Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

États-Unis : une mère arrêtée après avoir épousé sa fille

Dans la logique de la destruction LGBT des valeurs

La justice américaine s’est penchée sur un mariage peu banal. Le fait que l’union entre Patricia, 44 ans, et Misty, 26 ans, ait duré un an et demi tient d’ailleurs du miracle. Et pour cause, Patricia Spann n’est autre que la mère de Misty, selon une information du Telegraph repérée par BFMTV. Les deux femmes ont été arrêtées sitôt le lien familial découvert par les autorités.

 

La mère de famille a perdu la garde de ses trois enfants il y a longtemps. Misty et ses deux frères ont été confiés à leurs grands-parents il y a quelques années. Mais Patricia et sa fille se sont retrouvées en 2014 avant de sceller leur union incestueuse en mars 2016. Pour toute défense, la mère de famille assure qu’elle ne savait pas qu’il était interdit d’épouser sa fille, tant que les noms de famille étaient différents. Les juges trancheront...

Mais le passé de Patricia Spann ne plaide pas en sa faveur. Loin de là. Car la mère avait déjà épousé l’un de ses fils, Jody, en 2008. Considéré comme de l’inceste, un comportement prohibé par la loi de l’État d’Oklahoma, le mariage avait par conséquent été cassé quelques années plus tard.

Lire l’article entier sur rtl.fr

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

L’inceste fait-il partie du plan anticivilisationnel ? Voir sur E&R :

 






Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents