Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Didier Bourdon se lâche : "Les Nuls n’écrivaient pas leurs sketchs"

Comme Gad Elmaleh...

Dans une interview accordée à Paris Match, Didier Bourdon a violemment taclé Les Nuls, qui, selon lui, n’auraient jamais écrit un sketch et n’auraient pas la popularité des Inconnus actuellement.

 

[...]

Il poursuit très incisif :

« Nous, on a fait de la télé, du théâtre, du cinéma, on a eu des Victoires de la musique, un Molière, un César. »

Avant de souligner que les Inconnus, eux, écrivaient leurs sketchs contrairement aux Nuls.

« Ceux des Nuls, c’était beaucoup l’œuvre de Jean-Marie Bigard. »

Ils ne s’en vanteraient d’ailleurs pas, selon l’humoriste.

« Citez-moi un sketch des Nuls ? », enchaîne-t-il. Et quand le journaliste de Paris Match évoque Tonyglandil ou la parodie de L’école des fans avec Valérie Lemercier, Didier Bourdon rétorque :

« Tonyglandil, c’est Bigard ! Jacques Martin, c’est de la parodie ! Alors que les sketchs des Inconnus, tout le monde s’en souvient. »

Avant d’asséner, implacable :

« Ce n’est pas de notre faute si on est plus populaires qu’eux aujourd’hui… »

Lire l’intégralité de l’article sur programme-tv.net

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Étant de cette génération, on nous bassinait avec Les Nuls et le gros Farrugia, car c´était Canal en crypté Les Nuls, un truc bien donc entre le foot et le porno, la rigolade.

    Ce n´était pas mauvais Le Nuls, mais sorti du pipi-caca, ca n´allait pas loin, c´est d´ailleurs pas regardable aujourd´hui.
    On pourrait en forcant le trait faire une distinction entre Les Inconnus comme du vrai comique francais, caustique, divers, avec Légitimus qui n´a jamais été la comme caution noire ; et Les Nuls, comique communautaire qui marchait grace a la propagande et " l´esprit Canal "., que heureusement les jeunes lecteurs n´ont pas connu.

     

  • Les Nuls portent bien leur nom, Les Inconnus pas du tout.

     

  • Effectivement, il n’y a photo entre les Nuls et les inconnus : ces derniers étaient cent fois plus créatifs et drôles !
    Ne pas oublier le cultissime sketch du « bon et du mauvais chasseur », inégalé depuis.,,


  • Les Nuls resteront populaires avec l’excellent film La Cité de la peur, meilleur film comique français après Le Diner de cons, ses répliques cultes ("attention chérie ça va couper", "on n’attend pas votre sœur ?", "barrez-vous, cons de mimes", "tu bluffes Martoni"...), autrement plus drôle que les navets des Inconnus (peut-être faits maison, mais navets quand même).

     

    • Tu plaisantes ? « les 3 frères », bien que très inégal, était 100 fois plus drôle que « la cité de la peur ».
      Les nuls c’était juste de la déconnade filmée, alors que les sketchs des inconnues, eux, avaient du fond. Ils avaient un vrai don pour la satyre, raison pour laquelle ils ont traversé le temps.


    • La cité de la peur, excellent ? Et le Dîner de Cons, aussi ? Tu te moques de qui ? Les 3 frères et le Pari les surpassent allègrement...


