Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Italie : ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini appelle les migrants à "faire les valises"

Fraîchement nommé ministre de l’Intérieur, le très populaire patron de l’extrême droite italienne Matteo Salvini a donné le ton, ce dimanche 3 juin, en affirmant que « l’Italie ne peuvent être le camp de réfugiés de l’Europe ». Venu soutenir des candidats locaux de son parti, La Ligue, qui militait il y a quelques années encore pour la sécession du nord du pays et n’avait pas de mots assez durs contre le Sud, il avait lancé samedi :

« Le bon temps pour les clandestins est fini : préparez-vous à faire les valises. »

« Nous n’aurons pas une ligne dure mais une ligne de bon sens », a toutefois voulu rassurer ce dimanche le nouveau ministre, accueilli à chacune de ses étapes par des sympathisants enthousiastes mais aussi par des contre-manifestants de gauche, nettement moins nombreux. Sous un soleil de plomb devant le centre d’accueil de Pozzallo, un port de la pointe méridionale de la Sicile, et au milieu de curieux en tenue de plage, les deux camps en sont presque venus aux mains.

« Nous avons été migrants nous aussi en Amérique, et nous n’avons pas fait tout ce bazar là-bas », « Ce n’est pas de l’accueil à ce stade, c’est de la colonisation », « Moi si je pue, c’est de la sueur du travail », ont ainsi crié des partisans du nouveau ministre aux militants locaux dénonçant le cauchemar des migrants bloqués en Libye.

 

« L’immigration clandestine est un business »

Tout en gardant le ton combatif qui a fait son succès, Matteo Salvini a pour sa part légèrement nuancé ses propos, revenant par exemple sur son attaque frontale de samedi contre les navires de secours affrétés par des ONG, qu’il avait accusées d’agir en « vice-passeurs ».

« Personne ne m’enlèvera la certitude que l’immigration clandestine est un business [...] et voir des gens se faire de l’argent sur des enfants qui meurent ensuite me met en colère », a-t-il expliqué, alors qu’on avait appris ce dimanche la mort de près d’une cinquantaine de migrants au large de la Tunisie, neuf autres, dont six enfants, au large de la Turquie et encore un au large de l’Espagne.

« Donc je pense qu’il vaut mieux dépenser l’argent dans les pays d’origine. Maintenant, s’il y a des ONG qui veulent faire leur travail gratuitement, c’est bien », a-t-il déclaré, en référence autant aux associations engagées dans l’accueil en Italie qu’à celles secourant les migrants en mer.

Lire l’article entier sur nouvelobs.com

 

Réveil des nations et chute de l’UE, lire chez Kontre Kulture :

 

La renaissance italienne, sur E&R :

 






Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Faire leur valise pour où ? La France.

     

    Répondre à ce message

    • #1979302

      Non, retour dans leurs pays respectifs. Ils trouvent des passeurs pour arriver (pas tous), qu’ils fassent le chemin inverse et les passeurs sont connus des forces de police mais rien n’est fait.
      A Paris, comme partout ailleurs, je les vois vautrés sur les trottoirs avec leurs téléphones haut de gamme, écouteurs et tout le tralala et certains complètement défoncés.
      Je l’ai déjà écrit, je me suis fait insulter par des migrants car j’avais refusé de leur donner de l’argent.
      Je n’ai jamais autant mal vécu que depuis ces dernières années.
      Pour avoir la paix, il faut s’installer à une terrasse où les tarifs sont élevés et encore, ils ne manquent pas tous d’argent.
      La France devrait s’aligner sur l’Italie et les autres pays concernés mais ce n’est pas la politique choisie, bien au contraire.
      Je me suis toujours refusée à les accueillir, je suis Française et j’en ai assez que l’on me demande de subir leur culture.
      Je suis désolée mais je n’arrive pas à pleurer lorsqu’un bateau coule avec des migrants et bien malheureusement ils entraînent des enfants dans leur délire, je suis dégoûtée
      Qu’ils défendent leur pays et pour cela, il faut y rester.

       
  • Bonjour, au ministère de l’intérieur, la lega a un certain passif avec roberto maroni.
    Cordialement.

     

    Répondre à ce message

  • Pendant ce temps, Saviano, le grand auteur (mais qui s’enrichit) de Gomorrah nous joue sur l’emotionnel pour denoncer Salvini
    https://www.youtube.com/watch?v=5aI...

     

    Répondre à ce message

  • Salvini me fait rire. Des italiens, j’en connais un paquet et il y a pas plus malhonnête que ce peuple là en Europe. L’ UE va sortir le chéquier, acheter Salvini et sa bande et ces derniers baisseront leur froc .. pour plus de migrants.

