Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

Juan Branco a un CV en or et une expérience en béton du terrain de la politique, à en faire frémir toutes les belles-mères rebelles. Les cheveux en pétard, celui qui est passé de 8.000 euros par mois au RSA pour ne pas avoir voulu se faire corrompre par un monde obscène, ne manque pas d’atours séduisants. Invité presque nulle part, chargé récemment dans un article de L’Express, ce sont des brevets de résistance qui nous parlent. Mais chez E&R il nous en faut davantage. C’était donc parti pour 2 heures de visionnage.

 

Cette fois c’est Thinkerview qui invite notre fringuant avocat. Qu’on nous excuse cet aparté mais Thinkerview nous intrigue : comment une telle chaîne Youtube venue de nulle part a pu, dès ses premiers invités, recevoir de telles personnalités de marque ?

Ce n’est en tout cas pas au présentateur, dont on ne sait pas grand-chose, que l’on doit un tel succès. Connu pour couper la parole de façon imprévisible, glissant des incises bien souvent sans intérêt et qui tombent à l’eau, s’essayant à des phrases alambiquées finissant en queue de poisson, il irrite beaucoup d’internautes qui lui reprochent de couper le rythme d’une phrase ou d’une idée de l’invité. Pire – et encore plus mystérieux – les invités semblent toujours impassibles voire indifférents à ses sorties abracadabrantes, avec une mine complice et même parfois un tutoiement suspect.

Mais c’est promis, si celui-ci a le courage d’inviter Alain Soral ou Dieudonné un jour, nous promettons de réévaluer notre jugement !

Revenons donc à notre sujet (d’autant qu’ici les révélations du petit Branco vont rendre l’animateur plutôt taiseux, pour notre plus grand plaisir).

Pendant deux heures, donc, Juan Branco va dévider la bobine, tirant sur un fil qui s’allonge et entraîne avec lui tout un tas de belles figures de l’oligarchie : Xavier Niel, Bernard Arnault, Mimi Marchand, Gabriel Attal, Emmanuel Macron, etc. Et nous devons l’avouer, une fois que l’on a accroché aux 5 premières minutes, on reste nous aussi lesté au fil qui se déroule. Bien sûr, tout lecteur d’E&R ne découvrira que peu de choses nouvelles dans cette abécédaire mafieux fait de copinages et de coucheries, de rentes bien grasses, d’exploitation du bien public mais aussi du peuple français (et d’ailleurs), mais quand cela vient de la bouche d’un (jeune) homme du Système qui en a même parfois un peu croqué, on se dit que bon sang on n’était pas complotistes pour rien – comme ils nous appellent.

Bien sûr, le petit Juan s’arrête là où les problèmes commencent. Comme l’avait dit Alain Soral, lors d’une conférence mythique organisée par Robert Ménard en 2009 sur la liberté d’expression, en introduction de son allocution, et après avoir écouté sagement les longues tirades de Pascal Boniface et du représentant de la Ligue des droits de l’homme (qui venait de le faire condamner pour ses propos (!)) :

« Alors évidemment j’applaudis des deux mains à tout ce qui a été dit à cette petite nuance près qu’il n’a rien été dit. Parce que commencer le débat c’est dire qui sont les vigilants, sur quels sujets on est systématiquement diabolisés et qui a les moyens de faire condamner et qui ne les a pas. Tant qu’on n’a pas dit ça on n’a strictement rien dit. Et c’est quand on va commencer à dire qui que la température va monter de 10°C. »

Ainsi Juan Branco, non seulement n’aborde pas les sujets qui fâchent, mais de surcroît reste engoncé dans son logiciel gauchiste désespérant. C’est le prix à payer pour le spectateur, mais parce que nous ne sommes pas sectaires, nous l’avons payé. Pour le plaisir quelque peu coupable d’entendre toutes ces vérités qui raffermissent nos convictions et nous rassérènent dans notre lutte.

 

L’analyse qui va au bout des choses, sur E&R :

Branco, Mélenchon et la VIe gauche, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

92 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2160823

    A monsieur Soral : je me suis dit en lisant cet article que vous faisiez vraiment le boulot. Il y a d’ailleurs quelque chose de tragique dans votre lutte. Je suppose que toute la petite caste, narquoise et vaguement inquiète, vous lit, vous regarde en permanence, avec avidité, scrutant chaque mot, prête à sauter sur la moindre occasion, la moindre faille, pour vous faire la peau, pour faire payer l’impudent qui ose dire ces vérités qu’il ne faut pas dire. Votre combat semble perdu d’avance. Vous le menez quand même, avec une violence résignée, et l’aigreur que donne trop de coups reçus. Il n’y a plus beaucoup de héros tragiques aujourd’hui, de Lancelots ou de Perceval. Par votre acharnement un peu barré et vos excès, vous êtes l’écho de ces mondes anciens, de ces valeurs oubliées.

     

    • #2161010

      J’approuve vos paroles.
      Je ne puis dire mieux si ce n’est ajouter que la lutte reste idéologique et les raisons, elles, sont sociologiques et factuelles.
      "ils" essayent de nous dévier de l’essence du problème mais le problème reste


  • #2160827
    le 16/03/2019 par Le Basque Bondissant
    Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

    Comme d’autres gens qui se classent eux mêmes à gauche, il est vrai que Juan Branco ne va pas au bout car il connaît très bien le prix à payer quand on y va. Moi le premier, dans mon milieu familial et professionnel, je ne vais pas au bout pour ne pas me retrouver isolé socialement. Maintenant, le traiter de gauchiste est un peu court parce qu’un gauchiste est généralement un imbécile qui anone des poncifs idéologiques. Le gauchiste est à la gauche ce que le droitard est à la droite, Bezancenot vs foulards rouges, antifas vs identitaires. Lui a quand même un tout autre niveau, comme Bégaudeau. Qui oserait dire de Michel Clouscard, par exemple, parce qu’il se revendiquait de gauche, qu’il était un gauchiste ? Alors, même si je suis un fidèle lecteur de ce site, je ne boude pas mon plaisir à les écouter mettre à mal cette insupportable gauche écolo-bobo qu’ils dézinguent avec beaucoup de talent. Ensuite, on verra sur la durée ce qu’ils deviennent mais pour le moment ils me plaisent. En tout cas à son âge, j’étais largement en dessous de son niveau intellectuel et je pense même que je le suis encore aujourd’hui même si je pourrais être son père.

     

    • #2160875

      d’accord mais reste à savoir ce qu’est pour vous le gauchisme. Je suis marxiste, Soral aussi, pour moi c’est être de gauche comme Begaudeau que j’estime beaucoup. Dans son livre "histoire de ta bêtise"il tire sur ce gauchisme cool dont vous parlez.


    • #2161214
      le 16/03/2019 par Le Basque Bondissant
      Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

      Bonjour Gary

      Dans ma bouche gauchiste est un mot que je teinte de mépris avec un suffixe péjoratif. En gros c’est Besancenot, ce sont les antifas, c’est Charlie Hebdo, les Inrocks, les écolos altermondialistes bobos, les "trotskystes" (le Y à dessein) etc... Des gens sans consistance, des socio-traîtres et que j’ai personnellement envie de baffer, tout en étant chrétien. Je pourrais reprendre la fameuse citation de Lénine à propos du gauchisme même si je pense que le marxisme-léninisme est une perversion du marxisme originel. On peut même se demander si Max aurait été marxiste. Pensez donc, un juif antisémite !

      Cordialement


    • #2162109

      Il y a plusieurs problèmes avec le marxisme, mais le premier que je vois c’est le côté athée (qui a été voulu) et qui empêche (à celles et ceux qui suivent cette voie) toute transcendance. Dieu est remplacé par l’idéologie et c’est à mon avis un problème fondamental car source d’un déséquilibre profond (On peut le voir comme une perversion).


  • #2160828

    J’avais visionné l’interview de François Bégaudeau et la première réflexion qui m’était venue c’est "Bon, on fait comme si on s’était rencontré juste avant l’interview devant la machine à café"... Cela sentait l’entrisme à plein nez !


