Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Florian Philippot : le coup de Génération identitaire "sert le gouvernement"

Lundi 23 avril 2018, au lendemain du vote de la loi Asile et immigration à l’Assemblée par la majorité parlementaire, Florian Philippot était l’invité de L’Opinion. Il en a profité pour dire que le problème fondamental de la souveraineté de la France n’avait pas été soulevé par aucun des camps dans le débat, ni par LFi ni par le FN. Par ailleurs, il pense que le coup d’éclat des Identitaires arrange le gouvernement...

 

(Pour voir la vidéo, cliquez ici)

Voir aussi, sur E&R :

 

La guerre mondialiste contre la France est déclarée !
Lire sur Kontre Kulture

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

95 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le côté obscur gauchiste de Phillipot se fait de plus en plus sentir, et j’ai remarqué que les journalistes aimaient bien l’inviter pour qu’il crache dans la (mauvaise et insipide) soupe FN. Et son obsession de sortir la France de l’UE au détriment de l’union générale des patriotes Français nuit gravement à la cause nationale....

     

    • Ce n’est pas une obsession.
      Tout le monde ayant un qi supérieur à 80 comprend qu’il faut sortir de l’UE, car on ne peut rien faire sinon.
      C’est ce que propose Asselineau vous le savez, et il ne fait pas ça sur un coup de tête. Ce n’est pas une lubie, un caprice de gamin. C’est Après mûre réflexion qu’il en vient à cette conclusion.
      Ça c’est la réalité, la vérité, le droit, la politique, l’économie.
      Ça ne sert à rien de faire un énième congrès de la droite nationale française pour noyer le poisson, tourner autour du pot, donner de grandes idées générales et belles, et totalement inapplicables. A un moment faut être efficace.
      Quand vous vous plongez un peu dans l’histoire de la construction européenne, le fonctionnement de l’euro, on voit au bout de quelques jours qu’il est fondamental d’en sortir.
      Donc je vous assure que ce n’est pas une obsession et ce n’est pas secondaire.
      C’est central.


    • Bien sûr que c’est "ce qu’il faut faire" mais la majorité des Français (endoctrinés et manipulés) n’en veulent pas. Aller aux élections avec ça comme programme c’est aller dans le mur.


    • Comment sortir la France de l UE pourrait nuire à la cause nationale ? C’est un contre sens, il ne peut y avoir de cause nationale au sein de l UE.

      Il a raison d’insister la dessus car au sein de l UE nous n’avons aucun pouvoir de décision sur tout autre sujet importants.

      L’union générale des patriotes Français doit se faire autour de la sortie de l’UE, les différences sur les autres sujet doivent attendre. On verras ce qu’on fait un fois qu’on auras les moyen de le faire.


    • @Mandark

      La majorité des Français était favorable au traité constitutionnel européen à l’ouverture du débat national. À la fin, la majorité a voté contre, grâce au travail d’Étienne Chouard notamment.

      D’ici l’élection présidentielle, le Brexit aura eu lieu entièrement et pourra servir d’exemple éloquent de la supériorité de la souveraineté nationale face à la supranationalité européiste (en réalité la dictature allemande).


    • Mandark, il n’y a aucun côté gauchiste à vouloir résister à la casse des services publics. Les vrais gauchistes, eux, marchent à fond avec le patronat. Il suffit de regarder ce qui se passe autour de nous, les salauds ne se cachent même plus. De plus, Philippot est courageux d’avoir quitté le bateau FN où il aurait pu vivre en paix en disant amen à tous les caprices de la blondasse fan de Goldman. Vous faites peut être partie de ceux qui sont ennuyés au quotidien par les grèves et donc, je respecte votre point de vue. Mais souvenez vous de ce qui est arrivé au rail britannique après la privatisation......


    • Si le maintien dans l’UE fait l’unanimité dans les médias, chez les actionnaires du CAC 40, les patrons et les politiques du système ....C’est bien la preuve que c’est contraire à l’intérèt général des peuples composant l’Europe, et que la seule solution pour éviter la catastrophe qui se profile, c’est de quitter cette escroquerie dans laquelle nous avons été enfermés , contre la volonté des citoyens !


    • #1951182

      Mandark a raison.
      Les Français sont terrorisés à l’idée de sortir de l’union européenne. La raison en est le matracage de propos comme ceux d’Attali du genre :" si on sort de l’U.E, ce sera la panique, crise économique, plus de pain dans les boulangeries, ni de pinard dans les épiceries, on sera obligé de manger non semelles de chaussures ...tout ça "
      .
      C’est ainsi qu’on vérrouille un dispositif incapacitant par l’édification de barrières psychologiques. C’est de la manipulation.
      .
      Dans le même genre, vous avez le terrorisme à la guerre civile : si tu pestes contre les immigrés qui te colonisent et te volent le pain de la pain de la bouche, si tu leurs demandes de rentrer chez eux, ce sera la guerre civile. Et hop, comme par miracle, tout le monde écarte !
      .
      C’est à ça que sert le terrorisme : à faire fermer la gueule de tous et les mettre au tapin sans broncher. Les gens finiront par trouver des raisons pour se persuader que ce qu’ils font est bien, ceci afin de conserver une bonne image d’eux et éviter la dépression, la honte, la culpabilité ! lol.
      .
      Donc Phillipot avec son programme et ses gros sabots, il va dans le mur. Il faut biaiser avec tout le monde en proposant un programme "politiquement correct" si l’on croit encore au système électoral, ou alors foncer dans le tas, en s’exonérant du système en place. Mais on ne fait pas l’un avec les méthodes de l’autre, ça ne marche pas. Soit on est radical, soit on ne l’est pas. La demie-mesure ne paye pas, sauf pour les tapineurs.


    • @alderic
      Oui, c’est ce que fait Asselineau.
      Il pense encore au système électoral, c’est un choix, mais il fait un autre type de politiquement correct.
      Il ne parle en général que du problème de l’UE.
      Et évite de parler des inuits, même si forcément on l’emmerdera avec ça, car quand on attaque Rothschild, BHL, Attali, Soros et les néo-cons comme il le fait, on est peut-être plus susceptible d’être taxé injustement d’antisémitisme et d’extrême-droite...
      Mais donc Asselineau se concentre sur ça, car :
      1) De toute façon, ça sert à rien de parler d’immigration, tant qu’on est dans l’UE on n’y peut rien. On ne va donc pas créer une guerre civile français vs immigrés au plus grand bonheur des maîtres Bruxellois !
      2) car sinon c’est contre-productif. Si Marine entend encore passer par les élections, on fait tout pour être lisse. On ne lance pas une petite pique sur les arabes un jour, sur le vel d’hiv un autre (qu’elle ait raison ou pas, là n’est pas la question) car ça occulte totalement le discours sur l’Europe, on ne parle que du dérapage, puis surtout les journalistes s’en donnent à coeur joie pour dire que finalement sortir de l’UE c’est équivalent au dérapage raciste, c’est le mal, c’est l’extrême-droite.
      Et voilà, c’est plié. Et tous ceux qui veulent sortir de l’UE sont ensuite associés à l’extrême-droite.

      Et voilà comment on bloque une situation pendant des années.
      En attendant il reste quoi ? Les road trip d’Aliot à Yad Vashem et les beaufs qui crient ’’on est chez nous’’ ? Alors qu’ils ne connaissent rien à rien ?
      Tu vas en voir un, il te dit ’’oui, il faut sortir de l’UE’’, ’’comment ?’’, ’’je sais pas, on renverse le jeu d’échecs à la gueule de l’autre, c’est tout’’, un autre vous dit ’’non, l’UE ça protège, faisons l’europe blanche et catho’’ (vachement blanche et catho l’europe de Soros et du département d’État qui balancent des millions de somaliens, d’erythréens et de soudanais sur l’Europe chaque année...).
      Ils sont là, tels des lapins dans les phares d’une voiture, à crier des slogans abscons sans réflexion... c’est désolant. Ce n’est pas l’image qu’on doit avoir des forces vives d’un pays...

      Sinon, pour en revenir à Asselineau, il a un défaut, c’est triste à arriver à en dire ça, mais son défaut, c’est qu’il croit encore en l’intelligence et en les capacités de raisonnement des français...


    • Sortir de l’u.e n’est pas une « obsession » mais un présupposé nécessaire. Sans quoi on peut parler de patriotes et de tout ce qu’on veut, mais ça ne sert à rien d’autre qu’à se faire plaisir. Patriotes d’un pays qui n’est pas souverain, la belle affaire !


    • #1951417

      @ oui
      Pourquoi continuez-vous à vous humilier avec Asselineau ? Je ne comprends pas ce masochisme. Est-ce que vous vous fouettez le dos avec un martinet à clous aussi ?

      Encore ce délire de guerre civile. Mais vous êtes complètement flippé ... Qui vous a collé ça dans la tête ? On se le demande ... La guerre civile, c’est comme l’histoire du petit coq du Rav. C’est incapacitant. C’est du terrorisme intellectuel et du chantage. Ca n’arrivera pas. Ca sert à quoi de flipper ? Et puis, c’est quand même mieux de mourir l’arme à la main en défendant sa liberté et sa vie, que dans un hospice de vieux, entouré de Mamadou, Malika et M’foudi se racontant les feux de l’amour.

      On sait très bien faire le ménage sans armes conventionnelles, et sans dévoiler nos objectifs, tout en passant pour les victimes, hein, faut le savoir. Arrêtez donc de nous prendre tous pour des boeufs avec votre guerre civile à la noix. Quant aux responsables qui croient nous berner avec leurs histoires pour enfants, on sait aussi les identifer. Un pêcheur à la mouche, il ne voit pas le poisson, il repère les fluctuations sur l’eau, donc les effets générés.

      L’UE, si vraiment la volonté politique existait, on en serait sorti depuis des lustres. Or, tous ou presque bouffent à la gamelle et accusent l’UE.

      Mais bon, je rappelle que ce machin, pour tourner, il a besoin de certains moyens, hein, faut le savoir. Lieux, hommes et femmes, énergie, etc ... Sans moyens, plus de fin. C’est pliable en deux jours, et le truc est en rideau. Et pas besoin d’une artillerie de trébuchets hein, ça peut se jouer plus finement : la chaise vide 2.0.

      Tout ce cirque d’énarque à la retraite et de vieux jeunes, c’est du spectacle désolant. Entre un vieux chamalow qui pense la politique comme dans les années 50, et une folle sans repère qui se prend pour le néo De Gaule sauce Attalienne, on est cerné par des lumières ! Deux perdants, mais qui éveillent un pneu. Une constante chez tous : l’anti-racisme obligatoire, car dans le projet, il y a le métissage forcé qui nous sera tous fatale. Ils sont dans les clous ...
      .
      Pour s’en sortir simplement, c’est comme pour éteindre l’aspi quand t’es loin de lui : tu débranches, c.a.d. que tu vises les moyens. Eux, ils font de la limonade à 1€50 en agglomérant tous les gogos au lieu de faire du cocktail à 10 euros ... Les bolchos n’ont pas pinaillé, eux ! Identification, localisation, m.a.d des moyens, action. Rideau, par ici la monnaie.

      Vous faites partie du problème.


    • ’’Et son obsession de sortir la France de l’UE au détriment de l’union générale des patriotes Français nuit gravement à la cause nationale....’’

      Il n’y aura jamais de ’’cause nationale’’ sans une sortie de l’UE du coup la France est déjà foutue, tout ce qui reste a faire est justement de critiquer les fausses oppositions qu’ils soient du FN ou de LFI.


    • #1951536

      " Patriotes d’un pays qui n’est pas souverain, la belle affaire ! "

      Ah, oui ? Et défendre la gauche du travail en étant anti-raciste, alors que l’anti-racisme sert évidemment la cause patronale, en protégeant les immigrés, contre les intérêts des vrais Français, c’est pas incohérent peut-être ? Vous nous prenez vraiment pour des buses ... Ca défend qui l’anti-racisme ? Les Français, ou les colons et les envahisseurs ? L’anti-racisme, c’est une arme contre les Français, pour défendre les intérêts des patrons, et qui profite aux patrons et aux immigrés, aux détriments des Français.

      Vous vous affranchisez très bien de la cohérence. Ca ne vous gène pas le moins du monde de faire des grands écarts, les bijioux à terre. Faut balayer devant sa porte avant de donner des leçons de cohérence.

      Etre patriote d’un pays rempli de Rachid, Mustafa, Mamadou, Malika, toute la smala, plus les mosquées et le tiers monde, la belle affaire !

      Si tu vas contre le système en voulant sortir de l’UE, faut aller au bout et assumer le racisme nécessaire au relèvement de la France, sinon, faut aller danser sur du Glodman avec la blonde.


    • À alderic

      (A la modération, j’espère vraiment que ce message passera)

      Pourquoi ?
      Car pendant que vous ragez derrière votre écran d’ordinateur, lui il avance, pendant que vous vous fouttez de sa gueule... encore un dissident, qui n’a rien trouvé de mieux que de taper sur ceux qui ont un discours différent de tous les autres politiques.

      Pourquoi ?
      Car c’est comme Soral l’un des hommes qui a fait le plus de réinformation et d’éducation populaire sur internet ces dernières années, et qu’il en a appris à beaucoup.
      Et contrairement à vous qui n’avez aucun argument clair pour la sortie de l’UE, et d’ailleurs on vous taxera immédiatement d’extrême-droite, lui a tout une panoplie d’arguments infaillibles.

      Pourquoi ?
      Car malgré les moqueries et son ’’ton professoral’’, il avance, son parti doit être 4ème ou 5ème en nombre d’adhérents, avec 31 000 adhérents, une croissance exponentielle (au sens littéral, et son site internet est le premier tous partis politiques confondus), pendant que le petit groupuscule de bistrot dont certains font partie avec aucune idée claire et qui disent comme vous ’’oh, ma bonne dame faut tout arrêter, tout casser’’ doivent compter 100 personnes...et le seul acte héroïque qu’ils font consiste à, au final, rallier le candidat de droite bourgeoise à la fin, comme un traître, pour faire l’union des droites.
      Dans un autre genre, c’est un peu comme Dupont-Aignan qui ment sur l’Europe et fait localement toutes les alliances possibles avec l’UMP... voire l’UDI, parti le plus européiste !!!

      Pourquoi ?
      Parce qu’il en sait 100 fois plus que vous sur le fonctionnement et les détails de l’UE et de l’euro. Parce que tout est basé sur les faits et la raison chez lui et tout est donc incritiquable.
      Enfin parce qu’il est honnête, un type qui a foutu en l’air sa carrière alors qu’il pourrait gagner tranquillement 50 000 € par mois en fermant sa gueule, pour faire des conférences gratuites dans des petits villages du Lot et du Doubs devant 50 personnes, 20 personnes, 10 personnes aux débuts, avec la volonté de les informer et de les réveiller, est honnête. Vous diriez naïf.

      Pendant ce temps, que faites-vous, vous ?


    • « " Patriotes d’un pays qui n’est pas souverain, la belle affaire ! "
      Ah, oui ? Et défendre la gauche du travail en étant anti-raciste, alors que l’anti-racisme sert évidemment la cause patronale, en protégeant les immigrés.., »
      Le problème réside peut-être dans l’incompréhension de type crétinoïde qu’il y a dans le fait de ne pas concevoir que l’on puisse être contre l’immigration (qui passe donc par la souveraineté, et oui benêt ! ) sans avoir à recourir à la race ou à quoi que ce soit de ce type. Si vous n’êtes pas capable de comprendre ça, on ne peut pas grand chose pour vous. Conclusion : on peut être anti-immigration sans parler des immigrés en tant qu’ils sont ceci ou cela. Jusque là ça va, ou c’est déjà trop compliqué ?!
      Je vous ai déjà invité à partir du présent sans remonter dans le passé de manière irrationnelle et immature. Cessez également de convoquer les organes génitaux, comme si c’était une histoire de « couilles », et servez-vous plutôt de votre tête, ce sera mieux et plus utile.
      C’est à se demander si vous n’êtes pas un pote ou un avatar du pitre @Mort de rire. On est à peu près au même niveau d’excitation décérébrée.


    • @ alderic

      J’ajoute que vous avez l’attaque et le mépris facile pour Asselineau.

      Par contre, rien sur Dupont-Aignan qui tourne autour du pot et fait de la politicaillerie et s’allie avec ses supposés pires ennemis, lui le Young Leader, rien sur la fille de l’agent secret qui se dit pro-européenne et libérale, qui va faire des discours aux US et dont Attali prédisait l’élection pour 2022, rien sur, sauf son respect, Jean-Marie et Marine qui ont empoché des millions en 30 ans au parlement européen sans jamais rien faire... à part chercher à s’allier avec le O combien dissident catholique Wilders...
      Mais un type qui fait des conférences sur son vieil sans prendre un centime... faut lui taper dessus.
      J’avoue que je ne vous comprendrai jamais.


