Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Grains de sable dans le Great Reset : la fronde des maires en faveur de la réouverture des petits commerces

Plusieurs élus et associations d’élus comme l’Association des maires de France (AMF) ont réclamé la réouverture de commerces de proximité fermés en raison du nouveau confinement. Des décisions pourtant illégales au regard de la loi.

 

« Le commerce de centre-ville déjà fragilisé par le premier confinement est animé par des entreprises de petite dimension qui n’ont pas la capacité de résister à une chute brutale et persistante de leur activité sans que soit mise en danger leur existence même », peut-on lire dans un communiqué de l’AMF publié le 30 octobre.

 

 

« Elles ne comprennent pas que des activités identiques aux leurs puissent être autorisées pour des entreprises de la grande distribution ou de la vente à distance, elles se trouvent ainsi placées dans une situation de grave déséquilibre de concurrence », a ajouté l’association selon laquelle « certains commerces comme les librairies ou les salons de coiffure pourraient relever des services de première nécessité ».

De nombreuses voix se sont aussi élevées pour dénoncer la possibilité pour la Fnac et d’autres acteurs de la grande distribution de vendre des livres. Le gouvernement a fini par imposer le 30 octobre au soir, « par souci d’équité », la fermeture temporaire de leurs rayons culture.

Villes de France, association qui regroupe les villes de 10 000 et 100 000 habitants et leurs intercommunalités, a pour sa part appelé le gouvernement à « réviser sa position sur l’ouverture des commerces en centre-ville » et affiché sa disponibilité pour « trouver des solutions permettant, soit de rouvrir ces activités essentielles, soit à minima que les rayons des produits "non essentiels" des grandes et moyennes surfaces soient fermés ».

La vice-présidente Les Républicains de l’Assemblée nationale, Annie Genevard, a aussi pointé le désarroi des petits commerçants, la situation accentuant selon elle « le risque réel de dépérissement de nos centres-villes ».

Le député et président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan s’est insurgé en ces termes : « Le gouvernement créé une distorsion de concurrence injustifiable en laissant ouverts les grandes surfaces et des groupes internationaux comme Amazon qui ne paient même pas tous leurs impôts en France ». L’ancien candidat aux élections présidentielles a également décidé d’autoriser l’ouverture des commerces dans la ville de Yerres dont il est maire.

 

 

À droite toujours c’est Robert Ménard, maire de Béziers, qui a pris un arrêté municipal dans le même but.

 

 

Y compris dans la majorité, la vice-présidente du groupe LREM Sophie Beaudouin-Hubière a écrit au Premier ministre Jean Castex pour dénoncer une « décision d’autant plus injuste que les règles de distanciation ont été bien respectées [dans ces commerces] ».

Certains maires, comme Gilles Platret, l’édile LR de Chalon-sur-Saône, ont annoncé avoir pris des arrêtés municipaux autorisant l’ouverture des commerces non alimentaires.

« Parce qu’il faut lutter par tous les moyens contre la propagation du virus, y compris du fait de l’accumulation des clients dans les grandes surfaces, j’ai pris cet après-midi un arrêté pour autoriser la réouverture de l’ensemble des commerces de la ville de Chalon », a par exemple fait savoir le jour même sur Twitter le maire de Chalon.

Pour rappel, ces décisions prises à l’échelle locale, interviennent au lendemain de la mise en place du confinement national, pour lequel le gouvernement a notamment précisé sur son site : « Les commerces et établissements recevant du public (ERP) non essentiels seront fermés pendant le confinement. »

Des arrêtés municipaux illégaux au regard de la loi selon ce qu’annoncent déjà plusieurs préfectures. La Préfecture de Corrèze, dans un tweet, informe « les commerçants que tout arrêté municipal qui autoriserait le maintien de l’ouverture des commerces dont l’activité n’est pas autorisée par le décret du 29/10 est illégal. » C’est donc devant les tribunaux administratifs que ces décisions municipales se termineront, l’État semblant bien décidé à faire appliquer les nouvelles mesures décidées par le gouvernement.

 

 

Les maires contre les préfets

Comme prévu, sur E&R :

La lutte nationale et sociale, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

71 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quelqu’un en parlait sur un autre article : les Préfets étant tous des vendus - sinon ils n’auraient jamais eu ce statut - ils vont un par un casser les arrêtés municipaux pris en faveur des commerçants indépendants.

    Ça démontrera (peut-être) aux naïfs de quel côté se trouve réellement leur Préfet.

    Pour les plus éveillés, ça montre encore un peu plus la supercherie Républicaine. C’est un grain de sable à prendre. Chaque jour amène son lot de révélations & chacune d’entre-elles sera importante à la fin.

     

  • Quelle importance, nous, nous sommes confinés... et puis il faut que ces commerçants qui ont gerbé sur la gilets jaunes dégustent aussi. Boycottons cette société de consommation et descendons par millions dans la rue !

     

    • T’as rien compris. Ces commercants sont les gilets jaunes... petit bouffon obséquieux !


    • Vous avez une alternative au Léviathan capitaliste ?
      Le communisme a échoué. Le national socialisme a été vaincu.
      Le boycott, la révolte, l’insurrection, la révolution, sans alternative à la dialectique capitaliste, seront récupérés par le sanhédrin moderne, car personne d’autre que lui ne maitrise mieux les tropismes humains de domination de l’Homme par l’Homme.

      C’est biblique et renvoi à l’épisode des marchands du Temple, lui même en héritage de la suprématie de Yahvé sur le Dieu ayant initié le pacte de l’Ancienne Alliance avec le peuple élu, pacte que J.C, tout en ne reniant pas le mosaïsme, a voulu élargir à tous les hommes, ce qui l’a conduit au Golgotha.

      En d’autres termes, une guerre civile sans alternative au Léviathan, c’est synonyme de grand reset pour le plus grand bonheur des 1%.


    • @ Kroutoy Mon pauvre... ce confinement "light" (en fait plus sournois), risque de durer des mois et des mois, ils parlent de 8 à 12 semaines au minimum. Le problème, c’est que la population peut s’habituer à ces mesures anormales, injustes et ce n’est pas avec la réouverture des petits commerces que nous allons sortir de ça.
      Je ne sais pas pour vous, mais moi je veux revoir mes proches, ma famille, avant l’année prochaine. Maintenant, je suis content pour vous, si vous pouvez faire vos "emplettes" chez les petits commerçants.


    • @Kroutoy
      "Ces commerçants sont les gilets jaunes... "
      Permettez moi de corriger, ces commerçant deviennent peut-être à leur tour gilets jaunes mais ne l’ont jamais été auparavant (sans toutefois généraliser). Pour beaucoup d’entre eux, ils ont été ceux aux plus gros crachats envers les gilets jaunes, empêcheurs de tourner en rond, tueur du commerce... j’ai même entendu fainéants et assistés.
      Ce n’est donc pas une trop mauvaise chose qu’ils goûtent au mépris du gvt (sans éborgnage jusqu’à présent) mais les gilets jaunes sont pétris d’Amour et de Pardon, leurs plus grands atouts mais aussi leur pire faiblesse.
      Ils nous égaliserons par le bas, nous nous réconcilierons.


  • Inespérée ! ...la fronde ! ...la résistance ! ... une catégorie en fin de course vouée à l’extinction totale par l’état qui privilégie les enseignes du CAC 40 des centres commerciaux , qui se rebelle ! ( ces mêmes élus de la republique qui ont laissé et parfois favorisé la mort des petits commerces des çentres ville au profit des zones commerciales ) .. passons ! Un petit ajoût tragi-comique : la veille du récent reconfinement , les queues de veaux de plusieurs centaines de mètres à l’entrée de chaque " grande surface " non alimentaire , se multipliaient dans l’hexagone , formant des bouchons de dizaines de km à la sortie ! ( c’était monstre ! )
    mais le mieux est que le lendemain , 1èr jour du reconfinement , TOUTES ces enseignes sont restées ouvertes , et ce jusqu’au 1er décembre !!!! ( Ah , les veaux , restent des ...veaux !)


  • Malgré toutes les mesures dites « sanitaires » à savoir
    - port du masque,
    - respect de la distanciation individuelle,
    - gel hydroalcoolique,
    - gestes barrières,
    - vitre en plexiglass pour les personnels,
    - télétravail
    - fermeture des magasins, bars, commerces de proximité, restaurants, salle de musculation, cinéma, discothèques etc ...

    le virus continue à se propager ????? il y a comme un bug disjonctif !

    OUI ou NON, ces mesures sont-elles efficaces ?

    Répondez clairement c’est OUI ou c’est NON ?

    Le discours officiel suggère donc que LEURS mesures sont inefficaces puisqu’il y a un nombre important d’infectés selon les médias dominants ! . Ça devrait être le contraire, non ??? Pourquoi une deuxième vague alors ? Oui, pourquoi ?

    En réalité, nous comprenons tous que ce raffut médiatique n’est qu’une opération d’envergure de guerre psychologique, d’ingénierie sociale pour effrayer, terroriser la population afin de la fragiliser au fur et à mesure des périodes de confinement-déconfinement-reconfinement afin qu’elle parvienne en fin du processus - du procès - épuisée, atone, atomisée qu’elle accepte la vaccination, signe à terme de sa mort ...

    Ces scélérats ne nous répondront pas sur ce point du OUI ou du NON. Ils restent dans l’ambiguïté comme de fermer les magasins mais ouvrir les écoles, collèges, lycées mais pas l’université !

    Donc, le petit frère qui revient du collège peut contaminer son frère étudiant, sommé de suivre ses cours par télé-enseignement : aucune cohérence !

    D’avoir les forces vives de la jeunesse à disposition dans les écoles, collèges, lycées manipulables idéologiquement par de la propagande ... les préparer ... le virus à bon dos !

    Le Gouvernement a-t-il été efficace jusqu’alors ? Sur quels points ?

    Le seul point la com’, la propagande, le muselage, la dictature : aucunement sur le sanitaire et en plus ils viennent vous narguer avec leur com’ : prenez soins de vous ... :) :) :) :) :) :) :)

     

    • @Enki

      Ils n’arrêtent pas de se mélanger les pinceaux ,ça par dans tous les sens .Entre les distanciations,le masque ,les gestes barrières ,le gel ,les écoles oui ,mais les collèges non ,les grandes surfaces peuvent vendre des livres ,mais pas les bibliothèques etc etc etc .....c’est un fatras de conneries qu’une vache ne pourrait retrouver son veau .Nous sommes devenu leur jouet de perversion .Tout n’est qu’un amas de mensonges ,contradictions c’est absolument inouï .
      J’espère sincèrement que ce cirque va prendre fin et qu’il va falloir bâtir des prisons spéciales pour me foutre toute cette merde entassé la dedans ,et les oublier à tout jamais .


    • Au top ton commentaire ! Merci.


  • Enfin un sursaut national ! Mais malheureusement , l autorite administrative supreme , le Conseil d Etat est presque entierement compose de personnes acquises au systemes , dont une majorite emarge du cote des LGBTQ ... Rejetons de familles bourgeoises parisiennes type Sc ineces Po , ENA ... Et ayant des lienstenus avec le Techno Feodalisme voire le capitalisme neo liberal derriere l imposture Covidienne
    Mais les maires peuvent faire durer : Tribunal administratif , Cours administratives d Appel ( regionales ) et conseil d Etat . Pendant ce temps allons nous meme acheter chez ces commercants courageux ! Immediatement !

     

  • Je prends Dupont-Aignan comme exemple, mais ils sont tous soumis :

    Dupont-Aignan "Fermer les commerces quand les hypermarchés restent ouverts est une absurdité sanitaire et économique. Dans ma ville de Yerres, un arrêté municipal vient d’autoriser les commerces à rouvrir, dans le respect des règles sanitaires.

    Je crois que tout est dit...

    Hariel


  • Les préfets sont choisis pour leur servilité à l’égard des banquiers mondialistes, qui donnent les ordres aux différents chefs d’état, à leur botte.
    C’est aussi simple que cela ou presque.
    C’est maintenant que les peuples doivent réagir à leur mise en esclavage, après il sera trop tard.


  • Évidemment, les petits commerces et de proximité ( coiffeurs, boutiques de jouets. Manèges, chocolateries...) vont crever la gueule ouverte...


  • NDA : Fermer les commerces quand les hypermarchés restent ouverts est une absurdité sanitaire et économique.
    mais non , c’est pas une absurdité , toi qui sais que toutes les personnes qui détiennent ces grandes surfaces sont des amis à toutes ces crapules , c’est quand même pas difficile à comprendre !!!!!!!!!!


  • Certains commerçants commencent à parler du NOM : ça circule plus vite que le Covid.

     

  • La fronde aura lieu de toute façon. Quand vous allez tout perdre, vous n’avez plus rien à perdre...
    Le retour des grandes émeutes est imminent.

     

  • La préfète on l’emmerde.
    Signé un corrézien.


  • Il était temps qu’ils portent leurs couilles !

     

  • Radio Québec : Le Général Flynn confirme le Coup d’état mondial contre les peuples comme le disait l’archevêque


  • #2581671

    « Fermer les commerces quand les hypermarchés restent ouverts est une absurdité sanitaire et économique »

    C’est donc que le covidisme sert le capitalisme, et que le sanitaire n’est qu’un prétexte Nico !!!......


  • « Des décisions pourtant illégales au regard de la loi. » affirme RT.

    Ce confinement s’appuie sur une loi ? Je croyais que ce n’était qu’un simple décret (mais pas de loi, donc illégal - ce dont tout le monde se fout par ailleurs puisque chacun obéit sans se poser de questions).

     

    • Nos "grands medias" n’étaient pas si pressés d’expliquer aux citoyens que les attaques militaires de 2003 contre l’Irak, ou celles contre la Lybie et la Syrie n’étaient pas plus légales ! Ne vous demandez pas de quel coté sont ces médias, il suffit de savoir qui en sont les propriétaires !


  • Les maires ? ah oui, ceux qui étaient snobés par E. Macron au début de son quinquennat ! par un moment, on avait plus ou moins compris qu’ils étaient voués à disparaître de la circulation. Et puis on les a vu revenir sur le devant de la scène, sans doute s’est-on rendu compte qu’on en avait encore un peu besoin pour amortir les chocs car on savait que cela allait devenir chaud. Mais voilà, ça risque de poser problème car ces maires n’ont qu’un souci : se faire réélire, et cela va devenir de plus en plus difficile s’ils avalent toutes les couleuvres. Mais bon, dans "le projet" il est certainement prévu que cet étage de la "démocratie" soit aussi supprimé. Elle est pas belle la vie ?


  • Oui c’est bien d’avoir enfin un Insight (en psychanalyse, l’Insight est la compréhention d’un évènement passé qui a crèé un disfonctionnement psychologique. En le réalisant, il permet de pouvoir s’en affranchir par l’acceptation de la douleur jusque là incomprise pour pouvoir enfin en guérir et vivre avec).
    Pour mon commentaire, c’est juste une analogie par laquelle je ne veux parler que du fait de bien comprendre ou évaluer l’impact que va générer de notre action présente.
    Mais concernant les Maires pour cet article, c’est déjà un bon début alors félicitations, mais svp, ne vous arrêtez pas là !
    C’est le moment ou jamais d’y aller avant qu’il trop tard. Principe d’irréversibilité comme les impots ou les péages d’autoroute !
    Quand l’armée de petits serviles (collaborateurs inconscients ou conscients) se rendra compte qu’eux même ou leur propre familles seront impactés de la même façon que de ceux qu’ils croient aujourd’hui en être des privilégiés, il sera un peu tard pour se réveiller ou le comprendre (je veux donc parler là des idiots utiles qui pensent passer au travers des mailles du filet en oeuvrant à la soumission de leurs propres voisins, compatriotes,congénères, semblabes, etc...
    En résumé, ce que je crois être une prévilégiature par rapport aux autres, me nuira sans aucun doute, ainsi que ma famille et mes enfants, et ce comme les autres.


  • Les choses s’accélèrent et vont s’emballer dans quelques jours apres le résultat des élections US !
    Le monde va entrer dans le dur , Il ne faudra surtout pas oublier TOUS les responsables de cette magouille COVID , du plus petit au plus grand TOUS doivent repondre de leurs crimes face au peuples et aux nations !


  • C’est excellent. La résistance de certains maires et du président de région PACA (petit-fils de l’amiral Muselier) de l’ancien parti de l’UMP me fait penser que le gaullisme n’est pas encore mort dans cette famille politique.

     

  • A quand la fronde des directeurs d’ecole. Vous vous rendez compte qu’ils veulent masquer les gosses en CP ...

     

  • C’est le réexamen de la notion de Démocratie et de République que doit exiger l’AMF !
    A qui vont-ils donner leurs parrainages en 2022 ces maires ?


  • « Elles ne comprennent pas que des activités identiques aux leurs puissent être autorisées pour des entreprises de la grande distribution ou de la vente à distance".

    Elles ne comprennent donc pas que le but est de plomber le tissu des PME de France au profit des grands groupes internationaux propriétés des employeurs de nos gouvernants ? Qui finance les montants exorbitants des campagnes électorales de nos futurs gouvernants ? Les PME ?
    Mais réveillez-vous bon sang !

     

  • Je confirme une chose que beaucoup ont dû constater aussi. L’annonce du second confinement a provoqué une ruée des gens dans tous les commerces de nécessités, y compris chez nos voisins allemands frontaliers qui ont vu leurs magasins et stations essences pris d’assaut ! C’est effectivement par ce genre de stratégie qu’on lutte contre la propagation de l’accélération de l’augmentation des cas "positifs" à 42 cycles d’amplification !
    Que notre gouvernement, qui nous annonce sa deuxième vague depuis le mois de mai, nous dise combien de lits de réanimation et d’hôpital, combien d’emplois à l’hôpital il a créé en 6 mois pour se préparer à cette vague tant attendue par eux ?


  • Les petits commerces, c’étaient bien ces charmants magasins qui ont pratiquement tous fermés, à causes des grandes enseignes qui s’installent tout le long des rocades ou périphériques ?

     

    • le jeudi veille de confinement , c’était la horde sauvage chez Leclerc au rayon PQ, avec un tel spectacle il est permis de douter d’une quelconque résistance du troupeau au plan "Reset" du NWO.. désespérant au deuxième épisode le mouton n’a toujours pas compris l’arnaque...


  • Et voilà, tout le monde sature de ce confinement totalement improductif, et donc les maires qui ne font pas partis du complot mondialiste se rebellent. Essayez votre grand reset du système en tuant tout ce qui n’est pas multinationale, ça ne sera pas chose facile, les gens ne sont pas aveugle. Déjà en 2020 beaucoup on compris que les journalistes détournent les infos à l’avantage du nouvel ordre mondial, alors qu’il y a 10 ans encore la majorité buvaient les paroles du JT de 20h. Ce nouvel ordre mondial est organisé et intelligent mais ça ne sera pas simple et sans révolte. Il n à pas plus dangereux que des personnes qui n’ont rien à perdre.

     

  • En cas d’obstination du gouvernement, ces maires "rebelles" vont-ils avoir le courage de descendre dans les rues de leur ville avec leurs administrés ? Je pense que beaucoup de ces derniers seraient prêts à les suivre. Maires et citoyens contre préfets ! Comme au Moyen-Âge, le retour de la lutte des municipalités contre l’autorité des seigneurs. En ce moment en France, il ne manque que l’étincelle pour tout faire exploser. Qui sera l’étincelle ?

     

  • La préfète de Corrèze ? Encore une ! Avez vous déjà remarqué comment les préfètes sont promptes à obéir. La soumission (à l’autorité) est dans leurs gênes, c’est pour cela que de plus en plus de postes sont féminisés, elles sont plus dociles. N’est pas Jean Moulin qui veut !


  • Non mais faut arreter ce delir !! Meme les petit(e)s elu(e)s commencent a se prendre pour des monarques. "J’autorise, j’autorise pas". "C’est legale. C’est illegale". C’est deja n’importe quoi ! Pourquoi les laisser faire plus ?!

     

    • Parce qu’ils sont sur le terrain et voient ce qui est bon au niveau de leur ville... tout simplement. Et quand on a des gribouilles en face de soi qui font tout et n’importe quoi, qui ne voient que l’organisation mondiale, il est de leur devoir de mettre un peu d’ordre dans leur pré carré !


    • Décidément, il y en a qui ne seront jamais contents...
      Des maires prennent des décisions en faveur de leurs commerçants et ca pose encore problème.
      Je n’ai pas entendu qu’ils interdisaitent, dailleurs ils ne le font pas, les préfets s’en chargent.
      Ils n’obligent personne, d’ailleurs la maréchaussée fait son taf de collabos et amendent déjà les réfractaires.


  • Attentat dans 3, 2, 1...


  • ça va péter de partout... le sénat et les élus locaux sont en fronde... les préfets sont illégitimes et l’état central déconsidéré... une partie des médecins aussi est en fronde.... c’est toute la droite traditionnelle, libérale au bon sens du terme, qui entre dans la danse... Ils se joindront bientôt au petit peuple travailleur des Gilets-Jaunes, dans une configuration national-révolutionnaire. Je soutiens !

    Rétablissement des libertés civiles et économiques, rétablissement de la souveraineté nationale. Voilà le programme.

     

  • Fort bien.
    Pas un seul pour dire haut et fort que l’argumentation deMacron pour justifier ce nouveau confinement n’est que mensonge ?
    Un peu de courage !!!


  • ça me fait trop marrer tout ce cirque !

    Alors qu’il suffit juste de continuer à ouvrir vos petits commerce comme d’hab et à nous autres, consommateurs, de continuer à descendre dans la rue, sans masque évidement, et d’aller vaquer à nos occupations de consommateurs dans ces mêmes petits commerces.
    Et, comme le dirait notre bon Dieudo national : Dans la joie et la bonne humeur !
    En ignorant complètement leur couvre feu et leur confinement de mes couilles, le tout : sans violence évidement !

    je rappelle quand-même que nous sommes quelques 10ènes de millions en France et qu’il n’y a pas assez de flics pour nous empêcher de faire ça. Tranquilou !

    Alleluia !


  • leur 2 ieme grain de sable:ils commencent a toucher aux gosses,ils ont décidé de les masquer a 6 ans,je viens de l’apprendre ...


  • Le gouvernement va devoir expliquer en public bientot "c’est pour tuer la classe moyenne, les petits commerces et l’économie libre"

    Sinon ça restera incompréhensible


  • un prefet ? on est sous administration romaine ?


  • Si l’on fait le calcul des aides apportées aux « petits commerçants de l’argent »* depuis 1973, chaque français aurai reçu un million d’euros par l’état or il a reçu, lui et ses héritier, que les intérêts de la dette.

    * petite caste très spécifique


  • Si les maires et les commerçants se font acheter par un fonds de solidarité, c’est la fin, signee des 2 mains. Les commerces des indépendants doivent ouvrier, point barre.


Commentaires suivants