Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Éric Drouet condamné à 2 000 euros d’amende pour avoir organisé des manifestations non déclarées

Un type qui délocalise une grande entreprise et qui fout 1 000 Français au chômage est un héros de l’oligarchie.
Un type qui organise une manif contre l’oligarchie se fait aussitôt condamner.
Le reste, c’est de la littérature.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

La sanction est tombée. La figure des Gilets jaunes, Éric Drouet, a été condamné, vendredi 29 mars, à 2 000 euros d’amende, dont 500 avec sursis, pour l’« organisation » de deux manifestations parisiennes « sans déclaration préalable ». L’avocat du chauffeur routier a immédiatement annoncé son intention de faire appel.

 

Lors de l’audience, le chauffeur routier de Melun avait, lui, réfuté avoir organisé des manifestations samedi 22 décembre et mercredi 2 janvier à Paris. « Je n’ai aucun rôle d’organisateur ou de leader dans ce mouvement », « je suis juste un relais », avait assuré ce père de famille de 34 ans, qui fut l’un des initiateurs de la première mobilisation nationale des Gilets jaunes le 17 novembre.

 

Un nouveau jugement le 5 juin

Plusieurs messages qu’il a envoyés sur les réseaux sociaux avaient été lus à l’audience.

« On dira au dernier moment » le lieu de rassemblement, « nous irons où nous voulons aller », « c’est demain les amis. (...) Dans le respect de la loi mais pas plus ».

« Éric Drouet montre qu’il est un organisateur du mouvement » et devait donc faire une déclaration préalable de manifestation afin de « permettre de préserver l’ordre public », avait soutenu le procureur.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

La justice bancaire, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Cette affaire est l’illustration, si cela était encore nécessaire, que toutes les administrations régaliennes, sont sous contrôle de collaborateurs zélés, du mondialisme destructeur des nations et des peuples.

    Et bien entendu, les magistrats selon la tradition historique, participent de la chasse aux opposants politiques de la dictature, sans le moindre état d’âme.

     

  • Mirabeau qui n’avait pas voulu sortir de la salle du jeu de paume avait pris moins.
    Les autorités étaient plus cool à l’époque !

     

  • Tout est dans le titre ! ... et cette dictature se precicipite ... avant la fin du mandat de micron , le peuple subira une précarité rarement égalée depuis la fin de l’ère Gaulienne .
    Toutefois , je n’ai encore jamais vu circuler autant de véhicules neufs , ou grosses cylindrées , bâties tant de maisons neuves , vu les fameux " dressings " autant garnis , les pseudo restaurants ou cafés concerts pleins les week ends , les sorties familiales dans les lieux de " détentes " aussi nombreuses , les écrans TV , les tablettes , les portables , remplacés à vitesse grand V ... , pour les anciens : les thes dansants bondés chaque dimanche , les croisières florissantes , les avions bien que low-cost , ne chôment pas non plus ... et j’en passe . ALors c’est vrai que les banques jubilent , mais ça ne fait pas le compte .
    Et je reste prudent désormais quant à l’issue des prochaines échéances électorales .

     

    • Le marché du Luxe en tous genres explose en chiffre d’affaire !

      Ce n’est donc pas la crise pour tout le monde vous voyez contrairement à ce que Macron veut nous faire croire !

      Ce n’est pas le chômeur, le smicard, le simple étudiant, le petit retraité, l’ouvrier, etc... qui achètent tout cela, donc... c’est le reste, et le reste c’est une toute petite minorité contrairement à la masse du peuple qui lui crève !

      Alors qu’est-ce que le peuple attend pour dégager ces sangsues qui n’en n’ont jamais assez et pour qui l’humain n’est qu’un simple esclave à fric pour acheter des caprices !


  • Après les tirs au flashball et les coups sur la gueule au marteau...

    maintenant c’est les tirs à balle réelle et la prise de votre pognon !

    http://www.msn.com/fr-fr/actualite/...

    Vous avez compris à quoi servait les blacks blocks ? bah quand vous aurez compris que les blacks blocks qui cassent sont en fait des fils à papa de la police gradée déguisés vous aurez tout compris ! ...allez rapportez la baballe à papa Macron !

     

  • Pour reprendre le commentaire d’E&R en tête d’article :
    "Un type qui délocalise une grande entreprise (SUBVENTIONNEE PAR LES AIDES DE L’ETAT, DONC NOS IMPOTS ET QUI BENEFICIE D’EXONERATION FISCALE POUR NE PAS PAYER L’IMPOT) et qui fout 1 000 Français au chômage est un héros de l’oligarchie".

    "Un type qui organise une manif contre l’oligarchie se fait aussitôt condamner" : Qu’on ne vienne plus me dire que la France est une démocratie. Ils utilisent tous les outils répressifs pour faire taire la dissidence politique.

    MACRONIE = POUVOIR TECHNOCRATO (hauts fonctionnaires)-PLOUTOCRATE (ses copains des transnationales et banques) FASCISTE (car les politiques depuis de Gaulle ont vendu/vassalisé la France à l’état supra national fédéral fasciste l’Union Européenne -entité politique et non économique car différente de la CEE- représentant le Nouvel Ordre Mondial fasciste de l’état profond américain -composé de son élite d’hommes d’affaires politiciens issus du complexe militaro industriel et des banques et grandes transnationales-).


  • Comme le disait Einstein en son temps à propos de la disparition des petites abeilles et, quelque part, de l’écologie en générale (librement adapté de moi car il n’a pas utilisé ces mots là) : Ce ne sont pas ceux, les quelques-uns, qui bousillent la planète qui sont les plus graves et les pires, ce sont ceux qui les regardent sans rien faire...

    Comme je l’ai déjà dit : le jours ou les petites fourmis insignifiantes que nous sommes se réuniront pour former un insecte géant qui va bouffer tous le monde, tout changera !

    Nous sommes, malheureusement, tous responsable du bordel tant que l’on restera à le regarder sans rien faire. Et c’est plus douloureux qu’une hémorroïde rien que d’y penser.

     

    • Nous sommes tous responsables, assurement.
      Quand une personne n’assume pas ses responsabilites, ceux qui la tolerent a ce poste sont co-responsable, et par leur nombre ont la responsabilite premiere.

      Rejeter la faute sur le decisionnaire est une maniere de perpetuer la pourriture en se lavant les mains. Or ils ne gouvernent que parce que nous le permettont.


  • La justice en France, c’est un peu à la "va comme je te pousse", à la tête du client, et aussi la couleur jaune, et je pense que peu de temps le jaune sera interdit .Parce que dans la connerie autant aller jusqu’au bout et se faire plaisir .


  • Et on dit que la ’’justice’’ est lente ; qui bouge habituellement à des rythmes géologiques (rentes de situations, statuts d’inamovibles, pourquoi faire son travail.. ?) Dans ce cas précis quelle célérité, quelle hâte, quelle précipitation ! Plus de manque de moyens, plus de surencombrements, plus de délocalisation, plus de disparitions de documents. La ’’justice’’ cash, dans la foulée, à chaud. Finit les 10 années de procédures ; quelques petites semaines suffisent et la cause est entendue, jugée, sanctionnée. Eh oui, c’est possible, il suffit de se manifester pour demander à habiter une vraie démocratie et pas une escroquerie odieuse qui phagocyte ses victimes dans l’hypercontrainte, pour redonner envie de bosser au pays des guimauves. Vous en rêviez, ils l’ont fait ; mais c’est encore pour vous la mettre. Dommage...


  • À suivre.
    Car à vouloir fabriquer du représentant légitime, de la tête de gondole corruptible à souhait, du héros à peu de frais, les médias trahissent leur stratégie.
    D’autres ont fait de la garde à vue pour les mêmes raisons, mais étant anonymes, ça n’a pas été médiatisé.
    Je me méfie comme de la peste de ces coquilles vides, crétins utiles, opposants inoffensifs que le système met en avant.
    Ne tombons pas dans les pièges grossiers.