Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Horreur dans le Marais : des tags anti-LGBT quelques jours avant la Gay Pride !

Juin a connu une série d’actes de vandalisme homophobes dans les villes françaises. Après l’exposition d’Olivier Ciappa à Metz, l’escalier du centre-ville de Nantes puis le centre LGBT d’Angers, c’est au tour de Paris de découvrir ce mardi matin des tags homophobes sur la voie publique, en l’occurrence dans la rue des Archives, en plein Marais, haut lieu de la communauté gay.

 

 

Les arcs-en-ciel décorant les passages piétons ont été recouverts de peinture blanche et accompagnés d’une inscription « LGBT hors de France ». Les auteurs de l’acte de vandalisme « veulent comme toujours invisibiliser la communauté LGBT », analysait ce matin lors d’une conférence de presse Clémence Zamora Cruz, porte-parole de l’Inter-LGBT, qui y voit « une allusion à la déportation des homosexuels pendant la Seconde Guerre mondiale ».

La mairie de Paris a immédiatement réagi à ces actes de vandalisme, dénonçant une « homophobie crasse » et renouvelant son soutien à la Marche des fiertés qui sillonnera la capitale samedi. « Le tag homophobe sera effacé dès ce matin, après saisine du procureur de la République de Paris par la ville. Et les passages arc-en-ciel seront repeints ! Nous en ferons même quelques-uns supplémentaires :-) » tweete Anne Hidalgo, pour qui l’acte de vandalisme « nous rappelle à quel point la Marche des fiertés est un événement utile ».

Lire la suite de l’article sur liberation.fr

Voir aussi, sur E&R :

Derrière le drapeau arc-en-ciel,
à lire sur Kontre Kulture :

 






Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents