Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Nous ne vivons pas en démocratie" : Natacha Polony reçoit Étienne Chouard

Le 2 décembre 2017, Étienne Chouard était l’invité de Natacha Polony sur Polony.tv.

 

 

Le mensonge de la démocratie bourgeoise décrypté chez Kontre Kulture :

Étienne Chouard, sur E&R :

 






Alerter

64 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Bon sang, vos commentaires.....je me répète : E&R est LE site où la qualité des commentaires dépasse souvent la qualité des intervenants. Je me régale et vous remercie tous. Quelle école !

     

    Répondre à ce message

    • Tellement vrai. Alain Soral peut être fier.
      Je crois que c’est le seul à avoir réaliser cette prouesse !!!
      Je tiens à le dire.
      Je prends autant de plaisir à lire vos commentaires, où le niveau de culture et d’analyse est bien plus élevé que celui des enseignants de l’éducation nationale, que d’écouter des conférences.
      Et lorsqu’il y a débat et divergences, alors là....c’est un régal !!!!!!

       
  • Il faut organiser officiellement "la grève" des prochaines élections. Pour indiquer qui sont les véritables détenteurs du pouvoir.

     

    Répondre à ce message

  • #1855196

    Toute la question est dans l’anthropologie. L’homme est-il un animal politique ? Si la démocratie est un chimère parce qu’elle reste un concept entièrement intelligible c’est aussi vrai pour les mathématiques. Nous faisons sans doute ici des sciences politiques alors que la politique n’est pas une science contrairement à ce que pense Aristote.
    Effectivement le réalisme et la compréhension de la psychologie des foules nous confrontent au doute : la démocratie est-elle une chimère pour justifier un pouvoir qui de toute façon est injustifiable ? A cela je reprends la belle phrase du Contrat social : "Le plus fort n’est jamais assez fort pour être toujours le maître s’il ne transforme sa force en droit et l’obéissance en devoir".
    Rousseau mettait aussi en garde contre la pseudo "sainte démocratie" : celle de la somme des intérêts particuliers plutôt que le régime juste ou c’est la volonté générale qui gouverne. Aussi ce n’est pas le peuple qui est le souverain légitime, c’est la volonté générale, c’est à dire l’expression du citoyen qui s’exprime pour le bien de tous et non pour son bien propre. La démocratie en tant que volonté de la majorité est en elle-même une erreur pour celui qui souhaite une société au service de l’homme et non une société qui asservie l’homme.
    Aussi la monarchie absolue même peut-être légitime (souvent plus légitime qu’une République corrompue) si le souverain respecte la volonté générale : suprême souverain.

     

    Répondre à ce message

  • #1855210

    Ah la la Prolony qui ne peut pas s’empêcher de se convaincre qu’ Étienne Chouard est diabolisé juste parce qu’il aurait été trop proche des "idées d’extrême droite" un sophisme vieux comme le monde qui consiste à créer un épouvantail pour ne surtout pas montrer qu’Etienne touche justement au cœur du pouvoir marchand. Inutile d’aller chercher ailleurs les causes de sa diabolisation.
    Comme toujours elle se refuse d’aller jusqu’au bout de son raisonnement.

     

    Répondre à ce message

    • A Anti sceptique...

      Je retiens comme vous deux éléments fondamentaux
      de cet entretien :
      Les marchands ont tous les pouvoirs depuis le XVIIIème Siècle,
      Polony élude ce constat historique fondamental qui la gêne,
      pour parler de la représentation politique.
      Bref comme toujours ,enlisez le débat de fond,en y ajoutant
      la petite note Antifa,pour brouiller définitivement le constat initial.

       
  • #1855268

    Je pense qu’il est à peu près certain que je sois fasciste après avoir écouté 20 minutes de cette chienlits. Désolé les gars, partez sans moi.. c’est foutu pour moi, je suis perdu, insauvable.

     

    Répondre à ce message

    • #1855711

      Mais non...
      Tu es certainement quelqu’un de bien, rassure-toi.
      Et puis, tu sais, de nos jours, Fasciste, ça veut plus rien dire.
      C’est juste une parade sémantique utilisée par le Système pour faire taire tout opposant au mondialisme dégénéré. C’est comme le mot Antisémite : c’est un joker.

       
  • #1855622

    L’intelligence n’est pas le lot commun.

    Aussi les politiciens nous font voter en faveur de tel ou tel candidat prétendument qualifié pour la chose publique, et qui n’aura d’autre préoccupation une fois élu que d’assurer sa propre réélection tout en remplissant ses poches et celles de ses amis ; ce qui ne peut amener que chaos et désolation.
    Le résultat de 230 ans de république...est là pour en témoigner, et même un aveugle à la fois sourd et muet s’en aperçoit.

    La prétendue démocratie n’a rien apporté à la population du pays : ni paix (les démocraties déclenchent des guerres depuis plus d’un siècle aux quatre coins du globe et bombardent femmes enfants et vieillards), ni sécurité (comparer les statistiques des vols et violences au XIXème siècle à celles du XXIème), ni santé (combien de dizaines de millions de victimes dans le monde, des produits phytosanitaires qui n’ont de sanitaires que le nom).

    Le pouvoir au Roi, qui a reçu sa fonction par le Sacre, et qui n’aura de cesse que son fils n’apprenne la lourde tâche qui sera un jour la sienne. Si quelques rois n’ont pas été exemplaires, que dire des présidents, consuls et autres qui leur ont succédé !!!

     

    Répondre à ce message

  • Etienne Chouard, qui est athée, ne tient pas compte du fait que la déchristianisation de la France a transformé les Français en individus infantiles esclaves de leurs pulsions et de leurs émotions. Aussi l’instauration d’une véritable démocratie ne pourrait qu’avoir des conséquences désastreuses. Par exemple, l’interdiction de la religion catholique (la vraie, celle que défend la FSSPX) pourrait être facilement votée. Idem pour la régularisation des sans-papiers, ce qui générerait un formidable appel d’air : des millions d’extra-européens envahiraient la France !

    Je rappelle que le régime politique naturel de la France est la monarchie absolue de droit divin.

     

    Répondre à ce message

  • Les journalistes disent que Jean-Marie Le Pen ne voulait pas le pouvoir. Donc si l’on suit la logique de Polony et Chouard alors ils auraient dû soutenir Jean-Marie Le Pen.

     

    Répondre à ce message

  • #1856939
    Le 8 décembre à 13:08 par Fiodor Vassilievitch Tokarev
    "Nous ne vivons pas en démocratie" : Natacha Polony reçoit Étienne (...)

    Tu pars en couille Etienne , à ce rythme tu vas te retrouver le dimanche à la messe et la nuit à coller pour l’AF , faudra pas te plaindre si tes anciens z’amis te traitent de facho, mais nous on est heureux de te voir bientôt arriver parmi nous !

     

    Répondre à ce message

  • #1856950

    le peuple a déjà le pouvoir, il ne l’utilise pas . grève de la consommation de toute denrée non vitale pendant 1 mois et ils se mettront à genoux. ils paraissent puissants, et sont pourtant si vulnérables.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents