Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Étienne Chouard : "Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient"

Les journalistes du Système !

Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face.

 

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2 500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs.

Aujourd’hui, le croiriez-vous, les « journalistes » (ou en tout cas un grand nombre d’entre eux) traquent les lanceurs d’alertes comme des malfaiteurs, qu’ils appellent des « complotistes »… c’est-à-dire que les « journalistes », au lieu de protéger les citoyens vigilants (et d’en faire partie eux-mêmes !), les martyrisent ! On marche sur la tête.

 

#LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique

Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires ont acheté, comme on achète des bagnoles ou des baraques, TOUS les journaux du pays ; c’est une catastrophe, l’opinion n’est plus éclairée mais intoxiquée).

Par ailleurs, je constate à mon sujet que les mœurs des « journalistes », avec les opposants au système de domination parlementaire (à mon avis frauduleusement nommé « Gouvernement représentatif »), deviennent d’une brutalité et d’une déloyauté crasses : car enfin, depuis deux ou trois jours, tous les éditocrates de mon pays publient des « portraits » de moi comme si j’étais l’ennemi public n°1, fourbe, dangereux, complotant dans l’ombre, « trouble » (sic), « sulfureux » (resic), tissant sa toile (reresic)… (sans s’en rendre compte, mes accusateurs sont d’ailleurs précisément ce qu’ils dénoncent : « complotistes »…), mais sans m’avoir jamais appelé avant pour connaître ma version (les seuls à m’avoir appelé avant sont les journalistes de France Info, qui ont d’ailleurs écrit sur moi un article moins mensonger que les autres), sans m’avoir prévenu, et surtout sans me laisser la moindre chance de me défendre, sans me permettre d’expliquer la sottise et la fausseté de toutes ces accusations invraisemblables, et surtout sans jamais confronter nos arguments de fond.

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

Chacun commence à comprendre que de débat loyal sur le fond, ils n’en veulent pas. Serait-ce parce que tous ces éditorialistes n’auraient pas d’argument solide (et avouable) contre le RIC ? et qu’ils sont donc réduits à s’en prendre lâchement au messager, dans son dos et sans lui permettre de se défendre ?

 

JPEG - 115 ko
Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient

 

Mais leur problème principal, c’est que, quoi qu’ils décident à propos de mon droit de réponse, en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place : ce qui est né en France, avec les Gilets jaunes et le RIC comme première marche intellectuelle vers une aspiration populaire à un processus constituant populaire (débarrassé des professionnels de la politique), c’est une prise de conscience contagieuse, à la base de la société, que le niveau constituant est le meilleur pour engager les luttes sociales : le niveau législatif est mauvais pour nous émanciper car 1) il nous enferme dans une impuissance politique qui est verrouillée à un niveau supérieur, inaccessible, et 2) il nous empêche de fraterniser contre l’oppression des riches du moment par des disputes sans fin sur des sujets secondaires.

Le niveau législatif, celui où l’on décide quelles sont les lois qu’il nous faut aujourd’hui, thème par thème, est celui des disputes sans fin, alors que le niveau constituant, celui où l’on décide comment l’on va mettre au point les lois, qui va nous représenter, avec quel mandat, sous quels contrôles et avec quelles possibilités de révocation, ce niveau constituant est celui de la concorde facile car la plupart de nos aspirations y convergent, que nous soyons de droite, de gauche ou d’autre chose : tout le monde comprend à toute vitesse que NOTRE CAUSE COMMUNE, la cause commune des 99% partout sur terre, c’est : « NOUS VOULONS INSTITUER NOUS-MÊMES NOTRE PROPRE PUISSANCE ».

Lire l’article entier sur chouard.org

Chouard dans le viseur du Système, sur E&R :

 

Pour une vraie politique sociale, lire sur Kontre Kulture :

 






Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2107216
    Le 22 décembre 2018 à 21:26 par Philippe Huysmans
    Étienne Chouard : "Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me (...)

    C’est là qu’on voit ceux qui ne trahissent pas ceux qu’ils estiment. Merci pour cette élégance qui devient trop rare, ces jours-ci.

     

    Répondre à ce message

  • #2107288

    Accepter le débat est le rituel qui tue..
    Un piège de l’égo...
    A la sortie ceux qui écoutent sont
    "pour" " contre" ou " je ne sais pas"

    Les débats sur les TV des milliardaires
    ne servent qu’à la police de la pensée...
    Ce sont des lynchages programmés
    ou des procès sans avocat avec beaucoup de caméras !!!

    Et puis la communication TV politique, c’est un métier !!
    Voir l’excellente série politique Danoise " Borgen" à ce sujet...
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Borge...
    En plus de passer un bon moment,
    cela permet d’appréhender ce qu’est un système
    avec des professionnels de la politique...
    et de la communication politique

    Etienne Chouard n’a rien à faire dans l’arène des TV qui l’attaquent
    Cette vidéo de 2 mn de Bourdieu sur le sujet de la TV et de BHL le convaincra
    https://www.youtube.com/watch?v=rHw...

    Monsieur Chouard est parfait
    pour dispenser son enseignement autrement...
    C’est un enseignant chercheur du processus constituant d’envergure

    RT le reçoit, d’autres médias de réinformation aussi...
    Son blog voit du monde...

    Ceux qui ont le micro et qui attaquent son enseignement
    le font connaitre...

    Tant que nous sommes dans le piège de
    l’intelligence artificielle et de la finance internationale,
    personne ne pourra vivre sereinement de toute façon....

    Je prie pour que Monsieur Chouard fasse comme Bourdieu
    Qu’il reste humble et ne se commette pas à débattre
    avec les chiens ou plutôt les fauves de garde du système...

    Chacun de nous est devenu un Gentil Virus.... !!!
    ça ne s’arrêtera plus...

    Donc pas la peine de tomber dans un piège du système...

     

    Répondre à ce message

  • #2107327

    Rien de tel que de demander un droit de réponse aux accusateurs, aux diffamateurs : ne l’octroyant pas, ils rendent leurs points de vue illégitimes et démontre de fait la dominance.
    Tous ces guignols ont négligé un point crucial : étant apparu dans les ténèbres, peu importe l’intensité de la lumière qui éclaire les sujets de conversation, cette dernière a déjà gagné que plus rien ne sera jamais opaque. Mieux encore, désormais elle illumine l’ordure, les ordures qui tenteraient de se diriger vers l’interrupteur pour plonger tout le monde dans le noir, derechef...
    Et déjà nombre d’entre elles se sont faites flasher.

     

    Répondre à ce message

  • #2107479

    Très beau texte.

     

    Répondre à ce message

  • #2107485

    Ne te justifie pas... Espérons juste qu’ils seront tous jugé par le peuple...

     

    Répondre à ce message

  • #2107564

    Mr Chouard,vous êtes très intelligent,et donc capable de comprendre que la"loyauté",dont vous parlez,la défense de la démocratie,etc,etc,etc,...sont des principes dépassés depuis une éternité. La guerre,sur tous les plans,fait rage entre le clan auquel vous appartenez,c’est-à-dire celui des résistants et le clan opposé. Tous les coups sont permis. C’est le rapport de forces qui jouent à mort. Il est impératif de mesurer ses capacités,ses forces,ses atouts,mais aussi,ses faiblesses,avant de se lancer dans cette guerre impitoyable. La droiture,la loyauté,la sincérité,...ne sont plus de ce monde depuis belle lurette...

