Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

Ils se font passer pour des juifs morts !

Voilà ce qui arrive quand on gave les jeunes avec la Shoah à l’école, dans les médias et sur l’Internet : ils finissent par rendre leur Shoah à leur façon, avec humour et parfois cruauté. C’est la limite du gavage des ouailles de la nouvelle religion éducative.

« Le musée d’Auschwitz a réagi après que des dizaines d’adolescents ont publié des vidéos sur TikTok, en se faisant passer pour des victimes de la Shoah. Une tendance observée sur le réseau depuis plusieurs jours qui interroge aussi la modération des contenus sur ces plateformes. » (France Inter)

Le Mémorial de la Shoah et France Inter ont beau parler d’un « défi éducatif » et d’un « enjeu d’éducation important » (plus que les maths et le français, on dirait), la solution n’est pas plus de Shoah mais moins de Shoah, cela semble évident. Mais pas pour les officines sionistes et les médias soumis qui se trompent et qui ont décidé de gaver encore plus les jeunes qui vont encore plus réagir dans le mauvais sens.

« Ces images sont pour le moins déconcertantes. Sur la plateforme TikTok, une adolescente se filme face caméra. Depuis le paradis, elle prétend avoir été victime de l’Holocauste et raconte qu’elle est morte dans le camp d’Auschwitz. L’image est légèrement sépia, la jeune fille s’est maquillée pour se creuser le visage et faire apparaître des traces, comme des ecchymoses ou des brûlures. Sur l’écran, des messages écrits racontent son histoire fictive. »

 

Dans un monde gagné par la victimologie (sionistes, féministes, antiracistes, homosexuels), rien d’étonnant à ce que des jeunes prennent le pli général et, là encore, le déplient à leur façon, avec les outils modernes et leur imagination débridée. C’est le moyen pour eux de respirer et de penser par eux-mêmes au milieu de propagandes croisées insupportables.

Le musée d’Auschwitz, gardien de la mémoire de la Shoah, a évidemment réagi. Si maintenant les jeunes n’y croient plus, où va-t-on ? Doit-on les gaver plus, ou mieux ? Comment améliorer le gavage, du moins son efficacité ? Hélas, pour ce musée comme pour France Inter, le gavage va de soi, il n’est pas remis en question la moindre seconde. Résultat : on sort la matraque, et la menace :

« La tendance victime sur TikTok peut être blessante et offensante. Certaines vidéos sont dangereusement proches ou sont déjà passées au-delà d’une banalisation de l’histoire »

Par « l’histoire », comprendre la souffrance juive. Suit un pâté invraisemblable sur la haine, l’antisémitisme, l’Internet, bref, le pack habituel, le truc que plus personne ne lit tellement on l’a vu et entendu.

Le musée de la Shoah répond donc aux conséquences du gavage par du gavage, soit un surgavage, ce qui n’est pas la bonne méthode à employer avec ces petites chipies (vous avez vu le nombre de filles qui jouent les victimes juives ?) que sont les jeunes. Mais à trop leur taper dessus, on risque de les perdre, alors il faut faire assaut de tolérance, d’amabilité, d’éducation, comme l’écrit France Inter :

« Pour autant, le mémorial ne souhaite pas "jeter l’opprobre" sur ces jeunes mais pense nécessaire d’ouvrir un dialogue autour de cette question. "C’est un défi éducatif", précise le communiqué. Sur la plateforme, des jeunes ont pris conscience de leur maladresse. Certains se sont excusés face au tollé provoqué par leurs vidéos. »

À notre humble avis, le mémorial ne devrait pas les prendre pour des cons : les jeunes qui ont fait techouva n’en pensent pas moins !

Pour élever un peu le débat, nous dirons que le réseau social des jeunes est dans le viseur mondialiste. À chaque fois qu’une personnalité ou qu’une organisation est accusée de faire le lit de l’antisémitisme (au carré), elle doit faire attention à ses fesses. C’est le cas de TikTok, qui aiguise les appétits de Facebook, le réseau social qui a perdu une grande partie de « ses » jeunes – même s’il en a récupéré une partie grâce à Instagram – au profit de l’entreprise chinoise.