    • @Bernard
      Les goûts et les couleurs... "La cité de la peur" n’est qu’une inspiration francisée des films phares américains type "Y a t-il un pilote dans l’avion", "Y a t-il un flic pour...". Je lui reconnais le côté culte de certaines répliques, faisant partie de cette même génération, mais les Inconnus ont largement surclassé les Nuls, que ce soit en humour "télé" ou "cinéma". D’ailleurs, "Les trois frères" ont aussi leurs répliques cultes : "100 patates", "Les frères Mickey", la scène sous perche (acides), le notaire, l’huissier... et j’en passe.
      "Le pari" est très bon aussi, encore qu’un peu en dessous, et la suite de trois frères vaut son pesant d’or ! Cette suite s’est faite flinguer car beaucoup déplorent qu’il y ait moins de gags que dans le premier opus, or c’est au moins aussi bon selon moins : un scénario cohérent et une retranscription de la réalité sévèrement réaliste, le public voulant rire avant tout et surtout ne pas réfléchir, ce second opus n’a pas rencontré le succès qu’il aurait mérité.
      Je veux bien admettre que "les rois mages" est un navet, encore qu’il y a pire dans le genre navet, mais certainement pas l’ensemble de leurs œuvres cinématographiques.
      Pour parler un peu de cette interview, ça fait quelques temps que Bourdon a envie de se lâcher, on se souviendra de son essai musical "on peut plus rien dire", où il mettait le doigt sur quelque chose de sensible.
      C’est Jacky, l’ingé son de Dieudo, dans une interview qui faisait cette distinction :"un humoriste, c’est un comique avec un propos, un contenu". Je trouve qu’il a bien résumé le sujet. Dieudo, les Inconnus, Desproges, Coluche étaient et sont des humoristes. Les Nuls, Gad, Dubosc, Jamel et consorts sont des comiques.


    • les inconnus sont largement au dessus !

      les nuls ont très mal vieilli, c’est marrant, absurde, faussement rebelle, mais ça s’arrête là
      on a vu comment a fini l’esprit canal et qui sont derrière, un humour de tv quoi

      les 3 frères et le Pari sont des pépites de comédies sans parler de leurs sketchs, qui sont tous d’actualité, un humour "gilet jaune" ;)


    • Vous etes sérieux ? Je suis né en 1986 et avant mes 25 ans, je n’avais jamais entendu parler de ce film ou des "nuls", je n’ai jamais compris leur "succès" ni celui des guignols "kad et olivier" qui_ sont véritablement pour moi des imposteurs, kamoulox ??? Je n’arrive pas à croire que cela fasse rire....

      Il y a tout de meme ce coté débile dans leur humour, debile jusqu’à l’absurde, ce n’est pas drole en réalité.


    • Le pari,ouais... TRÈS drôle, mais la fin laisse perplexe.

      Merci pour les suggestions, la soirée est bouclée.


    • box office 1994 Cite de la peur (sorti en 1994) , 13eme place au box office avec 2 279 190 entrées. Box office 1995 Les Trois freres ( sorti en 1995) , 1ere place , avec 6 897 098 entrées. Fin de l histoire. Franchement, tu vois sur l affiche Chantal Louby , Farrufia ou Chabat , bein franchement t as pas envie, Si ils etaient si fort que cela ils auraient contimué. Mais ils n ont fait que sombrer dans le metier. Je ne dis pas que c est facile . Mais eux franchement c est le Titanic. Et ne nous parlez pas svp du film "didier" , non mais franchement pffffff


    • #2141049

      Quelqu’un plus haut a dit "les rois mages" c’est un navet.
      Pas du tout ! Désolé mais ce film est superbement écrit, le côté religieux y est bienveillant et les acteurs très bon..Il n’a pas eu le succès espéré, peut être à cause du côté très pointilleux des dialogues et des références historiques ou plutôt mystiques.
      Bref un film qui a bien vieillit en plus depuis 2001.
      A revoir pour le côté universel


    • #2141069
      le 08/02/2019 par Que Toute Chair Fasse Silence
      Didier Bourdon se lâche : "Les Nuls n’écrivaient pas leurs sketchs"

      Les Nuls n ont jamais fait autre chose que pomper les comiques Américains, les films Américains et les émissions Américaines comme Arthur avec ses émissions ou Michael Youn qui a tout pompé sur Jackass. La liste est longue et la technique rapporte gros.


    • @Que toute chair fasse silence, Même si c’est en effet leur principale source d’inspiration, il ne faut pas oublier « Objectif Nul » qui est tout de même un ovni, que cela plaise ou non étant une autre affaire. Il ne faut pas confondre source d’inspiration et pompage intégral. Et ils ne sont pas non plus comparables avec un Arthur (qui n’est pas grand chose d’autre qu’un animateur producteur) ou un Michael Youn, tout de même ! Chabat est un bon acteur, Bruno Carette l’a aussi été brièvement et aurait très certainement fait de bons films après « Milou en mai » s’il n’était pas mort prématurément.


  • les deux groupes appartiennent au passé. Le dernier film des inconnus a fait un flop.
    C’est le prix à payer pour rester politiquement correct.

     

  • Par le passé, les journaux avaient souhaité aux inconnuls qu’ils le restent et aujourd’hui force est de constater que ce sont les nuls qui méritent bien leur nom.


  • "Il y a les bons humoristes et il y a les mauvais humoristes"


  • Il a sûrement raison ! Les nuls portaient bien leur nom, les inconnus c’est l’inverse. Une trio comique comme il n’en existe plus. Même s’il leur serait difficile de faire la même chose aujourd’hui, aborder les mêmes thèmes. Cependant s’attaquer de cette manière aux Nuls aujourd’hui me paraît un peu ridicule et inutile.

     

  • Je n’ai jamais accroché aux sketchs des nuls. Ça faisait à peine sourire.

    Mais c’était "à la mode" à l’époque. Pas à la mienne. Je comprends mieux pourquoi aujourd’hui.

    Merci Didier pour qui j’ai beaucoup de respect, et qui m’a fait extrêmement rire.


  • Cela ne sert à rien de mettre les uns au dessus des autres.

    Les inconnus on rigole pas tant que ça la première fois. Puis avec les rediffusions on trouve ça meilleur avec le temps.

    Les nuls on éclatait de rire au premier visionnage, puis on passait à autre chose.

    Comparer les nuls avec les inconnus c’est comme comparer un croissant qui n’est jamais meilleur que tout chaud sorti du fournil avec un comté qui prend du parfum avec le temps.

     

    • ah bon. Moi les inconnus m’ont fait beaucoiup rire dès le début et je ne m’en lasse pas. Les nuls, c’était pas drôle, mais comme ça passait sur CANAL+ , fallait connaître pour ne pas être traité de has been par les bobos gauchistes de la classe.


  • Les inconnus c’était plus populaire, au sens péjoratif du terme qu’on lui donnerai aujourd’hui, ils ont fait des trucs délirants qui passerai plus du tout genre "Ushuaïa dans son froc"
    Et puis artistiquement ils étaient très inventifs.
    Les nuls c’était bourge, bobo canal+ déjà a l’époque.


  • Les Inconnus étaient sûrement plus inspirés que les Nuls. Mais les Nuls ont mieux réussi leur carrière solo. On entend déjà les commentaires :"Didier Bourdon est déprimé, Didier Bourdon est aigri, Didier Bourdon est jaloux de la cote des Nuls et du Burger Quizz chez les bobos(....)


  • À cette époque les nuls choqués, c’était très grossier, et tout le monde était ébahi , parce qu’ils osaient dire .Mais le pire dans tout cela c’est qu’ils sont devenus célèbres grâce à Bigarre .D’ailleurs par la suite ont fait du cinéma , et étaient de très mauvais acteurs .C’est du Gad Elmaleh .
    Les inconnus ce n’était pas grossier, c’était de la dérision, et en plus ont fait de très bons films, du théâtre et Didier Bourdon est un très bon acteur


  • Pour moi comparer les inconnus et les nuls c’est comparer Gérard Oury et Max Pécas.


  • On doit noter que Philippe Bouvard avait du nez.


  • Les Nuls ne se vantent pas nont plus des réactions outragées des télespectateurs après leur passage à Champs Élysées de Michel Drucker en 1988 où il reprenaient ce qu’ils avaient déjà fait sur Canal+.

    Déjà le "I want to fuck" you de Gainsbourg à Whitney Houston, c’était limite ; alors les "bite, chatte, pipi, caca, prout" des Nuls... C’était pas vraiment l’humour de ces télespectateurs qui acceptaient parfois une variété fadasse, mais appréciaient avant tout nos grands chanteurs comme Serge Lama et les extentricités artistiques d’un David Bowie.

    LA PERFORMANCE extraordinaire du sketch Les radios libres,

    Le Rap’tout des vampires...
    Ça n’a pas pris UNE RIDE !
    On peut même la passer dans un cortège des GJ !

    On ne peut pas dire non plus que La Cité de la Peur soit aussi culte que Les Rois Mages ou Les 3 Frères.

    Ils voulaient être les Nuls, ben... qu’ils le restent !

     

  • Humour de bobo VS humour de gaulois réfractaire...


  • on parle de Paul Ledermann ?


  • Rien de comparable tout simplement. Bourdon dit vrai.


  • C’est clair et net : les i’connus sont largement au dessus !!!

    Après, à vous de comprendre la différence en un bon humoriste, et un mauvais humoriste...

    Le vair humoriste, il fait des blagues, il joue, alors que...
    Le mauvais humoriste, il fait des blagues, il joue mais... !
    C’est Pas Pareil, c’est Différent... !!!


  • Un skecth qui n’a pas pris une ride
    https://www.youtube.com/watch?v=zmW...

    Et celui-là, c’est pour le fun :D
    https://www.youtube.com/watch?v=PbQ...


  • #2140947

    Je suis justement actuellement en train de me refaire tous les jours quelques sketchs des inconnus et c’est clairement un niveau au dessus des nuls et beaucoup plus prolifique. Et ils n’étaient pas poliquement correct du tout. Le sketch du Crédit Lyonnais, Les Escarres ou encore Andersen le viking pour ne citer que ceux-là.


  • Les Inconnus perdurent à travers les générations. Mes enfants qui ont autour de la vingtaine sont des fans des Inconnus. Il connaissent les sketchs et quand ils chantent par ex. la chanson "vice et versa" par coeur on rigole bien à la maison. Par contre ils ne sont pas du tout fans des Nuls....


  • Je ne suis pas encore allé voir, mais je m’apprête à aller lire les commentaires des bobos fans des Nuls, en particulier de "La cité de la peur" (film merdeux et pas drôle). Mais j’imagine déjà les mots "aigri" et "jaloux" dans une large majorité d’entre eux.
    Il est toutefois regrettable que les Inconnus, authentiquement hilarants et même impertinents à certains égards, se soient aujourd’hui dilués dans le cinéma bobo-gaucho, au point de s’être récemment fourvoyés dans le concert des enfoirés.


  • Les Inconnus avaient une vision incroyablement juste de la société. Les Nuls, eux, la regardaient par le trou de leur cul. Ce qui fait qu’au final, 98 % des sketches des premiers ne seraient tout simplement plus autorisés aujourd’hui. Le simple fait de se foutre de la gueule des publicitaires est devenu blasphématoire ! Par contre, "la mouche qui pète", on trouve peu ou prou la même chose chez Hanouna et consorts...


  • Les nuls... à chier ! Les inconnus c’était vraiment top, ça n’a pas vieillit. Lors d’une interview la question avait été posée à l’un des inconnus sur un éventuel retour... La reponse était en gros la suivante : ce qu’on faisait à l’époque c’était de parodier la société, aujourd’hui la société est une parodie à elle toute seule... Comment parodier "Les anges de la télé réalité" par exemple ? En chiant dans sa main et en balançant le résultat sur les murs... Du groland en somme. Le problème est que la vulgarité extrême et permanente ne m’a jamais trop fait rire, mais nous sommes là sur des considérations personnelles. Après il y a le palmashow qui est dans l’esprit des inconnus mais moins de puissance d’acteur, d’écriture et moins corrosif (cf Andersen le viking)...


  • les inconnus nous ont régalé par le passé. Aujourd’hui ils tapinent avec les "enfoirés" ....


  • c est toujours des inconnus qu on reprenait les repliques, jamais des nuls. Les inconnus etaient beaucoup plus populaires, alors que chez les nuls on sentait bien un gros forcing : ils rigolaient en premier de leurs blagues pensant sans doute que le rire sera communiquant (un comique ne fais jamais cela , il laisse le public juger et reagir) , forcing de l ambiance arrogante canal +...D ailleurs les films des inconnus ensembles ou pas sont beaucoup plus interressants et plus diversifés que ceux des nuls.


  • Pas photos entre les nuls et les inconnus ; j’ai, moi aussi, toujours préféré le trio au quator de canal, les Nuls correspondant à une tendance branchouille qui relaxait les cadres qui bossaient à la Défense avec de l’humour très sommaire pipi-caca, le tout adoubé le pouvoir socialo de l’époque...
    Bourdon peut paraître un peu vachard en apparence, mais le fait est qu’il a raison : le temps a rendu les inconnus plus durables et plus populaires dans l’esprit des gens ; qualité oblige...


  • Didier Boudon et Bruno Carette ont la fibre comique, le talent, le truc qui ne s’explique pas. Les autres font ce qu’ils peuvent. Certains écrivent de bons gags, ont l’esprit tourné à l’humour. Mais c’est très différent de la première catégorie. Et puis certains sont des récupérateurs pistonnés par des forces occultes.

     

  • Les Nuls ce sont les précurseurs de l’humour américain débile... ça vieilli très mal d’ailleurs. En fait c’est même mort-né.

     

    • On peut ne pas apprécier mais il ne faut pas raconter n’importe quoi non plus. Ce sont leurs sources d’inspiration qui viennent d’outre-Atlantique et pas l’inverse. À la fois de comédies américaines comme les films des ZAZ (les frères David et Jerry Zucker + Jim Abrahams) ainsi que de l’émission Saturday night live et de tous les comiques américains que cette émission permit de faire découvrir. Ce sont leurs références. Le reste est affaire de goût.


  • Les inconnus sont très populaires encore aujourd’hui. tous les sketchs ne me font pas rire aux éclats.
    Mais il faut reconnaître que le trio était pétri de talent.
    https://www.youtube.com/watch?v=2V7...


  • En France quand tu as le césar, tu peux faire ce que tu veux où tu veux... Suivez mon regard....


  • Je dis pas que tout est bon chez les inconnus, mais faut reconnaître que ça a de la gueule. Les nuls ça n en a aucune ! Mais c’est l’esprit canal et tous le monde pour rester dans le coup, disait que les nuls c’est bien ! Alors que objectivement c’est très très moyen ! Mais la pression sociale fait que l’on va quand même pas trop oser critiquer. La même chose qui passe sur tf1 et t’as pas du tt les mêmes commentaires. Question d’influence. Ça me rappelle Omar et Fred, de la merde en barquette 9 fois sur 10 et quand je disais que c’était de la merde, tout le monde me regardait avec l’air de dire : "hein, t’aime pas Omar et Fred" ? Ben non désolé c’est de la merde ! Les gens tu leur fait passer n’importe quoi sur un média qui a la côte et ils te diront que c’est bien. Ça donne Omar Sy acteur et ça donne Macron président. Circulez ya rien à voir !!


  • Du coup, je me suis refais quelques sketchs !!
    Les Britons ont eu les Monty Pythons (so british !!), nous avons eu les Inconnus (si délicieusement français).
    De tous les humoristes actuels, je ne sauve que la Bajon.
    RIP ppour tous les autres.


  • pour moi l’ humour des nuls vient juste du fait qu’ils sont arrivés a l époque de canal où sous prétexte d être subversif on pouvais tout dire et tout faire (ou presque)du coup c’était un humour pipi caca loin de l humour des inconnu qui lui n’est jamais vulgaire !


  • Mais alors là, il y a pas photo...La différence est de l’ordre du Maître à l’élève(mauvais qui plus est). Le fossé abyssal qui les sépare est comparable à celui qui sépare le génie créatif, du copié collé...de certains...


  • Les inconnus c’ est 6 dvd de sketchs contre 2 des nuls avec notamment un passage sur scène bourré d’ improvisation.
    Les inconnus c’ est l’ album culte " boulversifiant" avec leurs clips bien délires avec florent brunel , les negras bouch’ beat, les rap tout et tant d’autres .
    https://www.youtube.com/playlist?li...
    Si on compare leurs films avec celui des nuls qui n’ est que l’ association d’une série de sketch et 2 ou 3 vannes on est loin des inconnus et de la richesse des personnages. J’ai aussi de l’affection pour les rois mages qui est à mon avis très bien écrit et très bien joué et même l’ extra-terrestre qui est frais et plein de bon sentiment (bourré de bonnes répliques)
    J’ ai 44 ans et j’ aime toujours autant , quand aux nuls ; ils appartiennent à une télé d’une autre époque.


  • Les deux m’ont fait marrer en leur temps.
    Mais les nuls ca vieillit mal là ou les inconnus perdurent.

     

    • C’est vrai que ça vieillit pas trop mal. Et c’est vrai que c’est parce qu’il y a un vrai jeu d’acteur au centre du projet.
      Personnellement, j’ai toujours été très impressionné par Campan, qui est bluffant dans le registre dramatique. Mais le trio tournait bien et savait écrire de bons textes (la tronche à Bourdon, les badinages de Legitimus).

      En face, il faut quand même accorder du crédit à Chabat et Lauzy, qui sont loin d’être des acteurs au rabais.


  • Rappelons le sketch tiré du CID , nous partimes 500....Deja a l epoque ils se foutaient du Sentier (alllllléééé 4 miiiiiillles..) et leur sketch sur le cinema ou le realisateur est Bensoussan, le producteur Bensoussan, le comedien Bensoussan,,,deja une quenelle avec 30 d avance ! Les nuls eux , motus ...

     

  • C’est en1991, pendant la guerre du golfe, qu’ils se sont révélés lors d’une émission télé avec plusieurs autres comiques dont bigard.. Tellement bon qu’antenne 2 leur a confié une émission rien qu’à eux pendant 10 ans... La soirée des inconnus. Avec énormément de clips musicaux avec paroles et chansons originales et des sketch cultisimes... Qui n’ont pas pris une ride... Voilà.


  • Mouais.

    J’ai toujours adoré le travail des Nuls, ET celui des Inconnus. C’est simplement pas la même came, mais je les ai toujours trouvé bourrés de talent.
    Les premiers ont mille fois mieux vieillis, les seconds n’ont juste jamais digéré leur post-gloire. Bourdon et Campan ont toujours été bouffis d’orgueil et de mépris pour les autres, Chabat Lauby et Farrugia continuent simplement à faire ce qu’ils aiment et à se marrer comme des baleines. Il faut dire qu’ils se sont pas fait rouler à sec par Lederman, eux.
    Je sais parfaitement avec qui je boirais volontiers une bière, et à qui j’aurais envie de coller une baffe au bout de 5 mins.

     

    • Tu dis que "les nuls ont milles fois mieux vieillit que les inconnus " ? N’importe quoi et l’orgueil que tu attribue à Campan et Bourdon n’est pas justifié. Les inconnus c’est beaucoup plus drôle, intelligent, généreux, que les "Nuls". Les films des inconnus sont mieux que un "cité de la peur" qui ait à chier faut le dire. Les Nuls c’était de l’humour lâche d’employé de canal plus, pas rebelle du tout, pas de justice, vraiment pas terrible, tout petit déjà je trouvais ça chiant. Mais j’ai rien contre Chabat ou Lauby. Farrugia est plus crapuleux.


    • Faux ! Les Inconnus n’ont pas pris une ride ; les Nuls, à part une ou deux parodies ( je te survivrai, de JP François), c’est à chier, tout simplement..,,


    • J’ai jamais trouvé les nuls rigolos. Y’a pas grand chose dans leurs sketchs...je pense que c’est vraiment du vite écrit (si écriture il y a).

      Juste "La cité de la peur" m’a fait marrer. C’était assez nouveau pour l’époque.


    • J’ai regardé le dvd des nuls , 3h des soit disants meilleurs sketch .
      jai ris deux fois. Et j’ai éteint au bout de 2h30 tellement c’était ...nul.
      les inconnus tu vois que les mecs ont dû talents et ce sont fais chier pour en arriver là.
      contrairement aux privilégiés...


    • Brahim,
      Entièrement d’accord avec toi et moi aussi je sais :
      "Je sais parfaitement avec qui je boirais volontiers une bière, et à qui j’aurais envie de coller une baffe au bout de 5 mins"


  • Les inconnus....ah punaise regardé étant gamin on rigole de la mise en scène des costume,
    une fois jeune adulte, on rigole des premières nuances
    Puis muri on redécouvre encore des nuances et comment ces nuances se collent tant à la réalité d’aujourd’hui !
    La chanson des impots ! hein ?!
    la secte richenou
    la parodie d’ardisson "double jeu"
    l’heure de la verité vraie...
    les oeils en coulisses

    Après ils ont vieilli ils ont aussi fait leur parcours chacun de leur côté a des vitesses différentes....réunis à nouveau ils ne donneraient plus la même chose, car on s’attendrait à "des inconnus" mais dans le politiquement correct d’aujourd’hui ils ne pourraient se le permettre non plus car chacun a sa carrière cinématographique a finir, et là de fil en aiguille on en déduit beaucoup de choses.


  • À l’époque, les inconnus représentaient l’humour populo et grand public et étaient méprisés par l’intelligentsia qui préférait les Nuls, qui eux représentaient l’humour branché, l’esprit canal...

    Les inconnus avaient une dimension politique et sociale que n’ont jamais eu les nuls, qui restaient pipi-caca, donc humour très juif en somme.

    On mesure le talent de l’humoriste à sa faculté à bien vieillir malgré le temps (AS). Et là il n’y a pas photo.

    La grande majorité des sketchs des inconnus sont non seulement toujours poilant mais en plus, terriblement d’actualité !


  • https://www.youtube.com/watch?v=PbQ...

    les inconnus andersen le viking... du sentier

     

  • J’ai toujours trouvé les NULS indigeste et d’une platitude consternante, sans contenue profond, en clair du toc, du faux subversif mal élevé hyper marketé à la sauce génération Mitterrand.

    Au vide communautaire sidéral des nuls s’oppose la qualité indéniable et le talent des Inconnus, qui eux ont un véritable contenue et ont la qualité non négligeable de me faire marrer !

    Les premiers sont tombés dans les chiottes de l ’histoire du mauvais gout, les sketchs et les films des seconds sont toujours vivant, drôles et d’actualité !


  • Moi qui suis bon public, cad que je peux me marrer même sur certains sketchs de Gad (Les plus anciens évidemment ) ma limite etant Kev Adams et Marc Jolivet, j ai adoré les 2, vraiment ! Peut être effectivement moins de déchet chez les inconnus mais c etait genial d avoir 2 groupes de comiques aussi imaginatifs et doués à la même époque.
    Cela faisait de la concurrence et permettait que chacun élève son niveau et se renouvele sans cesse. La belle époque ! A ceux qui critiquent sévèrement les nuls, il existe des petits bijoux comme tvn 595 mais surtout objectif nul du temps où le regretté Carrette etait encore vivant.
    Bon je préfère les Inconnus qd même, nottamment leur dernier spectacle sur scène avce le sketch fantastique des radios libres, les 3 freres évidemment et le génial les rois mages où ils comptent leur argent en macdo...


  • Stéphanie de Monacoooo.... Mais vous m’avez de par dire Hardi.... Et surtout après est-ce que tu baises ? ... Qu’est ce que j’ai ri avec ces putins de sketch !


  • bon, les inconnus sont meilleurs.
    mais il y a qd même le sketch des Liaisons Dangereuses des nuls qui me fait tjs rire.
    - pourtant, ils ont zété vos amis.
    - ils ont zété ? mais ils le sont zencore. et le seront zà jamais. :)


  • C’est vrai. Plus de qualité et de créativité côté Inconnus (La mouche qui p...franchement j’en peux plus c’est niveau zéro...) que pourtant je négligeais à l’époque. J’ai découvert plein de sketchs que je ne connaissais pas il y a quelques jours...je conseille l’entraîneur de foot et les chansons anciennes...qui touche au sujet qui fâche...https://youtu.be/2V7RI0aehXQhttps://youtu.be/2V7RI0aehXQ


  • Quand j’étais gosse à l’école, il y avait deux clans : ceux qui aimaient les Inconnus et ceux qui aimaient les Nuls. Les deux groupes se detestaient, sans savoir pourquoi.

    J’étais dans le clan des Inconnus. Plus tard, une sociologie très marquée a séparé les deux groupes : le groupe des Inconnus était en réalité tous des déclassés, un peu nerd/geek et timide, le groupe des Nuls était tous des "parvenus", frimeurs bobos gauchistes à la Canal + qui ont fini dans la pub, dans l’art stérile ou dans les sciences molles.
    L’adhésion à l’un ou l’autre groupe n’était pas qu’une question d’humour...


Commentaires suivants