     

    Répondre à ce message

  • #2107572

    "débarrassé des professionnels de la politique"
    Attention cependant à ne pas tous les mettre dans le même sac, et donc ne pas tomber dans le manichéisme que nous dénonçons : juger quelqu’un à partir d’un étiquetage préalable au lieu de regarder ce qu’il fait et écouter ce qu’il dit.
    Je pense notamment que le dégagisme qui a sévi en 2017 (tous pourris..) a conduit à élire le pire candidat pour la France et à éliminer des députés qui n’avaient pas démérité (Poisson, Myard, Mariani...) pour mettre à l’Assemblée des incompétents et pour certains, largement corrompus

     

    Répondre à ce message

  • #2108674
    Le 24 décembre 2018 à 23:16 par martin dupont
    Étienne Chouard : "Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me (...)

    lisez les commentaires de Chouard sur "Soral" et "l’extrême-droite" - Chouard écrit "je cède etc " - ce faisant il va finir à plat ventre et va à la fin abandonner le RIC pour "ne pas faire le jeu de Soral et / ou de l’extrême-droite"

    pour paraphraser Alain Soral - Chouard n’a pas de burnes - Chouard n’est pas fait pour la lutte politique pour IMPOSER le RIC - Chouard est fait pour faire des conférences et publier des articles - le Système va le mettre en pièces

    Qui plus est c’est un faux-cul - il pratique la censure quand cela l’arrange

    j’avais voulu publier il y a 3 jours un commentaire sur son site pour expliquer en détail la technique (habituelle) connue sous le nom de "transfert d’exécration" que les "journalistes" lui avaient appliqué pour le dénigrer - j’attends toujours et je pense que j’attendrai longtemps.

    Ci dessous le message dont il est question

    il me semble important de comprendre le processus intellectuel et propagandistique qui est appliqué par le Système oligarchique à TOUT VRAI OPPOSANT au dit système ou plutôt à toute personne que le système identifie comme un opposant qui représente un danger pour lui.

    a) le système a créé depuis 1945 une ETIQUETTE INFAMANTE devenu un fourre-tout : Fasciste, nazi, qui s’est diversifiée en raciste, xénophobe, islamophobe, homophobe - bref la REDUCTIO AD HITLERUM que le système applique à tout ce qui pourrait le gêner

    b) le système exploite cette étiquette infamante via la méthode du TRANSFERT D’EXECRATION par la technique de la CONTAMINATION DE PROCHE EN PROCHE

    je m’explique :

    a) je suis un Gilet Jaune qui poste un message de Soutien à Etienne Chouard
    b) Etienne Chouard est pour le RIC
    c) les Gilets Jaunes sont pour le RIC
    d) Etienne Chouard à un moment de sa vie n’a pas dit du Mal d’Alain Soral qui a parlé du RIC et d’Etienne Chouard sur son site
    e) Bernard Henri Lévy dit (je simplifie) qu’Alain Soral est un antisémite et un néo-nazi (la question n’est pas de savoir si cela est vrai ou non)

    La conclusion de tout cela c’est que le simple fait d’avoir été cité sur le site d’Alain Soral (il y a plusieurs années) suffit à déconsidérer Etienne Chouard, le RIC et les Gilets Jaunes par contamination de proche en proche

    Il s’agit là bien évidemment d’une opération de type "magique", d’un "procès en sorcellerie" utilisant les termes "antisémitisme" "néo-nazi "etc comme un gaz incapacitant sur les opposants

     

    Répondre à ce message

  • #2109020

    Depuis le tout début du mouvement gilet jaune je me disais que le scénario idéal serait que Chouard et ses idées déboulent dans le débat. Mon rêve et le pire cauchemar de l’empire s’est réalisé .
    Maintenant il va falloir beaucoup de courage et de combativité a Étienne Chouard et du soutien de la part de son entourage

     

    Répondre à ce message

  • #2109376

    Mouais, m’enfin si vous lisez l’article entier, Chouard explique que Ruffin est ’’courageux’’ tandis que Soral est un ’’antisémite, homophobe, sexiste’’. Après, venant d’un type qui adule la démocratie athénienne (vous savez, 30.000 citoyens-propriétaires dirigeants 300.000 esclaves), ça ne m’étonne pas beaucoup...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents