Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Étienne Chouard : "Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient"

Les journalistes du Système !

Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face.

 

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2 500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs.

Aujourd’hui, le croiriez-vous, les « journalistes » (ou en tout cas un grand nombre d’entre eux) traquent les lanceurs d’alertes comme des malfaiteurs, qu’ils appellent des « complotistes »… c’est-à-dire que les « journalistes », au lieu de protéger les citoyens vigilants (et d’en faire partie eux-mêmes !), les martyrisent ! On marche sur la tête.

 

#LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique

Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires ont acheté, comme on achète des bagnoles ou des baraques, TOUS les journaux du pays ; c’est une catastrophe, l’opinion n’est plus éclairée mais intoxiquée).

Par ailleurs, je constate à mon sujet que les mœurs des « journalistes », avec les opposants au système de domination parlementaire (à mon avis frauduleusement nommé « Gouvernement représentatif »), deviennent d’une brutalité et d’une déloyauté crasses : car enfin, depuis deux ou trois jours, tous les éditocrates de mon pays publient des « portraits » de moi comme si j’étais l’ennemi public n°1, fourbe, dangereux, complotant dans l’ombre, « trouble » (sic), « sulfureux » (resic), tissant sa toile (reresic)… (sans s’en rendre compte, mes accusateurs sont d’ailleurs précisément ce qu’ils dénoncent : « complotistes »…), mais sans m’avoir jamais appelé avant pour connaître ma version (les seuls à m’avoir appelé avant sont les journalistes de France Info, qui ont d’ailleurs écrit sur moi un article moins mensonger que les autres), sans m’avoir prévenu, et surtout sans me laisser la moindre chance de me défendre, sans me permettre d’expliquer la sottise et la fausseté de toutes ces accusations invraisemblables, et surtout sans jamais confronter nos arguments de fond.

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

Chacun commence à comprendre que de débat loyal sur le fond, ils n’en veulent pas. Serait-ce parce que tous ces éditorialistes n’auraient pas d’argument solide (et avouable) contre le RIC ? et qu’ils sont donc réduits à s’en prendre lâchement au messager, dans son dos et sans lui permettre de se défendre ?

 

JPEG - 115 ko
Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient

 

Mais leur problème principal, c’est que, quoi qu’ils décident à propos de mon droit de réponse, en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place : ce qui est né en France, avec les Gilets jaunes et le RIC comme première marche intellectuelle vers une aspiration populaire à un processus constituant populaire (débarrassé des professionnels de la politique), c’est une prise de conscience contagieuse, à la base de la société, que le niveau constituant est le meilleur pour engager les luttes sociales : le niveau législatif est mauvais pour nous émanciper car 1) il nous enferme dans une impuissance politique qui est verrouillée à un niveau supérieur, inaccessible, et 2) il nous empêche de fraterniser contre l’oppression des riches du moment par des disputes sans fin sur des sujets secondaires.

Le niveau législatif, celui où l’on décide quelles sont les lois qu’il nous faut aujourd’hui, thème par thème, est celui des disputes sans fin, alors que le niveau constituant, celui où l’on décide comment l’on va mettre au point les lois, qui va nous représenter, avec quel mandat, sous quels contrôles et avec quelles possibilités de révocation, ce niveau constituant est celui de la concorde facile car la plupart de nos aspirations y convergent, que nous soyons de droite, de gauche ou d’autre chose : tout le monde comprend à toute vitesse que NOTRE CAUSE COMMUNE, la cause commune des 99% partout sur terre, c’est : « NOUS VOULONS INSTITUER NOUS-MÊMES NOTRE PROPRE PUISSANCE ».

Lire l’article entier sur chouard.org

Chouard dans le viseur du Système, sur E&R :

 

Pour une vraie politique sociale, lire sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Soutien total à Etienne Chouard, vive la véritable démocratie !


  • Quel superbe réquisitoire !
    Tous ces journaleux n’ont pas l’autorisation de se confronter à vous. Dans le cas contraire, ils n’en auraient ni le courage ni l’intellect.


  • J’aime pas dire du mal des gens mais effectivement il est très gentil cet Étienne Chouard

     

    • Il finit par en devenir niais. Être capable de comprendre qu’il ne sert à rien de demander aux puissants de limiter leur puissance eux-même dans la constitution, et demander un débat LOYAL ensuite est parfaitement contradictoire.