  • #2160834

    Il reste engoncé dans son logiciel gauchiste désespérant.
    Et c’est bien le le problème .Il dit des vérités, mais le curseur reste toujours à gauche .Ce n’est pas un reproche, mais c’est pénible .C’est une différence énorme avec E&R et A. Soral qui représente dans leurs idées et discours la gauche du travail et la droite des valeurs..


  • #2160836
    le 16/03/2019 par Hallbardentesque
    Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

    J’ai écouter l’émission en live. Un ego surdimensionné avec un discours de tapin tout le long pour dire des choses que l’on savait déjà avec un vocabulaire sexue et un intervieweur aphone à genoux, des disciples dans le chat qui encensait les paroles d’un gourou d’un tapin à 3 euros. Nul ! Un mauvais remake.

     

    • #2160879

      Excuse moi mais il me semble à la vue de ton commentaire voir comme une pointe d’infantilisation. Tu balances " l’ego " du mec en ne circonstanciant pas une seconde, il est jeune, et il a fait quelque chose que très peu en France on les c@uill3s de faire : lâcher une paie et un avenir protégé par morale et courage.

      A part Soral, Dieudonné et quelques autres (ils sont peu), qui le fait ? Toi ? Tu es si fort que ça sur le terrain pour le trouver si petit ?

      Quand tu dis " on savait déjà ", tu oublies que d’autres ont fait le taf pour que tu saches, tu as probablement juste recupéré le fruit du travail sans avoir souffert pour et maintenant tu es hautain avec un mec qui le produit.
      Des gens qui vont voir cette video vont peut etre devenir interessé par des vraies questions et devenir kes prochains patriotes en s’informant de mieux en mieux, cette video n’est pas juste là pour toi " qui sait déjà tout " ... Les tremplins peuvent être basiques, gauchistes, artistiques. N’oublie pas les débutants et surtout n’oublie pas que le respect pour celui qui bouge ses fesses dans le réel est un minimum quand on est spectateur et consommateur d’information

      Cordialement


    • #2160900

      Déjà..Un type qui se bat pour Julian Assange de Wikileaks envers et contre tout le système....On peut l’écouter à défaut de l’entendre.. !!


    • #2160903

      « Ego surdimensionné », « Discours de tapin »
      Franchement je n’ai pas trouvé, bien au contraire.

      Et si le mec avait eu un discours moins gauchiste, aurais-tu eu les mêmes qualificatifs pour le décrire ?

      Yann,
      J’ai vraiment kiffé ton commentaire. Merci. Je n’aurai pas pu dire mieux.


  • #2160837

    L’éclosion de cette chaîne Thinkerview répond sans aucun doute à une attente du public, son succès en témoigne, elle est fort suspecte.

    Les invités divers sont triés sur le volet et les louvoiements du présentateur hors champ et anonyme sont pénibles de même que la pseudo-complicité qu’il entretient avec l’invité pour mieux le désarçonner le moment venu. Il y a dans cette mise en scène quelque chose de pervers.

    Cet anonymat de mauvais aloi est destiné à entretenir un mystère et un complotisme de pacotille puisque les services eux savent évidemment à qui ils ont affaire, les interviewés aussi, par conséquent le tout-Paris est au courant et ces "hackers" autoproclamés jouent incontestablement d’un solide entregent... Lequel ?

    Dans cette histoire, seul le public est berné.

     

    • #2160953

      Panamza a fait une "petite" enquête sur Thinkerview, avec beaucoup de références et liens :

      https://www.facebook.com/panhamza/p...


    • #2161325
      le 17/03/2019 par alderic-dit-le-microbe
      Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

      Thinkerview, c’est la mafia au pouvoir qui a descendu le feu parti pirate naissant, et qui s’est emparé du concept et de l’audience en y plaçant ses pions, il y a de cela quelques années.

      C’est le système, déguisé en mode dissidence pour geek à lunettes.

      Tellement ils sont tricards, comme ici, ils ont fermé les commentaires sous leurs vidéos.

      La dernière fois que j’ai visionné une de leur vidéo, ils parlaient à propos d’immigrés et d’Africains en particulier, avec le type qui a fait des bouquins sur les taux de criminalités en France, et le mec de thinkerview s’enflammait " oui, mais ils sont français, hein, ils sont français les Africains ... hein, dites ..." lol

      Des imposteurs qui se la jouent connaisseurs et mystérieux, avec cette même morgue si reconnaissable entre toute, que seules les loges savent faire naître ex-nihilo dans n’importe quel clampin de passage, ça ne laissent planer aucun doute.

      T’as toute la troupe qui défile là-bas ... C’est un entre-soi, sur fond noir. La loge interroge la loge chez thinkerview. C’est l’une des multiples tentacules de l’opposition contrôlée. Une énième raison de l’impossibilité de solution politique aux défis qui sont là.


    • #2161597

      Comme quoi faut pas confondre skaï et cuir !


  • #2160839
    le 16/03/2019 par Hallbardentesque
    Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

    Thinkerview, une chaine de faux hacker au tapin. C’etait interressant au debut. Mais cest de la pub et de l’auto promotion désormais.


  • #2160846

    Et je vous met ma main à couper qu’il n’appellera jamais à voter pour le Rassemblement national.


  • #2160847

    Je vous trouve très dur avec lui.

    C’est quelqu’un d’évidemment brillant qui a renoncé à un avenir brillant afin d’œuvrer pour le bien commun. Rien que ça, c’est très louable en un sens.

    De plus, ce sont sûrement ses idéaux de gauche qui l’ont justement poussé à trahir son milieu et à révéler les arcanes du pouvoir. Je suis sûr que ce gars ira très loin dans un futur proche.

     

    • #2160907

      Comme Cohn-Bendit ?
      Né de parents d’origine étrangère anti-nazi pour les uns, anti-franco pour les autres, il font leurs études supérieures en France (mes copains d’origine immigrés d’europe, eux, ils ont fait ouvriers comme leurs pères, ils n’avaient pas plus les moyens que les fils de prolos français de faire des études supérieures), ils accèdent à la notoriété durant le mouvement de mai 68/gilets jaunes, pour finir par un revirement idéologique et adhérer au système dominant...


    • #2160939

      Je suis sûr que ce gars ira très loin dans un futur proche.




      Comme JFK ou MLK ?


    • #2161132

      Il n’y a absolument aucun point commun entre Branco et Cohn-Bendit, que ce soit au niveau de l’origine sociale, de la pensée ou du niveau intellectuel.
      Bendit n’a servi à rien, si ce n’est de servir de tête d’affiche à la colère des étudiants pour ensuite prendre un poste grassement payé à la députation européenne. Mai 68 n’a été qu’un tremplin vers le pouvoor pour lui.

      Ce type est tout l’inverse, il a tiré un trait sur le profit et abandonné l’aristocratie afin de participer à la révolte.


  • #2160854
    le 16/03/2019 par Énième incarnation
    Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

    L’interviewer au pseudo de "sky "est affilié à Marc Ullman donc au club des vigilants.

    Renseignez vous à se sujet et des affaires intéressantes pointeront le bout de leur nez, fuyez ces chaînes youtube qui visent à récupérer la colère et la curiosité d’un peuple qui cherche à comprendre son monde.
    Ces médias à base de "think-thank" une fois de plus ne cherchent qu’ à garder le contrôle.

    Il y a fort à parier que la chaîne you tube" l’heure de se réveiller " est aussi affiliée au club des vigilants mais dans un autre registre histoire de draguer les plus complotistes du net.

    Si thinkerview se réclame de Marc Ullman, il suffit de voir à quoi Ullman est relier. (club de la Haye, société Saint Simon et le nom célèbre de son trésorier jusqu’en 1999)

    Ensuite, on voit clairement que youtube est le terrain de jeux de la récupération.

    Le combat n’est pas que social, ni religieux, et sûrement pas que économique.

    Ce que nos maîtres ne veulent surtout pas,
    c’est que nous prenions conscience que le combat est avant tout spirituel.

    Alors oui tout ou presque tend à nous attirer vers l’opposé.
    Pas facile tout les jours d’être un humain éveillé dans notre système.

    Mais en vérité ceux qui nous tiennent, eux sont en secret très axés sur la spiritualité... Bien loin de la sacro-sainte laïcité.

    Ils versent dans la magie, et l’occultisme en général.

    Pendans qu’on se triture l’esprit à essayer de se libérer, on ne se libère jamais réellement.

    Même une seconde de liberté spirituelle par jour c’est déjà une plus belle victoire qu’une augmentation ridicule de nos salaires.

    La "verticalisation des tensions" si chère à monsieur Soral, si on pousse la réflexion à fond, indique peu etre justement une forme de transandance.

    (mon ip va être tracée si c’était pas déjà le cas :)

     

    • #2160909

      D"accord avec votre commentaire.

      Le but ultime est de nous maintenir a des problèmes politiques, sociaux, etc pour nous éviter le vrai réveil, la vraie élévation, la vraie liberat qui est Spirituelle (vers L’Esprit divin qui est hors religions et non vers les esprits qui sont l’adage du nouvel-age, de l’occultisme et du satanisme).


    • #2160998

      T’es parano mon pote !
      Toi seul connait la vérité, Elle est là, la magie ! Désolé, mais je pense que tu t’es construit un monde dans ta tête. Ne sois pas si affirmatif.
      J’ai un pote qui est sur de vivre dans une matrice et que la lune est une station spatiale sur laquelle des extraterrestres bidouillent des machines pour nous contrôler. Il en est tellement convaincu ; c’est triste. Un mec bien, drôle et tout...


  • #2160861

    Même sentiment concernant cet interviewer de pacotille qui se donne de grands airs, croit tout savoir, coupe les invités, et donc les raisonnements et qui fait la leçon aux invités qui en savent plus que lui.
    Je me rappelle de tout le mépris qu’il avait lors de l’interview d’Asselineau pendant la campagne.

    Asselineau était dans une longue démonstration et il le stoppe en disant ’’combien coûte votre coupe de cheveux ? "
    Puis Asselineau après un autre raisonnement dit" et je vous signale que... ", l’autre répond " on ne me signale pas".
    Il se prend pas pour de la merde !

     

    • #2161443

      [ Sur le projet de la chaine ThinkerView ]

      Je lis présentement tous les commentaires, dans l’ordre, jusqu’à celui de Tty, ce qui provoque chez moi une prise de conscience m’amenant à la réflexion ci-après.

      Je précise ceci :

      - j’ai vu l’entretien présenté dans cette dépêche et j’ai vu presque toutes les vidéos de la chaine ThinkerView ;
      - j’ai lu le court article (lien vers Facebook) de Panamza au sujet de Thinkerview, article proposé plus haut par Emmanuelle.

      Je donne du crédit à la thèse que le projet de ThinkerView est pour partie occulte. M’appuyant sur les allégations de l’article de Panamza, je retiens les éléments suivants :

      - le projet récemment assumé de "déradicaliser les conspis" (déclaration de l’animateur "Sky"au magazine Les Inrockuptibles, publié le 7 décembre 2018), ce qui n’est pas déterminant en soi (car on trouve toujours plus conspi que soi-même), mais pose problème étant donné les affiliations et accointances décrites ci-dessous ;
      - l’ancienne affiliation de "Sky" au think-tank "Le club des Vigilants", groupe de réflexion lié (notamment via le diplomate Jacques Andréani, proche du clan Rothschild) aux cercles de défense atlantistes, sionistes et anti-iraniens ;
      - la subvention de 50 000 euros par le CNC (argent public) ;
      - l’admiration de l’animateur "Sky" pour la journaliste ultra-sioniste Elisabeth Lévy ;
      - l’accès au Festival international du journalisme (organisé par le groupe oligarchique, pro-américain et pro-israélien Le Monde) sans l’accréditation nécessaire d’une carte de presse.

      [ Le coeur de ma réflexion ]

      Reconnaissant, comme le souligne Tty dans son commentaire, que l’animateur affiche parfois du mépris, provoque des interruptions impromptues parfois complètement hors sujet (avec l’objectif revendiqué de déstabiliser pour favoriser l’authenticité, des révélations...), affiche souvent une haute prétention, l’idée suivante m’est venue : il pourrait s’agir de favoriser l’identification d’une catégorie bien particulière d’internautes à l’animateur "Sky", pour favoriser leur manipulation. La cible : les internautes plutôt jeunes, influencés par le narcissisme que peut induire le fait de s’afficher sur les réseaux sociaux, en recherche de vérité, critiques, et facilement méprisants face aux figures d’autorité.

      Cette réflexion ne casse pas trois pâtes à un canard, mais elle me semble intéressante.


    • Votre commentaire est fort intéressant mais je crois votre conclusion erronnée. Comme l’a dit un autre intervenant il s’agit probablement d’un de ces initiés, pratiquant les chemins appelés main gauche et main droite, pratique luciférienne (voire par exemple Église de Seth), à rapprocher du cercle et du carré tracés par le compas et l’équerre. Le cercle représentant la magnanimité christique, hors-monde, et le carré représentant le déterminisme des lois naturelles et humaines. La pitié et l’impitoyable règle. La main gauche et la main droite. La carotte et le baton. C’est un des secrets pour avoir l’emprise et garder le pouvoir, et effectivement les individus qui pratiquent ce genre de doctrines dégagent une empreinte immédiatement reconnaissable.

      Juan Branco a fort bien parlé de tout ce qui entoure le Président Macron, mais comme on le sait il ne s’agit là que d’un des réseaux concernés.

      Ici le cygne noir du logo m’interpelle et je ne sais pas encore ce qu’il signifie, je ne crois pas qu’il s’agisse d’un signe très positif.


    • J’ajouterais que l’évocation d’un retour (ou plutôt le passage momentané) à un régime parlementaire donne tout lieu à s’inquiéter, même si ce Juan est terriblement sympathique, pour la simple et bonne raison qu’une fois parvenu dans ce mode de gouvernance les gens seront demandeurs d’un Président, quand bien même ce dernier serait-il au niveau européen.

      Peut-être la crise qui a court a pour but de créer un chaos pour faire un pas, qui amorcera un nouveau pas, plutôt que simplement être due à la fermeture de l’entourage Macron. Peut-être Macron a-t-il été choisi partiellement à cause de ces caractéristiques.

      Comme Juan n’évoque absolument rien sur ces questions, n’a pas parlé de l’Europe ni de la Franc-maçonnerie, souhaite une VIe République parlementaire, je ne sais pas s’il est simplement bon naïf sur cette question du devenir de la France ou si par ses contacts il n’est pas simplement aiguillonné idéologiquement. J’aimerais me tromper. Pour le moment ses non-dits hurlent autant à mes oreilles que tout ce qu’il a si magistralement dit.

      Juan, si par hasard tu passes ici, il y a deux livres qu’il faut que tu lises ou au moins feuillette (en plus de celui de Soral que je pense tu as déjà lu) : le livre jaune n°2 de Jan van Helsing (interdit en France), ainsi que Les Espérances Planétariennes de Hervé Ryssen. Un type comme toi semble tout à fait capable de faire le tri et d’en tirer les apports dialectiques ; si tu dois jouer un rôle, et ne pas t’en tenir à “contre la macronie”, confronte-toi à ça. Un type sérieux comme toi ne peux pas en faire l’économie, pas quand il a ne serait-ce qu’une chance sur cent d’avoir un rôle à jouer pour ses nouveaux compatriotes, qu’ils soient de gauche ou de droite.

      Un grand merci à lui en tous cas pour cette entrevue fracassante, et à E&R de l’avoir relayé.


  • #2160862

    Thinkerview fait un travail parfois intéressant, mais en effet, ca pue l’officine et la manip. Ca schlingue l’écolo-gaucho militant, barré dans une idéologie semi-sectaire, pétrie de dogmes platreux, genre droits-de-l’homme 4.0.
    Morgue, certitudes arrogantes (beaucoup de pleurniche climatique ou pro-immigration), connivence antifa ...

    Il y a donc chez Thinkerview quelques trucs sympas en vitrine, mais derrière on entraperçoit le hangar en préfabriqué rempli de merdes délabrées, ou de faux rebelles tentent de vendre une idéologie déjà moisie en l’habillant de polish intello-libertaire : ca se donne du "hacker", "on est des rebelles", des "citoyens du monde", et "comment ça tu crois pas à la théorie du genre, sale facho" etc

     

    • #2161000

      Il est clair que Thinkerview est très prononcé France Insoumise. Si l’on compte des youtubeurs subventionnés par FI et notamment d’autres média comme LeMedia et j’en passe. Le parti de mélenchon a une stratégie qu’on pourrait apparenter à de la triangulation. Ca tape à plusieurs niveau sur la toile pour s’approprier une lutte noble dont la base est vérolé et pourrit de l’intérieur.
      Mélenchon l’avait déjà et dit et dévoilé quelque part "ça se passe sur internet".
      Le gros problème c’est qu’il plagie E&R sur le discourt et curieusement ils bénéficient de font étonnant je trouve pour pouvoir mettre tout ça en place.
      Comme je le disais, le fond de FI est corrompu là où un mélenchon doute (je pense) de sa fidélité à la franc-maçonnerie dans l’espoir de pouvoir rentrer dans l’histoire.
      L’égo de Mélenchon passera au dessus d’idéaux vertueux. Un faux amis de E&R.
      Je suis fier que l’on ait un Soral en france et E&R pour mener un combat juste apolitique même pour diriger un pays on doit passer par la case politique indissociablement. Mais une politique pour le bien commun du pays plutôt que le bien individuel ça change tout.

      Dommage que Juan Branco ne soit pas chez E&R mais qui sait, il est encore jeune, intelligent et logiquement avec les années devrait comprendre jusqu’où s’étend la corruption et les manipulations qui existent. J’espère le voir un jour approfondir son raisonnement qui amènera à la conclusion inévitable d’un Dieudonné et d’un Soral.
      Force et honneur.


  • #2160866

    Putain ce que vous etes dur sur les commentaires. Tous les gens qui entendent ce jeune homme n’ont pas votre notre connaissance du terrain, et de loin !
    Meme si il "ne va pas au fond" du problème comme peut le faire Alain Soral, c’est quand meme un bon début et cela emmenera ses auditeurs et lecteurs , pour certains je l’espere, à venir sur ER pour en savoir plus.
    Ces gens comme lui, ou comme Asselineau par exemple, participe pour une part au moins, à l’eveil du citoyen moyen qui pour la plupart, sont à 10000 de concevoir la vérité telle qu’elle est, et comme la minorité que nous sommes, connait et accepte.Pour le français moyen, politiquement je veux dire, qui bouffe du BFMerde et qui représente au moins 80 pour cent de notre entourage, apprendre la vérité et un choc psycho important à tel point que beaucoup la réfute tant il est difficile d’accepter de se savoir trompé et d’avoir été un mougeons docile.
    Enfin, c’est ce que j’en pense...

     

    • #2160923

      Je suis TOTALEMENT d’accord avec toi.

      J’ajouterai que J. Branco apporte, non pas un angle de vue nouveau, mais un zoom (explications détaillées) sur les agissements de l’oligarchie, du fait de la proximité qu’il a eu avec ce milieu.
      Ceci est un apport rare et précieux qui permet de marquer les esprits et de valider, entériner une fois pour toute, ou un peu plus, pour ceux qui ne l’on pas encore bien compris, l’idée que nos "élites" nous trahissent.
      Il apporte sa pierre à l’édifice, à sa manière, d’une manière que peu de gens ont le privilège ou la capacité de faire.

      A propos du fait qu’il ne va pas au fond des choses. Je dirai que :
      N’est pas Alain Soral qui veut. Mais ce genre de personne comme Branco, Chouard ou Asselineau sont d’une grand utilité pour l’éveil des masses car ce sont eux qui permettent de faire des PONTS entre les masses incultes et les ultra éveillés comme Soral.

      L’éveil politique est progressif, même s’il est composé de sauts qualitatifs. En tout cas, c’est ainsi qu’il a été pour moi.
      Alors cessons de critiquer les gens de bonnes volonté, parce qu’ils ne seraient pas exactement, pile poil sur la ligne ER. Ces critiques sont injustes et contre productives.


    • #2160951
      le 16/03/2019 par The Médiavengers Zionist War
      Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

      E&R est dur avec ce monsieur ? Visiblement, vous ne pratiquez pas la politique depuis longtemps. Essayez-donc de mettre un pied dans ce milieu et vous allez voir ce qu’est la dureté.
      Je vous conseille la série américaine "House of Cards" pour vous faire les dents. C’est en dessous de la réalité....
      Méfiez-vous des loups déguisés en agneaux.


    • #2160989

      Le problème du futur de Branco, c’est qu’il n’en a plus.
      Il a déjà tout déballé. Plus loin, il se grille et il le sait parfaitement.
      Du coup c’est en effet rafraîchissant au vu de la fange médiatique actuelle , mais cela risque de ne pas être suffisant. Sauf s’il veut finir comme Ruffin ou Chouard, plutôt sympathique mais inoffensif.

      Il ’y a pas d’attaque Ad Hominem, lorsque l’on s’immisce dans le débat, il faut pouvoir entendre les critiques. Et les temps s’accélèrent sacrément, être un demi critique ne suffit plus.


    • #2161006

      Cet article n’a rien de « très dur », au contraire même puisqu’il lui reconnaît de grandes qualités tout en notant tout de même que sa critique est bien bordée et ne va pas au-delà de certaines limites. Ça signifie donc simplement que votre opinion est beaucoup plus unilatérale et que c’est donc peut-être vous qui êtes beaucoup trop tendre.


    • #2161065

      Vrai. il peut faire passerelle. Mais si on assume notre complotisme, on peut légitimement se demander s’il n’est pas là pour emmener la curiosité des gens dans une impasse. Un peu comme les voies de freinage d’urgence pour poids lourds en montagne, et ça arrête n’importe quoi, comme un trou noir a énergie cinétique. Lui c’est peut être une voie de freinage d’urgence pour énergie émancipatrice.


  • #2160869
    le 16/03/2019 par Chaud à Nanas
    Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

    Je me souviens que dans une émission (pas moyen de remettre la main dessus mais si quelqu’un...), l’interviewer de Thinkerview disait en avoir marre de n’avoir qu’un seul son de cloche sur Internet venant d’un certain canapé rouge.et que son équipe et lui s’étaient engagés bénévolement sur leur temps libre pour faire contrepoids...

     

    • #2160904

      Merci de confirmer ce que je supposais dans un poste. Je n’ai pas vu la vidéo dans vous parlez, mais je suis persuadé depuis le début de la chaîne que cette équipe est en croisade contre le fascisme


    • #2160905

      L’intervieweur de Thinkerview n’est pas seul, une fois ils ont montré 2 fauteuils lors d’une vue pré-interview du plateau. Et j’ai reconnu Olivier Berruyer au son de sa voix lorsqu’il est intervenu une autre fois. Quand on voit l’historique du blog de Berruyer, et l’invitation multiple de leur ambassadeur en france, c’est les russe derrière tout ça...


    • #2161015

      Effectivement il ne faut pas tomber dans le panneau, Thinkerview est fait et conçu par le parti de FI.
      Comme je le disais dans un autre commentaire plus haut, ils ont une stratégie de contrepoids "contre" E&R et Soral.
      A partir du moment de toute façon où des ultras gauches font partie des l’ADN de France Insoumise il ne peut que faire parti du système et avoir des idéaux non commun au peuple mais bien personnelle pour ceux qui font parti du navire FI. Ce ne sont que des opportunistes au final qui veulent éjecter la communauté innommable en vue et seul de vouloir les remplacer.
      Les valeurs de FI n’ont qu’un bute opportuniste et non vertueux.
      Ils gardent toujours le même logiciel "contre le fascisme" donc faire comprendre soit disant que E&R "EST" fasciste alors qu’il en est rien.
      Toujours encarté et coincé dans une pensée archaïque comme dans inception, ils tournent en rond et camouflent leurs réels volontés nauséabondes avec des vérités par ci et par là.
      La partie communication de FI a très bien compris, ils portent et mettent en évidence des informations qui pourraient complètement venir de E&R pour récupérer ou plutôt empêcher certains français de comprendre réellement les enjeux qui se jouent et rejoindre E&R.

      Cela ne m’étonnerait pas que leur stratégie est de surfer sur le discourt d’E&R sans pour autant récupérer et toucher réellement le pouvoir profond afin de récupérer tout le travail que E&R fait.
      Cela dénote du pure opportunisme de la part de toutes les cadres du FI. Je suis persuadé que la volonté final de France Insoumise est voler le combat de E&R sans toucher là où ça fait mal.
      Et en plus cela ne peut qu’aller dans le sens de la communauté innommable stratégiquement, fabriquer un faux héros afin de prospérer dans l’ombre.
      Soral l’avait déjà pointé du doigt, mais là on voit clairement une stratégie de communication "concurrente" envers E&R je trouve.


  • #2160891

    C’est génial : j’ai regardé cet entretien pas plus tard qu’hier, et cet article dit mon analyse au poil de cul près.
    Au sujet de la chaine et de son animateur déplorable, nous avions eu cette conversation dans les colonnes même d’ER, sous une vidéo de Soral si je ne m’abuse. Et les suspicions et hypothèses rejoignaient le propos de l’auteur. D’ailleurs, Panamza a sorti des révélations intrigantes récemment sur eux, dont la véracité ne me surprendrait même pas. Je vous invite à jeter un œil.
    Quant aux éventuelles invitations de Dieudo et Soral, on peut toujours attendre : les termes "complotistes" et "fachosphère" sont bien intégrés dans le champ lexical du pathétique animateur anonyme... Mais c’est la première réflexion que je m’étais faite en découvrant Thinkerview, il y a pas loin de deux ans. Puis j’ai compris au fur et à mesure des interviews et des invités. Celle de Ruffin est éloquente, ça se fait mousser réciproquement, et c’est aussi creux qu’inintéressant. Celle de Seba est magistrale, on tente de le piéger, il se comporte admirablement bien, avec force et intelligence. Palpable aussi avec Obertone, le procès d’intention est grossier. Bref, une chaine de qualité de par ses invités, mais le parti pris idéologique et les intérêts servis sautent aux yeux pour quiconque a un peu de culture "soralienne".


  • #2160894

    Le silence de Thinkerview concernant Soral et Dieudonné est assourdissant.
    Et depuis le début.
    C’est un contre feu face à la notoriété ER, écoutez l’interview de Kémi Seba, lorsque ce dernier aborde lobbying et communauté organisée, les masques tombent.
    Qu’ils soient financés ou non, c’est une réponse à Soral qui ne dit pas son nom.
    Et le niveau de l’interviewer... c’est souvent du gâchis d’intervenants, honnêtement.

     

  • #2160899

    Je me méfie toujours des nouveaux "leaders" qui passent partout dans les médias et qui sont censés être des opposants au système...
    Juan Branco ne vient pas du petit peuple, son père est quand même acteur et réalisateur portugais, sa mère psychanalyste espagnole. Il a été naturalisé français en 2010. Pourquoi a-t-il changé de nationalité ? Un type qui change de patrie alors que son pays n’est pas en guerre, ça me paraît toujours louche...
    Le type a fait ses études à paris, il a fait science po, normale sup, la sorbonne... Il a fait un stage à la cour pénale internationale, il est entré au quai d’Orsay où il bossait pour le ministre. Il a été au parti de la France Insoumise et militant engagé.
    Champion de cavalier d’endurance...Pfff C’est pas le sport le plus populaire quand même...
    Bref, c’est toujours la même chose, il fait partie de l’élite, il roule pour le système et ne connaîtra jamais les problèmes des petites gens, (fin de mois difficiles, chômage et précarité...).
    Il se sent proche des gilets jaunes... Mon œil...
    Quand est-ce que les gens vont réagir ? Juan Branco ne vous dira jamais de déchirer votre carte d’électeur, il ne vous proposera jamais de retirer votre fric des banques et créer une société démocratique directe.

     

    • #2160936

      Attendons de voir.
      Pour l’instant rien ne permet d’affirmer tout ce que vous dîtes. Il a quand même renoncé à des postes bien rémunérés pour des raisons morales.

      On ne choisit pas de naître avec une cuillère en argent dans la bouche.
      Des gens riches et bien ça existe. Comme il existe aussi des ordures chez les prolétaires.

      C’est sa condition sociale qui lui a permit de fréquenter ce milieu et donc de faire toutes ses observations, puis ses critiques, qu’aucun prolétaire, avec un parcours de prolétaire, n’aurait pu faire.

      Et je te ferais remarquer que même Alain Soral a fréquenté une certaine caste parisienne dans sa jeunesse, qui lui a permit d’avoir les connaissances de terrain qu’il a, sans lesquelles aucune critique sérieuse n’est possible.


    • #2161173
      le 16/03/2019 par Bronco Billy
      Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

      Il a quand même renoncé à des postes bien rémunérés pour des raisons morales.



      Ah ah ah... Encore un(e) qui n’a jamais mis ses pieds dans l’autre monde... Celui des crédits illimités...


  • #2160919

    C’est très intéressant ce que dit Branco même si nous le savions déjà, nous qui sommes sur E&R (si non nous ne serions pas là c’est sûr).
    La grande intelligence de Mr Soral mais aussi le courage, c’est aussi d’aller chercher le "comment cela a-t-il pu fonctionner".
    Il effectivement très important de chercher comment sociologiquement une corruption et un pouvoir malsain comme tel a pu perdurer à travers les siècles.
    Beaucoup se sont arrêter au simple fait de riche = pouvoir et vis et versa.
    Sauf c’est un peu comme une grande entreprise. Une grande entreprise qui coule, ne disparait jamais totalement à moins de faire le boulot correctement et précisément.
    C’est comme la loi de la chaine alimentaire le plus gros mange le plus petit et ainsi de suite, mais si il y a un plus petit, il y a bien un plus grand que tous qui mange les autres.

    Donc en cherchant les personnes les plus riches on trouve les personnes les plus influente, et en cherchant en profondeur on s’aperçoit que ces ultras riche ne date pas d’hier, ils ont perduré à travers les siècles et sont devenue encore plus riche à travers les temps. On comprend mieux l’influence et le pouvoir qu’ils peuvent se permettre d’exercer en fonction d’intérêts communs.
    Et là on rebondit sur le fait qu’avoir les même intérêts cela permet de se renforcer, mais n’est pas le seul atout qu’il faut.
    Il ne faut pas que cet intérêt commun face rassembler trop de personnes autour de la table, si non on risque de se retrouver face à des personnes qui voudront voler votre place, d’où le fait qu’il faut rester à l’état d’oligarchie, un petit nombre qui évite trop de fuite.
    Une fois cet algorithme planché il faut une autre notion d’unisson qui permettrait d’unifier encore plus cet convergence d’intérêt. Pour ça il reste la famille (le sang), la religion ou bien une nation. On en vient à comprendre comment cela a pu se produire au final avec la création de plusieurs paliers psychologique.

     

    • #2161274

      Puis un jour la grosse bête qui bouffait tout, aussi prédatrice qu’elle soit, tombe sur deux, beaucoup plus petites, microscopiques : le virus et/ou la bactérie. Fin de l’espèce.
      Tout est question de temporalité : on est (naît) au bon moment, ou pas.
      - Au royaume de France, il n’y avait pas plus haut, si ce n’est Dieu, que la monarchie : un mec sans froc et « adieu, veau vache, cochon... » Je synthétise, je néglige les morts et la Terreur, mais c’est pour évoquer la chute en l’espace d’une génération.
      - Il n’y avait pas plus haut que la structure religieuse, si ce n’est Dieu : idem, pente savoneuse et pour ce qui concerne l’Église catholique apostolique romaine, pas sûr que son trône (actuel) ne soit tenu tel qu’il conviendrait au dogme. L’on dit que son chemin aurait croisé une mauvaise étoile.
      - Il n’y avait pas plus haut que le big boss de l’ère Showa, puisque le gonze était l’incarnation du divin : deux bombinettes, une signature plus loin et notre lascar « sacrée et inviolable » devient lambda, mais surtout omega au service des U.S.Alpha, renvoyant aux oubliettes, l’espace d’un instant, 15 000 ans de syncrétism.
      Plus loin, il est des gonzes qui fêtaient mariages et anniversaires le samedi dans la liesse, insouciants et qui se sont retrouvés envahis, bombardés le mardi qui suivait. Puis prisonniers de guerre...
      Etc.

      L’Histoire est pleine de rebondissements. Riches un jour : balle dans la tête demain ; le plus souvent ils se la tirent tous seuls. Dès lors qu’ils savent qu’il va falloir bouffer des patates.
      Les plus étonants sont les ouvriers et autres fonctionnaires qui les imitent : pourtant passer des pâtes au patates, ce n’est pas un drame ; il doit y avoir autre chose.

      Partisan, l’on a envie d’en découdre sabre au clair dans l’instant et de contempler l’oeuvre : cependant il faut avoir l’esprit des bâtisseurs de cathédrales qui mettaient tout leur savoir, certains leur foi, dans la réalisation de l’ouvrage, sachant qu’il ne le verrait pas fini.


  • #2160929

    Le niveau baisse chez les commentateurs d’E&R... Trop de complot tue le complot !
    Merci d’avoir partagé la vidéo.

     

  • #2160930

    Félicitation pour votre prise de conscience Juan, votre sens du bien commun vous honore. A titre personnel je reste dans l’expectative car je ne pense pas que le système dont vous parlez se limite à "la caste du petit Paris", cette caste se sert au passage mais le pouvoir qu’elle n’a pas qui l’a ?
    Vous parlez peu de l’UE, aurait elle peu influence sur la politique Française ?
    Vous abordez le thème de l’antisémitisme en toute fin d’entrevue , en quoi était-ce utile ?
    Le RN par la voix de MLP repousse l’antisémitisme, c’est bien, mais en faisant cela il le pratique.
    Je m’explique :
    - Si MLP estime que le moyen d’arriver au pouvoir nécessite l’aval de la communauté juive, c’est qu’elle reconnait implicitement un pouvoir que cette communauté possèderait.
    - Quand un Gilet Jaune évoque un certain pouvoir capté par une institution X. Si au sein de celle-ci figure une forte proportion de décideurs proches d’israël, il est déclaré antisémite.
    - Donc le fait de penser ou dire que des juifs ont une part du pouvoir en France est antisémite.
    - Donc MLP et le RN sont antisémites malgré ces déclarations.
    CQFD ou sophisme ?
    J’ai du mal à comprendre pourquoi gâcher une très bonne prestation "courageuse" et même exaltante pour certains (il n’y a qu’a voir les commentaire sur YT) par cet aparté qui clos tout débat :"tiens, je te donne les clefs mais si tu ouvres la porte c’est ta ruine sociale et le discrédit".
    Peut-on être judéo-indifférent dans toute cette affaire ? quand même... merde !
    Cordialement.

     

    • #2161324

      « Peut-on être judéo-indifférent dans toute cette affaire ? »



      Le problème, c’est que si vous l’êtes, vous êtes aussi antisémite. Antisémitisme auquel se rajoute la discrimination.

      De mon point de vue, ceux-là, comme les autres, il faut les envoyer se faire encarter lorsqu’ils mettent en avant leur judéité, leur féminisme, leur homosexualité, que sais-je, au sein du propos afin de sortir les atouts disqualifiant, le cas échéant.

      Ainsi : « Je ne parle pas au juif, mais à la personne qui dialogue avec moi, je ne parle pas à la femme mais à la personne...etc ». Mettant les personnes sur un pied d’égalité puisque c’est ce qu’elles veulent - ou disent vouloir) Pour les plus récalcitrants il y a la répartie d’un sketch d’un humoriste controversé qui réplique qu’il n’en a rien a foutre de la grand mère de l’autre ; dans le genre...


  • #2160950

    Par déduction Juan Branco devrait logiquement comprendre l’importance de E&R et devrait être en accord avec les points de vues de Soral lorsqu’il poussera le raisonnement jusqu’au bout.
    Bien sûr pour cela il faut prendre en compte la stratégie d’unité communautaire pour donner plus de force à une idéologie.


  • #2161005

    Je pense que le témoignage de Branco est édifiant et complémentaire aux analyses de Soral. Sinon il ne serait pas publié sur ER, par ailleurs. Ca a été approuve en haut lieu. C’est con à dire mais comme ça. C’est criant de vérité. Il y aurait beaucoup à dire sur Thinkerview. A vrai dire ils sucent la roue d’ER, on va dire. L’animateur est une merde absolue. Mais bon on s’en fout du flacon pourvu qu’on aie l’ivresse. C’est le contenu qui compte.


  • #2161055

    beaucoup de similitudes avec des figures qui ont émergé dans le milieu germanopratin des années 80’, quand même...


  • #2161061
    le 16/03/2019 par clair-obscur
    Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

    J’ai découvert Juan Branco il y a quelques semaines et j’avais été séduit de prime-abord par le discours qu’il développait dans ses vidéos. Jusqu’à ce que j’entende parler du fascisme sous Franco et de l’antisémitisme. Son extrême correction politique sur le fascisme de Franco, comme si le Bolchévisme n’avait jamais existé et sur sa vision quasi-pathologique de l’antisémitisme, m’a fait penser qu’il est encore bien jeune et qu’il a encore beaucoup à apprendre.


  • #2161112

    Ha je viens de le regarder - j’avais suivi un autre lien -. Il dit beaucoup qu’il en a fini de courir après les brevets de légitimité. Il n’empêche que c’est grâce à son parcours formaté - commencé à l’Ecole alsacienne pour finir avec Sciences Po, l’Ena et un doctorat qu’il déroule une certaine aisance verbale. Quand il nous parle de son RSA actuel, on comprend bien que ses réseaux soit disant cramés ont de beaux restes : édité grâce à l’héritière des laboratoires Roche, passages radio. On sait qu’il rebondira sans trop de difficultés.

    La Fnac est pleine de brûlots anti-Macron. Dans le fond ces livres le servent : cela conforte l’idée que la France reste finalement une démocratie. Parmi ces chevaliers, combien ont appelé à voter pour Macron ? Polony, Zineb El Rhazoui (comme les Frères Musulmans) l’ont fait. Même Valeurs Actuelles à qui on a pourtant sucré les aides à la presse. Tout ça pour ne pas soutenir la plateforme jospinienne de Marine.
    Vers la fin, Branco dit pour défendre les Gilets Jaunes : "le fascisme, il est sur les plateaux télé." On pense naïvement que Apathie et Pujadas vont prendre cher... et non : il parlait des représentants du Rassemblement national !
    Perspectives selon Juan ? Il espère que son livre va permettre à certains parmi l’élite de se corriger. Compte là-dessus !


  • #2161127

    Vous pouvez lire son livre qu’il a rendu disponible faute d’éditeurs :
    http://branco.blog.lemonde.fr/files...


  • #2161157

    Ce type joue un rôle pour le cas ou Macron se casse la gueule. Peut être ?
    Quoi qu’il arrive on ne veut plus des anciens du système aussi rebel qu’il puissent paraître.

    Merci d’avoir balancé, quoi qu’il en soit !

     

  • #2161269

    Le mystérieux présentateur (qui se cache, on se demande bien pourquoi) est un bon gauchiste de base, du genre qui tient Marine Le Pen pour une fasciste et Alain Soral pour un démon de l’enfer, vous voyez un peu l’esprit de la maison...

     

    • #2161403

      Exact j’ai cessé d’ailleurs de suivre cette chaîne après l’interview de Laurent Obertone où il traite celui ci comme si c’était un criminel... d’ailleurs la quasi totalité des commentaires vont dans ce sens ! L’Interviewer est une sorte de commissaire politique gauchiste en fait !
      La seule fois où je trouve qu’il à bien fait son boulot c’est face à l’écolo Pierre Larrouturou où ce dernier dénonce un problème réel et grave mais dont il persiste à ce comporter comme un bizounours et à trouver des excuses aux politiciens et gouvernement/institutions ! Le présentateur ne se gêne pas une seule fois de la ’’secouer’’ !
      Une interview que je recommande d’ailleurs.


  • #2161309

    Tout ce qu’il dit est banal... Mais tout ce qu’il fait est extraordinaire. C’est justement à ce qu’il fait qu’on juge un homme. Il est de la race des Julian Assanges de ces petits bourgeois qui brûlent leurs vaisseaux. C’est tout de même beau de voir un jeune bourgeois déserté sa classe, la plume en l’air.
    Et puis tout de même il s’est mis au servie de JULIAN ASSANGES dont on parle somme toutes très peu et qui lui aussi un saint politique. Regardez sa gueule ravagée de martyr de la vérité. Beaucoup de Saints chrétiens étaient eux aussi issuent de la bourgeoisie.
    Et puis pourquoi critiquez un homme de gauche en rupture Egalité et réconciliation ne cherche-t-il pas aussi sa voie par un dépassement de de cette fracturation du peuple qu’on subit depuis 250 ans et qui dresse une droite contre la gauche en remplacement d’un vrai combat dominants/dominés


  • #2161315

    Oh là là, il déroule son texte, il devait être fort en poésie
    Pardon pour les fans, mais c’est ma 1ere impression, ceci dit je ne condamne jamais


  • #2161333

    "C’est une interview historique. Je suis bouleversé. Merci à thinkerview pour son travail , merci à M. Branco pour son courage, sa clairvoyance et son intégrité."

    Un des commentaires sous la vidéo sur le site youtube.
    Lisez les commentaires, ils sont nombreux et vraiment touchants


  • #2161337

    J’avais écouté son interview sur Sud-Radio mais j’ai renoncé à mettre un pouce bleue lorsqu’il balance vers la fin qu’il est rentré en politique justement pour défendre les ’’minorités’’(ethniques, sexuelles, religieuses..) que c’était en quelque sorte le combat de sa vie...
    Et à la fin il fait allusion qu’il pourrait y avoir une guerre civile mais il ne la souhaite pas....
    Voilà le logiciel gauchiste complètement incohérent dans toute sa splendeur.
    Mais sinon oui son interview chez thinkerview est excellente il balance la mafia ripouxblicaine en détails et pour les gauchistes antifas et ceux qui ne suivent pas E&R car ’’facho’’ et bien grâce à lui beaucoup d’entre eux font désormais partis du club des ’’complotistes/conspirationnistes’’.


  • #2161442

    Thinkerview est parrainé par des gros gros blogs comme les-crises.fr bien sur MAIS surtout Korben, bloggeur mega influent, que j’ai eu le plaisir de connaitre et qui m’avait permis, juste parce qu’il avait fait un petit article avec un lien sur mon site, de me faire venir des dizaines de milliers de personnes entrainant des centaines de ventes en a peine quelques heures, et ce sans que les gens se posent aucune question. Il a une force de frappe incroyable. Donc quand lui, et les-crises (et d’autres) relaient les videos, pas étonnant que ca fasses des centaines de milliers de vues


  • #2161490

    c est touchant il a decouvert que la politique était gangréné par la mafia .mais promis avec melanchon fini les réseaux occultes l ennemi ce sera la finance

     

    • #2161875

      exact ! j’ai du mal à comprendre comment on peut dénoncer toutes les magouilles "de puissants" et des politiciens qui servent ce système, et ne pas reconnaître que merluchon est dans le haut du panier de ces fauchetons. les politiciens sont tous pourris sauf les "insoumis" en clair ?


  • #2161581

    Si même un normalien est obligé de quémander le RSA pour survivre ca en dit long sur la situation sociale actuelle.


  • #2161594

    JB fait partie des gens qui ont bien analysé la situation ; les perspectives politiques et socio-économiques et qui rendent publiques leurs éléments factuels de réflexion. Comme une grande partie de ceux qui s’abstiennent en silence de participer des truquages électoraux, qui ont bien pris la mesure de qui s’y porte candidat et de la réalité. Les plus impactés par la corruption institutionnelle, se battent dans les rues, les autres, en grande majorité, restent chez eux, participant le moins possible des turpitudes de la domination. D’autres encore attendent peut-être que cela devienne plus sérieux en se disant que prendre des coups de pieds dans le pantalon par des sous-merdes en armure, serait insupportable sans une riposte à la hauteur de l’affront. Vichy et ses milices ont eu leur acmé, tout le monde sait comment ils ont finis. Ils avaient pétain hier, ils ont péteu maintenant. A chacun selon son dû...les saloperies ont une longue queue.

     

    • #2161695

      C’est clair. Si les français abstentionnistes avaient inventé le moyen de vivre sans manger (céline) ils pourraient passer leurs existences à se battre avec les flics et à écrire leur révolte, depuis 2 siècles, contre les prédateurs institutionnels qui les phagocytent avec une virulence inversement proportionnelle à leur utilité et compétences réelles (en fait des hyperparasites médiocres) ; mais ils n’ont pas que ça à foutre. Il faut élever ses gosses et nourrir sa famille, ou simplement survivre dans le délire socioéconomique mortifère qu’ils subissent sous la contrainte. De la déception dans de la coercition policière et administrative. La ’’république’’, c’est ça.


  • #2161612

    Concernant le fait qu’il soit un peu light, il faut quand meme avoir en tete que personne ne peut passer de l’état initial de "monton" a membre actif ER comme cela juste en écoutant rapidement qqun qui balance la "vérité". C’est un processus. Un processus long, qui demande à etre progressif et pas trop violent pour ne pas provoquer de rejet. En l’occurence, evidemment que Thinkerview, Juan Branco, Les-Crises.fr, Berruyer, Chouard et d’autre ne sont pas ER et affichent volontiers leurs distances, mais ce n’est pas important, au contraire. Ils mettent avant tout un pied dans la porte. Ils initient un mouvement, un mouvement de défiance. Et quoi qu’il arrive, quand quelqu’un commence a remettre les choses en doute et a ouvrir les yeux, grace entre autres a ces gens (courageux tout de meme à leur niveau), il ne fait aucun doute que la curiosité fera le reste... Et c’est comme cela qu’il faut comprendre qu’un Ruffin soit obligé de renier Chouard. C’est une passerelle comme il le dit lui meme. Le système le sait très bien, et c’est pourquoi il laisse personne entrouvrir la porte. Mais n’est ce deja pas trop tard ?

     

    • #2161686

      Ce n’est pas un « mouton », il est sans nul doute assez intelligent pour savoir clairement et précisément quels sont les terrains dangereux, précisément ceux où il ne s’aventure pas. Avec des raisonnements tels que ceux que vous déroulez on justifie tout, ou du moins beaucoup trop, à commencer par le fait de piétiner les comportements moraux les plus élémentaires ; à l’image de celui de Ruffin, comme s’il s’agissait de « construire des passerelles » alors que précisément ce sont ces passerelles (qui sont au contraires des digues) qu’il faut s’efforcer de rompre !!! Il peut donc paraître beaucoup plus judicieux de suggérer aux mous du bulbe, du moins à ceux qui dans cette catégorie seraient sincèrement bien intentionnés à l’égard de leur prochain (et pas juste des petits flics de la pensée), de songer sérieusement à passer la seconde. Par ailleurs, dans les gens que vous nommez, tous ne « mettent pas un pied dans la porte » (j’en suis désolé), et certains participent même sournoisement à l’idéologie ambiante et même parfois à l’hallali. Conclusion : votre interrogation finale devrait à mon avis vous amener à raisonner de manière un peu plus performative.


  • #2161863
    le 17/03/2019 par Gouria Bouteille Djah
    Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

    Ce type a une tête d’ado

     

    • #2161946

      Vous savez... Comme disait Lordon : on a surtout l’age de sa vitalité plus que celui de son état civil ,ce jeune homme m’a l’air bien plus mûr que bon nombre de français qui se vautrent dans une impassibilité totale face à des arguments aussi solides que ceux que cet « ado » comme vous dites de 29 ans quand même ...leur balance à la figure à ses risques et perils .La publication commence par cette invite à moins de sectarisme,je vois que beaucoup de gens dans les commentaires ont du mal à conformer à cette volonté de l’auteur que je veux bien croire sincère malgré que j’y perçois un brin d’ironie voire de cynisme


    • #2161999
      le 18/03/2019 par Gouria Bouteille Djah
      Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

      @Makaveli
      Non j’ai juste du mal avec un homme qui paraît à peine plus vieux qu’un de mes fils voilà tout
      Chez nous aux pieds des montagnes on est un homme à son âge normalement


    • #2162019
      le 18/03/2019 par Paysan du Comminges
      Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

      Sans parler qu’il doit avoir les mains sans corne, sans calle , aussi lisse que le cul de ma petite dernière
      Et ça par chez moi, ça en dit long sur un bonhomme
      Ici celui qui n’a jamais toucher un marteau, une bêche ou une fourche à 30 piges et dont le métier est de parader sur les plateaux télé c’est louche
      Vu qu’ils sont beaucoup à prétendre nous apprendre la vie
      Moi aussi j’ai du mal avec ce bonhomme fils de bonne famille qui me raconte avoir galéré et touché le RSA
      Ça fait un peu panoplie du NPA en mode millionnaires mais facteur syndiqué
      C’est pas très clair tout ça


    • #2162046

      « La publication commence par cette invite à moins de sectarisme,je vois que beaucoup de gens dans les commentaires ont du mal à conformer à cette volonté de l’auteur que je veux bien croire sincère malgré que j’y perçois un brin d’ironie voire de cynisme »
      Chat échaudé craint l’eau froide et prudence ne signifie pas sectarisme. Attendons plutôt de voir si dans la suite il se conforme lui-même à cette invite comme vous dites. D’autant qu’à « gauche » s’il y a bien une chose qui est partagée c’est précisément ce sectarisme qui va jusqu’à l’intolérance la plus crasse quand ce n’est pas la caution de la violence à l’encontre de ceux qui n’ont pas l’heur de penser comme elle. Le tout confit d’une hypocrisie dont elle a le secret, de celle des conseilleurs jamais payeurs. Lordon en est d’ailleurs un parfait exemple. Bref, on verra quand on rentrera dans le dur, à savoir quand les médias le ménageront un peu moins et qu’il sera soumis d’une manière ou d’une autre à la question. Ici n’est pas l’endroit du sectarisme mais plutôt de la circonspection et de la prudence auxquelles invite un minimum de lucidité sur la manière dont les choses se passent très souvent et depuis longtemps. Les gens se réjouiront par la suite s’il y a lieu, on ne demande que ça.


  • #2161900

    Juan Branco est une petite pute du système : dans une interview chez thinckerview (média franc mac !) il se montre anti Poutine, anti Trump, anti Assad (« il faut intervenir »bref néocon), il t’explique à quoi servent les black blocs (récupérer le système si il s’effondre) : « les ZAD ont de formidable terrain d’expérimentation (pour le système) »...
    Avocat wikileaks (Rotschild) truc pour recup des anonymous...

     

    • #2162253
      le 18/03/2019 par Julius G. Césarius
      Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

      Cela m’étonnerait beaucoup que Thinkerview soit une chaîne FM...
      Sinon ils n’inviteraient pas des anti-FM capables de détruire totalement leur image comme Kemi Seba, sur une chaîne de TV africaine à une heure de grande écoute.


  • #2161950

    Effectivement, la lecture de son livre (Crépuscule) est éloquente : il pose le cadre du lobby à la marge pour se concentrer sur un système mafias de seconds couteaux.
    Attal, par exemple, est un aristo manqué, évidemment...


  • #2161962

    Branco est mignon tout plein mais... C’est juste un demi dissident au logiciel gocho libertaire ( avec tout de même le verbe en plus, comparativement a Cohn bendit... )

    Reste que des milliers de GJ pourraient bien se faire arnaquer par ce type de petit bourgeois aux allures de bisounours de la révolte. Soral a Thinkerview ? J’en rêve !!!


  • #2162063

    Sur le fond, il pose la question de savoir ce qu’on fait de ses ’’études’’ dans ce triste endroit du monde (une espèce de vieille caserne aux arbres amputés, ou même les chiens s’ennuient...). Ce qu’il fait des siennes, ce qu’en font celles et ceux qu’il désigne. Ce qu’il démontre, ce sont les ’’études’’ comme accès à la rente définitive de situation ; dans un appareil d’état sclérosé par une faune qui n’a que cette ambition ; prête à y sacrifier tout ce qui n’en fait pas parti ; que toute ’’liberté’’ exaspère s’ils/elles n’en peuvent battre monnaie. Les faits démontrent assez le niveau de compétence et d’efficacité de ce que cette faune défend, qui reproduit tout en le niant, l’éternel modèle rudimentaire d’une organisation sociale dominé par les appétits les plus primitifs et les plus bas. Mérové ressuscité. Le Parasitisme comme modèle de comportement. Un corps social succombant sous la phagocytose de prédateurs empruntant toujours plus au nom de leurs victimes (ils osent tout), pour soutenir leur standing et stipendier leur garde prétorienne. Comment voudrait-on que cela se terminât ?


  • #2162157

    Le journaliste de Thinkerview est des plus insupportables, il est mal élevé, coupe sans cesse la parole, j’ai le souvenir de posts littéralement remplis de fautes d’orthographe, bref, c’est pas une flèche, et en plus, il ne se sent plus pisser le bougre, il pense tout savoir sur tout.
    il faut voir l’interview avec Laurent Obertone, le mec tombe dans la boboïtude la plus absolue en parlant des racailles qu’il qualifie de français à part entière, il ose, qui plus est, en plein milieu d’interview aller pisser tout en laissant Obertone parler, bien gentil pour le coup ce dernier pour ce manque de respect...

    Bref, Thinkerview, c’est de la m**** !


  • #2162220
    le 18/03/2019 par Julius G. Césarius
    Juan Branco, le gendre idéal de l’insurrection

    J’ai particulièrement aimé la première partie de l’article, sur le présentateur de Thinkerview. Tu as réussi en quelques phrases, à parfaitement restituer toutes les impressions que j’ai eu de lui... et ceci, en ne visionnant qu’un seul épisode (celui avec Kemi Seba).
    Ils ont néanmoins eu l’audace de l’inviter, ce qui n’est négligeable, loin de là, et ce qui me fait penser qu’ils sont peut-être capables d’inviter Soral et Dieudo aussi.
    PS : Merci pour la découverte, je vais visionner son interview illico presto.


  • #2162642

    Il a bossé avec Fabius, et pas un mot dans ce que j’ai pu écouter de lui à l’égard de la politique étrangère française et des conflits d’intérêts. Y’a des trucs qui clochent.


  • #2163429

    "malgré que" "Si je pourrais"

    Comment se fait-il qu’un surdiplômé (en lettres, pas en science dure) puisse faire de telles fautes de français.
    Je m’interroge sur la façon dont il a obtenu tous ses diplômes...


  • #2165546

    https://m.facebook.com/panhamza/pho...
    La messe est dite pour thinkerview (euh la messe...enfin j’ME COMPRENDS !)
    Je crois que c’est à partir de "l’admiration pour Élisabeth lévy", que j’ai compris que ça serait un 3-0 et qu’on irait pas aux tirs aux buts.
    Rien à dire sur Juan branco, on a le même âge et c’est l’un des rares gars de mon âge qui m’impressionne par ses connaissances et son aplomb. Mais thinkerview, à dégager avec le reste.


  • #2166669

    Juan Branco est la personne publique la plus radicale (et qui possède un certain "art oratoire") qui ait encore accès au médias, je n’en vois pas d’autre ... loin devant les Boulo, Ruffin, gollnish ... un tit poil plus radical on arrive à Soral ... d’ailleurs de mon point de vue il a pas forcément tort ... quand on se fait dépouiller et empaffer, peu importe la religion du coupable, faut le punir et ne plus lui laisser l’occasion de recommencer ...


Commentaires suivants