Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Irak : les États-Unis appellent leurs ressortissants à quitter le pays "immédiatement"

[…]

Après l’assassinat du général Qassem Soleimani, à la tête de la force al-Qods, une unité d’élite des Gardiens de la révolution iraniens, ordonné par le président Donald Trump, l’escalade des tensions semble en marche entre Téhéran et Washington.

 

[…] Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a promis de « venger » la mort de Soleimani et décrété un deuil national de trois jours. Face à une situation qui se tend, les États-Unis ont appelé leurs ressortissants à quitter l’Irak « immédiatement ».

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Trump est-il vraiment à l’initiative de cette attaque ?
    pour montrer qu’il est droit dans ses bottes.
    Ou est-ce un coup d’état contre lui ? cette action pourrait amener à sa destitution immédiatement,l’ impeachment n’ayant pas été efficace pour les démocrates.
    l’avenir va nous le dire, pour une désescalade, le pouvoir profond pourrait lui faire porter le chapeau et offrir la tête de son président à l’Iran.

     

    • Je pense le contraire.
      Trump est, quoi qu’on en dise, en difficulté sur le plan intérieur, même si objectivement, il n’a rien à craindre de l’impeachment initié par les démocrates du fait du tropisme conservateur du congrès.
      Mais il sait que les démocrates feront tout pour lui pourrir la vie, d’autant plus qu’il s’est fait des ennemis dans son propre camp.

      Sa seule porte de sortie, c’est de créer une union nationale autour de lui.
      Et pour construire cette dernière, cela passe par un conflit extérieur, entendu que les US n’ont pas les attentats islamiques sur leur propre sol pour réaliser une marche de type #jesuischarlie.

      L’attaque de l’ambassade US à Bagdad fut une aubaine pour Trump.
      Sa réplique sous forme d’executive order contre le général Iranien lui permet de fédérer autour de lui.

      A mon avis, Nancy Pelosi est déjà aux oubliettes, Américains et Chiites vont instrumentaliser l’escalade et plus cette dernière durera dans le temps, meilleur ce sera pour Trump et sa réélection.

      Attendons maintenant de voir la position Russe...


    • @ Goyband

      Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour satisfaire la soif de sang des néo-cons et écarter la gauchiasse démocrate Clintono-Obamaniaque & la ré-émergence des Bushiste au sein du camp républicain .. ? Tous ces monstres qui sommeillent au fond du swamp washingtonien.


  • En politique, rien n’arrive par hasard !
    En éliminant ce Général par provocation, l’ennemi neutralise aussi un dangereux stratège et intègre la sanction qui se prépare comme acceptable.
    On peut donc considérer qu’il se prépare quelque chose d’important au Pentagone...

     

  • Comme prévu par les analystes : 2020 l’année charnière pour le controle de l’Afrique.
    Irak, Libye, Niger, Burkina Faso, Mali, Mauritannie, Tchad.
    Et aussi Centrafrique.


  • Manœuvre de l’état profond après les échecs de destitution, qui finira comme les autres. Nous allons apprendre que Trump n’a rien à voir dans ce meurtre, qu’il s’agit d’une énième tentative de pourrir la situation au MO au profit d’israel.

     

    • J’espère seulement ne pas être déçu de la réplique de l’Iran. La cible qu’ils choisiront devrait être très instructive et aider tous ceux qui spéculent sur Le ou Les auteurs de cet attentat... À condition que leur service de renseignement soit efficace bien entendu.


  • Signé mossad/démocrates US/état profond, pour ruiner les efforts de paix de Trump.’’ La guerre c’est la paix ’’(1984)

     

  • en France la secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, montchalin, s’est inquiétée d’une possible « escalade militaire »
    je ne sais pas si vous vous représenter la force de cette annonce !

    le capitalisme réel doit laisser sa place au capitalisme universel , chou blanc en ukraine, chou blanc en syrie, bon avec l’iran ca devrait le faire

     

    • @jeandela lune

      Hum, vous devriez réviser vos pronostics, les Perses sont les maîtres de la Région depuis des millénaires. Si les yankees se sont fait rétamés grave en Syrie par des Arabes, il le seront aussi en Iran et beaucoup plus vite. La Russie et la Chine partagent des intérêts avec l’Iran...
      Il y a des accords pétroliers en Yuans et en €. Ceci explique peut être cela... mais un remake des éliminations de Saddam et Kadhafi est à exclure.


  • Un "De Brague répond" pour faire le point sur cette situation serait fort luxueux, certes, mais aussi instructif et rassurant.
    (Je ne suggère par ça par fétichisme ; je suggère ça parce que ses précédentes interventions, par exemple sur la TV francophone iranienne étaient du même tenant et qu’à l’époque ça m’avait beaucoup aidé)


  • Il a certainement été assassiné par les ennemis du président US actuel pour amener la guerre avec l’Iran. Il devrait démentir cette opération à gros risques pour sa colonie régionale et sa présence partout dans le monde. Il a de nombreux ressortissants désarmés ou non qui deviennent des cibles faciles.


  • #2355451

    Le QG de la cinquième flotte des Etats-Unis basé à Barheïn ne devrait pas tarder à recevoir la visite de quelques missiles supersoniques perses en représailles à ce lâche assassinat.
    Il est bon de rappeler que dans l’organigramme du pouvoir iranien, le général Qassem Soleimani, commandant de la Force Al-Qods du Corps des Gardiens de la Révolution occupe une place qui correspondrait à celle du Vice-Président des Etats-Unis Mike Pence. Cet homme avait l’oreille attentive du Guide Suprême Khameneï et en référait directement à lui. Les présidents iraniens se succédaient mais Soleimani restait à son poste.

     

  • Pas de panique ! Rodomontades . Ca ne deviendra vraiment sérieux que lorsque les US enverront 100 000 soldats en Arabie Saoudite, comme lors du deuxième semestre 1990 (opération "Bouclier du désert"), prélude au massacre de l’armée irakienne (100 000 morts irakiens contre une centaine de morts US) .

     

    • L’Irak n’est pas la Syrie sans compter que cette même Irak a été l’alliée des US lorsqu’elle a agressé l’Iran qui au bout de 8 ans de guerre a gagné, mais cette attaque était orchestrée en sous mains par ces mêmes US qui après ont détruit l’Irak leur ancien allié, c’est dire....
      Ca fait tout de même 40 ans que les US ont une dent contre l’Iran qui les a viré de son ambassade à cause de leur espionnage et ingérence dans le pays, chose qu’auraient du faire les Irakiens depuis longtemps.
      L’iran est donc un bien gros morceau pour les US qui ignorent à qui ils ont affaire surtout avec les armes actuelles et s’ils n’ont pas attaqué ce pays depuis ce temps c’est qu’ils en sont conscients.
      Si l’Europe essayait de s’émanciper du joug US, il est fort à parier qu’elle serait attaquée par ce pays et il est fort possible que les pays Européens en soient conscients aussi et préfèrent jouer la carpette..


  • Je parie que Rav Von Chaya va nous sortir une nouvelle vidéo pour nous dire que ça y’est , la guerre entre Gog et Magog va être lancée , la guerre entre orient et occident . Qui devra aboutir à la victoire du petit coq et à l’arrivée du Mashiah .

    Sinon de façon plus pragmatique , si on se met à la place des juifs en Israël ou de ceux qui pilotent les USA , en voyant qu’il y a un risque que leur armée se fasse mettre dehors , je pense que leur réaction sera de pousser soit à conserver ou renforcer leur présence à tout prix , soit de pousser à la guerre contre l’Iran .

     

  • Trump n’est pas le genre provocateur pour une guerre, bien au contraire , il est pour que l’argent dépensé depuis des décennies cesse .
    Ceci a été organisé à l’insu de D. Trump en, créant de toutes pièces une volonté de nuire pour le destituer en le rendant coupable d’un tel agissement .
    Tout ceci sent l’arnaque à plein nez, c’est évident .