    • @Igor melev

      Vous n’avez pas compris. Quand il demande le face à face, il fait une lettre très bien écrite qui à elle seule est très convainquante. Il sait que le système va tout faire pour éviter le face à face (ou alors le réaliser avec tous les truchements à disposition ou en l’empêchant de développer les concepts nécessaires pour se faire comprendre). Donc il écrit une lettre qui est une petite bombe (bien écrite, simple, et très efficace).

      Chouard est un chic type et je suis content qu’on parle de lui (peu importe que le système s’excite, de plus en plus de monde a compris ce qu’il se passait !)


    • @Igor : cette niaiserie apparente peut être lue au second degré comme un message lancé aux incrédules. Il y jouerait le rôle d’un naïf disant "je pensais ça ou ça et me suis trompé". Il n’a pas vraiment besoin d’un face-à-face, son message est passé auprès de ceux qui pensent encore que les journalopes ont un quelconque rapport avec le journalisme. Il fait dans la pédagogie et s’y prend plutôt bien.


    • Le fait qu’il puisse être naïf n’ôte rien au fait qu’il mérite le respect pour toutes sortes de raisons, bien plus que n’en mérite ce genre de vanne gratuite et un peu débile. Ne nous trompons pas de cible, ça me parait être un préalable minimum.


  • Vive Chouard ! Mais… Le RIC est un leurre. C’est encadrer d’un nouvel habillage le pouvoir du système financier qui nous a mis en esclavage. Système qui utilise l’Etat comme courroie de transmission de ses ordres, et l’Etat en France c’est Macron vassal de Bruxelles vassale de l’état profond américain financier.

    Si les Gilets Jaunes stoppent maintenant leur mouvement de fond pour s’asseoir à une table et écrire une constitution ou faire des RIC ils tombent dans le piège tendu par le système : le dialogue démocratique sous une autre forme, qui n’empêche pas l’asservissement par la finance. La démocratie même directe n’est qu’une forme d’asservissement de l’Homme, comme les Communisme.

    Il faut abolir l’Etat et y substituer le peuple, nationaliser les banques, rendre au peuple ce qui a été vendu à la finance internationale (autoroutes, aéroports, air France, Alstom…), réguler les marchés et reprendre aux banksters les milliards qu’ils nous ont volé depuis tant d’années, supprimer les paradis fiscaux, filtrer les frontières, sortir de l’UE, de l’Euro, de l’OTAN, revoir les grand traités, interdire le Tafta, supprimer l’AN, le Sénat, rendre la justice indépendante et les médias libres. Il faut refondre tout le système pour y rendre l’Homme libre. Et pourquoi ne pas supprimer l’Impôt sur le Revenu qui a été imposé aux peuples par les banquiers pour s’assurer qu’ils paieraient bien leur dette fabriquée par eux et lui substituer comme avant l’impôt forfaitaire.

    Les GJ doivent aller jusqu’au bout, ne pas freiner leur mouvement de fond et renverser le système, l’Etat français pour commencer, puis Bruxelles et rétablir la souveraineté, récupérer la souveraineté monétaire en abrogeant la loi de 1973 et quitter le système dictatorial de la finance qui s’appelle l’Union Européenne.

    C’est soit un nouveau paradigme, une remise à plat totale du système et sa définanciérisation, soit la mort du mouvement des GJ et l’avènement d’une nouvelle forme d’asservissement par une fausse démocratie représentative, puisque la banque reste à la manœuvre et l’Etat mettra en définitive en place son Nouvel Ordre Mondial, sa dictature de ploutocrates non élus qui continueront d’asservir les peuples par la dette.

    Chouard c’est bien, mais le papier et le blabla doivent venir après l’action, quand le système a été assaini et décrassé des banksters qui l’ont mis en place.

     

    • Pour destituer l’état, il faut utiliser le droit, il existe dans notre constitution. Pour remplacer la fourberie généralisée de ce semblant de république démocratique, il nous faudra transcrire de nouvelles lois, avec d’autres que les élus du moment, et dans tous les domaines autant dans privé que celui du public, pas de demi mesure. Tout ça a besoin d’un cadre, appelez le Ric ou Rac ou comme vous souhaitez, il n’en demeure pas moins qu’un sortie de l’UE ou de l’ OTAN par exemple doit être précédée de négociations. Comment voulez vous ensuite proposer des lois justes sans un débat et un vote du peuple pour trancher, il vous faudra bien un cadre. Nous avons été soumis à la mondialisation par des lois et réglementation internationales en dehors de notre volonté, rétablissons le bon du mauvais avec des lois dépendantes de notre volonté, celle du peuple


    • @ Pitchou

      " Pour destituer l’état, il faut utiliser le droit "

      Euh ... Le faites vous exprès ou c’est de l’humour ? Est-ce l’influence de l’UPR et de nounours 1er qui vous ont transformé en bulot ?

      Le droit, c’est l’expression des intérêts de l’état. L’état, c’est un ensemble ( de corps constitués programmés, de codes et lois, d’infrastructures, de compétences, de flux, etc ..) , organisé le plus souvent de façon pyramidale, et qui constitue un monstre au service des 1%, pour asservir les 99%.

      D’ailleurs ne dit-on pas "état de droit" ? Le droit, c’est l’état. La justice, c’est l’état. La chienlit, c’est l’état.

      Tu ne vas pas abattre un monstre en dégainant l’article 50 ou que sais-je ...

      Si t’as Alien devant ta bobine, qui pointe sa gueule pleine de bave juste devant ton museau, tu sors le plus gros calibre de ton étui, et tu lui vides le chargeur dans la tête. Fais attention, les Aliens ont un sang acide, tout vert, qui bouffe même le métal.


  • Faurisson avait demandé un débat public au sujet du révisionnisme et des chambres à gaz homicides. On l’attendra longtemps...
    Pareil pour Chouard pour son domaine.
    En France, (((on))) n’aime pas les libres penseurs. C’est très mauvais pour le business.


  • Aphatie... Aphatie est le bhl du journalisme. bhl... bhl est le Aphatie de la philosophie.
    Oui, ça marche dans les deux sens... Parce qu’ils sont tous les deux, ainsi que les autres cités par Chouard, d’abord et avant tout des chiens de garde. Des chiens de garde du grand camp d’expérimentation mondialiste qu’était devenu la France de 2018. Les gilets jaunes sont des prisonniers qui ont décidé de se révolter. Scandaleux !
    Gardiens de mirador, chiens de garde, kapos... Les élites françaises en 2018. Mais il se pourrait, qui sait, que 2019 commence à voir les choses changer.


  • Appel à diffuser très massivement, ne serait-ce que pour avoir le plaisir de lire la peur dans le regard de tous les "défenseurs de la démocratie" qui nous entourent.


  • Il m’est arrivé, par le passé, de mépriser le travail de Chouard...
    Mais aujourd’hui (et finalement grâce au GJ) son travail ne me paraît si abstrait que cela.
    Par contre, son accointance avec LFI continue de m’interroger...
    Des gens qui seraient d’accord avec la suppresion de leurs privilèges ? Mouais...

     

    • C’est moins une accointance avec LFI qu’avec F. Ruffin, ils se connaissent IRL et s’apprécient.

      E. Chouard ne comprend pas pourquoi Ruffin s’oppose à la proposition de destitution de Macron par l’art. 68 de la constitution et il le dit, quant à la clique politicienne et les partis qui la composent, son discours ne prête à aucune confusion : ce sont des professionnels de la politique qui accaparent le pouvoir institutionnellement, ils n’ont qu’une légitimité de façade, les élections n’étant pas un processus démocrate mais bien une mascarade pour installer des "représentants" serviles qui vont renvoyer l’ascenseur à ceux qui les ont placés aux manettes.

      E. Chouard sait aussi qu’un chamboulement radical brutal de notre organisation citoyenne n’est pas concevable, il faut procéder par étapes, le RIC en est une, il doit être inscrit dans la constitution, en toute matière et uniquement révocable par voie référendaire.


  • Chouard est courageux mais doit se méfier, si ses idées prennent sérieusement racine dans l’opinion populaire, le lobby qui le persécute pourrait passer a la vitesse superieure : procès, agressions, menaces de prison...
    En espérant qu’il garde son courage dans la tempête qui l’attend peut-être.

     

  • Un proverbe Japonais dit " ne tends pas les bras a celui qui veut te les couper"..
    A mon avis Chouard a tord d essayer de discuter et de se justifier face a des détracteurs qui n ont aucun intérêt a le faire préférant de loin les coups bas comme la calomnie via les médias a la botte.
    La ou il peut rejoindre F Cousin , c est dans la radicalité du combat.
    Fédérer les Gilets jaunes dans une application blockchain constituante afin de créer un état dans l état, le basculement se fera naturellement et sans effusion de sang.

     

  • Chouard est en train de comprendre ce que Dieudonné et Soral ont pigé depuis 2003.
    Ruffin est encore loin derrière.

    S’ils suppriment les gilets jaunes, on les fabriquera nous-mêmes, et on y collera un sacré-coeur pour bien les emmerder !


  • Le problème avec "ces gens-là" est que le terme "à la loyale" ou simplement "loyal" leur est totalement inconnu et ne fait partie ni de leur vocabulaire ni de leur intentions. Ceci maintes fois démontré depuis, à minima, le 11 septembre et son traitement médiatique par ces mêmes "gens-là".
    Aucune confiance ne peut et ne doit plus leur être accordé, par "un esprit saint dans un corps sain".
    Cela montre aussi qu’Etienne Chouard n’est pas un doux rêveur car son projet/idée sur la question les effraient au plus haut point, apparemment.
    C’est une vraie guerre, sans armes pour le moment.


  • Bah non, Etienne !
    On est pas en democratie et ils sont malhonnêtes ( et le mot est faible !)
    Alors vous n’aurez pas de droit de réponse.
    La raison invoquée :
    Ces gens là ne veulent pas debattre avec un complotiste antisémite "d’essstreme drouattte" comme vous...

     

  • Sacré Chouard, il demande à la maffia cosmopolite un droit de se défendre !

    Chouard : un concentré de gentil.

    j’aime bien Chouard. Il pense par lui-même, pas comme Cousin qui pense par livre interposé.

     

    • Pourtant les deux ne sont pas incompatibles.
      La résistance, la dissidence, a besoin de concepts.
      Perso, j’apprends autant d’un Soral, d’un Chouard que d’un Badiou, d’un Onfray ou d’un Cousin.
      Le retour au réel a ceci de piégeux qu’il est une prison de la pensée devant le fait accompli.
      Or pour prendre du recul et comprendre l’architecture de l’ensemble qui participe au réel, la phénoménologie au service de l ‘analyse des systèmes est indispensable.
      "L’action politique est de soi impure parce qu’elle est action de l’un sur l’autre et parce qu’elle est action à plusieurs.”

      Signé Ponty.


  • Etienne ! Bienvenue dans l’univers de Dieudonné. N’espère pas y trouver de la part de tes contradicteurs, respect, honnêteté, courage, intelligence et sincérité. Tu as très bien cerné le problème principal de notre "democratie". Tes contradicteurs ne sont que les employés de ce "système".


  • Si c’était le cas, Soral ou Dieudonné seraient régulièrement invités pour donner leur point de vue, Reynouard ne serait pas en Angleterre, etc...

    Et puis, chiche, ils acceptent, je vois le tableau :

    Ce soir ou Jamais, époque fin de diffusion, à savoir 8 invités, dont 7 pensent pareil, le dernier passant son temps, quand on ne lui coupe pas la parole, à se défendre de ne pas être, au choix, facho, nazi, mangeur d’enfants...

    Voilà ce qui attend ce sympathique Etienne Chouard face à ces couards... (Oh oh oh)


  • Et surtout, ne pas travailler pour payer les intérêts d’une dette frauduleuse.


  • Monsieur Chouard n’a toujours pas compris ce qu’est la démocratie. Il nous parle de la démocratie athénienne avec pour principe du droit de parole pour tous... quid des esclaves ? Il y a un abîme entre le fait historique et le fantasme.


  • Pauvre Etienne...Il n’a toujours pas compris.


  • Bravo à M. Chouard,c’est exactement ce qu’il fallait dire.
    Comme le dit aussi un certain AS,les journalistes aujourd’hui sont des p... ou ne sont pas ou sont au chômdu..


  • Demain peut-être, la fin des subventions aux journalistes qui ne sont pas au chômage ?


  • Et qui pour jouer le rôle de monsieur « Loyal » sur ce terrain on ne peut moins neutre cher Étienne Chouard ? Demandez à Alain Soral de vous accompagner car vous risquez d’avoir face à vous de la graine de Conversano, c’est-à-dire des gens qui ne valent rien ou en tout cas infiniment moins que vous et qui pourtant n’auraient que mépris à vous opposer. Donc quelques bourre-pifs rhétoriques bien mérités, et plus si affinités, pourraient faire avancer la cause, et en tout cas apporter quelque soulagement. En tout cas cette initiative est quoi qu’il en soit une bonne chose car il ne faut pas se laisser calomnier et leur mettre le nez dans leurs matières ... nauséabondes ! Ils aiment bien ce mot là et semblent apprécier leur propre odeur :-)


  • Et demain peut-être, la fin des subventions aux journalistes qui ne connaissent pas la crise ?


  • Tous avec vous Mr Chouard ! Bravo !
    Mais vous savez,tous vos accusateurs,ayant de l’humanisme plein la gueule (mais pas un échantillon sur eux !) ont peur des visionnaires et combattants que vous ètes vous, Mr Soral et les autres, tout simplement parce qu’ils n’ont pas les couilles de lacher ,leurs avantages, privilèges, etc ….En fait ,ils ne sont pas libres, et face aux vrais hommes libres, ils deviennent arrogants, pour se prouver qu’ils le sont...
    Que dieu vous garde et leur pardonne.


  • L’espoir fait vivre !


  • Monique, deux qui la tiennent ?


  • Demander un droit de réponse, ben on est mal parti ! il faut rien demander à ces gens là ! Chouard n’a pas encore compris, dés qu’ils se mettront à le pieger sur Soral, il fera du Asselineau...


  • Bonjour,
    je pense qu’il serait bon , dans un prochain article de détailler de façon précise qui est propriétaire de quel média, qui compose les conseils d’administration et comment ces prises de pouvoir des médias par des gens fortunés ont pu être possible. Ce serait une sorte de cartographie de la main mise de quelques uns sur l’ensemble des médias français.
    Cela pourrait éclairer les citoyens sur le contrôle de l’information nationale et le fait que l’on entend jamais de discours alternatifs via ces canaux.

    Merci


  • Le bon, les brutes et les truands.

    Le bon finira toujours par vaincre, avec la patience ;le courage et l’honnêteté.

    Etienne, dans un monde juste, ta proposition serait tout à fait logique.
    Seulement, voilà, ces monstres ont des moyens colossaux et n’hésiteront pas à mentir et te couper, à te moquer. Toi, tu n’utiliseras que ce qui te parer être la stricte vérité, tu ne coupera la parole à personne, tu ne moquera personne. Alors comment veux tu avoir un débat à la loyal ? vous n’avez pas les mêmes objectifs.

    Sache Etienne, que le combat, tu l’as déjà gagné et plus personne ne croit ces journalopes.


  • #2106958

    Inattaquable, il se pourrait bien qu’Etienne Chouard devienne leur pire cauchemar.
    Très bon augure.


  • À ma connaissance le dernier référendum de 2005 a fait long feu.....


  • Bienvenue en Macronie département d’Eurasia sous régime neo-bolchevique EnMarche ! Ne plus rien leur demander ! Opération Gilets jaunes si ces neo-bolcheviques ont le feu vert de la Kommandantur va servir à flcher tous ceux qui manifestent, si ce n’est déjà en cours !


  • Il faut qu’il y aille si la meute accepte. Si elle accepte c’est qu’il y a un coup tordu derrière. Sachant celà, tout ce qui pourra ébranler l’édifice Paris Bruxelles Londres Washington Tel Aviv qui soumet nos vies, est bon à prendre. Quand tu abats un arbre à la hache tu commences par une entaille et d’entailles en entailles tu le mets à terre.
    A la différence qu’un arbre est noble...
    Le temps est à l’action, les GJ ont ouvert la brèche, nourris des réflexions puisées dans la dissidence. Chacun à son niveau doit donner un coup de hache. E.Chouard passe à l’action médiatique, il a encore une petite fenêtre de tir contrairement à A.Soral qui est grillé à ce niveau mais qui se tient prêt pour d’autres...Nous sommes des millions à penser la même chose du système et des marionnettistes qui l’animent. Nos énergies doivent converger et s’additionner de manière harmonique pour toujours plus de puissance. A cette fin il faut être réaliste. Renverser la table en soi n’a pas dintérêt sauf si ça permet de laisser entrer la Lumière à laquelle nous aspirons tous.
    Nos adversaires pratiquent des techniques de harcèlement et autres intimidations patiemment rodées au fil des siècles et construites sur des réseaux puissants.
    Aujourd’hui les réseaux sociaux sont à la portée de tous et il s’agit d’y pratiquer le même harcèlement à l’endroit de ceux qui pensent que le monde leur appartient. Ne rien laisser passer, tout le temps et partout.
    Et pour reprendre l’un d’eux, " après les mots, les coups ".
    NOUS sommes la France .


  • Je connais ses idées depuis une dizaine d’années, ses suiveurs étant regroupés par région sous l’appellation de gentils virus. Tous (enfin ceux avec qui j’ai été en contact) sont des adeptes du trotskysme donc sont des capitalistes de la petite bourgeoisie réactionnaire.
    Dans cette demande, il y a déjà un problème de fond et on l’a bien vu dans le débat du second tour : le choix des questions va être réalisé pour favoriser le candidat du "libéralisme"(*), car il va pouvoir répondre en phrases courtes pour maintenir l’édifice qui ne tient plus que sur la pointe des 1%. "Relancer la croissance, développer les échanges, aider les entreprises, augmenter le pouvoir d’achat, s’intégrer plus encore dans l’OTANUE, lutter contre le réchauffement" etc etc
    En face pour démonter une à une toutes ces absurdités où l’anachronisme le dispute au hors-sujet total, il faut beaucoup de mots. Simples. Car si vous dites, imaginons, l’euro est mort, il vous répond à travers son oreillette, que si on en sort, on ne pourra plus rien payer...
    La politique est moins importante que la suppression de l’argent, de la valeur d’échange : tout est économique pour la satisfaction des besoins essentiels.

    (*) = j’emploie ce terme très connoté NOMiste bien sûr dans le sens accepté par tous mais qui rejoint un totalitarisme à la soviétique


  • Je crois que le droit de réponse est dans la loi, il faudrait qu’un avocat creuse le truque car dans ce cas Soral et Dieudo obtiendraient le droit de parler dans beaucoups d’émissions.

    Faut faire chier les chieurs,...

     

  • Espérons qu’il sera plus combatif que la dernière fois, lorsqu’Attali l’a mis à l’amende en deux minutes.

     

    • C’est ce que disait Clouscard face à Séguéla... l’un est un expert en communication et rhétorique, l’autre du logos.
      Si l’on s’en tenait juste aux arguments... mais ce n’est pas le cas.


    • Je ne sais à quoi vous faites référence exactement. Personnellement le seul face à face que j’ai pu voir entre l’honnête homme Chouard et le gredin que vous mentionnez était lors d’une émission de Taddéi. Lors de cette émission, il se trouve que le fielleux Attali s’était contenté de le brocarder sur le tirage au sort. À l’inverse, il n’avait pas moufté lorsque Chouard avait enchainé un tunnel de cinq minutes sur les propriétaires des médias et j’en passe.


  • Faisons passer le message à tous les gilets jaunes à essayer de forcer les médias TV, en brandissant sur nos pancartes (par exemple parmis d’autres), à avoir de vrais débats sur les sujets sociaux et économiques avec nos professionnels "du désenfumage" tels que Étienne Chouard, Alain Soral, Pierre Jovanovic, Marion Sigaut, Lucien Cerise, Charles Gave, Michel Drac et tant d’autres

     

    • Contourner les média dominants en partageant les contributions qui nous semblent intéressantes permet la diffusion de nouvelles idées.

      Pas besoin de forcer les média (peut-être encore) dominants, ils vont continuer de perdre leur statut, le cancer de la médiocrité les ronge et leur agitation n’est que le symptôme de leur impuissance.

      Nous vivons une époque formidable, car le changement de paradigme tant attendu est en train de se produire.


    • @Jack Djordjevic

      Pour faire venir ces personnalités dans un débat télé , c’est le courage des journalopes qui manque, car ils en ont jamais eu .La seule chose qu’ils veulent préserver est leurs prés carrés avec leurs gros salaires .Et comme dit Étienne Chouart, ces journalistes se font acheter comme on achète de vulgaire baraques ou bagnoles .Le jour du débat, je veux être au premier rang pour voir une presse se faire prendre une déculottée comme jamais .Et ça ils le savent très bien .


  • Bravo Monsieur Chouard.
    Vous faites partie du peuple et vous avez tout le soutien de notre communauté...
    Car il va falloir resserrer les rangs, cela me semble évident.


  • Noble message, mais en vain, quand on connait la mentalité des "journalistes"....


  • C’est là qu’on voit ceux qui ne trahissent pas ceux qu’ils estiment. Merci pour cette élégance qui devient trop rare, ces jours-ci.


  • Accepter le débat est le rituel qui tue..
    Un piège de l’égo...
    A la sortie ceux qui écoutent sont
    "pour" " contre" ou " je ne sais pas"

    Les débats sur les TV des milliardaires
    ne servent qu’à la police de la pensée...
    Ce sont des lynchages programmés
    ou des procès sans avocat avec beaucoup de caméras !!!

    Et puis la communication TV politique, c’est un métier !!
    Voir l’excellente série politique Danoise " Borgen" à ce sujet...
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Borge...
    En plus de passer un bon moment,
    cela permet d’appréhender ce qu’est un système
    avec des professionnels de la politique...
    et de la communication politique

    Etienne Chouard n’a rien à faire dans l’arène des TV qui l’attaquent
    Cette vidéo de 2 mn de Bourdieu sur le sujet de la TV et de BHL le convaincra
    https://www.youtube.com/watch?v=rHw...

    Monsieur Chouard est parfait
    pour dispenser son enseignement autrement...
    C’est un enseignant chercheur du processus constituant d’envergure

    RT le reçoit, d’autres médias de réinformation aussi...
    Son blog voit du monde...

    Ceux qui ont le micro et qui attaquent son enseignement
    le font connaitre...

    Tant que nous sommes dans le piège de
    l’intelligence artificielle et de la finance internationale,
    personne ne pourra vivre sereinement de toute façon....

    Je prie pour que Monsieur Chouard fasse comme Bourdieu
    Qu’il reste humble et ne se commette pas à débattre
    avec les chiens ou plutôt les fauves de garde du système...

    Chacun de nous est devenu un Gentil Virus.... !!!
    ça ne s’arrêtera plus...

    Donc pas la peine de tomber dans un piège du système...

     

  • Rien de tel que de demander un droit de réponse aux accusateurs, aux diffamateurs : ne l’octroyant pas, ils rendent leurs points de vue illégitimes et démontre de fait la dominance.
    Tous ces guignols ont négligé un point crucial : étant apparu dans les ténèbres, peu importe l’intensité de la lumière qui éclaire les sujets de conversation, cette dernière a déjà gagné que plus rien ne sera jamais opaque. Mieux encore, désormais elle illumine l’ordure, les ordures qui tenteraient de se diriger vers l’interrupteur pour plonger tout le monde dans le noir, derechef...
    Et déjà nombre d’entre elles se sont faites flasher.


  • Très beau texte.


  • Ne te justifie pas... Espérons juste qu’ils seront tous jugé par le peuple...


  • Mr Chouard,vous êtes très intelligent,et donc capable de comprendre que la"loyauté",dont vous parlez,la défense de la démocratie,etc,etc,etc,...sont des principes dépassés depuis une éternité. La guerre,sur tous les plans,fait rage entre le clan auquel vous appartenez,c’est-à-dire celui des résistants et le clan opposé. Tous les coups sont permis. C’est le rapport de forces qui jouent à mort. Il est impératif de mesurer ses capacités,ses forces,ses atouts,mais aussi,ses faiblesses,avant de se lancer dans cette guerre impitoyable. La droiture,la loyauté,la sincérité,...ne sont plus de ce monde depuis belle lurette...


  • "débarrassé des professionnels de la politique"
    Attention cependant à ne pas tous les mettre dans le même sac, et donc ne pas tomber dans le manichéisme que nous dénonçons : juger quelqu’un à partir d’un étiquetage préalable au lieu de regarder ce qu’il fait et écouter ce qu’il dit.
    Je pense notamment que le dégagisme qui a sévi en 2017 (tous pourris..) a conduit à élire le pire candidat pour la France et à éliminer des députés qui n’avaient pas démérité (Poisson, Myard, Mariani...) pour mettre à l’Assemblée des incompétents et pour certains, largement corrompus

     

  • lisez les commentaires de Chouard sur "Soral" et "l’extrême-droite" - Chouard écrit "je cède etc " - ce faisant il va finir à plat ventre et va à la fin abandonner le RIC pour "ne pas faire le jeu de Soral et / ou de l’extrême-droite"

    pour paraphraser Alain Soral - Chouard n’a pas de burnes - Chouard n’est pas fait pour la lutte politique pour IMPOSER le RIC - Chouard est fait pour faire des conférences et publier des articles - le Système va le mettre en pièces

    Qui plus est c’est un faux-cul - il pratique la censure quand cela l’arrange

    j’avais voulu publier il y a 3 jours un commentaire sur son site pour expliquer en détail la technique (habituelle) connue sous le nom de "transfert d’exécration" que les "journalistes" lui avaient appliqué pour le dénigrer - j’attends toujours et je pense que j’attendrai longtemps.

    Ci dessous le message dont il est question

    il me semble important de comprendre le processus intellectuel et propagandistique qui est appliqué par le Système oligarchique à TOUT VRAI OPPOSANT au dit système ou plutôt à toute personne que le système identifie comme un opposant qui représente un danger pour lui.

    a) le système a créé depuis 1945 une ETIQUETTE INFAMANTE devenu un fourre-tout : Fasciste, nazi, qui s’est diversifiée en raciste, xénophobe, islamophobe, homophobe - bref la REDUCTIO AD HITLERUM que le système applique à tout ce qui pourrait le gêner

    b) le système exploite cette étiquette infamante via la méthode du TRANSFERT D’EXECRATION par la technique de la CONTAMINATION DE PROCHE EN PROCHE

    je m’explique :

    a) je suis un Gilet Jaune qui poste un message de Soutien à Etienne Chouard
    b) Etienne Chouard est pour le RIC
    c) les Gilets Jaunes sont pour le RIC
    d) Etienne Chouard à un moment de sa vie n’a pas dit du Mal d’Alain Soral qui a parlé du RIC et d’Etienne Chouard sur son site
    e) Bernard Henri Lévy dit (je simplifie) qu’Alain Soral est un antisémite et un néo-nazi (la question n’est pas de savoir si cela est vrai ou non)

    La conclusion de tout cela c’est que le simple fait d’avoir été cité sur le site d’Alain Soral (il y a plusieurs années) suffit à déconsidérer Etienne Chouard, le RIC et les Gilets Jaunes par contamination de proche en proche

    Il s’agit là bien évidemment d’une opération de type "magique", d’un "procès en sorcellerie" utilisant les termes "antisémitisme" "néo-nazi "etc comme un gaz incapacitant sur les opposants


  • Depuis le tout début du mouvement gilet jaune je me disais que le scénario idéal serait que Chouard et ses idées déboulent dans le débat. Mon rêve et le pire cauchemar de l’empire s’est réalisé .
    Maintenant il va falloir beaucoup de courage et de combativité a Étienne Chouard et du soutien de la part de son entourage


  • Mouais, m’enfin si vous lisez l’article entier, Chouard explique que Ruffin est ’’courageux’’ tandis que Soral est un ’’antisémite, homophobe, sexiste’’. Après, venant d’un type qui adule la démocratie athénienne (vous savez, 30.000 citoyens-propriétaires dirigeants 300.000 esclaves), ça ne m’étonne pas beaucoup...


Commentaires suivants