Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des "néonazis" italiens intimident une association de soutien aux migrants

« Stop à l’invasion », aux migrants et à ceux qui leur viennent en aide : c’est le message qu’un groupe de skinheads est venu asséner à une association de solidarité le 28 novembre à Côme. Les images évoquent les groupes paramilitaires des années 1920, s’inquiète la presse italienne.

 

Mardi 28 novembre, vers 21 heures, des membres de Como Senza Frontiere (« Côme sans frontières »), un réseau d’associations d’aide aux migrants, étaient réunis pour une réunion quand une quinzaine de jeunes hommes au crâne rasé et au blouson noir ont interrompu leur discussion. « Une irruption dans le pur style squadriste », écrit La Repubblica, évoquant les groupes paramilitaires qui ont accompagné la montée du fascisme dans les années 1920.

Située à la frontière suisse, Côme est particulièrement concernée par la question des routes migratoires, rappelle le journal. Quant aux « squadristes » qui ont fait irruption, il s’agissait de membres de l’organisation d’extrême droite Veneto Fronte Skinhead, un mouvement né en 1986 et qui a été « l’un des premiers à importer en Italie la sous-culture skinhead ».

Ils se sont déployés autour de l’équipe et un porte-parole a entrepris de lire un texte réclamant la « fin de l’invasion » des migrants et de ceux qui leur viennent en aide, et dénonçant le « remplacement » du peuple européen. « Vous pouvez maintenant reprendre vos discussions sur la manière de détruire notre patrie et notre ville », a-t-il conclu, avant de tourner les talons avec sa bande.

D’après la police, indique encore La Repubblica, ils seront poursuivis, et certains d’entre eux ont déjà pu être identifiés grâce aux images, enregistrées par une association et largement diffusées.

 

 

Lire l’article entier sur courrierinternational.com

Pour savoir qui organise militairement
et qui promeut médiatiquement cette invasion migratoire,
lire sur Kontre Kulture

 

L’immigration massive est-elle une chance pour l’Italie ? Voir sur E&R :

 






Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1852384

    Aucune violence, juste la lecture d’un discours avant de s’en aller tranquillement. On est loin de la violence des antifas, mais ces nationalistes eux doivent bien sûr être poursuivis, arrêtés et condamnés... Liberté d’expression ; et mon cul sur la commode.

     

    Répondre à ce message

    • #1853146

      Oui, vous avez bien raison. Et puis pour une fois qu’il y a un peu de contradictoire, qu’une autre opinion est relayée que celle omniprésente dans les médias européens, partisans d’une immigration à outrance, cela fait du bien :) Après elle fut bien sûr ici imposée, mais tout de même, il faut parfois ce qu’il faut pour se faire entendre (sans violence directe comme vous l’avez souligné) !

       
  • #1852441

    Observation n°1
    Effectivement, le contraste est criant entre les 2 groupes.
    D’un côté, uniquement des hommes, avec une tenue "uniformisée" (bombers, crâne rasée, jeans) ; donc pouvant être perçu comme un uniforme ("informel").
    De l’autre, un groupe de femmes préoccupées par d’autres hommes, venant d’ailleurs et sans rien.
    _Et entre les deux, aucun point commun, zéro échanges, sinon, une plainte a posteriori, devant la Justice.
    _Le contraste est vraiment saisissant.
    _D’autant plus qu’ils viennent tous de la même ville
    Observation n°2
    Il serait intéressant de savoir sur quelles bases légales, cette action devrait être poursuivie ?
    En effet, ce groupe est arrivé, à lu son texte et est reparti poliment et sans exprimer de menaces.
    Donc oui, où est le crime ?
    Je veux dire dans la mesure ou il n’y a pas de violence directe, de menace de violence ou tout autre indice pouvant laisser à penser qu’il existe un tel risque, il s’agit uniquement de l’expression publique, collective et respectueuse (quoi que dans un local privé) d’une prise de position politique.
    A moins que le fait de présenter son point de vue, en groupe, soit déjà - en soi - l’indicateur d’un manque de respect/constitutif d’une volonté d’intimidation et d’une intention de menacer ?

     

    Répondre à ce message

  • #1852445

    Ces jeunes gens sont simplement venus rappeler à ces personnes que cette immigration est illégale car ces "migrants" n’ont pas fait les démarches auprès des instances gouvernementales afin d’obtenir des visas de séjour ou des demandes de naturalisation.