     

  • Les US étant en mode "perdition" depuis déjà pas mal de temps, il est possible qu’ils aient décidé de frapper du poing sur la table pour ré-affirmer leur prépondérance. Si tel est le cas, il est certain qu’ils ne s’embarquent pas "sans biscuits". Je les vois bien nous sortir un ou deux joujous issus des Black Programs comme en 1991 avec le F117, tant il est vrai que cette situation ubuesque au Moyen-Orient n’a que trop duré. L’abcès doit être percé d’une manière ou d’une autre. Après tout, Trump n’est pas responsable du 11 septembre ! (Tout ceci n’est qu’une modeste hypothèse mais une chose est sûre : il en va de la survie à moyen terme de l’Empire et Il ne va pas s’écrouler sans réaction).

     

    • Les US "en perdition" ?! Ils ne se sont jamais si bien portés, depuis Trump, Wall Street est passé de 18 000 points à 26 000, et presque toutes les Bourses mondiales leur emboîte le pas . 3,5% de chômeurs, et on n’y brûle pas 1000 bagnoles pendant la nuit de la St Sylvestre, nuit qualifiée de "sereine" par "les autorités"...


    • Renseignez vous sur les véritables chiffres du chômage aux US et vous verrez très vite qu’ils ne prennent pas en compte ceux qui ont cessé d’en chercher (environ 20 millions de personnes, plus tous les "inemployables", obèses, drogués, handicapés physiques et mentaux, etc). Sans compter que l’Amérique vit sous perfusion permanente d’injections de liquidités dans le système (Wall Street dit merci !). En fait, seul sa puissance militaire peut sauver (provisoirement) ce pays. Dont acte.


    • En effet le système d’assurance chômage ricain a peu à voir avec le nôtre. On ne touche plus rien au bout de six mois. Les chiffres du chômage US ne sont rien de plus qu’un compteur de phénomène transitoire dans un pays où changer de boulot est une habitude. Il indique uniquement le nombre de chômeurs récents, qui vont soit retrouver un emploi, soit sortir du système après six mois.

      Un meilleur indicateur serait le taux de pauvreté, qui lui est plus permanent. Or aux dernières nouvelles environ 50 millions de ricains sont aux tickets d’alimentation. Ça représente environ 18% de la population. Et avec les faillites à tour de bras (cf. Pierre Jovanovic), ce taux ne fait qu’augmenter.

      Quant à Wall Street, il ne faut pas confondre économie physique et fraude massive. La Fed imprime des faux billets plus vite que son ombre et en fait cadeau aux traders qui rachètent les actions des entreprises au bord de la faillite, histoire de masquer la cata au petit peuple. Ça ne veut pas dire que l’économie US va bien. C’est tout le contraire.


  • On aura bien compris que tout ceci est orchestré par l’état profond qui veut pousser Trump à ce à quoi il s’est toujours refusé jusqu’à présent, c’est à dire une guerre ouverte avec l’Iran, et par conséquent un embrasement de la région.
    Ceci peut nous faire craindre trois scénarios, tous aussi catastrophiques les uns que les autres, mais en adéquation avec les plans ultra-sionistes et mondialistes :

    1. Une riposte armée de l’Iran, sous forme d’attaque "terroriste", voire sous forme simplement militaire, qui servirait de prétexte au passage à l’étape suivante, à savoir le déclenchement d’un conflit armé par les Etats-unis contre l’Iran, avec, bien entendu, la bénédiction d’Israel.

    2. Une non réponse de l’Iran, qui ne serrait pas synonyme de paix pour autant, mais qui appelerait d’autres raids dans la poursuite du même but, à savoir amener l’Iran à une riposte, ce qui montrerait qu’il s’agit alors d’un test du systèmes de défense iraniens en Irak.

