Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Glyphosate : Monsanto condamné à payer 289 millions de dollars à un jardinier malade d’un cancer

 

 

Aux États Unis, la décision d’un tribunal de San Francisco va faire jurisprudence. Il a condamné vendredi 10 août le groupe Monsanto à verser près 290 millions de dollars à un jardinier qui pendant deux ans a massivement utilisé deux de ses désherbants : le roundup et le ranger pro. L’homme a ensuite déclaré un cancer du système lymphatique. Et le jury populaire a jugé que c’est bien l’utilisation de ces produits contenant du glyphosate qui a causé sa maladie.

 

Monsanto responsable ? Oui

La lecture du jugement n’a pris que quelques minutes. Quasiment à chacune des onze questions, le jury de douze personnes a été unanimes et a répondu par l’affirmative.

« Est-ce que le roundup ou le ranger pro ont contribué à la maladie du plaignant ? Oui. Est-ce que Monsanto connaissait la dangerosité de ses produits contenant du glyphosate ? Oui. Est-ce que le groupe a volontairement choisi de ne pas accompagner ses pesticides d’un avertissement destiné au consommateur ? Oui. »

[...]

L’ex-jardinier de 46 ans n’a, selon ses médecins, plus que deux ans à vivre. Après quatre semaines de procès, il est ému, épuisé, reconnaissant.

[...]

Comme Dewayne Johnson, près de 5 000 personnes aux États-Unis ont entamé ou préparent une procédure à l’encontre de Monsanto.

[...]

À la sortie de l’audience, la direction de Monsanto a annoncé qu’elle allait faire appel de cette décision et qu’elle continuera à défendre ses produits et le glyphosate qui, selon les termes du communiqué du groupe, « ne provoque pas de cancer et n’est pas à l’origine de celui du jardinier ».

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

 

 


 

Le glyphosate est « sûr et non cancérogène », assure le fabricant
du Roundup après la condamnation de Monsanto

[...]

« Sur la base de preuves scientifiques, d’évaluations réglementaires à l’échelle mondiale et de décennies d’expérience pratique de l’utilisation du glyphosate, Bayer estime que le glyphosate est sûr et non cancérogène », a déclaré à l’AFP un porte-parole du groupe allemand, nouveau propriétaire du géant de l’agrochimie américain Monsanto.

[...]

L’entreprise a par ailleurs immédiatement réagi dans un communiqué, annonçant qu’elle avait l’intention de faire appel et réitérant l’idée que le glyphosate, principe actif du Roundup, ne cause pas le cancer et n’est pas responsable de la maladie du plaignant.

Contacté par l’AFP, Bayer a avancé des arguments similaires, expliquant que « l’arrêt de la Cour contredit les conclusions scientifiques selon lesquelles il n’existe aucun lien entre l’utilisation du glyphosate » et la maladie de Dewayne Johnson.

Classé « cancérigène probable » depuis 2015 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le glyphosate est utilisé sous diverses marques, la plus célèbre étant le Roundup fabriqué par le groupe américain Monsanto, qui appartient désormais au géant allemand de la chimie Bayer.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

Le profit des multinationales contre la santé des peuples,
lire chez Kontre Kulture :

 

Le glyphosate de Monsanto, sur E&R :

 






Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Revenus nets de Monsanto en 2017 : 2 milliards et des cacahuètes.

    Monsanto se débarrasse des cacahuètes.

     

    Répondre à ce message

    • Possible.

      Mais moi je vois surtout que Monsanto se fait trainer ET condamner depuis qu’il a été racheté par Bayer.... donc n’est plus américain mais européen...

      Et pendant qu’on nous offre ça en "spectacle" on ne s’intéresse pas à qui a "remplacé" Monsanto aux USA... et qui peut ainsi continuer de faire "du bon boulot et du bon oseille" peinard.

       
  • Une pacotille pour ces empoisonneurs, ils auraient pu cracher davantage.

     

    Répondre à ce message

    • Monsanto, dans l’histoire, c’est le fabriquant d’armes qui prétend qu’elles ne sont pas dangereuses. Les vrais criminels sont ceux qui les utilisent. Ce mec à fait un procès au fabriquant parce qu’il s’est tiré une balle dans le pied ! Il a eu ce qu’il méritait, et je ne parle pas des dollars. Attention, loin de moi l’idée de défendre les fabriquant d’armes. Mais je trouve vraiment étrange que PERSONNE ne songe à la responsabilité du jardinier.

       
  • Il parait que ce jardinier utilisait ce poison sur des terrains scolaires (article de 20 Minutes). Y’a que moi que ça choque qu’un type ose faire ça ? C’est criminel, il ne pouvait ignorer le fait que ce soit du poison avéré, même à l’époque. De même que les agriculteurs en combi de la Nasa qui continuent de l’utiliser sur des produits qu’on va consommer. Pour ce type, Justice a été rendue... et je ne parle pas du procès !

