Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Horreur : le Premier ministre italien Giuseppe Conte est "proche du Vatican et de Padre Pio" !

Le pire est que ce titre, sous sa forme interrogative, émane du journal La Croix, censé être catholique, du moins chrétien.

On pourrait s’attendre à ce qu’il défende une vision du monde quelque peu catholique, du moins chrétienne, mais c’était sans compter sur son alignement sur la pensée dominante : il faut être libéral en tout. En mœurs, en politique, en croyance.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

« Giuseppe Conte est très religieux et il allait souvent au sanctuaire de Padre Pio ». Ce sont là les souvenirs d’enfance d’Antonio Placentino, ami d’enfance du nouveau Premier ministre italien. Il s’est confié à une émission de radio italienne, Rai Radio1, le 21 mai. Depuis l’entrée en fonction de Giuseppe Conte, jusque-là inconnu du monde politique, au poste de Premier ministre italien mercredi 24 mai, les médias cherchent à cerner la personnalité et le passé de ce juriste et avocat de 54 ans.

 

Enfance dans la ville de Padre Pio

La presse italienne et la presse internationale ont donc repris les propos de cet ami d’enfance et mettent désormais en avant cet aspect de sa vie privée  : il est dit « proche du Vatican et disciple du Padre Pio ». Padre Pio est un religieux capucin, longtemps controversé. Il a finalement été canonisé par Jean-Paul II en 2002 et il est très révéré dans le pays, notamment au Sud, « même chez les non-croyants », explique Jean-Luc Pouthier, historien et ancien conseiller culturel auprès de l’ambassade de France auprès du Saint-Siège.

[...]

L’Église prend ses distances de la politique italienne

Pour la proximité de Giuseppe Conte avec le Vatican, rien n’est moins sûr.

« Aucun élément ne vient en tout cas étayer cette allégation », estime l’historien, avant d’ajouter  : « Ce qui est certain, c’est que l’Église est restée très distante et prudente concernant ces élections législatives. »

Lire l’article entier sur la-croix.com

Allez les cathos, un peu de courage, que diable !
Lire sur Kontre Kulture

 

La Croix (française) et la croix italienne, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La Croix ? Devrait être rebaptisé Le Gode ou lLa croix dans le rectum ! Il n’y absolument pas une once de doctrine catholique dans cette feuille de chou !

     

    • Si si, du catholicisme version V2 (Vatican 2, pas l’ICBM de tonton Adolf....)

      Bref du catholicisme édulcoré, du Catholicisme sprite ( l’aspect, la couleur, mais rien d’autre...)

      De la charité chrétienne devenue folle oui, avec en leader maximo, François B. le pape des migrants musulmans, qui ramène d’une région syrienne où les chrétiens sont égorgés, des....mahométans.... !

      Donc si , on peut dire que La Croix est, au sens actuel de la notion de catholicisme, un canard catho !

      Adishatz

      H/


  • Défendre une vision du monde chrétienne... dans notre lopin de terre, où ça n’a été que ça depuis des siècles, pourquoi pas, mais à l’autre bout du monde on ne voit pas tellement l’intérêt.

     

  • Tout cette agitation sert à donner un côté subversif à ce monsieur, et à persuader l’opinion publique que le nouveau gouvernement est anti système.

    Si le nouveau premier ministre italien est proche du Vatican, c’est donc bien qu’il est pro système !!!

    je répète ce que j’ai dit dans de précédents posts : la crise italienne et les élections qui en ont résultées n’ont pour but que de pousser l’Allemagne à un dilemme impossible : accepter de payer les dettes des pays du sud,coalition officieuse dont l’Italie est le vaisseau amiral, ou faire imploser l’UE, UE dont elle tire ses juteux bénéfices...

    Tout cela n’est qu’une vaste comédie : la Hongrie, la Pologne et les pays du sud veulent plus de sous. Cela et rien d’autre...

     

    • Le jour où il y aura en France un gouvernement vraiment révolutionnaire, les français auront peut-être le droit de donner leur avis sur ce que les gouvernements des autres pays, dont l’Italie, doivent faire ou pas. En attendant, mieux vaut faire silence et laisser les italiens essayer de saborder le pénitencier européen s’ils y arrivent ou comme ont dit beaucoup d’italiens à l’attention de Bruno Le Maire : "Occupez vous de vos fesses !"

      Signé : un homme qui veille la nuit et combat les infiltrations systémiques au sein de la dissidence.