    3. L’appel à la vengeance du guide supprême Iranien peut s’avérer dangereuse pour Trump, car n’oublions pas que l’état profond cherche de toutes les façons à se débarrasser de lui, encore plus depuis qu’il coopère ouvertement avec la Russie en aidant Poutine à déjouer des attentats organisés par les mêmes services secrets sur le territoire russe, et pourrait faire porter à l’Iran la responsabilité d’une tentative d’assassinat contre le président américain, ce qui pourrait, là aussi, justifier une escalade militaire, souvenons-nous de l’affaire Kennedy.
    En tout cas soyons très prudents sur cette affaire car le plan mondialiste a pris beaucoup de retard avec Trump, et il faut donc l’accélérer.

     

    • #2355648

      "car n’oublions pas que l’état profond cherche de toutes les façons à se débarrasser de lui"

      Absolument pas, le Nouvel Ordre Mondial a absolument besoin de Trump pour faire porter le chapeau de la crise économique d’ampleur biblique à venir aux nationalistes, conservateurs, populistes pro-armes à feu. Trump et ceux qui le suivent naïvement sont un bouc-émissaire parfait pour les élites mondialistes lorsqu’elles décideront de faire exploser les bulles qu’elles ont créées depuis 2010 avec les QE successifs de la FED.
      Avec Killary Clinton au pouvoir, la responsabilité en aurait incombé aux progressistes et aux banquiers de Wall-Street, c’est pour cela que le système a fait en sorte que Trump soit élu malgré les 2 millions de voix de retard sur sa concurrente en 2016.
      Si en plus de çà une guerre devait éclater au Moyen-Orient, l’entière responsabilité de cette "démolition contrôlée" (prévue de longue date par nos maîtres) retombera sur toutes les valeurs conservatrices que Trump est censé incarner et discréditera pour très longtemps ces supporters, laissant le champ libre aux marxistes culturels, démocrates antiracistes, lobby LGBTQ, mouvements féministes, freudo-marxisme etc...
      C’est pour cela que le story-telling médiatique le dépeint depuis son élection comme quelqu’un d’inconséquent, de dangereux, un fou qui ne sait pas ce qu’il fait, un enfant avec une grenade dans les mains etc. L’opinion publique des 2 côtés de l’Atlantique est mûre pour le scénario que je viens d’évoquer. Q-Anon est simplement là pour faire patienter les natios et entretenir l’illusion selon laquelle Trump est vraiment en train de "drainer le marais" alors qu’il s’est entouré d’une quinzaine de créatures de ce même marais dans son administration (dont des membres de la Trilatérale, du CFR, des proches de Rothschild).
      Trump a été sauvé par la famille bancaire Rothschild qui l’a sorti du pétrin de ses dettes paralysantes dans de nombreux projets immobiliers à Atlantic City au cours des années 1990. L’agent Rothschild qui s’est occupé du sauvetage de Trump n’était autre que Wilber Ross, directeur général principal de Rothschild à New York. Ross est maintenant secrétaire au Commerce de Trump, ce qui indique que sa relation avec les Rothschild se poursuit jusqu’à ce jour. La liste est longue, si le sujet vous intéresse ainsi qu’aux autres camarades je peux le développer dans un autre commentaire.


    • @Tortue



      le Nouvel Ordre Mondial a absolument besoin de Trump




      Cette hypothèse est invalidée par le fait que les médias oligarchiques sont tous opposés à Trump depuis le début jusqu’à aujourd’hui et la procédure d’impeachment.


    • #2355737

      @titus
      "Cette hypothèse est invalidée par le fait que les médias oligarchiques sont tous opposés à Trump depuis le début jusqu’à aujourd’hui et la procédure d’impeachment."

      C’est justement par le fait que les médias sont opposés à trump depuis le début (lui conférant une stature d’opposant crédible à l’establishment mondialiste) qui rend valide mes hypothèses.
      Le système veut que tous les populistes montent dans le train Trump pour mieux le faire dérailler au moment opportun.
      Cher camarade Titus, je t’invite à lire avec la plus grande attention cet article de Brandon Smith :
      https://lesakerfrancophone.fr/trump...


    • #2355744

      @Titus
      La procédure d’impeachment c’est du flan, du théâtre de Kabuki, même les pontes du parti démocrate comme Elisabeth Warren reconnaissent que le dossier d’accusation est vide et qu’elle n’a aucune chance d’aboutir.


    • @ tortue géniale

      Ça se tient comme raisonnement, il faut l’admettre.
      La prochaine campagne ,les primaires, seront révélatrices, je pense bien.


    • @ Tortue pas si géniale que ça

      Le problème de cette très jolie fable ; c’est qu’elle voudrait faire admettre que Trump est depuis le début dans les plans des reptiliens du N.O.M. qui auraient tout prévu sur tout grâce à leur boule de cristal ... Ce genre de pensée magique ignore donc totalement :

      1) Le fait que le système improvise plus qu’il ne prévoit, intègre plus son opposition qu’il n’en crée une fausse de façon artificielle...et d’autant plus hasardeuse que de mettre un nouvel acteur sur la scène présente toujours le risque qu’il vous échappe (un peu comme Haftar en Libye, qui a été instrumentalisé par la CIA contre Kadhafi et que le système souhaite aujourd’hui voir éliminé ... et neutraliser Erdogan également).

      2) Le fait que le système n’est pas infaillible (les défaites en Afghanistan, en Irak & en Syrie, la crise des subprime, Trump ou même le Brexit en sont des preuves flagrantes).

      Le piège du "le système a tout prévu sur tout, ça ne sert à rien de résister, buvons du champagne en attendant sa victoire finale" est une idée paralysante (donc promue par le système) et est au moins aussi dangereuses (sinon même plus) que l’idée selon laquelle "le système a déjà failli, il est déjà mort, pas besoin d’agir, attendons juste sa fin".
      Ces 2 idées incitent à l’inaction et à détourner les foule du questionnement politique via la religion du raisonnement simpliste pour expliquer le monde qu’est la "théorie du complot" (qui peut mettre le doigt sur de vrais complots, mais qui, le plus souvent, est une résurgence du mysticisme dans la pensée moderne en inventant des explications magiques pour comprendre les choses qui échappent à notre portée).

      C’est ça la vraie naïveté : s’endormir sur des théories non-étayées par aucune donnée concrète ou fiable (présente-nous donc cette preuve concrète et fiable que Trump a été voulu par le système).

      De façon objective et que Trump soit désiré ou non par le système :
      1) Il n’a pas déclenché de nouvelles guerres pendant son mandat.
      2) tout prouve que les tensions avec l’Iran sont plus des provocations visant à calmer les néo-cons.
      3) chaque seconde de son mandat est un écorchement spirituel permanent pour les portes-voix du système.

      L’idée selon laquelle Trump servirait au système pour porter le chapeau de la crise à venir est potentiellement vrai...et est potentiellement une fausse théorie visant à décourager le vote pro-Trump.

      Ta théorie est trop systemo-compatible pour être valide. A refaire !


    • Bayinnaung :

      La qualité d’agent de Donald Trump est justement confirmée par des éléments concrets ; je renvoie à l’article « Trump Wants to Be President » du regretté Michael Collins Piper sur American Free Press : Donald Trump a servi de couverture financière à la CIA et au Mossad.
      (Je ne mets pas le lien, car j’avais déjà tenté dans d’autres commentaires, qui ne sont pas passés, alors je me demande si certains liens posent problème.)

      J’ajoute que des millionnaires juifs nocifs ont contribué financièrement à sa campagne présidentielle, et qu’il a comme par hasard été invité de manière complaisante dans une émission d’Alex Jones, agent de type travaillant pour un programme de type COINTELPRO (donc de pure opposition contrôlée).

      L’accusation de « pensée magique » constitue ici une inversion accusatoire, car il faut appliquer la bonne méthode de raisonnement en prenant les choses à l’endroit (à la Robert, ai-je envie de dire) : procéder par déductions à partir de données objectives, et non pas supposer ce que l’on souhaite.
      Un autre exemple de sophisme dans ton raisonnement est que tu qualifies cette thèse de « dangereuse » (ce qui n’est pas vrai, soit dit en passant) pour l’écarter, ce qui est du conséquentialisme : la vérité ou la fausseté d’une affirmation ne s’embarrasse pas de jugements de valeur, c’est purement binaire et froid.

      J’espère que tu sauras prendre en compte les graves éléments objectifs visant Donald Trump pour comprendre sa véritable nature, parce que c’est important.


  • Les espions doivent rentrer au bercail...


  • Et leurs militaires en même temps (et surtout).


  • 1/ Trump fout la merde au Moyen-Orient en faisant assassiner Soleimani, tous les imbéciles parlent déjà de 3ème Guerre Mondiale
    2/ Trump assure sa réélection en 2020
    3/ Une fois réélu, Trump ressort de son chapeau sa ligne "America First" et fait rentrer toutes les troupes au pays
    4/ Fort sentiment anti-américain dans tout le Moyen-Orient, justifiant encore plus la ligne protectionniste de Trump (et son objectif de réindustrialiser le pays, afin de mener une guerre commerciale à la Chine)
    5/ Israël, éternel allié des Etats-Unis, doit désormais gérer la merde locale
    6/ Escalade de violence qui se propage jusqu’en Europe
    7/ Trump s’en fout : le conflit est situé à plus de 10 000km, le peuple américain ne risque rien hormis quelques attentats facilement gérables

     

  • Ils vont pas nous refaire le coup de la fiole et des armes de destruction massives ! Enfin, qu’ils dégagent de l’Irak !!


  • Les présidents américains collectionnent les godasses sur la gueule .. :)
    Il parait qu’au Moyen Orient, c’est la pire des insultes ( sans être vulgaire) de dire à quelqu’un : "je te frapperais avec ma chaussure " si ......
    Espérons que tous les yankees avec leur arrogance la recevrons un jour sur la gueule !
    A tous hasards j’en met une paire de coté pour les imiter !!!


  • Ce général puissant est certainement une taupe de l’état profond qui tissait sa toile en Irak.
    Probablement une taupe de la CIA dont le régime iranien est infesté.
    Je vois clairement un guet apens pour faire sortir les taupes du bois. Tant à l’international qu’à l’interne.
    Amusant que cela se passe alors que un cessez le feu en Ukraine était prévu.


  • Ca peut laisser supposer que Trump laisse agir l’état profond à l’extérieur pour avoir les "mains libres" à l’intérieur.
    J’imagine que revendiquer l’assassinat d’un méchant arabe, le rend plus éligible auprès de ses administrés.C’est du calcul électoral, l’avis du reste du monde importe peu aux US.
    Tout n’est que suppositions, l’attitude de Trump étant déroutante, même pour les plus tolérants au personnage.

     

    • Le feu général iranien n etait pas arabe.


    • A Mouss.
      Ta culture d’interdit de faire amalgame, mais aux yeux de la plupart , j’imagine encore plus au yeux des américains du nord, qu’il y a peu de différence entre un Iranien, et un habitant des pays dits Arabes. C’était le sens de mon propos.
      Fait le test autour de toi en demandant à quel continent appartient l’Iran, et compte le pourcentage qui te dira l’Afrique.
      Pensée aux Iraniens qui risquent de passer une mauvaise année.


    • Je vais encore porter la bonne parole : Michael Collins Piper a montré* de façon claire que Donald Trump a servi de couverture financière pour blanchir de l’argent pour la CIA et le Mossad. Ce n’est pas un type « en lutte contre l’État profond », c’est un agent, pur et dur.

      * Cf. son article « Trump Wants to Be President » sur American Free Press. (Je ne mets pas le lien, car il semble provoquer une censure automatique de commentaire.)


  • J espere que l Iran ripostera de façon efficace et stratégique en touchant durement les intérêts de l Etat profond !

    Une riposte sévère et dissuasive.


Commentaires suivants