - Hérodote, né en -484 ou -482, est un historien grec, premier géographe, surnommé "Le père de l’histoire" par Cicéron. Durant un séjour en Egypte, il écrira ceci " je soupçonne les Colchidiens d’être une colonie égyptienne d’abord parce que comme les Égyptiens ils ont la peau noire et les cheveux crépus"

      - Diodore de Sicile né en -90 ou -20 est un historien et chroniqueur grec, comparera même cette couleur de peau à du charbon

      - Plutarque né en 46, et Xénophane né vers -570, attestant que la couleur des dieux égyptiens était noir parce qu’ils sont eux-mêmes Noirs.

      - Aristote né en -384 dira "Ceux qui sont excessivement noirs sont couards, ceci s’applique aux Égyptiens et aux Éthiopiens."
      Si on ne maitrise pas un sujet mieux vaut se taire car on risque de passer pour des C..., valable aussi pour Soral et Lugan


    • #468524

      @Choupette....Ou est ce que tu as vu que je "bois" quoi que ce soit ???? A part évidemment dans ton esprit faible et malade d’éternel victime pleurnicharde qui s’offusque comme un enfant gâté parce que l’on a pas parlé positivement de son papa ?

      Essaye de mettre ta malhonnête de coté un instant (si tu en est capable) et relis mon commentaire...
      Je déplore que Seba utilise l’argumentation victimaire (qu’il rejette pourtant) parce que la conférence ne lui plait pas...
      Ce n’est pas vraiment digne et intelligent et surtout très maigre et injustifié que d’utiliser comme unique argument la "négrophobie" et la "colonisation nostalgique" envers les conférenciers qui n’en ont pas fait preuve une seul seconde !!!
      J’ai trouvé également sa petite attaque comme quoi des bonnes femmes auraient eu des confidences sur l’oreiller complètement naze et d’un niveau très bas....

      Homophobe,sexiste,raciste,négationiste,antisémite,fasciste,et j’en passe....voila les nouveaux mots clef du système pour verrouiller le débat et les mots de ceux qui n’ont rien a dire.
      En ce qui concerne Seba je lui concède a la fin de mon commentaire l’hypothèse d’une impulsivité du moment car c’est un personnage que j’estime et dont je serais curieux et intéressé de connaitre l’argumentation.

      Contrairement a toi je n’ai aucun gourou et je considère la vérité comme elle est la ou elle est...
      Donc,pour résumer si tu n’as pas encore compris,je déplore le comportement inconstructif et mal placé que Seba a fait preuve sur cet "évènement",si toi tu trouves cela génial et approprié c’est ton point de vue,moi j’ai donné le mien et surtout je l’ai argumenté !!!

      Par contre,par pitié,ne finis pas un commentaire par "Amicalement" quand tu viens de cracher a la gueule de quelqu’un,merci .


    • #468534

      @Osiris2013 : "Si on ne maitrise pas un sujet mieux vaut se taire car on risque de passer pour des C..., valable aussi pour Soral et Lugan"

      Je te renvoie a mon commentaire a Choupette ( du moins une partie) et j’aimerais que tu relises mon commentaire pour que tu m’explique le rapport avec ta petite attaque ????

      Ou est ce que tu as vu que je ramenais ma "science" sur ce sujet ???? Je déplore uniquement l’attitude de Seba,c’est clair ???

      Je vais etre encore plus clair sur ce sujet,j’en ai strictement rien a carrer de la couleur de la peau des pharaons,tout ce qui m’intéresse ce sont les vérités historiques peut importe d’ou et de qui elle viennent et dans le sens de qui elles vont !!!
      Mais pour cela il faudrait déja commencer par argumenter et ne pas se conduire comme un ado parce que le voisin ne va pas dans son sens !(je parle de Seba)

      Ps : Ton début de commentaire est intéressant mais non sourcé dommage que tu t’es sentis obligé de cracher sur les intervenants du forum...


  • #467729

    je n’ai rien contre ce genre de débat sur l’Afrique, mais je voudrais juste poser une question, pourquoi n’y a-t-il aucun Africain autour de la table ??? bizarre !!!
    Alain Soral a dit, entre autre, que le meilleur service que les occidentaux pourraient rendre à l’Afrique est de s’en aller, de la quitter.. !!! mais même pas en rêve Alain... !!!
    L’AFRIQUE EST LE POUMON ECONOMIQUE DES PAYS OCCIDENTAUX, ILS (les occidentaux) NE PEUVENT PAS S’EN PASSER SOUS PEINE DE MOURIR... !!!
    voilà ma petite contribution à votre débat, et je partage plus les arguments de Alain Soral que ceux de Bernard Lugan...

    merci !

     

    • #470115

      Soral a répondu à ça dans la vidéo : on peut parler de l’Afrique sans être africain (Lugan est né en Afrique pourtant) comme on peut parler de la France sans être FDS.

      Poumon économique ? Vous délirez ! C’est une mine de matières premières, basta !


    • #471260
      le 23/07/2013 par Personne ne parle de la force de sensibilité de cet (...)
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Et l’OUA organisation de l’unité africaine tant que tu y es . C’est une première initiative d’éssai préparé par Alain Soral avec la compagnie de cet érudit de l’histoire africaine Bernard Lugan


  • #468813
    le 20/07/2013 par Univer-sale
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Lugan n’est pas un dissident authentique et je ne suis pas d’accord avec sa vision africaine.
    Soral toujours au top dans ces analyses.
    No censure Svp.
    No agressivité des sentinelles ayant la science infuse.
    Merci.

     

    • #470245

      Tu as parfaitement le droit de penser ce que tu veux,mais il serait bien plus constructif d’argumenter tes propos !

      Lugan ne se présente aucunement comme un "authentique dissident" mais pour ce qu’il est,un historien .
      Sa ligne dissidente,si il en a une,se situe au niveau des valeurs humaine (virilité,honneur) comme par exemple le rétablissement du duel,mais cela n’a rien a voir avec le sujet.


    • #470629
      le 22/07/2013 par véridique
      Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

      Je suis en parti d’accord avec vous.En effet,comment peut on prétendre qu’un mec payé par le gouvernement français pour installer dans les esprits une idée de balkanisation de l’afrique à travers un discours inconsistant dans un esprit de diviser pour mieux régner,peut être un dissident ?!
      N’est ce pas soral qui disait :"tu travailles pour la main qui te nourrit ?"Et après on traite ramadan de pute du système !On croirait rêver !nul n’est plus aveugle que celui qui ne veut pas voir !


    • #471011

      ^@véridique,Lugan affirme ouvertement etre monarchiste,tu m’accorderas que cela ne va pas vraiment dans le sens du système...

      Après,ni lui,ni égalité et réconciliation ne prétendent qu’il est un dissident mais simplement un historien décalé et c’est exactement ce qu’il est,tout comme ramadan est un théologien,a la différence que Lugan n’a absolument aucun projet,ni religieux,ni politique...(et cela fait une sacré différence ! )
      N’oublions pas non plus que contrairement a Ramadan,personne n’invite Lugan pour qu’il puisse s’exprimer publiquement...

      Son seul "projet" est le rétablissement du duel en matière de presse comme alternative aux procès en diffamation...on est quand mème bien loin de la taupe infiltrée que tu sembles nous décrire !

      Qu’il ai tord sur certains,voir de nombreux points ne me choquerais nullement,en revanche je déplore vraiment que toutes les interventions contre lui ne soient que des attaques personnel infondés et que personne n’argumente un minimum ( avec source svp ) pour expliquer ses contradictions et ses erreurs si il y en a .

      E.R a simplement voulu donner la parole a un historien Francais meme si celui ci n’est pas vraiment sur la ligne ER ( voir le début de la conf ) visiblement ce qu’il avance choque certaine personne,Kemi Seba en tete,mais force est de constater que ni lui ni les autres ne s’acquittent du moindre arguments !

      C’est vraiment dommage car cette conférence avait pour but le débat et elle n’a finalement crée que la division,et ce n’est surement pas la faute d’ ER !

      "Nul n’est plus aveugle que celui qui ne veut pas voir"


  • #469114

    Cette vidéo est excellente, elle constitue une introduction à la géopolitique du continent Africain.
    Et est bien plus pertinente que d’autres vidéos proposées sur le net !


  • #470449

    Excellente conférence, soral encore meilleur que j aurai pense en peu de mots et le duo est vraiment complémentaire, vraiment bravo


  • #470494
    le 22/07/2013 par trismus37
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    La conférence et association Soral - Lugan, est super.
    J’espère avoir l’occasion d’assister à d’autres conférences avec ces 2 personnes.


  • #471230
    le 23/07/2013 par pseudonyme
    Conférence de Bernard Lugan et Alain Soral

    Toujours risible ce commentaire qui consiste à dire qu’il faut être africain pour parler de l’Afrique, surtout quand on sait qu’il vient de supporters de Kemi Seba qui n’est pas Africain mais juste Noir et que Bernard Lugan a vécu en Afrique bien plus longtemps que lui !


  • #474000

    LA fin de la deuxieme video, qui veut que la France s’est ruiné en colonisant n’a pas de sens.
    Avoir accès à autant de ressources naturelle et ceci gratuitement fait que le scénario d’appauvrissement de la France ne peut être accepté. Les algériens paysans furent esclave des colons expropriateurs de leur domaine, ils continuaient à cultuver leur champs mais pour le colon. la totalité du fer de la tour eiffel provient d’algérie, et les exemple ne manquent pas. C’était le grenier de blé de toute l’europe, ou les collonisateurs ont mis main basse sur le plus fabuleux trésor de cette époque, accumulé durant plus de 10 siècle par les corsaire algérois, le fameux tresor de la régence, qui représentait 4 milliard d’euro pour un nombre d’habitant ridicule. Je vous renvoi au livre de Pierre Péan, "main basse sur alger".
    Alors une bonne fois pour toutes, cessez cette argumentaire fallacieux et mensonger sur la ruine qu’a engendre la colonisation. Cette ruine fut opéré par des opportunistes traitres à leur nation, qui en une nuit devinrent plus riche que leur propre pays. Voila, cmt cette oligarchie fut renforcé.


Commentaires suivants