Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

États-Unis : une mère arrêtée après avoir épousé sa fille

Dans la logique de la destruction LGBT des valeurs

La justice américaine s’est penchée sur un mariage peu banal. Le fait que l’union entre Patricia, 44 ans, et Misty, 26 ans, ait duré un an et demi tient d’ailleurs du miracle. Et pour cause, Patricia Spann n’est autre que la mère de Misty, selon une information du Telegraph repérée par BFMTV. Les deux femmes ont été arrêtées sitôt le lien familial découvert par les autorités.

 

La mère de famille a perdu la garde de ses trois enfants il y a longtemps. Misty et ses deux frères ont été confiés à leurs grands-parents il y a quelques années. Mais Patricia et sa fille se sont retrouvées en 2014 avant de sceller leur union incestueuse en mars 2016. Pour toute défense, la mère de famille assure qu’elle ne savait pas qu’il était interdit d’épouser sa fille, tant que les noms de famille étaient différents. Les juges trancheront...

Mais le passé de Patricia Spann ne plaide pas en sa faveur. Loin de là. Car la mère avait déjà épousé l’un de ses fils, Jody, en 2008. Considéré comme de l’inceste, un comportement prohibé par la loi de l’État d’Oklahoma, le mariage avait par conséquent été cassé quelques années plus tard.

Lire l’article entier sur rtl.fr

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

L’inceste fait-il partie du plan anticivilisationnel ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Encore une qui n’a plus la lumière à tous les étages.....

     

    • Au moins à la cave apparemment, mais seulement pour la famille ! C’est plus prudent de nos jours, on ne sait jamais sur qui on peut tomber avec les inconnus...


    • Manque de lumière ? Je me demande si, à l’inverse, mesdames ne seraient justement pas dans la pleine Lumière de la Philosophie des Lumières qui prend là son sens dans quelques versets du livre saint de Mai 68 : ’il est interdit d’interdire", "jouir sans entraves", "faites l’amour pas la guerre" ; ces dames sont dans la stricte observaion des dits commandements.


  • "Meme les pandas hésitent a faire ca"


  • Mais il.s.elle.s. est.sont où, le.s problème.s ?

     

  • Digne d’un film à la esprit criminel.....


  • Destruction des valeurs, je ne pense pas car les cas sociaux n’en ont jamais eues.

     

  • Il y a sur le sujet un article effrayant dans le Telegraph, prônant la fabrication en éprouvette de descendants issus d’inceste ! Partant de l’hypothèse d’une prétendue attraction génétique inévitable entre membres de la même famille, attraction qui serait court-circuitée par le vivre-ensemble mais retrouverait toute sa force en cas de retrouvailles après éloignement durable des parents, enfants, cousins, frères...
    Les labos et les pervers tiennent vraiment le haut du pavé ! Pour nous l’envoyer dans la pomme.

     

    • Qu’est ce qui vous pose problème dans cette affirmation ? C’est pourtant absolument factuel, en général les gens sont attirés par ceux qui possèdent un patrimoine génétique proche du leurs c’est même une des raisons pour laquelle beaucoup de couples ressemblent à des frères et sœurs...


    • @ Mort de rire
      Ce qui pose problème c’est la fabrication industrielle de tarés génétiques sous de fumeux prétextes.
      J’ai lu quelque part que les gens sont plutôt attirés par des gens qui ne ressemblent pas au groupe majoritaire auquel ils appartiennent (ce qui est rare est cher). Un anthropologue relate que des esquimaux du Canada étaient absolument émerveillés par le type physique d’une femme noire arrivée avec le groupe de scientifiques, type qu’ils n’avaient jamais vu auparavant.
      De même, les Nordiques européens appréciaient un certain type tzigane.
      En général, on apprécie et on se marie avec les personnes de son type ethnique. Exceptionnellement, on est séduit par l’opposé.


    • @xyz

      Et bien moi j’ai lu que les femmes n’étaient pas spécialement attirées par l’odeur des hommes les plus génétiquement éloignés d’elles... Elles étaient par contre les plus attirés par l’odeur des hommes les plus proches d’elles sans pour autant que le code génétique de ceux-ci leurs correspondent totalement.

      Les être humains n’ont jamais recherché l’altérité contrairement aux délires propagés par les médias, les gens cherchent plutôt à vivre dans un espace familier avec des personnes qui leurs ressemblent.

      Vous confondez l’intérêt pour la nouveauté (qui est temporaire et uniquement d’ordre cognitive) avec l’attraction envers ce qui n’est pas soi.

      Vous vous tromper aussi sur les effets de la consanguinité, si vous faites un enfant avec votre sœur celui-ci aura une santé plus fragile que la moyenne mais restera somme toute normal, par contre si vos descendants font la même chose alors oui il y a risque de dégénérescences génétiques pour cause de renouvellement insuffisant de l’ADN.

      Je tiens à vous signaler que la proximité génétique entre frères et sœurs est beaucoup plus faible que vous ne le pensez, elle n’est que de 25% alors qu’entre parents et enfants elle serait plus proche des 50%.



    • Et bien moi j’ai lu que les femmes n’étaient pas spécialement attirées par l’odeur des hommes les plus génétiquement éloignés d’elles... Elles étaient par contre les plus attirés par l’odeur des hommes les plus proches d’elles sans pour autant que le code génétique de ceux-ci leurs correspondent totalement




      Dépend le type de gel douche et si on frotte bien quand on se lave


  • Bienvenue aux États Unis, berceau de l’idiocratie.

     

  • À une époque il y’avait cette blague : un frère dit à sa sœur « tu fais mieux l’amour que maman », et la sœur répond « je sais, papa me l’a dit »
    et bien, maintenant c’est plus une blague


  • Contrairement à ce que l’on pourrait croire en lisant le titre, cette dame n’est pas aussi totalement perverse ou tarée qu’elle paraît : en lisant l’article, on s’aperçoit qu’elle avait avant cela déjà épousé son propre fils... Conclusion : elle a beaucoup d’amour en elle. Et elle a le sens de la famille.

    On ne sait plus quoi penser face à des faits divers aussi improbables. Ce sont évidemment des paumés comme notre époque semble en produire à la chaîne. Et 2 T-shirts siglés "Superman" : un régal pour les psys qui vont s’occuper de la famille...

    Dernière remarque : ne doutez pas qu’il y a des gens, y compris en haut lieu, pour penser qu’il est honteux de criminaliser des cas de figure de ce genre. Car, vous comprenez, "elles s’aiment" et, après tout, il n’y a pas eu de violence. Ces gens sont des "progressistes" et nous des arriérés.

    On vit une époque, hum..., particulière.


  • C’est un fait divers scabreux.
    Qu’il se passe aux Etats-Unis ou sur Mars n’a pas d’importance. Il n’éclaire pas non plus notre époque. Sauf pour le mariages des paires de même sexe, mais c’est une autre histoire.
    L’inceste est vieux comme le monde. Voir dans la bible, Loth et ses deux filles, alors que Sodome et Gomorrhe venaient d’être détruites, à cause des moeurs des habitants.

     

  • C’est bien ce que les progressistes appellent le "mariage pour tous", non ?

     

  • #1837508

    Encore une belle histoire à dormir debout pour occuper

    les parts de cerveaux disponibles.

    Pour rappel, pour se marier il faut l’acte de naissance,

    justificatif de domicile, plus des témoins !!!

    Et si mariage à Las Vegas, nul et non avenu.


  • J’aurais mis ’’dans la logique de l’Amérique"


  • Epoux 1, époux 2... 3, 4, pas de problèmes... Oui, c’est le progrès.


  • La dépravation universelle est en marche.


  • idée de Business : on pourrait pas faire un parc à thème ou une foire regroupant les mariées incestueuses américaines, l’homo australien qui met enceinte sa sœur, le gros bûcheron canadien qui se déguise en petite fille de 8 ans, le petit garçon de 8 ans canadien qui se transforme en salope de 25 ans, la femme-devenue-homme américain.e qui tombe enceinte et en "guest" (english oblige) l’autrichienne barbue qui aime les curry wurst, pierre bergé (si dispo), cyril hanouna et j’en passe...

     

  • Si elles s’aiment, pas grave, la sexualité était libre avant les superstitions orientales qui l’ont monnayée par la dot. Si nul n’est forcé, où est le problème, dans de nombreux pays l’enfance est un luxe et les rapports plus ou moins souhaités une obligation mais le journaliste du système va plus s’intéresser à ça qu’à la malnutrition. Car là c’est un choix de société : tout à la banque, rien aux habitants.

     

  • Une grande philosophe et sociologue, ancienne ministre de l’éducation (et dont je ne dirais pas le nom car elle doit en souffrir assez la pauvre) à dit :
    "L’hétérosexualité n’est pas la forme naturelle de la sexualité, mais simplement sa forme majoritaire"
    Continuons sa logique jusqu’au bout en reconnaissant à toutes jouissance physique le titre de sexualité minoritaire et défendons les !
    Laissons le droit à n’importe qui de se marier avec n’importe quoi, à des Bergé d’acheter des enfants, à des familles de faire des partouzes, etc... Suivons les pas de Najat !


  • Ben quoi, nous en France on a bien quelqu’un de vraiment important qui a épousé (bien inconsciemment sans doutes) sa maman...

     

  • Un galop d’essai du Système qui regarde comment ça va réagir, pour adapter sa réponse par la suite ...


  • Il est notoirement connu que les USA, sont le pays où il y a le plus de fous au mètre carré.

    C’est d’ailleurs pour cela, qu’il y a un bon dieu, pour les ivrognes, les fous et les américains.

    Cette histoire ne fait que confirmer la règle.


  • Elle ne savait pas qu’il était interdit d’épouser sa fille : elle se fout de la gueule du monde !!!

     

  • je soupçonne la maman, d’avoir des problèmes psychiatriques ....... porté un tee shirt superman à son age, elle n’a pas honte...

     

  • Ben merde, c’est pas encore au point leur truc.
    Moi qui pensais pouvoir quitter ma femme pour épouser mon chien...


  • Franchement pourquoi pas ? au point où on en est ! Je vois pas le mal, si j’en crois le marriage pour tous, "tous" c’est bien "tous" : non ?
    Pas de discriminations, et surtous pas d’amalgame !


  • Oui bon faut pas tout ramener aux cancers sioniste et LGBT à chaque fois non plus. Là c’est juste des cas sociaux complètement dégénérés comme il y en a partout.


Commentaires suivants