Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Florian Philippot : le coup de Génération identitaire "sert le gouvernement"

Lundi 23 avril 2018, au lendemain du vote de la loi Asile et immigration à l’Assemblée par la majorité parlementaire, Florian Philippot était l’invité de L’Opinion. Il en a profité pour dire que le problème fondamental de la souveraineté de la France n’avait pas été soulevé par aucun des camps dans le débat, ni par LFi ni par le FN. Par ailleurs, il pense que le coup d’éclat des Identitaires arrange le gouvernement...

 

(Pour voir la vidéo, cliquez ici)

Voir aussi, sur E&R :

 

La guerre mondialiste contre la France est déclarée !
Lire sur Kontre Kulture

 






Alerter

95 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1951409
    Le 24 avril à 17:18 par mondialisto-sceptique
    Florian Philippot : le coup de Génération identitaire "sert le (...)

    Le Philippot bashing ici me fatigue. D’accord c’est un énarque et à côté de Soral le discours est évidemment beaucoup plus tiède, mais et après ? Quand il a continué le virage social au FN impulsé par Soral, tout le monde ici, ou presque, applaudissait (moi le premier). Là il défend sa micro-boutique, mais le principal y est : il s’affiche toujours pro-Frexit, anti-immigration, défense du service public... Je n’ai aucune idée de ce qu’il va devenir, mais pour le moment je me réjouis qu’un énarque sans casserole continue de faire de la promo anti-UE. Ce discours est ultra-minoritaire dans les médias, pas la peine de cracher sur ceux qui le portent (et qui n’ont, jusqu’à présent, jamais craché sur ER).

     

    Répondre à ce message

    • D’accord dans l’ensemble. Mais que voulez-vous ! Tant qu’il y aura des teubés pour voir en lui un gauchiste, il n’y a clairement rien à attendre de ce côté-là. Ceci mis à part, je ne vois malgré tout pas comment il pourrait s’en sortir électoralement.

       
    • #1951529
      Le 24 avril à 19:56 par Ça devient Chaud
      Florian Philippot : le coup de Génération identitaire "sert le (...)

      @Eric
      il est évident qu’électoralement il est cramé comme tout mouvements authentiquement nationaliste d’ailleurs, la France est foutue de toute façon va falloir s’y faire, la dernière chance qu’elle à eu c’était le duo Marine/Philippot et aujourd’hui il est trop tard.

       
    • « d’ailleurs, la France est foutue de toute façon va falloir s’y faire, la dernière chance qu’elle a eu ... »
      Je ne le pense pas. Et j’invite tous ceux qui le penseraient sincèrement à se suicider :-) Ça nous libérera et de la place et les tympans. Faut se ressaisir, bon sang !

       
    • #1951575
      Le 24 avril à 21:08 par social donc national
      Florian Philippot : le coup de Génération identitaire "sert le (...)

      Tout à fait juste. Je ne partage pas du tout sa sympathie pour les dérives sociétales, mais pour le reste son discours et son analyse manquent cruellement au FN, qui depuis son départ erre tel un corps sans tête vers là où nos maîtres veulent qu’il aille, c’est aujourd’hui flagrant. De même, la médiocrité des cadres restants est hélas tout aussi sidérante.
      Le coup de GI, malgré qu’il soit bien monté, sert aussi hélas la stratégie de tension du pouvoir profond...

       
    • « Le coup de GI, malgré qu’il soit bien monté, sert aussi hélas la stratégie de tension du pouvoir profond »
      Excepté sur ce point, je suis d’accord avec vous. J’inverserais personnellement votre formulation pour dire que même une bonne opération sera toujours utilisée de manière déformée à des fins de malveillance par ceux qui lui sont opposés. Conclusion : il faut défendre ce genre d’opération et démonter ceux qui les critiquent. Ce qui ne dispense pas, certes, de penser à toujours être plus efficace dans la contre-propagande.

       
  • #1951414

    Ce plagiaire de bonnes idées si il faisait vraiment peur au système , passerait il dans les merdias avec son micro parti . A moins que ce soit juste pour une et seule raison

     

    Répondre à ce message

  • Bizarre que tant de personnes ici n’apprécient pas Philippot,moi son discours cohérent me plais beaucoup.
    Tout l’inverse du front nationale qui est entrain d’être,il me semble,fortement influencé par le sionisme.il n’y a plus rien à attendre de ce partie,si ce n’est être les déclencheurs de la guerre civile tant attendu par nos chères élites.
    philippot a un discours calme et cohérent,rassembleurs et en plus très compréhensible de tous,il s’exprime très bien et aime beaucoup son pays.moi je le trouve très proche de Alain Soral dans le discours patriotique,alors évidemment il ne parle pas en mal de l’influence de certaines élites sioniste du pays ,mais c’est normale,c’est impossible de le faire sans être traiter d’affreux antisem...et d’être griller.
    bref .ce mec n’a pas’ changer sa ligne ou retourner sa veste lui au moins.

     

    Répondre à ce message

  • Philippot pose une question pertinente, et je me la suis posé également en voyant ces images de GI : qui paie ? Le coup de com est réussit, je n’en doute pas. Cela sert-il le gouvernement ? Je ne sais pas.

     

    Répondre à ce message

  • On a :

    - Un politicien qui parle.
    - Un journaliste qui anime.
    - Un cadreur qui filme.
    - Et nous, on commente.

    Il ne manque plus qu’une pétition et une manif (pas dimanche, j’ai aqua-poney) pour définitivement effrayer l’oligarchie.

    Vive la république et vive la France.

     

    Répondre à ce message

  • #1951602

    Lol ! On parle bien de la même Geneviève De Fontenay qui a soutenu Macron lors des dernières élections ? la seule chose que cette vioque a chevillée au corps, c’est son opportunisme.

     

    Répondre à ce message

  • De toute façon quoiqu on fasse ça sert toujours le système.

     

    Répondre à ce message

  • Il nous fait une Asselineau, en se mettant exactement sur le même créneau, plus jeune et présentable, sans les conférences : trop focalisé sur un seul point, le reste n’a plus d’importance.

    Je parie que même lui, Asselineau trouvera un truc pour ne pas faire alliance avec lui, parce que, manque de bol, ce 1er allié significatif est passé par le FN. Il n’aura plus l’excuse bidon "le FN ne veut pas sortir de l’UE, c’est pas marqué sur le morceau de PQ officiel", et va devoir en trouver une autre...

     

    Répondre à ce message

    • PS : voilà ce qui se passera je pense.
      Il accueillera d’un bon oeil que Philippot soit pour une sortie unilatérale de l’UE et de l’Euro je pense, il n’est pas sectaire à ce point.
      Mais il dira qu’il a été pionnier, puis que Philippot l’a copié, et que lors d’un forum démocratique avec Myard, NDA, et d’autres, des gens de l’UPR ont trouvé Philippot planqué derrière un pilier en train de prendre des notes.

      Ensuite, il faudrait se demander pourquoi Philippot dont le parti est pour le moment une coquille vide passe tellement dans les médias, alors que Apathie le vendeur de bagnoles d’occaz de Biarritz a dit texto à Asselineau, ’’non je ne vous inviterai jamais d’ici 2022’’.
      C’est pas pour faire passer les idées de Philippot qu’ils l’invitent. C’est pour le passer sur le grill et faire peur aux gens afin qu’ils ne votent pas pour lui et par la même occasion, par des attaques fourbes contre Philippot, d’extrêmedroitiser la sortie de l’UE, de l’Euro, de l’Otan.

       
    • La 1ère partie.

      Asselineau est tout à fait prêt à s’allier avec quiconque (plein d’anciens du FN sont chez lui) à quelques conditions :
      1) que la personne soit pour la sortie de l’UE
      2) de l’euro
      3) de l’Otan intégralement (contrairement à Phillipot)
      4) qu’il ne prenne pas les français pour des cons en étant ambigu

      A partir de là, je pense qu’il prend tout le monde.

      Ensuite le FN : non, le FN ne propose pas de sortir de l’UE !
      C’est clair, net et précis.
      Ce qui est moins clair, c’est ce qu’ils veulent faire.
      Ils font la stratégie des lieutenants, de la politicaillerie.
      Un jour M. Phillipot quand il était au FN disait qu’il faut en sortir, hop là le lendemain Marion et Maître Conn.. lard disaient non non bien sûr que non.
      Que croire, sur un sujet aussi fondamental ?

      Ensuite, la profession de foi n’est pas un bout de PQ, c’est légalement le seul document qui fait foi, justement, qui est archivé, etc. Pourquoi ne pas parler de ce sujet crucial ? C’est le moment ou jamais !
      Mais elle ne le fait pas...

      Dira-t-on, pour faire la maline, car elle est plus intelligente, en fait ’’oui, elle veut sortir mais elle le dit pas car ça fait peur aux gens.’’
      Pourquoi pas, je l’avoue, pourquoi pas.
      Mais déjà, rien ne nous le certifie puisqu’on est dans le flou artistique.
      Ensuite, quelle serait la légitimité de Marine de proposer la sortie de l’UE une fois élue si elle ne l’a pas dit ?
      Vous les voyez en ce moment en Angleterre les fouilles-merde à éplucher les textes, à tout bloquer ? C’est pas assez lourd comme ça ?

      Quelle serait la légitimité démocratique de Marine Le Pen de faire ceci ? Nulle. Sachant qu’elle aurait des alliances pour être au pouvoir, la moitié de ses ministres de droite ou du FN pro-UE, pro-euro claqueraient la porte, elle ne pourrait plus rien faire, les manipulateurs et compagnie comme Cohn braguette Bendit et les parlementaires lanceraient une procédure de destitution...
      Au final, on parlera plus de la ’’trahison’’ de son programme que de la sortie...

      Qui ne nous dit pas qu’elle ment aussi sur d’autres sujets, mais à notre détriment cette fois ?

      Ensuite, elle a montré sa crasse incompétence :

      Quand elle parlait au débat de monnaie commune à définir etc, c’est n’importe quoi, l’euro en est déjà une, les allemands, plus précis, disent bien ’’Gemeinsame Währung’’ et non ’’Einheitliche Währung’’.

      Ensuite elle veut renégocier les traités, c’est impossible, article 48, unanimité requise.
      Mensonge.

       
  • Sortir de l’UE est un impératif à notre souveraineté. Demain nous en sortions, que se passera t’il, pas la même chose que le brexit, les anglais n’avait qu’un pied dans le merdier. On est plus fort, on en avait deux. Même si nous battons notre monnaie, les puissances mondiales FMi, Multinationales, banque mondiale, Bce soutiendront le dollar pour notre dézinguer et tous ces rapaces ne lâcheront rien pour nous abattre. Vous croyez qu’on sort de l’Europe et les autres vont se mettre à nous faire des béni oui oui. Je suis pour une sortie de l’UE concertée avec des accords ficelés avant la sortie afin de nous prémunir des contre coups des salopards de mondialistes. Aucun des candidats à la sortie de l’UE ne propose de renationaliser nos banques, aucun. Tant que ce point n’est pas sur la table, en ce qui me concerne tout ça n’est que chimères.

     

    Répondre à ce message

  • #1952262

    Depuis tant d’années, je suis fatigué de voir les problèmes pris à l’envers.

    On dirait que ce qui est reproché à chaque acteur ne sont pas leur mollesse sur certain sujets mais leurs positions courageuses.

    Le défaut de Philippot n’est pas son courage contre l’UE mais sa lâcheté sur l’identité.

    De même, beaucoup reprochent à GI son courage sur l’identité mais pas leur lâcheté sur le souverainisme.

    C’est à s’arracher les cheveux : chaque chapelle semble se dédouaner en attaquant les positions de pointe de l’autre au lieu de leurs reculs.

    Ce n’est plus en jouant à "Oui mais mais moi je suis pas extrême car je ne veux pas (la ré-émigration/la sortie de l’euro)". Comme dit Serge Ayoub (avec le quel je ne suis pas toujours d’accord mais, pour le connaitre, c’est un type humainement super) : "Se justifier, c’est déjà s’excuser. S’excuser c’est reculer".

    L’échec de MLP c’est d’avoir donné une feuille de route juste : "Le FN marche sur ses 2 jambes : identité et souveraineté" mais d’avoir fait l’inverse : lâcheté sur les deux (bafouiller stupidement sur la sortie de l’euro et se coucher sur l’islam).

    => cette action de GI est hyper positive, comme le bateau Defend Europe. Il faut les challenger sur les sujets ou ils sont en retrait (UE / le gros lobby). Je connais plusieurs de leurs militants de base qui sont bien plus lucides (voir trash) que le discours officiel qu’autorisent les portes-paroles.

    Philippot, c’est comme Asselineau : qu’ils poussent les points de souveraineté qui sont leur spécialité et cessent de casser ceux qui s’investissent dans l’identité (et réciproquement).

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents