Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Georgia Pouliquen, Gilet jaune : "Pourquoi je ne soutiens pas Juan Branco"

Georgia Pouliquen est « sniper juridique » pour les Gilets jaunes. Elle s’exprime généralement sur sa chaîne YouTube SwitchnewsTV et elle a quelque chose à dire aux Gilets jaunes sur Juan Branco, qui est arrivé dans le mouvement des Gilets jaunes comme Macron dans le jeu politique en 2016-2017 : par miracle. Tous deux sont venus de nulle part, disons des obscures arrière-salles de la République. Georgia n’utilise pas le concept d’« ingénierie sociale » mais tous ses mots y conduisent furieusement.

 

On le voit, pas besoin d’être journaliste encarté pour penser et tirer des conclusions. Il suffit d’un peu de bon sens, d’un solide sens moral (ça permet de débunker les tricheries de tout ordre) et surtout, de ne pas avoir peur de ses propres conclusions.

« Je n’insulte pas Juan Branco, j’estime que ce qu’il dit est faux et je l’affirme haut et fort, je n’ai pas peur de le dire. »

C’est cette dernière caractéristique qui arrête bon nombre de gens dans leur(s) pensée(s). Le parallèle de Georgia entre le surgissement de Macron et le surgissement de Branco – il y a là en plus un écho musical entre les deux noms – est fertile : elle remonte les deux rivières et trouve une source commune, Jacques Attali, le faiseur de rois de notre Ve République.

« Juan Branco, il est ce qu’il est, il se pose en nouveau leader des Gilets jaunes. C’est clair, net et précis. C’était Maxime Nicolle qui était un petit peu en avant ; maintenant c’est son avocat, à Maxime Nicolle, donc Juan Branco, qui prend sa place. Je trouve ça un petit peu bizarre... »

« Je me pose des questions sur Juan Branco, je vous pose des questions sur la raison pour laquelle il n’est jamais censuré, parce qu’il envoie du lourd quand même, je me pose des questions sur le fait d’avoir croisé Attali dans son parcours, parce que pour moi Jacques Attali quand il veut mettre la main – parce qu’il a voulu mettre la main sur Juan Branco – il y arrive. Si Jacques Attali ne met pas la main sur Juan Branco, Juan Branco n’existe plus à mon avis... J’ai quand même l’impression qu’Attali nous refait le coup de Macron. »

 

Un lien que Panamza a déniché et qui a déclenché les foudres de l’intéressé. Hicham Hamza et Juan Branco s’invectivent sur Twitter depuis.

 

 

 

Post-scriptum

Le sondage proposé aux Gilets jaunes par Branco sur Hanouna est ici.

L’ingénierie « Branco », sur E&R :

 






Alerter

89 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents