Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’interview calamiteuse du prince Andrew, mis en cause dans l’affaire Epstein

Ni remords ni empathie : interrogé par la BBC, le fils de la reine Elizabeth II s’est ridiculisé en défendant très maladroitement ses relations avec le financier américain, délinquant sexuel notoire décédé cet été en prison.

 

La reine Elizabeth II avait donné son assentiment du bout des lèvres. Les négociations avaient duré six mois, les conseillers royaux craignaient le pire. Et le pire est arrivé. L’interview d’une heure du prince Andrew par une journaliste de la BBC, diffusée samedi soir [16 novembre 2019], s’est révélée une catastrophe absolue, un désastre en termes de relations publiques. Le deuxième fils et troisième enfant de la reine s’est ridiculisé et discrédité en défendant maladroitement ses relations avec l’Américain Jeffrey Epstein. Ce dernier est mort à 66 ans en prison le 10 août à New York, déjà condamné pour délinquance sexuelle et alors dans l’attente de son procès pour trafic de mineures où il risquait la réclusion à perpétuité. Retrouvé pendu dans sa cellule, les médecins ont conclu à un suicide.

Il y a quinze jours, le conseiller en communication du prince Andrew, 59 ans, avait démissionné, en désaccord avec sa décision d’accorder cette interview qu’il jugeait dangereuse pour la réputation du prince et de la famille royale. Il avait raison. On pourrait rire, se moquer du prince Andrew, railler la succession de ses réponses ahurissantes à des questions pourtant précises. Critiquer son arrogance et ses excuses alambiquées. Ce serait oublier ces dizaines de jeunes femmes, jeunes filles, adolescentes et parfois enfants qui ont été violentées et fait l’objet d’un trafic par Epstein et ses acolytes. Mondain, souriant ou riant aux moments les moins opportuns, le prince Andrew ne semblait préoccupé que par sa situation personnelle. À aucun moment, y compris lorsqu’en fin d’entretien la journaliste Emily Maitlis lui a tendu une perche, il n’a exprimé le moindre remord, donné le moindre signe d’empathie pour les victimes d’Epstein.

La question était de savoir s’il faisait partie de la clique des abuseurs autour d’Epstein. Virginia Giuffre, alors appelée Roberts, a décrit dans des documents légaux avoir été au cœur d’un trafic comme esclave sexuelle par Epstein et forcée à avoir des relations sexuelles à trois reprises avec le prince Andrew, alors qu’elle avait 17 ans. « Je n’ai aucun souvenir d’avoir rencontré cette lady, absolument aucun », a-t-il affirmé. La photo où il apparaît souriant, collé et enlacé à la jeune fille, pourrait avoir été trafiquée, a-t-il laissé entendre. « C’est bien moi sur le cliché, mais est-ce que c’est ma main sur sa taille… ? » Virginia Giuffre a décrit comment le prince transpirait abondamment dans une boîte de nuit où ils avaient passé la soirée en mars 2010. « C’est impossible parce que depuis la guerre des Malouines et une overdose d’adrénaline lorsqu’on m’a tiré dessus, je souffre d’une condition médicale qui m’empêche de transpirer », a expliqué benoîtement le prince. Avant d’ajouter : « Ce n’est que depuis récemment que je transpire à nouveau. »

[...]

Lors de ses nombreux séjours dans les résidences d’Epstein, le prince Andrew a affirmé n’avoir jamais rien remarqué d’anormal, notamment pas la présence de très jeunes filles.

« Je vis dans une institution, à Buckingham Palace, où vous avez des membres du personnel qui circulent constamment, je ne veux pas apparaître pompeux, mais il y avait beaucoup de monde qui circulait dans la maison de Jeffrey Epstein. Pour moi, c’était du personnel. »

Lire l’article entier sur liberation.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

L’ordure Epstein, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • D’habitude la devise de la maison royale britannique, c’est : never complain never explain...

     

  • Cette famille royale de Grande Bretagne (généalogiquement, la reine Elisabeth II est une Saxe-Cobourg-Gotha, mais ses enfants sont issus, par leur père Philippe, de la Maison d’Oldenbourg, branche des Sonderbourg-Glucksbourg, et appartenant aux familles royales du danemark et de Grèce... Leur nom de Windsor remonte à la 1ère guerre mondiale, nom de dynastie choisi par le roi Georges V pour faire "plus" britannique !) sombre dans le néant du ridicule et du méprisant !

    Edouard VIII préfère renoncer à sa couronne plutôt qu’à son sac d’os Wallis Simpson (une américaine divorcée, tout comme la Meghan...), le Prince Charles qui trompe Diana à peine mariée en continuant de fricoter avec la Camilla Parker-Bowles, son frangin Andrew donc, et pour finir ce pauvre Harry qui se mène mener par le bout du nez (j’ose pas dire autre chose...) par cette greluche de Meghan qui n’a visiblement pas compris qu’en devenant princesse britannique, c’était à elle de s’adapter à sa nouvelle condition !

    La reine est je crois, irréprochable, la Princesse Anne et son frère Edouard sont discrets et me paraissent des gens sérieux ? Ah, comme j’aimerais savoir l’opinion de Stéphane Bern, qui doit en connaître long sur c’te famille qui se montre bien peu royale et bien trop "people"...

     

  • Je ne suis pas choqué moi,l’affaire dutroux aussi a dévoilé des liens avec la famille royale belge,les néerlandais,suédois...
    Et je remet ça sur le tapis pour ceux qui ne savent pas ! : les Pompidou et d’estaings aussi et le delon avec de mèche avec ces derniers,vite étouffé a l’époque les fameux ballets roses...bref ce sont eux les pires.
    Sauf maintenant avec la gpa pour tous,plus besoin de soldats donc plus d’affaires compromettantes pour ces chiens.


  • " j’ai recommencé à transpirer que récemment "... ouais, depuis le début de l’entrevue....

    C’est fou comment les veudettes souffrent de conditions médicales particulières, le plus souvent, quand ils sont coincés.

    La plèbe elle, fait de l’urticaire, comme c’est commun... ;-)


  • Ce brave homme aurait plutôt tendance à prendre les gens pour des cons .Mais c’est normal, c’est le prince Andrew, fils de la reine Elisabeth, qui vit dans une institution, à Buckingham Palace .Donc tout ce que je dis, prenez et buvez .
    Mais c’est vous qui parlez, non, non, ce n’est pas ma voix, d’ailleurs vous me regardez, et vous avez l’impression que c’est moi, alors que , non .
    Mais c’est normal, nous ne vivons pas dans la même galaxie..


  • On nous a dit qu’il fallait séparer l’homme de l’artiste : bientôt il faudra même le séparer de l’être humain. Va-t-on se rentrer cela dans le crâne ou bien ?


  • On boit bien à sa tronche qu’il est stupide. Je veux bien croire qu’ils pensent que nous ne sommes que du personnel, des vides-burnes. C’est pour cela qu’ils pensent qu’ils sont l’élite.
    La mort d’epstein dans sa cellule est très importante. L’élite pedo sait maintenant qu’aux USA sous trump, on va vraiment en prison et qu’on n’est pas sur d’en sortir vivant.
    Tu m’étonnes qu’ils sont pressés pour le destituer !

     

  • Il y en avait bien d’autres à interroger avant lui, qui n’est qu’un consanguin de plus.


  • Un psychopathe n’a pas d’empathie. Je rêve de voir la pyramide de Mammon s’écrouler sur elle-même.

     

  • L’histoire anglaise est pédophile en diable. Edward the Second a épousé une fille de 12 ans Isabelle de France pour des questions de haute diplomatie. Son époux comble notoirement de grâces son favori le comte de Cornouailles, Pierre Gaveston,. Etant homosexuel notoire, il a attendu un peu pour déflorer sa femme.

    Mahomet a fait mieux puisqu’il a épousé Aïcha âgé de 9 ans. On ne va pas remonter aux temps du roi Salomon... et il y a prescription. Les américains n’étaient pas encore descendus sur terre pour enseigner l’humanité du Bien.

    La famille royale anglaise est un ramassis de pervers sexuels et d’alcooliques depuis les Georges, nullissimes souverains. Ils sont d’ailleurs de race allemande, des Saxe-Cobourg-Gotha, des boches, qui avaient été choisis pour leur effarante nullité qu’ils n’ont jamais démentie à l’exception notable du délicieux et sympathique George V, un copain des parisiens et des parisiennes. En 1917, il devint d’ailleurs le premier monarque de la Maison de Windsor après avoir renommé la Maison de Saxe-Cobourg et Gotha en raison des sentiments antigermaniques au Royaume-Uni..

    Elisabeth II a les prestige des nuls. Ils sont incriticables puisqu’ils ne font rien. A la moindre action personnelle, elle est morte ;

     ;

     

  • Que Libé s’acharne sur lui le rendrait plutôt presque sympathique. Du reste, il n’est pas habitué au mensonge ni à l’ntourloupe ricanante, comme le sont les patrons de Libé, et se montre émotif, en Européen lambda, face aux questions.
    Il a raison sur la photo : elle peut avoir été trafiquée. Elle ne constitue pas une preuve.
    Pour Libé, il s’agit de diriger le focus sur une "élite" un peu différente de la bancaro-négociante. Cet homme donne l’impression d’un garçon ultra-choyé, naïf, à qui jamais rien n’est refusé, et qui a pu tomber dans un piège. Ces gens du gotha n’ont même pas besoin de payer : les femmes les assiègent littéralement, et ils doivent s’en deéfendre, plutôt que l’inverse. Sa propre épouse, assez vulgaire, avait tendance à lui faire honte.
    Pote à Epstein, sans nul doute. Epstein aimait les gros poissons. Mais d’autres potes (Clinton, bien plus évident) ne font pas l’objet de tant d’attention.
    Il appartient à ce gotha qui, au début du siècle 20, entretenait des demi-mondaines. On sent qu’il n’y comprend plus rien. C’est le fils préféré de sa mère, femme richissime, mais sous contrôle ; on lui a même envoyé l’insupportable Meghan des US, pour vulgariser, achever, ce qui reste d’apparat dans l’institution royale.
    Bon ce monsieur serait vraiment aristocratique (combat pour son pays, le vrai, physiquement, ou au moins intellectuellement) on lui passerait tout.
    Mais ce n’est pas le cas.


  • Le futur Edouard VII, aïeul d’Andrew, était un habitué du Chabanais et cela n’offusquait personne .


    • Edward Jenner, médecin de campagne et franc maçon, a inventé la Vaccination et vaincu en même temps la Variole à la fin du XVIIIème siècle . Il n’a y a pas que des pelures chez les Maçons, il y a aussi des Mozart .


    • Concernant les effets positifs de la vaccination, en particulier sur la variole, Jandrok nous a sorti des études anglaises du 19ème qui montrent que c’est absolument faux.

      Seule l’amélioration de l’hygiène et des conditions de vie ont joué dans la limitation de certaines maladies.

      Tout le reste n’est qu’histoire de gros sous pour les labos de big pharma.


    • Sûr ! Jenner, Mozart (mort seul comme un chien et mis à la fosse commune, c’est chouette d’avoir des frères), et puis aussi Brevik et puis Michel Fourniret, grand initié et frère visionnaire, en roue libre complet dans sa tête.
      La maçonnerie enlève la culpabilité à ceux qui font le mal. Elle désoriente et rend insensible, et cynique aussi et gonfle le chou avec des flatteries. Parlez aux initiés autour de vous : essentiellement ils deviennent complètement cons. Ils en sont content en plus.


  • "...une des bizarreries de la famille royale"
    https://www.telegraph.co.uk/comment...

     

  • la prince aura beau nier il est trempé jusqu’à la moelle dans ce scandale qui je le rappelle implique des mineures d’age enlevées.
    il fréquentait assidûment l’île et les appartements parisiens et new-yorkais de Jeffrey Epstein discrètement exfiltré de sa prison et non pas suicidé.


  • Vous savez ce qu’est une nasse ? lui, oui...


  • "Je vis dans une institution, à Buckingham Palace, où vous avez des membres du personnel qui circulent constamment,..."
    Effectivement :
    https://www.youtube.com/watch?v=vkF...


  • Curieux le titre du Monde : l’alibi pizza du prince Andrew ’’

    https://www.lemonde.fr/internationa...

     

  • #2324448
    le 18/11/2019 par Élisabeth II Lévy de Buckingham
    L’interview calamiteuse du prince Andrew, mis en cause dans l’affaire (...)

    Sacré déconneur le prince Andrew, toujours le maux pour rire


  • Voir la chaîne de Shaun Atwood sur YT.....


  • Je ne vois pas ce que cette interview a de calamiteuse. Évidemment je ne viens pas ici dire que je le crois innocent, mais qu’il s’en tire plutôt bien et ces qualificatifs de "calamiteux", "fiasco", "désastre" et autres de la presse unanime, me font penser qu’après le cinéaste, la cordée est en train de lâcher le prince.


  • Ce prince Andrew m’est très sympathique. Il a été courageux de parler, alors qu’il n’y était pas du tout obligé et que le spécialiste en communication le lui avait fortement déconseillé. Les accusations de la "putain" professionnelle n’ont aucun intérêt et sont complètement déplacées, venant d’elle.
    Si la photo n’est pas truquée, cela la décrébilise d’autant plus, ELLE. Combien de fois, demande-t-on à une célébrité de poser avec un quasi-inconnu de lui ? Avec les milliers de photos de ce type du footballeur Ronaldo, on pourrait bâtir une saga digne de la "Comédie humaine" de Balzac. Il ne doit pas se rappeler du dizième d’entre-elles.
    Bref, ce prince, assez falot par ailleurs, a montré une certaine classe. Il avait accepté l’amitié du sémillant prolétaire juif Jeffrey Epstein, et il appréciait ce personnage, formidable génie du relationnel et escroc notoire, nul en finance, mais qui avait su ramasser une fortune colossale uniquement à la "tchatche" (voir comment sur Wikipedia, très bien documentée pour une fois).
    Conclusion, il est impossible de plaire aux jaloux.


  • Je suis désolé mais je trouve la prestation du prince Andrew très réussie et elle me paraît sincère. Selon moi il s’est intéressé à un personnage qui sortait de l’ordinaire. Il n’aurait pas du. Il aurait mieux fait de réagir en antisémite et se tenir à distance du petit Juif parvenu. Il n’a pas eu ce réflexe. C’est dommage. Il a été imprudent mais il ne se doutait pas des saloperies que ce Juif faisait. Il a été probablement un peu naïf et s’est laissé piéger, mais il me paraît de bonne foi. En plus, une photo c’est très facile à truquer. La manière de s’exprimer d’une prince britannique peut paraître distante ou affectée, compassée. Mais il faut aussi s’imaginer dans quelles conditions ces gens ont été élevés. Ce n’est pas leur faute. Non, en résumé, le prince Andrew m’a fait l’impression d’un type convenable. Peut-être pas très intelligent, mais ça on ne peut pas le lui reprocher.


  • La prestation du prince Andrew me paraît très convaincante. Il a été piégé par le petit Juif. Il aurait du agir en antisémite et garder ses distances. C’aurait été plus sage. Mais il s’est intéressé à un type sortant de l’ordinaire qui l’a piégé. Je suis sûr qu’il n’a pas participé à des orgies, en tous cas pas avec cet Epstein. Pour le reste je suis sûr que la photo avec la fille de 17 ans est truquée, et même si elle ne l’était pas, ça ne prouve rien. On peut bien prendre une verre avec des amis et s’il y a une jolie petite nana de 17 ans, lui passer le bras autour de la taille. So what ! Le témoignage de la fille est suspect. Autre point, bien sûr un membre de la famille royale britannique s’exprime de manière un peu spéciale, qui peut paraître distante, affectée, compassée. Il faut imaginer dans quelle ambiance ces gens vivent. Non, le prince m’a convaincu. Il est de bonne foi. Je pense que c’est un type convenable. Peut-être pas un génie, mais ça on ne peut pas le lui reprocher.

     

    • Wouhaou toute l’équipe de communication de la couronne britannique a investi le forum de commentaire d’ER..on a pas l’habitude de voir des commentaires de ce genre ici : bien pensants, structurés, orthographe parfaite, policés et tout et tout. Est-ce que c’est moi ou ça sent un peu le brûlé cette cuisine du prince Andrew ?


  • et pendant ce temps, en France, il se passe des choses immondes sur les enfants et tout le monde s’en tape :

    https://www.youtube.com/watch?v=tqj...

    Courageuse cette femme et ce qu’elle dit fait froid dans le dos.


  • Epstein, « le financier américain » ! Ils sont très forts dans les euphémismes ces journalopes. Financier ? Il finançait quoi au juste ? Avec quels fonds ? Provenant de qui ? Dans quels buts ? Les réponses après la pub :) !


  • Entre deux viols d’indiennes Mapuches, Epstein doit bien rigoler.


Commentaires suivants