Auschwitz a des soucis

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2535903

    le lit de l’antisémitisme (au carré)




    J’ai toujours cru que c’était au cube, selon maître Jacques...
    À moins que ce ne soit la lie. Ou Laly et autres films de cube : on ne sait plus.

     

  • #2535912

    d’après ce que j’avais entendu à la radio, j’imaginais que dans les vidéos , les jeunes se moquaient des victimes, mais jamais qu’elles montraient de l’empathie pour elles.
    En quoi cette forme moderne d’expression cinématographique serait choquante ?
    Par exemple , on pourrait aussi dire que de représenter les victimes de ce génocide, par des blocs de beton, comme au mémorial de Berlin, c’est dégradant, c’est leur retirer leur réalité humaine .

     

    • #2536010
      le 30/08/2020 par clavier bleu
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      vous n’avez pas compris, c’est la banalisation de la shoa qui pose probleme, ces jeunes banalisent la shoa en en faisant un petit jeu de role drolatique.

      la shoa doit etre sacree, avec les victimes juives remplancant le christ pour racheter le peche antisemite des hommes, les camps de concentration sont le nouveau golgota, les chambres a gaz les nouvelles croix.

      la shoa est votre nouvelle religion et la refuser est un blaspheme


    • #2536092

      D’accord avec Clavier Bleu, on dirait presque de la pub pour la nouvelle religion...
      Après c’est sûr que la gavage a souvent été rejeté et qu’avec les réseaux sociaux ça peut vite devenir n’importe quoi.
      Quelle époque délicieuse de complément moral malgré l’étouffement actuel qu’il faut envoyer chier...


  • #2535913

    Je rappelle que Tic toc avait embauché la parton de Disney avant qu’i l ne démissionne récemment . Disney étant connu pour manipuler la jeunesse à vie. On a affaire à une jeunesse complémentent paumé et donc le QI baisse d’année en année. Le professeur Montanier parle d’une jeunesse qui ne s’est pas quoi faire dans cette galère et ce monde de fous ! Leur vie va être un enfer si on continue vers le NOM.

     

    • #2535972
      le 30/08/2020 par grenadine
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      Comme toujours je suis toujours d’accord avec ton point de vue sur les choses. Ils sont paumés.. mais qu’ils s’inscrivent tous à des clubs de lecture, qu’ils aillent marcher tous les week end, enfin bref etc Mais je tiens quand même à dire que c’est immonde de se moquer de ce qui s’est passé là-bas. ET tout autant immondes, si ce n’est plus, sont ceux qui se servent de ce passé pour créer leurs privilèges d’aujourd’hui. A gerber.


    • #2536014

      Ou bien il prennent confiance !


    • #2536111

      @grenadine
      Que s’est-il passé là-bas ?


    • #2536261

      Mais je tiens quand même à dire que c’est immonde de se moquer de ce qui s’est passé là-bas.




      ben voyons, même sans extrapoler sur ce qui c’est réellement passé là bas, si on commence à supprimer tout humour qui se moque de quelque chose, autant supprimer carrément l’humour,
      Le rire est justement l’ultime négation de l’horreur. on rigolait aussi à Auschwitz et heureusement.
      Maintenant on ne peut plus rire que des asiatiques et des portugais, ça devient un peu court non ? (je sais pas pour les portugais, mais les asiatiques ont assez d’humour pour que ça les amuse plutôt
      et enfin, comment de l’humour peut-il agresser qui que ce soit ? l’humour ça peut choquer mais personne ne vous oblige à écouter, on peut aussi lui dénier son statut d’humour, mais pour le prouver : bonjour l’angoisse.
      D’ailleurs les gens qui réagissent mal à un humour "déplacé" le font toujours avec agressivité soit le contraire de quelqu’un qui souffre.
      Quand on rigole en voyant quelqu’un se viander contre un lampadaire ce n’est pas parce qu’on est content qu’il se soit fait mal.


    • #2536561
      le 30/08/2020 par grenadine
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      N’est pas Dieudonné qui veut. Moi je suis allée dans ma poche pour aller voir Dieudonné l’an dernier et je me suis très très bien marrer. Mais n’est pas Dieudonné qui veut. Si Dieudonné se moquait de la shoah je n’aurai jamais validé. Et c’est en ça qu’il est très mal compris de tout un pan du public qui me fait la morale quand je dis que je vais le voir... mais ils se moque pas des gens qu’on a broyés la bas, il n’est ni un monstre ni un teubé ... il massacre clairement ceux qui en font un bizness c’est quand même pas ici que je vais expliquer ça quand même ... j’hallucine...


  • #2535918
    le 30/08/2020 par GERARD R.
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    ...la solution n’est pas plus de Shoah mais moins de Shoah,...



    Soyons perfectionnistes et allons jusqu’au bout ! Tournons la page. Game Over !


  • #2535919
    le 30/08/2020 par Rose Cachalot, Sinistre à l’Acculture
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    Il faut que ces jeunes développent leur créativité ! C’est très bien les enfants !


  • #2535923
    le 30/08/2020 par GERARD R.
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    Si maintenant les jeunes n’y croient plus, où va-t-on ? Doit-on les gaver plus, ou mieux ? Comment améliorer le gavage, du moins son efficacité ?



    En permettant de débattre contradictoirement des "faits" par exemple. À défaut, l’ironie, la moquerie et donc la... banalisation de l’Histoire, surviennent. À noter d’ailleurs que la banalisation, l’oubli et l’indifférence, sont le sort de tout fait historique, quel qu’il soit... Tout acharnement est donc inutile et contreproductif.

     

  • #2535927

    Cette nouvelle affaire indique surtout le résultat du formatage des esprits de la jeunesse par la puissance manipulatoire des images et plus particulièrement du cinéma hollywoodien et des nombreuses séries anglo-américaines.

    Le cinéma a envahi le monde augmentant ainsi considérablement ce qui avait commencé à se produire avec l’irruption de la télévision dans tous les foyers du monde... la manipulation émotionnelle par le montage d’image cinéma enveloppé de bandes son tout aussi efficaces pour déclencher des émotions fortes essentiellement orientées sur l’angoisse, la terreur ou la tristesse, tout ça sur le mode caricatural. Car même les soit disant "bons" thrillers dont raffolent les adeptes, tout est faux, caricatural, psychologiquement simpliste et toujours visuellement violent.

    Si l’on envoie de force (puisque la démarche est incluse dans un programme scolaire !) des jeunes qui ont été biberonnés dès leurs premiers films ciné ou télé, au lait de ce type de produits-images, ils reproduiront forcément leurs états intérieurs de la même façon.

    Je pense sincèrement que ces jeunes gens ne se moquent pas vraiment des camps, ils croient tout simplement illustrer leur effarement ou leur tristesse selon le mode de traitement de notre époque. Et quand on promeut par intérêt sonnant et trébuchant un type caricatural de cinéma et d’image, on produit des cerveaux qui pratiqueront de même !

    Ces jeunes "mettent scène" leurs sentiments après visite du mémorial et ils utilisent leur mode d’existence univoque : la petite vidéo auto centrée dans laquelle on assiste au pathétique spectacle d’une société de consommation qui vit tout en virtuel. Pan sur le bec des scandalisés de la shoah qui croient imposer une religion sans se rendre compte que la mise en scène en boucle produit tout sauf du sacré !

     

    • #2536170

      @Sev
      Excellent commentaire !
      Ces jeunes ne se moquent pas des victimes de la Shoah, ils ne font que régurgiter le bourrage de crâne et la sous-culture cinématographique, et sans le savoir contribuent à la désacralisation par la banalité, le manque d’imagination et de talent , tombant dans le néant de l’insignifiance.......


    • #2536653
      le 31/08/2020 par Aiguiseur de guillotines
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      Quels beaux commentaires.
      Ça fait plaisir de venir sur E&R


    • #2536831
      le 31/08/2020 par Aino Corona
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      Excellent, merci.


  • #2535928

    Bonjour le musée d’Auschwitz.
    Hey, juste pour votre information au cas ou vous l’ignoriez :
    Le monde ne s’est pas arrêté avec la shoah !
    Merci pour votre compréhension.


  • #2535934
    le 30/08/2020 par Bertrand Dudéclin
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    Sarkozy voulait même imposer que chaque enfant de CM1 adopte ou parraine un juif mort à Auschwitz ! Même la Weil avait trouvé ça absurde et contreproductif !

     

    • #2536118
      le 30/08/2020 par VIVACHAVEZ
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      C’est vrai. Et c’est dire à quel point le nain est un abruti.


    • #2536648
      le 31/08/2020 par fils de ...
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      le nain a cru un moment que c’était le roi du monde avec BHL derrière lui et surtout depuis qu’il a fait tuer Kadhafi , c’est une sensation qui a du rajouter des cm à ses talonnettes
      maintenant il peut aller chasser dans la forêt noire , chez les Rothschield


  • #2535937
    le 30/08/2020 par Sim Illion
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    Les pauvres, ils pensaient rendre hommage et ils s’en prennent plein la gueule ! C’est à désespérer !

     

    • #2536326
      le 30/08/2020 par Chuipamite
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      C’est un point de vue intéressant (et acceptable). Dans ce cas, j’espère qu’ils ont au moins, quand même merde, une mezouzah à la maison...


  • #2535940

    On a effectivement le résultat d’un formatage éducatif avec perfusion de necrophagie mémorielle à très haute dose... J’écris cela alors que le frère de mon grand-père paternel fut déporté à Birkenau en avril 44, dans le même convoi que Robert Desnos...Or mon fils (21 ans) me confiait déjà, à 16 ou 17 ans avoir "bouffé du cadavre" au collège, puis au lycée, "ad nauseam"...Je ne suis pas un admirateur du régime nazi, païen, voyou et mortifère et j’ai, dans ma famille des oncles ayant pris de vrais risques pendant l’Occupation mais je peux comprendre qu’une jeunesse qu’on a endoctriné, à qui on a martelé que le Français moyen, veule et collabo, catho (donc antisémite !) était voué à la repentance perpétuelle, à qui on a caché les beautés et les vraies gloires de notre Histoire nationale, entre en Résistance contre les récupérateurs actuels de la shoah ( en général, des baby-boomers, comme moi, qui n’ont jamais été privés de rien mais utilisent la souffrance d’autrui comme fond de commerce lucratif.. )


  • #2535943

    De toute façon ce monde est devenu complètement tok tok ...
    Il n’y a qu’a attendre le grand nettoyage naturel tout en s’y préparant.
    signé :
    Un cynoque


  • #2535948
    le 30/08/2020 par Les heures mal éclairées de l’histoire
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    Ça pue les z’heures les plus mal éclairées de l’histoire de l’univers
    Aïe y’aïe.....

     

  • #2535953

    Ce sont les vraies victimes juives qui font les frais de l’instrumentalisation d’une tragédie (la guerre ) à des fins politiques et pécuniaires..les coupables sont ceux qui exploitent l’Histoire pour ces raisons, par honnêteté le devoir de mémoire s’adresse à toutes les victimes de la guerre, elles sont nombreuses et diverses, et il n’y a pas de compétition à instaurer dans ce domaine. Les excès ont toujours provoqué des conflits la haine et le mépris..


  • #2535956

    Il n’y a rien de mal, c’est du shoatisme 2.0 , faut innover !


  • #2535957
    le 30/08/2020 par frédéric
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    Quand le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l’escalier mais fini toujours par arriver.


  • #2535958

    Limite déçu par les vidéos en question.
    Ces jeunes-là ne font pas preuve d’une grande créativité, ils ont l’air d’être encore bien dans le moule et recrachent ce qu’ils ont appris en cours d’histoire.


  • #2535963

    Ça bouge, je dirai même, ça bouse ! une partie de la jeunesse ne semble plus vouloir mettre le genoux à terre ni même la main au portefeuille... Enfin !

     

  • #2535966
    le 30/08/2020 par buck danny
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    et personne pour illustrer la souffrance des belles-sœurs et beaux-frères de ceux-là.....
    quelle injustice !


  • #2535978

    Pas convaincu du tout que ces jeunes cherchaient à se moquer des victimes de la Shoah. Bien au contraire. Ils ont pas demandé la permission pour s’exprimer ainsi aux instances shoatiques donc c’est la grosse boulette.


  • #2535983

    Oui enfin perdre son temps à faire des choses inutiles ce n’est pas très malin non plus. Leur oppression mémorielle ne m’affecte pas et ne m’empêche pas de dormir. Et je ne perdrai pas une seule seconde à leur rendre hommage que ce soit en pleurniche ou en dérision.


  • #2535984
    le 30/08/2020 par Rabbiboche
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    Pour les jeunes c’est une façon de leur rappeler qu’ils sont et que nos sommes tous victimes de leur shoah et qu’ils en ont marre de cette scoliose dû au poids de la mémoire dans leur cartable et de l’arrogance des ratés de 1ere année de médecine qui se prennent pour des chirurgiens et qui sont en réalité......
    dentiste bon pour détartrage.


  • #2535986
    le 30/08/2020 par vigietalmud
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    Ce qui me surprend à chaque fois c’est que lorsque j’étais jeune on ne parlait que de Dachau et Buchenwald. On ne parlait que des fours crématoires où les détenus étaient brûlés dans les fours. Tout en laissant entendre qu’ils étaient brûlés vivants.
    Beaucoup de contre expertises ont été faites et la situation a été révisée officiellement par l’organisation du souvenir de Shoah. Et puis plus tard à commencer à apparaître le récit d’Auschwitz et des chambres à gaz. L’évocation des deux autres camps est passée au second plan.
    En ayant créé ce symbole de l’horreur unique et éternelle et jamais égalable, avec une photo inversée qui fait croire que les rails arrivent au camp, on a déclenché l’effet inverse qui perd en crédibilité. Trop d’impôts tuent l’impôt. Trop de Shoah tue l’émotion qu’on pourrait ressentir à son évocation. Quant on-t-a forcé à manger trop souvent des blettes mal cuites, avec encore de l’eau, tu ne supportes plus de manger des blettes en vieillissant.


  • #2536016
    le 30/08/2020 par les bannis
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    Merci à tous ces jeunes qui font ce que les adultes auraient du faire depuis longtemps, quand le gavage a commencé de la télé à l’école , en allant jusqu’à interdire et persécuté les personnes qui voulaient juste des réponses à certaines questions .... j’espère qu’en France , ils vont se réveiller de leur léthargie et pas attendre toujours après les autres pour faire le boulot !!!!


  • #2536018

    Le crif va apprendre à ces jeunes la nouvelle tendance : la danse du lombric, ramper au sol et demander pardon

     

  • #2536024

    ils ont viré les gosses de certaines personnes pour moins que ça , on va voir de quoi ils sont capables cette fois çi , s’attaquer à des jeunes ça peut coùter cher surtout qu’ils sont plus nombreux que les vieux cons


  • #2536034

    faudrait déjà éloigné les charognes de la télé qui nous saoulent mati , midi et soir avec tout ça alors que les personnes qui veulent se documenter sur ce sujet peuvent faire leur propre recherche partout
    il y a des bibliothèques et internet pour ça


  • #2536040
    le 30/08/2020 par ici ou ailleurs
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    C’est très bien les enfants, continuez !
    Je ne pense pas qu’ils se moquent, je pense qu’ils participent, consciemment ou inconsciemment, au devoir de mémoire qui est particulièrement important à l’heure où le plus grand génocide de toute l’Humanité est en train de se mettre en place. Quelle excellente idée de s’identifier à un déporté car c’est ce qui nous attend tous si nous ne réagissons pas rapidement.

    Plus jamais ça ?
    Camp de concentration => actuellement en Nouvelle Zélande.
    Gestapo => actuellement très durement à Melbourne et bientôt partout.
    Eugénisme => vaccination obligatoire.
    Etoile jaune => masque (ou plutôt non-masque !).
    Propagande => gouvernement et média(s) officiel(s).
    Juif des années 30 => personne non-masquée, non-testée, non-vaccinée des années 2020-2021-2022-2030-2045 ?

    Comme la écrit le camarade Gui sous un autre article : Vaccin macht frei !


  • #2536048

    Pssst : il y a un film qui sort sur le génocide rwandais ("Petit pays").
    On a le droit d’en parler aussi ?

     

    • #2536966
      le 31/08/2020 par p’tit gars
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      Non ! pas le droit ! Interdit ! Verboten !

      Seuls les malheureux Juifs ont subi la haine, la violence et l’intolérance, qu’on se le dise ! ou bien pappy Khalifat va se fâcher ! alors mesdames et messieurs les résistants, patriotes, tziganes, athées, communistes, catholiques, homosexuels, opposants au nazisme, intellectuels, soldats, handicapés, circulez y a rien à voir !


    • #2537473
      le 01/09/2020 par Gallinacé Young Leader
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      Simple querelle, comment oses tu comparer l’incomparable


  • #2536055

    Vite, interdisons les jeunes !


  • #2536063

    Si j’étais le père, la mère, la sœur ou le frère, un parent quelconque, un ami, un professeur, un intellectuel, un homme politique ou n’importe qui dont la parole est susceptible d’obtenir leur écoute, je dirais à ces jeunes adultes de cesser ces mises en scène enfantines, grotesques et dégoûlinantes de bons sentiments à l’égard d’êtres qu’ils n’ont pas connus et qui sont morts il y a près d’un siècle, et de mettre à la place leur énergie, leur intelligence et leurs moyens à aider concrètement d’abord ceux qui, là où ils vivent présentement, aujourd’hui, souffrent et ont besoin d’aide : les pauvres, les vieux, les malades, tous les faibles et les fragiles. Mais on ne leur dit pas et ils préfèrent se vautrer dans l’illusion spectaculaire de leur humanité, plutôt que d’en donner des preuves concrète dans leur réalité quotidienne.

     

    • #2536279
      le 30/08/2020 par PlaceAuxJeunes
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      Vous n’êtes heureusement ni le Père ni la mère ni le professeur de cette jeunesse, ni leur oncle... Mais, finalement (Sauf 2ème degré de votre part que j’aurais mal interprété), vous êtes sûrement plutôt la Tante d’autres... G’est un choa.


  • #2536070

    La Shoah doit être enseignée dés la maternelle ..( Cukierman)


  • #2536082
    le 30/08/2020 par frédéric
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    C’est choquant ! Cette application est antisémite !

     

    • #2536357
      le 30/08/2020 par jeanlebon
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      Dommergue Polacco De Menasce un ’’ressortissant’’ en désaccord total avec la judéopathie mondialiste totalitaire
      « La mise en scène de l’holocauste et son exploitation politique nous interdisent toutes mesures de salut national »
      Le terme antisémite ne peut s’adresser à la communauté d’intérêt composée à 92 % de turco mongol de l’empire khazars


  • #2536125

    pour en arriver là , c’est que ces jeunes ont en vraiment marre , dommage que nos penseurs et philosophes de pacotille n’ont pas compris çà plutôt


  • #2536130
    le 30/08/2020 par Peter PAN........
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    on voit que l’histoire ( surtout de cette période ) ne les intéresse pas trop , par contre pour l’ expression corporelle , elles méritent toutes une quenelle d’or


  • #2536156
    le 30/08/2020 par Pastounak
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    Quand y en a plus y en a encore..


  • #2536182

    Personne ne semble prendre conscience que nous nous réincarnons. Chacun peut donc avoir été juif dans un cycle de vie.
    Imaginons donc que le CRIF signifie Cycle de Réincarnation de l’Individu...

     

  • #2536189

    Laura Laune s’est arrêtée à une blague alors qu’elles, développent un peu plus


  • #2536191
    le 30/08/2020 par petit four
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    " Il n ont pas compris ce que jai ecrit c est mon Chouahhh a moi "


  • #2536252

    jai pas limpression quils se moquent...on dirait plutot un hommage...en forme de soumission pas chere

     

    • #2536810
      le 31/08/2020 par Majorité Silencieuse
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      Je trouve aussi que cela ressemble plus à un hommage, en forme de boutade.
      Même ça ils ne l’acceptent pas, on ne plaisante pas avec la shoah.
      Copyright pleurniche productions.


    • #2536892
      le 31/08/2020 par vigietalmud
      Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

      Je le ressens aussi comme çà. Ils compatissent à leur manière. Compassion et pas pleurniche. Totalement manipulés quand même.


  • #2536280

    Ces jeunes ne se moquent pas. Ils sont juste saturés de contenus shoatiques. En France, c’est l’année de 3e, au collège, qui est la pire : ils bouffent du devoir de mémoire dans toutes les matières pendant toute l’année... c’est un véritable lavage de cerveau. L’année de 3e est devenu la pire année de la scolarité d’un jeune Français, c’est une année pleine d’images en noir et blanc, de trains et de camps, de cadavres... une année déprimante et triste.

     

  • #2536289

    Comme d’habitude on tombe dans le panneau !
    C’est par hasard juste quand Trump veut fermer TikTok
    que la Shoa frappe à la porte de l’Europe pour bien lui rappeler qu’elle aussi devra fermer TikTok...mais pas Watsapp


  • #2536587
    le 30/08/2020 par Jean De La Femme Fontaine
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    Quand Roberto Benigni a fait son film « La Vie est Belle » (à ne pas confondre avec le chef-d’œuvre du même titre de Frank Capra de 1948) à la fin des années 90, il s’était fait emmerder par certains qui trouvaient qu’on ne pouvait pas mettre de l’humour dans ce Sujet.
    Il a quand même eu quelques prix, mais c’était ambigu...
    Voilà, c’était mon moment culturel et si je peux me permettre, je conseille plutôt Capra même si mon père est mort à Auschwitz en tombant d’un mirador.

     

  • #2536604
    le 30/08/2020 par STEF de MARS
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    Ces jeunes ne se moquent pas du tout de la Shoah, voyons !
    Au contraire, ils contribuent, avec leurs badineries désinvoltes, à asseoir définitivement la croyance en l’existence des chambres à gaz puisqu’ils en jouent naturellement les victimes !
    Non, ce qui fait polémique, c’est qu’en faisant référence à l’ Histoire de la Shoah, ils s’attaquent en fait, sans le savoir, à La Religion de la Shoah, ce qui n’est pas du tout pareil, vous en conviendrez.
    Sont-ils sans doute encore trop jeunes et naïfs pour comprendre que certains détails de l’ Histoire sont désormais devenus sacrés, au point que toute évocation quelque peu saugrenue peut être facilement considérée comme une inadmissible profanation.
    Même dans un état de droit, il est des cultes qui font loi.

     

  • #2536628
    le 31/08/2020 par Vanilla Ice
    Des jeunes se moquent de la Shoah sur TikTok

    « Pour autant, le mémorial ne souhaite pas "jeter l’eau propre" sur ces jeunes mais pense nécessaire d’ouvrir un dialogue autour de cette question. "C’est un déni festif", précise le communiqué. Sur la plateforme, des jeunes ont pris conscience de leur maladresse. Certains se sont excusés face au trollé provoqué par leurs vidéos. »


  • #2536751

    Rho c est pas bien ! Quand même !

    les stages shoatiques vont pleuvoir dru sur ces petites têtes aryenne !

    le mal rode
    le ventre ect...


  • #2536761

    Le Credo, les croyances et le sacré

    Le sacré est la convergence de deux concepts : le transcendant qui se place au-delà ou au-dessus des choses de la vie "ordinaire" et, le respect absolu d’un « objet » (dans le sens général, matériel ou immatériel).

    Le fait de sacraliser est avant tout un acte de foi, acte qui nait d’un point de vue et d’une croyance. En tant que croyance la foi est inattaquable, car elle ne se situe pas sur le même plan que le domaine scientifique. Comme point de vue, elle peut être soit symbolique, soit une vision du réel.
    Le symbole est l’outil idéal pour partager les concepts « hors d’atteinte de l’expérience ». La symbolique est à la transcendance ce que les nombres complexes sont aux mathématiques : Un moyen de sortir de l’axe horizontal. L’axe vertical créé par cet « outil » offre véritablement des possibilités indéfinies d’entendement. Attention toutefois, René Guénon nous avertit de la possibilité d’interprétation diamétralement opposée d’un même symbole.
    L’appréhension du réel dépend principalement des sens (la vue, l’ouïe…) et des fonctions de traitement des informations produites par ces sens, par le cerveau chez l’homme ou maintenant l’ordinateur chez le scientifique.

    Par nature, les peuples, comme les humains, ont des points de vue. Cette perspective est forgée par le partage d’une histoire commune sur un espace commun. Chez nous, c’est ce point de vue unique qui a permis pendant des siècles d’avoir un objectif commun. (Les générations suivantes reprenaient à leur compte tout le travail de ceux qui les avaient précédées). Cette alchimie a même été sacralisée : n’est-ce pas le sens de : la France « fille ainée de l’église » ? (Eglise comme lieu où se réunissent ceux qui ont la même croyance, le même sens de l’Histoire)
    Mais le sacré a horreur du vide, notre société en y substituant le « tout scientifique » a laissé la place aux idoles d’autres peuples, idoles et peuples qui disparaitront « comme par miracle » le jour où, nous serons à nouveau unis. Le combat étant plus de s’unir que de les chasser. Unis, il n’y a pas de place pour ceux qui ne partagent pas.

    Le fait de sacraliser quelque chose qui dépend du réel, et non du transcendant, comme une période historique ou une réponse scientifique est un aveu de faiblesse, et, le fait d’imposer par la loi, et donc, par la force, l’adhésion à l’objet sacré, est au final l’aveu que plus personne de croit en cet objet.

    Libre selon l’esprit


  • #2536785

    Au moins Ils accréditent la thèse que les chambres à gaz ont bel et bien existé


  • #2536790

    Pendant des dizaines d’années on a appris à la jeunesse à banaliser le sacré et le religieux, et même à s’en moquer cruellement. Et cela bien sûr dans un cadre où le sacré et le religieux ce n’était rien d’autre que la chrétienté. Maintenant que la chrétienté est de plus en plus absente dans la société occidentale, le virus s’attaquant au sacré et au religieux continue de circuler en roue libre et ne peut que finir par s’en prendre à ce qui est de nos jours perçu comme sacré : la sacro-sainte shoah. Juste retour de bâton, car la nature a horreur du vide, et surtout la nature humaine. "L’homme préfère vouloir le néant plutôt que de ne pas vouloir du tout" (Nietzsche). Ces jeunes appellent au néant auquel on leur a appris à croire, voilà tout. C’est en quelque sorte une bribe d’espoir, d’autant plus que pour certains d’entre eux il s’agit peut-être même d’un vrai réveil à la Vie, et pas forcément une permanence dans le néant.


  • #2536980

    sans doute touchés par le Covid19 que l’ OMS ou Lancet voulaient combattre !!!!

    c’est pas pire que les spectacles donnés par nos crapules sur les plateaux télé pour nuire à Raoult et d’autres ..........


  • #2537103

    Au paradis ?

    Là ça va trop loin !


  • #2537484

    Ceci nous apprend qu’on ne peut pas tout se permettre avec de l’argent et surtout gagner le coeur des gens à une cause même si elle est juste.


Commentaires suivants