     

    Répondre à ce message

    • Moi je connais encore plus malhonnête:nos "zélites autoproclamées" judéo-maçonniques de la politique,des médias,des milieux "cultureux" et de la justice par contre je ne connais pas plus stupide et masochiste que le peuple français de souche qui à 80% est heureux de voter pour des traitres tout en sachant que ceux-ci s’activent pour à moyen terme faire disparaitre sa culture,ses traditions,son modes de vie et même son substrat ethnique !!!
      Le français de souche disparaitra par dégénérescence auto-programmée (malheur à celui qui n’écoute jamais ses instincts ni son cerveau reptilien !!!) qui aura fait de lui la victime idéale de tous les manipulateurs oligarchiques et prédateurs étrangers,l’italien,lui,probablement lui survivra en tant qu’espèce ethnoculturelle...

       
  • Même si à terme il devait se coucher face à l’UE, ça fait du bien d’entendre ce genre de propos, ça nous libère (un peu) du politiquement correct, mine de rien dans la tête des gens, ce genre de propos peut s’ancrer profondément et puis un beau jour ressortir sans crier gare.

     

    Répondre à ce message

  • Bah oui, que tous les migrants fassent leur valise et soit reconduis en Afrique saharienne, car il est illégale de venir dans nos pays, en s’imposant en bande organisée par milliers, sans visa ni autorisation.
    Organisons leur retour, aux frais de toutes les organisations et partis politiques et personnalités qui ont participé activement aux multiples déportations de migrants vers l’Europe.

     

    Répondre à ce message

  • Il y a dans cette histoire italienne quelque chose de complètement fou et énorme qui est sacrément étouffée par les médias : le projet d’interdire aux francs-maçons toute activité politique !! Énorme, non ? Oui énorme.

    Il faut reconnaître que la FM transalpine virait grave et assez systématiquement mafioso. Mais à l’italienne comme dans les films. La FM française est pire. Et les FM belge et luxembourgeoise ? Encore pire.

    Quand j’ai lu cela, je n’en ai pas cru mes yeux. J’en suis tombé par terre. Un type (Salvini) en Europe, comme nous, avec deux bras, deux jambes, plutôt gentil et vorace, n’était pas non plus un eunuque ! Son ex-femme, qui en savait un bout sur la question de ses appétits, dit de lui : "deux seins de lui suffisent pas". Le brave garçon !

    Il faut vraiment que cela soit analysé et suivi de près. On va entendre siffler les balles.

     

    Répondre à ce message

    • @ listener

      Vous avez raison, il y a une omerta sur la franc-maçonnerie et pourtant c’est LE rouage intermédiaire entre l’UE et l’immigration (pour ne citer que cet exemple).

       
    • Faut bien qu’il se nourrisse quand même.

       
    • A Jalon : les fameuses "valeurs" dont on nous bassinent les tympans sans qu’on nous explique pour autant ce qu’elles sont et qu’on en voit un liste couchée sur le papier, me paraisent être un truc typiquement maçonnique.

      Et au fond, l’Europe est un empire belgo-maçonnique,.La Belgique a pris une importance démesurée et elle répand partout sa culture de la foire et du loufoque. Le manekeen-pis nous pisse dessus et pisse sur toute la vieille Europe. Merde. Donc tenter de définir l’Europe consiste à définir ce qu’est la Belgique ou à refuser catégoriquement de le faire par peur de gerber. sur cette nullité ! Pour Baudelaire ("Pauvre Belgique"), c’est un "bâton merdeux" qu’il est vain d’étudier et que ses voisins dégoûtés ne daignent même pas annexer. .

       
  • Malheureusement dans un relant puant de droit de l hommisme et de pseudo générosité devinez quels sont les pays qui vont récupérer tout ou partie des migrants vires d Italie ?? Vous pouvez comptez sur les gauchiasses, les mérdias et toute l intelligencia au pouvoir pour nous les imposer !
    Nous finirons dans un état bien plus lamentable que les italiens ! Je vis dans une petite ville de moins de 10 000 habitants des Vosges, c est à dire le fond de la France et pourtant vous n imaginez pas l afflux considérable de migrants, Afrique et Europe de l est, que l on se tape depuis ces dernières annees... C’est tout simplement surréaliste !
    Vous ne pouvez plus faire un pas sans apercevoir tout un tas d africains, d albanais et j en passe ! Dernièrement j’ai fait un tour près d une asso locale qui vient en aide aux plus demunis.... Sur plus de 10 personnes présentes 3 ou 4 max étaient
    françaises ! Voilà ou on en est en 2018 ici dans les Vosges !

     

    Répondre à ce message

  • Comment peuvent-ils aller se baigner là où son mort des milliers d’immigrés et avec autant d’insécurité ?

     

    Répondre à ce message

  • C’est très démago comme langage.

    En tant que candidat à une élection c’est limite mais assez courant dans ce genre d’exercice. En tant que Ministre de l’Intérieur on s’attend quand même à autre chose comme par exemple le descriptif précis de la procédure mise en oeuvre pour le retour des migrants dans leurs pays.

    Mais qu’attendre de plus de la part de quelqu’un qu’y n’a jamais été autre chose que candidat toute sa vie, une activité qui consiste à plaire à son électorat coûte que coûte quitte à flatter ses bas instincts en toute circonstance.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents