Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Joël Alric, restaurateur : "Je reste ouvert quoi qu’il arrive"

"Et si je dois aller en prison, venez me chercher !"

 

Devant l’angoisse à la fois existentielle et matérielle de ce restaurateur, qui possède des pubs dans le quartier de Montparnasse à Paris, ne manquez pas les questions et relances serviles, fallacieuses et ignobles du journaliste de BFM TV...

Collabo : « 36 000 cas de coronavirus encore aujourd’hui, des centaines de morts chaque jour, il faut se mettre à la place d’Emmanuel macron il sait que ce confinement avait marché la première fois, c’est pas une mesure que vous trouvez acceptable ? »

Alric : « Moi je veux ouvrir, j’ai pas besoin d’aides, moi les aides je m’en fous, moi les aides c’est terminé ! Je vais fermer, je veux ouvrir, et je demande à toute la France, à Lyon, à Marseille, à Bordeaux, toute la France d’ouvrir ! »

Collabo  : « Vous êtes certains que dans vos restaurants y a pas eu de contaminations ? »

Alric : « Peut-être, mais c’est juste 2-3 %. Donc c’est rien, c’est 2-3 %, on fait attention. Moi j’ouvre, je veux pas des dettes de l’État, je m’en fous, de toute façon je vais fermer. »

Collabo  : « Vous vous exposez à des sanctions... »

 

Le soir de l’annonce de la 2e vague de destruction du tissu économique traditionnel par l’employé de la Banque placé à l’Élysée, nous avons évoqué le sort des indépendants, des autoentrepreneurs, bref, des non salariés. La fédération des AE s’est justement demandé quel sera l’avenir de ses affiliés. Le fonds de solidarité, remis sur la table pour soutenir les travailleurs et employeurs les plus fragilisés, ne changera pas grand-chose : il s’agit bien d’une destruction à terme.

Le fonds de solidarité est réactivé en novembre pour toute entreprise fermée administrativement, de tout secteur et de toute région

- Toute entreprise avec moins de 50 salariés accusant une perte de chiffres d’affaires de 50 % peut prétendre à l’aide de 1500 euros au maximum
- Toute entreprise fermée administrativement et jusqu’à 50 salariés peut prétendre à une indemnisation de 10 000 euros au maximum.
- Toute entreprise appartenant à l’un des secteurs de la culture, du sport et du tourisme avec une perte de chiffre d’affaires de 50 % peut avoir droit à l’indemnisation allant jusqu’à 10 000 euros.

De plus, un assouplissement fiscal est prévu :

Toute entreprise fermée administrative est exonérée des cotisations sociales. Les prélèvements des travailleurs indépendants sont suspendus de façon automatique.
Les étalements de paiement de cotisations sociales peuvent faire l’objet d’une remise avec les Urssaf.

L’État propose des prêts directs, ceux-là mêmes dont Alric ne veut pas, car il soumet et enchaîne l’entrepreneur ou l’employeur à un État qui l’étrangle déjà fiscalement.

Les entreprises peuvent contracter un prêt garanti par l’État jusqu’au 30 juin 2021, avec un taux de remboursement compris entre 1 % et 2,5 %.

Les entreprises dans l’incapacité de rembourser pourront obtenir un an de différé, soit deux ans pour commencer à rembourser le capital du PGE. La Banque de France ne verra pas cela comme un défaut de paiement.

En cas de refus de la banque, l’État accorde un prêt direct de 10 000 euros aux entreprises de -50 salariés.

Vu d’ici, on peut évidemment garantir aux indépendants et AE que les banques ne lâcheront rien après 2021 : elles font de l’argent avec la dette, mais ne risqueront pas un kopeck dans la sauvegarde de l’activité, surtout si cette dernière est fragilisée. Il en va ainsi de la banque française, frileuse, bourgeoise, tendue vers la pierre et l’or et répugnant à aider les entrepreneurs, petits ou grands, ces vrais créateurs de richesse et d’emploi.

Il manque à Alric la verve et la force d’un Gérard Nicoud qui a réussi, lui, il y a 50 ans, à fédérer les écrasés fiscaux, à ne pas confondre avec les évadés fiscaux, cette engeance d’en haut. Cette guerre fiscale ne date donc pas d’hier et plombe les revenus et la sécurité professionnelle de millions de Français, puisque derrière chaque indépendant il y a une famille. En écrasant cette France économiquement indépendante, Macron et ses sbires font évidemment œuvre politique, puisque les indépendants le sont aussi politiquement : ils votent rarement – quand ils votent – pour le Système qui les spolie !

 

 

Ceux qui douteraient de la violence de l’administration et du néolibéralisme à l’encontre des indépendants n’ont qu’à découvrir l’enquête du syndicat national des indépendants diffusée le 13 mars 2019 dans Le Figaro. Charges écrasantes, injustice fiscale, frais bancaires démesurés, embauche compliquée, c’est la totale.

Quels sujets préoccupent les petits patrons, et que proposent ces derniers ? De nombreuses consultations ont récemment été organisées par des syndicats dans le sillage du grand débat national. Mardi, le Syndicat des indépendants (SDI), qui compte 25 000 adhérents (dirigeants d’entreprise, artisans, commerçants, professions libérales...), a dévoilé les attentes des dirigeants des très petites entreprises (TPE). Au total, 4000 dirigeants de TPE (structures comptant de 0 à 19 salariés) ont répondu à cette enquête.

49 % des chefs d’entreprise interrogés estiment qu’il faut diminuer en priorité la fiscalité nationale tandis que 36 % considèrent que c’est la fiscalité locale qu’il faut avant tout baisser. Parmi les grands impôts nationaux, l’impôt sur les sociétés (IS) est le plus décrié par les TPE qui le jugent « bien trop élevé ». 78% des chefs d’entreprise interrogés estiment ainsi que l’IS devrait être inférieur au taux de 15%. [...]

Parallèlement, les petits patrons interrogés réclament de la justice fiscale : ils dénoncent « les capacités d’optimisation fiscale accordées aux grandes entreprises internationales » et réclament que les bénéfices soient taxés là où ils sont générés. Les patrons de TPE estiment en effet qu’ils sont, proportionnellement, les principaux contributeurs de l’IS.

Principale revendication, exprimée par une commerçante mosellane de 53 ans :

« Je ne suis pas issue d’un milieu riche. Je paie mes impôts en France et moi aussi je croule sous les charges. C’est les GAFA qu’il faut cibler ! »

Ce que confirme un chef d’entreprise :

« Il faut faire la chasse aux optimisations fiscales, les grandes entreprises ont les moyens d’optimiser leurs impôts et leurs charges, pas nous ».

Oui mais voilà, les GAFA et les très grandes entreprises sont les copains et copines de Macron, qui ne voit que ce qui pèse et qui brille, comme la Banque, quoi. Le reste, la France périphérique, celle des petites boîtes avec des petits patrons, rien à foutre : ça peut passer à la poubelle dans le cadre du great reset (lire le numéro 489 de Faits & Documents, ça nous engage tous).

 


 

Vous êtes entrepreneur ou particulier et souhaitez faire partie d’un réseau d’entraide pour faire face à la crise ? Rejoignez Solid’E&R, le premier espace d’annonces du Réseau d’économie solidaire créé par E&R. Pour cela, il vous suffit d’être adhérent de l’association (merci de rentrer votre identifiant et votre mot de passe d’adhérent pour accéder à Solid’E&R) :

Pour en savoir plus sur le Réseau d’économie solidaire :

La France traditionnelle dans le viseur néolibéral

Notre réponse : organisation et solidarité !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Très courageux...même si l’issue est courue d’avance !

     

  • Bas les masques ! Commençons par le début ! Enlevez vos masques si vous restez ouverts !

     

  • Mais, et donc, la journaloperie reste essentielle !

     

  • Oui je l’ai vu en direct.
    Il porte ses couilles ce restaurateur. Honneur à lui.

     

    • Sans doute serait-il plus rebelle s’il ne portait pas le masque de sa soumission exigé par ceux-là même qui le fout dans cette merde.


    • @Draner
      Je suppose que, pour dire ça, tu ne dois pas porter le masque ?


    • oui ils portent SES couilles mais c’est tout. En disant "chez moi on fait attention, ailleursles gens vont faire n’importe quoi" etc, il n’est pas mieux à mes yeux que notre gouvernement qui nous traite d’irresponsables propagateurs de virus. Porter ses couilles serait de remettre en question les mesures et non les gens qui viennent manger dans ses restos...
      Je boycotterai justement ce genre de personne. On a pas besoin de ça pour avancer il reste un collabo pour moi


  • ce sont des intubations monétaires et lorsque l’on connait la iatrogénie de ces actes autant dire que :
    - pile t’est mort,
    - face t’es mort intubé

    bref t’es mort !

    accepter de crever pour ne pas risquer sa vie, peut t il être le résultat d’une réflexion menée par un esprit cohérent ?
    pour collabo, sans aucun doute


  • Les "attentats" islamistes sont une aubaine pour faire passer la pilule du confinement. Tellement syncro avec le confinement que cela pose question.

    Voila ce que j’écrivais en 2015.

    "La manipulation des foules et des peuples en occident.

    Pendant les années 50 et 60 au moins, l’armée des Etats Unis a fait des expériences scientifiques pour essayer savoir comment manipuler les comportements et les pensées des êtres humains, (voir le documentaire la stratégie du choc). Il est apparu entre autre, qu’un individu exposé à un choc, devient pendant un temps, très ouvert à la suggestion.

    Le contrôle des médias et des informations qui nous parviennent, est le résultat d’études extrêmement précises faites par des anthropologues des neuropsychiatres. Études qui continuent probablement aujourd’hui sur la manipulation de la pensée et du comportement de l’être humain.

    Pour être très clair, si Louis 16 en avait eu, en son temps, le contrôle total des médias, et s’il avait étudié l’anthropologie et la neuropsychiatrie, il n’y aurait jamais eu de révolution française.

    Il n’avait qu’à annoncer ou organiser, l’arrivée imminente des sarrasins, des attentats faits par les sarrasins sur le sol français, des images de gens égorgés, une épidémie Peste noire ou de choléra, et cela aurait relativisé l’intérêt de prendre la bastille, on aurait peut être même eu le slogan « je suis Louis »…

     

  • #2580471
    le 30/10/2020 par tous n’étaient pas masqués
    Joël Alric, restaurateur : "Je reste ouvert quoi qu’il arrive"

    Rester ouvert est un appel à désobéir, à ramener du monde pour soutenir l’économie, notre pays, bref se soutenir mutuellement, se rassembler et tenir toute la chaîne avec les fournisseurs.

    Vivre ou crever on a encore le choix, faut pas se plaindre.


  • Non aux gestes barreaux de prison ,Oui il faut ouvrir ,il faut l’ouvrir et se faire entendre , il faut surtout boycotter les GAFA et Microsoft

     

  • Ça fait pitié ,on sent toute la détresse de ce restaurateur devant le charognard collabo


  • Ce monsieur est courageux
    C’est vraiment bien dommage qu’il n’ait pas l’argumentaire minimum pour répondre intelligement aux questions du journaliste.
    C’est dommage qu’il ne connaisse pas les vrais chiffres, qu’il ne connaisse pas le mensonge des tests ...ect.....ect....
    Toujours cette soumission .......

     

  • Je suis révolté par tant de mensonges et d’abrutissement à la fois.
    Les colabos sont partout !
    Un seul mot d’ordre : desobeissez à tout !!!

     

    • #2580663

      Le mensonge dure depuis tellement longtemps qu’il en est devenu une vérité.

      Saviez-vous qu’aucune étude sérieuse n’a pu valider le vieux modèle, mais toujours actuel, de transmission du virus ?
      Si vous ne me croyez pas, écoutez alors la dernière émission B.A.Bach sur ce site même !

      Donc la question a poser à votre entourage : pouvez-vous me donner les références scientifiques qui valident la modèle de transmission des virus ?


    • Et j’ajouterai aussi : balancez quelques tartes dans la gueule, j’ai eu l’occasion de le pratiquer récemment à un charlot qui me reprochait de porter le masque sous le nez...Il a insisté alors, ben voilà quoi !


  • Il faudrait que les clients/gens tout simplement aille dans ces restaurants/bars et consommer, les flics ne seront jamais assez nombreux pour contrôler tous les commerces et si ça arrive, que les clients fassent barrage voir "contre-attaque" (il existe plein de moyen de s’auto-défendre), c’est illusoire malheureusement...

     

    • ça c’est un foutu commentaire de bon sens.
      Et c’est ce que je me tue à répéter à longueur de journée, sans succès.
      je suis comme vous, je ne peux qu’observer ce monde sombrer en ayant le foutu sentiment de ne rien pouvoir y faire tellement je me sens seul pour le faire...


  • Quelle bande de pourri ces journalistes !
    Ce sont les pires ennemis du peuple, les colabos du système. Ils sont responsable de ce chaos planétaire.
    Un jour, ils paieront très cher !


  • Je jure sur ce que j’ai de plus cher que si un café ou un restaurant reste ouvert dans ma ville, j’irais manger en pleine journée, sans aucun document ni pièce d’identité dans les poches. Y en assez de cette comédie


  • Cet ignoble journaliste BFM, qui pour être bien vu par ses maitres, face à ce restaurateur déclare sans honte qu’
    "il faut se mettre à la place d’Emmanuel macron il sait que ce confinement avait marché la première fois".

    Une vraie petite p..te , prête à tout, pour plaire à ses patrons, faisant fi du désarroi de ce Monsieur. Écœurant et pitoyable.


  • #2580540

    Bravo Joel,nous te soutenons de tout notre coeur et j’espère que les clients seront au rendez-vous dans ton doux bar, mais tu n’iras pas en prison.... tu devras payer 10.000 euros, c’est ça le problème. Ils nous tiennent comme ça !

     

  • Vivement l’insurrection civique ! Ou plutôt l’insurrection tout court.

     

    • Seul commentaire sensé.
      Nous sommes des millions, ils sont une poignée... et pourtant nous ne sommes que quelques éveillés. La plupart des gens sont moutonnés à l’extrême. Il n’y a qu’à voir le simple fait que la "rébellion" se fait uniquement par écrit sur les différents réseaux dit "sociaux".
      Juste des exemples et sans remettre leur démarche en cause car elle est louable malgré tout : Alexis Cossette Trudel, Silvano Trotta.... en fait je pourrais en citer des dizaines. Tout ça reste du blabla à commenter ce qu’a dit untel ou unetelle, ce qu’a fait truc ou machine... et le tout en appelant à rester PACIFIQUE pendant que la bande de fils de putes qui est en train de ruiner le pays et le monde entier AGIT, ELLE, Et bien comme il faut !
      Il n’y a que les actes qui comptes. Le blabla reste et restera, quoi qu’il arrive, du blabla. Point barre !
      Les suicides en masses arrivent, bordel de merde. Enfin je veux dire : les morts par covid-20 (oui 20 car le 19 n’existe plus depuis longtemps, hein, il a muté et remuté et remuteras-tu....)

      Et pour conclure en faisant taire les cons (j’en doute quand-même) :
      je ne porte pas de masque, je me fais arrêter par des cons de flics dégénérés, issus du peuple et non pas de petit banquier parisien de mes deux, qui s’en prennent au peuple et donc à moi à me foutre des amandes à la con pour quelle raison ? bandes d’abrutis. Je gueule sur mes proches de les voir si cons à se plaindre uniquement verbalement puis retourner à leur hanouna, bartès, bfmtv de merde... je sors sans attestation de merde car je ne suis pas assez con pour en signer une dans laquelle JE sousigné MOI, m’AUTORISE tout seul à sortir de telle heure à telle heure pour faire MES COURSES....." et vlan re enculés de flics débiles sur la gueule ! Alors merde, fait chier !

      Tant qu’on en restera à des "hooo vu avez vu ce que machin a fait, ou dit ???...." bah rien ne changera

      Quand je fous les yeux sur mon petits fils de 3 mois et que je matte son sourire j’en ai les larmes d’imaginer ce qui l’attend et ce qu’il vivra si je ne fais rien. Je ne suis qu’un petit colibri de rien du tout tentant à lui seul d’éteindre le feu de forêt pendant qu’un ramassis de blaireaux me regarde sans rien faire. Il faut juste comprendre que nous sommes des millions (milliards) de colibris et que le feu de forêt on l’éteint en une fois si on LE VEUT !

      A tous ceux qui portent leur couilles : Tous ensemble on est plus fort et c’est tout ce qui compte !


    • #2580731
      le 30/10/2020 par Demain le grand nettoyage
      Joël Alric, restaurateur : "Je reste ouvert quoi qu’il arrive"

      Avec le nombre de couilles molles au km carré, en France, vous pouvez espérer longtemps.


    • #2581310
      le 31/10/2020 par Je suis Soral, Dieudo et Ryssen
      Joël Alric, restaurateur : "Je reste ouvert quoi qu’il arrive"

      @anonyme
      Bien parlé camarade
      Mais malheureusement la France est moutonnée jusqu au cou et ton appel semble vain
      Comme toi je ne porte pas de masque et les regards inquisiteurs des moutons à mon égard sont terribles. Mais je les emmerde
      Et quand j explique autour de moi la mascarade du couillonavirus preuves à l appui je me fais traiter de complotiste
      J en ai marre de tous ces cons pro masques et lobotomises alors qu’ il faudrait une désobéissance civile de masse pour renverser la table. Ne parlons pas de ces traîtres de flics, gendarmes qui sont le bras armé de macaron et tous ces médecins et profs qui ferment leurs gueules alors qu’ ils savent que le couillonavirus est une imposture DICTATORIALE
      SI PAS DE REVOLTE ON EST MORT
      Courage à nous tous et comme TU dis pensons à nos enfants


    • moutonnier... oui bien sur, y en a, mais quid des autres qui sont obligés comme moi de porter un masque pour ne pas à avoir à payer l’amende (135 euros, merde quand même ! je fais partie de la génération 1000 euros net (et encore) par mois) !
      Faut être souple aussi dans la vie, pas seulement être bravache....


  • Le meilleur moyen de soutenir ce restaurateur courageux est de sortir et d’aller dans son restaurant ! Le pauvre risque d’être ouvert et pas un mouton dehors !


  • Je suis une petite commerçante qui a bien du mal à payer ses charges fixes et je suis à nouveau contrainte de rester fermer.
    Donc, perdu pour perdu, je suis bien tentée de désobéir à cette injustice en réouvrant ma boutique malgré les injonctions de ce gouvernement pourri jusqu’à la moëlle.
    Les journalopes, courroie de transmission de nos élites corrompues nous mentent, les chiffres sont totalement bidonnés, c’est une mise à mort des petites et moyennes entreprises. Par ailleurs, je constate que les gens commencent à se rendre compte du coup de j’arnaque hormis les hypocondriaques irrécupérables et totalement dépressifs.
    C’est peut-être le moment ou jamais de désobéir...

     

    • @Marie Claude
      La vérité viendra de la désobéissance, car cela permettra de voir qu’il n’y a pas plus de contamination, voire moins .Et c’est cela qui leur fait peur , pare que tout le monde s’apercevra grandeur nature que toute ceci est un énorme mensonge .Ça marche en Suède, je ne vois pas pourquoi cela ne marcherait pas en France si ce n’est que de vouloir détruire le commerce en France .Toutes les grandes surfaces sont ouvertes, je ne vois pas du tout ou est le problème des petits commerçants


    • @Marie Claude
      La vérité viendra de la désobéissance, car cela permettra de voir qu’il n’y a pas plus de contamination, voire moins .Et c’est cela qui leur fait peur , pare que tout le monde s’apercevra grandeur nature que toute ceci est un énorme mensonge .Ça marche en Suède, je ne vois pas pourquoi cela ne marcherait pas en France si ce n’est que de vouloir détruire le commerce en France .Toutes les grandes surfaces sont ouvertes, je ne vois pas du tout ou est le problème des petits commerçants


    • Oui, il faudrait désobéir, mais tous en même temps. Vous pouvez tenter d’ouvrir, mais y aura-t-il des clients ? Peser le risque/bénéfice, pour savoir si ça vaut le coup. Mais dans l’absolu, la désobéissance de préférence concertée, est tout ce qu’il nous reste.


  • #2580557

    et bien sur marine le pen payée par bruxelles qui dit de suivre les consignes. la salarié contre les petits patrons français . imposture de rn.

    énorme respect à ce monsieur , méme si en dictature nous savons bien que la lacheté est promulgué et la droiture intellectuelle et physique est moquée par les journalistes aux ordres des milliardaires .


  • La grande liquidation reprend. Il ne doit rien rester qu’une montagne et dettes et l obligation de changer la monnaie ! Ce mouvement concerté, transnational ne doit rien au hasard, nous le savons tous. Ceux qui l’ont initié croient pouvoir maîtriser le processus de bout en bout, mais vu l’incroyable déchaînement qui se prépare, je n’en serait pas si sûr à leur place...


  • Les restaurateurs et les commerçants obéissent à la règle aux ordres des dictateurs, ce sont tous des colabos !
    Ils n’ont toujours pas compris qu’ils ont à faire à des fous psychopathes qui nous gouverne et que ces fous veulent leurs morts !
    C’est à eux de choisir, soit ils désobéissant pour rester en vie, soit ils se soumettent à cette dictature, et ce sera la mort assurée !


  • Ils remettent le couvert pour interdire aux restauranteurs de le mettre, eux. Grotesque ! La désobéissance civile (et le droit de retrait dans d’autres circonstances que celle que nous vivons) est un bon outil. Cet homme est courageux, déjà parce qu’il s’exprime, contournant la culpabilité que certains voudraient voir sienne.


  • Le Figaro titre sur une hausse historique du PIB : https://www.lefigaro.fr/conjoncture...

    Monde de malades, pays de cons, on est raccord...


  • Le pire c’est qu’il va rester ouvert, mais que personne ne va venir.

     

    • C’est là que les réseaux sociaux interviennent, et leur effet boule de gomme... Surtout qu’il est à Paris, pas dans la Creuse, il peut trouver des clients avec tous ces jeunes qui se font chier.
      Même si la démarche il est vrai, doit être nationale.
      On a les moyens mais on n’ose pas c’est quand même dingue ce truc.
      Les flics ne vont pas pouvoir verbaliser la France entière ! On a une avenue devant nous.

      La peur illusionne, le courage libère.


  • Moi je suis pour l’ouverture des restos et la fermeture des médias collabo.


  • Ma librairie préférée est fermée. Elle risque de l’être définitivement.

    FNAC-DARTY reste ouvert.

     

  • C’est très courageux. Bravo Monsieur !


  • fermez vos tvs et tout va bien se passer. vous allez reprendre possession de vous méme et ainsi cesser de stresser et douter sur des évidences qui sont sous vos yeux h24.

    les patrons de bistrots devraient aussi débrancher leurs putains d’écrans plasmas avec infos continues et choisir en dialoguant avec leurs clients des interviews et débats qui se trouvent par centaines de milliers sur le net .
    oui je sais je vais trop loins dans l’optimisme mais au point ou on en est ça peut plus faire grand mal.
    la tv pululle de connards menteurs et achetés. ils devraient tous se présenter avec un maillot comme les pilotes automobiles avec les patchs de ceux avec qui ils sont en conflits d’intéréts.

    commençons par cerner ceux qui pérorent avant d’écouter leurs bonniments.

     

    • Étant amateur de café j’ai hanté les quelques rares bons bistros qui restent à Paris. Partout, partout... Quasi, BFM WC sur grand écran qui gueule en boucle du matin au soir. Effrayant. À mon avis arrivé la nuit niché dans l’oreiller tout ce personnel entend Frouville leur parler tellement le bruit de fond doit les "pénétrer" profondément. Les pauvres !
      Cette saloperie de médias en continu touche à l’hypnose voire aux mantras (temples bouddhiques).

      Salut a vous les Camarades, sauvons l’honneur ...


  • #2580680

    D’où va sortir tout ce fric d’aide ?
    Et bien de nos poches
    Et qui va hériter de tout ça ?
    Nous
    Mes enfants (5) sont né endetté de 40 000 € rien que mes enfants mon épouse et moi sommes endetté à hauteur de 280 000€
    J’ai environ 10 000€ de charges fixe, je rajoute à ça environ 6000 € de frais annuel annexe
    Ces gouvernements me ruinent tous les jours un peu plus
    Tout ce travail pour ma famille disparaît petit à petit, j’aurais travaillé pour la dette, les banques et faire vivre une clique de parasites
    Un jour on va exploser de rage et faudra pas dire on savait pas

     

    • #2580805

      Selon le rapport de la Cour des comptes sur la situation et les perspectives des finances publiques rendu public en juin 2017, cet endettement était, fin 2016, de 32 000 euros par habitant. À la fin de septembre 2019, la dette publique s’élevait à 2 415 milliards d’euros, soit 100,4 % du PIB
      Le collier la laisse et maintenant la muselière


    • #2581076

      Selon le rapport de la Cour des comptes sur la situation et les perspectives des finances publiques rendu public en juin 2017, cet endettement était, fin 2016, de 32 000 euros par habitant. À la fin de septembre 2019, la dette publique s’élevait à 2 415 milliards d’euros, soit 100,4 % du PIB
      Le collier la laisse et maintenant la muselière


  • les hommes courageux se lévent face au gouvernement de tarés qui empéchent désormais le peuple de travailler pour se nourrir .

    laissez vivre les gens et arréter de vous immiscer dans nos vies sur la base de mensonges pour engraisser les porcs des labos !
    https://www.facebook.com/MarcelEn44...


  • La lâcheté d’hier se paye très chère aujourd’hui, Messieurs les restaurateurs, commerçants, ... les gilets jaunes vous avaient prévenu.


  • Français, ne laissez pas les bilderbergers détruire votre pays. Ils n’ont aucune force, que de la ruse. FORCE


  • Elle est ou la désobéissance civile ? Où sont les français qui sont connus pour se révolter ? Il n’y a plus personne ?
    On demande aux français de se couper une jambe, ils pleurnichent mais obéissent et se la coupe....

    Ca y est, tout le monde est devenu individualiste et obédient ? Les escrocs ont de beaux jours.

    Révoltant...

    Tout le monde devrait être dans les rues et désobéir aux sacrifices qu’on leur demande.
    La police ne pourra rien contre ne serait-ce 1% de la population.

    C’est maintenant qu’il faut agir, pas une fois que le vaccin sera prêt et livré.


  • #2580738

    L’insurrection, droit de l’homme en 1793 est aujourd’hui, en France, punie de prison. La déclaration de 1789 inscrit un droit de résistance à l’oppression. En 1793, l’insurrection est, pour le peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs


  • si les petits et moyens commerçants de france se laissent faire par la macronie, ils se feront ruiner et les gros avec l’aide des banques racheteront leurs outils de travail à vil prix !

    le travail d’une vie fracassé par un enfant gaté et sa bande suceuse de subventions protégée par des robots éborgneurs. c’est ça que vous appelez un pays ? c’est ça le résultat du droit de vote acclamé par les castors ?

    unissez vous hors syndicats (les loups du berger) et réalisez rééllement l’état des lieu de la fraternité ... et la maniére dont l’appareil d’état actuel met en oeuvre la liberté d’expression et l’égalité avec carrefour et les grands groupes gloutons (dirigé par des psychopathes au sourire qui vous dit "je t’emmerde , j’ai la matraque de mon coté et méme si je suis une putain de raclure je me sers ou et quand je veux !").

    au plus vite les pme réaliserons cette véritée crue , au plus vite elles auront des chances de vivre et non de survivre péniblement avant de se faire achever par 1% d’idoles fabriquées sur ’autel du mensonge et de la spoliation.


  • Alric vs collabo ! ha ha excellent !


  • #2580781

    N’empêche qu’une bonne claque dans la gueule du collabo, en direct et même en direct, ça aurait marqué la séquence.

     

  • #2580839

    "Les gens sont assis et ils sont surveillés". Il est prêt à quoi d’autre encore pour sauver son train de vie ?
    Le type est émouvant mais il ne pense qu’à son cul. Je n’oublie pas comment les restaurateurs nous traité sur les Champs, dans Paris et en banlieues. On avait même pas le droit au café en terrasse. Certains avaient embauché des colosses pour refouler tout ce qui était jaune.
    Perso, je ne les soutiendrai pas. Ils n’ont qu’à fermer et rejoindre les rangs pour aller à l’Elysee.

     

    • Exactement !
      Ces " petits patrons " ont craché sur les GJ au lieu de les rejoindre pour faire tomber ce gouvernement de ripoux , maintenant ils trinques , comme la justice , les FO , les médias , maintenant c’est fini ... , fermez vos gueules , et applaudissez vous !


  • Bravo à cet homme et honte à ces fumiers qui savent très bien qu’on a affaire à une grippe QUI SE SOIGNE quand on n’interdit pas les traitements.


  • #2580858

    C’est fait exprès comme en mars toutes ces petites libertés : genre leroy merlin etc ouvert,écoles ouvertes,1h de promenade a moins de 1km,course blablabla et dans 15 jours il va se pointer a la TV le macrobe nous prétextant que les sales Français,vous avez encore bafoué les gestes barrière etc...pour sucré les fêtes de Noël...il la dit dans son discours au moins jusqu’à juin 2021 !!
    Comme le 1er confinement c’était pour Pâques,la ça sera pour la Noël...
    Francs macs de merde.


  • #2580894

    Covid : près de deux cents personnes défilent dans les rues de Toulouse contre le reconfinement


  • Restez confinés ,
    Devant votre télé,
    Et d’anti-Islam bombardez.
    Pour une guerre civile annoncée....

    Franchement, j’ai mal à ma France.
    Parole d’une descendante de Kabyles ayant guerroyés...

     

    • @Neige : merci ! Idem ! Souvenir des parents de ma meilleure amie, Kabyles, Harkis, père ayant combattu pour la France : des musulmans discrets, humble s, pratiquant l’hospitalité. Moi aussi, j’ai très mal ma France et je souffre avec ceux qui l’aiment !
      Un catholique.


  • On c’était bien marré durant le premier confinement... Avec les apéros clandestins !
    Passé par la porte de sortie de secours du bistrot, à boire quelques mousses derrière les rideaux fermés...
    Avec marqué sur l’ausweiss : assistance à personne dépendante.
    Et bien malgré ces quelques actes de "résistance", les collabos du quartier ont finis par repérer la combine. Les flics sont passés plusieurs fois voir le patron du bistrot. Mais il a balancé personne ! Un dur à cuir le tavernier !
    Et puis j’ai eu un moment de lucidité et je me suis dis : "on est passé du parachutage d’armes dans le maquis du Vercors au demi du bistrot. Elle a fière allure la résistance !"
    Puis j’ai fais une analyse de sociologie.
    Je le dis honnêtement, j’ai aucun problème avec l’alcool. Mais je connais des alcooliques, et je bois des canons avec eux parfois. Et bien franchement je me suis rendu compte d’un truc.
    C’est incroyable la détermination d’un poivrot !
    Franchement de ce point de vue là, ils dépassent tout les résistants du net ! Parce que eux, confinement ou pas, fermeture ou pas, au bar, vous inquiétez pas qu’ils y vont !!


  • Cette histoire de prêt, ça veut dire : vous mourrez après ma réélection.


  • #2581089

    Enfin un restaurateur qui fait le travail, par contre c’est embêtant qu’ils sont rarement au fait de l’arnaque ce qui rends leur discours clairement moins pertinents.

    _30 000 cas ? Et alors, ils sont asymptomatiques.
    _100 morts par jour ? Et alors, la grippe c’est plus chaque année. Qui est touché ? Pourquoi les plus fragiles et les plus peureux ne s’écartent pas automatiquement chez eux ?
    _Des lits de réa saturés ? Et alors, depuis quand c’est le cas ? Et est-ce qu’il est prévu d’arriver au niveau de l’Allemagne au moins temporairement ?
    _Privilégier l’économie sur la santé ? Evidemment ! Toutes les opérations remises à plus tard ça va faire quoi, pas tout le monde fait de la chirurgie esthétique, ça va couter des vies c’est certains et que ce passera t-il quand la société sera KO économiquement, que les gens se battront pour bouffer ?

    Bref, on sent la détresse et le ras le bol de ce restaurateur que je remercie avant tout mais on vit une guerre d’informations, il vaut mieux être efficace pour faire basculer l’opinion publique.

    Perso je suis fatigué de faire une attestation donc je la ferais pas, je ne porte le masque que pour accéder à un commerce et je pense que je déclinerais pas mon identité en cas de contrôle.


  • Grosse manif anti confinement ce soir à Barcelone qui a tourné en affrontement

    https://www.equinoxmagazine.fr/2020...

    Ils ont décidé d’être solidaire. D’autres attendus demain dans les autres villes espagnoles.


  • #2581271
    le 31/10/2020 par Diseur de vérité dure à entendre et avaler
    Joël Alric, restaurateur : "Je reste ouvert quoi qu’il arrive"

    Gouvernement de proxénète...


  • il ne pense qu’a son cul, il ne pense qu’a son cul .... tout, le monde pense aussi qu’ au sien non !
    ce n’est pas parce qu’ils ont été cons pendant 6 mois qu’on va le leur reprocher pendant 6 ans !

    même les syndics d’immeubles, épaulés par un bande de vieux satisfaits de s’étouffer et heureux que tout le monde le soit, s’y mettent par voies de placards dans les parties communes !

    entre ce restaurateur et eux qui est le plus con ?

    la trouille ou la liberté
    la liberté au delà de ma trouille ou ma trouille au delà de la liberté ?

    parce que pour tous ceux qui n’ont pas encore bien compris, nous assistons à la reprise de la version cinématographique de soleil vert, mais cette fois en version "théatre", dorénavant les figurants c’est vous, pour de vrais, sur la plus grande scène de France, c’est dire le pays tout entier

    imaginez vous qu’il vous est de nouveau interdit d’aller en foret ! aux champignons ! en bord de plage ! de partout , la ou se trouvera la chèvre, elle broutera, avec une longe de 1km
    nécessités dictées par une logique sanitaire .... ?
    si nous étions dans une logique sanitaire, la majorité des personnes malades resteraient a la maison, en suivant le protocole Raoult

    ce restaurateur ne demande rien de plus que d’être soutenu
    sur les quelques braises encore présentes, que fait t on ?
    on y apporte du bois, ou on y pisse dessus ?


  • tain ca fait mal ..... en fait le systeme veut pas de gens depandent deux, ils veulent que tu bouffe dans leur main.... ils faut s exclure du syteme sinon cest la mort jespere que beaucoup imiteront ce valereux chef d entreprise sil demande une aide financiere er doit relayer ca


  • Ce brave homme devrait aller devant chez Etchebest et taper sur une casserole ! Ce restaurateur crèvera, d’autres plus étoilés serviront l’Elite. Il a voté pour qui ?


  • @Thorfinn C’est exact, je n’ai jamais porté ce masque, et ce dès le début. A cet égard j’aurais beaucoup d’anecdotes à raconter. Me croit qui veut mais sachez que ça me répugnerait de faire le malin.


Commentaires suivants