    Ces personnes qui aident les immigrés illégaux tombent donc sous le coup de la loi qui punit les citoyens qui cachent ou aident par quelque moyen que ce soit des étrangers en situation irrégulière et qui représentent une atteinte à la sécurité du pays.

     

    Répondre à ce message

  • #1852513

    Poursuivis pour quoi ? Pour avoir fait un speech devant une assemblée de gauchiasses ? Ils ne sont pas entrés par effraction, l’assemblée ne semble pas leur avoir dit de partir, de plus quelle était la nature de ce local ? Situé dans un lieu privé ou public tel qu’une université, mairie, école... ?

     

    Répondre à ce message

  • Moi, je ne les trouve pas du tout agressifs ; ils sont gentis et doux, en faites. De quoi les accuse t’on exactement ? Il y en a marre de ces bénévoles qui n’on rien compris à ce qui se passe et qui se laissent utiliser par le système !

     

    Répondre à ce message

  • #1852663

    "Néonazis" par opposition à "néocons" ?

    Si ces jeunes gens sont des extrémistes , alors les membres de cette association le sont tout autant , à l`opposé !
    D`ailleurs le port du jean et du bomber fait-il de vous un nazi pour autant ? Ces vêtements sont en vente libre , non ?
    Il est important de préciser que l`appellation "skinhead" (crâne rasé) ne vient pas d`outre Rhin , mais vient d`un mouvement de supporters de football anglais , dont ces derniers se rasaient la chevelure pour éviter ainsi que les cavaliers de la police anglaise ne les attrapent par les cheveux lors d`émeutes (ce que je ne cautionne pas) , donc rien à avoir avec le nazisme .
    Si tous les crânes rasés sont des nazis , alors j`en croise un paquet chaque jours !

    Ces jeunes gens sont venus , tel un syndicat , paisiblement exprimer leur inquiétude à des gens qui leur sont opposés et bouchés d`un autisme à vous laisser pantois !
    On peut malheureusement constater , dans cette perspective , que les gens de cette association ne sont pas prêts à accepter le dialogue , ni même accepter que l`on puisse penser autrement , mais vous imposent volontiers leur politique . Mais alors ... qui sont les véritables extrémistes ?

     

    Répondre à ce message

  • #1852767

    Qu’est ce que leur tenue vestimentaire vient faire là dedans ?Comment des Nationalistes devraient s’habiller d’après vous ?En tutus roses ou en costards 3 pièces, en chemises brunes ?
    Ce sont des tenues pratiques pour l’action .Je ne vois pas en quoi un jean et un blouson seraient "infantiles " ? Vous étes sapés comment vous ?
    Mon idéal seraient l’uniforme Hugo Boss , ça vous va ?
    Quand aux cranes rasés ,il s’agirait de savoir ! Les mecs à cheveux longs seraient des fiottes et les rasés des tarés ,vous pouvez pas passer à des considérations un peu moins primaires ?

     

    Répondre à ce message

  • #1853130

    voici une traduction : il dénonce un danger de voir arriver par les côtes des migrants qui vont sacrifier le peuple pour le capitalisme mondiale aliénatoire.Et que ceci est augmenté par les messages de propagandes via le mégaphone cléricale des mondialistes. Que ces peuples de couleurs doivent remplacer nos peuples pour le capital. Terminé la migration incontrôlée. Nous sommes ici pour vous rappeler que c’est notre patrie et que vous êtes nés de cette terre que vous souhaitez détruire, terminé l’invasion !

     

    Répondre à ce message

  • Simplement des Italiens qui ont des c... et qui font passer le message que la majorité des Européens feraient passer si on osait le referendum sur cette question !

     

    Répondre à ce message

  • #1854434

    "Ils seront poursuivis"
    Selon moi il s’agit d’une manipulation médiatique.
    Si on verifie on verra qu’aucune poursuite n’est engagée pour la simple raison qu’il n’y rien d’illégale . La méthode est simple comme ça se passe à l’etranger le journaliste peut raconter ce qu’il veut et donc n’importe quoi , personne ne pourra vérifier . Ce type de mensonge à pour but de nous censurer et à éviter que de telles actions puissent se produire ici meme.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents