Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°578

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2473151
    le 28/05/2020 par ipso.facto
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°578

    Je trouve JMLP de plus en plus "hasbeen" concernant la crise sanitaire, ses réponses sont du niveau de classe primaire. Il ne s’informe pas ou quoi ??!!

     

    • #2473275

      Il a 92 ans. Est-ce difficile de comprendre qu’après 70 ans de lutte politique ininterrompue et impitoyable d’injustices, violence et crachats envers lui, le visionnaire solitaire qu’il est des maux actuels de notre pays, et depuis son retrait officiel de ce milieu, il veuille éviter de se retrouver face aux juges ? Il parle avec tant de sagesse, subtilité et mesure que cela doit vous échapper.


    • #2473431
      le 29/05/2020 par MarcAndreu
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°578

      Il me semble que JMLP a toujours privilégié la thèse de l’exploitation politique d’une situation donnée par les forces politiques, plutôt que la construction ex-nihilo de ces situations par un petit groupe de conspirateurs. En cela il diffère beaucoup d’Alain Soral.


    • #2474176
      le 30/05/2020 par Heimdall
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°578

      Mais vous ne comprenez donc pas qu’à 92 ans Le Pen a atteint un niveau certain de sérénité, il a déjà tout dit et redit, tout le monde connait sa pensée sur tous les sujets, il n’est plus temps d’ouvrir des débats, Regardez comme in a l’air heureux par cette belle journée de mai, rarement on l’a vu si joyeux, c’est un plaisir.


  • #2473177

    Je suis navré de constater qu’on a perdu Jean-Marie Le Pen. Comment comprendre, à l’aube de sa vie, cette volonté de rester dans un certain ’jeu politique’ en évitant la question du complotisme, ou du moins de s’en détacher.

    Pourquoi ne mène-t-il pas la charge ? Continue-t-il à protéger le RN ? Croit-il encore à une solution politique dans l’échiquier actuel ?

    Professeur Raoult un timide ? Le Pen comprend-il la nature humaine ?

    Je pense malheureusement que la position de Jean-Marie Le Pen est plus hypocrite que stratégique. On est loin du courage d’un Soral.

    On peut considérer que sa voix reste intéressante et ajoute de la force au combat. Mais on peut imaginer aussi que ce genre de propos nuise à la radicalité nécessaire en ce heures sombres.

     

    • #2473283

      A 92 ans, seul visionnaire des maux du pays, avec ses stigmates politiques, amicaux et familiaux depuis 80 ans, après avoir officiellement annoncé son retrait de la lutte des partis pour se consacrer à la vie de sagesse et à ses mémoires, ne pas saisir qu’il n’a ni la force ni la stupidité juvénile de parler à tort et à travers pour finir au tribunal où on le hait encore globalement, relève de la candeur, de l’irresponsabilité et de l’insensibilité...


    • #2473446
      le 29/05/2020 par Douzebravo
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°578

      Tu te trompes camarade, beaucoup aimerait qu’il balance à tout va mais effectivement il a déjà tout dit et, même en Off il n’est ni complotiste ni antimite, il s’en tient à des vérités.


  • #2473318

    Il a déjà dit l’essentiel depuis 50 ans. On ne peut pas lui en vouloir d’être plus mesuré à 92 ans. C’est le résistant numéro 1 pour moi.


  • #2473445
    le 29/05/2020 par Douzebravo
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°578

    Fringuant mais amaigri, il n’en demeure pas moins l’incarnation de l’unique et veritable resistant au système. Toute sa tête à 90 piges : respect ! Il y en a d’autres qui a cet àge jouent au bingo en Ephad


  • #2473962

    Le seul homme politique français des cent dernières années. Avec après lui d’autres dont la simple évocation m’enverrait au tribunal.


  • #2474113
    le 30/05/2020 par christian
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°578

    Le lapsus à 58", à propos de la loi alyah.
    C’est pour quand ?