     

    Répondre à ce message

  • Quelle somme ça ferait, de dédommager la pollution massive au chlordecone ! De quoi ruiner certaines des plus grosses fortunes locales et même de France

     

    Répondre à ce message

    • Mais non Seb, ce produit « exotique », fleuron d’une micro-économie bananière ne tue qu’une partie de la populace locale de nos îles. Ceux qui l’utilisent ont leurs vergers, leurs ignames, en terre saine, et sainte vu leur catholicité. Quoique les petits planteurs noirs...
      « humour noir on »
      Le problème est peut-être que le noir est plus sensible qu’un autre à la nocivité de ces produits (cf l’article, je m’étonne qu’ils n’y aient pas pensé)
      _ « humour noir off »

       
  • Monsanto condamné à payer 289 millions de dollars ,c’est absolument rien ,Monsanto devrait être condamné à disparaitre ,quand on sait que cette entreprise file la mort on ne négocie pas .Je sais que c’est mieux que rien ,mais il faut avouer que c’est inadmissible .

     

    Répondre à ce message

  • Vous comprenez rien, en fait.
    Alors je vous explique :
    - y’a le bon glyphosate qui est fabriqué par la pétrochimie US
    - y’a le mauvais glyphosate qui est fabriqué par la pétrochimie allemande. Il est extrêmement cancérigène parce qu’il est issu d’hydrocarbures russes. Il suffirait - c’est pourtant simple et de bon sens - que l’Allemagne renonce aux hydrocarbures russes, et son glyphosate perdrait sa toxicité. C’est scientifique, donc indiscutable.

     

    Répondre à ce message

    • @JP ne soyez pas de mauvaise foi, s’il vous plaît, vous n’etes pas le seul à être au courant ! Je sais par exemple comment différencier les deux types de glyphosate, c’est Didier bourdon qui m’a appris :
      - le mauvais glyphosate, il voit un humain, direct il lui file le cancer. Il réfléchit pas, il a pas de finesse.
      - le bon glyphosate, bon...il voit un humain, bon...il lui file le cancer, hein, c’est pas la question...mais c’est un bon glyphosate !
      Non, chuis désolé, en plus les glyphosates ricains sont très sympas quand on les connaît bien...Ayez un peu de respect quand même, ça devient puéril là !

       
  • Un cancer du sang (cf. Article E&R CAR-T cells) = un Lymphome.
    Bayer a racheté Mosanto, la firme allemande n’aurait jamais pris ce risque si elle n’était pas sûr de son coup donc le glyphosate c’est un détail pour elle et non un problème.

     

    Répondre à ce message

  • C’est le jardinier qui est stupide. Et des comme lui, il y en a à la pelle... le problème c’est qu’ils empoissonnent aussi les autres autour. Maintenant un con est multi-millionaire pour avoir été un con.

     

    Répondre à ce message

    • Enfin quelqu’un d’autre qui songe à la responsabilité du jardinier ! C’est pas seulement stupide mais criminel. Les arrosages des jardiniers où les épandages des agriculteurs finissent aussi dans les organismes des riverains et des consommateurs. Ça fait des décennies que les dangers de ces produits sont dénoncés. Personne ne peut dire qu’il l’ignorait.
      On peut comparer cette situation aux marchands d’armes et ceux qui s’en servent. Si le marchand d’armes a une part de responsabilité certaine, le criminel qui appuie sur la détente doit finir en taule.

       
  • Glyphosate : Monsanto condamné à payer 289 millions de dollars à un jardinier malade d’un cancer
    Wouai je suis antiMonsanto, mais est-ce que ce jardinier ne mange pas aussi MacDo, ne boit pas des litres de Coca, n’a pas un 4x4 ou il respire particules et autres saloperie j’en passe et des meilleures
    Non faut aussi pas tout se prémâcher
    Il y a certes Monsanto, mais aussi notre manière à tous de vivre ,se nourrir, notre environnement
    C’est aussi à nous d’être exemplaire, de changer notre vie, consommation, défauts, on balaye devant sa porte, ça ne dédouane en rien les assassins de Monsanto
    Mais si chacun on ne consomme plus ni MacDo, ni Carrefour, ni Coca, si on arrête d’acheter des produits des colonies israéliennes , on ne lis ni ,écoute plus les méRdias mainstream , on va plus voir ces films de merdes au cinéma, si on ne vote plus , on arrête tant que possible de payer taxes et impôts ,on travaille au black
    Monsanto ,mais aussi les cinémas, la télé, les grandes surfaces , les Hanouna, Ruquier, Pujadas, BFM, RMC, les Macdo et autres saloperies qui nous oppressent s’arrêtent d’elles-mêmes, alors, je vous entends déjà me dire, oui ,c’est valable si tous on le fait, mais comme...bla, blabla....bla...
    Commence ta révolution par toi, contre ce système, par ta famille, ta manière de consommer ,de vivre... avant de regarder le monde et les autres
    Agis et tu rayonneras sur tes proches, qui rayonneront sur leurs amis, qui rayonneront sur leurs voisins, qui rayonneront sur leurs familles, ainsi de suite
    Si tu attends que ton voisins arrêtes de niquer la voisine ,alors qu’il est marié et qu’il a des gosses, si tu attends que Jean Jacques Bourdin, Macron, BHL ou juste le petit voyou de ton quartier aient une illumination, tu vas attendre longtemps
    Je suis content du symbole et pour ce jardinier, mais je doute de la victoire réelle et de ce que va toucher ce pauvre homme

     

    Répondre à ce message

  • Ça n’a pas de sens, il faut retirer le produit de la vente si c’est vraiment dangereux... AMHA le responsable est plutôt l’employeur qui n’a pas équipé et formé ce pauvre bougre comme il se devait...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents