Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Israël veut faire disparaître la communauté chrétienne de Palestine

La population chrétienne de Palestine diminue à un rythme alarmant. La plus ancienne communauté chrétienne du monde émigre ailleurs, et la raison en est Israël.

 

Les responsables communautaires chrétiens de Palestine et d’Afrique du Sud ont tiré la sonnette d’alarme lors d’une conférence à Johannesburg le 15 octobre. Leur réunion était intitulée : « La Terre sainte : une perspective chrétienne palestinienne ».

Un problème majeur qui a été mis en lumière lors des diverses réunions est le nombre en baisse rapide de chrétiens palestiniens en Palestine.

Il existe diverses estimations sur le nombre de chrétiens palestiniens vivant encore en Palestine aujourd’hui, par rapport à la période antérieure à 1948, lorsque l’État d’Israël s’est imposé sur les ruines des villes et villages palestiniens. Quelle que soit les sources dans les diverses études, il existe un quasi consensus sur le fait que le nombre d’habitants chrétiens en Palestine a presque été divisé par 10 au cours des 70 dernières années.

Un recensement de la population effectué en 2017 par le Bureau central des statistiques de Palestine a conclu que 47 000 chrétiens palestiniens vivaient en Palestine – en faisant référence à la Cisjordanie occupée, à Jérusalem-Est et à la bande de Gaza. Quatre-vingt-dix-huit pour cent des chrétiens de Palestine vivent en Cisjordanie – principalement dans les villes de Ramallah, Bethléem et Jérusalem – et le reste, une petite communauté chrétienne d’à peine 1100 personnes, vit dans la bande de Gaza assiégée.

La crise démographique qui a touché la communauté chrétienne depuis plusieurs décennies est en train de s’emballer.

Par exemple, il y a 70 ans, Bethléem, lieu de naissance du Christ, était chrétien à 86%. Mais les données démographiques de la ville ont fondamentalement changé, en particulier après l’occupation israélienne de la Cisjordanie en juin 1967 et la construction du mur d’apartheid israélien illégal à partir de 2002. Une partie du mur a pour objectif d’isoler Bethléem de Jérusalem et de couper cette dernière du reste de la Cisjordanie.

« Le mur encercle Bethléem en continuant au sud de Jérusalem-Est, à l’est comme à l’ouest », a déclaré l’organisation Open Bethlehem, décrivant l’impact dévastateur du mur sur la ville palestinienne. « Avec les terres isolées par le mur, annexées aux colonies et fermées sous divers prétextes, seuls 13% du district de Bethléem sont accessibles pour une utilisation palestinienne. »

De plus en plus assiégés, les chrétiens palestiniens de Bethléem ont été chassés en grand nombre de leur ville historique. Selon Vera Baboun, maire de la ville, à compter de 2016 la population chrétienne de Bethléem est tombée à 12%, soit à peine 11 000 personnes.

Les estimations les plus optimistes estiment à moins de 2% le nombre total de chrétiens palestiniens dans l’ensemble de la population de la Palestine occupée.

La corrélation entre la diminution de la population chrétienne en Palestine, l’occupation israélienne et le système d’apartheid devrait être indéniable, car il est évident pour la communauté chrétienne et musulmane de Palestine.

Une étude menée par l’Université Dar al-Kalima à Beit Jala en Cisjordanie et publiée en décembre 2017, a interrogé près de 1000 Palestiniens, dont la moitié était chrétienne et l’autre musulmane. L’un des principaux objectifs de ce travail de recherche était de comprendre la raison de la disparition progressive de la population chrétienne en Palestine.

L’étude a conclu que « la pression de l’occupation israélienne, les contraintes permanentes, les politiques discriminatoires, les arrestations arbitraires, la confiscation des terres ajoutaient au sentiment général de désespoir des chrétiens palestiniens », qui se retrouvent dans « une situation désespérée où ils ne peuvent plus entrevoir le moindre avenir pour leur enfants ou pour eux-mêmes ».

Les affirmations non fondées selon lesquelles des chrétiens palestiniens partent en raison de tensions religieuses entre eux et leurs frères musulmans n’ont aucune réalité.

Gaza en est un autre exemple. Seulement 2% de chrétiens de Palestine vivent dans la bande de Gaza appauvrie et assiégée. Quand Israël occupa Gaza avec le reste de la Palestine historique en 1967, environ 2300 chrétiens vivaient alors dans la bande de Gaza. Mais aujourd’hui, il n’en reste plus que 1100 chrétiens. Des années d’occupation, de guerres terribles et un siège impitoyable ont raison d’une communauté dont les racines historiques remontent à deux millénaires.

[...]

Il ne faut pas laisser Israël exclure la plus ancienne communauté chrétienne du monde de son territoire ancestral, juste pour marquer quelques points dans sa féroce course à la suprématie raciale.

Lire l’article entier sur france-irak-actualite.com

La persécution des chrétiens d’Orient, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

95 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bonjour, voir l’interview de maitre damien viguier, il y a 2 mois.Cordialement.

    https://youtu.be/ZOvRt3svGBM


  • Le tombeau des Roi à Jérusalem, propriété de l’état français, vient de réouvrir ses portes, aprés plusieurs années de fermeture, hé bien, une fois encore, ce site, se voit chaque jours, envahir par les juifs ultra- orthodoxes et rares sont les chrétiens y passe ...


  • La surprise est totale.


  • Qu’en pense notre Pape ?

     

  • " En Israël les chrétiens ne nous servent à rien . Par contre hors d’Israël ils nous soutiennent sans s’en rendre compte en croyant qu’un juif est le Sauveur (Yeoshua=Jésus) de l’humanité . Nous n’avons rien à craindre de pareils eunuques . Comme leur dit notre coreligionnaire BHL : "chrétiens, continuez ! "

     

    • .. et la Passion de Jésus n’a pas réussi à neutraliser ses adversaires qui continuent à sévir deux milles ans après..quelques rares conversions à l’instar de Véronique Lévy peuvent par leur exemple faire pencher la balance en faveur de l’Espoir.


    • Tous les peuples de la terre vous détestent. Et pire : vous ne vous en rendez même pas compte.Tiens, prends ça dans la gueule ! Vous n’avez rien dans le sang au plan humain.


    • Pauvre personnage, même si l’ignominie de Vatican 2 trompe les cathos, les Chrétiens de coeur n’ignore pas que c’est vos ancêtres qui ont choisi un voleur plutôt que le fils de Dieu, il l’ont fait crucifier et vous vous le crucifier chaque jour. Jésus est la plus belle chose qui soit arrivée à l’humanité dont vous ne faites plus partie. Jésus à dit "nul ne va au Père si ce n’est par le fils" et le fait que des papes vendus changent ces divines paroles, ça ne changera rien . Vos rabbins vous empêchent d’accéder au royaume par leur veulerie, ils sont les mêmes pharisiens qui ont assassiné le Christ. Lisez donc les Evangiles et ouvrez votre coeur


  • Bah... ça ne sont que des goyims qui squattent leur terre a eux, c’est normal qu’ils les virent a coup de pompes dans le cul, en plus ils sont les élus alors que tout le monde la ferme !

    D’ailleurs c’est très bien car aucun média ni personnalité public ne dira rien. Gentils goys... oh il est gentil le gentil, donne la patte ! Oui c’est bien, bon gentil !

     

    • @Adeon
      J’ai envie d’entendre l’avis sur ce sujets des éminents spécialistes des chrétiens d’orient sur radio courtoisie. Les charmants et authentiques patriotardes de cette radio n’en ont que pour l’islam, l’islam à toutes les sauces. Je promets de leur envoyer un don si ils soulèvent cette extinction des chrétiens en Palestine. Merci E&R, seul médiats digne du mot résistance !


  • JERUSALEM et la Palestine est terre Chrétienne absolument pas le Vatican !

     

    • Si ca l’est. Vatican II n’empêche pas des millions de chrétiens chaque année de venir en pèlerinage à Rome dans la Basilique St Pierre.


    • C’est la terre du Christ et de la croix, qu’on y crois ou pas ! J’essais juste d’être le plus honnête possible. Moi je crois que cette terre est Chrétienne Russo Orthodoxe si elle devait appartenir a une religion. Même la présence Musulmane est une invention dans ce lieu.


    • #2312259

      J’ai toujours penser pareil et personne ne me l’enlèvera de la tête !! . Donc je rejoins c’que dit Karim.


    • Oui c’est la terre du Christ. Et les catholiques sont tout aussi légitime, ne vous en déplaise. Contrairement à ce que l’on croit, il y a beaucoup plus de catholiques qu’on ne l’imagine.

      Il y a 140 000 catholiques en Israël 115 000 orientaux , 65 000 melkites, 11 000 maronites, 32 000 latins. 85% d’entre eux sont arabophones et tous sont rattachés à Rome. Ce sont donc des locaux. A cela s’ajoute 80 000 catholiques dans les territoires palestiniens. Soit 220 000 au total...

      Quand à l’église orthodoxe russe, je ne vois pas le rapport. Les catholiques romains, alors liés aux églises locales, avaient déjà plus de 1000 ans d’histoire avant l’arrivée des franciscains en 1220.
      Ils ont batis la plupart des églises importantes de Jérusalem dès l’antiquité en collaboration.
      Elles ont été détruites par les perses et les turcs. Puis reconstruites après l’an 1100.
      En tout cas la très grande majorité des anciennes églises de Terre Sainte ont été rebâties à cette époque par les catholiques.
      Le patriarcat de Kiev venait tout juste de naître au 10eme siècle. celui de Moscou n’existaient même pas, arrivant plus de 3 siècles plus tard.

      Ces mêmes franciscains présents en Terre Sainte depuis 800 ans, gardiens des lieux, qui aident tous les chrétiens locaux sans distinctions de confessions à se loger, à se nourrir, à se soigner...qui ont créés des dizaines d’écoles, des hôpitaux, des centres pour les personnes agés...

      https://www.youtube.com/watch?v=wXe...

      Bref, il y a les fantasmes de certains et la réalité du terrain...


    • #2312743
      le 02/11/2019 par gallus Gallus alias France D’abord
      Israël veut faire disparaître la communauté chrétienne de Palestine

      @1NUITre

      Méa Culpa !Je voulais écrire"conquête arabo-musulmane", au VIIe siècle APRES JÉSUS CHRIST, oui...Suffisamment fait de lecture et de bancs de la fac en Histoire et en Archéologie pour te répondre ! Remontons dans le temps si tu le veux bien !

      L’histoire de cette région est relativement bien sourcée grâce aux textes(Administratifs ou des premiers historiens)romains en latin,en grecs anciens auparavant,ou sur des hiéroglyphes égyptiens dans une moindre mesure, et bien sur en phénicien et en araméen.Tous attestent de la présence sur la montagne de Sion d’un peuple arabe, sémite et juif(ou hébreu et sans oublier "la déportation"à Babylone...).). Au delà seul l’Archéologie peut combler les lacunes de l’Histoire...

      Avant tout, bien sur que ce sont des arabes de langue sémitique, comme nous sommes des européens de langue indo-européenne. D’ailleurs, c’est un peu plus compliqué que ça car il existe désormais des preuves archéologiques de ce qu’avance La Bible : une longue présence des Hittites en Juda, peuple de langue indo-européenne originaire de l’Anatolie. Les abords de cette montagne étant arides donc peu propice à l’agriculture,et les deux peuples étant alors nomades,difficile de savoir qui a été contraint de s’y installer en premier...(Sans oublier "la déportation"sous Babylone...).

      Aussi,les palestiniens se revendiquent des cananéens ce qui remontrait leur origine à...seulement 3500 ans, et bien sur que la langue arabe et son écriture ont repris des éléments d’araméen. Ravi de t’entendre confirmer ce que disent les chercheurs en Archéologie et Linguistique. La majorité de ceux qui parlent une forme d’araméen aujourd’hui sont chrétiens, puis juifs...

      1/2


    • #2312846
      le 02/11/2019 par gallus Gallus alias France D’abord
      Israël veut faire disparaître la communauté chrétienne de Palestine

      +1 tout à fait d’accord avec Kalel

      J’ajoute :

      - Le Royaume Franc de Jérusalem à l’issue de la première croisade. Peuple autochtone largement chrétien encore...Maudit Saladin !

      La promesse de Saint-Louis aux maronites libanais lors de la 7ème croisade : « Pour nous et nos successeurs sur le trône de France, nous promettons de vous donner à vous et à tout votre peuple notre protection spéciale comme nous la donnons aux Français eux-mêmes. », (charte du 24 mai 1250),

      La Garde des Lieux Saints et le Protectorat des pèlerins chrétiens sur le territoire du Sultanat, sous François Ier, conclut avec Soliman Le Magnifique.

      L’intervention de Napoléon III au Mont-Liban après le massacre des chrétiens.

      Mais que fait la République ?


  • Boof,il n’y a pas que là-bas où les chrétiens ne sont pas aimés ;allez dans le monde musulman demander la construction d’une église ,voyez comment s’est comporté Daesch envers eux,voyez les 6 lieux de prière catholique fermés dernièrement en Kabylie,ou les 4 églises protestantes fermées en Algérie récemment,voyez les attentats contre les coptes en Egypte,etc,etc,..sauf chez nous,ou soudainement tout le monde devient gentil (encore que...) pour avoir des droits,des aides,ou pour mieux fabriquer des lois pleines d’arrière-pensées...
    Franchement,on se débrouillerai mieux seuls,c’est d’une évidence.

     

    • Vous répondez à une problématique de façon fallacieuse, comme fait une certaine communauté. L’Algérie est un pays musulman qui fait ce qu’il veut de ses citoyens non musulmans ... Là, on parle de la Palestine et de Beit Lehem et de Nassaria (Nazareth) (les villes qui auraient vu émerger le christianisme et les premiers chrétiens (nassara). Historiquement, la Palestine (Cham) a toujours été multiconfessionnelle. Mais les sionistes ne veulent rien entendre des deux autres religions. L’Algérie protège les deux autres religions du Livre, mais elle empêche tout prosélytisme. Et c’est tant mieux, car la CIA est derrière le protestantisme qu’elle s’efforce de faire pénétrer ... contre des visas et pour créer une guerre de religion, comme elle fait partout ailleurs depuis longtemps ! Vous, Français, ne faites rien pour votre christianisme, car vous ne croyez plus. Dommage pour vous.


    • @awrassi :
      1) j’annonce des faits ;(et les faits sont têtus)
      2)je maintiens qu’on vivrait mieux en France comme je le dis ;
      3)si vous mettez la religion comme base à tout, il y aura guerre ;

      4)si la montée des extrêmes dans tous les pays d’Europe voient le jour c’est qu’il y a des raisons,
      entre autre parce que les peuples ne sont pas prêts à vivre ensemble parce que trop différents les uns des autres ;quand ils seront arrivés au même degré ,ils iront les uns vers les autres naturellement,mais pour l’instant ce n’est pas du tout le cas.
      5) Si l’Algérie pense que la CIA instrumente le protestantisme,qu’elle arrête les meneurs,sans s’en prendre aux fidèles ;si l’Algérie interdit aux catholiques leur culte parce que celui çi se fait dans des salles,des gymnases,(que devrions-nous dire ici !),qu’elle autorise la création d’églises,or elle l’interdit,cad qu’elle interdit à la fois la pratique et la possibilité de pratiquer !
      6) les seuls pays musulmans où il existait une diversité de cultes sans qu’il y ait des problèmes ont été détruits(Syrie,Liban,Irak par ex.)
      7) quand je vois que vous dites que les français ne font rien pour leur catholicisme,déjà c’est notre problème,et secondo je vois surtout que vous mettez en avant la religion,et figurez vous qu’on avait pas de problème avant qu’une autre religion se pointe dans le paysage,sachez que les français ont la pudeur de leur religion ,que ce n’est pas pour autant qu’ils manquent de spiritualité,seulement,elle n’est pas ostentatoire,elle ne règle pas le temporel,etc...elle existe dans l’âme française contrairement à ce que pensent bon nombre de musulmans.
      8) et que dit-on d’un homme qu’il est spirituel ?Il est spirituel parce qu’il a de l’esprit.Et que fait-il quand il a de l’esprit ?Il écrit,il invente,il sculpte,il peint,il fait du théâtre,de la musique classique,baroque,romantique,il invente des styles de mobiliers,d’architecture,il devient philosophe,etc,etc,bref sa spiritualité ne s’exerce pas uniquement au travers de sa religion,et ce que je constate c’est que je ne vois pas toutes ces manifestations de spiritualités,ou d’inventions chez ceux qui justement nous font des leçons de morale et de "spiritualité" sempiternellement,c’est tout.


    • Les protestants n’ont jamais fait parti des chrétiens,ils ont,ne sont et ne seront rien d’autre que des hérétiques à la solde des pharysiens.La ou le catholicisme a composé avec les croyances locales,les protestants soumirent ou exterminèrent ceux qui s’opposèrent à eux.Si vous en douté,demandé aux Indiens d’Amérique,aux Aborigènes,etc...Ce qu’ils en pensent.



    • figurez vous qu’on avait pas de problème avant qu’une autre religion se pointe dans le paysage



      La religion FM ? Pour vous tout va bien depuis 1789 ?
      Et sinon, le sujet, les palestiniens chrétiens persécutés par l’israël, ça vous inspire quoi ?


    • Moi j’aime beaucoup le raisonnement de painrassi ! Il me permet de dire que :
      - la France peut faire ce qu’elle veut des musulmans sur son propre sol. Et me parle pas de République (celle qui les ramène, l’alliée) et de laïcité, ce n’est pas la France et les français !
      - en plus elle aurait entièrement raison car elle lutterait effectivement contre les réseaux Wahabites, Salafistes, frères musulmans...qui sont bien implantés sur notre sol, font du prosélytisme écoeurant et menacent ouvertement "les deux autres religions du Livre".
      - historiquement, la Palestine (Galilée, Samarie et Judée) est judéo-chrétienne. Les musulmans sont arrivés bien plus tard (sur ordre de qui ? Je te laisse chercher. Un indice : la réponse est chez Ibn Kathir...ce sont d’ailleurs les mêmes qui les ont ramené en Espagne.). On peut parler de colonisation arabe également.
      - Si Hijra, obligation pour les musulmans de vivre et mourir en Dar-el-Islam, plus de guerre civile programmée en France : vous êtes donc volontaires, et d’aucun pense que la situation vous arrange bien...

      J’ai suffisamment de Foi pour croire que la France se réveillera à nouveau, car je connais l’Histoire de mon pays, la République tombera ! Et je prie et j’espère qu’un Roi Catholique soit rétablit et que le christianisme soit déclaré religion officielle de Nôtre Sainte Terre !

      MunJoy ! Sante Denys !


    • Les faits sont têtus en effet. Comme le fait que les chrétiens ont avant tout été detruits sur les terres maçonniques comme la votre. Votre raisonnement est fallacieux. Si vous étiez un national sioniste, vous n’auriez pas mieux répondu.


    • @bonnet Phrygien
      Loin de moi l’idée de défendre ce que fait l’Algérie mais il faut contextualiser ces fermetures de lieux de culte protestants : elles s’inscrivent dans un projet plus large de "nettoyage" de tous les cultes clandestins, y compris et surtout musulmans radicaux, qui échappent au ministère des cultes. Ca vaut donc pour les protestants, comme pour les islamistes sunnites et le prosélytisme chiite.
      Concernant les persécutions des chrétiens d’Orient, Guyénot disait dans son livre que certains renseignements, preuves et citations d’auteurs bien informés à l’appui, foutaient le bordel dans la région en montant les communautés les unes contre les autres notamment avec des "false flags". Ajouter à ça le soutien de ces forces à l’islamisme, aux "frères muz", et au wahabisme dans un but de foutre le bordel, il est facile de comprendre qui veut la disparition des chrétiens d’Orient.
      @France d’abord
      "Historiquement, la Palestine (Galilée, Samarie et Judée) est judéo-chrétienne"
      Elle n’est en réalité ni chrétienne, juive ou musulmane mais appartient avant tout à ses habitants historiques. Les peuples changent de religion, avec ce raisonnement les Français déménagent en Palestine et les Indonésiens en Arabie Saoudite.
      " On peut parler de colonisation arabe également".
      C’est gonflé de parler de colonisation arabe en palestine puisque cette région a toujours été sémite et arabe. Les Grecs et Romains nommaient "Arabie" la Jordanie moderne, le Sinai, le Neguev et une grande partie de la Syrie. Les conquêtes du 7ème siècle sont musulmanes et non pas une colonisation arabe. D’ailleurs les Palestiniens descendent de la population qui était là avant la conquête musulmane, avec une continuité génétique de plus de 4500 ans, même les Arabes pur jus tirent en réalité leur origine de la région, la péninsule arabique n’étant qu’un vaste désert.Tu peux d’ailleurs écouter l’araméen, langue de Jésus, et t’apercevoir à quel point elle est proche de l’arabe.


    • #2312416

      Mais les chrétiens se font-ils aimer en pays musulman, à prétendre que seule leur religion est la vraie, que seul leur Dieu est le vrai Dieu ou qu’en dehors de l’Eglise point de salut ? Au bout d’un moment un musulman perd patience...


    • @parle à mon culte
      "Mais les chrétiens se font-ils aimer en pays musulman, à prétendre que seule leur religion est la vraie, que seul leur Dieu est le vrai Dieu ou qu’en dehors de l’Eglise point de salut ? Au bout d’un moment un musulman perd patience"...
      Complètement d’accord... mais pour la France remplace chrétiens par musulmans et t’as tout bon... Réciprocité !


    • #2312767
      le 02/11/2019 par gallus Gallus alias France D’abord
      Israël veut faire disparaître la communauté chrétienne de Palestine

      70 ap.J-C : Destruction du Temple sous Vespasien qui a envoyé son fils Titus mater la rébellion des juifs de la province de Judée. Début de la dispersion des juifs,bien qu’il y’ait toujours eu une diaspora juive au sein de l’Empire romain(Egypte, Grèce, Rome...),et même avant dans le monde hellénistique..
      De nombreux juifs restent sur place. Les évangiles prolifèrent,la conversion au christianisme commence progressivement et s’étalera sur deux siècles...

      135 : La province de Judée(du Néguev à la Haute-Judée)devient la province de Syrie-Palestine par ordre de l’Empereur Hadrien et en référence aux Philistins (réflexion personnelle : peuple du littoral tourné vers la mer, là ou les juifs sont un peuple tourné vers la terre...). Le but étant après une seconde révolte juive de nier l’existence historique des "Judéens" sur ce territoire.

      325 : Au moment du concile de Nicée, les juifs convertis au Christianisme sont à l’évidence nombreux en Syrie-Palestine.

      Archéologie "paléochrétienne" atteste de ces faits...

      610 : Enfin, l’Islam est apparu dans le désert, dans le sud de la péninsule arabique cette fois-ci, dans la région de La Mecque actuelle (L’Archéologie est trop imprécise pour le moment sur l’origine exacte de la ville de La Mecque, mais c’était un carrefour du commerce ou les juifs passés depuis longtemps...), au sein d’une tribu Quraych païenne et aux pratiques barbares, abjectes, qui d’un seul coup, sous l’ordre de Momo le soit disant analphabète d’une puissante famille, se sont mis à prier d’abord vers le Temple de Jérusalem (Temple des déicides) puis plus tard en direction de la Ka’aba, quand ses relations avec les juifs se sont ternies...


    • #2312768
      le 02/11/2019 par gallus Gallus alias France D’abord
      Israël veut faire disparaître la communauté chrétienne de Palestine

      @1NUITre

      Méa Culpa !Je voulais écrire"conquête arabo-musulmane", au VIIe siècle APRES JÉSUS CHRIST, oui...Suffisamment fait de lecture et de bancs de la fac en Histoire et en Archéologie pour te répondre ! Remontons dans le temps si tu le veux bien !

      L’histoire de cette région est relativement bien sourcée grâce aux textes(Administratifs ou des premiers historiens)romains en latin,en grecs anciens auparavant,ou sur des hiéroglyphes égyptiens dans une moindre mesure, et bien sur en phénicien et en araméen.Tous attestent de la présence sur la montagne de Sion d’un peuple arabe, sémite et juif(ou hébreu et sans oublier "la déportation"à Babylone...).). Au delà seul l’Archéologie peut combler les lacunes de l’Histoire...

      Avant tout, bien sur que ce sont des arabes de langue sémitique, comme nous sommes des européens de langue indo-européenne. D’ailleurs, c’est un peu plus compliqué que ça car il existe désormais des preuves archéologiques de ce qu’avance La Bible : une longue présence des Hittites en Juda, peuple de langue indo-européenne originaire de l’Anatolie. Les abords de cette montagne étant arides donc peu propice à l’agriculture,et les deux peuples étant alors nomades,difficile de savoir qui a été contraint de s’y installer en premier...(Sans oublier "la déportation"sous Babylone...).

      Aussi,les palestiniens se revendiquent des cananéens ce qui remontrait leur origine à...seulement 3500 ans, et bien sur que la langue arabe et son écriture ont repris des éléments d’araméen. Ravi de t’entendre confirmer ce que disent les chercheurs en Archéologie et Linguistique. La majorité de ceux qui parlent une forme d’araméen aujourd’hui sont chrétiens, puis juifs...

      1/2


    • #2312775
      le 02/11/2019 par gallus Gallus alias France D’abord
      Israël veut faire disparaître la communauté chrétienne de Palestine

      En plus les faits historiques (enlève le Coran, texte de foi religieuse) de l’époque de Momo sont racontés dans la tradition orale et écrits plus d’un siècle après...

      Les arabo-musulmans se sont imposes en Syrie-Palestine et ont asservi les autres monothéistes (judéo-chrétiens)autochtones présents ethniquement depuis des millénaires déjà...
      Pourtant, Jérusalem n’est mentionné nul part dans le Coran et les Hadiths.

      Quand on vous dis que c’est la religion de l’antéchrist (par définition, "Qui n’est pas avec moi est contre moi !") et une émanation talmudique...


    • @France D’abord
      Le Christ n’est pas une fin en soi, pour des milliards de personnes. Ceci dit, traiter les arabo musulman d’antéchrist, de ta part c’est une insulte ou alors ton ignorance est encore plus épaisse que tu ne la démontres.
      Jésus en islam est cité plusieurs fois dans le coran, sa naissance divine y est reconnu, Marie la seule femme nommée dans le coran, elle est aussi la plus sublime de l’univers dans le même coran, (citée plusieurs fois comme Issa c’est le nom de Jésus en arabe)
      Il te faut quoi ?
      Oui, il n’est pas le fils incarné de Dieu pour moi le musulman, il est le Messie qui signera par son retour la fin de notre Histoire.
      L’islam s’est retrouvé dominant au proche orient comme le christianisme en occident ou le bouddhisme en Asie. Les mouvements de l’histoire sont et ne peuvent être défaits, simplement constaté, mais si tu les interprétés avec des yeux de contemporain ahuris, c’est certain on n’est pas sorti du merdier. Tu oublies de préciser qu’aucun peuple n’a été décimé par les musulmans, contrairement aux européens en Amérique ou l’on trouve les cathos les plus fervents de nos jours. Je te dis ça, en sachant que je te dois Quedal.


    • #2312897
      le 02/11/2019 par gallus Gallus alias France D’abord
      Israël veut faire disparaître la communauté chrétienne de Palestine

      @pitchou tape "l’Islam à l’épreuve de ses origines sur la toile" c’est du factuel ce que tu trouveras dans un certain "club" en plus....


    • 1/2 @France d’abord
      Commence déjà par respecter ton interlocuteur, on a pas élevé les cochons (ou les chèvres) ensemble !
      Je te répondais sur : "Cette terre est avant tout judéo-chrétienne avant la conquête arabo-musulmane" sous entendu que tu confirmera un peu plus loin avec "La colonisation arabe".
      Avec ce raisonnement je te dis que la France est avant tout paienne gauloise, voir pré-gauloise puisque les Celtes viennent au 1er millénaire AVE d’Europe centrale. C’est typiquement le raisonnement du camp d’en face : "On était là avant" ou plus précisemment " Notre religion était là avant". En l’occurence ici, les Palestiniens ne descendent pas des conquérants Arabes du 7ème siècle puisque ces derniers étaient très largement inférieurs en nombre.
      "Début de la dispersion des juifs,bien qu’il y’ait toujours eu une diaspora juive au sein de l’Empire romain(Egypte, Grèce, Rome...),et même avant dans le monde hellénistique.."
      "De nombreux juifs restent sur place".
      Il n’y a jamais eu de dispersion importante de Juifs de Palestine, il est impossible de chasser tout un peuple de ses terres. La génétique nous donne des informations importantes sur l’histoire de cette région. Les Juifs modernes descendent de lignées paternelles moyen-orientales (haplogroupe Y) et très majoritairement de lignées maternelles européennes, sud-européennes plus précisemment, avec une très faible diversité intra-groupe qui témoigne d’un "effet fondateur". Il y a donc eu un nombre restreint d’hommes juifs moyen-orientaux qui ont migré avant la destruction du second temple en Grèce et en Italie vraisemblablement pendant la période héllénistique puis d’autres qui ont certainement été déportés après les révoltes successives, c’était certainement les leaders, qui ont assimilé des femmes d’Europe au judaisme pour donner naissance aux Juifs actuels. On parle là d’un nombre très restreint, des centaines ou un, deux, ou trois milliers tout au plus.
      La continuité génétique des Palestiniens et des Levantins est très ancienne dans la région, on a des génomes anciens de la région qui le prouvent. Le génome des Palestiniens et des autres Levantins n’a pas bougé, ou très peu, depuis 4500 ans, c’est à dire -2500. Les Philistins et Hittites étaient un phénomène marginal. L’agriculture se développe au nord du croissant fertile et gagne très rapidemment le Levant et l’Irak, bien avant l’Europe et le reste du monde. Il est donc stupide de dire que la région n’était pas cultivée.


    • #2312924
      le 02/11/2019 par gallus Gallus alias France D’abord
      Israël veut faire disparaître la communauté chrétienne de Palestine

      Je défendrai toujours l’héritage du Royaume Franc(Clovis) et La Vérité. La France, fille aînée de l’Eglise et protectrice des chrétiens d’Orient...
      J’ai dit la religion de l’antéchrist, pas des antéchrists... Ecoute Pierre Hillard !
      Mais si t’es pas content,fais ton Hijra en Dar-El-Islam, sois cohérent...


    • 2/2
      "Aussi,les palestiniens se revendiquent des cananéens ce qui remontrait leur origine à...seulement 3500 ans, et bien sur que la langue arabe et son écriture ont repris des éléments d’araméen."
      Il ne s’agit pas de se revendiquer mais de continuité génétique. L’arabe reprend des termes religieux de l’araméen dans le coran. Les spécialistes en linguistique et les prètres chrétiens plus tard, essaieront de trouver les significations araméennes des mots dans le coran qui ne renvoient pas à une signication précise et cohérente du message en arabe. Ca ne veut pas dire que l’arabe a emprunté des mots qui lui sont étrangers de manière très courante à l’araméen. On parle là d’un lexique coranique limité qui a une signification en araméen et une autre plus lointaine en arabe. Lorsque l’on parle de "langues sémitiques", il s’agit de langues très proches grammaticalement, lexiquement etc... qui partagent une racine commune et un espace géographique commun où elles se sont développées. Par exemple, lorsque l’on prend la signification des lettres de l’alphabet hébreu, c’est pratiquement la même en arabe, et par extension, aux autres langues sémitiques. Ces langues partagent toutes des racines trilitères communes qui ont le même sens (exemple BYT= maison). On parle du "proto-sémitique" et plus loin du "proto afro-asiatique" en référence à l’apparentement des langues sémitiques (hébreu, arabe, araméen, akkadien etc...) entre elles et entre les langues dites "chamites" ou "hamites" (berbère, egyptien, ethiopien etc...). Je renvoie à ce propos aux travaux d’Alexander Militarev qui place l’origne du proto afro-asiatique dans le Levant, théorie corroborée par la génétique.
      Je passerai sur les disputes de chiffonières concernant les religions et les "anté-christs".


    • @France D’abord
      T’es du genre à guetter le sens du vent. D’abord tu traites les arabo musulmans d’Antéchrists, je te mets une preuve indiscutable de ta crétinerie, tu mets les voiles sur les soi disant origines de l’islam pour te camoufler.
      Je peux te donner pour deux mois de lecture non stop d’écrits se vantant prouver la non existence de Jésus. Par respect pour les vrais chrétiens et le respect profond que j’ai pour le Christ, je ne le ferai pas.
      Arrête de sauter comme un cabri en croyant avoir découvert la vérité des vérités.


    • #2312961
      le 03/11/2019 par gallus Gallus alias France D’abord
      Israël veut faire disparaître la communauté chrétienne de Palestine

      @1NUITre

      Bien ma biquette !

      Oui, il y’a une survivance des cultes païens dans le catholicisme, C’est connu et reconnu ! (inspirations d’autres textes antiques dans La Bible hébraïque notamment sumériens, babyloniens, égyptiens, qui entouraient le peuple hébraïque ; le vin et la vigne ; motifs ornementaux et symbolique ; date des fêtes...). L’histoire religieuse de la France est cohérente jusqu’à il y’a 50 ans avec l’arrivée de l’Islam, dénoncée par jean-Marie !
      Meme, au moins l’athéisme nous a permis un bond dans certains domaines de la Science, malgré l’Apostasie...

      Non pas dispersion importante, biquette, mais dispersion quand meme ! Tu le dis toi meme ! (ou tu as eu tes chiffres ça m’intéresse ?) Très bien sourcées à Alexandrie, à Athènes, à Rome, à Babylone...De tout temps, les rois du commerce !
      Pourquoi tu crois que la Bible hébraïque a été traduite en grec ancien et en latin ?

      Biquette ! j’ai parlé des abords de la montagne de Sion (le site d’origine d’installation des hébreux dans la région) qui sont arides et peu hospitaliers. Bien sur qu’il y avait plein d’autres coins dans la région qui sont fertiles comme à proximité dans la vallée de Galilée, ce merveilleux pays de lait et de miel, ou l’agriculture foisonne...Là je te parle d’un site archéologique, historique et topographique précis.

      Oui, meme avec la linguistique et la philologie on sait que les juifs modernes (pas les hébreux) sont à la fois originaires de souches d’Europe du Sud et d’Arabie. Et depuis un bail !
      Ha bon, il n’y a pas parmi les palestiniens des descendants des arabo-musulmans ? Source ? ( au passage tu as dit "arabes"^^)
      Les hittites étaient un grand royaume qui verrouillaient toute la région de Juda (Syrie-Palestine) au II millénaire BCE, rien de marginal ! L’Archéologie récente atteste leur présence en masse et sédentarisée.
      La génétique ne sait toujours pas qui était dans la région en premier antre les deux branches, je t’assure ! Et elle ne le saura jamais car l’origine est toujours une recherche perpétuelle...

      Signé Le Sanglier qu’on appelle Clovis !


    • @France D’abord
      Je pense sincèrement que t’es un français de la 25ème heure. Tu n’es ni de souche, ni de branche. Tu es un pseudo chevauchant tel Bayard ou un templier sorti tout droit de Netflix quand c’est une bonne version, ou YouTube mais du genre navet. Ton cinéma du dernier défenseur d’une géométrie hexagonale de trois mètres carrés est admirable, il ne te manque plus que le tuba et le site sera à genoux devant ta grâce hérité d’un lointain canard en plastique chipé chez Lidl.


    • #2312977
      le 03/11/2019 par gallus Gallus alias France D’abord
      Israël veut faire disparaître la communauté chrétienne de Palestine

      Idiot ! Si Abbas et l’autorité palestinienne pouvaient se revendiquer descendants d’au delà des Cananéens, peuple présent en Galilée avant les Hébreux, ils le feraient !
      L’archéologie et la génétique sont des armes politiques partout dans le monde(Chine, Japon, Europe, Moyen-Orient,Afrique...). !

      Et meme leur théorie d’origine Cananéenne (mise sur le devant de la scène par Arafat) tend de plus en plus à être réfuté, tu racontes n’importe quoi !
      Les origines des palestiniens arabo-musulmans viennent de bien plus à l’est et au sud. Jusqu’au bassin mésopotamien (Irak) et sud de la péninsule arabique(Arabie Saoudite). Entre 30 et 75 pour cent selon les échantillons et les chercheurs...

      Ne t’inquiètes pas, je connais la linguistique donc arrête ton copier/coller Wikipedia qui sert à rien...
      Pour dire plus ou moins que l’arabe s’est inspiré de l’araméen, la langue apprise par les juifs en exode à Babylone, et qui a remplacé les langues dites cananéennes, donc l’hébreu et le phénicien (ou proto-hébreu) ; avant on est dans le cunéiforme (akkadiens et Ougarit) et non plus dans le linéaire ; et que tout ça représente des langues sémitiques de l’aire géographique afro-asiatique...En gros tout ce que je dis, moins ce qui est inutile aux néophytes !
      Petite question : je croyais que la langue arabe était d’origine divine ?


    • #2312980
      le 03/11/2019 par gallus Gallus alias France D’abord
      Israël veut faire disparaître la communauté chrétienne de Palestine

      LOL et bien sur que les peuples gaulois sont des Celtes ! (civilisation de La Tène). Jusqu’ à la romanisation avec mm des survivances dans nos territoires...

      ça existe mm pas pré-gaulois ! N’imorte quoi biquette !! béh ! béh !


    • #2313138
      le 03/11/2019 par gallus Gallus alias France D’abord
      Israël veut faire disparaître la communauté chrétienne de Palestine

      Bien sur, je te vois venir , il y’a beaucoup d’échanges et d’emprunts entre les différentes langues sémitiques très variées et non fixes (exactement comme les langues européennes ont des racines latines et des mots communs) et il y’a de meme des mots en arabe ou en hébreu qui descendent d’un tronc commun qui date de l’époque des cunéiformes...

      Parlez de Cham est anachronique puisque c’est une dénomination arabe plus tardive de la région qui recouvrait en partie (Israël)-la Judée-la Syrie-Palestine auparavant...

      La Grande Mosquée de Damas, typique du début de l’art islamique dans la région, a été décoré par des chrétiens et des juifs ,artisans de l’école byzantine, comme le montrent très clairement les influences architecturales et ornementales du site...Style byzantin pour thème musulman. Il s’agissait pour les arabo-musulmans d’établir leur pouvoir sur un territoire qu’il venaient de conquérir et ou ils étaient alors minoritaires(nombre d’épigraphes l’attestent).
      Sur la péninsule arabique d’alors, le pole civilisationnel nord-ouest était très clairement d’influence judéo-chrétienne ; et cela perdura longtemps après émergence de l’Islam.

      Tu me cites un chercheur, je te cite au niveau mondial Julien Robin (chercheur qui va sur le terrain ; au Yemen et en Arabie et constate les épigraphes chrétiens parmi les vestiges de paganisme) et François Desroches (expert des premiers manuscrits du Coran ; notamment ceux d’Uthman et antérieurs...),eux travaillent sur le terrain. Ainsi que l’ensemble de la communauté scientifique héritée des orientalistes ( maxime Rodinson) et pour le répertoire de la tradition orale de l’Islam Ibn Kathir, chez qui on voit bien les influences talmudiques et paléo-chrétienne en particulier judéo-nazaréenne...

      Il y’a une grande différence entre ce que prétendent les savants de l’Islam tenu par la tradition et les recherches scientifiques modernes...
      Oui je suis pour l’approche scientifique de la Bible comme on doit le faire pour le Coran, la naissance de l’Islam et l’étude de la langue arabe qui seraient descendu de Dieu. ça vous fait peur ou quoi ?

      Descendant de 5 générations de milouf,(moi compris) dont un des derniers officiers de cavalerie dans un régiment de Dragons de l’Armée Française. De quoi me parles tu ?
      Ni colonisation en bas, ni colonisation en haut... Fais ton Hijra !


    • #2313149
      le 03/11/2019 par gallus Gallus alias France D’abord
      Israël veut faire disparaître la communauté chrétienne de Palestine

      bouffon va ! la France a rayonné dans toute l’Europe et au delà. C’est le plus vieux pays historique d’Europe. Ces fondements sont la combinaison de la Gaule (agriculture, admirée par les observateurs contemporains), Rome(droit et administration) et le Christianisme (morale, praxis philosophique.). La France est amenée à revenir à ses fondamentaux, fais-y toi !

      Pour l’instant aucune preuve définitive de la non-existence du Christ. T’inquiètes je connais ces recherches, elles ne m’effraient pas...


    • Merci de mentionner les protestants de Kabylie. La seule évocation de ce mot provoque l’hystérie de beaucoup sur ce site qui est censé prôner l’Égalité et la Réconciliation Je suis protestant et ne suis ni sioniste, ni franc-mac, pro LGBT, etc Il est triste que tout soit ramené à l’aspect politico-religieux qui a fait tant de mal et l’Église romaine a aussi un très lourd passif de ce côté là ! Le débat ne porte jamais sur l’aspect théologique et spirituel.


  • Ça c’est du grand remplacement ! Hein... Zemmour

     

  • Et Jésus ? il en pense quoi ?

     

  • Et de France

     

    • "Rappelez vous comme cela c’est terminé pour lui, la première fois."..... Ben comme finissent tous les PHARMAKOS dans les tragédies antiques .....
      Le pharmakos (en grec ancien φαρμακός, « celui qu’on immole en expiation des fautes d’un autre ») est la victime expiatoire dans un rite de purification largement utilisé dans les sociétés primitives et dans la Grèce antique. (wiki)


  • Kipacito ??!. Un commentaire ?

     

  • Rêvons un peu.
    Nommons un Pape français en Avignon et ne reconnaissons plus le franc-maçon de Rome. Imposons une comptabilité diplomatique : 48.000 Chrétiens dans l’Etat frauduleux sioniste = 48.000 juifs autorisés en France. Idem pour la parité églises en Israël /synagogues en France !
    Ça aurait de la gueule, non ?

     

    • Magnifique idée de réciprocité à laquelle il faut ajouter un test de QI pour les futurs abbés, éveques et Cardinaux : On ne prends plus en dessous de 70...
      Ca nous évitera de nous taper un nouveau Vatican 2 voté par une bande de maçons triso ensoutanés !


  • Ca vous étonne... depuis que le messie leurs est venu et au vu de l’accueil qu’ils lui ont fait, plus rien ne peut étonner.....

     

  • #2312226

    J’avais vu un reportage sur Bethléem où les prêtres en parlaient justement ! Ils disaient aux reporters français qu’ils voulaient qu’il y ait le plus de pèlerins chrétiens possibles pour que le nombre joue en leur faveur voyant les "autochtones". Un des moines avait dit "il s veulent qu’on disparaîsse" et exortait les européens et plus particulièrement les français à se rendre en TERRE sainte des qu’on le pouvait pour les soutenir par notre simple présence.


  • Comprenez bien que Vatican II n’est pas l’Église catholique mais la Contre-Église prophétisée de la fin des temps, qui a pris d’assault la structure physique de l’Église catholique pour y promouvoir toutes sorte d’abominations.

    L’Église catholique existe toujours dans un restant de fidèles catholiques, et on y trouve bien l’unité de foi. Une foi catholique sans compromission.

    Hors de l’Église catholique il n’y a absolument aucun salut !

    Pape Innocent III, Concile Latran IV, Const. 1 ; 1215, ex cathedra :

    « Il y a une seule Église universelle des fidèles, en dehors de laquelle absolument personne n’est sauvé, et dans laquelle le Christ est lui-même à la fois le prêtre et le sacrifice... »

    Pape Eugène IV, Concile de Florence, S. 8 ; 22 nov. 1439, ex cathedra :

    « Quiconque veut être sauvé doit avant tout tenir la foi catholique, car si quelqu’un ne la garde pas entière et inviolée, sans nul doute il périra pour l’éternité. »

     

    • Vous connaissez la blague au paradis, une partie est entourée d’un haut mur. Les nouveaux arrivant demandent aux anges, pourquoi ce mur, l’ange leur répond :"c’est la paradis de certains chrétien qui se croient les seuls au paradis... on ne veut pas les traumatiser."
      Et Salut !


    • #2312417

      Avec de tels propos d’intolérance comment veux-tu que ta religion soit tolérée dans des pays musulmans ?


    • un catholique : Vous voulez que les Gilets jaunes se rendent à la messe plutôt que dans la rue, vous...

      C’est bien l’Église catholique qui a permis Vatican I puis II non ? Quand quelqu’un rentre chez moi sans son invitation, c’est pas à moi de partir...

      Pourquoi si c’est si clair pour vous, alors aucun évêque ou curé etc. ne s’unissent pour proclamer "Bergoglio démission !"
      Ils pourraient ainsi rejoindre les Gilets jaunes, nous on accepte toutes les pancartes, on n’est pas anti-cureton.


    • @parle a mon culte

      Pointer ’l’intolérance " de votre voisin en parlant de musulmans ensuite quelle blague...

      Comme si c’était moins pire dans cette religion...

      Vous me rappelez quel est le prix à payer pour les apostats ? (entre autres milles choses).
      La paille, la poutre...


  • LA colonisation la plus sauvage (tir par sniper sur civile devant les cameras du monde entier) et la plus abjecte depuis le 17e siècle ne peut que produire ce résultat.

    Si les Palestiniens (les sans dents soit 99% d’entre eux ) avaient le choix, ils quitteraient tous la Palestine : Chrétien, musulmans, athée et les autres.
    C’est invivable. Entre le mur, check point, terre volé, interdiction de se déplacer, de creuser un puits etc... etc... aucun être humain ne souhaiterai vivre cette vie de merde.

    "La plus grande démocratie du MO" (si on laissait les Palestiniens partir) serait la source du plus grand nettoyage ethnique depuis.... les heures les plus sombres d’un certain hum hum qu’on ne peut prononcer.

     

    • Ils ont le choix de quitter (Israël arrange très bien les démarches pour tout non-juif citoyen israélien ou non qui veut quitter le territoire pour s’installer en Europe ou en Amérique et il y a des sionistes pour faciliter leur transfert et leur installation à chaque étape du voyage). Non seulement on est encouragé à le faire en tant que sujet né sur place mais on peut venir d’Afrique et entrer à condition expresse qu’on ne s’installe pas à demeure et qu’on profite des services israéliens comme ISRAAID qui veulent inonder l’Europe de migrants : la seule chose non appréciée est de s’y installer à demeure sans être juif sioniste (ou d’une autre religion sioniste comme les Bahai). Israel s’engage même à produire de faux papiers de citoyenneté pour les pays de destination. Ceux qui restent en Palestine ne sont plus beaucoup ceux qui y vivaient en 1948. À mesure que la Palestine se vide Israël va chercher des gens désemparés de pays fanatiques et guerriers comme le Soudan, la Haute Égypte, le sud de l’Iraq et qui malgré le harcèlement constant (check-points...) vivent quand même mons mal que dans leur lieu d’origine et ont droit à des prestations sociales : c’est l’Arabie saoudite qui s’occupe de la gestion de tous ces gens et fournit des secours relativement généreux ainsi que l’enseignement communautaire et religieux, voire même des fillettes pour les mariages en groupe des hommes seuls trop pauvres. Israël tient au maintient et à la croissance d’une Palestine dangereuse car c’est l’argument du plus de poids pour détourner vers Israël la plus grande aide militaire et humanitaire extérieure fournie par les USA et faire vivre la population juive locale sur un pied de guerre continuel. Évidemment le seul Islam autorisé est de plus en plus le Wahhabisme. C’est ce qui explique pourquoi la Palestine arabe qui était surtout communiste à l’origine est devenue islamo-progressiste puis islamo-fasciste puis de plus en plus maintenant islamo-daéchienne. Désormais on ne veut plus l’indépendance de la Palestine (le pays même advenant la mise de tous les juifs à la mer serait trop exigu et sans ressources pour une telle population n’ayant pas de banques mondiales à sa disposition) mais les États-Unis du monde islamique avec el-Quds comme capitale.


  • "Aimez-vous les uns les autres." (conclusion spectacle Dieudonné "Rendez-nous Jésus")

    L’union ou la mort ;
    l’humanité contre ceux qui ne connaissent que la destruction et la haine.

     

  • Vous savez, les chiffres...
    Selon les sources de la CIA (Cycling International Association) qui en connaît un rayon, y avait un million de bicyclettes avant guerre, ensemble comptabilisé suite à la réunion d’un premier congrès cycliste créant la World Cyclist Organisation. Il apparut, à l’issue, qu’il en était disparu, turlututu, 3 fois plus.
    Et John Boyd Dunlop ainsi que les frères Michelin, consécutivement à l’inventeur de la roue s’étant fait chambrer, de demander dédommagement : hors de question qu’il soit des suceurs de roues qui la valve.
    Les recherches se penchent sur un certain Armstrong qui aurait eu maille à partir avec la justice au regard des multiples entraînements cyclistes menant de la terre à la lune, tout en nous prenant pour des trompettes...

     

  • Cela fait penser aux martyrs de Najran (sud-ouest de l’actuelle Arabie Saoudite) au VIe siècle, l’une des plus anciennes communautés chrétiennes au monde, persécutée par le roi juif himyarite Dhu Nuwas.

    Mais il ne faut pas se voiler la face non plus, la disparition de la chrétienté orientale est principalement due à l’intolérance musulmane qu’a retrouvé vigueur par le biais du salafisme. Par contre, l’article expose bien le concept fallacieux de judéo-christianisme, terme impropre au-delà du IVe siècle.

     

    • Pour info, les chrétiens arabes en Israël sont une élite intellectuelle devançant les Juifs, tout comme leurs cousins en Amérique, leur disparition ainsi que les autres minorités religieuses du Moyen-Orient sera une perte inestimable pour la majorité musulmane qui baigne dans son inconscience et sa maladresse de combat.

      Là, Zemmour et Shapiro (sa doublure outre-Atlantique) peuvent parler de judéo-islamisme sans passer pour des imbéciles, puisque les uns souhaitent l’annihilation d’un concurrent, tandis que les autres veulent tenir l’unique parole religieuse sur cette terre (soi-disant sainte), car de l’autre côté de la frontière on leur cause pas de problème, ils ne sont pas prosélytes ces élites zélotes.


  • Oui mais selon l’immigré hispano-congolais Papacito, les chrétiens du Moyen Orient sont le plus en sécurité en Israël. Il faut le croire car il passe sur Sud Radio de l’immigré anti-fasciste italien Maïstro, interviewé par l’immigré judéo-libanais Bercoff.


  • J’ai quand même du mal à croire que seul Israël soit la cause de la disparition des Chrétiens de Palestine.

    Que je sache, dans tous les pays autour, les Chrétiens ont été mis en minorité, subissent des attentats, et c’est pas de la faute d’Israël.

    Le sort des Coptes en Egypte n’est pas de la faute d’Israël, hein...

     

  • #2312506

    Oui mais là, on n’entend plus nos anti-voile de la "France terre chrétienne" ! Pourtant s’il existe une vraie et seule terre chrétienne c’est bien la Palestine !


  • Programme de longue date, bien entamé avec le concours de la secte sabbataïste des " frères musulmans" qui gangrène la résistance palestinienne comme elle a gangrené la Turquie et maintenant s’attaque à l’Europe. Un excellent balai dirait Rav Touitou.


  • "Les affirmations non fondées selon lesquelles des chrétiens palestiniens partent en raison de tensions religieuses entre eux et leurs frères musulmans n’ont aucune réalité" Bien sûr que si, faut arrêter de toujours les croire innocents et victimes de tout, ces musulmans.


  • Après ça, Tu vas voir qu’il va bien y avoir un irresponsable qui va prôner une croisade !!


  • Quand je lis ça , je pense à Papacito qui déclarait sûr de lui , du haut de sa grande ignorance ( ou plus probablement du bas de sa soumission ) :
    " Israël c’est quand même le seul pays du moyen orient qui protège les chrétiens ".


Commentaires suivants