    • Juste sur un point @oui (le reste n’étant à mon avis guère discutable), je me permets de vous signaler qu’il est parfaitement farfelu de penser qu’Attali parlait de MLP comme présidente pour 2022. Vous pensez bien qu’il n’en aurait pas parlé sur un ton à la fois mystérieux et positif si c’était réellement à elle qu’il pensait. Il me semble qu’il parlait d’Angélique Delorme.
      http://www.france2022.fr/angelique-...
      Ça me semble légèrement plus raccord ! :-)


    • Merci de l’information Eric.
      Bien vu !
      Il avait déjà fait le coup en 2017 avec son livre programme Attali...
      On y met du tricolore, on y met du ’’francophonie’’ pour attirer le chaland, mais si les gens savaient...

      Sinon, pas très jolie.


    • #1952017

      @ Oui
      Vous idéalisez les figures politiques, pas moi. Vous croyez encore à la politique spectacle, pas moi.
      Vous semblez ne pas comprendre que le pouvoir s’emploie toujours à occuper les positions opposées à sa politique pour y poser des digues, pas moi.
      Vous vous basez sur les paroles pour juger, pas moi, je juge sur résultats.

      Je crois uniquement aux rapports de forces, et tout ce cirque politique, soit me sert de divertissement pour décompresser, soit je m’en tape comme de mes premières couches.

      En tant qu’élement permettant la subsistance d’un système d’escroquerie généralisé, je vous considère comme un idiot utile et vous classe dans la catégorie : ennemis des peuples, des nations, et de le création toute entière. Donc, si demain un bus vous embrassait, bah ... non, pas une larme, rien, impassible.

      Il y a de - en - de votants, ça prouve que le réveil se fait. Or, vous, vous voulez remettre tout le monde sous anesthésie générale avec Assélineau et le système électoral, et ça ne me convient pas du tout.

      On ne joue pas avec les règles d’engagement de l’ennemi si l’on veut vraiment gagner, sinon, ça démontre, soit qu’on est très con, donc illégitime, soit qu’on est un animateur placé là pour faire le show et occuper du temps de cerveau disponible, donc un traitre.
      Sortir de l’UE, oui, mais pas avec le vote. On change les rappports de force, et on ne va pas faire le couillon dans des élections truquées. Eveiller oui, abrutir, non. Diffuser des idées, oui, promouvoir des personnes, non. Emanciper, oui, endormir, non.

      Il a fait des conférences et il a permis d’apprendre pleins de choses. Et alors ? Mon instit’ de CP m’a lui aussi appris pleins de trucs, il m’a appris à lire. M’as-tu vu chanter son nom ds tous les forums ?

      Fort de ces connaissances, il est temps de s’émanciper et de lâcher le froc du vieux chamalow, de sortir du nid pour faire ses propres analyses, ses états des lieux : qui fait quoi, comment, avec qui, avec quoi, pourquoi, pour qui, etc ... à l’échelle locale, régionale, nationale, continentale, mondiale, chercher les relations, les intérêts, les effets, les conséquences dans différents domaines ( bio, psycho, socio, éco, etc...), etc ...faire ses diagnostics, chercher les poins faibles, les points forts des acteurs, et commencer à imaginer d’autres alternatives...au lieu de faire le tapin pour des guignols qui n’auront aucun scrupule à te la mettre dans le fond à la première occasion.


    • Je ne vais pas répondre à votre longue diatribe, juste quelques commentaires :

      Changer le rapport de force... c’est exactement les conneries que disent Mélenchon et Dupont-Aignan, c’est flou et ça ne veut rien dire.
      Si vous avez les couilles de vous comporter avec les gens de manière si ordurière, et bien prenez votre petit fusil et allez faire le kéké devant la commission européenne.

      Asselineau nous entubera ? Je vois qu’il a dit la même chose sans bouger d’une virgule depuis 10 ans.

      Votre prof de CP vous a appris des choses ? Je m’en fous, ça n’a aucun rapport.
      Je vous parle d’un niveau bien supérieur, le fonctionnement de l’euro, le fonctionnement juridique de l’UE, vous le saviez de manière innée comment ça marche tout ça ?

      Quoi qu’on en pense, il a un projet ficelé qui tient pour sortir de l’UE, ce n’est pas forcément parfait...
      Mais vous que proposez-vous ? C’est quoi votre projet, votre stratégie ? Gueuler sur les forums sur ceux qui essayent de bouger un peu et font de l’éveil ?

      Ensuite pour les élections, j’ai longtemps pensé comme vous, mais aujourd’hui je me dis plutôt que c’est un moindre mal et que ça sert à prendre les places et à empêcher les traîtres de les avoir.
      Car il y a un petit raisonnement tout simple : vous pouvez pester autant que vous voulez, les élections restent. Or plus il y a d’abstention, plus les corrompus et malhonnêtes gagnent les élections, car ils ont leur clientèle et les riches mémés totalement écervelées de Neuilly qui elles ne s’abstiennent pas, donc mathématiquement, le pourcentage d’élus corrompus augmente.

      Mais je suis tout ouï, proposez mon cher : faire un raid contre l’Elysée pour montrer que ’’vous avez des couilles’’ et vous faire tuer en 35 secondes par 200 types du GIGN et votre ’’combat’’ s’arrête stupidement là ?



    • Bien sûr que c’est "ce qu’il faut faire" mais la majorité des Français (endoctrinés et manipulés) n’en veulent pas. Aller aux élections avec ça comme programme c’est aller dans le mur.




      oui mais si tu veux détruire le mur, il faut malgré tout y aller et cogner sans relâche. Seule la persévérance paiera. Le FN a commencé lui aussi à 3% (il y a bien longtemps)


    • Tiens, encore un qui voit des ennemis du peuple partout, à commencer par là où il n’y en a pas. On pourrait d’ailleurs inverser le truc en se demandant si ce ne serait pas précisément ce genre de « raisonnement » et cette manière brutasse d’envisager les choses qui serait « légèrement » dangereuse.


    • #1952703

      @ oui
      " Changer le rapport de force... c’est exactement les conneries que disent Mélenchon et Dupont-Aignan, c’est flou et ça ne veut rien dire."

      Tu ne comprends pas ce que cela signifie. Cela confirme mon opinion à ton sujet. On ne dit pas "j’aime pas, mais ce n’est pas à mon gout" . Et on ne dit pas " cela ne veut rien dire" , mais "je ne comprends pas, peux-tu developper STP ?"
      Tu peux changer de catégorie, cela ne dépend que de toi. Tu peux passer d’idiot utile et d’ennemi de tous les peuples, à conscient, ami des peuples, des nations et de la nature. Mais fais des efforts STP, à ton rythme. La durée du cursus dépend uniquement de toi.

      Changer de personnnage, ça n’est pas changer de politique, car ce qui permet la politique sera toujours en place et le pouvoir profond aura toujours les moyens de faire plier le prochain gugus à sa volonté.

      Si la pax ricana est possible, c’est parce qu’il y a un bateau pneumatique avec deux G.I. Jo dedans. Bon, si le bateau, Julien le perce. Les G.I. Jo tombent à l’eau . Et assurer la sécurité des voies maritimes avec des palmes et un tuba, c’est illusoire. Fin de la domination. T’as agi sur la cause essentielle et tu as changé les rapports de forces ; le bateau pneumatique était un instrument de puissance permettant une politique de domination globale sur le lac Léman.

      De la même manière qu’en gestion de projet où l’on recherche le chemin critique, c.a.d les enchainements de taches essentielles au projets qui, si elles prennent du retard entraineront automatiquement le retard final de ton projet, il est nécessaire de faire la même chose dans l’analyse des causes pour en extraire les essentielles. Comme pour les acides aminés du corps humain : sans certains acides aminés, ton organisme sera en défaut. Pareil dans une société : sans certains moyens, le pouvoir profond sera mis en défaut. Cela revient à viser les instruments de pouvoir, les moyens, pas à changer les hommes.

      Dans l’exemple, la cause essentielle, c’est le bateau, pas les deux GI.Jo. Eux sont très vite remplaçables, pas le bateau.

      Ca n’est pas sur les acteurs du spectacle qu’il faut agir, mais sur les causes qui permettent de produire les effets qui nous sont préjudiciables. Les mêmes causes produisent les mêmes effets.
      La culture du résultat, c’est la seule qui paye.

      Tu te nois dans des détails non-essentiels, quant à l’autre, il se noie dans un dé d’eau, encombré de sa vacuité et son boulet moral. Pas aidés par le seigneur, vous n’êtes.


    • @Alderic-dit-le-microbe, alias « l’autre » : En parlant de vacuité, vu la vôtre (sans parler du reste) vous feriez bien de la mettre en veilleuse. D’autant que votre dernière intervention, en termes de commentaire totalement fumeux, devrait vous incliner à cesser de la ramener voire à la fermer définitivement. Ça ne veut rien strictement rien dire, donc balayez devant votre porte.


  • La nationalisme français n’arrivera jamais au pouvoir suprême par le vote. Depuis 1945, trop de films, trop de propagande, trop de camps de concentration, de gaz et j’en passe ...

     

    • Bien sûr que c’est mort.
      Même les arabes et les juifs, qui ont importé le conflit Palestinien en France et avec la bénédiction des loges, se rabibocheront quant à voter contre.
      On assiste au grand théâtre des marionnettistes, des cris d’orfraies quant à l’antisémitisme, l’islamophobie, le tout en pleine période d’attentats islamiques.
      Seul absent de marque, le goy soumis à l’injonction de voter avec ses pieds sous peine de faire revivre à la nation, ses heures les plus sombres...

      Un cercle vicieux parfaitement lubrifié.


    • “Le désespoir en politique est une sottise absolue" Charles Mauras

      ou comment identifier un looser mental ?


    • Chaud à Nanas, un Badiou qui ne vote plus depuis un quart de siècle, est-il un looser mental ?
      Il a juste compris la supercherie du suffrage universel, même si son combat est différent.
      La victoire ne pourra passer que par la bataille des idées, il faudrait une révolution complète et un changement de paradigme politique avec et en amont, des outils quant à vaincre la peur du changement et par rapport à la promesse systémique du maintien d’un relatif confort dans le consumérisme matériel.

      Sinon ce sera la défaite éternelle.

      Tout reste à faire, donc, le temps du souhait est révolu.


    • @goyband "La victoire ne pourra passer que par la bataille des idées" ??? C’est bien utopiste et illogique que de lire ça.
      Le réveille et le combat commence par les idées, mais il n’y a aucune victoire par l’idée. Que valent les idées faces à des gens qui ont le pouvoir de décision et d’influence ? C’est comme avoir livrer une marchandise sans avoir demander le paiement, la personne garde le pouvoir de te payer ou non à "son bon vouloir". Et vue qu’ils ne risquent pas de vouloir laisser le pouvoir au peuple, tu peux toujours courrir pour espérer "une victoire" par les idées.

      Le vote d’une personnalité sountenu par le peuple n’est pas inutile contrairement à ce que certain pourrait croire. C’est une chance de plus qu’il faut saisir malgrès le peu d’outils que nous disposons.
      Sachant que l’arme la plus puissante du système rèste seulement les médias.


    • "Par le vote", certainement si les législatives - les plus importantes - n’étaient pas entièrement truquées par le scrutin majoritaire à deux tours, et cela depuis... 1958 !


    • Voxpop, Alors nous divergeons, pour moi les idées sont une arme pour parvenir à une fin.
      Et cette dernière est la victoire, celle des idées.
      Bien entendu, se cache derrière les idées, une idéologie qui reste encore à construire.
      Le vote dit démocratique est l’arme du parti oligarchique pour se maintenir au pouvoir, ce n’est pas une idéologie, c’est un moyen, il est donc impossible de placer sur le même plan idéologie et vote.

      C’est une différence de nature et non de degré.

      Depuis la suppression de la proportionnelle, le parti oligarchique a accentué sa mainmise électorale, le verrouillage est presque total.
      Vous préférez voter pour une incarnation, là est le piège fatal du système, c’est l’idéologie qui doit placer son incarnation au pouvoir, de manière naturelle et directe.
      Dans l’état actuel des choses, il est impossible de faire élire, par le vote en France, un candidat non validé par le système, c’est une réalité, non une utopie.

      En d’autres termes, les élections sont donc un coup d’état démocratique permanent.


    • Les idées et le vote, selon les conseils avisés de Lucien Cerise : on parviendra à convaincre les Français de voter pour le candidat qui véhicule nos idées en les informant - faire table rase des institutions de la République est un beau projet mais pour le moins utopiste ; le concret, l’immédiat, rien de tel, ne serait-ce que pour éviter de sombrer dans la dépression.


    • vélo, l’information, c’est se battre sur le terrain même du parti oligarchique.
      Ce dernier est en train de perdre la bataille des mainstreams, ces derniers étant déconsidérés de manière croissante, alors il se concentre sur la bataille du net, la guerre de la propagande.
      Et comme il dispose de l’arsenal législatif, il a tous les atouts dans sa main pour la remporter.
      Informer, oui, mais surtout former, d’où l’excellente idée de créer une académie de sciences politiques de la part de MMLP.

      C’est prendre le problème par le bon bout.


    • #1951491

      @ Chaud à Nanas
      Vous êtes marrant avec vos références à Mauras et votre allusion au looser mental.
      Car dans le genre looser, Mauras est pas mal, lui qui n’a pas compris que l’Eglise et les loges étaient reliées par la tête. Ne s’est-il pas couché à la suite des ordres de l’Eglise, alors qu’il était en position de force ? Bon alors ...

      C’est comme ces nigauds de gauche qui affrontent ceux de droite. L’opposition loge/Eglise c’était du flan. L’extrémité du sommet était/est probablement du même ordre. On le voit bien aujourd’hui. Le projet est le même : la domination globale

      L’Eglise avait fini son oeuvre "pacificatrice" ( en fait , transformer des hommes en enfants obéissants), il était temps de passer à la suite du plan pour constituer un autre instrument de domination global afin d’avancer toujours plus dans le plan.
      .
      Il y a chez les auteurs de droite, comme ceux de gauche, son lot de perdants, de traitres et de cocus.


  • Phillippot a raison sur toute la ligne . Maintenant si micron est haut dans les sondages ,c’est que le Français est un bourricot et que ce pays est indécrottable .

     

  • Mr. Phillipot met à juste titre en évidence le fait que des débats ’’d’assemblée nationale’’ (il manque des mots) n’ont absolument aucune importance, aucune influence, aucune retombée puisque soumis/neutralisés intégralement à/par la législation ’’européenne’’ qui les rends caduques. On peut faire évacuer l’hémicycle et fermer les portes de ce qui n’est plus qu’une chambre d’enregistrement aussi inutile qu’un doublon. Le plus fascinant c’est le masochisme délirant qui préside au maintient de la toute puissance d’une institution/organisation catastrophique pour ceux qui en participent ; du fait même des désaccords fondamentaux et insolubles qui les opposent. On dirait un vieux couple de psychopathes s’entredéchirant jusqu’au marasme mais incapable de divorcer.

     

    • Ce matin , j’entendais sur europe , l’interview du patron du groupe MODEM ...PITOYABLE ! Comment les français ont ils pu envoyer à l’assemblée 47 députés de ce calibre , dans la "majorité , présidentielle, mais pas trop " .C’est déses pérant !


  • Le "coup" de GI est un coup d’épée dans l’eau ou plutôt dans la neige : le lendemain 300 migrants, escortés de gauchistes et d’antifas, passaient la frontière au col de l’échelle, en toute sécurité et, bien sûr, impunité .

     

    • Tout à fait d’accord, du pur gadget cette opération.
      Philippot nous manque beaucoup. Je n’ai plus renouvelé ma carte FN depuis qu’il en a été chassé.


    • Le coup de l’escorte gauchiste est une minable provocation de dernière minute dans le but d’essayer de créer un "trouble à l’ordre public" là où il n’y en avait pas. Le coup d’épée dans l’eau, ce sont eux, pas GI.


    • D’accord avec @Bombyl, ils mettent le projecteur sur un thème qui doit être martelé de manière négative, à l’inverse des médias qui nous le servent presque comme une bénédiction. Et j’ajoute que, bien qu’étant un type particulièrement intelligent, Philippot n’est pas qu’un peu culotté de parler de « coup d’épée dans l’eau », lui qui en est rendu à s’afficher aux côtés de Geneviève de Fontenay en prévision du défilé du premier mais, la même qui s’était prononcée pour Macron et contre Le Pen dans l’entre-deux tours !!! Un peu d’humilité ne saurait nuire.


    • « défilé du premier mai ».


    • Le "coup" réalisé par GI est symbolique, il montre qu’une partie de la jeunesse est prête à en découdre face à l’invasion migratoire et aux collabos qui la soutiennent. Ils ont aussi démontré que sur un point donné et important on pouvait efficacement fermer une route d’invasion.
      Arrive un moment ou se bagarrer à coup de manifs, de banderolles ou d’arguments échangés sur des forums ne suffit plus. Face a une démocratie bloquée et usurpée, il faut agir !


  • Phillipot a dit lors du mariage pour tous " la famille est comme la culture du bonsai". C est un technocrate qui ignore ce qui mu un être humain, sa culture , son éducation, son identité. La Hongrie est dans l UE et a fermée ses frontières. Phillipot est un cosmopolite.

     

    • Bonjour,

      Je remarque que Zemmour martèle aussi sans cesse que l’on peut rester dans l’Europe et faire une politique de droite anti-immigration. Quant on connaît son indécrottable tropisme israélien sur toutes les conclusions de ses analyses, j’en arrive à me dire que rester dans l’Union est vraiment de l’intérêt supérieur de l’enclave rotschildienne. Après tout, Israël est aussi une entité farouchement anti-immigrationniste pour son propre compte. L’un peut servir d’argument à l’autre vis-à-vis de l’assimilation des Palestiniens dans un véritable état réconcilié.

      Ceci dit, je ne suis pas immigrationniste pour un sou, mais je m’interroge. Ce blocage sur l’UE me semble être une manoeuvre du Sionistan pour énerver les droites européennes sur le sujet de l’islam, ce qui, en bout de course, sert les reptiliens anonymes.


    • C’est pire et plus simple que ça :philipot est un énarque ! Cette école créée pour former des fonctionnaires, c’est à dire des serviteurs de l’état, et qui s’est muée , au fil des années , à mesure que le niveau baissait en fabrique de politiques, c’est à dire des décideurs .Est ce un hasard si le déclin français correspond à l’omniprésence de cette classe surpayée et improductive .Après la révolution, une des priorités sera de fermer cette école et de raser lesruines des batiments !


    • Il n’a jamais dit cela. Vous desinformez
      . Il parlait du débat sur l’avortement


    • Bien sur qu’il s’agit d’un cosmopolite, il n’a jamais cessé de faire de l’antifachisme et de l’antiracisme... Et étrangement il ne parle jamais du groupe de Visegrad, c’est évident cela ne servirait pas sa soupe asselinienne compulsive.


  • Phil-le-pipot se pose t-il également la question de savoir si sa conférence de presse avec Geneviève de Fontenay servait le gouvernement ?

     

    • Je ne comprends rien à ce type. Brillant, intelligent, coriace et complètement à côté de ses pompes lorsqu’il s’affiche avec des curiosités comme Franck de la Personne ou Madame de Fontenay. Ne perçoit’il pas que cela le dessert et le ridiculise ? En trois Minutes, il est capable de détruire son travail de quelques années. Masochiste ?


    • Philippot, c’est comme Dupont-Aignan, la question de savoir s’ils sont fiables se pose, malheureusement.

      Dupont-Aignan, young leader, Philippot, ancien haut fonctionnaire, deux purs produits hyper formatés, atlantistes et républicains, difficile donc de croire qu’ils aient totalement échappé par miracle à l’imprégnation idéologique dispensées par leurs études supérieures et afin de se muer en défenseurs irréductibles de la France.

      Le danger est qu’ils rentreront dans le rang lorsque la pression se fera trop forte, on échappe pas à son passé politique, moi je n’y crois pas.


  • Il a tout compris et expliqué Florian Philippot. Dommage qu’en raison de la baisse du QI et/ou d’un conditionnement idéologique pavlovien de nombreuses personnes de nos milieux ne comprendront pas ce qu’il dit. Je pense que si Philippot continue ainsi on le verra de moins en moins dans les grands médias...

    En dehors d’ER, reste-t-il en France des groupes dissidents qui ne soient pas manipulés et noyautés par les services ?! C’est terrifiant de voir cette société orwellienne où de l’extrême-gauche à l’extrême droite, des athéistes laïcistes aux islamistes...des nationalistes aux alter-mondialistes...des anti-racistes aux racialistes...tout ce petit monde est récupéré, contrôlé et téléguidé par les réseaux de l’oligarchie ! Les seuls vaillants qui restent libres sont ceux qui ont la lucidité et le courage de proposer une analyse et une critique intelligente du pouvoir communautariste en France et ceux les pro-Frexit radicaux.


  • Bien sûr !

    Les antifas à gauche, les identitaires à droite !

    Les idiots utiles des Loges !


  • L’ onctuosité d’un notable, la tiédeur d’un lavement, la navigation à la godille, tranquille, pépère. C’est curieux : on a sans cesse l’impression que Philippot a 50 kilos de plus, genre Raymon Barre. Tout ça nous promet une longue carrière d’opportuniste à tous les échelons et dans toutes les fonctions (Région, Europe, assemblées diverses et variées).
    L’attaque contre Génération Identitaire est lamentable. Ils ont fait un coup d’agit-prop comme les gauchistes en font par centaines de milliers depuis Mai 68. Une centaine de plans de ce genre, un soutien de partis patriotes, des conversations, un air du temps qui circule, un peuple qui s’éveille... ça pertube sa tranquillité médiatisée ? Il est pas obligé pour aurant d’adopter toutes leurs idées. Et ces insinuations sur le financement... Sors tes dossiers Florian !
    Ce qui va déferler dans les trois décennies à venir nécessite des hommes parlant à hauteur de civilisation pas des pensionnaires ayant table ouverte et ronds de serviettes dans les médias.

     

    • Ce type est un énarque ne lui demandez pas de réfléchir sur autre chose que sur son plan de carrière (quelques peu contrarié ma foi) et sur sa réputation médiatique, il est évident qu’il allait cracher sur la GI car étant cul et chemise avec les journalistes et souhaitant a tout prix intégrer les arcanes de ce système il ne pouvait faire autrement que d’aller dans le sens du vent médiatique


  • Camarades de E&R
    Sur l’antisémitisme des arabes.
    Si E&R le permet , ce serait sympa.
    De diffuser cette vidéo afin de voir l’antisémitisme arabe en vrai.
    https://www.youtube.com/watch?v=19j...
    specialment à 9’50"
    NE varietur
    Lavrov.


  • Philippot la joue lucide, lorsqu’il rappelle, que le gouvernement Macron (après tous les autres) n’a pas les manettes. Et que de ce fait il ne dispose d’aucune prérogative, vis à vis du l’ U E (qu’affectueusement, j’appelle : le Foutoir)

    Pour autant, rien ne dit que si les Patriotes, intégraient le pouvoir, ils seraient en mesure d’obtenir un "Frexit". Ce n’est même pas sûr qu’ils pourraient organiser un référendum valable, sur la question. (Demandez à Puigdemont !)

    Et donc, je pense que selon les techniques politiques habituelles, bien qu’archi-usées, M. Philippot, tente de nous faire croire, qu’avec lui, tout irait mieux. Que tout serait plus facile et que nous avons tort de ne pas lui faire confiance.

    S’il est un domaine où un atôme d’originalité n’existe plus, c’est bien la politique. D’où la montagne d’abstentionnistes...


  • #1951284

    Soral a déjà tout dit, c’est la vérité, génération identitaire sur le coup sert le gouvernement et l’extreme droite Française est monopolisé par la bourgeoisie de gauche.

     

  • A quoi servent les actions de Génération Identitaire ? C’est difficile à dire (quoique en y réfléchissant bien on peut dire que niveau comm c’est assez bien amené) pourtant ce que l’on peut dire avec certitude c’est que Phillippot ne sert à rien... C’est même pire que cela ce type est l’incarnation type du cuck, le cocu consentant de base qui va taper sur son camp pour tenter d’en tirer un quelconque bénéfice auprès des gauchistes et des journalistes, bien entendu cela ne mènera à rien mais excuser ce bon monsieur il ne veut pas être diabolisé.

     

    • « A quoi servent les actions de Génération Identitaire ? C’est difficile à dire (quoique en y réfléchissant bien on peut dire que niveau comm c’est assez bien amené) »
      Ça n’est donc pas difficile à dire, même sans « bien » y réfléchir ! Vous avez bien fait de ne pas trop pousser ! :-)
      « pourtant ce que l’on peut dire avec certitude c’est que Phillippot ne sert à rien... C’est même pire que cela ce type est l’incarnation type du cuck, le cocu consentant de base qui va taper sur son camp pour tenter d’en tirer un quelconque bénéfice auprès des gauchistes et des journalistes, bien entendu cela ne mènera à rien mais excuser ce bon monsieur il ne veut pas être diabolisé. »
      « Avec certitude », c’est vous qui le dites, ceci expliquant cela ! :-)
      Je ne lui promets pas grand avenir personnellement, contrairement à ses idées, mais voir un bouffon comme vous, qui se prétend patriote, brocarder le souverainisme sous toutes ses formes, pourrait prêter à sourire si ce n’était si pathétique. Vous n’envisagez pas de la fermer et d’attendre un peu de prendre de maturité intellectuelle et autre avant de la ramener, sérieusement ?!


    • @Eric Philippot ne tape sur aucun cadre du FN à la différence d’un certain Louis Aliot qui s’est pas gêné pour l’attaquer sur son "poids" médiatique.


    • Ai-je dit le contraire @Michelly58 ? Il va de soi qu’entre un Aliot et un Philippot il n’y a pas photo.


    • @Eric



      Ça n’est donc pas difficile à dire, même sans « bien » y réfléchir ! Vous avez bien fait de ne pas trop pousser ! :-)




      Mais bien sur que l’on peut deviner sans trop se forcer quels ont été les objectifs de cette action de Génération identitaire, faire parler d’eux, se faire connaitre, utiliser cette exposition médiatique pour faire connaitre ses idées ou faire de l’agit-prop dans le but de faire bouger les lignes en sa faveur, là n’est pas la question, je sais pertinemment ce qu’ils cherchent à faire, je me plaçais simplement dans l’hypothèse énoncé par Philippot à savoir que l’on ne comprenne pas ce qui peut bien se passer ( ou que l’on fasse semblant de ne pas le voir)

      Vous savez à un moment il vous faudra apprendre à faire la différence entre le sarcasme et la véritable ignorance.



      Je ne lui promets pas grand avenir personnellement, contrairement à ses idées, mais voir un bouffon comme vous, qui se prétend patriote, brocarder le souverainisme sous toutes ses formes, pourrait prêter à sourire si ce n’était si pathétique.




      Jusqu’à maintenant il a été démontré que les solutions régimistes ne servaient à rien, changer de constitution, changer de type de gouvernement, adhérer à ou quitter telle organisation internationale, tout ceci n’est que parfaitement cosmétique dés lors que le personnel politique, et les sphères d’influences au pouvoir restent les mêmes. Si vous pensez que se débarrasser de la commission sémitique de Bruxelles vous permettra de mettre fin à l’occupation sioniste du territoire français alors vous vous trompez sur toute la ligne, dans le meilleur des cas vous organisez un référendum vous le remportez vous sortez de l’UE et pour quel résultat ? Et bien vous n’êtes plus dans l’UE mais les mêmes restent au pouvoir et la merde continue... Belle réussite, c’est d’ailleurs ce qui est en train de se produire en Angleterre

      Personnellement ce type de pensée me semble être de même nature que le mouvement anti fédéraliste américain, à savoir taper sur l’état fédéral et le rendre responsable de tout les problèmes tout en promouvant la délégation de plus de pouvoir aux Etats fédérés, il ne faut pas reflechir très longtemps pour comprendre que Etat fédéral ou état fédéré la faute ne revient pas aux institutions mas à ceux qui la dirige, étrangement depuis que Trump est au pouvoir on n’entend plus ces gens là parler... Comme quoi il s’agit plutôt une question de personnel politique au pouvoir que d’institutions


    • « Mais bien sur que l’on peut deviner sans trop se forcer quels ont été les objectifs de cette action de Génération identitaire, faire parler d’eux, se faire connaitre .. . »
      C’est exactement, et entre autre, ce que disais dans mon post ainsi que dans d’autres sur ce même sujet. Merci donc de me donner raison en croyant me corriger !!! Quand je vous dis qu’il y a un problème de compréhension élémentaire. Faut être plus attentif dans vos lectures puis prendre le temps de réfléchir un minimum.
      « Vous savez à un moment il vous faudra apprendre à faire la différence entre le sarcasme et la véritable ignorance. »
      Dans la mesure où vous n’avez encore rien compris, attendez peut-être un peu avant de prétendre m’apprendre quoi que ce soit, inconscient que vous êtes. Ainsi vous éviterez d’illustrer vos propos par votre propre exemple.
      Pour le reste, essayez de lever le pied quand vous vous adressez à des gens plus au fait des choses sérieuses et largement plus intelligents que vous, ce qui est le cas de Philippot et de tant d’autres, à un point tel que c’en est gênant de le dire. Au moins lui sait ce que sont les sujets sérieux et d’importance et quels sont les outils qui conditionnent la souveraineté, outils sans lesquels l’action politique n’est que du théâtre de guignols brassant le genre de thèmes dont vous vous repaissez tout en prétendant visiblement au sérieux. Quand comme vous on ne brasse que de la biologie, de la génétique, des histoires de race et j’en passe (tous les ingrédients d’un sketch à base de schmilblick), balayant tout ce qui n’est pas idéologique, au mieux stérile voire même bien plus souvent contreproductif (on vous l’a déjà dit maintes fois, ceci dit pour vous parodier), d’un revers de mains, on évite au moins de chapitrer sur le registre du sérieux et de l’efficacité. Vous ne connaissez pas votre place et votre niveau, ce qui vous amène à la ramener sur des sujets qui vous dépassent. Pensez à mettre un bémol de temps en temps, il y a de la marge. Au final, votre affirmation que tout cela n’est pas un problème d’institution mais de personnes serait à mourir de rire si ce n’était encore une fois si tragique. Les GOPE, connais pas ! Ça ne compte pas, ce n’est pas grave ! On peut envoyer balader la commission européenne mais sans la remettre en cause, bah oui puisqu’il suffit de le dire et de serrer ses petits poings très fort. C’est le pouvoir magique du petit @Mort de rire qui fait tout juste avec sa bouche à vent.


    • @Eric

      Mon Dieu que vous êtes aigri... En même temps cela se comprend, lorsque l’on se prétend supérieurement informé mais que l’on se retrouve incapable de démontrer son point de vue d’une quelconque manière on finit par devenir dépité et agressif... On parlant de niveau (encore une expression que vous utilisez en boucle...Et ensuite vous osez faire la leçon aux autres sur le sujet...) le votre ne semble pas se situer très haut ni même être très convaincant.

      D’une part mes arguments biologiques ne sont que la retranscription de la recherche scientifique actuelle, si ils ne vous plaisent pas c’est une autre histoire, mais comme tout les constructivistes vous avez bien du mal a accepter que tout les comportements humains sont conditionnées dans une grande mesure par la génétique, c’est d’ailleurs très drôle de voir un obscure commentateur sans grande connaissance sur le sujet tenter de remettre en cause ce que l’ensemble du monde reconnait comme étant factuel (sauf les gauchistes antiracistes et encore vu la manière dont ils se mettent a pleurnicher quand la science remet en cause leurs dogmes il y a de quoi en douter...http://www.lemonde.fr/sciences/arti...) pour ensuite nous parler de sérieux et d’intelligence...

      Quant à parler de méthodes contre-productif à votre place je me regarderais moi même dans un miroir parce que pendant que l’Alt right américaine progresse vos idées n’avancent pas d’un pet de lapin...



      Au final, votre affirmation que tout cela n’est pas un problème d’institution mais de personnes serait à mourir de rire si ce n’était encore une fois si tragique. Les GOPE, connais pas !




      Wow, donc vous me citez un argument qui au final ne sert qu’a me donner raison... Les GOPE ne sont que des recommandations et non pas des obligations, techniquement rien ne peu forcer un état à appliquer quoique ce soit... On le voit d’ailleurs avec les quotas de migrants, en dehors des gesticulations des Juncker et autres il ne s’est rien passé... et pour cause ils ne peuvent rien faire sans l’aval des dirigeants politiques nationaux, il suffit que certains d’entre eux s’opposent à leurs projet et la machine se grippe.

      On l’a d’ailleurs bien vu avec Poutine, quand il est arrivé au pouvoir il n’a pas réellement supprimé les institutions mises en place par Elstine, il s’est simplement contenté d’y placer ses hommes de confiances...


    • Aigri moi ?! :-) Grâce à vous je rigole au contraire, comme à chaque fois qu’on lit un clown qui n’y connaît rien et ne sait de quoi il parle s’agissant de sujets sérieux.
      « Wow, donc vous me citez un argument qui au final ne sert qu’a me donner raison... Les GOPE ne sont que des recommandations et non pas des obligations, techniquement rien ne peu forcer un état à appliquer quoique ce soit... »
      Mais bien sûr, ce sont de joyeux plaisantins qui bluffent. Quand on dépend de quelqu’un d’autre que soi pour faire tourner une économie, on n’est pas libre. Qui détient le robinet du crédit ?! Vous venez de naître ?! Wow comme vous dites. Allez dire ça aux grecs, aux chypriotes. En France nous avons Macron qui est un européiste forcené et qui est là pour ça. Après, on peut raisonner à coups de « si ma tante en avait », c’est sûr ! :-)
      Et de finir ... sur Poutine !!!


  • #1951320

    Philippot est un énarque soit une synthèse d’arrogance.

    Contrairement à ce qu’il prétend (justement parce qu’il n’en a rien compris) l’incident du col de l’Echelle est historique : il y aura un "avant" et un "après".

    Avant, critiquer l’immigration était taboue, le débat interdit.Ne pas être cosmopolite, mondialiste, c’était mal.
    Après, critiquer l’immigration est salvateur. Être nationaliste, patriote, populiste et donc antimondialiste, c’est bien

    Les ZIDs ont fait changer le professionnalisme (donc le sérieux), la peur et la honte de camp.

    Chacun peut comprendre cette peur : si les Zids deviennent les Bayards de l’anti immigration, qu’ils sont jeunes, beaux, propres sur eux, ultra compétents, plein de panache et vertueux, tout ce que la propagande :

    - en dira contre eux, se retournera contre elle
    - censurera sur eux, se retournera contre elle
    - en dira un peu de bien, se retournera contre nos politiques car tout ce que les Zids font de bien c’est ce que le gouvernement n’a pas voulu faire de bien.

    A Poitiers, ils étaient des collégiens sur la défensive
    A l’ Echelle, ils sont devenus des chevaliers professionnels conquérants.

    Enarque est une grave maladie mentale.
    Un malade nous gouverne.
    Un autre lui fait écho.

    Ainsi :

    Techniquement, "le malade n°2" a raison de dire que Paris est dirigé à Bruxelles.
    Et pourtant, il a tort : la politique est au dessus de la technocratie.

    On peut dire que techniquement il n’y a rien à faire sur le regroupement familial à cause de la C.ED.H.
    Et on peut dénoncer la Convention Européenne des droits de l’Homme et à tout le moins sa juridiction cosmopolite, la "France ne prenant ses ordres que des Français"

    Et nous verrons dans les mois qui viennent les dégâts qu’auront fait l’Echelle, comme on a vu hier, la force poiltique d’un message clamé sur un chantier de mosquée par dix collégiens qui avaient ce qui manque aux énarques : l’amour de leur patrie au dessus de l’amour d’eux-mêmes.

     


    • Techniquement, "le malade n°2" a raison de dire que Paris est dirigé à Bruxelles.
      Et pourtant, il a tort : la politique est au dessus de la technocratie.




      C’est évident, Philippot et les souverainistes en général sont une arnaque complète, techniquement Paris est sous les ordres de Bruxelles mais cela n’est la conséquence que du consentement des hommes politiques français... En vérité rien ne les oblige à appliquer quoi que ce soit prétendre l’inverse est totalement mensonger, il suffit de voir ce qui ce passe dans les pays de l’Est pour s’en convaincre...

      Que ce soit Paris ou Bruxelles c’est du pareille au même, en toute logique que l’on sorte de l’UE ou non cela ne changera rien que dans les deux cas nous avons affaire aux mêmes, l’exemple du Brexit est éloquent je pense, la Grande Bretagne n’est plus vraiment dans l’UE pourtant nous voyons la même idéologie gauchiste à l’oeuvre dans ce pays... Les lecture de compte pour enfants par des Drag queens, le multiculturalisme, la promotion du métissage, la venue du tiers monde chez soit, le règne de la banque et de la télévision sémitique, tout ceci est toujours là Brexit ou non, et le pire dans l’affaire c’est que cette idéologie est aujourd’hui encore plus virulente qu’il y a quelques années...


    • @ mort de rire

      Ces réflexions à l’emporte-pièce non argumentées sont lassantes.
      Bien sûr qu’il faut sortir de l’UE.
      Vous parlez de quels pays l’est ? Orban vient de se dégonfler sur l’UE et tous les autres vénèrent le parapluie otanesque contre la Russie.

      Et évidemment que ça change tout si vous sortez de l’UE : vous reprenez le contrôle du pays et donc y gérez vos problèmes de Drag Queen, vous pouvez passer en justice toute la clique de politicards européistes...

      Bon sang, vous avez la solution sous les yeux et hésitez encore !!!


    • @Oui

      Le fait est que les pays de l’Est (Pologne, Hongrie, Roumanie et autres) sont bel et bien dans l’Ue ce qui ne les empêchent ni de refuser le cosmopolitisme ni les délires sociétaux lgbtistes, alors qu’en comparaison le Royaume Uni et le Canada n’en font pas parti et représente ce que l’on peut trouver de pire en terme de décadence.

      Alors je veux bien que l’on puisse faire juger les traîtres une fois sorti de l’UE mais il sera beaucoup plus probable que cela n’arrivera jamais que l’on sorte de l’UE ou non car dans tout les cas les mêmes resteront au manettes...

      A moins d’un coup de force ou d’un mouvement populaire très massif il ne se passera rien de concret que l’on soit ou non dans l’UE, personnellement le Frexit me semble une solution aussi crédible que de passer à une 6ème république comme le propose Mélenchon, d’accord mais en dehors du décorum qu’est ce que cela changerait ?


  • Je le préfère à Marine Le Pen

     

  • À en croire la presse francophone belge, l’ "idylle" Philippot- De Fontenay aurait déjà fait long feu. Qu’est-ce qu’on a bien pu dire à la vénérable momie, pour qu’elle se ressaisisse ainsi ?

    http://www.sudinfo.be/id50627/artic...


  • #1951409

    Le Philippot bashing ici me fatigue. D’accord c’est un énarque et à côté de Soral le discours est évidemment beaucoup plus tiède, mais et après ? Quand il a continué le virage social au FN impulsé par Soral, tout le monde ici, ou presque, applaudissait (moi le premier). Là il défend sa micro-boutique, mais le principal y est : il s’affiche toujours pro-Frexit, anti-immigration, défense du service public... Je n’ai aucune idée de ce qu’il va devenir, mais pour le moment je me réjouis qu’un énarque sans casserole continue de faire de la promo anti-UE. Ce discours est ultra-minoritaire dans les médias, pas la peine de cracher sur ceux qui le portent (et qui n’ont, jusqu’à présent, jamais craché sur ER).

     

    • D’accord dans l’ensemble. Mais que voulez-vous ! Tant qu’il y aura des teubés pour voir en lui un gauchiste, il n’y a clairement rien à attendre de ce côté-là. Ceci mis à part, je ne vois malgré tout pas comment il pourrait s’en sortir électoralement.


    • @Eric
      il est évident qu’électoralement il est cramé comme tout mouvements authentiquement nationaliste d’ailleurs, la France est foutue de toute façon va falloir s’y faire, la dernière chance qu’elle à eu c’était le duo Marine/Philippot et aujourd’hui il est trop tard.


    • « d’ailleurs, la France est foutue de toute façon va falloir s’y faire, la dernière chance qu’elle a eu ... »
      Je ne le pense pas. Et j’invite tous ceux qui le penseraient sincèrement à se suicider :-) Ça nous libérera et de la place et les tympans. Faut se ressaisir, bon sang !


    • #1951575

      Tout à fait juste. Je ne partage pas du tout sa sympathie pour les dérives sociétales, mais pour le reste son discours et son analyse manquent cruellement au FN, qui depuis son départ erre tel un corps sans tête vers là où nos maîtres veulent qu’il aille, c’est aujourd’hui flagrant. De même, la médiocrité des cadres restants est hélas tout aussi sidérante.
      Le coup de GI, malgré qu’il soit bien monté, sert aussi hélas la stratégie de tension du pouvoir profond...


    • « Le coup de GI, malgré qu’il soit bien monté, sert aussi hélas la stratégie de tension du pouvoir profond »
      Excepté sur ce point, je suis d’accord avec vous. J’inverserais personnellement votre formulation pour dire que même une bonne opération sera toujours utilisée de manière déformée à des fins de malveillance par ceux qui lui sont opposés. Conclusion : il faut défendre ce genre d’opération et démonter ceux qui les critiquent. Ce qui ne dispense pas, certes, de penser à toujours être plus efficace dans la contre-propagande.


  • Ce plagiaire de bonnes idées si il faisait vraiment peur au système , passerait il dans les merdias avec son micro parti . A moins que ce soit juste pour une et seule raison


  • Bizarre que tant de personnes ici n’apprécient pas Philippot,moi son discours cohérent me plais beaucoup.
    Tout l’inverse du front nationale qui est entrain d’être,il me semble,fortement influencé par le sionisme.il n’y a plus rien à attendre de ce partie,si ce n’est être les déclencheurs de la guerre civile tant attendu par nos chères élites.
    philippot a un discours calme et cohérent,rassembleurs et en plus très compréhensible de tous,il s’exprime très bien et aime beaucoup son pays.moi je le trouve très proche de Alain Soral dans le discours patriotique,alors évidemment il ne parle pas en mal de l’influence de certaines élites sioniste du pays ,mais c’est normale,c’est impossible de le faire sans être traiter d’affreux antisem...et d’être griller.
    bref .ce mec n’a pas’ changer sa ligne ou retourner sa veste lui au moins.


  • Philippot pose une question pertinente, et je me la suis posé également en voyant ces images de GI : qui paie ? Le coup de com est réussit, je n’en doute pas. Cela sert-il le gouvernement ? Je ne sais pas.


  • On a :

    - Un politicien qui parle.
    - Un journaliste qui anime.
    - Un cadreur qui filme.
    - Et nous, on commente.

    Il ne manque plus qu’une pétition et une manif (pas dimanche, j’ai aqua-poney) pour définitivement effrayer l’oligarchie.

    Vive la république et vive la France.

     

  • Lol ! On parle bien de la même Geneviève De Fontenay qui a soutenu Macron lors des dernières élections ? la seule chose que cette vioque a chevillée au corps, c’est son opportunisme.


  • De toute façon quoiqu on fasse ça sert toujours le système.


  • Il nous fait une Asselineau, en se mettant exactement sur le même créneau, plus jeune et présentable, sans les conférences : trop focalisé sur un seul point, le reste n’a plus d’importance.

    Je parie que même lui, Asselineau trouvera un truc pour ne pas faire alliance avec lui, parce que, manque de bol, ce 1er allié significatif est passé par le FN. Il n’aura plus l’excuse bidon "le FN ne veut pas sortir de l’UE, c’est pas marqué sur le morceau de PQ officiel", et va devoir en trouver une autre...

     

    • PS : voilà ce qui se passera je pense.
      Il accueillera d’un bon oeil que Philippot soit pour une sortie unilatérale de l’UE et de l’Euro je pense, il n’est pas sectaire à ce point.
      Mais il dira qu’il a été pionnier, puis que Philippot l’a copié, et que lors d’un forum démocratique avec Myard, NDA, et d’autres, des gens de l’UPR ont trouvé Philippot planqué derrière un pilier en train de prendre des notes.

      Ensuite, il faudrait se demander pourquoi Philippot dont le parti est pour le moment une coquille vide passe tellement dans les médias, alors que Apathie le vendeur de bagnoles d’occaz de Biarritz a dit texto à Asselineau, ’’non je ne vous inviterai jamais d’ici 2022’’.
      C’est pas pour faire passer les idées de Philippot qu’ils l’invitent. C’est pour le passer sur le grill et faire peur aux gens afin qu’ils ne votent pas pour lui et par la même occasion, par des attaques fourbes contre Philippot, d’extrêmedroitiser la sortie de l’UE, de l’Euro, de l’Otan.


    • La 1ère partie.

      Asselineau est tout à fait prêt à s’allier avec quiconque (plein d’anciens du FN sont chez lui) à quelques conditions :
      1) que la personne soit pour la sortie de l’UE
      2) de l’euro
      3) de l’Otan intégralement (contrairement à Phillipot)
      4) qu’il ne prenne pas les français pour des cons en étant ambigu

      A partir de là, je pense qu’il prend tout le monde.

      Ensuite le FN : non, le FN ne propose pas de sortir de l’UE !
      C’est clair, net et précis.
      Ce qui est moins clair, c’est ce qu’ils veulent faire.
      Ils font la stratégie des lieutenants, de la politicaillerie.
      Un jour M. Phillipot quand il était au FN disait qu’il faut en sortir, hop là le lendemain Marion et Maître Conn.. lard disaient non non bien sûr que non.
      Que croire, sur un sujet aussi fondamental ?

      Ensuite, la profession de foi n’est pas un bout de PQ, c’est légalement le seul document qui fait foi, justement, qui est archivé, etc. Pourquoi ne pas parler de ce sujet crucial ? C’est le moment ou jamais !
      Mais elle ne le fait pas...

      Dira-t-on, pour faire la maline, car elle est plus intelligente, en fait ’’oui, elle veut sortir mais elle le dit pas car ça fait peur aux gens.’’
      Pourquoi pas, je l’avoue, pourquoi pas.
      Mais déjà, rien ne nous le certifie puisqu’on est dans le flou artistique.
      Ensuite, quelle serait la légitimité de Marine de proposer la sortie de l’UE une fois élue si elle ne l’a pas dit ?
      Vous les voyez en ce moment en Angleterre les fouilles-merde à éplucher les textes, à tout bloquer ? C’est pas assez lourd comme ça ?

      Quelle serait la légitimité démocratique de Marine Le Pen de faire ceci ? Nulle. Sachant qu’elle aurait des alliances pour être au pouvoir, la moitié de ses ministres de droite ou du FN pro-UE, pro-euro claqueraient la porte, elle ne pourrait plus rien faire, les manipulateurs et compagnie comme Cohn braguette Bendit et les parlementaires lanceraient une procédure de destitution...
      Au final, on parlera plus de la ’’trahison’’ de son programme que de la sortie...

      Qui ne nous dit pas qu’elle ment aussi sur d’autres sujets, mais à notre détriment cette fois ?

      Ensuite, elle a montré sa crasse incompétence :

      Quand elle parlait au débat de monnaie commune à définir etc, c’est n’importe quoi, l’euro en est déjà une, les allemands, plus précis, disent bien ’’Gemeinsame Währung’’ et non ’’Einheitliche Währung’’.

      Ensuite elle veut renégocier les traités, c’est impossible, article 48, unanimité requise.
      Mensonge.


  • Sortir de l’UE est un impératif à notre souveraineté. Demain nous en sortions, que se passera t’il, pas la même chose que le brexit, les anglais n’avait qu’un pied dans le merdier. On est plus fort, on en avait deux. Même si nous battons notre monnaie, les puissances mondiales FMi, Multinationales, banque mondiale, Bce soutiendront le dollar pour notre dézinguer et tous ces rapaces ne lâcheront rien pour nous abattre. Vous croyez qu’on sort de l’Europe et les autres vont se mettre à nous faire des béni oui oui. Je suis pour une sortie de l’UE concertée avec des accords ficelés avant la sortie afin de nous prémunir des contre coups des salopards de mondialistes. Aucun des candidats à la sortie de l’UE ne propose de renationaliser nos banques, aucun. Tant que ce point n’est pas sur la table, en ce qui me concerne tout ça n’est que chimères.

     

  • Depuis tant d’années, je suis fatigué de voir les problèmes pris à l’envers.

    On dirait que ce qui est reproché à chaque acteur ne sont pas leur mollesse sur certain sujets mais leurs positions courageuses.

    Le défaut de Philippot n’est pas son courage contre l’UE mais sa lâcheté sur l’identité.

    De même, beaucoup reprochent à GI son courage sur l’identité mais pas leur lâcheté sur le souverainisme.

    C’est à s’arracher les cheveux : chaque chapelle semble se dédouaner en attaquant les positions de pointe de l’autre au lieu de leurs reculs.

    Ce n’est plus en jouant à "Oui mais mais moi je suis pas extrême car je ne veux pas (la ré-émigration/la sortie de l’euro)". Comme dit Serge Ayoub (avec le quel je ne suis pas toujours d’accord mais, pour le connaitre, c’est un type humainement super) : "Se justifier, c’est déjà s’excuser. S’excuser c’est reculer".

    L’échec de MLP c’est d’avoir donné une feuille de route juste : "Le FN marche sur ses 2 jambes : identité et souveraineté" mais d’avoir fait l’inverse : lâcheté sur les deux (bafouiller stupidement sur la sortie de l’euro et se coucher sur l’islam).

    => cette action de GI est hyper positive, comme le bateau Defend Europe. Il faut les challenger sur les sujets ou ils sont en retrait (UE / le gros lobby). Je connais plusieurs de leurs militants de base qui sont bien plus lucides (voir trash) que le discours officiel qu’autorisent les portes-paroles.

    Philippot, c’est comme Asselineau : qu’ils poussent les points de souveraineté qui sont leur spécialité et cessent de casser ceux qui s’investissent dans l’identité (et réciproquement).


Commentaires suivants