Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Entretien avec Éric Sancery : seconde partie

De la PME au réseau d’économie solidaire

L’association Égalité & Réconciliation, présente dans toutes les régions de France, soutient les artisans et PME en créant un réseau d’économie solidaire. Le principe : venir en aide aux petits entrepreneurs qui proposent des produits ou services de qualité et dont le travail au quotidien s’appuie sur des valeurs saines.

 

 

Éric Sancery est le gérant de l’entreprise VTR Voyages, qui propose des séjours de vacances sous de multiples formats.

Dans cette seconde partie de son entretien accordé à E&R Languedoc-Roussillon, Éric Sancery évoque les pistes de développement de son activité via un réseau d’économie solidaire.

 

 

 

Pour soutenir Éric Sancery, réservez vos prochaines vacances via VTR Voyages !

Réfléchir à un nouveau modèle économique et social
avec Kontre Kulture :

Pour soutenir les activités d’Égalité & Réconciliation :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1290214

    Bonjour Éric ton message est exellent et ta prise de conscience est encourageante. Bravo à toi.

     

  • #1290269
    le 12/10/2015 par Ivan Durak
    Entretien avec Éric Sancery : seconde partie

    Merci pour cette interview !

    Je monte mon entreprise en Russie, un pays qui n’est pas forcement le plus facile à vivre en ce qui concerne l’administration. Et pourtant, quand je partage mon expérience avec des français, je suis étonné d’apprendre à quel point il est devenu difficile de lancer une entreprise en France.

    Le système force vraiment à rester enchainé au salariat. C’est d’ailleurs un état qui semble convenir à la majorité des personnes. Elles préfèrent donner leur temps et leur énergie créatrice à des "boites" qui se foutent royalement d’elles.

    Et souvent ces personnes me regardent soit comme un fou, soit avec un peu de mépris.

    Je pense qu’en bons esclaves, ils préfèrent un maître fort et puissant, un protecteur. Les petits entreprises font peur, les esclaves y gagnent mois d’argent et sont moins protégés.
    L’Oréal, Total et BNP, voici des maîtres pour lesquels il est respectable de travailler.

     

    • #1292355

      Je rejoins votre analyse. Les gens regardent avec méfiance, étonnement, incompréhension, ou même mépris les entrepreneurs.

      Tu n’as pas fait le parcours BAC + Etudes Sup + Travail ? T’es bizarre. Pourquoi t’as pas fait comme tout le monde ?

      Si tu rates, c’est tant pis pour toi, parce que tu aurais du suivre la meme route que tout le monde.
      Tu as réussi , tu gagnes de l’argent ? t’es un salaud, et un chanceux, ce sont les gens comme toi que l’état devrait taxer à mort !


  • #1290476

    Excellent et sain !


  • #1290577
    le 12/10/2015 par Vector equilibrium
    Entretien avec Éric Sancery : seconde partie

    Super philosophie ! Bravo l’ami...


  • #1291053

    Eric apparaît encore plus sympathique que dans la première partie !
    Son parcours est "exemplaire", puisque ayant voté Bayrou puis Mélenchon, il a su aller plus loin et comprendre le discours d’E&R. Comme quoi rien n’est impossible, il suffit juste d’avoir du bon sens et un minimum de morale.
    M’en vais regarder les séjours au ski moi...

    Merci à E&R et Soral pour cette initiative, et espérons que d’autres suivent.


  • #1291566

    Bravo à Eric pour son courage de s’afficher !

    Espérons que cette diffusion pourra l’aider à pérenniser son entreprise. Et que d’autres entrepreneurs suivront !

     

    • #1291701

      ok a 100/100 pour ton analyse sur cette société de consomation avide d’argent et de pouvoir dirigée par nos "maitres" qui eux veulent les deux.....
      un comique francais bien connu disa un jour les riches sont fait pour etre trés riche et les pauvres trés pauvre.
      lui le disait pour nous faire rire ,nos "maitres" l’ont fait pour nous faire pleurer !!!!
      a bientot eric ,tout ce qui ne tue pas rend plus fort...........


  • #1291718

    Sancery transpire la sincérité, l’honnêteté et le courage. Merci pour ce témoignage.
    J’espère qu’il aura de nombreux retours positifs et que l’économie solidaire ER se développera. Du vrai commerce équitable.


  • #1291845
    le 13/10/2015 par L’Australien
    Entretien avec Éric Sancery : seconde partie

    Dans ce monde de tristes sirs, Éric Sancery est un rayon de soleil, rien que de l’écouter fait du bien.
    Dans la première partie on a compris combien dans sa vie d’entreprise il a essuyé nombre de coups bas mais il tient le cap, plus expérimenté, plus vigilant mais pas aigri, super gars.

     

    • #1291986
      le 14/10/2015 par Rahan Abitbol
      Entretien avec Éric Sancery : seconde partie

      "Héroïque" !
      Je crois que c’est le type même du patron solide et "paternaliste",qui se battra jusqu’au dernier souffle pour sa boite et ses employés !
      Le Système s’acharne à mettre des bâtons dans les roues de tous ceux qui marchent encore aux valeurs humaines authentiques (éternelles !) ...
      Franchement, dès les prochains beaux jours, c’est Vis Tes Rêves que je choisis pour aller au "Puy du Fou" (dans un modeste premier temps)...
      Par la suite, l’idée d’ un groupage E&R, ça serait pas mal pour tout le monde...
      Un nouveau départ vers un monde humain pérenne ?


  • #1292412
    le 14/10/2015 par Nous nous CASSONS
    Entretien avec Éric Sancery : seconde partie

    Depuis 2008, la France subit sa plus grande vague d’expatriation depuis la saint Barthélemy selon un rapport confidentiel du ministère français des finances ébruité par un avocat fiscaliste français.

    Eh bien c’est désormais officiel : tout le monde ( milliardaires, millionnaires, entrepreneurs, ingénieurs, chercheurs, sportifs, artistes, penseurs,... ) se barrent de France.

    Quant aux Français qui restent en ANFERC ( France ), ils sont clairement en train de péter les plombs.

    Source

    http://www.challenges.fr/challenges...


  • #1294155
    le 16/10/2015 par Anti-sceptique
    Entretien avec Éric Sancery : seconde partie

    Excellente initiative que de mettre en avant des entreprises francaise pour retrouvé cette souveraineté qui manque cruellement à la France. « Ne nuit à personne » résonne comme un coup de poing sur l’oublie de certaines valeurs essentielles. Finalement c’est peut être par la que passera notre salut ! respect et salutation Èric !


  • #1295072
    le 17/10/2015 par Jérôme2709
    Entretien avec Éric Sancery : seconde partie

    Finalement, si l’on y réfléchit bien, le concurrent qu’Éric Sancery soupçonne d’avoir téléphoné à ses clients pour annuler ses rendez-vous … a agi comme Gilbert Chikli :

    http://www.egaliteetreconciliation....

    Qui a l’information a le pouvoir. Et s’il est malhonnête, il abusera de ce pouvoir. À une extrémité du spectre, il faut se demander si on apporte quelque chose de positif à l’autre. C’est une question de morale intérieure. À l’autre extrémité du spectre, il faut se demander si on évolue dans un environnement positif. C’est une question d’intuition. C’est pour cela que la notion de frontière est super importante. Il faut l’ouvrir petit à petit, après avoir fait des petits tests qui se révèlent positif. Il en va en affaires comme il en va en amour. Lorsqu’on aime trop et trop vite, on est sûrement naïf ou naïve, et donc une victime potentielle qui attira l’attention d’un prédateur ou d’une prédatrice. Et même si l’autre a l’air bienveillant, il ou elle peut changer … Vigilance permanente donc … Sans devenir paranoïaque … Planifier le meilleur et se préparer au pire ...
    À court terme, les concurrents d’Éric Sancery auront plus de succès, sur une base strictement financière. L’extrait où l’on voit son concurrent interviewé sur la plateforme d’Orange est édifiant. Sans faire d’antisémitisme primaire puisqu’il s’agit avant tout, comme le dit Alain Soral, d’une réalité sociologique, ce concurrent membre de la communauté des Élus bénéficient de l’appui d’un meRdia pour se faire connaître rapidement. Il est également au courant, on ne sait comment, du résultat de l’action en justice d’Éric Sancery …
    Mais à long terme ? Éric Sancery sera plus heureux, plus libre … et, grâce par exemple à ce magnifique entretien réalisé avec E&R, plus performant. Meyer Habib, dans la série "C’est quoi être juif ?", avait parlé de "la valeur juive de la vengeance". C’est une faiblesse. Meyer Habib est possédé par ceux qu’il croit être ses ennemis, c’est-à-dire le monde entier. Éric Sancery, lui, a l’air bien dans sa peau. Il n’a pas de haine vis à vis de ses concurrents. Il apprend juste petit à petit à s’en protéger.
    Si un jour je dois partir en voyages, je partirai volontiers grâce à Éric Sancery !


  • #1302041
    le 26/10/2015 par Christophe
    Entretien avec Éric Sancery : seconde partie
  • #1304333
    le 29/10/2015 par Matthieu80
    Entretien avec Éric Sancery : seconde partie

    Il est intelligent et il a bon coeur. Un chic type ! Ça fait plaisir de voir que les gens bien sont toujours là et résistent !


Afficher les commentaires suivants