    • Merci @marlon branleux :-)
      J’ai mis dans un autre commentaire, dont je ne sais s’il sera publié, un lien vers un ouvrage consacré au Padre Pio écrit par Antonio Socci.
      J’ajoute pour illustrer la soi-disant proximité d’avec le Vatican (comme si ce dernier était un tout unifié, mais passons) un article de ce même Socci :
      http://eurolibertes.com/tag/antonio...
      Pour ceux dont l’intelligence est aussi superficielle que la culture, mais qui croient compenser et convaincre en ouvrant la bouche à tort et à travers ça peut servir, sait-on jamais.


    • Toujours aussi arrogant et prétentieux monsieur "Le King" !
      Psychologue comme je suis, je devine que tu dois avoir en plus une sacrée tête à claques...
      AS.


    • À Marlon...

      Les naïfs dans votre genre ( et le dénommé Éric...) ne comprennent rien et ne comprendront jamais rien à la politique. Si l’UE était l’ennemi de ces gouvernements, il y a longtemps qu’ils auraient parlé d’organiser un référendum sur la question...

      Le système sait que les gens, même ceux de la dissidence, ont besoin d’espoir aussi sûrement que de pain et d’eau, alors il vous livre, clé en main, un scénario avec le bon, le méchant et une intrigue qui vous tient en haleine l’espace de quelques semaines ou de quelques mois. Alors, des tas de gens sincères désireux de voir changer les choses, comme Éric le naïf par exemple, croient de bonne foi que ce gouvernent italien va renverser la table et mettre à bas les remparts de la maison UE. C’est comique surtout quand on connaît les politiciens italiens, guère plus fréquentables que les nôtres, et qui sont payés , in fine, pour défendre au mieux, les intérêts de la bourgeoisie italienne et lui faire une place dans l’espace communautaire.

      Le cri du cœur de cette bourgeoisie est : « on veut le même train de vie que nos consœurs allemande et française , et non régresser au niveau de la bourgeoise roumaine et grecque !!! Pour faire le sale boulot et écraser le prolétariat italien, nous voulons plus de thunes ! ». voilà toute l’histoire...compris ?


    • A ceux qui m’ont répondu...et au président...

      Je maintiens ce que j’ai écrit, je ne change pas une virgule ; et je veux bien présenter mes excuses et me taire à tout jamais si le futur proche me détrompe ...

      Je maintiens que tout ce cirque ne vise qu’à soutirer de l’argent à l’UE et à forcer la main des Allemands pour leur faire accepter le plan Macron ( mutualiser les dettes + budget de la zone euro). Vous soutenez le contraire ? Soit, qui vivra verra !!!


    • @ Le king

      Ça n’est pas impossible, en tous les cas, ça parait très crédible de mon point de vue.

      Nous verrons bien. Pour moi, le marqueur sera la réalisation des engagements / aux envahisseurs.

      Alors, nous verrons bien s’ils étaient dans la posture ou sincère.


    • C’est dingue, il est inconscient ! Je ne vous ai pas répondu, il n’y avait pas de question. On vous a juste à nouveau corrigé et remis à la place qui est la vôtre et que vous ignorez, jeune garçon :-) Là où vous voyez de la « naïveté » (sic), il n’y a que votre bêtise carabinée aggravée d’ignorance et de présomption. Ça commence à faire beaucoup en effet, mais c’est ainsi.
      « Si le nouveau premier ministre italien est proche du Vatican, c’est donc bien qu’il est pro système !! ! ». Déjà, rien que pour sortir ce genre d’ânerie, faut y aller. C’est d’un simplisme affligeant. Et de tout analyser sous l’angle d’opinions préconçues auxquelles on plie toutes les infos tout ça juste pour dire ce que l’on a envie de penser par avance. Sacré Batman, le vrai avait au moins l’avantage d’être taiseux. J’ai envie de croire que vous êtes un jeune troll, tant j’ai peine à me convaincre que l’on puisse être bête à ce point en toute sincérité. Quant à vos excuses, vous pouvez les présenter dès maintenant :-) Ensuite vous vous moucherez le nez et vous irez ranger votre chambre.


    • Et quand vous vous déciderez à cesser de vous pousser du col et à enfin réfléchir normalement, si un jour vous en êtes capable, il faudra aussi vous mettre dans le crâne que quand vous vous faites démonter ça ne veut pas dire que les gens sont pour autant dans la bêtise symétrique à la vôtre. C’est encore une manière outrancière d’aborder les choses. Tout le monde n’est pas comme vous dans l’excès et le tout ou rien. Tout ne se résume pas à système versus anti système. Essayez d’être un peu plus finaud. Faites une pause pour commencer, ça pourrait être un bon début. Une retraite spirituelle peut-être :-)


    • @ Eric & AS

      C’est un peu triste de savoir que tout site internet (et toute entreprise menée dans le réel) aussi intéressant soit-il puisse attirer tout le monde, y compris (hélas) les gens qui auraient plus besoin d’une vraie vie et qui compensent leur échec par des petits tours à la gomme comme ça, histoire d’exister. (comme disait Laborit : un système nerveux, c’est fait pas pour agir (même stupidement), pas pour réfléchir).

      @ Le King (bel anglicisme qui dénote une soumission aux autorités anglo-sionistes (humour))

      Vous disiez dans votre premier post que ce que veulent les italiens ce n’est "QUE" reconquérir leur pouvoir d’achat.

      1) Alors, déjà, le jour où vous aurez décollé les yeux d’internet, que vous arrêterez de divaguer, que vous aurez une famille et un foyer à vous occuper : vous saurez peut-être que ces basses considérations matérielles ne sont pas si superflues que ça et qu’elles peuvent même être vitales pour le maintien de l’espèce humaine.

      2) Avoir accès à un pouvoir d’achat minimal ; c’est pile ce qui est refusé aux grecs et ce que l’élite entend retirer aux basses classes dans les pays d’Europe de l’ouest. Le simple fait de ne pas vouloir appliquer les politiques de rigueur à la lettre et en souriant est un motif suffisant pour être un ennemi de l’UE à abattre.

      Mais bon, hormis cela, je n’ai pas lu le reste de ce que vous avez écrit et ne lirait rien d’autre de vous car ce que les gens comme vous méritent venant des autres ce n’est pas de l’intérêt mais de la rectitude dans le propos jusqu’à ce que l’arrogance qui vous qualifie vous quitte.

      Encore une fois et je le répéterai encore et encore : foutez la paix aux italiens, ils sont assez grands pour faire ce qu’ils veulent, votre jugement n’intéresse personne

      ps : vous ne publiiez pas ici autrefois sous d’autres pseudonymes ? Genre Selim ou encore La Pythie ? Vous vous ressemblez je trouve. Être obligé de quémander que les autres vous crachent dessus pour avoir le sentiment d’exister, c’est vraiment triste.


    • Vous prêchez un converti @marlon branleux. J’aurais ajouté quelques noms à la « liste » que vous évoquez, que je ne citerai pas car ils rappliquent déjà sans ça ! :-) Pathétique en effet mais également inévitable comme vous dites. Bien à vous.


    • À Marlon, Éric...et tous ceux qui s’y reconnaîtront...

      vous croyez vraiment que votre volonté, à chacun, pèse sur le cours de l’histoire ? Que votre opinion retarde même d’une seconde ce qui doit arriver ? Qu’il suffit de croire le contraire pour que l’inéluctable n’advienne pas ? Vous viviez d’espoir et de mirage ; vous ne voulez pas de la vérité : vous voulez des contes à dormir debout ( la rébellion du gouvernement italien et anti système qui fait trembler la commission de Bruxelles ; super Trump ; Orban en défenseur de la chrétienté etc...), vous voulez vous réveiller le plus tard possible, où plutôt ne jamais vous réveiller. Le réveil serait brutal : il vous faudrait admettre que vos opinions n’ont aucune prise sur le réel et que la politique sur laquelle vous fondiez vos espoirs de redressement est un outil de là bourgeoisie pour duper le peuple et le soûler d’espoirs et de mirages.

      Alors, j’en connais un ou deux qui devraient se remettre en question : la moindre de vos pensées , que vous croyez autonomes, vous à été soufflée par le système. Vous tournez en rond comme des hamsters en cage : vous dépensez beaucoup d’énergie, mais en vain...


    • Pathétique. Il va juste vous falloir intégrer cette idée fort simple que l’expression du souhait ou de la possibilité d’un changement n’est pas synonyme d’aveuglement sur un possible échec. Cette idée pourtant simple semblant déjà vous échapper, il serait préférable de ne pas trop vous aventurer je ne sais où.


    • @ Eric

      Le problème des gens qui se pensent plus éveillés que les autres alors qu’il apparaît clairement que c’est le système qui vous fait croire que vous êtes plus réveillé en vous faisant courir après des chimères ; c’est que, comme dit AS, ce qui leur manque le plus pour revenir sur terre, c’est la thérapie du choc par le réel. A savoir, la bonne baffe des familles qui fait sortir le drogué perdu dans son paradis artificiel de sa léthargie.
      Il semble que certains puissent atteindre ce genre d’état sans drogue : il faudrait faire une étude bio-chimique là-dessus.


    • Freud, qui n’a pas dit que des conneries, parlait de compensation. Je crois que ça rentre dans ce cadre. Pour la thérapie du choc par le réel et la bonne baffe des familles, malheureusement les réseaux sociaux ou asociaux ont leurs limites, ce qui explique sans doute que certains viennent s’y réfugier comme dans un abri où ils peuvent se livrer au phénomène en question. Ici en effet tout ce que l’on peut dire a forcément un effet limité et est insuffisant pour convaincre des cas pareils. Il faut être stoïque :-) Le réel s’en chargera peut-être, encore qu’il reste toujours après cela la possibilité du déni qui est une chose on ne peut plus puissante également Décidément ! :-) Disons « À la grâce de Dieu », le sujet s’y prête !


  • Padre Pio... C’est dans l’émission de Serge de Beketch sur radio-courtoisie que le Pére Derobert en parle le mieux. Avis.

     

    • Padre Pio a été calomnié par des franc macons et des hommes d’église corrompus
      mais il n’etait en rien controversé il a mené une vie exemplaire et a accomplis de nombreux miracles.
      Au nom de la laïcité on adore mammon et Satan lui-même
      C’est triste....
      J’invite tout le monde a lire la vie de ce grand saint
      Et surtout pas la biographie malveillante par ce fumiste de franc mac de Gerald Messadie qui a du mal a dissimuler son mepris et sa haine sous un douteux verbiage pseudo scientifique
      Ca pique les yeux tellement il est malveillant
      Voir plutot ici :
      http://voiemystique.free.fr/pio_de_...


    • Lire l’ouvrage d’Antonio Socci sur le Padre Pio. J’avais mis un lien dans un autre post qui n’est pas passé. Du coup j’indique l’auteur sans lien. Merci pour votre info, j’essaie de vous rendre la politesse.


  • D’autant qu’être libéral en croyance n’a pas de sens, mais la pensée "libérale" étant totalitaire, elle ne s’embarrasse guère des incohérences éventuelles - sinon, je ne savais pas que La Croix était toujours un journal catholique...


  • Se revendiquer de Vatican II ou comment se revendiquer de 1789 dans l’église catholique ... Honte à ceux qui croient encore à l’imposture.


  • Etre proche de Padre Pio est plutôt signe de bonne santé mentale...


  • Ben ça alors c’est énorme. Excellent. Il me plait bien celui-là. J’ai une pensée pour Pierre Jovanovic que ce genre d’info doit réjouir au plus haut point.


  • Il faut regarder cathéo et ses invités , pour comprendre qu’il n’y a plus de chrétiens catholique là où on pense et où ils sont censés protéger les catholiques ! !


  • #1973009

    En même temps, tout est dans le titre. Quand on s’intéresse plus à la croix qu’au type qui a été cloué dessus, c’est qu’il y’a un problème...
    Pourquoi pas "Le slip" ? Ou "Modes et Travaux en l’an zéro" ?


  • Padre pio est le type même du saint anti système, il a vécu toute sa vie en butte avec sa hiérarchie sans jamais rechigner et dieu sait si le vatican lui a pourri la vie. Si Jean Paul II a soutenu sa canonisation c’est qu’il a été personnellement témoin de ses pouvoirs de guérison miraculeuse et que pour un pape polonais c’était l’opportunité de se mettre bien avec le peuple catholique italien qui vouait une véritable adoration pour Padre Pio.
    Pour l’anecdote Padre Pio était physiquement et perpétuellement en odeur de sainteté (il dégageait cette odeur très particulière à plusieurs mètres.
    Le plus étonnant sont ses funérailles publiques où toute la foule a été témoin d’un miracle visuel par deux fois (je connais cette histoire qui m’a été racontée par les témoins directs d’une même famille de Pietrelcina (sa ville natale) qui avaient assisté à la cérémonie publique.

     

    • Il fait partie des saints incorruptibles et stigmatisés (stigmates qu’il qualifiait lui-même de « douces blessures »), et son corps est exposé dans l’église de San Giovanni Rotondo. On peut ajouter aussi le concernant des témoignages de bilocation. Œuf, jambon, fromage, la totale.


    • Stigmates à apparition progressive dans les paumes des mains (au milieu des paumes mdr) : usage fréquent d’acide phénique, ancien désinfectant à la campagne ...


    • @OTOOSAN
      Il y a eu un paquet de médecins qui ont analysé de près ces phénomènes, le problème de se causer soi-même ce genre de blessure, c’est de crever et de se vider de son sang. Sauf que voila pour le Padre Pio, les stigmates visibles ont commencé le 20 septembre 1918 pour disparaître le 20 septembre 1968, soit 50 ans jour pour jour, ils ont disparu 3 jours avant sa mort, aucune nécrose, aucune infection n’ont jamais été constatées.

      Pour ce qui est de la position des stigmates dans le creux des mains. Les stigmates ont une portée symbolique, ici c’est la vérité de ce que révèle les stigmates qui compte plutôt que l’exactitude scientifique. Si Dieu veut que tous les stigmatisés le soient dans le creux des mains, c’est qu’il veut que ce signe soit visible et aussi viable pour le stigmatisé.


  • Est-ce que cela veut dire qu’il va révéler si oui ou non il appartient à une loge maçonnique ? Vu que ces loges ratissent larges et recrutent aussi des Cathos ?

     

  • Ce qui est drôle c’est que lorsqu un franc maçon qui a fait allégeance a Satan plus ou moins consciemment est élu ça ne choque personne.
    Il faut laisser la politique aux Satanistes pour plaire aux journaleux


  • Longtemps controversé...Ignorance voire incompétence du journaleux. Padre Pio est le seul prêtre a avoir reçu les stigmates du Christ et n’a jamais célébré la nouvelle messe de Vatican II.


  • Viiiite un concert de Marylin Manson pour chasser l’obscurantisme :)


  • Un catholique digne de ce nom ne peut à la fois être proche du Vatican et de Padre Pio, car ce dernier fut un catholique d’exception (il reçut même les stigmates comme saint François d’Assise), tandis que le Vatican est devenu une secte protestante parmi d’autres.

    Je vous recommande la lecture de l’excellente biographie que Yves Chiron a consacré à Padre Pio. Notez qu’Yves Chiron a retourné sa veste. Dans son dernier livre il accuse Mgr Lefebvre d’avoir commis un schisme en fondant la FSSPX suite au funeste Concile Vatican II.

     

  • La proximité avec le Padre Pio est une référence !!!...il en va tout autre de la proximité avec le Vatican totalement maçonnisé !

    à lire : http://www.chire.fr/A-114585-une-eg...

     

    • Totalement maçonnise est exagéré il y a toujours eu divers courrants au Vatican
      Padre Pio a souffert de la hiérarchie mais a toujours été respectueux envers le Pape
      C’est un exemple a suivre ce n’est pas en reniant le Pape qu’on fait avancer les choses
      Si vous êtes croyant priez pour la Sanctification du Pape et des prêtres c’est ce qu’il y a de mieux a faire...


    • Merci Paul pour cet appel bienveillant ! Vous avez bien raison.


    • @ paul et pesca.

      Vous semblez ignorer la liste de PECORELLI , publiée dans les années 60, sur laquelle figurait les noms de 170 prélats du Vatican appartenant à la FM......, c’est oublier que Rampalla appartenait à la secte...etc

      c’est oublier que le pape Paul VI était juif, Franc-maçon et homosexuel avéré !!!!

      Vous oubliez également que Jean XXIII avait été intronisé à la FM par Vincent Auriol à Paris....

      L’actuel guignol qui siège au Vatican est un rotarien revendiqué. Le rotary-club ayant été crée par des FM est une antichambre de recrutement de la secte. Par ailleurs , nombreux sont les propos tenus par François qui sont d’inspiration purement maçonniques

      Le constat est trop vaste pour être décrit en quelques lignes. Faites donc un effort et documentez-vous si vous souhaitez sauver l’Église !


  • Oui ben tranquillisez-vous, ce premier ministre-là, ne cassera pas non plus trois pattes à un canard. Il vient déjà de démissionner. Pourvu que cela n’ai pas d’incidence néfaste sur sa... retraite...


Commentaires suivants